Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDPP de PARIS)

JORF n°0092 du 20 avril 2018
texte n° 100



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDPP de PARIS)

NOR: PRMG1810915V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental de la direction départementale de la protection des populations de Paris est susceptible d'être vacant à compter du 15 juillet 2018. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe II, en application des dispositions de l'arrêté du 28 juillet 2010, fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles en Ile-de-France.

Intérêt du poste

Rattachée au préfet de police, la direction départementale de la protection des populations (DDPP) de Paris est organisée en quatre services opérationnels, un service support en charge du contentieux et des réponses directes aux consommateurs, un service d'appui transversal et management de la qualité. La direction compte 175 agents. Elle présente l'originalité d'avoir un secrétariat général commun avec la direction des transports et de la protection du public (DTPP) de la préfecture de police. La préfecture de police présente la particularité de disposer, outre d'un secrétariat général, de directions de police active mais également de deux directions de police administrative dont la DTPP.
Tous les agents de la DDPP sont regroupés sur un même site. Sous l'autorité du directeur des transports et de la protection du public, le directeur assume le management de cette structure. Il met en œuvre les orientations et les décisions relatives aux politiques publiques relevant de la direction des populations en les adaptant au contexte territorial. Il dispose d'une délégation générale, dans le cadre spécifique du fonctionnement parisien et des relations avec le directeur des transports et de la protection du public (DTPP) de la préfecture de police.
L'intérêt du poste réside dans l'intégration des différentes politiques sur le territoire (dans un contexte de forte exigence des usagers en termes de protection), la variété et la complexité des dossiers traités, les partenariats à nouer et le management d'une structure accueillant des agents de statuts divers au sein de la préfecture de police.

Missions

Sous l'autorité du préfet de police et dans le cadre des fonctions régaliennes d'inspection et de contrôle de l'ensemble des activités de production, de distribution et de services relevant de la DDPP, le directeur est chargé des missions suivantes :

- la mise en œuvre des politiques publiques suivies par la DDPP ;
- la définition des orientations stratégiques et des priorités locales ;
- le pilotage et le management de la direction ;
- la mise en œuvre du dialogue social et la supervision des fonctions supports ;
- l'exercice des responsabilités dans le domaine financier ;
- la coordination des services techniques opérationnels dans les domaines sanitaires, alimentaires, consommation, concurrence et environnementaux ;
- le développement de la cohérence transversale avec la préfecture de police ;
- le développement de la complémentarité dans les modes de fonctionnement interne ;
- le pilotage de la performance de la direction.

Le candidat devra être en mesure d'anticiper et d'accompagner les projets d'organisation du Grand Paris.

Environnement

Le poste est situé à Paris, siège de la DDPP. Le département parisien rassemble plus de 2 millions habitants et reçoit chaque année environ 31 millions de visiteurs. Département très peuplé, urbain, il bénéficie de la présence de zones touristiques attractives, de la localisation de nombreux sièges sociaux, et de la présence d'un tissu de PME actives mais également de très nombreux commerces de proximité. Le parc des expositions de Versailles mais aussi de nombreux autres lieux accueillent de très grands événements ouverts au public. Sous l'autorité du préfet de police, la DDPP entretient, à l'échelle régionale, des relations avec la direction régionale et interdépartementale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRIAAF), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Au plan départemental, elle travaille avec la DTPP et tous les autres services de la préfecture de police, y compris les directions de police active, dans une logique de collaboration inter-services forte dans le domaine de la lutte contre la fraude et en concertation avec le Parquet financier. Elle entretient également des liens étroits avec les services de l'Etat au niveau départemental, la ville de Paris, les hôpitaux parisiens et les milieux professionnels.

Compétences

- capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques ;
- capacité d'anticipation et de vision prospective ;
- aptitude à l'encadrement et à l'animation d'équipes pluridisciplinaires et interministérielles ;
- sens affirmé de la conduite du changement ;
- connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDPP ;
- expérience professionnelle dans la mise en œuvre de l'une des politiques portées par la DDPP souhaitée ;
- aptitude au travail en réseau, négociation avec des partenaires variés ;
- aptitude à la communication et au dialogue social ;
- qualités relationnelles ;
- maîtrise juridique et aptitude à promouvoir des solutions innovantes.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au directeur des transports et la protection du public de la préfecture de police, 12, quai de Gesvres, 75004 Paris.
Une copie du dossier de candidature devra être adressée à la boîte fonctionnelle : administration.territoriale@pm.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un état de services dans le corps d'origine et le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.
Les candidats devront tenir à la disposition de la DSAF une fiche financière ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 27 juillet 2017, selon le modèle disponible sur Legifrance, via le lien internet : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2017/07/cir_42462.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
M. Antoine Guérin, directeur des transports et de la protection du public (téléphone : 01-53-71-56-83, ou par mel : antoine.guerin@interieur.gouv.fr
M. Jean-Bernard Baridon, directeur départemental de la protection des populations (téléphone : 01-40-27-16-88, ou par mel : jean-bernard.baridon@paris.gouv.fr
Mme Chantal Mauchet, sous-directrice en charge du pilotage des services déconcentrés (Service du Premier Ministre/DSAF/DMC), chantal.mauchet@pm.gouv.fr ; téléphone : 01-42-75-65-97.