Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDCSPP d'Eure-et-Loir)

JORF n°0075 du 30 mars 2018
texte n° 149



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDCSPP d'Eure-et-Loir)

NOR: PRMG1808720V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations d'Eure-et-Loir sera vacant à compter du 9 avril 2018. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe III en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié, fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

Le directeur départemental contribue, sous la responsabilité de la préfète, à la mise en œuvre des politiques publiques en matière de cohésion sociale et de protection des populations. L'intérêt du poste réside dans l'intégration des différentes politiques sur le territoire, la variété des dossiers traités, les partenariats à nouer avec de nombreux partenaires dont les collectivités territoriales et les services de l'Etat ainsi que le management d'une structure de 75 agents.

Missions

Le directeur est chargé des missions suivantes :

- la mise en œuvre, à l'échelle territoriale et en lien avec le niveau infra départemental de l'Etat, des orientations stratégiques nationales définies par les ministres et déclinées au niveau régional : pilotage, coordination et évaluation de l'action de l'Etat au niveau territorial dans le domaine des politiques publiques dont il a la charge ;
- la direction des services placés sous sa responsabilité : fixation des objectifs, organisation et répartition des moyens, évaluation des résultats et de la performance, mise en œuvre du dialogue social ;
- la participation à la définition et à la mise en œuvre des stratégies territoriales pilotées par le préfet ;
- la concertation avec les services de l'Etat, les collectivités territoriales, les associations et les organisations socioprofessionnelles ;
- la représentation de l'Etat au sein de différentes assemblées ;
- l'exercice des responsabilités dans le domaine financier Les missions de la DDCSPP d'Eure-et-Loir sont définies aux articles 4 et 5 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.

Environnement

Le poste est situé à Chartres dans les locaux de la cité administrative. Le département compte 375 communes et est peuplé de 432 967 habitants. Le département est découpé en 4 arrondissements. L'agriculture est essentiellement céréalière (Beauce) et les élevages sont situés dans le Perche.
Les problématiques liées à la cohésion sociale sont assez prégnantes et un investissement particulier doit notamment être apporté dans le cadre de la mise en œuvre des politiques liées à l'hébergement, au logement et à la politique de la ville, en particulier dans les agglomérations chartraine (Chartres/Lucé/Mainvilliers) et drouaise (Dreux/Vernouillet), et dans une moindre mesure à Châteaudun et à Nogent-le-Rotrou.
Sous l'autorité de la préfète de département, la DDCSPP entretient, au niveau régional, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Au plan départemental, elle travaille en particulier avec les services de la préfecture et les sous-préfets, la direction départementale des territoires (DDT), les unités départementales de la DIRECCTE et de l'agence régionale de santé.

Compétences

Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDCSPP. Capacité à piloter des projets, à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques et à faire preuve de créativité. Travail en réseau, négociation avec des partenaires variés. Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social. Management et animation d'équipes pluridisciplinaires. Connaissance des règles et procédures budgétaires. Capacité d'adaptation et vision prospective.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, à la préfète de département :
Mme la préfète d'Eure-et-Loir, place de la République, CS 80537, 28019 Chartres Cedex. pref-secretariat-prefet@eure-et-loir.gouv.fr.
Une copie devra être adressée à la boite mail : administration.territoriale@pm.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services dans le corps d'origine ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Les candidats devront tenir à la disposition de la DSAF une fiche financière ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 27 juillet 2017, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2017/07/cir_42462.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
Sophie BROCAS, préfète d'Eure-et-Loir ; sophie.brocas@eure-et-loir.gouv.fr ;
Régis ELBEZ, secrétaire général de la préfecture ; regis.elbez@eure-et-loir.gouv.fr ;
Chantal MAUCHET, sous-directrice au pilotage des services déconcentrés (services du Premier ministre/DSAF/SDPSD) ; chantal.mauchet@pm.gouv.fr; 01-42-75-65-97.