Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDCSPP de la Corse-du-Sud)

JORF n°0051 du 2 mars 2018
texte n° 82



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDCSPP de la Corse-du-Sud)

NOR: PRMG1805757V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de la Corse-du-Sud est susceptible d'être vacant à compter du 20 mars 2018. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié, fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

La DDCSPP de Corse-du-Sud est située à Ajaccio, chef-lieu de la région Corse et du département de la Corse-du-Sud. Elle est placée sous l'autorité du préfet de Corse, préfet de la Corse-du-Sud.
Composée de 55 agents, elle assure la mise en œuvre des politiques publiques en matière de cohésion sociale et de la protection des populations telles que définies aux articles 4 et 5 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles. A la différence des DD (CS) PP du continent, la DDCSPP de la Corse-du-Sud a également en charge les missions relatives à la protection des végétaux habituellement exercées en DRAAF.
L'intérêt du poste réside notamment dans l'intégration des différentes politiques sur ce territoire à forte spécificité, la variété et la sensibilité des dossiers traités, les partenariats à nouer avec de nombreux partenaires dont les collectivités territoriales et les services de l'Etat, dans un contexte tout particulier d'installation de la Collectivité de Corse au 1er janvier 2018 en lieu et place du Conseil départemental de Haute-Corse, du Conseil départemental de Corse-du-Sud et de la Collectivité territoriale de Corse.

Missions

Le directeur départemental a la charge, sous l'autorité du préfet et en lien étroit avec le secrétaire général de la préfecture, des missions suivantes :
- piloter et coordonner la mise en œuvre, à l'échelle territoriale, des orientations stratégiques nationales fixées par les ministres et déclinées au niveau régional, dans le champ des missions définies aux articles 4 et 5 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 ;
- participer à la définition et à la mise en œuvre des stratégies territoriales pilotées par le préfet ;
- diriger les services de la direction : fixation des objectifs et des priorités, organisation et répartition des moyens, évaluation des résultats et de la performance, mise en œuvre du dialogue social, gestion administrative de la direction.
- organiser et superviser la coopération de ses services avec les autres administrations de l'Etat, les collectivités territoriales, les partenaires associatifs et les organisations socio-professionnelles ; une attention toute particulière devra être portée à la bonne continuité des politiques publiques dans le champ social suite à la disparition du Conseil départemental de Corse-du-Sud et à l'installation de la Collectivité de Corse au 1er janvier 2018.

Environnement

Le poste est situé à Ajaccio (65 500 habitants), chef-lieu de la Corse et du département de la Corse-du-Sud (2 arrondissements, 22 cantons, 136 000 habitants). L'environnement institutionnel, administratif et culturel de la DDCSPP est marqué par les fortes spécificités de cette région " île montagne ", la plus décentralisée de métropole et à statut particulier, avec l'installation de la Collectivité de Corse depuis le 1er janvier 2018.
Le territoire de la Corse du Sud, formé de 7 microrégions et 124 communes dont 119 en zone de montagne, est fortement structuré par son insularité et sa géographie, caractérisée par une prédominance du littoral et des espaces ruraux et naturels, ainsi que par l'existence d'un pôle urbain ajaccien à forte attractivité.
Avec environ 1000 exploitations agricoles réparties sur toute le territoire et 1400 actifs (en UTA), le secteur agricole a une importance économique et politique très significative en Corse-du-Sud. Les diverses crises sanitaires dans les filières animales (tuberculose, FCO sérotype 4, trichine.) ainsi que dans les filières végétales (Xylella fastidiosa) revêtent une sensibilité toute particulière.
La protection sanitaire et économique du consommateur doit tenir compte des caractéristiques de l'économie locale avec notamment ce tissu de petites et moyennes exploitations agricoles réparties sur tout le territoire et dont la production bénéficie de plusieurs signes de qualité, et l'importance de l'industrie touristique en lien avec le pic d'activité estival.
Dans le champ de la cohésion sociale, les problématiques d'exclusion liées à l'insuffisance de logements sociaux et au niveau élevé des prix de l'immobilier résidentiel sont aiguisées par le contexte économique actuel. Le département compte, par ailleurs, trois quartiers prioritaires de la ville et le pic touristique estival à une forte influence sur la mission jeunesse, avec l'activité de contrôles des centres d'accueil collectif de mineurs et les séjours de vacances adaptés pour les personnes handicapées.
Sous l'autorité du préfet de région et de département, la DDCSPP entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Au plan départemental, elle travaille en particulier avec le corps préfectoral, la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), l'ARS, les forces de l'ordre.

Compétences

- Fortes disponibilité, réactivité et capacité d'adaptation à un environnement institutionnel, professionnel et culturel spécifique.
- Travail en réseau, négociation avec des partenaires variés.
- Capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques dans une perspective interministérielle.
- Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDCSPP.
- Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social.
- Management et animation d'équipes pluridisciplinaires.
- Expérience d'encadrement dans tout ou partie des services d'une direction départementale interministérielle
- Connaissance des règles et procédures budgétaires.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'État, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, à :
- M. le préfet de Corse, préfet de la Corse-du-Sud, Préfecture de Corse - Palais Lantivy - Cours Napoléon - 20188 AJACCIO CEDEX 9 - prefet@corse-du-sud.gouv.fr
- copie à administration.territoriale@pm.gouv.fr

Le dossier de candidature devra impérativement comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un état de services et le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.
Les candidats devront tenir à la disposition de la DSAF une fiche financière ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 27 juillet 2017, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2017/07/cir_42462.pdf

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
Jean-Philippe LEGUEULT, secrétaire général de la préfecture de la Corse-du-Sud
( jean-philippe.legueult@corse-du-sud.gouv.fr, 04-95-11-10-10)
Chantal MAUCHET, sous directrice du pilotage des services déconcentrés (Services du Premier Ministre/DSAF/SDPSD)
chantal.mauchet@pm.gouv.fr