Arrêté du 28 novembre 2017 autorisant l'ouverture, au titre de l'année 2019, de l'examen professionnel pour l'accès au grade de brigadier-chef de police au titre du 1-2 de l'article 15 du décret n° 2004-1439 du 23 décembre 2004 portant statut particulier du corps d'encadrement et d'application de la police nationale

JORF n°0299 du 23 décembre 2017
texte n° 8




Arrêté du 28 novembre 2017 autorisant l'ouverture, au titre de l'année 2019, de l'examen professionnel pour l'accès au grade de brigadier-chef de police au titre du 1-2 de l'article 15 du décret n° 2004-1439 du 23 décembre 2004 portant statut particulier du corps d'encadrement et d'application de la police nationale

NOR: INTC1733316A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/11/28/INTC1733316A/jo/texte


Par arrêté du ministre d'Etat, ministre de l'intérieur, en date du 28 novembre 2017, est autorisée l'ouverture, au titre de l'année 2019, de l'examen professionnel pour l'accès au grade de brigadier-chef de police au titre du 1-2 de l'article 15 du décret n° 2004-1439 du 23 décembre 2004 susvisé.
La division de l'organisation des concours et des dispositifs promotionnels est chargée de la gestion des inscriptions et des modalités d'organisation de l'examen.
Les dossiers de candidature sont à télécharger sur le site intranet de la direction des ressources et des compétences de la police nationale ou sur le site internet du recrutement de la police nationale (www.lapolicenationalerecrute.fr).
Les formulaires d'inscription seront transmis personnellement par les candidats et exclusivement par courrier avec preuve de dépôt, le cachet de la poste faisant foi (un seul dossier par enveloppe) à l'adresse suivante : sous-direction du recrutement et des dispositifs promotionnels, division de l'organisation des concours et des dispositifs promotionnels, unité des examens professionnels du CEA, SUEP brigadier-chef, 73, rue Paul-Diomède, BP 144, 63020 Clermont-Ferrand Cedex 02.
La date de clôture des inscriptions est fixée au vendredi 2 février 2018 (le cachet de la poste faisant foi), délai de rigueur.