Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint délégué à la mer et au littoral (DDTM d'Ille-et-Vilaine)

JORF n°0246 du 20 octobre 2017
texte n° 123



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint délégué à la mer et au littoral (DDTM d'Ille-et-Vilaine)

NOR: PRMG1729326V
ELI: Non disponible


L'emploi de directeur(trice) départemental(e) adjoint(e) délégué(e) à la mer et au littoral de la DDTM d'Ille-et-Vilaine est susceptible d'être vacant à compter du 1er janvier 2018. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles


Intérêt du poste


Aux côtés du directeur, le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, participe à l'élaboration et à la mise en application de la stratégie de la direction. Il est chargé par le directeur de missions particulières et travaille en étroite collaboration avec les services. Le directeur adjoint délégué à la mer et au littoral assure directement le management d'une équipe d'environ 40 agents. Il appuie et conseille le directeur dans l'ensemble des champs d'action de la direction. Il dirige la délégation à la mer et au littoral de la DDTM.
Il travaille en lien avec le préfet de département, le préfet maritime, les différents services de l'Etat, les élus et les professionnels dans une optique interministérielle.
Le département d'Ille-et-Vilaine, qui compte plus de 1 000 000 d'habitants, est une terre de contraste avec la présence, en son centre, de la métropole rennaise et son bassin industriel, de territoires ruraux dotés d'une agriculture dynamique, qui en fait le premier département, français pour la production laitière, avec un important secteur agroalimentaire, et enfin, au nord du département, le pays de Saint-Malo et son littoral, essentiellement tourné vers le tourisme, les activités maritimes, la pêche, la conchyliculture et les loisirs nautiques, un port dynamique et également une agriculture légumière dans les campagnes. Le secteur maritime et portuaire présente la particularité d'y trouver la quasi-totalité des usages et activités maritimes, de la petite pêche, une conchyliculture importante et dynamique (plus de 1 100 emplois pour ces deux secteurs d'activité) ainsi qu'une activité importante au commerce : ferries, navigation côtière, plaisance professionnelle (vieux gréements), remorquage, pilotage, représentant plus de 830 emplois. Le département compte 415 navires professionnels (dont 60 navires de pêche).Le secteur de la plaisance est également très dynamique.
La taille de la direction ainsi que l'évolution de ses missions et de son organisation dans un contexte de tensions budgétaires et de réduction des effectifs appellent une très grande implication managériale de l'équipe de direction.


Missions


Les missions de la DDTM sont définies à l'article 3 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.
La délégation à la mer et au littoral contribue à la mise en œuvre des politiques publiques relatives à la mer et au littoral (pêche professionnelle, conchyliculture, gestion du domaine public maritime). Elle est également au cœur des dossiers liés à l'environnement marin : plan d'action pour le milieu marin, extension des zones Natura 2000 en mer.
La délégation à la mer et au littoral comprend un service chargé des gens de mer, des pêches et des contrôles, un service chargé des usages, espaces et de l'environnement marin ainsi que la délégation territoriale de la DDTM pour le pays de Saint-Malo, chargée de la planification et de l'aménagement dans les communes littorales et rétro-littorales. Le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, appuie et conseille le directeur dans l'ensemble du champ d'action de la délégation et participe à la mise en œuvre des politiques relatives à la mer et au littoral. Il participe au pilotage général de la direction, accompagne le changement dans la mise en œuvre des différentes réformes structurelles en cours, participe au dialogue social, assure dans son champ d'intervention la représentation de l'Etat vis-à-vis des partenaires institutionnels de la DDTM, a vocation à intervenir, à la demande du directeur départemental, sur l'ensemble des sujets traités par la DDTM et contribue notamment à l'animation interservices de la direction sur les sujets maritimes et littoraux nécessitant une approche transversale.
Le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, pilote les missions départementales confiées par le préfet maritime, dont il est le représentant permanent.


Environnement


Le poste est situé à Saint-Malo, siège de la DML, avec de fréquents déplacements sur Rennes. Le siège principal de la DDTM se situe à Rennes. La DDTM comprend en outre des implantations territoriales à Fougères, Vitré, Montfort sur Meu et Redon. Sous l'autorité du préfet de département, la DDTM entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) et la direction interrégionale de la mer (DIRM).
Au plan départemental, elle travaille avec les services de la préfecture et les sous-préfets, la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) les unités territoriales de la DREAL et de la DIRECCTE .


Compétences


Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDTM.
Capacité d'initiative, d'écoute et de décision.
Capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques.
Travail en réseau, négociation avec des partenaires variés.
Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social.
Management et animation d'équipes pluridisciplinaires.
Capacité d'anticipation et de vision prospective.
Loyauté, pragmatisme et sens du service public.


Modalités de candidature


Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de département :
Par voie électronique : prefecture@ille-et-vilaine.gouv.fr.
Par voie postale : M. le préfet d'Ille-et-Vilaine, 3, avenue de la Préfecture, 35026 Rennes Cedex 9, copie à Luc Paraire, délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC) : luc.paraire@pm.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :


- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services dans le corps d'origine ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.


Personnes à contacter


Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
M. Christophe MIRMAND, préfet de la région Bretagne, préfet d'Ille-et-Vilaine (secr. : 02-99-02-10-01).
M. Pierrick DOMAIN, directeur départemental des territoires et de la mer (02-90-02-31-82), pierrick.domain@ille-et-vilaine.gouv.fr.
M. Denis OLAGNON, secrétaire général de la préfecture (02-99-02-12-00), denis.olagnon@ille-et-vilaine.gouv.fr.
Luc PARAIRE, délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC), 01-42-75-83-55, luc.paraire@pm.gouv.fr.