Arrêté du 22 mai 2017 modifiant l'arrêté du 26 avril 2013 relatif à la formation spécifique du diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski nordique de fond

JORF n°0141 du 17 juin 2017
texte n° 35




Arrêté du 22 mai 2017 modifiant l'arrêté du 26 avril 2013 relatif à la formation spécifique du diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski nordique de fond

NOR: SPOF1715420A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/5/22/SPOF1715420A/jo/texte


La ministre des sports,
Vu le code du sport, notamment ses articles L. 212-1 et L. 212-2, D. 142-26 et D. 142-29, R.212-7, D. 212-67 à D. 212-69-2, A. 142-8 ;
Vu l'arrêté du 26 avril 2013 relatif à la formation spécifique du diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski nordique de fond ;
Vu l'avis de la section permanente du ski de fond de la commission de la formation et de l'emploi du Conseil supérieur des sports de montagne en date du 30 novembre 2016,
Arrête :


L'arrêté du 26 avril 2013 susvisé est modifié conformément aux dispositions des articles 2 à 13 du présent arrêté.


Aux articles 2,17,18,19,23 et 24, après les mots : « activités dérivées » sont ajoutés les mots : « dont le biathlon ».


L'article 8 est ainsi modifié :
1° Au sixième alinéa, après les mots : « les activités dérivées du ski nordique de fond » sont ajoutés les mots : « dont le biathlon » ;
2° Le onzième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« En outre, il aborde les questions de sécurité, notamment celles qui sont liées au déplacement en milieu hivernal enneigé et aux activités dérivées, dont le biathlon. »


L'article 13est ainsi modifié :
1° Au dixième alinéa, après les mots : « activités dérivées » sont ajoutés les mots : « dont le biathlon » ;
2° Le douzième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :


«-de maintenir et d'améliorer leur niveau de pratique dans les activités dérivées, dont le biathlon » ;


3° Le vingt-deuxième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« Le stagiaire intervient en responsabilité auprès de publics diversifiés uniquement sur des pistes balisées, dans le cadre de promenades nordiques. Il intervient également en responsabilité auprès de publics diversifiés dans le cadre de la découverte des activités dérivées, dont le biathlon. »


A l'article 20, lecinquième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« L'adaptation des interventions aux différents publics notamment aux publics mineurs et aux publics en situation de handicap. »


L'article 22 est ainsi modifié :
1° Le dixième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :


«-de maintenir et d'améliorer leur niveau de pratique dans les activités dérivées, dont le biathlon. » ;


2° Le vingtième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« Le stagiaire intervient en responsabilité auprès de publics diversifiés uniquement sur des pistes balisées, dans le cadre de promenades nordiques. Il intervient également en responsabilité auprès de publics diversifiés dans le cadre de l'apprentissage des activités dérivées, dont le biathlon. »


L'article 25 est ainsi modifié :
1° Au premier et au deuxième alinéa, après les mots : « activités dérivées » sont ajoutés les mots : « dont le biathlon » ;
2° Le sixième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« Elle vise en outre à permettre aux stagiaires de développer leur capacité d'adaptation en fonction des niveaux et des attentes des pratiquants dans les différentes activités du ski nordique de fond et de ses activités dérivées, dont le biathlon, notamment des publics mineurs et des publics en situation de handicap. »


L'annexe II est ainsi modifiée :
1° Le I. 3 est remplacé par les dispositions suivantes :
« 3. Un certificat médical de non-contre-indication à la pratique et à l'enseignement du ski nordique de fond et de ses activités dérivées datant de moins d'un an, à la date de clôture de la première inscription. »
2° Le III. 2 est remplacé par les dispositions suivantes :
« 2. Une épreuve écrite de connaissances (coefficient 1 ; notée sur 20) d'une durée d'une heure portant sur un ou plusieurs thèmes abordé au cours de la formation. Une ou plusieurs questions portent sur le biathlon. »


Le I de l'annexe Vest remplacé par les dispositions suivantes :


« I.-Composition du dossier d'inscription


Le dossier comprend les pièces suivantes :
1. Une demande d'inscription établie sur un imprimé normalisé ;
2. Une photographie d'identité récente ;
3. Une photocopie recto verso de la carte nationale d'identité ou du passeport ;
4. Trois enveloppes autocollantes de format 23 cm × 16 cm affranchies au tarif en vigueur et libellées au nom et à l'adresse du candidat ;
5. Un certificat médical de non-contre-indication à la pratique et à l'enseignement du ski nordique de fond datant de moins d'un an à la date de clôture des inscriptions ;
6. Une photocopie du livret de formation incluant le premier temps de formation ou un diplôme ouvrant droit à des prérogatives d'exercice inférieures à celles du diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski nordique de fond ou le diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski alpin ou un diplôme ouvrant droit à des prérogatives d'exercice inférieures à celles du diplôme d'Etat de ski-moniteur national de ski alpin ;
7. Une autorisation parentale pour les mineurs.
La convocation au test de capacité technique de la première période est accompagnée d'une attestation de dépôt de dossier complet. Cette attestation est conservée par le candidat dans le cas où il échouerait au test, en vue d'une éventuelle inscription aux tests des périodes ultérieures déterminées par le délégué national du Pôle national des métiers de l'encadrement du ski et de l'alpinisme. »


L'annexe VI est ainsi modifiée :
1° L'annexe VI-1 est remplacée par les dispositions suivantes :


« Annexe VI-1
Unité de formation “ fondamentaux de l'enseignement du ski nordique de fond et de ses activités dérivées, dont le biathlon ”


Les modalités d'évaluation sont les suivantes :
1. Un groupe d'épreuves techniques constitué de différentes épreuves de démonstration organisées sous forme d'ateliers portant sur :


-la technique classique (coefficient 2 ; notée sur 40) ;
-la technique de patinage : (coefficient 2 ; notée sur 40) ;
-la descente en hors-piste ou sur piste damée : en pas tournants (coefficient 1 ; notée sur 20) ;
-la descente sur piste damée : en virages parallèles (coefficient 1 ; notée sur 20) ;
-une épreuve orale de présentation et d'explicitation d'un mouvement, tiré au sort pour chaque candidat ; d'une durée de dix minutes au minimum (coefficient 1 ; notée sur 20) consistant en une explication d'un geste, dans le contenu de la classe experts définies dans le mémento de l'enseignement du ski français, ski nordique de fond.


2. Un groupe d'épreuves pédagogiques composé :


-d'une conduite de séance pédagogique pour un public de la classe débutants à la classe 3 d'une durée de trente minutes minimum (coefficient 1 ; notée sur 20) ;
-de l'analyse d'une séance pédagogique en biathlon à partir de l'observation d'une séance réalisée par une personne extérieure au groupe, en situation d'encadrement (coefficient 1 ; notée sur 20).


Les candidats ayant obtenu une moyenne minimum de 10 sur 20 au groupe d'épreuves techniques et une moyenne générale égale ou supérieure à 10 sur 20 à l'ensemble des épreuves sont déclarés admis. »
2° L'annexe VI-2 est remplacée par les dispositions suivantes :


« Annexe VI-2
Unité de formation “ sécurité 1 ski nordique de fond et activités dérivées, dont le biathlon, en milieu montagnard ”


Les modalités d'évaluation sont les suivantes :
1. Une épreuve pratique de recherche de balises (acquis ou non acquis) ;
2. Une épreuve écrite portant sur les contenus abordés au cours du stage, (coefficient 1 ; notée sur 20)
3. Une épreuve pratique de vérification des exigences de sécurité dans l'activité dérivée biathlon (acquis ou non acquis)
Les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 10 sur 20 sont déclarés admis. »


L'annexe VII est ainsi modifiée :
1° A l'annexe VII-1 après les mots : « activités dérivées » sont ajoutés les mots : « dont le biathlon » ;
2° L'annexe VII-2 est remplacée par les dispositions suivantes :


« Annexe VII-2
Unité de formation “ maîtrise technique et pédagogique de l'enseignement du ski nordique de fond et de ses activités dérivées, dont le biathlon ”


Les modalités d'évaluation sont les suivantes :
1. Une séance pratique d'enseignement (coefficient 5 ; notée sur 100) suivi d'un entretien avec la commission d'évaluation suite à la séance pratique pour expliquer les choix faits par le candidat (coefficient 1 ; noté sur 20) ;
2. Un écrit d'enseignement contextualisé (coefficient 2 ; noté sur 40) ;
3. La soutenance orale du dossier environnement professionnel. (coefficient 2 ; noté sur 40).
4. Une séance pratique d'enseignement portant sur l'activité dérivée biathlon (acquis ou non acquis).
Les candidats :


-ayant obtenu un total général égal ou supérieur à 80 points sur 160 à l'ensemble des épreuves 1 et 2 avec au moins 60 points à l'épreuve 1 et un minimum de quarante points à la séance pratique d'enseignement et 8 points minimum à l'entretien ;
-et ayant obtenu au moins 100 points à l'ensemble des épreuves, sont déclarés admis. »


A l'annexe VIII, les mots : « activités assimilées » sont remplacés par les mots : « activités dérivées ».


La directrice des sports est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 22 mai 2017.


Pour la ministre et par délégation :

Le sous-directeur de l'emploi et des formations,

B. Bethune