Arrêté du 31 août 2016 relatif aux modalités d'organisation, à la nature et aux programmes des épreuves du concours externe de recrutement des élèves ingénieurs des travaux publics de l'Etat

JORF n°0217 du 17 septembre 2016
texte n° 2




Arrêté du 31 août 2016 relatif aux modalités d'organisation, à la nature et aux programmes des épreuves du concours externe de recrutement des élèves ingénieurs des travaux publics de l'Etat

NOR: DEVK1619729A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/8/31/DEVK1619729A/jo/texte


La ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, et la ministre de la fonction publique,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires et la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statuaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment son article 20 ;
Vu décret n° 94-1015 du 23 novembre 1994 modifié relatif à l'organisation et au fonctionnement des classes préparatoires aux grandes écoles organisées dans les lycées relevant des ministres chargés de l'éducation, de l'agriculture et des armées ;
Vu le décret n° 2005-631 du 30 mai 2005 modifié portant statut particulier du corps des ingénieur(e)s des travaux publics de l'Etat, notamment son article 6 (1°) ;
Vu le décret n° 2013-908 du 10 octobre 2013 relatif aux modalités de désignation des membres des jurys et des comités de sélection pour le recrutement et la promotion des fonctionnaires relevant de la fonction publique de l'Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière ;
Vu l'arrêté du 10 février 1995 modifié définissant la nature des classes composant les classes préparatoires scientifiques aux grandes écoles ;
Vu l'arrêté du 10 février 1995 modifié fixant l'organisation générale des études et les horaires des classes préparatoires scientifiques aux grandes écoles, accessibles aux titulaires d'un baccalauréat ou d'un titre admis en équivalence ou d'une dispense,
Arrêtent :


Le concours externe prévu à l'article 6 (1°) du décret du 30 mai 2005 susvisé est organisé conformément aux dispositions ci-après.


Le concours comprend six filières :


- mathématiques - physique (MP) ;
- physique - chimie (PC) ;
- physique, sciences de l'ingénieur(e) (PSI) ;
- technologie, sciences de l'ingénieur(e) (TSI) ;
- biologie, chimie, physique et sciences de la Terre (BCPST) ;
- physique et technologie (PT).


Le choix de la filière est opéré, par le candidat, lors de son inscription.
Le concours comporte des épreuves écrites d'admissibilité et des épreuves orales d'admission. L'absence du candidat à l'une des épreuves orales et/ou à l'épreuve d'évaluation des travaux d'initiative personnelle encadrés (TIPE) entraîne son élimination.
Pour les filières MP, PC et PSI, une partie de ces épreuves est commune à tous les candidats ; les autres épreuves sont déterminées en fonction de la filière choisie par le candidat lors de son inscription.
Les candidats de la filière TSI doivent subir les épreuves de la banque filière TSI organisées par le service des concours communs polytechniques, ceux de la filière BCPST doivent subir les épreuves de la banque filière BCPST organisée par la banque d'épreuves G2E (géologie, eau et environnement) et ceux de la filière PT les épreuves de la banque filière PT organisée par le service des concours des arts et métiers.


En fonction des filières MP, PC, PSI, TSI, BCPST et PT, les épreuves écrites d'admissibilité, leurs coefficients et leur durée sont les suivants :


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE MP

FILIÈRE PC

FILIÈRE PSI

Coefficient

Durée

Coefficient

Durée

Coefficient

Durée

Première épreuve
de mathématiques

7

3 heures

5

3 heures

5

3 heures

Deuxième épreuve
de mathématiques

9

4 heures

5

3 heures

4

3 heures

Première épreuve
de physique

4

3 heures

7

3 heures

5

3 heures

Deuxième épreuve
de physique

5

3 heures

8

4 heures

5

4 heures

Epreuve de chimie

3

1 h 30

5

4 heures

3

1 h 30

Epreuve de sciences
industrielles





8

4 heures

Epreuve d'informatique ou de sciences industrielles selon l'option choisie

2

3 heures





Epreuve de français

8

3 heures

8

3 heures

8

3 heures

Epreuve de langue vivante

2

1 h 30

2

1 h 30

2

1 h 30

Epreuve d'informatique

1

1 h 30

1

1 h 30

1

1 h 30

Total

41

41

41


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE TSI

Coefficient

Durée

Première épreuve de mathématiques

7

4 heures

Deuxième épreuve de mathématiques

7

3 heures

Epreuve de physique-chimie

7

4 heures

Epreuve d'informatique

1

3 heures

Projet

7

6 heures

Epreuve de français

8

4 heures

Epreuve de langue vivante

2

2 heures

Total

39


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE BCPST

Coefficient

Durée

Mathématiques

5

4 heures

Physique

4

3 h 30

Chimie

4

3 heures

Biologie

3

3 heures

Géologie

3

3 heures

Composition de français

5

3 h 30

Total

24


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE PT

Coefficient

Durée

Mathématiques B

3

4 heures

Mathématiques C

4

4 heures

Physique A

4

4 heures

Physique B

3

4 heures

Informatique - modélisation

1

4 heures

Composition de français (*) - français B

5

4 heures

Langue vivante A

3

3 heures

Sciences industrielles A

6

5 heures

Total

29

(*) L'épreuve de composition de français (français B) n'est prise en compte que pour l'admission.


L'épreuve de français consiste en une dissertation qui porte sur le programme annuel de français des classes préparatoires scientifiques. Pour la filière PT, l'épreuve de français B comprend deux exercices, le résumé d'un texte et une dissertation.
Le choix de la langue vivante dépend de la filière, il est opéré lors de l'inscription.


LANGUES

MP

PC

PSI

TSI

PT

Allemand

Allemand

Allemand

Allemand

Allemand

Anglais

Anglais

Anglais

Anglais

Anglais

Arabe

Arabe

Arabe

Arabe

Arabe

Espagnol

Espagnol

Espagnol

Espagnol

Espagnol

Italien

Italien

Italien

Italien

Italien

Russe

Russe

Russe

Portugais

Russe


L'épreuve de langue comporte un thème et un exercice d'expression écrite qui consiste à répondre à deux questions de compréhension d'un texte rédigé dans la langue choisie. Pour la filière PT, l'épreuve de langue A consiste en une synthèse à partir d'un dossier thématique.
Les épreuves scientifiques portent sur les programmes définis par le ministre chargé de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, pour l'année en cours en deuxième année préparatoire, et pour l'année précédente en première année préparatoire et applicables :


- pour la filière MP, dans les classes préparatoires de première année de mathématiques, physique et sciences de l'ingénieur (MPSI), et de deuxième année de mathématiques et physique (MP) ;
- pour la filière PC, dans les classes préparatoires de première année de physique, chimie et sciences de l'ingénieur (PCSI), option physique et chimie, et de deuxième année de physique et de chimie (PC) ;
- pour la filière PSI, dans les classes préparatoires de première année de physique, chimie et sciences de l'ingénieur (PCSI), option physique et sciences de l'ingénieur, et de deuxième année de physique et sciences de l'ingénieur (PSI) ;
- pour la filière TSI, dans les classes préparatoires de première et de deuxième année de technologie et sciences industrielles (TSI) ;
- pour la filière BCPST, dans les classes préparatoires de première et de deuxième année de biologie, chimie, physique et sciences de la Terre ;
- pour la filière PT, dans les classes préparatoires de première année de physique, technologie et sciences de l'ingénieur (PTSI) et de deuxième année de physique et technologie (PT).


Les épreuves orales d'admission, précédées d'une préparation, et leurs coefficients sont les suivants :


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE MP

FILIÈRE PC

FILIÈRE PSI

DURÉE

Coefficients

Mathématiques

14

14

11

30 minutes

Physique

11

11


30 minutes

Sciences industrielles



14

30 minutes

Travaux d'initiative
personnelle encadrés
(TIPE)

10

10

10

Dans le cadre d'une banque d'épreuves

Anglais (*)

5

5

5

30 minutes

Français

10

10

10

30 minutes

Total

50

50

50

(*) Obligatoire pour tous les candidats.


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE TSI

Coefficient

Durée

Première épreuve de mathématiques

7

4 heures

Deuxième épreuve de mathématiques

7

3 heures

Epreuve de physique-chimie

7

4 heures

Epreuve d'informatique

1

3 heures

Projet

7

6 heures

Epreuve de français

8

4 heures

Epreuve de langue vivante

2

2 heures

Total

39


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE BCPST

Coefficient

Durée

Mathématiques I

6

20 minutes

Physique

6

20 minutes

Chimie ou informatique (*)

1

20 minutes

Géologie pratique

3

20 minutes

Langue vivante 1 (anglais)

3

20 minutes

Travaux d'initiative personnelle encadrés (TIPE)

5

Dans le cadre d'une banque d'épreuves

Total

24

(*) Au choix du candidat.


NATURE DES ÉPREUVES

FILIÈRE PT

Coefficient

Durée

Mathématiques

9

30 minutes

TP Physique

4

3 heures

Physique chimie

6

30 minutes

TP Sciences industrielles

8

4 heures

Langue vivante 1 - obligatoire

5

20 minutes

Français (*)

3

(*)

Travaux d'initiative personnelle encadrés (TIPE)

6

Dans le cadre d'une banque d'épreuves

Total

41

(*) Reprise de la note de français attribuée à l'écrit.


Les programmes des épreuves scientifiques orales d'admission portent sur les mêmes programmes que les épreuves scientifiques écrites.
La langue étrangère pour l'épreuve orale est l'anglais, sauf pour les filières TSI et PT pour lesquelles l'interrogation orale porte sur la même langue que celle choisie à l'écrit.
Pour les filières MP, PC et PSI, cette épreuve prend appui sur un texte court rédigé en langue étrangère et se déroule de la manière suivante :
Il est demandé au candidat ou à la candidate : dans un premier temps, de présenter le document et d'en faire un résumé en faisant ressortir les idées principales ; dans un deuxième temps, de faire un commentaire construit autour de l'une des idées principales du texte ; dans un troisième temps, de se livrer à un échange libre avec l'examinateur ayant pour point de départ l'argumentaire développé précédemment par le ou la candidate.
Les deux premiers temps doivent constituer une prise de parole en continu d'une durée de 15 minutes au plus.
L'épreuve de français des candidats des filières MP, PC et PSI porte sur un article, un texte d'ouvrage contemporain, un thème d'environ une page ne nécessitant pas de connaissances techniques dans le domaine abordé.
Il est demandé au candidat d'en dégager les idées principales, de les présenter de façon structurée et de produire une analyse approfondie sur l'une des idées principales du texte.
Cet exposé et l'entretien qui s'ensuit permettent au jury d'apprécier les connaissances générales du ou de la candidate ainsi que son aptitude à dégager les idées essentielles et à les synthétiser.
L'exposé dans son ensemble doit durer vingt minutes au plus.


Tous les candidats des filières MP, PC, PSI, TSI et PT doivent subir l'épreuve d'évaluation des travaux d'initiative personnelle encadrés organisée par une banque d'épreuves commune (banque TIPE) pour le concours commun Mines-Ponts, le concours Centrale-Supélec. les concours communs polytechniques et la banque filière PT. Les candidats de la filière BCPST subissent l'épreuve organisée par la banque d'épreuves G2E.
La note attribuée par les examinateurs de cette banque d'épreuves est prise en compte conformément aux règles fixées aux articles 4 et 6 du présent arrêté.


Il est attribué à chacune des épreuves une note variant de 0 à 20. Chaque note est multipliée par le coefficient correspondant.
Peuvent seuls être autorisés à se présenter aux épreuves orales les candidats ayant obtenu pour l'ensemble des épreuves écrites un total de points fixé par le jury.
Toute note inférieure ou égale à 2 sur 20, avant application des coefficients, à l'épreuve orale de français entraîne l'élimination du candidat.
Nul ne peut être déclaré admis s'il n'a obtenu, pour l'ensemble des épreuves, un total de points fixé par le jury.


La composition du jury du concours externe est fixée, pour chaque session, par le ministre chargé de l'environnement. Le jury est présidé par un fonctionnaire issu d'un corps recruté par la voie de l'Ecole polytechnique et ayant au moins atteint le deuxième niveau de grade de ce corps et comprend notamment :


- des agents publics relevant du ministère chargé de l'environnement ou de ses établissements publics ;
- une ou plusieurs personnes désignées en raison de leurs compétences particulières.


Le jury peut se faire assister d'examinateurs qualifiés pour les épreuves orales d'admission. Ces examinateurs n'ont pas voix délibérative.


A l'issue des épreuves écrites, une liste spécifique à chaque filière est dressée à partir du total des points obtenus par les candidats.
Le jury arrête, par filière, la liste des candidats autorisés à se présenter aux épreuves orales. Ces listes sont établies par ordre alphabétique.


A l'issue des épreuves orales, un classement est effectué pour chaque filière en ajoutant aux notes de l'écrit les notes de l'oral affectées des coefficients prévus.
Le jury arrête, par filière, la liste de classement des candidats définitivement admis. Ces listes, établies par ordre de mérite, comportent une liste principale et une liste complémentaire.
Les candidats ayant obtenu le même nombre de points à l'issue des épreuves d'admission sont départagés par l'application des règles suivantes :


- par valeur décroissante de la moyenne obtenue à l'ensemble des épreuves écrites ;
- puis par valeur décroissante de la moyenne obtenue dans les épreuves scientifiques et techniques d'admissibilité ;
- puis par valeur décroissante de la moyenne obtenue dans les épreuves scientifiques et techniques d'admission ;
- puis, si nécessaire, par valeur décroissante de la note de l'épreuve de français de l'oral.


Ces listes sont établies par ordre de mérite. Lorsque le nombre de candidats admis dans une filière est inférieur au nombre de places offertes dans cette filière, les places non pourvues sont reportées sur les autres filières en suivant l'ordre de classement par ordre de mérite des candidats.


Les nominations en qualité d'élève ingénieur des travaux publics de l'Etat sont prononcées par le ministre chargé de l'environnement.


L'arrêté du 28 octobre 2011 modifié relatif aux modalités d'organisation, à la nature des épreuves et aux programmes des épreuves du concours externe pour le recrutement des élèves ingénieurs des travaux publics de l'Etat est abrogé.


La directrice des ressources humaines du ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat, est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 31 août 2016.


La ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat,

Pour la ministre et par délégation :

Le chargé de la sous-direction du recrutement et de la mobilité par intérim,

R. Courret


La ministre de la fonction publique,

Pour la ministre et par délégation :

Le directeur général de l'administration et de la fonction publique,

T. Le Goff