Arrêté du 19 mai 2016 relatif à l'échelonnement indiciaire applicable aux corps régis par le décret n° 88-1077 du 30 novembre 1988 modifié portant statuts particuliers des personnels infirmiers de la fonction publique hospitalière




Arrêté du 19 mai 2016 relatif à l'échelonnement indiciaire applicable aux corps régis par le décret n° 88-1077 du 30 novembre 1988 modifié portant statuts particuliers des personnels infirmiers de la fonction publique hospitalière

NOR: AFSH1601003A
Version consolidée au 13 septembre 2018


La ministre des affaires sociales et de la santé, la ministre de la fonction publique et le secrétaire d'Etat chargé du budget,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière ;
Vu la loi n° 2015-1785 du 29 décembre 2015 de finances pour 2016, notamment son article 148 ;
Vu le décret n° 88-1077 du 30 novembre 1988 modifié portant statuts particuliers des personnels infirmiers de la fonction publique hospitalière ;
Vu le décret n° 2016-648 du 19 mai 2016 relatif au classement indiciaire applicable aux corps régis par le décret n° 88-1077 du 30 novembre 1988 portant statuts particuliers des personnels infirmiers de la fonction publique hospitalière,
Arrêtent :

L'échelonnement indiciaire applicable au corps des personnels infirmiers mentionnés à la section 1 du décret du 30 novembre 1988 susvisé est fixé comme suit :

Echelons Indices bruts
A compter du 1er janvier 2016 A compter du 1er janvier 2017 A compter du 1er janvier 2019
Infirmier de classe supérieure
Echelon 8 701 707
Echelon 7 683 684 684
Echelon 6 655 657 665
Echelon 5 626 631 638
Echelon 4 593 600 607
Echelon 3 563 569 574
Echelon 2 531 538 542
Echelon 1 498 508 518
Classe normale
Echelon 9 621
Echelon 8 579 631 638
Echelon 7 535 582 587
Echelon 6 494 540 543
Echelon 5 457 497 498
Echelon 4 423 464 468
Echelon 3 384 438 442
Echelon 2 365 416 418
Echelon 1 358 377 389

L'échelonnement indiciaire applicable au corps des personnels infirmiers de salle d'opération mentionnés à la section 2 du décret du 30 novembre 1988 susvisé et au corps des puéricultrices mentionné à la section 4 du même décret est fixé comme suit :

Echelons Indices bruts
A compter du 1er janvier 2016 A compter du 1er janvier 2017 A compter du 1er janvier 2019 A compter du 1er janvier 2020
Infirmier(ère) puériculteur(rice) et infirmier(ère) de bloc opératoire de classe supérieure
Echelon 7 691 699 702 715
Echelon 6 650 658 661 665
Echelon 5 622 630 634 641
Echelon 4 596 604 608 612
Echelon 3 565 573 577 580
Echelon 2 540 547 550 554
Echelon 1 491 499 502 505
Infirmier(ère) puériculteur(rice) et infirmier(ère) de bloc opératoire de classe normale
Echelon 8 615 622 626 639
Echelon 7 579 586 592 596
Echelon 6 541 548 552 557
Echelon 5 502 510 514 518
Echelon 4 477 487 490 494
Echelon 3 444 452 454 457
Echelon 2 417 425 428 431
Echelon 1 374 381 385 388

L'échelonnement indiciaire applicable au corps des personnels infirmiers spécialisés en anesthésie-réanimation mentionnés à la section 3 du décret du 30 novembre 1988 susvisé est fixé comme suit :

Echelons Indices bruts
A compter du 1er janvier 2016 A compter du 1er janvier 2017 A compter du 1er janvier 2019 A compter du 1er janvier 2020
Infirmier(ère) anesthésiste de classe supérieure
Echelon 7 736 743 747 761
Echelon 6 685 694 698 706
Echelon 5 657 664 672 680
Echelon 4 630 638 642 646
Echelon 3 600 608 612 616
Echelon 2 575 582 587 591
Echelon 1 539 545 549 554
Infirmier(ère) anesthésiste de classe normale
Echelon 8 657 664 672 680
Echelon 7 620 627 631 635
Echelon 6 581 589 593 597
Echelon 5 547 555 559 563
Echelon 4 514 522 527 530
Echelon 3 482 490 494 498
Echelon 2 454 461 464 468
Echelon 1 418 425 429 433

Article 4
A modifié les dispositions suivantes :


Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 19 mai 2016.


La ministre des affaires sociales et de la santé,

Pour la ministre et par délégation :

Par empêchement de la directrice générale de l'offre de soins :

La sous-directrice par intérim des ressources humaines du système de santé,

M. Lenoir-Salfati


La ministre de la fonction publique,

Pour la ministre et par délégation :

Par empêchement du directeur général de l'administration et de la fonction publique :

La sous-directrice des statuts et de l'encadrement supérieur,

V. Gronner


Le secrétaire d'Etat chargé du budget,

Pour le secrétaire d'Etat et par délégation :

Par empêchement du directeur du budget :

La sous-directrice,

M. Camiade