Arrêté du 23 février 2016 autorisant au titre de l'année 2016 l'ouverture d'un concours externe et d'un concours troisième voie pour le recrutement de techniciens supérieurs forestiers du premier grade de l'Office national des forêts

JORF n°0051 du 1 mars 2016
texte n° 29




Arrêté du 23 février 2016 autorisant au titre de l'année 2016 l'ouverture d'un concours externe et d'un concours troisième voie pour le recrutement de techniciens supérieurs forestiers du premier grade de l'Office national des forêts

NOR: AGRS1605360A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/2/23/AGRS1605360A/jo/texte


Par arrêté du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt en date du 23 février 2016, est autorisée au titre de l'année 2016 l'ouverture d'un concours externe et d'un concours troisième voie pour le recrutement de techniciens supérieurs forestiers du premier grade de l'Office national des forêts.
Le nombre total de places offertes est fixé à 115 se répartissant comme suit :


- concours externe : 81 places ;
- troisième concours : 34 places.


Les places non pourvues au titre de l'une des voies de recrutement peuvent être attribuées aux candidats de l'autre voie de recrutement.
La date de clôture des inscriptions est fixée au 1er avril 2016 pour les deux concours. La date des épreuves écrites est fixée au 3 mai 2016. La date de dépôt de la fiche de renseignements pour le concours externe et des dossiers de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle pour le concours troisième voie est fixée au 6 juin 2016, le cachet de la poste faisant foi. Les épreuves orales auront lieu à partir du 27 juin 2016.
La composition du jury fera l'objet d'un arrêté du directeur général de l'Office national des forêts.
En outre, 12 places sont offertes au titre des emplois réservés et 7 places sont offertes au titre des travailleurs handicapés.
A défaut de candidat qualifié inscrit sur la liste d'aptitude établie par le ministre chargé de la défense, en application des dispositions du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre, pour exercer les fonctions de technicien supérieur forestier du premier grade de l'Office national des forêts, le ou les emplois vacants ne peuvent être pourvus qu'en satisfaisant aux priorités définies à l'article L. 406 du même code et selon la procédure définie aux articles R. 408 et suivants du même code.
A défaut de candidat qualifié pour exercer les fonctions de technicien supérieur forestier du premier grade de l'Office national des forêts ou en cas de refus du candidat, les emplois non pourvus dans les conditions définies à l'article L. 406 du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre s'ajoutent aux emplois à pourvoir au titre du recrutement suivant dans les conditions définies à l'article R. 412 du même code.