Avis de vacance d'un emploi de directeur de projet

JORF n°0046 du 24 février 2016
texte n° 126



Avis de vacance d'un emploi de directeur de projet

NOR: INTA1603183V
ELI: Non disponible


Un emploi de directeur de projet classé en groupe III est vacant au ministère de l'intérieur.
Le directeur de projet est chargé d'accompagner le développement des travaux relatifs à l'installation nucléaire de base comportant un réacteur nucléaire à eau pressurisée de 3e génération dit « EPR » sur la commune de Flamanville (Manche), créée par le décret n° 2007-534 du 10 avril 2007. Il assure à cette fin le bon déroulement des activités qui sont liées à ce chantier ainsi qu'à la période postchantier en relation étroite avec l'ensemble des administrations et des partenaires concernés.
Le titulaire de cet emploi est placé auprès du préfet de la Manche et effectue sa mission en liaison étroite avec la maîtrise d'ouvrage (EDF), les entreprises locales, les collectivités territoriales et les services de l'Etat.
Le directeur de projet œuvrera également à l'intégration de la ligne très haute tension (THT) Cotentin Maine, sur le département de la Manche, dans son environnement humain et économique dans un contexte préalable à sa mise en service pour essais en 2017 et à sa mise en service opérationnelle en 2018.
Cet emploi repose sur de solides qualités en matière d'organisation et de conduite de projet. Il implique un grand sens de l'initiative, un esprit de synthèse et de décision ainsi qu'une capacité d'écoute et d'animation. Il requiert en outre une expérience confirmée tant de l'administration territoriale que de la concertation avec les élus, les partenaires sociaux et les acteurs économiques locaux.
La durée prévue du projet est de trois ans.
Conformément aux dispositions du décret n° 2008-382 du 21 avril 2008 modifié relatif aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet des administrations de l'Etat et de ses établissements publics, les candidatures doivent être transmises au ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales (secrétariat général, direction de la modernisation et de l'action territoriale, sous-direction du corps préfectoral et des administrateurs civils, place Beauvau, 75800 Paris), dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel.