Arrêté du 21 mai 2015 pris en application de l'article 2-1 de l'arrêté du 5 janvier 2011 relatif aux missions et à l'organisation des services composant la force d'intervention de la police nationale et portant dispositions sur l'affectation et l'aptitude professionnelle de leurs agents




Arrêté du 21 mai 2015 pris en application de l'article 2-1 de l'arrêté du 5 janvier 2011 relatif aux missions et à l'organisation des services composant la force d'intervention de la police nationale et portant dispositions sur l'affectation et l'aptitude professionnelle de leurs agents

NOR: INTC1511764A
Version consolidée au 20 avril 2019


Le ministre de l'intérieur,
Vu l'arrêté du 5 janvier 2011 modifié relatif aux missions et à l'organisation des services composant la force d'intervention de la police nationale et portant dispositions sur l'affectation et l'aptitude professionnelle de leurs agents ;
Vu la proposition du chef de l'unité de recherche, d'assistance, d'intervention et de dissuasion (RAID) relative à la création des antennes prévues à l'article 2-1 de l'arrêté du 5 janvier 2011 susvisé,
Arrête :

Les antennes du RAID, prévues à l'article 2-1 de l'arrêté du 5 janvier 2011 susvisé, sont les suivantes :

-antenne du RAID de Nice ;

-antenne du RAID de Marseille ;

-antenne du RAID de Bordeaux ;

-antenne du RAID de Rennes ;

-antenne du RAID de Lille ;

-antenne du RAID de Strasbourg ;

-antenne du RAID de Lyon ;

-antenne du RAID de Montpellier ; (1)

-antenne du RAID de Toulouse ; (2)

-antenne du RAID de Nancy ; (3)

-antenne de Nouméa ; (4)

-antenne de Pointe-à-Pitre ; (5)

-antenne de Saint-Denis. (5)

NOTA :

(1) : Entrée en vigueur à compter du 3 octobre 2016.

(2) : Entrée en vigueur à compter du 7 novembre 2016.

(3) : Entrée en vigueur à compter du 5 décembre 2016.

(4) : Entrée en vigueur à compter du 1er mai 2018.

(5) : Entrée en vigueur à compter du 1er mars 2019.


Le directeur général de la police nationale est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 21 mai 2015.


Pour le ministre et par délégation :

Le directeur général de la police nationale,

J.-M. Falcone