Avis de vacance d'emplois de chargé de projet et de développement, expert en investigations numériques et en sciences des données, de la division de lutte contre la cybercriminalité, du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise

JORF n°0073 du 27 mars 2015
texte n° 116



Avis de vacance d'emplois de chargé de projet et de développement, expert en investigations numériques et en sciences des données, de la division de lutte contre la cybercriminalité, du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise (95)

NOR: INTJ1507501V
ELI: Non disponible


Trois postes de chargé de projet et de développement expert en investigations numériques et en sciences des données, à la division de lutte contre la cybercriminalité sont ouverts au pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Pontoise (95). Ils sont ouverts aux candidats titulaires d'un diplôme sanctionnant une formation d'ingénieur en informatique ou universitaire (niveau master 2, doctorat) avec orientation intelligence artificielle, analyse de graphe et/ou analyse sémantique et/ou techniques avancées de la sécurité des systèmes d'information et/ou cryptographie.


Intérêt du poste et missions


Le titulaire du poste sera chargé d'animer, avec son groupe, et en s'appuyant sur les ressources des autres départements du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale associés, l'activité de recherche, de développement et d'innovation dans les domaines de l'investigation numérique et de la lutte contre la cybercriminalité.
Pour ce faire, il devra :


- recueillir les besoins opérationnels des unités du PJGN et de l'ensemble des acteurs de la chaîne des enquêteurs en technologies numériques dans ces domaines ;
- proposer une politique de recherche et de développement à court, moyen et long termes, ou contribuer à son élaboration ;
- conduire et appuyer les projets d'innovation dans l'action ;
- mener les projets validés en lien avec les équipes internes ou externes qui y contribuent ;
- définir et conduire une politique de veille technologique, ou participer à sa mise en œuvre ;
- suivre les projets mis en place avec les partenaires externes ;
- encadrer ou co-encadrer avec un partenaire académique des stages de courtes et de longue durées, des thèses de doctorat ;
- conduire ou accompagner la politique de valorisation (publications, formations…) ;
- animer ou participer à l'activité du groupe recherche et développement sur les plan humain et matériel ;
- développer des capacités propres au groupe recherche et développement.


Les compétences et connaissances techniques attendues pour ce poste sont les suivantes :


- capacités de développement avancées (langages C/C++, Python, Perl et environnement de bases de données SQL et big data, NoSQL) ;
- connaissance d'un ou plusieurs des domaines innovants nécessaires au développement de l'activité (rétro-ingénierie, cryptographie, big data, intelligence artificielle) ;
- capacités avérées à acquérir de nouvelles compétences ;
- capacités confirmées d'analyse, de synthèse, de conception et de rédaction ;
- pratique courante de l'anglais écrite et parlée ;


Le titulaire du poste devra disposer d'une disponibilité opérationnelle, d'esprit d'initiative et de décision, d'ouverture d'esprit, de capacité d'adaptation et avoir du goût pour le travail en équipe et pour les relations humaines.


Statut. - Environnement


Les candidats retenus seront recrutés en qualité d'officiers commissionnés rattachés aux officiers du corps des officiers de la gendarmerie. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de service, ils se verront proposer un contrat initial de cinq ans au grade de capitaine.
Le dispositif juridique relatif aux militaires commissionnés est précisé par :


- l'article L. 4132-10 du code de la défense ;
- le décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des officiers de gendarmerie ;
- le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
- l'arrêté du 21 janvier 2011 fixant la liste des emplois d'officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l'article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.


Les fonctions de chargé de projet et de développement expert en investigations numériques et en sciences des données, à la division de lutte contre la cybercriminalité du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale exercées au sein de la gendarmerie par un officier commissionné sous-tendent les qualités fondamentales de l'état de militaire suivantes : neutralité et droit de réserve, très haute moralité, disponibilité, adaptabilité, loyauté et sens élevé du service.


Personne à contacter


Les candidatures accompagnées d'une lettre de motivation et d'un curriculum vitae détaillé sont à adresser dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au colonel BAUDOIN, commandant du service technique de recherches judiciaires et de documentation du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale, philippe.baudoin@gendarmerie.interieur.gouv.fr.