Arrêté du 5 août 2014 autorisant au titre de l'année 2015 l'ouverture d'un concours externe et d'un concours interne pour l'accès à l'emploi de secrétaire des systèmes d'information et de communication

JORF n°0185 du 12 août 2014
texte n° 3




Arrêté du 5 août 2014 autorisant au titre de l'année 2015 l'ouverture d'un concours externe et d'un concours interne pour l'accès à l'emploi de secrétaire des systèmes d'information et de communication

NOR: MAEA1418869A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2014/8/5/MAEA1418869A/jo/texte

Par arrêté du ministre des affaires étrangères et du développement international en date du 5 août 2014, indépendamment des dispositions législatives et réglementaires relatives aux emplois réservés aux bénéficiaires du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre et des dispositions législatives et réglementaires autorisant le recrutement par la voie contractuelle des bénéficiaires de l'obligation d'emploi mentionné à l'article 27 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984, est autorisée au titre de l'année 2015 l'ouverture d'un concours externe et d'un concours interne pour l'accès à l'emploi de secrétaire des systèmes d'information et de communication.
Le nombre total de places offertes aux concours externe et interne pour l'accès à l'emploi des secrétaires des systèmes d'information et de communication est fixé à 6. Ces places sont réparties de la manière suivante :

- concours externe : 3 ;
- concours interne : 3.

Les lauréats recevront une première affectation à l'administration centrale à Paris ou à Nantes.
Les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne, d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la Confédération suisse, de la principauté de Monaco ou de la principauté d'Andorre, s'ils sont nommés dans le corps des secrétaires des systèmes d'information et de communication, ne pourront occuper un emploi dont les attributions ne sont pas séparables de l'exercice de la souveraineté ou comportent une participation directe ou indirecte à l'exercice de prérogatives de puissance publique. Leur avancement de grade ou leur promotion de corps interviendra avec les mêmes restrictions.
Aucune place ne sera offerte aux bénéficiaires du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre et aucune place ne sera offerte par la voie contractuelle aux bénéficiaires de l'obligation d'emploi mentionnée à l'article 27 de la loi du 11 janvier 1984 susvisée.
Les épreuves écrites d'admissibilité se dérouleront les 12 et 13 février 2015 à Paris exclusivement.
Les modalités d'inscription aux concours sont les suivantes :
Les registres d'inscriptions seront ouverts du 22 septembre 2014 au 20 octobre 2014 inclus.
Les inscriptions s'effectuent par voie télématique sur le site du ministère des affaires étrangères et du développement international à l'adresse suivante : www.diplomatie.gouv.fr, rubrique " emplois, stages, concours ". Aucun dossier ne doit être envoyé.
La date de fin de saisie sur le site du ministère des affaires étrangères et du développement international est fixée au 20 octobre 2014, délai de rigueur.
En cas d'impossibilité de s'inscrire par voie électronique, les candidats conservent la possibilité de demander par courrier un dossier d'inscription, à l'adresse suivante : ministère des affaires étrangères et du développement international, bureau des concours et examens professionnels, 27, rue de la Convention, CS 91533, 75732 Paris Cedex 15. Ce courrier, expédié par voie postale, entre le 22 septembre 2014 et le 20 octobre 2014 (le cachet de la poste faisant foi) doit être accompagné d'une enveloppe format A4 libellée aux nom et adresse du candidat, affranchie à 1,55 euro. A défaut, aucun dossier ne sera envoyé.
La date limite de retour des dossiers (le cachet de la poste faisant foi) est fixée au 27 octobre 2014, délai de rigueur.
Tout dossier posté hors délai ne pourra être pris en considération.
Aucune modification du choix des épreuves obligatoires des concours externe et interne ne sera prise en considération après la clôture des inscriptions. Le non-respect du choix effectué lors de l'inscription entraîne l'annulation de l'épreuve pour le candidat.
La composition du jury et la liste des candidats admis à se présenter seront arrêtées par le ministre des affaires étrangères et du développement international.
Les candidats seront convoqués individuellement pour subir les épreuves. Toutefois, le défaut de réception des convocations ne pourra engager la responsabilité du ministère des affaires étrangères et du développement international.
Tout renseignement peut être obtenu auprès du bureau des concours et examens professionnels, aux adresses électroniques : concours.bureau@diplomatie.gouv.fr ou info.drh@diplomatie.gouv.fr et sur le site internet http://www.diplomatie.gouv.fr.