Décret du 17 juillet 2014 portant promotion au grade d'officier et nomination au grade de chevalier

JORF n°0165 du 19 juillet 2014 page 12081
texte n° 4



Décret du 17 juillet 2014 portant promotion au grade d'officier et nomination au grade de chevalier

NOR: DEFM1415568D
ELI: Non disponible


Ministère de la défense


Par décret du Président de la République en date du 17 juillet 2014, pris sur le rapport du Premier ministre et du ministre de la défense et visé pour son exécution par le grand chancelier de la Légion d'honneur, vu la déclaration du conseil de l'ordre en date du 26 juin 2014 portant que les présentes promotions et nominations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, sont promus ou nommés au titre du décret particulier du Président de la République relatif au 70e anniversaire des débarquements et de la Libération, pour prendre rang à compter de la date de leur réception, les combattants désignés ci-après :


70E ANNIVERSAIRE DES DÉBARQUEMENTS ET DE LA LIBÉRATION
Au grade d'officier
Sans traitement


Ammerich (Jacques, Emile, Charles), 6 mai 1924, adjudant-chef, infanterie. Chevalier du 8 mai 1990.
Ben Hamou (Jacob), 11 juillet 1922, soldat, infanterie. Chevalier du 28 septembre 1996.
Camugli (Maurice, Alexandre, Vincent), 9 juillet 1922, lieutenant. Chevalier du 20 juin 1965.
Castellon (José, Antonio), 27 mai 1923, cavalier, arme blindée et cavalerie. Chevalier du 17 mai 1999.
Forzy (Aimery, Pierre, Marie, Hubert), 16 décembre 1924, maréchal des logis, arme blindée et cavalerie. Chevalier du 11 septembre 2004.
Gauthier (Roger, Gilles), 29 mars 1924, adjudant-chef, infanterie. Chevalier du 30 novembre 1984.
Mouici (Georges, Henri), 20 avril 1924, adjudant. Chevalier du 7 octobre 2001.
Racle (Roger, Henri, Robert), 3 août 1924, soldat, troupes de marine. Chevalier du 18 novembre 1985.
Tosi (Rodolphe, Robert), 13 novembre 1926, caporal, infanterie. Chevalier du 6 juin 1981.
Velsch (Pierre, Alexandre), 27 mars 1926, soldat, infanterie. Chevalier du 14 juillet 2004.
Verdini (Fernand), 1er septembre 1924, sergent-chef, infanterie. Chevalier du 14 juillet 1975.


Au grade de chevalier
Sans traitement


Bercot (Berkowicz) (Maurice), 23 janvier 1922, sergent, infanterie.
Bergé (Fernand), 7 janvier 1917, adjudant, arme blindée et cavalerie. Médaillé militaire du 8 juillet 1952.
Blau (André, Lucien), 4 février 1922, canonnier de 1re classe, artillerie. Médaillé militaire du 10 novembre 2006.
Borg (André, Pascal), 29 novembre 1922, soldat de 1re classe, infanterie. Médaillé militaire du 31 décembre 1966.
Boullis (Marcel, Raoul), 3 mars 1923, sergent-chef, génie. Médaillé militaire du 4 novembre 2013.
Calka (Wigdor, Mendel), 7 novembre 1923, caporal, infanterie. Médaillé militaire du 31 décembre 1964.
Castano (Juliette), épouse Druinot, 2 mai 1926.
Chauplannaz (René, Joseph, Gustave), 21 juillet 1924, quartier-maître de 2e classe. Médaillé militaire du 6 novembre 2002.
Chiazzo (Robert, Raymond, François), 26 mai 1924, caporal, arme blindée et cavalerie. Médaillé militaire du 31 décembre 1971.
Chiron (Paul, Albert), 6 mai 1925, soldat de 1re classe, infanterie. Médaillé militaire du 30 octobre 1998.
Claveau (René), 26 janvier 1921, maréchal des logis major, matériel. Médaillé militaire du 7 août 1957.
Coiffard (Rémy), 4 décembre 1921, gendarme.
Darbot (Jacques, Henri, Ludovic), 18 décembre 1919, adjudant-chef, train. Médaillé militaire du 30 juin 1956.
Debouche (Charles, Guy), 21 avril 1919, maréchal des logis, arme blindée et cavalerie.
Esposito (Charles, Antoine), 23 mars 1920, maréchal des logis. Médaillé militaire du 5 juin 1959.
Fernandez (Fernand), 27 décembre 1922, soldat, infanterie.
Fiamenghi (Dominique, Jean), 22 décembre 1921, cavalier de 1re classe, arme blindée et cavalerie. Médaillé militaire du 7 novembre 1990.
Galtaud (Georges, Alfred), 19 décembre 1925, adjudant-chef, groupe de spécialités état-major. Médaillé militaire du 30 janvier 1960.
Garnier (Jean-René), 12 avril 1927, cavalier, arme blindée et cavalerie. Médaillé militaire du 6 novembre 1989.
Gayet (Hervé Prudent Marie), 19 janvier 1921, lieutenant, infanterie.
Géhin (Paulin), 30 octobre 1925, caporal-chef, génie. Médaillé militaire du 10 novembre 2004.
Huertas (André, Camille), 27 juin 1923, soldat, arme blindée et cavalerie.
Jeanneteau (Guy, Louis), 18 mai 1923, maréchal des logis, artillerie. Médaillé militaire du 5 octobre 1995.
La Ville Fromoit (de) (René, Gabriel, Pierre), 7 mars 1923, quartier-maître de 2e classe. Médaillé militaire du 30 janvier 2008.
Lafaux (Léon, Jean), 4 juillet 1921, maréchal des logis, artillerie. Médaillé militaire du 12 novembre 1985.
Le Gall (Maurice, Joseph), 6 décembre 1921, brigadier, troupes de marine. Médaillé militaire du 31 décembre 1971.
Le Goff (André, Marie), 11 janvier 1921, gendarme auxiliaire de 1re classe. Médaillé militaire du 31 décembre 1958.
Lhomme (Gustave, Charles), 2 juin 1923, second maître. Médaillé militaire du 31 décembre 1962.
Luciani (Antoine, François), 1er mai 1922, adjudant-chef, troupes de marine. Médaillé militaire du 30 décembre 1956.
Mahé de la Villeglé (Pierre Marie Robert), 13 février 1921, caporal-chef, arme blindée et cavalerie.
Maire (Jean, Auguste, Louis), 24 juin 1923, caporal, troupes de marine.
Mariani (Jean, Paul), 1er mai 1921, caporal, infanterie. Médaillé militaire du 4 novembre 2010.
Martel (Louis, Jean), 3 octobre 1920, sous-lieutenant, poste aux armées.
Maulandi (Amédée, Louis, Emilien), 12 juin 1923, brigadier-chef, artillerie. Médaillé militaire du 30 octobre 1986.
Menguy (Louis-Marie), 25 novembre 1920, sergent, troupes de marine. Médaillé militaire du 6 novembre 2002.
Mongie (Pierre, Marie, Georges), 12 juillet 1920, transmetteur, transmissions. Médaillé militaire du 8 décembre 1999.
Petit (Pierre, Albert, Louis), 24 août 1920, lieutenant, infanterie.
Pons (Norbert, Jacques), 10 mars 1924, cavalier, arme blindée et cavalerie. Médaillé militaire du 30 janvier 2008.
Rathoin (André, Marcel, Henri), 16 janvier 1921, maréchal des logis, troupes de marine. Médaillé militaire du 4 novembre 2013.
Roquemaure (Marius, Adelin), 10 novembre 1923, soldat, infanterie. Médaillé militaire du 31 décembre 1964.
Séon (Louis), 31 mars 1927, soldat, troupes de marine. Médaillé militaire du 30 octobre 1998.
Siboni (Yvan, Léon, Judas), 25 janvier 1925, artilleur de 1re classe, artillerie. Médaillé militaire du 7 février 1959.
Simon (Roger, Marcel), 4 janvier 1921, conducteur de 1re classe, train.
Spy (Eugène, Camille), 6 décembre 1924, soldat de 1re classe, troupes de marine. Médaillé militaire du 3 décembre 2003.
Torre (Sylvestre), 1er juillet 1923, sapeur de 1re classe, génie. Médaillé militaire du 19 décembre 1972.
Zind (Etienne), 21 juillet 1923, maréchal des logis, arme blindée et cavalerie. Médaillé militaire du 5 octobre 1981.