Arrêté du 21 décembre 2012 relatif à l'année spécifique aux études en masso-kinésithérapie pour personnes en situation de handicap d'origine visuelle




Arrêté du 21 décembre 2012 relatif à l'année spécifique aux études en masso-kinésithérapie pour personnes en situation de handicap d'origine visuelle

NOR: AFSH1243309A
Version consolidée au 21 février 2019


La ministre des affaires sociales et de la santé,
Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L. 4321-3 et D. 4321-14 à D. 4321-26 ;
Vu le code de l'action sociale et des familles ;
Vu l'arrêté du 23 décembre 1987 relatif à l'admission dans les écoles préparant aux diplômes d'Etat d'ergothérapeute, de laborantin d'analyses médicales, de manipulateur d'électroradiologie médicale, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure-podologue et de psychomotricien ;
Vu l'arrêté du 21 avril 2007 modifié relatif aux conditions de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux ;
Vu l'arrêté du 31 juillet 2009 modifié relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d'infirmier, infirmier de bloc opératoire, infirmier anesthésiste, puéricultrice, masseur-kinésithérapeute, pédicure-podologue, ergothérapeute, manipulateur d'électroradiologie médicale, aide-soignant, auxiliaire de puériculture, ambulancier, technicien de laboratoire d'analyses biomédicales, cadre de santé et aux agréments de leur directeur ;
Vu l'avis du Haut Conseil des professions paramédicales en date du 19 décembre 2012,
Arrête :


Les personnes reconnues en situation de handicap d'origine visuelle suivent une année spécifique favorisant l'accès à la formation conduisant au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute.
Cette année spécifique permet d'acquérir à la fois une méthodologie d'apprentissage adaptée à leur handicap et les prérequis nécessaires au suivi de la formation.
Son contenu, enseignements et stage, est fixé en annexe du présent arrêté.


Le directeur de l'institut, après avis du conseil pédagogique, peut dispenser les étudiants de tout ou partie des enseignements au regard de leur parcours antérieur de formation.


L'organisation de la formation et les modalités d'évaluation sont présentées au conseil pédagogique en début d'année. Les étudiants en sont informés.


Une commission pédagogique est mise en place dans les instituts de formation en masso-kinésithérapie, sous la responsabilité du directeur de l'institut qui la préside.
Elle est composée de formateurs permanents, d'enseignants universitaires, de professionnels accueillant les étudiants en stage et de représentants des étudiants.
Cette commission se prononce sur la validation des résultats des étudiants et sur la poursuite de leur parcours.


Les dispositions du présent arrêté s'appliquent à compter de l'année universitaire 2012-2013.


Le directeur général de l'offre de soins est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexe

    Le contenu du programme comprend des enseignements et quatre semaines de stage.

    Méthodologie d'apprentissage
    de l'anatomie tridimensionnelle : niveau 1

    CM : 60

    TD : 60

    TP : 60

    Objectifs

    Connaître l'organisation générale des appareils et des systèmes en abordant l'anatomie, l'embryologie (organogenèse, morphogenèse).
    Connaître les aspects morphologiques et fonctionnels qui faciliteront l'abord de la physiologie, de la sémiologie et de l'imagerie, illustrer par quelques exemples d'imageries.
    Acquérir les connaissances en anatomie descriptive et fonctionnelle des membres et du tronc.
    Niveau 1 :
    Acquérir une méthodologie d'apprentissage de l'anatomie tridimensionnelle à visée kinésithérapique.

    Eléments de contenu

    Introduction anatomie générale, orientation dans l'espace.
    Etude générale des os, des articulations et des muscles.
    Généralités en anatomie des membres.
    Généralités en anatomie morphologique des parois du tronc ostéologie et anatomie fonctionnelle de la colonne vertébrale et de la cage thoracique.
    Anatomie générale et morphologique de l'appareil circulatoire, de l'appareil respiratoire, de l'appareil digestif, de l'appareil uro-génital, de la tête et du cou, du système nerveux central et périphérique, des organes des sens.
    A l'occasion de cet enseignement sont développés les différents types de morphologie osseuse, d'articulations, de moyens d'union, d'insertion et d'organisation musculaires et leurs incidences sur l'étude du mouvement.
    Méthodologie d'apprentissage :
    Etude du vocabulaire d'anatomie descriptive et fonctionnelle, étymologie.
    Etude des mécanismes de description d'une vision tridimensionnelle et intérêt pour l'analyse du mouvement.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensable à la compréhension du programme du domaine 2 (sciences physiques et biomédicales) de la formation en masso-kinésithérapie.
    Travailler à partir de pièces anatomiques, écorchés, squelettes, vidéo 3D de zones ou régions exemples.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances, évaluation de la méthodologie du travail de l'étudiant.

    Critères d'évaluation

    Acquisition de la terminologie descriptive et fonctionnelle.
    Mécanisme de description et transfert à d'autres régions.
    Orientation dans l'espace.

    Méthodologie d'apprentissage
    de l'anatomie tridimensionnelle : niveau 2

    CM : 60

    TD : 60

    TP : 60

    Objectifs

    Connaître l'organisation générale des appareils et des systèmes en abordant l'anatomie, l'embryologie (organogenèse, morphogenèse).
    Connaître les aspects morphologiques et fonctionnels qui faciliteront l'abord de la physiologie, de la séméiologie et de l'imagerie, illustrer par quelques exemples d'imageries.
    Acquérir les connaissances en anatomie descriptive et fonctionnelle des membres et du tronc.
    Niveau 2 :
    Transférer la méthodologie d'apprentissage de l'anatomie acquise au niveau 1 vers d'autres régions et d'autres appareils.
    Développer l'aspect fonctionnel.

    Eléments de contenu

    Introduction anatomie générale, orientation dans l'espace.
    Etude générale des os, des articulations et des muscles.
    Généralités en anatomie des membres.
    Généralités en anatomie morphologique des parois du tronc ostéologie et anatomie fonctionnelle de la colonne vertébrale et de la cage thoracique.
    Anatomie générale et morphologique de l'appareil circulatoire, de l'appareil respiratoire, de l'appareil digestif, de l'appareil uro-génital, de la tête et du cou, du système nerveux central et périphérique, des organes des sens.
    A l'occasion de cet enseignement sont développés les différents types de morphologie osseuse, d'articulations, de moyens d'union, d'insertion et d'organisation musculaires et leurs incidences sur l'étude du mouvement.
    Méthodologie d'apprentissage :
    Etude du vocabulaire d'anatomie descriptive et fonctionnelle, étymologie.
    Etude des mécanismes de description d'une vision tridimensionnelle et intérêt pour l'analyse du mouvement.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensable à la compréhension du programme du domaine 2 (sciences physiques et biomédicales) de la formation en masso-kinésithérapie.
    Travailler à partir de pièces anatomiques, écorchés, squelettes, vidéo 3D de zones ou régions exemples.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances, évaluation de la méthodologie du travail de l'étudiant.

    Critères d'évaluation

    Acquisition de la terminologie descriptive et fonctionnelle.
    Mécanisme de description et transfert à d'autres régions.
    Orientation dans l'espace.
    Capacités de découvrir et de comprendre de nouvelles régions anatomiques.

    Prérequis en biologie et physiologie humaine

    CM : 80

    TD : 40

    TP : 60

    Objectifs

    Connaître les éléments généraux de physiologie humaine nécessaire à la kinésithérapie et à la compréhension de ses actions :
    Acquérir les connaissances de base sur les atomes et sur l'organisation des molécules du vivant.
    Savoir décrire les principales fonctions chimiques utiles à la vie et à la compréhension de l'action des médicaments, à la compréhension de principales dysfonctions métaboliques (exemple de maladies), à la compréhension des dysfonctions liées à l'environnement.
    Connaître les principales molécules biologiques (relation structure-fonction) et savoir décrire les principales fonctions utiles à la compréhension du maintien d'équilibres biologiques (physiologie) ou à la compréhension des déséquilibres (exemple de maladies).
    Connaître les bases moléculaires de l'organisation du génome.
    Appréhender les étapes essentielles de la fonction du génome, de l'expression des gènes.
    Connaître le rôle principal des bionutriments et le métabolisrne énergétique.
    Connaître la structure et la fonction des principaux composants de la cellule eucaryote permettant d'appréhender les conditions d'expression et de régulation du programme cellulaire.
    Connaître les principales étapes de développernent de l'embryon humain.
    Connaître la structure de principaux tissus.
    Savoir décrire les principales méthodes d'étude des cellules et des tissus.

    Eléments de contenu

    L'atome :
    Classification périodique des éléments.
    Représentation et configuration électronique.
    Structure du noyau atomique.
    Liaisons entre atomes et notions d'isomérie : liaisons et orbitales moléculaires, liaisons non covalentes, liaisons covalentes.
    Effets inductifs, résonance et mésomérie.
    Stéréochimie.
    Thermodynamique :
    Equilibre de dissociation (deuxième principe, enthalpie, potentiel chimique).
    Description des fonctions chimiques simples :
    Chaînes hydrocarbonées.
    Fonctions hydroxyles et dérives.
    Fonctions amines et dérives.
    Fonctions aldéhydes ou cétones.
    Fonctions acides carboxyliques et dérives.
    Principales réactions entre fonctions chimiques en biologie :
    Réactions acide-base.
    Réactions d'oxydoréduction.
    Description des principaux mécanismes réactionnels : substitution, addition, élimination.
    Exemples de réactions de fonctions chimiques des molécules biologiques : alcools, amines, thiols, aldéhydes et cétones, carboxyles.
    Structure, diversité et fonction des biomolécules :
    Acides aminés et dérivés : structure et propriétés des AA. ― Propriétés et rôle biologique des dérivés d'acides aminés. ― Méthodes d'étude.
    Peptides et protéines : structure primaire et liaison peptidique. ― Structures secondaire, tertiaire et quaternaire des protéines. ― Propriétés et méthodes d'étude des protéines. ― Relation structure-fonction.
    Enzymes : pouvoir catalytique et cinétique des enzymes. ― Régulation de l'activité des enzymes. ― Les isoenzymes et leur intérêt en biologie. ― Mesure de l'activité des enzymes. ― Coenzymes et vitamines.
    Glucides : oses simples ou monosaccharides. ― Oses complexes ou polysaccharides. ― Glycoprotéines et glycolipides. ― Un exemple de voie métabolique des oses : la glycolyse.
    Lipides : acides gras et dérivés : structure, rôle biologique. ― Glycérides. ― Stérols et stéroïdes. ― Lipoprotéines et rôle biologique.
    Organisation, évolution et fonction du génome humain : structure et métabolisme des nucléotides. ― Structure des acides nucléiques. ― Chromatine et ADN. ― Réplication de l'ADN et mécanismes de réparation mutabilité et dynamique de l'ADN. ― Structure et diversité du génome (allèle et polymorphisme). ― Lésions et remaniements du génome. ― Transcription et maturation des ARNm. ― Régulation de l'expression des gènes. ― Code génétique et traduction.
    Bioénergétique : énergétique cellulaire et notions de bioénergétique. ― Fonction biochimique et rôle des nucléotides riches en énergie.
    Vue d'ensemble du métabolisme : principales voies et stratégies du métabolisme énergétique, les oxydations phosphorylantes et le cycle de Krebs, digestion des glucides et glycolyse ; néoglucogenèse et métabolisme du glycogène, digestion et transport des lipides ; oxydation des acides gras, biosynthèse des acides gras et cétogenèse, métabolisme général des acides aminés et cycle de l'urée.
    Structure générale de la cellule :
    Généralités sur la cellule. ― Membrane plasmique et transport transmembranaire. ― Systèmes endomembranaire et trafic intracellulaire. ― Cytosquelette mitochondries et peroxysomes. ― Structure et organisation fonctionnelle du noyau cellulaire. ― Chromosomes et caryotype. ― Matrice extracellulaire.
    Intégration des signaux membranaires et programme fonctionnel de la cellule :
    (1) Communication intercellulaire : récepteurs et médiateurs ; molécules de surface et contacts membranaires.
    (2) Vie cellulaire : division, prolifération, différenciation, apoptose, migration, domiciliation.
    Structure. ― Fonction des tissus : les tissus fondamentaux ; épithélium et conjonctifs ; les tissus spécialisés (nerveux, musculaires, squelettiques).
    Méthodes d'étude des cellules et des tissus :
    (a) Technique de fractionnement tissulaire et cellulaire et de culture cellulaire.
    (b) Microscopie optique (rappel sur les lois de l'optique), électronique, techniques de marquages cellulaire ou tissulaires.
    (c) Etudes fonctionnelles sur modèles cellulaires.
    (d) Les cellules souches embryonnaires et adultes ; introduction aux approches innovantes ; à la thérapie cellulaire.
    Biologie de la reproduction : gamétogenèse ; fécondation.
    Embryologie des quatre premières semaines (segmentation, implantation, gastrulation, délimitation de l'embryon).
    Endocrinologie :
    Etude de la régulation hormonale globale du corps humain.
    Dermatologie :
    Etude des structures et fonctions de la peau et de ses annexes.
    Immunologie :
    Etude des mécanismes de défense du corps humain.
    Organes des sens :
    Bases de la physiologie de la perception.
    Physiologie musculaire :
    Etude de la contraction musculaire.
    Etude des différents modes de contraction musculaire.
    Notion de course musculaire.
    Physiologie cardiaque.
    Physiologie pulmonaire.
    Physiologie de l'effort.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensable à la compréhension du programme du domaine 2 (sciences physiques et biomédicales) de la formation en masso-kinésithérapie.
    Expérimenter en TD l'étude de la physiologie musculaire.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances.

    Critères d'évaluation

    Acquisition de connaissances.

    Bases de biomécanique humaine : niveau 1

    CM : 45

    TD : 45

    TP : 90

    Objectifs

    Connaître les notions de physique utilisées en mécanique du vivant.
    Niveau 1 :
    S'initier à l'analyse du mouvement utilisée en kinésithérapie.

    Eléments de contenu

    Physique mécanique :
    Cinématique.
    Dynamique.
    Statique.
    Résistique.
    Analyse du mouvement en kinésithérapie :
    Elément de physiologie articulaire et de kinésiologie.
    Base de l'étude des actions musculaires.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensableà la compréhension du programme des domaines 2 (sciences physiques et biomédicales), 3 (sciences et techniques en MK : modèles, processus et cadres théoriques) et 4 (sciences et techniques en MK : Technologie, méthodes et modalités cliniques de mise en œuvre) de la formation en masso-kinésithérapie.

    Favoriser la résolution de problèmes concrets appliqués au vivant

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances et situations de résolution de problèmes.

    Critères d'évaluation

    Acquisition des connaissances et du raisonnement permettant l'analyse du mouvement.

    Bases de biomécanique humaine : niveau 2

    CM : 45

    TD : 45

    TP : 90

    Objectifs

    Connaître les notions de physique utilisées en mécanique du vivant.
    Niveau 2 :
    Transférer l'analyse du mouvement en kinésithérapie acquis en niveau 1 sur d'autres régions anatomiques.

    Eléments de contenu

    Physique mécanique :
    Cinématique.
    Dynamique.
    Statique.
    Résistique.
    Analyse du mouvement en kinésithérapie :
    Elément de physiologie articulaire et de kinésiologie.
    Base de l'étude des actions musculaires.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensableà la compréhension du programme des domaines 2 (sciences physiques et biomédicales), 3 (sciences et techniques en MK : modèles, processus et cadres théoriques) et 4 (sciences et techniques en MK : Technologie, méthodes et modalités cliniques de mise en œuvre) de la formation en masso-kinésithérapie.
    Favoriser la résolution de problèmes concrets appliqués au vivant.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissance et situations de résolution de problèmes.

    Critères d'évaluation

    Acquisition des connaissances et du raisonnement permettant l'analyse du mouvement.
    Capacité de transfert à de nouvelles régions.

    Méthodologie de travail et adaptation : niveau 1

    CM : 20

    TD : 110

    TP : 50

    Objectifs

    1. Acquérir une méthodologie de travail universitaire adaptée à la déficience visuelle de chaque étudiant, préparer aux caractéristiques de la profession de kinésithérapeute (écriture, lecture, déplacement, schéma corporel, maîtrise de l'espace...).
    Se centrer sur les méthodes de l'étudiant (prise de notes, recherche documentaire, autonomie personnelle).
    2. Développer les capacités d'analyse et de synthèse :
    S'assurer des capacités de raisonnement et de synthèse (contraction de texte).
    3. Acquérir les bases mathématiques de la recherche dans le domaine de la santé :
    Notion de grandeurs intensives et extensives.
    Maîtrise de notions mathématiques de base (fonctions trigonométriques, exponentielles, logarithmes, fonctions à plusieurs variables) et de la métrologie.
    Maîtrise des bases mathématiques utiles à la compréhension dans les techniques statistiques appliquées à la médecine (théories ensemblistes élémentaires, fonctions mathématiques de base).
    Probabilités : maîtrise du concept de probabilité, des probabilités conditionnelles élémentaires, lois de probabilité discrète (Bernoulli binomial, Poisson) et continue (loi normale, Student).
    Statistiques et leurs implications dans le domaine médical :
    ― maîtrise de la méthodologie (rétrospectif/prospectif...), introduction à la critique d'une méthode statistique ;
    ― maîtrise du concept d'échantillonnage, d'estimation ponctuelle et par intervalle de confiance ;
    ― maîtrise des tests statistiques paramétriques et non paramétriques.
    Bases statistiques des études épidémiologiques ― Introduction à la notion de critique des tests statistiques dans les expériences ; choix de la méthode, protocole, puissance statistique en vue de la préparation à la lecture critique d'article. Exemple : apports des probabilités conditionnelles (sensibilité/spécificité, VPPNPN) dans le choix d'examens paracliniques.
    4. Renforcer les bases lexicales et grammaticales permettant à l'étudiant de progresser en langue anglaise.
    Structurer les bases d'une culture médicale en langue anglaise permettant la compréhension écrite et orale.
    Niveau 1 :
    Favoriser le diagnostic individualisé pour chaque étudiant déterminant ses besoins méthodologiques et d'adaptation.
    Construire un parcours singulier correspondant.

    Eléments de contenu

    Elément 1 : Adaptation/réadaptation des capacités fonctionnelles visuelles et non visuelles :
    Prise de notes (braille, papiers/stylos, guide-ligne, téléagrandisseur, clavier...).
    Informatique de base.
    Informatique adaptée (écran adapté, maîtrise du clavier, logiciel de suivi d'écran, synthèse vocale, plage tactile, bloc-notes informatique...).
    Adaptation sensorimotrice, locomotion, psychomotricité, expression corporelle et représentation spatiale...
    Méthodologie de recherche documentaire.
    Méthodologie de l'écrit et de l'oral.
    Présentation de soi.
    Elément 2 : Développer les capacités d'analyse et de synthèse : à titre d'exemple : acquérir les capacités de contractions de textes, de notes de synthèse...
    Elément 3 :
    Généralités en métrologie :
    Grandeurs, unités, équations aux dimensions ; échelles et ordres de grandeur.
    Mesures et leur précision.
    Introduction à l'informatique médicale :
    Mesure des phénomènes biologiques : valeur et limite d'une mesure, d'une fonction d'échantillonnage.
    Statistiques descriptives : indice de position (moyenne, médiane...) et de dispersion (extremum, quartiles...). Loi de probabilité discrète (Poisson, Bernoulli, Binomiale) et continue (loi normale, Student). Probabilités conditionnelles.
    Méthodologie des études épidémiologiques (rétrospective/prospective, randomisation, double aveugle...) :
    Estimation ponctuelle et par intervalle de confiance.
    Tests paramétriques :
    ― comparaison d'une moyenne à une norme ;
    ― comparaison de deux moyennes avec échantillons indépendants (loi de Fisher) et appariés (loi de Student) ;
    ― comparaison de deux variances. Test du Chi2 (X2) : test d'indépendance, test d'homogénéité, test d'adéquation à un modèle théorique.
    Tests non paramétriques : avec échantillons indépendants (Mann and Whitney), avec échantillons appariés.
    Elément 4 : anglais :
    Vocabulaire médicale et de rééducation.
    Usage de la langue.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensableà la compréhension du programme des domaines 4 (sciences et techniques en MK : technologie, méthodes et modalités cliniques de mise en œuvre) et 5 (méthodes de travail universitaires) de la formation en masso-kinésithérapie.
    Privilégier les TD et le parcours d'adaptation spécifique de chaque étudiant.
    Pour l'anglais :
    ― favoriser la lecture d'articles de kinésithérapie ;
    ― favoriser l'échange oral à partir de ces articles.

    Modalités d'évaluation

    Mise en situation.

    Critères d'évaluation

    Maîtrise des différentes situations rencontrées tant en apprentissage scolaire qu'en adaptation face au handicap.

    Méthodologie de travail et adaptation : niveau 2

    CM : 20

    TD : 60

    TP : 40

    Objectifs

    1. Approfondir une méthodologie de travail universitaire adaptée à la déficience visuelle de chaque étudiant, préparer aux caractéristiques de la profession de kinésithérapeute (écriture, lecture, déplacement, schéma corporel, maîtrise de l'espace...).
    2. Développer les capacités d'analyse et de synthèse : s'assurer des capacités de raisonnement et de synthèse (contraction de texte).
    3. Acquérir les bases mathématiques de la recherche dans le domaine de la santé :
    Notion de grandeurs intensives et extensives.
    Maîtrise de notions mathématiques de base (fonctions trigonométriques, exponentielles, logarithmes, fonctions à plusieurs variables) et de la métrologie.
    Maîtrise des bases mathématiques utiles à la compréhension dans les techniques statistiques appliquées à la médecine (théories ensemblistes élémentaires, fonctions mathématiques de base).
    Probabilités : maîtrise du concept de probabilité, des probabilités conditionnelles élémentaires, lois de probabilité discrète (Bernoulli binomial, Poisson) et continue (loi normale, Student).
    Statistiques et leurs implications dans le domaine médical :
    ― maîtrise de la méthodologie (rétrospectif/prospectif...), introduction à la critique d'une méthode statistique ;
    ― maîtrise du concept d'échantillonnage, d'estimation ponctuelle et par intervalle de confiance ;
    ― maîtrise des tests statistiques paramétriques et non paramétriques.
    Bases statistiques des études épidémiologiques ― Introduction à la notion de critique des tests statistiques dans les expériences ; choix de la méthode, protocole, puissance statistique en vue de la préparation à la lecture critique d'article. Exemple : apports des probabilités conditionnelles (sensibilité/spécificité ; VPPNPN) dans le choix d'examens paracliniques.
    4. Renforcer les bases lexicales et grammaticales permettant à l'étudiant de progresser en langue anglaise ; structurer les bases d'une culture médicale en langue anglaise permettant la compréhension écrite et orale.
    Niveau 2 :
    Intégrer le parcours singulier de chaque étudiant au sein de fonctionnements communs de groupe sur le plan méthodologique.
    Préparer à l'apprentissage des gestes professionnels.

    Eléments de contenu

    Elément 1 :
    Adaptation/réadaptation des capacités fonctionnelles visuelles et non visuelles :
    Prise de notes (braille, papiers/stylos, guide-ligne, téléagrandisseur, clavier...).
    Informatique de base.
    Informatique adaptée (écran adapté, maîtrise du clavier, logiciel de suivi d'écran, synthèse vocale, plage tactile, bloc-notes informatique...).
    Adaptation sensorimotrice, locomotion, psychomotricité, expression corporelle et représentation spatiale...
    Méthodologie de recherche documentaire.
    Méthodologie de l'écrit et de l'oral.
    Présentation de soi.
    Elément 2 :
    Développer les capacités d'analyse et de synthèse.
    A titre d'exemple : acquérir les capacités de contractions de textes, de notes de synthèse...
    Elément 3 :
    Généralités en métrologie :
    Grandeurs, unités, équations aux dimensions ; échelles et ordres de grandeur.
    Mesures et leur précision.
    Introduction à l'informatique médicale :
    Mesure des phénomènes biologiques : valeur et limite d'une mesure, d'une fonction Echantillonnage. ― Statistiques descriptives : indice de position (moyenne, médiane...) et de dispersion (extremum, quartiles...).
    Loi de probabilité discrète (Poisson, Bernoulli, Binomiale) et continue (Loi normale, Student).
    Probabilités conditionnelles.
    Méthodologie des études épidémiologiques (rétrospective/prospective, randomisation, double aveugle...) :
    Estimation ponctuelle et par intervalle de confiance.
    Tests paramétriques :
    Comparaison d'une moyenne à une norme.
    Comparaison de deux moyennes avec échantillons indépendants (loi de Fisher) et appariés (loi de Student).
    Comparaison de deux variances. Test du Chi2 (X2) : Test d'indépendance. ― Test d'homogénéité. ― Test d'adéquation à un modèle théorique.
    Tests non paramétriques : avec échantillons indépendants (Mann and Whitney), avec échantillons appariés.
    Elément 4 :
    Anglais :
    Vocabulaire médicale et de rééducation.
    Usage de la langue.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensableà la compréhension du programme des domaines 4 (sciences et techniques en MK : technologie, méthodes et modalités cliniques de mise en œuvre) et 5 (méthodes de travail universitaires) de la formation en masso-kinésithérapie.
    Privilégier les TD et le parcours d'adaptation spécifique de chaque étudiant.
    Pour l'anglais :
    ― favoriser la lecture d'articles de kinésithérapie ;
    ― favoriser l'échange oral à partir de ces articles.

    Modalités d'évaluation

    Mise en situation.

    Critères d'évaluation

    Maîtrise des différentes situations rencontrées tant en apprentissage scolaire qu'en adaptation face au handicap.
    Apprentissage du fonctionnement de groupe avec les singularités dechaque étudiant.

    Initiation à la santé publique

    CM : 30

    TD : 30

    TP : 30

    Objectifs

    Connaître les définitions de la santé et les facteurs qui l'influencent.
    Connaître les principes de l'organisation des soins, de leur distribution et de leur financement.
    Connaître les évolutions en matière de santé liées aux évolutions technologiques.
    Intégrer le rôle de l'environnement dans la santé.
    Former à la connaissance du médicament, en considérant : l'aspect réglementaire du médicament et des autres produits de santé, le cycle de vie du médicament de sa conception à la mise sur Ie marché (AMM) y compris sa surveillance aspects post-AMM, le mode d'action des médicaments et leur devenir dans l'organisme, Ie bon usage des médicaments dans Ie cadre de leur utilisation thérapeutique.

    Eléments de contenu

    Santé publique :
    Principales caractéristiques sociodémographiques de la population francaise.
    Approches de la santé : concepts et points de vue ; bases de l'épidémiologie descriptive.
    Grands problèmes de santé en France, notamment conduites addictives.
    Principaux facteurs de risque des maladies : comportementaux, environnementaux, génétiques et démographiques.
    Notions générales sur la iatrogenèse : ses causes, son coût, ses implications médico-légales (iatrogenèse des actions et produits de santé, gestion des risques, erreur médicale, prévision, prévention, éducation thérapeutique, protection, alerte).
    Organisation du système de soins en France : demande et offre de soins, principe du financement des soins, pilotage et contrôle du système de soins ; introduction aux systèmes de santé de l'Union européenne ; e-sante, télémédecine, diffusion de la connaissance en santé.
    Cadre juridique :
    Histoire du médicament.
    Définition, description et statut des médicaments et autres produits de santé.
    Les structures de régulation du médicament.
    Aspects sociétaux et économiques du médicament.
    Cycle de vie du médicament :
    Conception du médicament : identification d'une molécule à visée thérapeutique.
    Développement et production du médicament.
    Pharmacologie générale :
    Cibles, mécanismes d'action.
    Définition des principaux paramètres pharmacodynamiques et pharmacocinétiques.
    Règles de prescription, rapport bénéfice/risque.
    Pharmacovigilance, pharmaco-épidémiologie, pharmaco-économie.
    Bon usage du médicament, iatrogenèse.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensable à la compréhension du programme du domaine 2 (sciences physiques et biomédicales) de la formation en masso-kinésithérapie.
    S'appuyer sur les interactions à partir d'expériences de vie et de stage.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances.

    Critères d'évaluation

    Acquisition des connaissances.

    Initiation aux sciences humaines

    CM : 40

    TD : 40

    TP : 40

    Objectifs

    Développer une culture commune de santé, une réflexion éthique (équilibre éthique-juridique), la connaissance de l'histoire des soins, des sciences et des relations entre soignés et soignants, une réflexion sur les données de la psychologie médicale, une réflexion sur les bases rationnelles d'une démarche scientifique.
    Apprendre les bases élémentaires du droit et des sciences politiques (organisation de la justice en France, les principales institutions...), des sciences économiques (bases élémentaires d'économie générale...).

    Eléments de contenu

    Sciences humaines et sociales :
    Histoire et philosophie de la santé, des soins et des sciences, morale éthique déontologie, relations soignés-soignants : aspects éthiques-juridiques ; aspects psychologiques (trois items majeurs : personnalité et tempérament ; développement psychologique et interactions biologie/environnement/psychologie), anthropologiques et sociologiques (équité de la distribution des ressources), droit et santé (organisation de la justice responsabilité médicale secret médical...) ; formation à la démarche scientifique et à l'épistémologie.
    Réflexion à titre d'exemples sur les thèmes : maladies chroniques, handicap, exclusion et intégration, douleur...
    L'homme et son environnement : les grands règnes du monde vivant, évolution et biodiversité, interactions entre espèces, les mutations et changements de l'environnement.

    Recommandations pédagogiques

    Les enseignements visent à construire le socle de base indispensableà la compréhension du programme du domaine 1 (sciences humaines, sociales, droit et gestion) de la formation en masso-kinésithérapie.
    S'appuyer sur les interactions à partir d'expériences de vie et de stage.

    Modalités d'évaluation

    Travail de réflexion.

    Critères d'évaluation

    Appropriation de concepts de sciences humaines.

    Découverte de la masso-kinésithérapie

    CM : 40

    TD : 70

    TP : 40

    Objectifs

    Découvrir la kinésithérapie dans ses différentes dimensions (théoriques, pratiques et cliniques).
    Connaître les grandes étapes de la construction de la kinésithérapie.

    Eléments de contenu

    Découverte de la profession :
    Abord des différents champs d'intervention de la kinésithérapie.
    Des différents modes d'exercice.
    L'utilité sociale.
    Référentiel de compétence.
    Référentiel d'activité.
    Décret d'acte.
    Les grandes étapes :
    Naissance de la profession.
    Développement et structuration de la profession.
    Place dans le système de santé.

    Recommandations pédagogiques

    Favoriser l'interactivité.
    Régulation des stages en TD.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances théoriques et pratiques.

    Critères d'évaluation

    Acquisition des connaissances théoriques et pratiques.

    Initiation aux neurosciences

    CM : 40

    TD : 40

    TP : 40

    Objectifs

    Acquérir des connaissances en neurosciences permettant des liens avec les pathologies et les grands principes de réadaptation.

    Eléments de contenu

    Organisation du champ des neurosciences.
    Neuro-anatomie descriptive et fonctionnelle du système nerveux central.
    Bases microscopiques et macroscopiques du système nerveux central.
    Vision audition, équilibre et posture.
    Perception, langage et fonctions cognitives.
    Aspects cellulaires et comportementaux de la mémoire.
    Plasticité des systèmes somesthésiques, moteurs, visuels et auditifs.
    La production de nouveaux neurones.
    Adaptation et réorganisation.

    Recommandations pédagogiques

    Apport de connaissances de culture générale en neurosciences.
    Favoriser l'interactivité.

    Modalités d'évaluation

    Contrôle de connaissances théoriques.
    Constitution de dossiers thématiques.

    Critères d'évaluation

    Acquisition des connaissances.
    Mise en lien avec la notion de réadaptation.


Fait le 21 décembre 2012.


Pour la ministre et par délégation :

Le chef de service,

adjoint au directeur général

de l'offre de soins,

F. Faucon