Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2011

JORF n°0083 du 6 avril 2012 page 6274
texte n° 36




Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2011

NOR: MCCC1208454K
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/liste/2012/4/6/MCCC1208454K/jo/texte



Ain


Brégnier-Cordon. ― L'abri sous roche dit « Grotte de Liévrin » en totalité, ainsi que son talus d'entrée (cad. B 1373, 152, coordonnées planimétriques CC 46 X 1905,000 Y 5163,300) : classement par arrêté du 15 décembre 2011, modifiant l'arrêté de classement du 13 juin 1913.
Murs-et-Gélignieux. ― L'abri sous roche dit Grotte de la Bonne-Femme en totalité, ainsi que son talus d'entrée (cad. B 1234, lieudit Le Molard, coordonnées planimétriques CC 46 X 1905,150 Y 5163,280) : classement par arrêté du 15 décembre 2011, modifiant l'arrêté de classement du 13 juin 1913.


Allier


Gannat. ― Eglise Saint-James : l'église en totalité, y compris ses peintures murales (cad. AK 717) : inscription par arrêté du 11 février 2011.
Montluçon. ― Gare de Montluçon : la rotonde ferroviaire de la gare, avec son pont tournant, sa voie d'accès et la signalétique correspondante (cad. AS 318) : inscription par arrêté du 3 février 2011.
Veauce. ― Château de Veauce : les dépendances comprenant le manoir des Noix, le pigeonnier, le haras, le chai, la laiterie, la maison du maître de meute et le chenil (cad. A 140, 425 à 427) : inscription par arrêté du 3 février 2011.


Alpes-de-Haute-Provence


Sainte-Tulle. ― La chapelle Sainte-Tulle en totalité, y compris sa crypte, et le sol de la parcelle C 5 : inscription par arrêté du 23 février 2011.


Hautes-Alpes


Cervières. ― Maison-ferme dite « maison Faure-Vincent », située rue de la Mairie : la maison-ferme en totalité (cad. AB 187), ainsi que le coffre-armoire à grain situé dans la cave : inscription par arrêté du 11 mai 2011.


Alpes-Maritimes


Menton. ― Ancien hôtel Riviera Palace, 28, avenue Riviera : les façades et toitures de l'ancien hôtel, du bâtiment des anciennes buanderies, du bâtiment des citernes ; le jardin (cad. BI 343) : inscription par arrêté du 17 octobre 2011.
Nice. ― Monument aux morts de la guerre de 1914-1918, quai Rauba-Capeu : le monument en totalité, avec son parvis, le « bois sacré » de part et d'autre de celui-ci et la falaise du rocher du château, avec ses faux rochers en ciment armé sur une largeur correspondant au parvis du monument (cad. KN 33) : classement par arrêté du 24 mai 2011.


Ardèche


Vans (Les). ― Le temple protestant situé au Rousselet, avec sa parcelle A 1551 et son mur de clôture, en totalité : inscription par arrêté du 8 mars 2011.


Ardennes


Fossé. ― L'église de Fossé (cad. AB 109) : inscription par arrêté du 28 novembre 2011.


Aube


Droupt-Saint-Basle. ― Les parties suivantes du château de Droupt-Saint-Basle : les façades et toitures du jardin d'hiver, les trois escaliers du logis et leur cage d'escalier, les intérieurs de l'aile d'entrée de la basse-cour depuis la laiterie jusqu'à la grange (non comprise) (cad. AB 146) : inscription par arrêté du 20 mai 2011.
Nogent-sur-Seine. ― Le monument aux morts, place d'Armes (cad. non cadastré) : inscription par arrêté du 9 mai 2011.
Pargues. ― L'éolienne de Pargues, 3 bis, rue de l'Orme, avec son château d'eau et son lavoir (cad. A 380) : inscription par arrêté du 28 novembre 2011.
Polisy :
La croix de chemin dite « croix curé », en totalité (cad. ZB 95, lieudit La Croix-aux-Curés) : classement par arrêté du 24 mai 2011.
Château de Polisy : l'ancienne basse-cour du château : l'aile d'entrée en totalité comprenant notamment l'auditoire, l'ancien passage d'entrée avec la pièce à l'ouest et sa cheminée, la laiterie y compris le puits, le cellier et son entrée ; le bâtiment du xixe siècle avec trois portes cochères, dont celle du centre est surmontée d'un édicule avec une serlienne ; le logis du fermier ; l'ancienne chapelle seigneuriale avec son décor Renaissance et son enfeu (cad. B 1109, 1142, 1143, 1147) : inscription par arrêté du 10 mars 2011. ― Le château (cad. B 1444) : inscription par arrêté du 28 novembre 2011.


Aude


Narbonne. ― Site archéologique de Port La Nautique : les parcelles cadastrées IN 66 et 67, avec les vestiges archéologiques qu'elles contiennent, situées rue des Nautiquards au lieudit Port La Nautique : classement par décret du 31 mai 2011. ― La parcelle IN 68, rue des Nautiquards, avec les vestiges archéologiques qu'elle contient : classement par arrêté du 22 novembre 2011.


Aveyron


Compeyre. ― Le pigeonnier de Lagarde (cad. A 335) : inscription par arrêté du 27 mai 2011.
Villeneuve. ― Le pigeonnier du Foirail (cad. G 85) : inscription par arrêté du 27 mai 2011.


Bouches-du-Rhône


Aix-en-Provence. ― Château de la Calade, 1330, chemin du Château-de-la-Calade : le château en totalité, ainsi que les façades et toitures de ses deux ailes de communs et les parties subsistantes du parc historique telles qu'elles figurent au plan annexé à l'arrêté (cad. MS 90, lieudit La Calade) : inscription par arrêté du 25 mai 2011.
Marseille 7e arrondissement. ― Monument aux héros de l'armée d'Orient et des terres lointaines, corniche Président-Kennedy : le monument en totalité, avec la balustrade et le sol de la parcelle 830 A3 : classement par arrêté du 24 mai 2011.
Puy-Sainte-Réparade (Le). ― Domaine d'Arnajon : le domaine, château, parc et dépendances, à l'exception de l'intérieur de l'ancienne ferme (cad. F 126, 127, 695, 697, 712, 815, lieudit Les Arnajons) : classement par arrêté du 15 décembre 2011.
Salon-de-Provence. ― Le monument aux morts de la guerre de 1914-1918 dit « monument du Sublime Réveil », situé cimetière Saint-Roch, en totalité (cad. AH 1) : classement par arrêté du 13 septembre 2011.


Calvados


Authieux-sur-Calonne (Les). ― Manoir de la Porte : les façades et les toitures, ainsi que le décor de papier peint de la chambre du premier étage (cad. ZA 50, lieudit Manoir de la Porte) : inscription par arrêté du 8 avril 2011.
Caen. ― Réservoir ou château d'eau de la Guérinière, place de la Justice : le réservoir ou château d'eau en totalité, avec les sols et les constructions qui devaient abriter des bureaux et un marché couvert (cad. KB 103 ― rue de la Guérinière, 104-105 ― 5, place de la Justice, 106 à 108 ― place de la Justice, 109 - 7, place de la Justice) : classement par arrêté du 15 avril 2011.
Colombières. ― Ferme du clos Montfort : les façades et les toitures du logis, ainsi que la pièce à feu du rez-de-chaussée, y compris son vaisselier intégré ; les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments constitutifs de la ferme, y compris le four à pain, à l'exception de la grange située à l'angle sud-est ; l'assiette du jardin avec les murs de clôture et le fruitier ; la pièce d'eau (cad. C 44, 45, 334, lieudit Hameau Minet) : inscription par arrêté du 8 avril 2011.
Fontaine-Henry. ― Château de Fontaine-Henry, 3, place du Château : le château, y compris la terrasse avec le mur de soutènement, ainsi que la chapelle et le puits, en totalité (cad. AE 32, 180, 181, lieudit Le Château) : classement par arrêté du 22 novembre 2011.
Lisieux. ― Basilique Sainte-Thérèse, avenue Jean-XXIII : la basilique avec ses galeries latérales et son campanile, ainsi que le chemin de croix, avec les sols s'étendant du parvis au chemin de croix, les soubassements, murs de soutènement, escaliers et l'ensemble de tous les autres aménagements construits, urbains et paysagers, délimités par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté, en totalité (cad. AD 376) : classement par arrêté du 7 septembre 2011.


Charente


Valence. ― Château de Bourgon : le château, ainsi que le sol de la parcelle sur laquelle il est situé pouvant receler des vestiges archéologiques (cad. B 183) : inscription par arrêté du 28 février 2011.


Charente-Maritime


Chapelle-des-Pots (La). ― Le four de potier dit « Varoqueaux » ainsi que le sol de la parcelle correspondante contenant des vestiges archéologiques, en totalité (cad. AL 395) : inscription par arrêté du 26 mai 2011.
Ile-d'Aix. ― Les deux tours constituant le phare de l'Ile-d'Aix, en totalité (cad. AB 7, 8) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Nantillé. ― Jardin de Gabriel : les parties bâties et non bâties ainsi que la composition statuaire formant le jardin, en totalité (cad. ZL 103, 119) : inscription par arrêté du 10 mai 2011.
Rivedoux-Plage. ― Le phare de Chauveau, en totalité (cad. domaine public maritime, non cadastré) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Rochelle (La). ― Les deux phares d'alignement en totalité : le phare antérieur situé quai Gabut (cad. EI 3) ; le phare postérieur et sa maison de gardien situés 31, quai Valin (cad. EO 31) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Royan. ― Le Palais des Congrès en totalité, à l'exclusion de l'extension cubique des années 1975-1978 (cad. AI 184) : inscription par arrêté du 28 février 2011.
Saint-Clément-des-Baleines. ― Le phare des Baleines construit au xixe siècle ainsi que l'ensemble des bâtiments et le sol des parcelles correspondantes avec leurs murs de clôture (cad. AI 1 à 4) ; le phare des Baleineaux, en mer, construit au xixe siècle sur le Haut Banc du Nord (cad. domaine maritime, non cadastré) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Saint-Denis-d'Oléron. ― Le phare de Chassiron et ses dépendances, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle correspondante (cad. G 842) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Saint-Georges-de-Didonne. ― Le phare et ses dépendances, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle correspondante (cad. BH 8) : inscription par arrêté du 23 mai 2011.
Saint-Jean-d'Angle. ― La halle en totalité, ainsi que le sol de la parcelle D 478 sur laquelle elle est située : inscription par arrêté du 26 mai 2011.
Saint-Palais-sur-Mer. ― Le phare de Terre-Nègre et ses dépendances, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle correspondante (cad. AV 207) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Tremblade (La). ― Le phare de la Coubre et ses dépendances, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle correspondante (cad. BZ 27 ) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.


Cher


Bourges. ― L'ermitage dit « de l'Incarnation » ou de « Notre-Dame-de-Grâce » de l'ancien monastère de Notre-Dame et Saint-Joseph du Mont-Carmel, 33, avenue Jean-Jaurès (anciennement Grande-rue Saint-Ambroix), en totalité (cad. HV 925) : inscription par arrêté du 22 décembre 2011.
Plaimpied-Givaudins. ― Abbaye Saint-Martin de Plaimpied : les sols de l'enclos et les éléments bâtis de l'abbaye, non encore protégés au titre des monuments historiques (cad. AW 43 à 47, 50 [lieudit le Bourg], 51 [place Jean-Sautivet], 52 [1, place de l'Eglise], 151 [lieudit le Bourg], 172, 173 [3, place de l'Eglise], 174, 175 [1, rue Saint-Martin] ; place de l'Eglise non cadastrée) : inscription par arrêté du 22 décembre 2011.


Corrèze


Collonges-la-Rouge. ― La maison du xvie siècle dite « maison de la Sirène », rue de la Barrière, en totalité, à l'exclusion des parties classées (cad. AI 340) : inscription par arrêté du 6 janvier 2011.
Espagnac. ― Le château du Puy du Val et le terrain d'assiette (cad. A 157) : inscription par arrêté du 19 mars 1927, modifié par arrêté du 6 janvier 2011.
Treignac :
Collège de Treignac : la façade et la toiture (cad. AL 411) : inscription par arrêté du 6 janvier 2011 modifiant l'arrêté du 27 juillet 1932.
Ancienne école privée, anciennement hôtel de la famille Forest de Faye, rue E.-Daubech et rue de la Garde : la tour d'escalier de l'ancien hôtel (cad. AL 261) : inscription par arrêté du 6 janvier 2011 modifiant l'arrêté du 12 décembre 1963.


Corse-du-Sud


Ajaccio. ― La bibliothèque municipale, située dans le palais Fesch, rue du Cardinal-Fesch, en totalité (cad. BX 162) : classement par arrêté du 13 septembre 2011.
Tavera. ― Une statue-menhir et son terrain d'assiette (cad. C 5) : classement par arrêté du 21 décembre 2011.


Haute-Corse


Cambia. ― La chapelle Santa Maria en totalité (cad. B 26) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Centuri. ― Le château Stoppielle en totalité, ses abords et les façades et toitures de l'écurie (cad. A 1196) : inscription par arrêté du 25 mars 2011.
Corbara. ― Couvent Saint-Dominique : le couvent en totalité, bâtiments conventuels et cloître, église et clocher (cad. E 591) : inscription par arrêté du 28 janvier 2011.
Ersa :
La Casa Strenna, son jardin et ses dépendances, en totalité (cad. K 418, 417, 419) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Phare de la Giraglia, sur l'île de la Giraglia : le phare y compris la plate-forme extérieure, la citerne et l'ancienne batterie en totalité (cad. O 2) : classement par arrêté du 19 avril 2011.
Morsiglia. ― Château Fantauzzi : les façades et toitures (cad. B 279) : inscription par arrêté du 4 mai 2011.
Porta (La). ― Maison Sebastiani-Conneau : les façades et toitures de la maison, le fucone en totalité et l'escalier central (cad. B 589) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.


Côte-d'Or


Dijon :
Eglise Sainte-Bernadette, 4, avenue des Grésilles : l'église, avec les sols de sa parcelle d'assise BD 43 : classement par arrêté du 25 février 2011.
Hôtel Aubriot, 40, rue des Forges : l'hôtel avec sa cour, en totalité, tel que délimité par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BO 505) : classement par arrêté du 16 août 2011.
Hôtel de Saint-Seine, 29, rue Verrerie : l'escalier de 1664, la rampe et le décor de la cage, y compris les quatre bustes et leurs consoles ; le décor des pièces suivantes, situées au rez-de-chaussée du corps de logis : l'antichambre néo-Renaissance et la cheminée monumentale de la seconde moitié du xviie siècle et son décor sculpté, le décor du salon qui lui fait suite, la chambre avec son parquet en marqueterie de style Charles X ; le vestibule, l'escalier monumental de 1844-1848 et le décor de la cage, y compris les sculptures placées sur le mur du palier du premier étage, par François Jouffroy (cad. BO 446, lots 13, 14, 15) : inscription par arrêté du 29 juin 2011.
Hôtel Maleteste, 7, rue Hernoux : l'escalier rampe sur rampe, le salon et la chambre du premier étage de l'aile droite y compris les lambris, les portes avec leur serrurerie, les parquets et les cheminées (cad. BP 111) : inscription par arrêté du 5 août 2011.
Montigny-sur-Aube. ― Château : les douves, les dépendances en totalité, l'orangerie et la chambre de chaleur, y compris la remise (cad. AB 145 à 147, 154, 411) : inscription par arrêté du 29 juin 2011.
Vix. ― La partie de la tombe princière et de son site située sur la parcelle ZB 32 : classement par arrêté du 22 novembre 2011.


Côtes-d'Armor


Lamballe. ― Château de la Moglais : le château, à savoir : le logis principal pour ses façades et toitures et pour ses intérieurs des xviiie et xixe siècles (entrée, escalier d'honneur et cage d'escalier, grand salon du rez-de-chaussée, trois pièces du rez-de-chaussée de l'aile sud, couloir du premier étage, trois chambres du premier étage avec leurs panneaux de papiers peints, escalier en bois de l'aile sud) ; les communs situés en vis-à-vis de part et d'autre de la cour d'honneur, à l'exclusion cependant des bâtiments de liaison, pour leurs façades et toitures ; l'orangerie en totalité ; le bâtiment dénommé théâtre ou salle des fêtes, pour ses façades et toitures ; la cour d'honneur et le jardin pour leurs sols d'assiette, leurs murs, grilles, éléments de clôture et fossés, les deux pavillons situés de part et d'autre de la grille d'entrée, les douves ornementales avec le pont orné de sphynges, les statues, vases et vasques ; la partie conservée de l'ancienne avenue établie au nord-ouest, pour son sol d'assiette (cad. 252 C 128 à 134 ; 252 ZH 15, 16b, lieudit La Poterie) : inscription par arrêté du 16 novembre 2011.
Pleubian. ― Phare des Héaux-de-Bréhat, situé en Manche, au large de Pleubian : le phare en totalité (cad. non cadastré, domaine public maritime) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Plévenon. ― Les phares du cap Fréhel, à savoir le phare opérationnel en totalité, avec sa cour, l'ancien phare en totalité, le bâtiment de l'ancienne sirène de brume (cad. A 4, 53, 54) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Plouasne. ― Château de Caradeuc (également sur communes de Longaulnay [35] et Saint-Pern [35]) : le château, à savoir les façades et toitures du logis et des communs et le parc en totalité, lequel comprend les espaces paysagers et les jardins réguliers avec l'ensemble de leurs éléments de structure, d'architecture et d'ornement, l'entrée avec ses deux portes, ses murs et balustrades de pierre et son pavillon, ainsi que l'espace aujourd'hui à usage de parc de stationnement en bordure de la route départementale 20, avec sa fabrique (cad. Plouasne G 366, 367, 371 à 376, 379, 380, 505, 521 ; Longaulnay [35] C 147, 148, 160, 161, 163 à 168, 171, 346, 347, 376, 419, 420 ; Saint-Pern [35] B 86 à 100) : inscription par arrêté du 21 février 2011.


Creuse


Felletin. ― Château d'Arfeuillle : les façades et les toitures du logis ; le donjon en totalité ; les façades et les toitures des bâtiments des dépendances ; les murs de clôture et les soutènements ; les façades et les toitures du pigeonnier-chapelle (cad. AE 24, 26, 52) : inscription par arrêté du 14 juin 2011.
Sermur. ― Domaine du château de la Combe : les façades et les toitures de l'ensemble des bâtiments ; la digue ; le réseau hydraulique (cad. E 67 à 69, 89, 90, 92, 96, 570, 572, 573) : inscription par arrêté du 14 juin 2011.


Dordogne


Gout-Rossignol. ― L'église Saint-Pierre-ès-Liens, en totalité (cad. AB 22) et la croix sise à son chevet (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 14 décembre 2011.
Lussas-et-Nontronneau. ― Château de Beauvais : le château, son pigeonnier, son puits, son pédiluve, ses dépendances, ses clôtures des cours et jardin et ses deux portails, ainsi que les sols, en totalité (cad. C 70, 71, 75 à 78, 86, 87, 841) : inscription par arrêté du 11 janvier 2011.
Montignac. ― La maison Duchêne en totalité (cad. AC 152) : inscription par arrêté du 12 décembre 2011.
Périgueux. ― La maison des Dames de la Foi ou ancien hôtel Arnaud de Laborie, 4, rue des Forges, en totalité (cad. BK 366) : classement par arrêté du 17 mars 2011.


Doubs


Besançon :
Le funiculaire, 2B, rue du Funiculaire, et 3, chemin des Monts-de-Bregille-Haut, à savoir ses deux gares, sa voie et sa machinerie, en totalité (cad. CX 38, 45 ; CS 3, 4) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Hôtel Pétremand de Valay, actuelle Banque de France, sis 19, rue de la Préfecture, et 17B, rue Charles-Nodier : les façades et toitures des ailes droite, gauche et du corps de bâtiment principal ; le vestibule de l'aile droite avec sa coupole peinte ; le grand escalier avec sa cage, le grand salon ― actuelle salle du conseil ― avec son décor, les six dessus de portes ornés du vestibule au rez-de-chaussée, le bureau du directeur au premier étage, les deux cheminées du xviiie siècle au deuxième étage du corps de bâtiment principal ; la cour ; le parc, avec ses éléments construits et son portail rue Charles-Nodier (cad. AO 8, 31) : inscription par arrêté du 4 août 2011.
Buffard. ― L'oratoire du Dieu de Pitié, sis route de Port-Lesney, en totalité (cad. C 127, lieudit Champ Teupin) : inscription par arrêté du 9 septembre 2011.
Ougney-Douvot. ― Le bâtiment xvie siècle d'Ougney-le-Bas, sis rue de la Fontaine, en totalité (cad. B 401) : inscription par arrêté du 4 août 2011.
Rang. ― La motte castrale de « La Malatière » en totalité, y compris la basse-cour, et les deux fossés (cad. D 776, lieudit Côte de la Malatière, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 1er juin 2011.
Vaire-Arcier. ― Château de Vaire-le-Grand : l'ensemble des bâtiments du château, leurs décors, les jardins et cours avec leurs décors et clôtures, en totalité (cad. AA 2 à 6, 11, 12, 14, 25) : classement par arrêté du 1er décembre 2011. ― La parcelle AA28 de l'emprise du jardin du château : inscription par arrêté du 1er décembre 2011.


Drôme


Albon. ― L'ensemble des vestiges archéologiques de la tour d'Albon, situés au hameau de La Tour, soit : la tour ; les vestiges de l'ancienne chapelle ; les vestiges de l'ancienne aula ; les murailles ; la parcelle d'assiette (cad. YB 70) : inscription par arrêté du 20 juin 2011.
Hauterives. ― Le tombeau du facteur Cheval situé au cimetière communal (cad. AV 52) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Lemps. ― L'église Saint-Pierre en totalité (cad. B 432) : inscription par arrêté du 31 mai 2011.
Saint-Paul-Trois-Châteaux. ― Ilot de la tour Juiverie, 4, rue Juiverie ; l'îlot, soit la tour Juiverie en totalité, les façades et toitures des immeubles adjacents à la tour, ainsi que la parcelle BM 403 : inscription par arrêté du 31 mai 2011.
Vassieux-en-Vercors. ― Les moulins à vent de la Mûre (constitués de deux fûts) (cad. ZB 49) : inscription par arrêté du 17 février 2011.


Eure


Aclou. ― Manoir de la Haule, sis 8, rue de la Grange-Dîmière : le logis et la grange, en totalité (cad. A 232, 458) : inscription par arrêté du 13 décembre 2011.
Bouquelon. ― Château du Plessis : le corps de bâtiment contenant la chapelle et l'ancien pavillon d'entrée, en totalité (cad. AH 48) : classement par arrêté du 31 janvier 2011.
Cauverville-en-Roumois. ― Domaine de la Tuilerie : le château ; les deux ailes des communs situées de part et d'autre de l'avant-cour ; la grange-pressoir ; tous les aménagements de jardin, notamment les murs subsistants avec les bâtiments qui y sont adossés, et le bassin ; la totalité des sols (cad. ZB 54 à 59, 61 à 65, 77 à 91) : inscription par arrêté du 19 juillet 2011.
Fatouville-Grestain. ― Phare de Fatouville : le phare en totalité, avec tous les terrains et constructions en dépendant, à savoir toutes les parties bâties et non bâties, y compris les fossés et murs de clôture (cad. AE 24 à 26) : classement par arrêté du 13 septembre 2011.
Pullay. ― L'église Saint-Gervais-Saint-Protais en totalité, à l'exception du collatéral déjà classé (cad. B 15) : inscription par arrêté du 22 septembre 2011.
Saint-Samson-de-la-Roque. ― Le phare de la Roque, en totalité, y compris le trottoir extérieur (cad. A 1) : inscription par arrêté du 15 septembre 2011.


Eure-et-Loir


Epernon. ― La maison à pan de bois située 5 et 7, place du Change, en totalité (cad. AE 96) : inscription par arrêté du 14 novembre 2011.


Finistère


Brest. ― Bâtiment aux Lions : l'ensemble formé par le bâtiment aux Lions en totalité, ainsi que les murs, rampe et escalier le reliant aux plateaux adjacents de Pontaniou et des Capucins (cad. IR 49 ; CN 134, 135) : classement par arrêté du 4 février 2011.
Brignogan-Plage. ― Le phare de Pontusval, à savoir la maison-phare en totalité (à l'exclusion des ajouts récents à usage de cuisine et de véranda), ses bâtiments annexes en totalité (à l'exclusion de l'abri récent à usage de garage), les murs et terrain d'assiette de son enclos (cad. A 149) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Ouessant :
Phare du Stiff : le phare, à savoir le phare lui-même en totalité, les façades et toitures de ses bâtiments annexes, les murs et terrain d'assiette de son enclos (cad. H 2173 à 2175) : classement par arrêté du 12 juillet 2011.
Le phare du Créac'h, à savoir le phare lui-même en totalité, les façades et toitures de ses bâtiments annexes, les murs, grilles et terrain d'assiette de son enclos (cad. A 1428) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Penmarch. ― Les phares de la pointe de Penmarc'h, à savoir le phare d'Eckmühl en totalité, l'ancien phare de Penmarc'h en totalité, les façades et toitures de leurs bâtiments annexes, les murs, grilles et terrains d'assiette de leurs enclos respectifs (cad. AX 696, 698) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Plougonvelin. ― Le phare de Saint-Mathieu, à savoir le phare lui-même en totalité, et le feu directionnel de renfort situé dans l'enceinte de l'abbaye, en totalité (cad. E 759, 1077) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Plouguerneau. ― Les phares de l'île Vierge, à savoir le phare opérationnel en totalité, l'ancien phare en totalité, à l'exclusion du bâtiment récent qui lui est adossé, les murs et terrains d'assiette des deux enclos, le môle et les murs de soutènement qui lui sont associés (cad. O 1283 à 1285) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Port-Launay. ― Chapelle Saint-Aubin, située au hameau de Lanvaïdic : la chapelle en totalité, son calvaire et son enclos comprenant murs et sol d'assiette (cad. AD 67) : inscription par arrêté du 16 novembre 2011.


Gard


Calvisson. ― Hôtel particulier dit « maison Margarot » : les façades et toitures avec la cage d'escalier en totalité, ainsi que le sol de la cour jardin avec la clôture du xixe siècle (cad. AC 126, 127) : inscription par arrêté du 19 septembre 2011.
Grau-du-Roi (Le) :
L'ancien phare du Grau d'Aigues-Mortes, 2, quai Général-de-Gaulle, à savoir la tour en totalité et les façades et toitures de son soubassement carré (cad. BL 195) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.
Le phare de l'Espiguette, à savoir la tour en totalité, les façades et toitures des logements et bâtiments annexes, la cour avec son pavage, le puits, les murs de clôture et le terrain d'assiette de son enclos (cad. CZ 10, lieudit L'Espiguette) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.
Lédenon. ― La Villa solaire Gosselin située quartier des Garrigues-Basses, chemin des Grandes-Vignes, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle (cad. E 28) : inscription par arrêté du 27 juin 2011.
Nîmes :
Ancien grand séminaire, siège des archives départementales, 22, rue des Chassaintes : les façades et toitures ainsi que le rez-de-chaussée de l'aile nord, les deux grands escaliers de l'aile ouest et le vestibule de l'aile sud (cad. DV 64) : inscription par arrêté du 9 mars 2011.
Ancien hôtel du Louvre, 2 bis, 4, rue Notre-Dame : l'ancien hôtel en totalité, à l'exception pour les intérieurs du rez-de-chaussée de la parcelle 261 modifiée par l'installation du cinéma (cad. EZ 441, 442, 261 comprenant les anciennes écuries situées en partie sur la parcelle 263, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 17 janvier 2011.
Maison, actuelle maison de retraite protestante, 5 et 7, rue de Sauve : les façades et toitures de l'aile sud sur la rue de Sauve, ainsi que le grand escalier du n° 7 (cad. DV 238, 239) : inscription par arrêté du 6 juillet 2011.
Villa Roche, 63, impasse du Château-Silhol : la villa en totalité, y compris le garage (cad. DN 429, 564, 440, 451) : inscription par arrêté du 20 septembre 2011.
Pougnadoresse. ― Château : les façades et toitures du château avec son terrain d'assise et toutes ses fortifications dont la tour ronde sud-ouest en totalité ainsi que l'ancienne chapelle en totalité (cad. B 287 à 289, 277) : inscription par arrêté du 29 juillet 2011.
Saint-Chaptes. ― Domaine de la Tour : les deux châteaux et le parc du domaine, en totalité (cad. AK 79, 81, 165) : classement par arrêté du 2 août 2011.


Haute-Garonne


Toulouse. ― Les éléments suivants de l'ancienne prison Saint-Michel, 18 bis, Grande-Rue Saint-Michel : castelet d'entrée constitué du bâtiment sur rue cantonné de deux tours, de deux ailes au nord et au sud, du bâtiment administratif situé à l'est d'une part, cour d'honneur délimitée par ces éléments d'autre part (cad. 813 AC 01 222) : inscription par arrêté du 25 février 2011.


Gironde


Abzac. ― L'église Saint-Pierre en totalité (cad. AB 197) : inscription par arrêté du 28 novembre 2011.
Bordeaux :
Le monument élevé à la mémoire des Girondins, place des Quinconces (cad. domaine public, non cadastré) : classement par arrêté du 16 mars 2011.
Les deux colonnes rostrales élevées sur la place des Quinconces (cad. domaine public, non cadastré) : classement par arrêté du 16 mars 2011.
Labarde. ― Château Giscours : le château en totalité ; les façades et toitures du cuvier, des anciennes écuries, de la dépendance ― maison du gardien, de l'ancienne salle d'asile, de la maison du jardinier, de la ferme Suzanne et de la ferme Camille ; le parc avec le parcours d'eau et sa garenne (cad. B 123 à 127, 131 à 136, 161, 312, 313, 370, 371) : inscription par arrêté du 3 novembre 2011.
Loupiac. ― Les restes de la villa gallo-romaine et les restes du prieuré dépendant de la Sauve-Majeure, en totalité (cad. D 103, 106, 110, 1379, 1522) : inscription par arrêté du 10 novembre 2011.
Ludon-Médoc. ― Château La Lagune : le château en totalité ; les façades et toitures des communs (à l'exception des bâtiments modernes) ; le jardin, les portails, les grilles et l'allée arrière (cad. BH 2, 79) : inscription par arrêté du 28 octobre 2011.
Margaux. ― Château Rauzan-Ségla : le château en totalité ; les murs de clôture ; les façades et toitures des communs et leur cour (à l'exception des chais modernes au sud-ouest) ; le reste du parc et la tour d'Albret (cad. AE 30 à 32) : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.
Monségur :
La Croix de la Passion, y compris son socle de pierre, en totalité (cad. non cadastré, domaine public) : inscription par arrêté du 24 janvier 2011.
La halle, y compris son sol d'assiette, en totalité (cad. AB 474) : inscription par arrêté du 24 janvier 2011.
Pessac :
La maison, 2, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 313) : inscription par arrêté du 26 mai 2011.
La maison de type gratte-ciel, 12, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 149) : inscription par arrêté du 24 juin 2011.
La maison de type gratte-ciel, 14, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 150) : inscription par arrêté du 24 juin 2011.
La maison « jumelle », 15, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 131) : inscription par arrêté du 19 septembre 2011.
La maison de type Quinconce, 17, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 132) : inscription par arrêté du 24 juin 2011.
La maison, 18, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 147, 463) : inscription par arrêté du 26 mai 2011.
La maison de type Quinconce, 32, rue Henry-Frugès, en totalité (cad. CS 113) : inscription par arrêté du 24 juin 2011.
Saint-Laurent-Médoc. ― Château Balac : le château en totalité ; les façades et toitures des bâtiments agricoles ; l'allée d'arrivée et l'ensemble clos de mur, à l'exception de la piscine (cad. AX 13, 15 à 18, 22, 309, 310) : inscription par arrêté du 25 octobre 2011.
Teste-de-Buch (La). ― Villa Geneste : la villa, son garage, sa clôture, ainsi que son sol d'assiette, en totalité, mais à l'exclusion de la piscine (cad. CD 351) : inscription par arrêté du 18 février 2011.


Hérault


Agde. ― L'ancien phare du mont Saint-Loup en totalité (cad. KP 15) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.
Béziers :
Ancien palais épiscopal, palais de justice, 1, place de la Révolution : l'ancien palais épiscopal en totalité, y compris la cour d'honneur avec sa clôture et les jardins en terrasses, ainsi que l'ensemble du décor intérieur (cad. LZ 149) : inscription par arrêté du 23 avril 2011.
L'immeuble dit « Hôtel de Montmorency », 1, rue de Montmorency, en totalité (cad. MO 32) : inscription par arrêté du 27 juin 2011.
Cazouls-d'Hérault. ― Château, ancienne maison des Templiers, sis allée des Marronniers : le château, en totalité, y compris le parc et sa clôture (cad. AB 58, 69, 303, 304) : inscription par arrêté du 27 juin 2011.
Minerve. ― Les vestiges des fortifications de la citadelle et du château en totalité (cad. B 43 à 45, 47, 48, 55, 59, 64 à 66, 84, 88, 95, 96, 100, 119, 123 à 125, 128 à 131, 134, 135, 137, 140, 249, 253, 706, 717, 716, 719 à 721, 728, 729, 780, 786, 788, 804, 807, 808, 810, 813 à 816 ; domaine public communal, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 5 janvier 2011.
Montpellier :
La chapelle de l'ancien couvent des Récollets située rue Proudhon, en totalité, y compris son décor (cad. CD 289) : inscription par arrêté du 14 avril 2011.
Ancien hôtel de Mirman, 7, place du Marché-aux-Fleurs : l'ancien hôtel en totalité, y compris l'ensemble du décor intérieur (cad. HP 282) : inscription par arrêté du 19 septembre 2011.
Sète. ― Phare du mont Saint-Clair, sis 197, chemin du Phare : le phare en totalité, avec ses aménagements annexes (maison du gardien et terrasses avec la clôture) (cad. AS 42, 43) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.


Ille-et-Vilaine


Andouillé-Neuville. ― Le château de la Magnanne, à savoir : les façades et toitures du logis et des deux bâtiments de communs ; la cour pour son sol d'assiette ; le jardin, incluant l'hémicycle et les allées nouvellement créées, pour son sol d'assiette, son bassin central et l'ensemble de ses éléments d'architecture maçonnés ; l'avant-cour pour l'ensemble de ses murs et son sol d'assiette ; le portail d'entrée avec sa grille en fer forgé ; le potager pour l'ensemble de ses murs et son sol d'assiette ; le pont franchissant la rivière d'Andouillé, la levée reliant celui-ci au portail d'entrée et l'esplanade le précédant ; les cinq allées tracées au xviiie siècle, à l'exclusion, s'agissant de l'allée axiale, des parties appartenant à un agriculteur ou à la commune ; l'allée courbe et le sol d'assiette du parc agricole paysager créé au xixe siècle de part et d'autre de la rivière d'Andouillé (cad. ZA 34, 90 à 98, 101 à 103 ; ZN 16, 52, 62, 65) : inscription par arrêté du 13 janvier 2011.
Bourg-des-Comptes. ― Château du Boschet : le château en totalité, à savoir le corps de logis principal, l'aile nord et la chapelle en totalité ; les communs en totalité ; le parc avec ses cours, jardins, terrasses et clôtures en totalité (cad. D 146 à 166, 1312, lieudit Le Boschet) : classement par arrêté du 31 janvier 2011.
Longaulnay. ― Château de Caradeuc. Voir commune de Plouasne (22).
Saint-Malo. ― La maison du Peuple, située 13, avenue Jean-Jaurès, en totalité (cad. AK 322) : inscription par arrêté du 16 novembre 2011.
Saint-Pern. ― Château de Caradeuc. Voir commune de Plouasne (22).


Indre


Châteauroux. ― Vestiges du pont « Perrin ». Voir commune de : Déols.
Châtillon-sur-Indre. ― Château de Châtillon-sur-Indre : les sols et les bâtiments en élévation constituant le château, délimités par un liseré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AM 62 [rue Isorée], 77 [9, place du Vieux-Château], 97 [10, place du Marché], 254 [place du Vieux-Château], 256 [rue Isorée], 265 [5, place du Vieux-Château], 284 [place du Vieux-château], 285 [6, place du Vieux-Château], 286 [4, place du Vieux-Château], 303 [place du Lion-d'Or], 309 [1, place du Lion-d'Or], 322 [rue Isorée), 343 ― lot n° 1 [1, place du Vieux-Château], 385 ― lot n° 1 [1, place du Vieux-Château], 386 [1 bis, place du Vieux-Château] ; place du Vieux-Château : domaine public, non cadastré) : classement par arrêté du 27 octobre 2011.
Châtre-Langlin (La). ― Chaussée de l'Etang ou digue (également sur commune de Saint-Benoît-du-Sault) : la chaussée de l'étang ou digue construite sur le ruisseau du Portefeuille et portant la route départementale n° 1 allant du Blanc à Saint-Benoît-du-Sault et Limoges (cad. domaine public, non cadastré, cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 21 octobre 2011.
Déols :
Eglise Saint-Germain : l'ensemble des vestiges subsistants de l'église, ainsi que les sols et sous-sols correspondants et l'emprise des aires funéraires situés impasse et rue Kléber, rue Victor-Hugo et route d'Issoudun (cad. BH 243, 244 [rue Victor-Hugo], 245 [3, rue Victor-Hugo], 246 [impasse Kléber], 247 [rue Victor-Hugo], 248 [1, rue Victor-Hugo], 252 [11, route d'Issoudun], 253 [9, route d'Issoudun], 254 [11, route d'Issoudun], 255 [impasse Kléber], 256 [2, rue Kléber], 412 [route d'Issoudun], 413 [7, route d'Issoudun], 454, 455 [13, route d'Issoudun] et impasse Kléber non cadastré) : inscription par arrêté du 20 septembre 2011.
Porte dite « du pont Perrin » en totalité, et la partie de l'enceinte urbaine comprise dans la maison qui lui est adossée, au sud (cad. BE 218 [2, rue du Pont-Perrin], 219 [rue du Pont-Perrin]) : inscription par arrêté du 20 septembre 2011.
Les vestiges du pont « Perrin » situés au-devant de la porte de ville dite « du pont Perrin », dans le lit de la rivière Indre, rivière domaniale non cadastrée et jouxtant à l'est les parcelles BE 197 et 221 de la commune de Déols et à l'ouest l'espace public communal situé entre les parcelles AR 311 et 312 de la commune de Châteauroux : inscription par arrêté du 20 septembre 2011.
Saint-Benoît-du-Sault :
Prieuré Saint-Benoît : l'église en totalité ; les bâtiments conventuels en totalité ; les sols des cours ; les terrasses et leurs murs de soutènement ; l'ancien chemin d'accès anciennement appelé « le Gabion », aujourd'hui « place de l'Eglise » (domaine public) (cad. AC 105, 106 lieudit Les Religieuses, 109, 110 lieudit Place de l'Eglise, cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 21 octobre 2011.
Chaussée de l'Etang ou digue. Voir commune de : Châtre-l'Anglin (La).
Valençay. ― Les parties suivantes du domaine du château de Valençay, telles qu'elles sont délimitées sur les deux plans annexés à l'arrêté, à savoir : l'ensemble du parc, des jardins, des cours et des sols du domaine figurant au cadastre E 74 à 77, 79, 80, 171 à 174, 176, 220 à 222 lieudit Le Château, et AE 19, 22, 82, 84, 85, 88, 91, 92, 105 lieudit Le Potager, 60 lieudit La Basse-Cour, avec leurs murs de clôture, portails, grilles et pavillons les accompagnant, murs de soutènement, bassins, escaliers, fossés et ponts ; certaines parties du domaine, à savoir les façades et les toitures des bâtiments situés de part et d'autre de l'allée d'accès et de la partie nord de la cour dite « des Ronds » : bâtiments de la ferme et pavillon des gardiens, autres bâtiments de la basse-cour, à savoir la forge, les bâtiments d'habitation et la construction située en face du théâtre ; en totalité : le château, le pavillon dit « de l'horloge » et les écuries dites « espagnoles » y compris les cours, le pédiluve, l'abreuvoir dit « fontaine d'Apollon » et le bâtiment dit « la Vénerie », le théâtre et ses dépendances ainsi que les deux corps de bâtiment des communs à usage de remise et orangerie (de part et d'autre de la partie sud de la cour dite « des Ronds »), la glacière, la maison du potager et le manège hydraulique : classement par arrêté du 8 mars 2011.


Indre-et-Loire


Athée-sur-Cher. ― Barrage éclusé mobile à aiguilles de Nitray, situé à la limite des communes d'Athée-sur-Cher et de Saint-Martin-le-Beau : les parties suivantes, ainsi que les aménagements construits qui lui sont liés, à savoir : le barrage mobile à aiguilles ; l'écluse latérale ; la maison double de l'éclusier et du barragiste ; le magasin à aiguilles ; la dépendance ouest ; les parcelles YA 16, 17 et 18, y compris le chemin de halage et les perrés (cad. barrage mobile et écluse non cadastrés, situés sur le Cher canalisé et jouxtant à chaque extrémité au sud la parcelle YA 17 de la commune d'Athée-sur-Cher et au nord la parcelle ZC 133 de la commune de Saint-Martin-le-Beau ; maison éclusière, magasin à aiguilles et dépendance ouest : cad. YA 17) : inscription par arrêté du 7 juillet 2011.
Cravant-les-Côteaux. ― Cimetière du Vieux-Bourg : la parcelle AB 217 du cimetière dite « cimetière des enfants » : inscription par arrêté du 2 mai 2011.
Saint-Martin-le-Beau. ― Site du barrage éclusé mobile à aiguilles de Nitray. Voir commune de : Athée-sur-Cher.
Saint-Paterne-Racan. ― Ancienne abbaye cistercienne Notre-Dame de-la-Clarté-Dieu : toutes les parties bâties et non bâties de l'enclos abbatial (cad. A 954 à 957, 963, 965, 966, cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 17 octobre 2011.
Villandry. ― Eglise Saint-Etienne : la sacristie en totalité (cad. AI 273) : inscription par arrêté du 20 mai 2011.


Isère


Revel-Tourdan :
L'ensemble prieural de Tourdan, soit l'église de Tourdan en totalité et les façades et toitures des bâtiments de l'ancien prieuré (parties privées et ancien presbytère), ainsi que les parcelles AK 36, 44, 163, 165 : inscription par arrêté du 27 octobre 2011.
Château de Barbarin situé 780, route de Pisieu : les façades et les toitures, l'escalier et la pièce ornée de peintures du premier étage du château, ainsi que les façades et toitures des deux pavillons de la terrasse et les parcelles AH 99, 224, 225 de la propriété de Barbarin : inscription par arrêté du 27 octobre 2011.
Vif. ― L'église Saint-Jean-Baptiste en totalité (cad. AL. 176) : classement par arrêté du 19 avril 2011.


Jura


Bourg-de-Sirod. ― Demeure de maître de forges, rue des Forges : le logis, les communs et la chapelle en totalité, ainsi que le mur de clôture avec son portail (cad. U 318, 320, 487, 618, 619) : inscription par arrêté du 1er juin 2011.
Dammartin-Marpain. ― Le château de Dammartin, sis 1 et 3, rue de l'Eglise, en totalité, y compris le parc (cad. ZB 113, 114 ; ZS 1) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Lamoura. ― Ferme à « La Vie du Lac » : les façades et toitures de la ferme double, sa partie ouest en totalité, ainsi que les deux greniers-forts, en totalité (cad. AV 87, 88) : inscription par arrêté du 1er juin 2011.
Lons-le-Saunier. ― Le monument funéraire du sculpteur Bourgeois et de sa femme du cimetière de Lons-le-Saunier, en totalité (cad. AP 33) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.


Loire


Ambierle. ― Ancien prieuré Saint-Martin d'Ambierle, rue de l'Eglise et rue de la Mairie : le prieuré incluant tous ses anciens bâtiments : logis, communs, hôtellerie et hospice ainsi que les parcelles sur lesquelles il se trouve, soit : les façades et les toitures du prieuré (ancien logis), la totalité du rez-de-chaussée avec son escalier d'honneur, l'ancien logis du prieur situé au premier étage avec ses décors, le tout situé dans l'aile est (cad. A 2636) ; l'aile sud, avec en totalité les bâtiments de l'ancien hôpital et de l'ancienne hôtellerie, avec leurs décors peints (cad. A 2613, 202, 201) ; en totalité : les bâtiments du réfectoire et les galeries du cloître (cad. A2615, 2616, 2171, 2172) ; les façades et les toitures des anciens communs (cad. A 2170) : classement par arrêté du 25 novembre 2011.
Saint-Etienne :
Les éléments suivants du site minier du puits Couriot, situés aux lieuxdits La Culatte et Le Clapier : la parcelle cadastrée 218 NZ 94 avec tous les éléments immeubles par nature qui y sont implantés, à l'exception des intérieurs du bâtiment administratif ; les façades et toitures des bâtiments de l'ancienne mine avec la parcelle cadastrée 218 OR 10 sur laquelle ils se trouvent ; les crassiers avec leur parcelle cadastrée 218 OR 32 : classement par arrêté du 20 janvier 2011.
Le tombeau Smith, ou pyramide Smith, situé dans le cimetière du Crêt du Roc (cimetière Saint-Claude) (7, allée du Cimetière, îlot 4, concession SA 116) : inscription par arrêté du 17 février 2011.
Sury-le-Comtal. ― Le château en totalité, à l'exclusion des parties déjà classées, soit : les façades et toitures, les autres pièces et intérieurs, les communs et la petite salle d'eau, l'ouvrage d'entrée avec son pont-levis, les vestiges de la partie en ruine de l'ancien corps de logis, l'orangerie ainsi que la parcelle AZ 27 sur laquelle ils se trouvent : inscription par arrêté du 8 juillet 2011.


Haute-Loire


Puy-en-Velay (Le). ― L'hôtel de Séneujols, sis 5, rue des Anciens-Combattants-d'Afrique-du-Nord, en totalité (cad. AD 381) : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.
Saint-Laurent-Chabreuges. ― Le château de Chabreuges, en totalité, y compris les communs (maison du gardien, grange-remise à voitures, étable-porcherie, maison du curé, écuries), les murs de clôture, la chapelle et le logis avec leurs décors intérieurs (boiseries, papiers peints, cheminées, stucs) ainsi que l'emprise des parcelles A 394 et A 395 : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.


Loire-Atlantique


Barbechat. ― Les éléments suivants composant le château de la Berrière : la plate-forme d'assiette du château et ses ponts, avec ses fossés en eau ; les façades et toitures des corps de bâtiment suivants : corps de logis, ailes de communs encadrant la cour d'honneur, bâtiments de la basse-cour, à l'exception de la maison du Bordier ; la totalité des corps de bâtiment suivants : chapelle, grange, pigeonnier, bâtiments de service (chais, hangar, boulangerie) accompagnant le pigeonnier ; le parc : terrains au nord du château comprenant l'ancien vivier, portails de l'allée de la chapelle, de l'allée du parc et de l'allée du bois de chasse, avec leurs aménagements : bassin, pédiluve et murs ; les pièces suivantes du logis avec leur décor : grand salon-salle à manger, bibliothèque, ainsi que l'escalier en vis suspendu avec sa rampe en ferronnerie (cad. M 59, 61 à 65, 67 à 69 ; L2) : inscription par arrêté du 22 mars 2011.
Baule-Escoublac (La). ― Le phare de la Banche avec sa jetée (cad. non cadastré, domaine public maritime) : inscription par arrêté du 2 décembre 2011.
Cellier (Le). ― Le manoir de la Vignette et son parc d'accompagnement, en totalité (cad. E 936 à 946, 953 à 956) : inscription par arrêté du 4 mars 2011.
Croisic (Le). ― Le phare du Four, avec sa jetée (cad. non cadastré, domaine public maritime) : inscription par arrêté du 29 novembre 2011.
Nantes :
Les éléments suivants composant l'ensemble paroissial Sainte-Thérèse, rue Chanoine-Larose : l'église en totalité (cad. MX 529) ; les façades et toitures de presbytère (cad. MX 442) et du groupe scolaire longeant la rue Chanoine-Larose (cad. XM 444, 446, 447) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Hôtel d'Aux (ancien hôtel du xie corps d'armée), 2, boulevard du Maréchal-Foch : les éléments suivants : façades donnant sur la place du Maréchal-Foch et la rue Tournefort ; ensemble des toitures des deux corps de bâtiment sur la place du Maréchal-Foch et la rue Tournefort ; porche de l'hôtel, cage d'escalier d'honneur ; au premier étage : vestibule (pièce 56 du plan de 1848) : cheminée en marbre blanc du xviiie siècle, chambre (pièce 49 du plan de 1848) : cheminée aux lions en marbre blanc du début du xixe siècle ; au deuxième étage : grand salon d'honneur en totalité avec ses décors de parquet, cheminée, lambris, trumeaux, glaces, plafond, y compris les deux consoles d'appliques immeubles par destination (cad. EW 218) : inscription par arrêté du 3 octobre 2011.
Ancien hôtel particulier Massion, 2, place du Général-Mellinet : le jardin en totalité ; la cage d'escalier, le grand salon et sa cheminée, le salon aux lambris néoclassiques (cad. HV 402) : inscription par arrêté du 29 août 2011.
Ancien hôtel particulier Maës, 4, place du Général-Mellinet : le jardin en totalité ; la cage d'escalier, le salon et la salle à manger (cad. HV 270) : inscription par arrêté du 29 août 2011.
Ancien hôtel particulier Philippe, 7, place du Général-Mellinet : le jardin en totalité ; la cage d'escalier, les salons du rez-de-chaussée (cad. IO 229) : inscription par arrêté du 29 août 2011.
Orvault. ― Château de la Morlière : les façades et toitures du château et des deux ailes de communs du xviiie siècle ; au rez-de-chaussée du château : le salon central et le salon de compagnie avec leur décor ; la cour d'honneur, le périmètre de clôture, les murs et le parterre (cad. CM 317, 318, 320) : inscription par arrêté du 22 décembre 2011.
Saint-Nazaire :
La balise des Morées (cad. non cadastré, domaine public maritime) : inscription par arrêté du 22 novembre 2011.
Le phare du Grand Charpentier, avec sa jetée (cad. non cadastré, domaine public maritime) : inscription par arrêté du 22 novembre 2011.


Lot


Durbans. ― Le site archéologique du dolmen de Peyre de l'Homme, aux Combarols (cad. AD 22) : inscription par arrêté du 9 septembre 2011.
Gréalou. ― Le site archéologique du dolmen de Ganil (cad. A 512, lieudit Pierre levée) : inscription par arrêté du 9 septembre 2011.
Saint-Sulpice. ― Le site archéologique du dolmen du Rat (cad. AO 41b) : inscription par arrêté du 27 mai 2011.


Lot-et-Garonne


Grateloup. ― Château de Lagarde : les façades et toitures du château et des communs délimitant la cour intérieure ; les murs latéraux fermant cette cour ; le fossé qui enserre le château (cad. C 310) ; la fontaine en totalité (cad. C 301) : inscription par arrêté du 23 décembre 1996, modifié par arrêté du 10 novembre 2011.
Roumagne. ― L'église Saint-Martin de Cadillac, en totalité (cad. C 506) : inscription par arrêté du 24 janvier 2011.
Xaintrailles. ― Domaine du château de Xaintrailles : le domaine du château avec ses anciens communs, ses terrasses et ses murs de clôture ainsi que le parc adjacent avec l'ancienne allée d'arrivée, le bois en étoile et la ferme dite « La Ménagerie » avec les terres qui l'entourent (cad. A 1005, 1010, 1016, 1017, 1019 à 1023, 1179 ; C 51, 55, 58, 63 à 71, 101 à 103, 870, 871) : inscription par arrêté du 27 décembre 2011.


Lozère


Saint-Bonnet-de-Montauroux. ― Le château de Condres, en totalité (cad. C 1135) : classement par arrêté du 15 décembre 2011.


Maine-et-Loire


Champteussé-sur-Baconne. ― Château de Vernée (également sur commune de Querré) : les éléments suivants composant le château : le château (façade et toitures), avec les structures médiévales intérieures, à savoir : les structures médiévales de la tour nord-est, les voûtements des deux pièces situées au rez-de-chaussée et au premier étage du pavillon sud-ouest, ainsi que l'étage des combles du logis principal du xve siècle ; les dépendances (façades et toitures), y compris le mur de soutènement perpendiculaire à la chaussée, mais à l'exclusion du bâtiment à usage d'habitation de la ferme de la Mulonnière ; la chaussée d'étang, le mur du potager et la motte annulaire ; le terrain d'assiette du château et de la chaussée d'étang, et le sol des parcelles correspondant à la levée de terre axiale, aux perspectives du parc, aux dépendances, au jardin haut, à l'enclos du potager (cad. Champteussé-sur-Baconne A 282, 283, 292, 295, 296, 298, 300, 301, 303 à 306 ; Querré B 220 à 223) : inscription par arrêté du 13 octobre 2011.
Champtocé-sur-Loire. ― Château du Pin : le château (façades et toitures) y compris l'orangerie avec ses arcs en plein cintre, ainsi que le vestibule et l'escalier à vis avec sa cage situés dans le corps principal ; les façades et toitures des communs et des dépendances, ainsi que les façades et toitures du bâtiment d'habitation de la ferme, à l'exclusion de la véranda et de l'appentis qui lui sont attenants et à l'exclusion des bâtiments d'exploitation de la ferme ; la chapelle en totalité ; l'ensemble des murs de clôtures et des portails ; les jardins « Art déco », avec leurs structures, ainsi que le potager ; le sol de la parcelle correspondant au potager, à l'ancienne avant-cour et aux jardins (cad. D 666, 667, 670, 671, 673, 1082 à 1084) : inscription par arrêté du 13 octobre 2011.
Parnay. ― Les éléments bâtis du clos de vigne dénommé le Clos d'entre les Murs et les vestiges de l'école de greffage, en totalité (cad. AH 2 ― école de greffage, 16 ― clos d'entre les murs) : inscription par arrêté du 22 mars 2011.
Querré. ― Château de Vernée. Voir commune de : Champteussé-sur-Baconne.
Souzay-Champigny. ― Les éléments bâtis du clos de vigne dénommé le « Clos Cristal » avec la petite maison de vigne, en totalité (cad. K 157, 158 ― maison de vigne, 159, 165 à 169 ; G 418, 419) : inscription par arrêté du 22 mars 2011.


Manche


Marchésieux. ― L'ancienne ferme dite « maison des marais », actuellement écomusée, sise 3, rue à Chardin, en totalité (cad. ZR 103, lieudit le Marais Foulon) : inscription par arrêté du 8 avril 2011.
Méautis. ― Manoir de Donville : les façades et les toitures du logis, ainsi que le décor de boiseries du vestibule d'entrée ; les façades et les toitures de la charretterie et de la grange, situées de part et d'autre de la cour d'honneur (cad. ZA 33, lieudit Donville) : inscription par arrêté du 23 février 2011.
Pontorson. ― Villa Bailleul dite aussi « Villa La Feuillée », 1, rue du Docteur-Bailleul : les façades et les toitures de la villa et du bâtiment de commun, ainsi que la citerne rocaille en totalité avec l'ensemble de son agencement hydraulique et décoratif, et la clôture (cad. AH 289) : inscription par arrêté du 30 septembre 2011.


Marne


Etrepy. ― Château d'Etrepy, 29B, Grande-Rue : les façades et toitures du château (corps principal et pavillons), sa parcelle d'implantation (cad. AE 184), le portail d'entrée avec ses lions, les maçonneries des courtines, l'escalier ouest et les deux sphinges le gardant, les douves et le pont d'accès, ainsi que le décor intérieur du grand salon (cad. AE 184, 140) : inscription par arrêté du 28 novembre 2011.


Haute-Marne


Chalindrey. ― Le fort Vercingétorix de Cognelot (cad. E 992) : inscription par arrêté du 7 janvier 2011.


Mayenne


Châtres-la-Forêt. ― Château de Montecler. Voir commune de : Saint-Christophe-du-Luat.
Saint-Christophe-du-Luat. ― Château de Montecler : les éléments suivants du château, en totalité : tous les éléments bâtis sur la plate-forme fossoyée : logis avec ses décors (en place ou actuellement démontés), logis des domestiques, chapelle, écuries, tour et pavillon isolés, pavillon du pont-levis ; douves avec leurs murs de soutènement et aménagements ; jardin avec son escalier, ses murs de clôture et sa grille, le canal et les pavillons ; les deux « jardins d'agrément », au sud du jardin, avec leurs charmilles et les ponts d'accès ; les grandes allées du bois de décoration avec leurs palissages de charmilles et l'allée de Montecler ; les façades et toitures des bâtiments de la ferme du domaine (cad. Saint-Christophe-du-Luat C 65 [ancienne orangerie], 66 [partie ouest du logis, logis des domestiques, chapelle, écuries, pavillon de la buanderie, pavillon du pont-levis, parties des douves], 67 [partie de l'allée de Montecler], 68 [partie du canal], 69 [partie ouest du jardin], 70 [maison du jardinier], 71 [jardin d'agrément avec sa charmille], 72 [allée], 73 [allées du bois de décoration avec leurs charmilles et plantations d'alignement], 74 [hangar en bois], 75-76-192 [allées du bois de décoration avec leurs charmilles et plantations d'alignement], 181 [bâtiments de la ferme du domaine ― logis du fermier, bâtiments de ferme, grange] ; Châtres-la-Forêt D 101 [partie est du logis, tour isolée], 102 [partie des douves], 179 [partie de l'allée de Montecler] ; C 96 [partie de l'allée de Montecler] ; D 99 [partie du canal], 100 [partie est du jardin], 185 [maison du jardin], 97-98 [jardin d'agrément avec ses charmilles] : inscription par arrêté du 28 juin 2011.


Meurthe-et-Moselle


Lunéville. ― Petit-Château du prince Charles dit « La Favorite », 6, cours de Verdun : en totalité, le Petit-Château et son parc (cad. AD 403) : classement par décret du 21 septembre 2011.


Morbihan


Bangor. ― Le grand phare de Belle-Ile, dit également « phare de Goulphar », à savoir le phare lui-même en totalité, les murs, grilles et terrain d'assiette et son enclos, le bâtiment de l'ancienne sirène de brume (cad. YB 32, 185) : classement par arrêté du 23 mai 2011.
Ploërmel. ― Manoir de Boyac : le manoir en totalité, à savoir le logis, les communs, les cours et le jardin pour leurs murs de clôture et leurs sols d'assiette (cad. ZB 26, 27) : inscription par arrêté du 1er juillet 2011.


Nièvre


Nevers. ― Magasin, 43, avenue Charles-de-Gaulle : les parties suivantes de la devanture : la façade, le rideau métallique (intégré à la devanture), les structures porteuses, le carrelage du couloir d'entrée de la devanture de magasin (cad. BO 136) : inscription par arrêté du 11 mai 2011.


Nord


Cambrai. ― Ancien hôpital général, rue Louis-Blériot : les façades et toitures de l'ancien hôpital (ailes entourant la cour) avec le plancher et la charpente des combles de la grande aile au nord, et de l'ancien corps de garde du quartier Mortier ; en totalité, l'ancien portail d'entrée du quartier Mortier avec les murs de clôture attenants (cad. AR 360) : inscription par arrêté du 16 décembre 2011.
Dunkerque. ― Le phare du Risban, route de l'Ecluse-Trystam, avec son bâtiment d'assise et son bâtiment annexe, en totalité (cad. AE 70) : classement par arrêté du 19 avril 2011.
Fresnes-sur-Escaut. ― Ancienne gare des houillères, rue de la Gare : les façades et toitures de l'ancienne gare ; l'intérieur de la salle des pas perdus avec ses guichets et balustrades en fonte (cad. AP 2) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Lille. ― Maison sise 32, rue Vantroyen : les façades et toitures sur rues et sur jardin de la maison ; l'ensemble des fresques de Victor Mottez dans l'ancien salon de musique au premier étage, en totalité (cad. AL 21) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Roubaix. ― Temple protestant, 27-31, rue des Arts : le temple, ses annexes y compris le bâtiment situé dans le jardin et son mur d'enceinte sur la rue, en totalité (cad. KS 21 à 23) : inscription par arrêté du 17 juin 2011.


Oise


Bulles. ― L'église Saint-Martin en totalité (cad. AT 270) : inscription par arrêté du 4 mai 2011.
Chepoix. ― La chapelle funéraire de la famille Joseph Bellemère (cad. ZH 11) : classement par arrêté du 4 février 2011.
Chiry-Ourscamps. ― Château Mennechet : le château (vestiges), les anciennes toilettes de style néogothique des domestiques et les anciennes écuries, bordant la rue du Château (cad. A 1192, 1194, 1211) : inscription par arrêté du 28 mars 2011, modifié par arrêté du 18 juillet 2011.
Lachapelle-sous-Gerberoy. ― L'église Notre-Dame en totalité (cad. B 56) : inscription par arrêté du 28 mars 2011, modifié par arrêté du 10 août 2011.


Orne


Sainte-Croix-sur-Orne. ― Manoir de la Cour : les façades et toitures du logis, ainsi que l'ensemble des cheminées et les deux pièces à feu du rez-de-chaussée, la grange en totalité, le système hydraulique en totalité, y compris le fossé en eau avec ses rives et le pont qui le franchit (cad. A 134, lieudit La Douve, 135, lieudit La Cour de Sainte-Croix) : inscription par arrêté du 28 décembre 2011.


Pas-de-Calais


Billy-Berclau. ― Le chevalement de la fosse n° 5 de la Compagnie des Mines de Meurchin, situé 10, rue de la Fosse-5, avec son bâtiment d'extraction, en totalité (cad. AO 121) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Blendecques. ― Le château du Westhove, rue Jean-Jaurès, en totalité (cad. AO 488) : inscription par arrêté du 16 décembre 2011.
Bully-les-Mines. ― Le monument aux morts de la Compagnie des Mines de Béthune, place de la Marne, avec ses plaques placées sur les murs des écoles et les grilles de la cité des Brebis, en totalité (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Calais. ― Le phare de Calais, boulevard des Alliés et rue Constant-Dupont, avec son bâtiment d'assise, en totalité (cad. XC 41) : classement par arrêté du 19 avril 2011.
Maintenay. ― Moulin à eau situé chemin vicinal ordinaire n° 8 : les façades et toitures du moulin à eau et de la scierie (cad. C 111) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Montcavrel. ― L'église Saint-Quentin, rue de l'Eglise, en totalité (cad. C 13) : classement par arrêté du 22 novembre 2011.
Oignies. ― Le monument à Mme Declercq dit « de la Découverte du Charbon », avenue Fernand-Darchicourt, en totalité (cad. AB 627) : inscription par arrêté du 26 avril 2011.
Saint-Martin-Boulogne. ― Château du Denacre : en totalité, le parc du château avec la pièce d'eau, la chute et le dispositif hydraulique, les deux ponts et le portail d'entrée de la propriété avec le mur d'enceinte ; les façades et toitures des communs (cad. Saint-Martin-Boulogne AD 4 à 10, 64, 65 ; Wimille D 472, 1227, 1229, 1230, 1233, lieudit Le Denacre) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Teneur. ― L'ancien presbytère, situé 2, rue de l'Eglise et chemin rural dit « du presbytère », en totalité (cad. B 253) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.
Touquet-Paris-Plage (Le). ― La tour du phare de la Canche, allée des Mésanges, en totalité (cad. AM 107) : classement par arrêté du 19 avril 2011.
Wimille :
Château du Denacre. Voir commune de : Saint-Martin-Boulogne.
Domaine de Lozembrune, situé 3, 5, 7, rue de Lozembrune et rue des Carrières : pour ses façades et toitures le château et en totalité les éléments suivants du château : l'escalier avec sa cage et sa rampe en fer forgé, la salle à manger du rez-de-chaussée et le grand salon au premier étage avec leur décor ; pour leurs façades et toitures les quatre bâtiments des communs ; en totalité les éléments suivants : le sol pavé de la cour d'honneur avec clôtures comprenant murs bahuts, piliers, vases et grilles, le jardin à la française avec l'ensemble de ses éléments constitutifs (pavillon, mur d'enceinte, murs bahuts, marches, trois bassins, huit vases en pierre, dix piédestaux, deux piliers de portail, grilles avec leurs cinq piliers circulaires sommés de vases attenant au château, grilles attenant au pavillon), les allées d'accès, le verger à flanc de coteau, le potager et son mur séparatif d'avec le jardin à la française, une pâture, une grande pâture arborée et le bois avec au sud le système hydraulique comprenant la fontaine et le canal et à l'ouest le grand escalier monumental avec mur de soutènement, murs bahuts et piédestaux, faisant partie du domaine (cad. AH 86 [partie du bois et escalier monumental extérieur], 88 [verger], 89 [basse-cour avec partie des communs], 90 [château, partie des communs autour de la cour d'honneur et allées d'accès], 91 [partie du bois avec canal et fontaine], 92 [jardin à la française], 93 [potager], 94 [pâture], 95 [grande pâture arborée]) : inscription par arrêté du 8 novembre 2011.


Puy-de-Dôme


Broc (Le). ― Le domaine de l'Enclos, comprenant les parties suivantes en totalité : le logis avec ses intérieurs et leur décor, le cuvage, la terrasse avec sa balustrade, le système hydraulique avec ses canaux souterrains, les dépendances réunies autour d'une cour avec fontaine (orangerie, remise, logis de domestique, écurie, grange, étable, poulailler), ainsi que les parties de la parcelle ZM 4 incluant le jardin à l'anglaise et le bosquet avec leur clôture correspondante : inscription par arrêté du 3 février 2011.
Chamalières. ― Le pensionnat Saint-Joseph de Fontmaure, avenue de Villars, en totalité, y compris la chapelle avec son décor, la terrasse et les caves situées au-dessous, ainsi que le parc avec son bassin, ses statues et sa grotte (cad. N 578) : inscription par arrêté du 15 avril 2011.
Crouzille (La). ― L'église Saint-Ménélée en totalité (cad. ZC 89) : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.
Saint-Gervazy. ― Le donjon du château de Saint-Gervazy (cad. A 1420) : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.
Saint-Jean-des-Ollières. ― L'église Saint-Jean en totalité (cad. AD 100) : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.
Saint-Nectaire. ― Thermes du Mont-Cornadore : l'établissement thermal en totalité, y compris les cabines de bains, la salle de pulvérisation et la salle des sources située dans la villa des Bains attenante (cad. AI 459, 480) : inscription par arrêté du 3 février 2011.
Vassel. ― Les parties non classées du château de Vassel, en totalité, y compris les décors peints sur les plafonds et les parois, le mur d'enceinte et les jardins (cad. A 79, 82 à 84) : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.
Vensat. ― Le château de Villemont en totalité, y compris l'ensemble de la parcelle YH 30 sur laquelle il est situé, et à l'exception des façades et toitures classées de ses dépendances : inscription par arrêté du 18 octobre 2011.


Pyrénées-Atlantiques


Bastide-Clairence (La). ― L'ancien Jeu de Paume, actuel trinquet, rue Notre-Dame, et la demeure contiguë dite « maison Garchot » indissociable de celui-ci, en totalité (cad. A 374) : inscription par arrêté du 8 septembre 2011.
Bidache. ― Moulin de Heugas dit « de Grammont », situé sur le Lihoury : l'ensemble des ouvrages composant le moulin, à savoir le moulin et son lavoir, son bief avec le mur de séparation et son barrage ou « seuil », en totalité (cad. ZI 80, 97 à 99 ; ZL 69) : inscription par arrêté du 18 janvier 2011.
Coarraze. ― Domaine du château de Coarraze : en totalité, parties bâties et non bâties, le château avec ses dépendances et la partie organisée du domaine clos de murs avec son portail et ses jardins (cad. D 1 à 3, 5, 7 à 21, 24, 27 à 37, 575, 610) : inscription par arrêté du 24 juin 2011.
Gelos. ― Le Haras national, en totalité, parties bâties et non bâties, avec les murs de clôture et leurs portails (cad. AE 13) : inscription par arrêté du 4 août 2011.
Hasparren. ― La chapelle du Sacré-Cœur, 1, route des Missionnaires, en totalité (cad. AC 512) : classement par arrêté du 31 janvier 2011.
Lembeye. ― L'église de l'Assomption-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, place de l'Eglise, en totalité (cad. AB 553) : classement par arrêté du 31 janvier 2011.


Pyrénées-Orientales


Bouleternère. ― Pont aqueduc d'en Labau. Voir commune de : Rodès.
Canet-en-Roussillon. ― Le château de l'Esparrou en totalité (cad. AX 31, lieudit L'Esparrou est) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.
Font-Romeu-Odeilla-Via. ― Immeuble des maisons solaires Trombe-Michel, 6, rue Cami-del-Sol : l'immeuble, à savoir les façades et toitures ainsi que le système du mur Trombe (cad. AY 51) : inscription par arrêté du 25 mai 2011.
Ille-sur-Têt. ― Pont aqueduc d'en Labau. Voir commune de : Rodès.
Port-Vendres :
Le phare du Cap Béar, situé à la pointe du Cap Béar, en totalité, ainsi que la plate-forme, le talus et l'escalier d'accès depuis la plate-forme inférieure, à l'exclusion des bâtiments annexes construits sur celle-ci (cad. AK 90) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.
Le feu métallique du môle, situé à l'extrémité du môle du port, en totalité (cad. AH 88) : inscription par arrêté du 12 octobre 2011.
Rodès. ― Pont aqueduc d'en Labau : les vestiges du pont aqueduc et des arches de la roche Colomère situés en limite des communes de Rodès, Bouleternère et Ille-sur-Têt (cf. plan annexé à l'arrêté) : le pont aqueduc d'en Labau, pour la rive droite, au lieudit Pont de Labau, parcelles B 676 (Rodès) et A 990 (Bouleternère) ; pour la rive gauche, parcelles A 1096 (Rodès) et I 5 (Ille-sur-Têt) ; les arches de la Roche Colomère : parcelle A 1052 et A 1053, lieudit La Devèze (Rodès) : inscription par arrêté du 19 décembre 2011.


Bas-Rhin


Natzwiller. ― Ancien camp concentrationnaire de Natzweiler-Struthof : en totalité, l'ensemble du périmètre de l'ancien KL représenté par une zone jaune sur le plan annexé à l'arrêté et comprenant notamment : pour le camp-bas : l'hôtel du Struthof, son annexe comprenant la chambre à gaz, le chemin des déportés, la dalle de l'ancien crématoire mobile ; pour le camp-haut : la double enceinte intérieure, la totalité de l'ancienne enceinte extérieure incluant toutes les terrasses ayant porté des baraques jusqu'à la RD 130, la Kartoffelkeller, la villa Ehret, le Ravin de la Mort, les blocks encore en place, la sablière, le chemin des Déportés ; pour la carrière : l'ensemble du périmètre aménagé par les déportés, les vestiges des constructions existantes à l'ouest, les galeries creusées dans la roche à l'est ; pour les accès et circulation : tous les chemins terrassés par les déportés ; pour les équipements techniques : le château d'eau et le transformateur électrique (cad. 07 2 à 6, 7A, 7B 7C, 7D, 8 à 11, 12a, 12b, 13 à 20 ; 08 6 ; 09 1 à 5, 65) : classement par arrêté du 3 novembre 2011.
Oberbronn. ― Maison située 14, rue du Tribunal : la maison (cad. 10 259), y compris la tourelle d'escalier à l'arrière (cad. 10 261) et la bâtiment en retour d'angle abritant la cave (cad. 10 01), en totalité : inscription par arrêté du 10 octobre 2011.
Sarre-Union. ― Maison située 27, rue de Verdun et rue de la Gendarmerie : la maison (cad. 12 168, 169) et sa bergerie (dépendance) (cad. 12 127), en totalité : inscription par arrêté du 10 octobre 2011.
Strasbourg. ― Hôpital universitaire de Strasbourg, ancien hôpital civil, 1, rue de l'Hôpital, anciennement 4, rue de l'Ecarlate : l'ancienne Pharmacie (ancienne boulangerie, ancienne pharmacie, bâtiment des administrateurs abritant la salle du conseil), en totalité (cad. 10 152, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 15 juin 2011 ― La Maison des Sœurs en totalité (cad. 11 17, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 15 juin 2011.


Haut-Rhin


Guebwiller. ― La maison située 2-4, rue des Blés, en totalité (cad. 01 135, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 10 octobre 2011.
Rixheim. ― Ancienne manufacture Zuber (antérieurement Commanderie des chevaliers teutoniques), 28, rue Zuber : en totalité : la manufacture Zuber ; la cour d'honneur de la manufacture, les bâtiments et grilles qui la délimitent ; le parc Zuber, sa serre, son mur et ses fabriques (cad. DC 05) : classement par arrêté du 15 novembre 2011.


Rhône


Eveux. ― Le couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette en totalité, avec ses dépendances bâties et non bâties (cad. AH 2, 17 ; AI 3 tels que teintés en mauve sur le plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 16 décembre 2011.
Lyon 2e arr. ― Hôtel-Dieu, 62, quai Jules-Courmont, rue Bellecordière, 1, place de l'Hôpital et 7-9-13, rue de la Barre : l'ancien hôpital de l'Hôtel-Dieu en totalité, comprenant notamment les façades et toitures, les intérieurs du sous-sol aux combles, les galeries et les sols des cours (cad. AL 5, 36, cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 22 novembre 2011.
Lyon 3e arr. ― Le grand temple protestant, 6, cours de la Liberté et 3, quai Victor-Augagneur (cad. AB 61) : classement par arrêté du 28 juillet 2011.
Lyon 4e arr. ― Atelier Mattelon : l'ensemble des façades et toitures de l'immeuble situé 10, rue Richan (y compris celles de la cage d'escalier et de l'atelier mécanique situé dans la cour), ainsi que l'atelier du deuxième étage en totalité (cad. AX 48) : inscription par arrêté du 13 juillet 2011.
Vaulx-en-Velin. ― Usine Tase, 5-13, avenue du Bataillon : les parties suivantes (figurées sur le plan joint à l'arrêté) du bâtiment sud de l'usine : les façades ouest et sud ; le volume du bâtiment ; les grands bureaux en totalité, soit la partie est de l'aile, correspondant à la parcelle BR 317 (cad. BR 305, 308, 310, 311, 317) : inscription par arrêté du 25 mai 2011.


Haute-Saône


Contréglise. ― Château, sis 2, route d'Amance : le corps de logis et l'escalier extérieur, en totalité (cad. B 1302) : inscription par arrêté du 4 août 2011.
Cult. ― L'ancienne maison forte, actuelle mairie, sise 2, rue de la Mairie, en totalité (cad. B 212) : inscription par arrêté du 4 août 2011.
Luxeuil-les-Bains :
L'établissement thermal, 3, rue des Thermes, en totalité, y compris le parc et les vestiges archéologiques contenus dans les sols, mais à l'exclusion du local technique rattaché à l'aile ouest (cad. AK 54) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Maison dite « hôtel Thiebaut-de-Montureux », sise 28, rue Victor-Genoux et 1, place de la République : les façades et toitures (cad. AP 42) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Noidans-lès-Vesoul. ― L'église de l'Assomption, place des Frères-Bertin, en totalité (cad. C 228) : inscription par arrêté du 1er juin 2011.
Vauvillers :
La grande fontaine, en totalité, avec son pavage et le lavoir, en totalité, ainsi que l'édicule de captage en amont (cad. non cadastré, domaine public, à proximité de la parcelle AB 182 : grande fontaine et lavoir ; à l'intersection de la rue du Binveau et de la rue des Tanneurs : édicule) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Le presbytère, sis 3, rue de la Fontaine, en totalité, y compris la cour, le jardin et les murs de clôture (cad. AB 24 à 26) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
Vesoul. ― Hôtel dit « de Simon Renard », sis 14, rue des Boucheries : la façade principale, la toiture et la charpente du corps de bâtiment sur rue ; le porche et son plafond à poutres ornées ; les décors de la partie sud du bâtiment (au sud et au-dessus du porche) (cad. B 977) : inscription par arrêté du 1er juin 2011.
Villersexel. ― La maison, sise 153, rue François-de-Grammont, en totalité (cad. AB 281) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.


Saône-et-Loire


Chalon-sur-Saône. ― Atelier de stuc Benoît, rue de Traves : le porche et la façade sur cour du bâtiment d'entrée (cad. BM 183, lots 1, 2, 3, 4) : inscription par arrêté du 9 juin 2011.
Dracy-Saint-Loup. ― Le château et son assiette, en totalité (cad. H 249 à 252) : inscription par arrêté du 20 avril 2011.


Sarthe


Courcival. ― Château de Courcival : les façades et toitures du château, des pavillons et communs, de la tour ; la cuisine, la laiterie, la salle à manger, l'escalier avec sa cage, l'antichambre, le salon et le salon de bains avec leur décor ; les douves avec leurs murs de soutènement ; le terrain d'assiette de la plate-forme d'implantation du bâti, la grande allée depuis le sud-ouest, la grande allée vers le nord avec le portail (cad. B 224, 239 à 246, 250, 285) : inscription par arrêté du 24 août 2011.
Parigné-le-Pôlin. ― Château de Montertreau : le logis en totalité ; les façades et toitures des éléments bâtis (lavoir, maison de garde, écuries, bûcher, orangerie, garage, volière) ; la composition paysagère avec ses rocailles, murets, escaliers et murs de clôture du potager (cad. D 696) : inscription par arrêté du 5 décembre 2011.
Vallon-sur-Gée. ― Manoir de Guiberne : en totalité, le logis, les pavillons nord-est, sud-est et sud-ouest ; la terrasse et son mur de soutènement, le puits ; les douves avec leurs murs de soutènement ; les ponts, l'allée d'arrivée, le terrain d'assiette de la plate-forme fossoyée ; le terrain d'assiette des anciens jardins ; les façades et toitures des bâtiments de communs et de logement du fermier (cad. ZT 3) : inscription par arrêté du 24 août 2011.


Savoie


Aiguebelette-le-Lac. ― Le site archéologique de Beau-Phare (ou Boffard) immergé dans le lac d'Aiguebelette au large des berges de la commune d'Aiguebelette-le-Lac, en totalité (cad. OA 878) et situé autour d'un point central X 870.800 ― Y 2066.300 ― Z 372.40 (― 1.60) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 128 m × 52 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Brison-Saint-Innocent :
Le site archéologique de Grésine est immergé dans le lac du Bourget au large des berges de la commune de Brison-Saint-Innocent, en totalité (cad. Z, non cadastré) et situé autour d'un point central X 876.345 ― Y 2087.950 ― Z 228.10 (― 3.40) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 0,6 ha, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Le site archéologique de Grésine-ouest immergé dans le lac du Bourget au large des berges de la commune de Brison-Saint-Innocent, en totalité (cad. Z, non cadastré) et situé autour d'un point central X 875.940 ― Y 2088.110 ― Z 228.60 (― 2.90) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 1,4 ha, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Chindrieux. ― Le site archéologique de Châtillon immergé dans le lac du Bourget au large des berges de la commune de Chindrieux, en totalité (cad. Z, non cadastré) et situé autour d'un point central X 873.145 ― Y 2094.710 ― Z 228.02 (― 3.40) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 100 m × 90 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Conjux. ― Le site archéologique de Conjux-le-Port 3 immergé dans le lac du Bourget au large des berges de la commune de Conjux, en totalité (cad. Z, non cadastré) et situé autour d'un point central X 871.120 ― Y 2094.675 ― Z 227.13 (― 4.37) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 65 m × 34 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Novalaise. ― Le site archéologique du Gojat immergé dans le lac d'Aiguebelette au large des berges de la commune de Novalaise, en totalité (cad. C 560) et situé autour d'un point central X 870.200 ― Y 2068.450 ― Z 371.16 (― 2.84) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 75 m × 73 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Saint-Pierre-de-Curtille. ― Le site archéologique de Hautecombe immergé dans le lac du Bourget au large des berges de la commune de Saint-Pierre-de-Curtille, en totalité (cad. Z, non cadastré) et situé autour d'un point central X 872.600 ― Y 2089.350 ― Z 228.06 (― 3.44) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 160 m × 60 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Tresserve. ― Le site archéologique du Saut immergé dans le lac du Bourget au large des berges de la commune de Tresserve, en totalité (cad. Z, non cadastré) et situé autour d'un point central X 898.970 ― Y 2082.235 ― Z 227.50 (― 4.00) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 190 m × 75 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.


Haute-Savoie


Allinges. ― Domaine des châteaux des Allinges : Le domaine avec tous les éléments maçonnés s'y trouvant, soient : pour Château-Neuf, l'ensemble des parcelles AS 321 et AS 322, qui comprennent notamment : l'enceinte castrale, les deux barbacanes défendant les accès au sud-ouest, la chapelle castrale et les anciens logis adjacents (actuellement occupés par les missionnaires de Saint-François-de-Sales), la grange et ses caves voûtées situées au sud-ouest de la chapelle, l'emprise de l'ancien bourg castral occupant la moitié sud-ouest de l'enceinte où sont visibles des aménagements liés à l'habitat ou aux fonctions agricoles ; la parcelle AL 260 comprenant les accès anciens et actuels à Château-Neuf ; pour Château-Vieux, l'ensemble des parcelles AS 2 et AS 189 qui comprennent notamment : l'enceinte castrale dans son ensemble comprenant l'enceinte haute et l'enceinte du bourg avec ses dispositifs d'accès (portes, poternes) et ses tours, les vestiges de la tour maîtresse, les vestiges de bâtiment situés dans la cour haute du château, les vestiges de la chapelle castrale, les ruines des bâtiments du bourg castral : classement par arrêté du 24 mai 2011.
Annecy. ― Le site archéologique du Pâquier immergé dans le lac d'Annecy au large des berges de la commune d'Annecy, en totalité (cad. CO, non cadastré) et situé autour d'un point central X 894.953 ― Y 2107.350 ― Z 444.96 (― 1.73) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 42 m × 28 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Saint-Jorioz. ― Le site archéologique des Marais immergé dans le lac d'Annecy au large des berges de la commune de Saint-Jorioz, en totalité (cad. F, non cadastré) et situé autour d'un point central X 898.719 ― Y 2100.077 ― Z 444.30 (― 2.39) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 165 m × 30 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Sévrier :
Le site archéologique du Crêt-de-Chatillon immergé dans le lac d'Annecy au large des berges de la commune de Sévrier, en totalité (cad. AP, non cadastré) et situé autour d'un point central X 896.460 ― Y 2102.769 ― Z 443.09 (― 3.60) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 65 m × 165 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.
Le site archéologique des Mongets immergé dans le lac d'Annecy au large des berges de la commune de Sévrier, en totalité (cad. AP, non cadastré) et situé autour d'un point central X 896.174 ― Y 2101.961 ― Z 444.80 (― 1.89) coordonnées Lambert II étendu, correspondant à une surface de pieux de 28 m × 41 m, suivant le plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 24 octobre 2011.


Paris


Paris 5e arr. ― Maison de la Mutualité, 24, rue Saint-Victor et 28, rue de Pontoise : les façades et les toitures ; les espaces intérieurs, avec leurs décors, du rez-de-chaussée, de l'entresol et du premier étage (à l'exclusion des étages supérieurs) (cad. AC 12, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 19 avril 2011.
Paris 6e arr. ― Les parties suivantes de l'immeuble, sis 2, rue Bourbon-le-Château et 26, rue de Buci : l'ensemble des façades et toitures sur rue et sur cour ; le hall d'entrée de l'immeuble ; le sol de la cour ; la cage d'escalier et sa rampe (cad. BK 44, voir plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 26 septembre 2011.
Paris 8e arr :
Le Temple du Saint-Esprit, sis 5, rue Roquépine et 14, rue d'Astorg, en totalité (cad. BM 45, 46, voir plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 25 octobre 2011.
Lavatory Madeleine, 16, place de la Madeleine : le lavatory en totalité, à savoir : l'ancien lavatory des femmes et son accès ; l'accès du lavatory des hommes (cad. BR, non cadastré, domaine public de la Ville de Paris, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 16 mars 2011.
Paris 10e arr. ― Les parties suivantes de l'immeuble, sis 234, rue du Faubourg-Saint-Martin : la porte cochère et son fronton ainsi que l'escalier et sa cage desservant l'immeuble, dit « bâtiment A », sur la rue du Faubourg-Saint-Martin ; la façade et l'intérieur des deux boutiques du rez-de-chaussée avec leur décor porté et leurs vitraux situés dans ledit immeuble (cad. BX 2, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 29 juin 2011.
Paris 15e arr. ― La salle des fêtes avec son décor de la mairie du 15e arrondissement, sise 31, rue Peclet, selon le plan annexé à l'arrêté : les façades et toitures de l'aile droite abritant la salle des fêtes ; la salle des fêtes en totalité (cad. BU 01) : inscription par arrêté du 6 avril 2011.


Seine-Maritime


Darnétal. ― L'église paroissiale Saint-Pierre de Carville, en totalité, à l'exception de la tour déjà classée, ainsi que le sol de l'actuel parvis ouest correspondant au terrain d'assiette d'origine (cad. AV 453) : inscription par arrêté du 22 septembre 2011.
Hodeng-Hodenger. ― Eglise Notre-Dame d'Hodenger, située au hameau d'Hodenger : l'église en totalité, y compris le mur d'enclos du cimetière au sud (cad. A 181, 182) : inscription par arrêté du 15 septembre 2011.


Seine-et-Marne


Provins. ― Les parties suivantes du lycée Thibault de Champagne, selon le plan annexé à l'arrêté : l'enceinte médiévale du palais et de ses annexes et jardins, y compris les glacis ; les murs de soutènement et terrasses des jardins du palais ; le bâtiment des Oratoriens dit « Dortoir de Thibault » qui ferme la cour à l'est ; la chapelle ; le bâtiment dit « logis comtal » ou « grande salle neuve » qui ferme la cour au sud ; l'ouvrage souterrain dit « cave aux chevaux » au nord-ouest de la cour ; la maison canoniale dite « ancien tribunal ecclésiastique » ou « chapelle Sainte-Lucence » ; la partie de la maison canoniale composite attenante à la maison canoniale déjà classée ; le portail d'entrée du lycée ; les sols constituant l'emprise du lycée, soit les parcelles cadastrales AP 89, 134, 135, 216, 217, 218 : classement par arrêté du 24 mai 2011.
Saint-Martin-des-Champs. ― La chapelle de l'ancienne commanderie du Temple, sise au lieudit Coutran, en totalité (cad. XB 63, plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 19 avril 2011.


Yvelines


Verneuil-sur-Seine. ― Institution Notre-Dame « Les Oiseaux », 106, Grande-Rue : les façades et les toitures du château de Verneuil et la chapelle en totalité (cad. AE 7, plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 16 mars 2011.


Deux-Sèvres


Champdeniers-Saint-Denis. ― Les vestiges des tanneries (cad. B 460 à 469), ainsi que la fontaine, le bassin et les systèmes hydrauliques (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 12 septembre 2011.
Chiché. ― La chapelle de la Poraire, en totalité (cad. AD 158) : inscription par arrêté du 12 septembre 2011.
Pamproux. ― La halle en totalité (cad. AK 91) : inscription par arrêté du 28 juin 2011.


Somme


Belloy-sur-Somme. ― Château d'En-Bas : la chapelle et la serre chaude (cad. C 652, 653) : classement par arrêté du 4 février 2011, modifié par arrêté du 18 octobre 2011.
Bettencourt-Rivière. ― L'église Notre-Dame de Rivière (cad. C 126) : inscription par arrêté du 14 mai 1973, modifié par arrêté du 5 août 2011.


Tarn


Saint-Germain-des-Prés. ― Le pigeonnier du Colombier (cad. ZN 108) : inscription par arrêté du 20 avril 2011.


Tarn-et-Garonne


Montalzat. ― La gare de Borredon (cad. YO 44, lieudit A Gazy) : inscription par arrêté du 9 septembre 2011.
Septfonds :
Mémorial du Camp de Judes : la parcelle portant le mémorial ainsi que le réservoir d'eau du camp qui s'y trouve (cad. A2 322, lieudit Fombal de l'Eglise) : inscription par arrêté du 9 septembre 2011.
Le cimetière des Espagnols du Camp de Judes (cad. C 772, lieudit Pouset) : inscription par arrêté du 26 septembre 2011.


Var


Hyères. ― Ecole Anatole France, 1B, rue Michelet : le bâtiment principal en totalité (cad. BW 139) : inscription par arrêté du 20 octobre 2011.
Six-Fours-les-Plages. ― Villa Cécile, 18, rue Catala : la villa avec ses dépendances, son parc et ses fabriques, son mur de clôture et ses deux portails, en totalité (cad. AL 16 à 22, 597, 596, 32, 523, 564) : inscription par arrêté du 4 novembre 2011.


Vaucluse


Apt. ― Ancien couvent des Carmes, place Ripert-de-Monclar et rue Paul-Valéry : l'église conventuelle en totalité ; les vestiges du cloître compris dans les élévations sur la cour, les arcades du cloître et le sol de la cour (cad. AW 78 à 80, 84, 91) : inscription par arrêté du 7 septembre 2011.
Beaumont-de-Pertuis. ― La chapelle Notre-Dame de Beauvoir en totalité (cad. G 252) : classement par arrêté du 16 décembre 2011.
Cavaillon :
Ancien hôtel d'Agar, 68, place Philippe-de-Cabassole, 58, rue Liffran et 9, passage Vidau : l'ancien hôtel, en totalité, avec tous les bâtiments, les décors, le jardin et les vestiges archéologiques (cad. CK 787, 1424, 1544, 1545) : inscription par arrêté du 14 mars 2011.
Le pont-aqueduc de la Canau, ouvrage d'art du canal Saint-Julien, sur la rivière le Coulon situé au quartier Entre-Deux-Vallats, chemin du Thor, dit des Sables, en totalité (cad. BO 122) : classement par arrêté du 18 août 2011.
Crillon-le-Brave. ― Les ruines de la chapelle Saint-Michel (cad. AE 359) : inscription par arrêté du 23 février 2011.
Isle-sur-la-Sorgue (L') :
La Tour d'Argent, 1, place Ferdinand-Buisson, en totalité (cad. CP 1246) : inscription par arrêté du 16 juin 2011.
Le plafond de gypserie situé dans le local technique de l'ancien cinéma, 1, place Ferdinand-Buisson (cad. CP 1245) : inscription par arrêté du 16 juin 2011.
Morières-lès-Avignon. ― Domaine de Rodolphe, sis quartier Rodolphe : maison de maître, en totalité, avec ses décors et tous ses papiers peints, à l'exclusion des parties classées ; cour fermée avec ses murs de clôture, son portail, son édicule de puits et son pigeonnier ; façades et toitures de tous les bâtiments de dépendances ; bosquet vert au sud de la maison de maître ; chapelle funéraire en totalité, située sur la parcelle 14 (cad. BI 14, 16, 23, 32, 33, 47, 50 à 53) : inscription par arrêté du 14 mars 2011 ― Le vestibule avec sa chapelle et son décor, et le salon du rez-de-chaussée avec tous ses papiers peints, de la maison de maître (cad. BI 53) : classement par arrêté du 13 septembre 2011.
Vedène. ― Usine de Beauport, ancienne fabrique de poudre de garance, sise 144 et 208, allée de Beauport : en totalité les bâtiments suivants : bâtiment des étuves de l'ancienne usine de garance (n° F du plan annexé, parcelles 183 à 185) ; grand bâtiment ouest de l'ancienne usine de garance, y compris les décors peints par les chantiers de jeunesse durant la seconde guerre mondiale (n° E du plan annexé, parcelles 9 et 37) ; petit bâtiment de la turbine, y compris la turbine qu'il contient, de l'ancienne usine d'alizarine (n° J du plan annexé, parcelle 137). Façades et toitures des bâtiments suivants : corps de porche (n° B du plan annexé, parcelle 4), bâtiment au nord du porche (n° C du plan annexé, parcelles 6 et 7), bâtiment en retour dans la cour (n° D du plan annexé, parcelles 319 et 320) de l'ancienne usine de garance ; bâtiment des magasins (n° K du plan annexé), grand bâtiment ouest (n° L du plan annexé) et bâtiment des chaudières et étuves (n° M du plan annexé) de l'ancienne usine d'alizarine (parcelle 137). Dispositifs hydrauliques liés au canal de Vaucluse sur le site et relevant de la parcelle 137 (cad. BL 4, 6, 7, 9, 137, 183 à 185, 319, 320) : inscription par arrêté du 8 juillet 2011.
Visan. ― Maison Butscher, dite « La Maison Bulle », sise 291, chemin de la Tapi : la maison en totalité, ainsi que le sol de la parcelle (cad. G 138, lieudit le Pueys) : inscription par arrêté du 30 août 2011.


Vendée


Barre-de-Monts (La). ― Le phare métallique de Fromentine (cad. domaine public) : inscription par arrêté du 25 novembre 2011.
Ile-d'Yeu (L') :
Le Grand Phare, avec son enclos, ainsi que les façades et toitures de ses bâtiments de service qu'il comporte (cad. BT 259) : inscription par arrêté du 29 novembre 2011.
Le phare des Corbeaux, ainsi que les façades et toitures de la maison de gardien et du bâtiment attenant au phare (cad. AZ 124) : inscription par arrêté du 1er décembre 2011.
Montaigu. ― Ancien château : les terrains nus et bâtis avec leur sous-sol comprenant l'ancien château, à l'exception de l'hôtel de ville et des bâtiments publics du xixe siècle construits sur le site ; les fossés ; l'étang ; les façades et toitures du « Pavillon des Nourrices » (parcelle 182) (cad. AH 177, 179 à 185, 187 à 189, 202, 205, 206) : inscription par arrêté du 7 juin 2011.
Noirmoutier-en-l'Ile :
Les éléments suivants composant le Phare des Dames : les façades et la toiture de la maison-phare ; la tour du phare, en totalité ; les façades et la toiture des deux bâtiments annexes (cad. AZ 14) : inscription par arrêté du 29 novembre 2011.
Les deux phares de l'Ile du Pilier, ainsi que les façades et la toiture des bâtiments de service (cad. BR 1, 2) : inscription par arrêté du 2 décembre 2011.
Sables-d'Olonne (Les) :
Le phare des Barges avec sa jetée (cad. non cadastré, domaine public maritime) : inscription par arrêté du 21 octobre 2011.
Le phare de l'Armandèche, situé à la Chaume, 4 Corniche du Nouch (cad. BE 329) : inscription par arrêté du 8 décembre 2011.


Vienne


Bonneuil-Matours. ― Le pont suspendu, sur la route départementale n° 2 (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 24 octobre 2011.
Lauthiers. ― Le logis de la Motte, ainsi que la cour d'honneur avec ses bâtiments de communs, le mur de clôture et le portail, en totalité (cad. B 150, 151) : inscription par arrêté du 24 octobre 2011.
Marçay. ― Basilique Saint-Benoît-Labre : la basilique, y compris sa sacristie, en totalité (cad. C 620) : inscription par arrêté du 4 janvier 2011.
Sammarçolles. ― Château de la Grande Jaille : les communs (cad. ZI 97) : inscription par arrêté du 6 avril 2011.


Haute-Vienne


Saint-Auvent. ― Le pont de Lascaux sur la Gorre (cad. ZO 134) : inscription par arrêté du 28 juin 2011.
Saint-Léonard-de-Noblat. ― Maison, 5, place de la République : les façades et toitures de l'ancien logis du xvie siècle (cad. AL 313) : inscription par arrêté du 31 janvier 2011 modifiant l'arrêté du 16 septembre 1949.


Vosges


Epinal. ― L'église Notre-Dame-au-Cierge, avenue De-Lattre-de-Tassigny, en totalité (cad. AC 175) : classement par arrêté du 15 avril 2011.


Yonne


Annay-sur-Serein. ― Château de Moutot : le portail (cad. AC 37, 39) : inscription par arrêté du 17 mai 2011.
Nailly. ― L'église Saint-Pierre (cad. AB 119) : inscription par arrêté du 12 août 2011.
Saint-Sauveur-en-Puisaye. ― Maison natale de Colette : la maison en totalité ; les communs en totalité ; les jardins d'en-haut, d'en-bas, d'en-face, en totalité ; la cour des communs en totalité ; les murs et les grilles fermant la propriété, en totalité (cad. AC 138, 163, 164) : inscription par arrêté du 8 juin 2011.
Sens. ― Le centre commercial dessiné par Claude Parent, situé route de Maillot, en totalité (cad. ZD 588, 589, lieudit Tout-Va) : inscription par arrêté du 10 juin 2011.


Territoire de Belfort


Delle. ― Maison Lourdel, actuel hôtel de ville, 1, place François-Mitterrand : les façades et toitures du bâtiment ; la galerie, et l'ensemble du mur avec la tour contre lequel elle s'appuie ; et à l'intérieur, la salle du conseil lambrissée au premier étage et les trois cheminées du xviiie siècle (cad. BK 175) : inscription par arrêté du 4 août 2011.


Hauts-de-Seine


Issy-les-Moulineaux. ― Palais des Arts et des Congrès, 23-25, rue Victor-Cresson : la façade principale et la toiture du massif antérieur ainsi que le hall et le foyer (cad. AG 152, plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 26 septembre 2011.


Val-de-Marne


Alfortville. ― Ancienne usine gazière cokerie Paris-Sud : le bâtiment des garages-vestiaires en totalité, sis dans le parc d'activités Val-de-Seine, rue du Capitaine-Alfred-Dreyfus (cad. AN 76, 80, 91) : inscription par arrêté du 12 avril 2011 ― Le bâtiment social en totalité, sis 2, digue d'Alfortville, quai de la Révolution (cad. AN 5) : inscription par arrêté du 12 avril 2011 ― Le bâtiment administratif (cad. AN 83), y compris l'oeuvre de Fernand Léger, la galerie de liaison (cad. AN 73, 83) et le laboratoire (cad. AN 73 ; Choisy-le-Roi AF 125), en totalité, sis dans le parc d'activités Val-de-Seine, rue du Capitaine-Alfred-Dreyfus et quai de la Révolution : inscription par arrêté du 12 avril 2011.
Choisy-le-Roi. ― Ancienne usine gazière cokerie Paris-Sud : le laboratoire. Voir commune de : Alfortville.


Val-d'Oise


Sarcelles. ― Les bâtiments de l'actuelle mairie, sise 3, rue de la Résistance, en totalité, à savoir : l'ancien manoir de Miraville, y compris les communs, ainsi que le sol de la parcelle correspondante (cad. AL 448 à 451, plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 17 mars 2011.


Martinique


Case-Pilote. ― L' Habitation l'Enclos, en totalité, avec ses annexes et son mur de clôture ainsi que la totalité des sols (cad. A 807) : inscription par arrêté du 22 septembre 2011.
Fort-de-France :
L'église Sainte-Thérèse, en totalité, y compris autel et vitraux (cad. AP 746) : inscription par arrêté du 22 septembre 2011.
La maison, située 22-24, rue Garnier-Pagès, en totalité (cad. BC 1043) : inscription par arrêté du 27 janvier 2011.
La maison, sise 6, rue du Révérend-Père-Pinchon, avec son jardin créole et ses annexes (cad. BD 11) : classement par arrêté du 13 septembre 2011.
Trois-Ilets (Les). ― Le fort de l'Ilet-à-Ramiers, dans sa totalité (cad. C 1) : inscription par arrêté du 22 septembre 2011.


La Réunion


Saint-Benoît. ― La caserne de gendarmerie, sise 8, rue André-Duchemann, en totalité (cad. AI 268) : inscription par arrêté du 26 août 2011.
Saint-Denis :
Les immeubles de la direction de l'agriculture et de la forêt sis 308, boulevard de la Providence, avec le sol (cad. DL 157) : inscription par arrêté du 26 août 2011.
L'immeuble construit par Jean Bossu, à l'angle des rues Félix-Guyon et Maréchal-Leclerc, en totalité, avec le sol (cad. AE 469) : inscription par arrêté du 26 août 2011.


Saint-Pierre-et-Miquelon


Miquelon-Langlade. ― L'église Notre-Dame des Ardilliers, 4, place des Ardilliers (cad. M AI 24) : classement par arrêté du 11 avril 2011.
Saint-Pierre :
Forge Lebailly, rue du Commerce : la forge, sa cheminée et sa parcelle d'assiette, en totalité (cad. AZ 115) : classement par arrêté du 16 mars 2011.
La maison dite « de Saint-Pierre Animation » située sur l'île-aux-Marins (cad. AD 170) : inscription par arrêté du 24 mai 2011.
La maison Grise située sur l'île-aux-Marins (cad. AD 85) : inscription par arrêté du 24 mai 2011.
Maison et saline Morel situées sur l'île-aux-Marins : la parcelle AD 58 et tous les bâtiments qu'elle contient : classement par arrêté du 24 mai 2011.
Le lavoir de l'Ile-aux-Marins, situé sur l'Ile-aux-Marins (cad. AD 287) : classement par arrêté du 12 juillet 2011.
L'Eglise Notre-Dame-des-Marins, située sur l'Ile-aux-Marins (cad. AD 153) : classement par arrêté du 12 juillet 2011.
L'ancien presbytère de l'église Notre-Dame-des-Marins, situé sur l'Ile-aux-Marins (cad. AD 155) : classement par arrêté du 12 juillet 2011.
L'ancienne mairie de l'Ile-aux-Marins, située sur l'Ile-aux-Marins (cad. AD 135) : classement par arrêté du 12 juillet 2011.
La maison dite « Jézéquel », située sur l'Ile-aux-Marins (cad. AD 78) : classement par arrêté du 12 juillet 2011.


Radiation-abrogation de l'inventaire
au titre des monuments historiques
Aube


Brienne-la-Vieille. ― Le moulin (cad. G 80) : inscription par arrêté du 6 novembre 1987, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 16 juin 2011.


Calvados


Lisieux. ― La Sainte-Thérèse en totalité, y compris les cloîtres et les accès ; l'esplanade avec son aménagement urbain et le mur de soutènement ; le chemin de croix monumental ; le campanile avec le carillon ; les cheminements et aménagements paysagers (cad. AD 376 ― avenue Jean-XXIII, 378 à 380 ― avenue Sainte-Thérèse) : inscription par arrêté du 14 septembre 2010, abrogé par arrêté du 13 octobre 2011.
Pré-d'Auge (Le). ― Hostellerie Henri IV, située à la Boissière : Les façades et toitures (cad. E 121, 247) : inscription par arrêté du 26 juin 1978, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 23 février 2011.


Finistère


Landerneau. ― La maison de bois sise 8-10, place Général-de-Gaulle (anciennement 8, place du Marché) (cad. AH 335) : inscription par arrêté du 29 mai 1926, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 1er juillet 2011.


Isère


Saint-Pierre-de-Chartreuse. ― La grange de Morina, située au lieudit Les Olagniers (cad. AK 138) : inscription par arrêté du 9 février 1987, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 1er juillet 2011.


Morbihan


Trinité-Porhoët (La). ― La façade et la toiture de la maison, sise rue Pifosset, à l'angle de la rue Rennaise (cad. AB 454) : inscription par arrêté du 2 mars 1979, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 1er juillet 2011.


Rhône


Lyon 8e arr. ― La chapelle Saint-Alban située rue Laënnec (cad. domaine public en bordure de la parcelle AM 34) : inscription par arrêté du 20 mars 1936, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 8 mars 2011.


Vendée


Fontenay-le-Comte. ― Le de La Roche en totalité (cad. AO 13) : inscription par arrêté du 3 septembre 2003, radié de l'inventaire des monuments historiques par arrêté du 3 novembre 2011.


Martinique


Fort-de-France. ― Le fort Desaix situé Morne Desaix (cad. AV 204, 216) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009, radié de l'inventaire au titre des monuments historiques par arrêté du 22 septembre 2011.


Additif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments
historiques parue au Journal officiel du 4 mai 2011
Meuse


Beurey-sur-Saulx. ― L'église Saint-Martin en totalité : inscription par arrêté du 3 septembre 2010.


Haute-Vienne


Rempnat. ― Château du Mazeau : le colombier en totalité (cad. B 370) et le réseau hydraulique et son terrain d'assiette (cad. B 370, 371, 391, 392, 390) : inscription par arrêté du 9 novembre 2010.


Vosges


Epinal. ― L'église Notre-Dame au Cierge, avenue De-Lattre-de-Tassigny, en totalité (cad. AC 175) : inscription par arrêté du 3 septembre 2010.
Trampot. ― L'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Trampot, rue Morée, en totalité (cad. AB 107) : inscription par arrêté du 3 septembre 2010.