Arrêté du 10 janvier 2012 modifiant l'arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d'organisation des concours du certificat d'aptitude au professorat du second degré

JORF n°0036 du 11 février 2012
texte n° 24




Arrêté du 10 janvier 2012 modifiant l'arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d'organisation des concours du certificat d'aptitude au professorat du second degré

NOR: MENH1132192A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2012/1/10/MENH1132192A/jo/texte


Le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative et le ministre de la fonction publique,
Vu le code de l'éducation ;
Vu le décret n° 72-581 du 4 juillet 1972 modifié relatif au statut particulier des professeurs certifiés ;
Vu l'arrêté du 28 décembre 2009 modifié fixant les sections et les modalités d'organisation des concours du certificat d'aptitude au professorat du second degré,
Arrêtent :


L'annexe I de l'arrêté du 28 décembre 2009 susvisé, relative aux épreuves du concours externe, est modifiée comme suit pour ce qui concerne les sections ci-après désignées :
I. ― Section éducation musicale et chant choral :
Au A, l'ordre des épreuves d'admissibilité est ainsi modifié :
L'épreuve 1° devient l'épreuve 2° et inversement.
II. ― Section histoire et géographie :
Au premier alinéa du 2° du B définissant l'épreuve sur dossier comportant deux parties, les mots : « durée de la préparation : deux heures » sont remplacés par les mots : « durée de la préparation : quatre heures ».
III. ― Section langue corse :
Section langues régionales : basque, breton, catalan, créole, occitan-langue d'oc ;
Section langue des signes française ;
Section langues vivantes étrangères : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, hébreu, italien, néerlandais, portugais, russe ;
Section tahitien.
Au premier alinéa du 2° du B définissant l'épreuve sur dossier comportant deux parties, les mots : « durée de la préparation : deux heures » sont remplacés, pour chacune des sections mentionnées ci-dessus, par les mots : « durée de la préparation : trois heures ».
IV. ― Section sciences physiques et chimiques :
Le B définissant les épreuves d'admission est ainsi modifié :
1. Le 1° définissant l'épreuve d'exposé s'appuyant sur la présentation d'une ou plusieurs expériences est modifié comme suit :
a) Le quatrième alinéa est remplacé par les dispositions suivantes :
« ― un exposé portant sur un sujet tiré au sort au moment de l'épreuve dans une liste publiée sur le site internet du ministère chargé de l'éducation nationale, s'appuyant sur la présentation d'une ou plusieurs expériences, qualitatives ou quantitatives, et leur exploitation ou leur illustration par les TICE (technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement). Au minimum une expérience quantitative, conduisant à une ou plusieurs mesures, sera présentée ; »
b) Dans la première phrase du dernier alinéa, après les mots : « connaissances scientifiques du candidat » sont ajoutés les mots : « ainsi que son aptitude à utiliser les TICE de manière pertinente ».
2. Au premier alinéa du 2° définissant l'épreuve sur dossier comportant deux parties, les mots : « Durée de la préparation : deux heures » sont remplacés par les mots : « Durée de la préparation : deux heures trente minutes ».


L'annexe II du même arrêté, relative aux épreuves du concours interne, est modifiée comme suit pour ce qui concerne les sections ci-après désignées :
I. ― Section histoire et géographie :
Au B définissant l'épreuve d'admission, les deuxième, troisième, quatrième et cinquième alinéas sont remplacés par les dispositions suivantes :
« L'épreuve prend appui sur un dossier proposé par le jury.
Le dossier comprend des documents nécessaires à la préparation d'une leçon, des supports d'enseignement et des productions liées aux pratiques de la classe. Il précise le niveau d'enseignement (collège ou lycée) auquel la situation d'enseignement doit être abordée.
L'entretien a pour base la situation d'enseignement proposée par le dossier et est étendu à certains aspects de l'expérience professionnelle du candidat : connaissance du système éducatif, autres enseignements susceptibles d'être assurés par le professeur (discipline non évaluée dans le dossier : histoire ou géographie ; éducation civique ; éducation civique, juridique et sociale).»
II. ― Section lettres modernes :
Le B définissant l'épreuve d'admission est ainsi modifié :
1. Au premier alinéa, les mots : « un ou plusieurs documents » sont remplacés par les mots : « un document ».
2. Dans la première phrase du deuxième alinéa, le membre de phrase : « selon le choix du candidat exprimé au moment de son inscription » est supprimé et, dans la seconde phrase, le mot : « court » est inséré avant le mot : « développement ».
3. Au troisième alinéa, après les mots : « L'explication de texte », sont insérés les mots : « assortie de la question de grammaire » et le membre de phrase : «, et à préciser l'utilisation qu'il ferait, dans sa classe, des documents ayant servi de support à l'explication de texte » est remplacé par le membre de phrase : « et à en préciser la pertinence dans le cadre d'une situation d'enseignement projetée pour sa classe ».
III. ― Section sciences physiques et chimiques :
Au A définissant l'épreuve d'admissibilité, le membre de phrase : «, portant au choix du candidat au moment de l'inscription, soit sur la physique, soit sur la chimie » est supprimé.
IV. ― Section sciences de la vie et de la Terre :
1. Au A définissant l'épreuve d'admissibilité, le membre de phrase : «, portant au choix du candidat au moment de l'inscription, soit sur les sciences de la vie, soit sur les sciences de la Terre » est supprimé ;
2. Dans la deuxième phrase du premier alinéa du B définissant l'épreuve d'admission, le membre de phrase : «, dans le champ non choisi par le candidat pour l'épreuve d'admissibilité ou associant les deux champs, » est supprimé.


Les dispositions du présent arrêté prennent effet le 1er juin 2012 pour la session 2013 du concours.


La directrice générale des ressources humaines est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 10 janvier 2012.


Le ministre de l'éducation nationale,

de la jeunesse et de la vie associative,

Pour le ministre et par délégation :

La directrice générale

des ressources humaines,

J. Théophile

Le ministre de la fonction publique,

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur, adjoint au directeur général

de l'administration et de la fonction publique,

T. Andrieu