Arrêté du 29 décembre 2011 portant création de la spécialité « activités du cyclisme » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport




Arrêté du 29 décembre 2011 portant création de la spécialité « activités du cyclisme » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

NOR: SPOF1200147A
Version consolidée au 20 février 2019


Le ministre des sports,
Vu le code du sport, notamment ses articles L. 212-1, L. 322-7, D. 212-20 à D. 212-34, D. 322-11 à D. 322-18, A. 322-8 à A. 322-18, A. 212-17 à A. 212-47 ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative des métiers du sport et de l'animation en date du 15 décembre 2011, Arrête :


Il est créé une spécialité « activités du cyclisme » du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport.


Cette spécialité est délivrée au titre de mentions dont la liste est ainsi définie :
― BMX ;
― cyclisme traditionnel ;
― VTT.


La possession du diplôme mentionné à l'article 1er atteste, dans le domaine des activités du cyclisme, des compétences suivantes figurant dans le référentiel de certification :
― préparer et mettre en œuvre des actions d'animation, d'initiation à vélo ;
― préparer et mettre en œuvre des actions d'apprentissage dans la mention ;
― assurer l'entretien et le suivi du matériel ;
― valoriser les espaces, sites et itinéraires (ESI) de pratique ;
― sensibiliser à l'environnement et au développement durable ;
― contribuer au fonctionnement et au développement de la structure ;
― organiser, accompagner et encadrer des randonnées sur une ou plusieurs journées pour les mentions cyclisme traditionnel et VTT.


Les référentiels professionnels et de certification mentionnés respectivement aux articles D. 212-22 et D. 212-23 du code du sport figurent respectivement aux annexes I et II du présent arrêté.


Les exigences préalables requises pour accéder à la formation, prévues à l'article D. 212-28 du code du sport, sont définies en annexe III au présent arrêté.


Les objectifs correspondant aux exigences minimales permettant la mise en situation pédagogique, prévues à l'article A.212-29 du code du sport, sont définis en annexe IV au présent arrêté.
L'organisme de formation propose les modalités d'évaluation de ces exigences au jury mentionné à l'article D. 212-29 du code du sport.


Les équivalences sont définies en annexe V au présent arrêté.


Le directeur des sports est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexes

    Référentiel professionnel

    D'une utilisation exclusivement sportive, le vélo a évolué vers une pratique de loisir et de tourisme, et d'éducation liée à l'environnement, aux déplacements urbains (sécurité routière - plans de déplacement) et à l'enseignement scolaire. Cette évolution a incité les collectivités locales à développer des aménagements tels que : bandes et pistes cyclables, park et pistes de BMX, espaces VTT.

    Ces activités cyclistes de loisir qui regroupent le BMX, le cyclisme traditionnel et le VTT s'adressent à un public de plus en plus diversifié, tant par l'âge (seniors, jeunes, familles) que par leur origine (scolaires, comités d'entreprises, touristes, accueils collectifs de mineurs, particuliers, etc.).

    Chacune de ces mentions proposées s'exerce dans un domaine d'activité particulier :

    - le BMX est pratiqué par des jeunes sur des espaces fermés et aménagés, en pratique libre ou organisée (fédération, collectivités) ;

    - le cyclisme traditionnel s'organise notamment autour de l'itinérance et du cyclotourisme ;

    - le VTT s'organise autour d'une pratique de loisir dans des espaces naturels.

    L'offre de certification :

    Actuellement, la filière cyclisme est structurée :

    - au niveau IV, autour d'un brevet d'Etat d'Educateur sportif du 1er degré option "activités du cyclisme" (abrogé au 1er janvier 2013), du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS) spécialité "activités physiques pour tous" ou du BP JEPS spécialité "activités de randonnées" auxquels sont rattachées trois unités capitalisables complémentaires : BMX, cyclisme traditionnel et vélo tout terrain ;

    - au niveau III, autour de trois diplômes d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DEJEPS) spécialité "perfectionnement sportif", mentions "BMX", "cyclisme traditionnel" et "vélo tout terrain" ;

    - au niveau II, autour du diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (DESJEPS) spécialité "performance sportive" mention "cyclisme".

    La création d'un BP JEPS entre dans la logique de la rénovation de la filière du cyclisme. Il répond aux besoins d'encadrement des loisirs sportifs en croissance dans chacune des mentions (BMX, cyclisme traditionnel et vélo tout terrain).

    I- Description du métier

    I.1 - Appellation

    Le titulaire de ce diplôme peut s'appeler animateur, moniteur... dans une des trois mentions proposées "BMX", "cyclisme traditionnel" et "vélo tout terrain".

    I.2 - Entreprises et structures employeuses

    Les activités s'exercent dans toutes les structures des secteurs privé et public.

    I.3 - Publics concernés

    Ces professionnels peuvent être amenés à intervenir auprès de tout public.

    I.4 - Champ et nature des interventions

    - préparer et mettre en œuvre des actions d'animation,

    d'initiation à vélo ;

    - préparer et mettre en œuvre des actions d'apprentissage dans la mention ;

    - assurer l'entretien et le suivi du matériel ;

    - valoriser les espaces, sites et itinéraires (ESI) de pratique ; sensibiliser à l'environnement et au développement durable ;

    - contribuer au fonctionnement et au développement de la structure ;

    - organiser, accompagner et encadrer des randonnées sur une ou plusieurs journées pour les mentions cyclisme traditionnel et VTT.

    I.5 - Autonomie et responsabilité

    Le titulaire du BP JEPS spécialité "activités du cyclisme" intervient en autonomie.

    I.6 - Débouchés et évolution de carrière

    Le titulaire du BPJEPS spécialité "activités du cyclisme" travaille à titre principal ou accessoire. Il peut s'orienter vers l'obtention du DEJEPS de la mention ou du DESJEPS cyclisme.

    II - Fiche descriptive d'activités

    1 - Il prépare un projet d'activités dans la mention choisie :

    - il prend en compte le projet de la structure ;

    - il prend en compte les caractéristiques des publics ;

    - il prend en compte les caractéristiques du milieu d'intervention ;

    - il fixe les objectifs de son projet d'activités ;

    - il planifie son projet d'activité ;

    - il prépare un cycle d'apprentissage ;

    - il évalue les besoins et les ressources nécessaires à la conduite de son projet d'activités ;

    - il explique son projet d'activités ;

    - il détermine les modalités et les critères d'évaluation de son projet d'activités ;

    - il adapte son projet à celui de la structure pour laquelle il intervient.

    2 - Il met en œuvre des actions d'animation, d'initiation, d'apprentissage dans la mention choisie :

    - il prépare le matériel et l'équipement nécessaires à l'activité ;

    - il prend en charge les publics ;

    - il présente les consignes, l'organisation pédagogique et matérielle de son action ;

    - il évalue le niveau initial des publics dont il a la charge ;

    - il organise l'espace de pratique en fonction du public et de l'activité ;

    - il met en œuvre une action d'animation, d'initiation, à vélo ;

    - il met en œuvre des actions d'apprentissage dans la mention choisie ;

    - il évalue les comportements des publics ;

    - il adapte son action ;

    - il réalise le bilan de l'activité et de son action ;

    - il explicite les perspectives futures de son action ;

    - il veille à l'intégrité de son public et au respect de l'éthique sportive.

    3 - Il organise la sécurité active et passive de la pratique :

    - il prend en compte la réglementation ;

    - il prend en compte les risques spécifiques liés à l'activité ;

    - il définit les moyens à mettre en œuvre pour assurer la sécurité ;

    - il s'équipe du matériel nécessaire à la sécurité ;

    - il prépare le lieu d'activité ;

    - il sensibilise les pratiquants dont il a la charge aux règles de sécurité ;

    - il adapte sa démarche en fonction des attentes et du comportement du public tout en assurant la sécurité ;

    - il gère les situations en cas d'incident ou d'accident ;

    - il veille à l'intégrité de son public ;

    - il vérifie le matériel.

    Pour le VTT et le cyclisme traditionnel

    - il prépare un itinéraire ;

    - il conduit son groupe ;

    - il adapte son itinéraire en cas de besoin.

    4 - Il participe au fonctionnement de la structure :

    4.1 Il accueille le public :

    - il prend en compte les attentes et les besoins des publics diversifiés ;

    - il renseigne le public en fonction de ses attentes et de ses besoins ;

    - il conseille les publics sur l'utilisation du matériel ;

    - il met en œuvre une démarche qualité.

    Il participe à l'organisation des activités de la structure :

    - il fait respecter le règlement intérieur de la structure ;

    - il participe à la communication et à la promotion des activités de la structure ;

    - il participe à l'organisation d'animations événementielles au sein de la structure ;

    - il participe au suivi administratif de son action ;

    - il se tient informé de la réglementation de son activité ;

    - il assure la maintenance des vélos.

    Il peut être amené à organiser l'espace de pratique.

    Référentiel de certification

    UC 1 : Etre capable de communiquer dans les situations de la vie professionnelle

    OI 1.1 Etre capable de communiquer oralement avec ses interlocuteurs :

    OI 1.1.1 Etre capable d'entrer en relation avec un interlocuteur,

    OI 1.1.2 Etre capable de transmettre des informations,

    OI 1.1.3 Etre capable de prendre en compte des expressions des interlocuteurs,

    OI 1.1.4 Etre capable d'argumenter ses propos.

    OI 1.2 Etre capable de produire les différents écrits de la vie professionnelle :

    OI 1.2.1 Etre capable de rédiger des écrits techniques, pédagogiques, et / ou administratifs,

    OI 1.2.2 Etre capable de réaliser des documents élémentaires d'information et de communication.

    OI 1.3 Etre capable d'utiliser les technologies de l'information et de la communication dans les situations courantes de la vie professionnelle :

    OI 1.3.1 Etre capable d'utiliser les outils bureautiques,

    OI 1.3.2 Etre capable d'utiliser des supports multimédias,

    OI 1.3.3 Etre capable de communiquer à distance et en différé.

    OI 1.4 Etre capable de constituer une documentation sur un thème de la vie professionnelle :

    OI 1.4.1 Etre capable d'exploiter différentes sources documentaires,

    OI 1.4.2 Etre capable d'organiser les informations recueillies,

    OI 1.4.3 Etre capable d'actualiser ces données documentaires.

    UC 2 : Etre capable de prendre en compte les caractéristiques des publics pour préparer une action éducative

    OI 2.1 Etre capable d'analyser les différents publics dans leur environnement :

    OI 2.1.1 Etre capable d'identifier les différentes caractéristiques des publics,

    OI 2.1.2 Etre capable d'analyser les potentialités des publics,

    OI 2.1.3 Etre capable d'analyser les motivations des publics.

    OI.2.2 Etre capable de choisir des démarches adaptées aux différents publics :

    OI 2.2.1 Etre capable de sélectionner des modes de relation adaptés aux publics,

    OI 2.2.2 Etre capable de prendre en compte les besoins particuliers de différents publics,

    OI 2.2.3 Etre capable de veiller à l'intégrité physique et morale des publics.

    UC 3 : Etre capable de préparer un projet ainsi que son évaluation

    OI 3.1 Etre capable d'identifier les ressources et les contraintes :

    OI 3.1.1 Etre capable de repérer les contraintes de l'environnement,

    OI 3.1.2 Etre capable d'identifier les ressources et les partenaires,

    OI 3.1.3 Etre capable d'appréhender les incidences du projet dans l'environnement.

    OI.3.2 Etre capable de définir les objectifs du projet d'animation :

    OI 3.2.1 Etre capable de situer le projet d'animation dans son environnement,

    OI 3.2.2 Etre capable de préciser la finalité,

    OI 3.2.3 Etre capable de décliner les objectifs.

    OI 3.3 Etre capable d'élaborer un plan d'action :

    OI 3.3.1 Etre capable d'organiser le déroulement général du projet,

    OI 3.3.2 Etre capable de planifier les étapes de réalisation,

    OI 3.3.3 Etre capable de vérifier la disponibilité des moyens nécessaires à la conduite du projet,

    OI 3.3.4 Etre capable de prévoir des solutions alternatives,

    OI 3.3.5 Etre capable de préparer la promotion du projet.

    OI 3.4 Etre capable de préparer l'évaluation du projet :

    OI 3.4.1 Etre capable de choisir des modalités et des outils d'évaluation,

    OI 3.4.2 Etre capable de se doter de repères et d'indicateurs opérationnels,

    OI 3.4.3 Etre capable de proposer une grille d'évaluation.

    UC 4 : Etre capable de participer au fonctionnement de la structure

    OI 4.1 Etre capable de contribuer au fonctionnement de la structure :

    OI 4.1.1 Etre capable d'identifier les rôles, statuts et fonctions de chacun,

    OI 4.1.2 Etre capable de s'intégrer à une équipe de travail,

    OI 4.1.3 Etre capable de participer à des réunions internes et externes,

    OI 4.1.4 Etre capable de prendre en compte les obligations légales et de sécurité,

    OI 4.1.5 Etre capable de présenter le bilan de ses activités.

    OI 4.2 Etre capable de participer à l'organisation des activités de la structure :

    OI 4.2.1 Etre capable de contribuer à la programmation des activités,

    OI 4.2.2 Etre capable de gérer le matériel et l'utilisation des équipements,

    OI 4.2.3 Etre capable d'articuler son activité à la vie de sa structure.

    UC 5 : Etre capable de préparer une animation dans le cadre de l'activité vélo

    OI 5.1 : Etre capable d'analyser le contexte de l'animation en tenant compte des règles et de la sécurité :

    OI 5.1.1 Etre capable de prendre en compte les règles du cadre de pratique,

    OI 5.1.2 Etre capable de prendre en compte les contraintes liées au milieu,

    OI 5.1.3 Etre capable de prendre en compte les caractéristiques du public,

    OI 5.1.4 Etre capable d'identifier la culture de chacune des activités du cyclisme,

    OI 5.1.5 Etre capable d'évaluer les moyens matériels et humains nécessaires.

    OI 5.2 : Etre capable de préparer le matériel :

    OI 5.2.1 Etre capable de choisir le matériel adapté aux pratiquants,

    OI 5.2.2 Etre capable de vérifier l'état du matériel,

    OI 5.2.3 Etre capable de préparer le matériel pédagogique,

    OI 5.2.4 Etre capable de préparer le matériel pour assurer la sécurité.

    UC 6 : Etre capable d'encadrer des pratiquants dans le cadre de l'activité vélo

    OI 6.1 Etre capable de conduire une animation dans le cadre de l'activité vélo :

    OI 6.1.1 Etre capable de définir une démarche pédagogique adaptée,

    OI 6.1.2 Etre capable de programmer les cycles et les séances en fonction des objectifs,

    OI 6.1.3 Etre capable de mettre en œuvre des situations pédagogiques adaptées,

    OI 6.1.4 Etre capable de responsabiliser les pratiquants pour les rendre autonomes.

    OI 6.2 Etre capable d'adapter son animation :

    OI 6.2.1 Etre capable d'adapter son animation aux publics accueillis,

    OI 6.2.2 Etre capable d'adapter son animation aux conditions de pratique.

    OI 6.3 Etre capable d'évaluer son action :

    OI 6.3.1 Etre capable d'élaborer des outils de suivi et d'évaluation,

    OI 6.3.2 Etre capable de prévoir les modalités d'évaluation de son action,

    OI 6.3.3 Etre capable de modifier son action en fonction de l'évaluation.

    UC 7A : Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite des activités professionnelles en "BMX" :

    OI 7.1 Etre capable de mobiliser les connaissances liées à l'environnement professionnel :

    OI 7.1.1 Etre capable d'expliciter le cadre réglementaire de l'exercice professionnel,

    OI 7.1.2 Etre capable d'intégrer les différents niveaux de responsabilités,

    OI 7.1.3 Etre capable d'identifier les différents statuts juridiques des activités professionnelles.

    OI 7.2 Etre capable de mobiliser des connaissances liées à l'activité :

    OI 7.2.1 Etre capable d'expliciter les principes biomécaniques liés à l'activité,

    OI 7.2.2 Etre capable d'expliciter les connaissances techniques spécifiques de l'activité,

    OI 7.2.3 Etre capable d'expliquer les caractéristiques techniques d'un BMX,

    OI 7.2.4 Etre capable d'identifier les codes spécifiques à la culture de l'activité BMX.

    OI 7.3 Etre capable de mobiliser les connaissances liées aux milieux de pratique :

    OI 7.3.1 Etre capable de transmettre les usages de pratique,

    OI 7.3.2 Etre capable d'expliciter la règlementation propre à chaque milieu de pratique.

    OI 7.4 Etre capable de mobiliser les connaissances liées au développement durable :

    OI 7.4.1 Etre capable de sensibiliser au mode de déplacement actif,

    OI 7.4.2 Etre capable de prendre en compte le développement durable dans son activité.

    UC 8A Etre capable de conduire une action éducative dans la mention BMX

    OI 8.1 Etre capable de préparer une démarche d'apprentissage en BMX :

    OI 8.1.1 Etre capable d'apprécier le niveau des pratiquants,

    OI 8.1.2 Etre capable de choisir l'espace pédagogique de pratique,

    OI 8.1.3 Etre capable de définir une progression pédagogique en BMX,

    OI 8.1.4 Etre capable de prévoir le matériel adapté aux objectifs fixés,

    OI 8.1.5 Etre capable de proposer des objectifs adaptés au niveau et à la motivation des pratiquants, de l'initiation à l'autonomie.

    OI 8.2 Etre capable de conduire une démarche d'apprentissage en BMX :

    OI 8.2.1 Etre capable de mettre en œuvre des situations individuelles et collectives,

    OI 8.2.2 Etre capable d'organiser la sécurité des pratiquants et des tiers,

    OI 8.2.3 Etre capable d'évaluer les progrès des pratiquants à partir de critères observables.

    OI 8.3 Etre capable d'évaluer une démarche d'apprentissage en BMX :

    OI 8.3.1 Etre capable de construire des outils d'observation et d'évaluation,

    OI 8.3.2 Etre capable d'évaluer la satisfaction des pratiquants,

    OI 8.3.3 Etre capable d'adapter son intervention en fonction des résultats de l'évaluation,

    OI 8.3.4 Etre capable d'expliciter ses choix techniques et pédagogiques.

    UC 9A : Etre capable de maîtriser les outils et techniques en BMX

    OI 9.1 Etre capable de faire preuve de maîtrise technique :

    OI 9.1.1 Etre capable de démontrer les gestes techniques,

    OI 9.1.2 Etre capable d'expliciter les gestes techniques.

    OI 9.2 Etre capable d'assurer la maintenance du matériel :

    OI 9.2.1 Etre capable d'entretenir les BMX,

    OI 9.2.2 Etre capable d'assurer le suivi du matériel.

    OI 9.3 Etre capable de maitriser les techniques professionnelles :

    OI 9.3.1 Etre capable d'utiliser le matériel spécifique,

    OI 9.3.2 Etre capable d'entretenir les espaces de pratique en BMX.

    OI 9.4 Etre capable de réaliser les gestes professionnels nécessaires à la sécurité :

    OI 9.4.1 Etre capable d'anticiper les risques potentiels pour le pratiquant,

    OI 9.4.2 Etre capable de prévenir les comportements à risques,

    OI 9.4.3 Etre capable de maîtriser le comportement et les gestes à réaliser en cas d'incident ou d'accident.

    UC 7B : Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite des activités professionnelles en "cyclisme traditionnel"

    OI 7.1 Etre capable de mobiliser les connaissances liées à l'environnement professionnel :

    OI 7.1.1 Etre capable d'expliciter le cadre réglementaire de l'exercice professionnel,

    OI 7.1.2 Etre capable d'intégrer les différents niveaux de responsabilités,

    OI 7.1.3 Etre capable d'identifier les différents statuts juridiques des activités professionnelles.

    OI 7.2 Etre capable de mobiliser des connaissances liées à l'activité :

    OI 7.2.1 Etre capable d'expliciter les principes biomécaniques liés à l'activité,

    OI 7.2.2 Etre capable d'expliciter les connaissances techniques spécifiques de l'activité,

    OI 7.2.3 Etre capable d'expliquer les caractéristiques techniques d'un vélo de route et de randonnée,

    OI 7.2.4 Etre capable d'identifier les codes spécifiques à la culture du cyclisme traditionnel,

    OI 7.2.5 Etre capable de choisir les espaces sites et itinéraires adaptés,

    OI 7.2.6 Etre capable de préparer une randonnée,

    OI 7.2.7 Etre capable de lire une carte topographique,

    OI 7.2.8 Etre capable de concevoir l'itinérance sur plusieurs jours.

    OI 7.3 Etre capable de mobiliser les connaissances liées aux milieux de pratique :

    OI 7.3.1 Etre capable de transmettre les usages de pratique,

    OI 7.3.2 Etre capable d'expliciter la règlementation des différents espaces de pratique.

    OI 7.4 Etre capable de mobiliser les connaissances liées au développement durable :

    OI 7.4.1 Etre capable de sensibiliser au mode de déplacement actif,

    OI 7.4.2 Etre capable de prendre en compte le développement durable dans son activité.

    UC 8B Etre capable de conduire une action éducative en cyclisme traditionnel

    OI 8.1 Etre capable de préparer une démarche d'apprentissage en cyclisme traditionnel :

    OI 8.1.1 Etre capable d'apprécier le niveau des pratiquants,

    OI 8.1.2 Etre capable de choisir l'espace pédagogique de pratique,

    OI 8.1.3 Etre capable de définir une progression pédagogique en cyclisme traditionnel,

    OI 8.1.4 Etre capable de prévoir le matériel adapté aux objectifs fixés,

    OI 8.1.5 Etre capable de proposer des objectifs adaptés au niveau et à la motivation des pratiquants, de l'initiation à l'autonomie.

    OI 8.2 Etre capable de conduire une démarche d'apprentissage en cyclisme traditionnel :

    OI 8.2.1 Etre capable de mettre en œuvre des situations individuelles et collectives

    OI 8.2.2 Etre capable d'organiser la sécurité des pratiquants et des tiers,

    OI 8.2.3 Etre capable d'adapter son intervention en fonction des réactions du public,

    OI 8.2.4 Etre capable d'évaluer les progrès des pratiquants à partir de critères observables,

    OI 8.2.5 Etre capable de conduire une randonnée sur un ou plusieurs jours.

    OI 8.3 Etre capable d'évaluer une démarche d'apprentissage en cyclisme traditionnel :

    OI 8.3.1 Etre capable de construire des outils d'observation et d'évaluation,

    OI 8.3.2 Etre capable d'évaluer la satisfaction des pratiquants,

    OI 8.3.3 Etre capable d'adapter son intervention en fonction des résultats de l'évaluation,

    OI 8.3.4 Etre capable d'expliciter ses choix techniques et pédagogiques.

    UC 9B : Etre capable de maîtriser les outils et techniques en cyclisme traditionnel

    OI 9.1 Etre capable de faire preuve de maîtrise technique :

    OI 9.1.1 Etre capable de démontrer les gestes techniques,

    OI 9.1.2 Etre capable d'expliciter les gestes techniques.

    OI 9.2 Etre capable d'assurer la maintenance du matériel :

    OI 9.2.1 Etre capable d'entretenir les cycles,

    OI 9.2.2 Etre capable d'assurer le suivi du matériel.

    OI 9.3 Etre capable de réaliser les gestes professionnels nécessaires à la sécurité :

    OI 9.3.1 Etre capable d'anticiper les risques potentiels pour le pratiquant,

    OI 9.3.2 Etre capable de prévenir les comportements à risques,

    OI 9.3.3 Etre capable de maîtriser le comportement et les gestes à réaliser en cas d'incident ou d'accident,

    OI 9.3.4 Etre capable d'assurer l'assistance technique des pratiquants.

    OI 9.4. Etre capable d'accompagner la randonnée :

    OI 9.4.1 Etre capable d'utiliser les outils de navigation,

    OI 9.4.2 Etre capable de rendre les pratiquants autonomes.

    UC 7C : Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite des activités professionnelles en "VTT"

    OI 7.1 Etre capable de mobiliser les connaissances liées à l'environnement professionnel :

    OI 7.1.1 Etre capable d'expliciter le cadre réglementaire de l'exercice professionnel,

    OI 7.1.2 Etre capable d'intégrer les différents niveaux de responsabilités,

    OI 7.1.3 Etre capable d'identifier les différents statuts juridiques des activités professionnelles.

    OI 7.2 Etre capable de mobiliser des connaissances liées à l'activité :

    OI 7.2.1 Etre capable d'expliciter les principes biomécaniques liés à l'activité,

    OI 7.2.2 Etre capable d'expliciter les connaissances techniques spécifiques de l'activité,

    OI 7.2.3 Etre capable d'expliquer les caractéristiques techniques des différents VTT,

    OI 7.2.4 Etre capable d'identifier les codes spécifiques à la culture de l'activité VTT,

    OI 7.2.5 Etre capable de choisir les espaces sites et itinéraires adaptés,

    OI 7.2.6 Etre capable de concevoir une randonnée,

    OI 7.2.7 Etre capable de lire une carte topographique,

    OI 7.2.8 Etre capable de concevoir l'itinérance sur plusieurs jours.

    OI 7.3 Etre capable de mobiliser les connaissances liées aux milieux de pratique :

    OI 7.3.1 Etre capable de transmettre les usages de pratique,

    OI 7.3.2 Etre capable d'expliciter la règlementation des différents espaces, sites et itinéraires de pratique,

    OI 7.3.3 Etre capable de sensibiliser à l'environnement naturel, culturel et humain.

    OI 7.4 Etre capable de mobiliser les connaissances liées au développement durable :

    OI 7.4.1 Etre capable de sensibiliser au mode de déplacement actif,

    OI 7.4.2 Etre capable de prendre en compte le développement durable dans son activité.

    UC 8C Etre capable de conduire une action éducative en VTT

    OI 8.1 Etre capable de préparer une démarche d'apprentissage en VTT :

    OI 8.1.1 Etre capable d'apprécier le niveau des pratiquants,

    OI 8.1.2 Etre capable de choisir l'espace pédagogique de pratique,

    OI 8.1.3 Etre capable de définir une progression pédagogique en VTT,

    OI 8.1.4 Etre capable de prévoir le matériel adapté aux objectifs fixés,

    OI 8.1.5 Etre capable de proposer des objectifs adaptés au niveau et à la motivation des pratiquants, de l'initiation à l'autonomie.

    OI 8.2 Etre capable de conduire une démarche d'apprentissage en VTT :

    OI 8.2.1 Etre capable de mettre en œuvre des situations individuelles et collectives,

    OI 8.2.2 Etre capable d'organiser la sécurité des pratiquants et des tiers,

    OI 8.2.3 Etre capable d'adapter son intervention en fonction des réactions du public,

    OI 8.2.4 Etre capable d'évaluer les progrès des pratiquants à partir de critères observables,

    OI 8.2.5 Etre capable de conduire une randonnée sur un ou plusieurs jours.

    OI 8.3 Etre capable d'évaluer une démarche d'apprentissage en VTT :

    OI 8.3.1 Etre capable de construire des outils d'observation et d'évaluation,

    OI 8.3.2 Etre capable d'évaluer la satisfaction des pratiquants,

    OI 8.3.3 Etre capable d'adapter son intervention en fonction des résultats de l'évaluation,

    OI 8.3.4 Etre capable d'expliciter ses choix techniques et pédagogiques.

    UC 9C : Etre capable de maîtriser les outils et techniques en VTT

    OI 9.1 Etre capable de faire preuve de maîtrise technique :

    OI 9.1.1 Etre capable de démontrer les gestes techniques,

    OI 9.1.2 Etre capable d'expliciter les gestes techniques.

    OI 9.2 Etre capable d'assurer la maintenance du matériel :

    OI 9.2.1 Etre capable d'entretenir les VTT,

    OI 9.2.2 Etre capable d'assurer le suivi du matériel.

    OI 9.3 Etre capable de maitriser les techniques professionnelles :

    OI 9.3.1 Etre capable d'utiliser le matériel spécifique,

    OI 9.3.2 Etre capable de participer à la mise en place des espaces de pratique en VTT.

    OI 9.4 Etre capable de réaliser les gestes professionnels nécessaires à la sécurité :

    OI 9.4.1 Etre capable d'anticiper les risques potentiels pour le pratiquant,

    OI 9.4.2 Etre capable de prévenir les comportements à risques,

    OI 9.4.3 Etre capable de maîtriser le comportement et les gestes à réaliser en cas d'incident ou d'accident,

    OI 9.4.4 Etre capable d'assurer l'assistance technique des pratiquants.

    OI 9.5. Etre capable d'accompagner la randonnée :

    OI 9.5.1 Etre capable d'utiliser les outils de navigation,

    OI 9.5.2 Etre capable de rendre les pratiquants autonomes.

    UC 10 Elle vise à l'adaptation à l'emploi et au contexte particulier.

    Brevet professionnel de la jeunesse,
    de l'éducation populaire et du sport (BP JEPS)
    Spécialité "activités du cyclisme"

    Exigences préalables à l'entrée en formation

    Les exigences préalables ont pour but de vérifier les compétences du candidat à suivre le cursus de formation et lui permettre d'accéder à la spécialité "activités du cyclisme" du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport.

    L'organisation des tests de vérification des exigences préalables à l'entrée en formation est proposée par l'organisme de formation dans le dossier d'habilitation et validée par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

    L'attestation de réussite aux tests de vérification des exigences préalables à l'entrée en formation de la spécialité "activités du cyclisme" du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport est délivrée par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

    Les exigences préalables à l'entrée en formation du BP JEPS, spécialité "activités du cyclisme" sont :

    1° être titulaire de l'unité d'enseignement "prévention et secours civiques de niveau 1" PSC1 ou son équivalent ;

    2° produire un certificat médical de non contre-indication à la pratique des activités du cyclisme datant de moins de trois mois ;

    3° être capable de réaliser une démonstration technique en fonction de la mention visée :

    pour la mention BMX : réaliser un parcours libre de deux minutes maximum dans un espace dédié au BMX comprenant un enchaînement de gestes techniques spécifiques ;

    pour la mention cyclisme traditionnel : réaliser un parcours non balisé, de quarante kilomètres au minimum, comprenant des points de passage obligatoire ;

    pour la mention VTT : réaliser un parcours non balisé de vingt kilomètres au minimum comprenant des points de passage obligatoire incluant des zones de maniabilité.

    Dispenses des exigences préalables à l'entrée en formation :

    Est dispensé de la démonstration technique selon la mention visée à l'entrée en formation :

    - le titulaire de l'unité capitalisable complémentaire dans la mention visée, associée au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;

    - le titulaire du brevet fédéral moniteur dans la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclotourisme ;

    - le titulaire du brevet fédéral 2e degré dans la mention visée, délivré par Fédération française de cyclisme ;

    - le titulaire de "l'entraîneur jeunes" associé à une spécialité de la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme ;

    - le titulaire de "l'entraîneur club" associé à une spécialité de la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme ;

    - le titulaire de "l'entraîneur cyclisme pour tous" associé à une spécialité de la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme.

    Est également dispensé de cette démonstration technique à l'entrée en formation, le sportif de haut niveau dans la mention visée, inscrit ou ayant été inscrit sur la liste ministérielle mentionnée à l'article L.221-2 du code du sport.

    Brevet professionnel de la jeunesse,
    de l'éducation populaire et du sport (BP JEPS)
    spécialité "activités du cyclisme"

    Exigences préalables à la mise en situation pédagogique

    Les compétences professionnelles correspondant aux exigences minimales permettant la mise en situation pédagogique, prévues à l'article 6 du présent arrêté, sont les suivantes :

    - être capable d'évaluer les risques objectifs liés à la pratique dans la mention ;

    - être capable d'anticiper les risques potentiels pour le pratiquant ;

    - être capable de maîtriser le comportement et les gestes à réaliser en cas d'incident ou d'accident ;

    - être capable de mettre en œuvre une séance d'animation dans la mention.

    Il est procédé à la vérification de ces exigences préalables lors de la mise en place d'une séance d'animation dans la mention d'une durée de trente minutes suivie d'un entretien d'une durée de vingt minutes maximum.

    Dispenses des exigences préalables à la mise en situation pédagogiques :

    Est dispensé de la vérification des exigences préalables à la mise en situation pédagogique :

    - le titulaire de l'unité capitalisable complémentaire, dans la mention visée, associée au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;

    - le titulaire du brevet fédéral moniteur, dans la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclotourisme ;

    - le titulaire du brevet fédéral 2e degré, dans la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme ;

    - le titulaire de "l'entraîneur jeunes" associé à une spécialité de la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme ;

    - le titulaire de "l'entraîneur club" associé à une spécialité de la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme ;

    - le titulaire de "l'entraîneur cyclisme pour tous" associé de la mention visée, délivré par la Fédération française de cyclisme.

    Brevet professionnel de la jeunesse,
    de l'éducation populaire et du sport (BP JEPS)
    spécialité "activités du cyclisme"

    Le brevet d'Etat d'éducateur sportif premier degré option "activités du cyclisme" est équivalent au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme. Le titulaire du brevet d'Etat d'éducateur sportif premier degré option "activités du cyclisme" obtient de droit les dix UC du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme.

    Le brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "BMX" est équivalent au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "BMX". Le titulaire du brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "BMX" obtient de droit les dix UC du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "BMX".

    Le brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "VTT" est équivalent au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "VTT". Le titulaire du brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "VTT" obtient de droit les dix UC du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "VTT".

    Le brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "cyclisme traditionnel" est équivalent au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "cyclisme traditionnel". Le titulaire du brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "cyclisme traditionnel" obtient de droit le brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "cyclisme traditionnel".

    Le brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "cyclisme traditionnel" assorti du certificat de qualification complémentaire "VTT en milieu montagnard" est équivalent au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "VTT". Le titulaire du brevet d'Etat premier degré option "cyclisme" spécialité "cyclisme traditionnel" assorti du certificat de qualification complémentaire "VTT en milieu montagnard" obtient de droit le brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "VTT".

    Le titulaire de l'unité complémentaire capitalisable (UCC) "BMX" associée au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) et l'unité capitalisable six (UC6) du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "BMX".

    Le titulaire de l'unité complémentaire capitalisable (UCC) "cyclisme traditionnel" associée au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) et l'unité capitalisable six (UC6) du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "cyclisme traditionnel".

    Le titulaire de l'unité complémentaire capitalisable (UCC) "VTT" associée au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) et l'unité capitalisable six (UC6) du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme" mention "VTT".

    Le titulaire du brevet professionnel de la jeunesse de l'éducation populaire et du sport, spécialité "activités du cyclisme" dans l'une des mentions (BMX, cyclisme traditionnel, VTT) doit pour obtenir ce brevet professionnel dans une autre mention, valider les unités capitalisables sept, huit et neuf (UC 7, 8, et 9) liées à celle-ci.

    Le titulaire du brevet fédéral "entraîneur jeunes" délivré par la Fédération française de cyclisme obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) : "être capable de préparer une animation dans le cadre de l'activité vélo" et l'unité capitalisable six (UC6) : "être capable d'encadrer des pratiquants dans le cadre de l'activité vélo" du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme".

    Le titulaire du brevet fédéral "entraîneur club" délivré par la Fédération française de cyclisme obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) : "être capable de préparer une animation dans le cadre de l'activité vélo" et l'unité capitalisable six (UC6) : "être capable d'encadrer des pratiquants dans le cadre de l'activité vélo" du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme".

    Le titulaire du brevet fédéral "entraîneur cyclisme pour tous" délivré par la Fédération française de cyclisme obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) : "Etre capable de préparer une animation dans le cadre de l'activité vélo" et l'unité capitalisable six (UC6) : "être capable d'encadrer des pratiquants dans le cadre de l'activité vélo" du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme".

    Le titulaire du brevet fédéral de moniteur délivré par la Fédération française de cyclotourisme obtient de droit l'unité capitalisable cinq (UC5) : "être capable de préparer une animation dans le cadre de l'activité vélo" et l'unité capitalisable six (UC6) : "être capable d'encadrer des pratiquants dans le cadre de l'activité vélo" du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme".

    Le titulaire du diplôme d'accompagnateur de moyenne montagne assorti du certificat de qualification complémentaire (CQC) "VTT en milieu montagnard" obtient de droit les dix UC du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme", mention "VTT".

    Le titulaire du diplôme de guide de haute montagne assorti du certificat de qualification complémentaire (CQC) "VTT en milieu montagnard" obtient de droit les dix UC du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme", mention "VTT".

    Le titulaire du diplôme d'accompagnateur de moyenne montagne du brevet d'Etat d'alpinisme, du diplôme de guide de haute montagne du brevet d'Etat d'alpinisme, du diplôme d'Etat d'alpinisme accompagnateur en moyenne montagne ou du diplôme d'Etat d'alpinisme guide de haute montagne, obtient de droit les UC1, 2, 3, 4, 5 et 6 du brevet professionnel de la jeunesse de l'éducation populaire et du sport spécialité "activités du cyclisme", mention "VTT".

Fait le 29 décembre 2011.

Pour le ministre et par délégation :
Le sous-directeur de l'emploi
et des formations,
V. Sevaistre