Arrêté du 13 juillet 2010 modifiant l'arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d'organisation des concours de l'agrégation


JORF n°0163 du 17 juillet 2010 page 13239
texte n° 30




Arrêté du 13 juillet 2010 modifiant l'arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d'organisation des concours de l'agrégation

NOR: MENH1018697A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2010/7/13/MENH1018697A/jo/texte


Le ministre du travail, de la solidarité et de la fonction publique et le ministre de l'éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,
Vu le code de l'éducation ;
Vu le décret n° 72-580 du 4 juillet 1972 modifié relatif au statut particulier des professeurs agrégés de l'enseignement du second degré ;
Vu l'arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d'organisation des concours de l'agrégation, modifié par l'arrêté du 26 avril 2010,
Arrêtent :


L'annexe I de l'arrêté du 28 décembre 2009 susvisé est modifiée comme suit pour ce qui concerne les sections ci-après désignées :



I. - Section philosophie


Le B définissant les épreuves orales d'admission est ainsi modifié :
1. Le 1° est remplacé par les dispositions suivantes :
« 1° Leçon de philosophie sur un sujet se rapportant, selon un programme établi pour l'année, à l'un des domaines suivants : la métaphysique, la morale, la politique, la logique et l'épistémologie, l'esthétique, les sciences humaines. La leçon est suivie d'un entretien avec le jury (durée de la préparation : cinq heures ; durée de l'épreuve : cinquante minutes [leçon : trente-cinq minutes ; entretien : quinze minutes] ; coefficient 1,5).
Pour la préparation de la leçon, aucun ouvrage ou document n'est mis à la disposition des candidats. »
2. Le 2° est remplacé par les dispositions suivantes :
« 2° L'épreuve se déroule en deux parties : la première partie compte pour 16 points, la seconde pour 4 points (durée de la préparation : cinq heures ; durée de l'épreuve : cinquante minutes [leçon : trente-cinq minutes ; entretien : quinze minutes] ; coefficient 1,5).
Leçon de philosophie : elle porte sur un sujet se rapportant à la métaphysique, la morale, la politique, la logique et l'épistémologie, l'esthétique, les sciences humaines, à l'exception du domaine inscrit au programme de la première épreuve d'admission. La leçon est suivie d'un entretien avec le jury.
L'entretien inclut une question touchant la connaissance réfléchie du contexte institutionnel et des conditions effectives d'un enseignement exercé en responsabilité telle que définie par la première compétence de l'annexe I de l'arrêté du 19 décembre 2006.
La question relative à cette compétence est remise au candidat au début de l'épreuve avec le sujet de la leçon.
Pour la préparation de la leçon, les ouvrages et documents demandés par les candidats seront, dans la mesure du possible, mis à leur disposition. Sont exclues de la consultation les encyclopédies et anthologies thématiques. »
3. Le 4° est remplacé par les dispositions suivantes :
« 4° Traduction et explication d'un texte grec ou latin ou allemand ou anglais ou arabe ou italien extrait de l'ouvrage inscrit au programme (durée de la préparation : une heure trente ; durée de l'épreuve : trente minutes ; coefficient 1,5). Le programme est renouvelé chaque année.
Un dictionnaire sera mis par le jury à la disposition des candidats (bilingue pour le latin et le grec, unilingue pour l'anglais, l'allemand, l'arabe et l'italien).
Le candidat indique au moment de son inscription la langue ancienne ou moderne choisie par lui. »


II. ― Section arts


Le B définissant les épreuves d'admission est ainsi modifié pour ce qui concerne l'option A : arts plastiques.
1. Le 2° est remplacé par les dispositions suivantes :
« 2° L'épreuve se déroule en deux parties : la première partie compte pour 15 points, la seconde pour 5 points (durée de la préparation : quatre heures ; durée de l'épreuve : une heure et quinze minutes maximum [leçon : trente minutes maximum ; entretien : quarante-cinq minutes maximum] ; coefficient 3).
La leçon est conçue à l'attention d'élèves du second cycle. Elle inclut une réflexion sur les ressources offertes par un partenariat structuré avec les institutions et les professionnels des domaines artistiques et culturel. La leçon est suivie d'un entretien avec le jury.
L'entretien comporte deux parties. La première (vingt-cinq minutes) prolonge le sujet de la leçon. La seconde (vingt minutes), immédiatement enchaînée, développe une question touchant la connaissance réfléchie du contexte institutionnel et des conditions effectives d'un enseignement exercé en responsabilité telle que définie par la première compétence de l'annexe I de l'arrêté du 19 décembre 2006.
La question relative à la compétence désignée ci-dessus est remise au candidat au début de l'épreuve avec le sujet de la leçon. »
2. Le 3° est remplacé par les dispositions suivantes :
« 3° Entretien sans préparation avec le jury : entretien à partir de documents imposés par le jury et portant, au choix du candidat formulé lors de son inscription, sur l'un des domaines artistiques, autres que les arts plastiques, suivants : architecture, arts appliqués, cinéma-vidéo, photographie, théâtre (durée : trente minutes maximum ; coefficient 2). »


Les dispositions du présent arrêté prennent effet à compter de la session 2011 des concours.


La directrice générale des ressources humaines est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 13 juillet 2010.


Le ministre de l'éducation nationale,

porte-parole du Gouvernement,

Pour le ministre et par délégation :

Par empêchement de la directrice générale

des ressources humaines :

Le sous-directeur du recrutement,

P. Santana

Le ministre du travail, de la solidarité

et de la fonction publique,

Pour le ministre et par délégation :

Par empêchement du directeur général

de l'administration

et de la fonction publique :

Le directeur, adjoint au directeur général,

T. Andrieu