Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2009

JORF n°0084 du 10 avril 2010 page 6840
texte n° 34




Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2009

NOR: MCCC1009178K
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/liste/2010/4/10/MCCC1009178K/jo/texte



Ain


Bourg-en-Bresse. ― Hôtel particulier, 13, rue Bourgmayer : l'immeuble et ses communs, façades et toitures en totalité, l'escalier d'honneur, la cour et le jardin ainsi que la parcelle AD 42 sur laquelle ils se trouvent : inscription par arrêté du 17 septembre 2009.
Culoz. ― Gare, place Pierre-Semard : les façades et toitures du bâtiment de la gare correspondant à l'ancien vestibule d'entrée et de sortie des voyageurs (cad. non cadastré) : inscription par arrêté du 23 janvier 2009.
Joyeux. ― Domaine du château de Joyeux : toutes les parties construites et non construites du domaine, en totalité (cad. A 233, 229, 232, 88, 223, 228, 225, 80, 226, 192, 85, 86, 224) : classement par arrêté du 3 septembre 2009.
Montluel. ― Grand moulin de Montluel dit « Moulin Girard » : le grand moulin et tous ses bâtiments, façades et toitures, le bief, sa roue et tous les éléments encore en place, turbine, engrenage, meules et bluteries situés dans le bâtiment central et les parcelles sur lesquelles il se trouve (cad. D 833, 1382, 1386, lieudit les Ecorchats) : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.


Aisne


Bouconville-Vauclair. ― Abbaye de Vauclair : l'escalier d'accès à l'abbaye (cad. AO 15) : classement par arrêté du 11 mai 2009.
Bucilly. ― L'ancienne ferme de l'abbaye prémontrée de Bucilly, comprenant tous les bâtiments (porterie, granges, bâtiments agricoles, anciennes habitations), façades et toitures, charpentes et cave (cad. ZH 50, 54, 69, 70, 73, 74) : inscription par arrêté du 2 novembre 2009.
Marle. ― Maison des frères Ignorantins, 5, rue Pelletier : les deux pièces du sous-sol où Oscar Glas a réalisé des peintures murales, en totalité (cad. AB 683) : inscription par arrêté du 16 juillet 2009.


Allier


Coutansouze. ― Viaduc du Bellon. Voir commune de Louroux-de-Bouble.
Ebreuil. ― Hôpital des Charitains : l'hôpital en totalité, y compris le portail d'entrée, l'escalier avec sa rampe en fer forgé, la pharmacie avec ses vitrines, son poêle et sa fontaine et la chambre à alcôve avec sa cheminée (cad. AB 564) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Le palais abbatial en totalité, y compris ses décors intérieurs, notamment l'escalier à ferronnerie et le salon orné de stucs, ainsi que le jardin avec son pavillon (cad. AB 296, 300) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Echassières. ― Le viaduc de La Bouble (cad. Echassières ZA 7 ; Louroux-de-Bouble ZS 20) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Estivareilles. ― Château du Cluzeau : le château en totalité, y compris ses intérieurs, ses communs (grands communs nord et sud, les deux laiteries et le château d'eau), ses clôtures ainsi que le terrain d'assiette de ses parcelles (cad. AB 169 à 172) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Louroux-de-Bouble. ― Viaduc de La Bouble. Voir commune d'Echassières.
Le viaduc du Bellon (cad. Louroux-de-Bouble ZI 114 ; Coutansouze ZC 85) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Moulins. ― Hôtel Héron, 44, rue de Paris : l'hôtel en totalité, y compris ses intérieurs avec leur décor, ses clôtures et portails, ses communs, son jardin avec ses aménagements hydrauliques et son orangerie, ainsi que son pavillon nord (cad. AK 97) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Saint-Didier-en-Donjon. ― Château des Millets : le château en totalité, y compris les intérieurs avec la bibliothèque aux thèmes philatéliques, la cuisine avec sa frise de Benjamin Rabier, les salons, la salle à manger et les chambres avec leur décor, les communs (le grand commun, les deux pavillons à l'entrée du potager, la laiterie), le parc avec ses murs de clôture et ses aménagements (chenil, pont japonais) ainsi que le terrain d'assiette de l'ensemble (cad. B 215, 563, 632, 633, 637) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.


Hautes-Alpes


Embrun. ― Le monument à Clovis Hugues, place de l'Archevêché (cad. AB 480) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.


Alpes-Maritimes


Grasse. ― Le monument à Léon Chiris, sis boulevard Fragonard, en totalité (cad. BH, domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Nice. ― Le monument à Garibaldi, sis place Garibaldi, en totalité (cad. KO, domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Le monument au maréchal Masséna, sis square Général-Leclerc, en totalité (cad. LC 281) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Le monument du centenaire de la réunion à la France situé dans le jardin Albert-Ier, avenue de Verdun, en totalité (cad. KT 79) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Saint-Etienne-de-Tinée. ― Ancien couvent des Trinitaires, situé quartier Le Cartel, devenu collège Jean-Franco : l'église en totalité (cad. O 76) : classement par arrêté du 31 mars 2009.


Ardèche


Annonay. ― La maison dite « la Vanaude » située 33, avenue Marc-Seguin, en totalité (cad. AX 312) : inscription par arrêté du 9 septembre 2009.
Saint-Alban-Auriolles. ― Château de Baumefort : le donjon et ses fortifications en totalité, le château du xviiie siècle, façades et toitures, ainsi que son salon décoré de toiles peintes, la cour intérieure avec la grotte, la clôture et tous les éléments maçonnés et ses fortifications, y compris le petit bâtiment au sud, l'orangerie et la parcelle A 1368 sur laquelle ils se trouvent : inscription par arrêté du 2 juin 2009.


Ariège


Pamiers. ― Couvent des Carmélites : le couvent en totalité, y compris l'ensemble des terrains d'assiette, avec sa chapelle contenant les objets immeubles par destination ayant fait l'objet d'un classement au titre des objets mobiliers le 7 janvier 2000 (cad. K 1150, 1151, 1157 à 1163) : inscription par arrêté du 14 août 2009.


Aube


Isle-Aubigny. ― L'église Saint-Martin (cad. D 226) : inscription par arrêté du 18 février 2009.


Aude


Labécède-Lauragais. ― Ancien Centre national de vol à voile de la Montagne Noire : les parties suivantes : le hangar Mistral I, l'atelier Jacques-Aubriot, l'ancienne cantine, le hangar Mistral II, les pistes d'envol et d'atterrissage (cad. Labécède-Lauragais A 226 [hangar Mistral I, ancienne cantine, atelier Jacques-Aubriot], 187 [hangar Mistral II], 184 à 186, 526 [pistes] ; Vaudreuille [Haute-Garonne] ZO 6 [portion de pistes]) : inscription par arrêté du 8 janvier 2009.
Narbonne. ― Immeuble sis 9, rue Kléber : l'immeuble en totalité ainsi que le sol de la parcelle (cad. B 138) : inscription par arrêté du 3 juillet 2009.


Bouches-du-Rhône


Arles. ― Le monument à Frédéric Mistral, place du Forum, en totalité (cad. AB domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Istres. ― Le monument au bailli de Suffren, dit aussi « le bateau de Suffren », chemin du Port, en totalité (cad. CX 31) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Marseille. ― Les vestiges archéologiques d'un îlot urbain grec, sis 2, rue des Martégales, du vie au ve siècle avant Jésus-Christ, existant dans l'enceinte du collège du Vieux-Port (cad. E 41) : classement par arrêté du 19 mai 2009.
Le monument commémoratif au roi Alexandre Ier de Yougoslavie et à Louis Barthou, situé jardin de la Préfecture, rue de Rome, à l'angle de la rue Peyral, en totalité (cad. B domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Le monument aux héros de l'armée d'Orient et des terres lointaines, square Lieutenant-Danjaume, corniche Président-Kennedy, avec la balustrade et le sol de la parcelle (cad. 830 A3) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Le monument aux héros de la mer, jardin Emile-Duclaux, esplanade Napoléon-III, jardin du Pharo, boulevard Charles-Livon, en totalité (cad. 832 A 44) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.


Calvados


Caen. ― Villa Baumier, 4, avenue de Bagatelle : la villa en totalité ; les façades et les toitures de la maison annexe ; le mur de clôture et la grille d'entrée (cad. IB 479, 480) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.
Fleury-sur-Orne. ― Maison, 71, rue de Saint-André : le logis en totalité ; les façades et les toitures des deux pavillons d'entrée ; l'assiette des sols de la parcelle (cad. AA 12) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.


Cantal


Aurillac. ― Villa Suzanne, 3, rue Henri-Mondor : la villa en totalité, y compris ses décors intérieurs aux boiseries en pitchpin et son panneau issu de l'exposition universelle de 1937 (cad. AE 10) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.


Charente


Bouëx. ― L'église Saint-Etienne de Bouëx en totalité, avec sa sacristie (cad. E 888) : inscription par arrêté du 30 mars 2009.
Château de Bouëx : le château, en totalité, comprenant le logis, les dépendances, la chapelle privée et les vestiges du parc avec ses bassins et clôtures ainsi que le sol des parcelles correspondantes (cad. E 874 à 876, 886, 1785, 1786) : inscription par arrêté du 30 mars 2009.
Courgeac. ― L'église en totalité (cad. C 733) : inscription par arrêté du 23 novembre 2009.
Couronne (La). ― Moulin à papier de la Courade : le moulin en totalité (cad. BH 217 à 220, 239, 315) ainsi que la partie sud du logement des ouvriers, où se trouvent les piliers monumentaux (cad. BH 224) : inscription par arrêté du 30 mars 2009.
Ronsenac. ― L'église en totalité, y compris le sol de la parcelle pouvant receler des vestiges archéologiques (cad. AB 136) : inscription par arrêté du 2 avril 2009.
Roumazières-Loubert. ― Château de Chambes : le château, en totalité, comprenant le logis, les tours, les dépendances et les murs de clôture ainsi que le sol des parcelles correspondantes pouvant contenir des vestiges archéologiques (cad. E 57, 511, 513, 514) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Verteuil-sur-Charente. ― Couvent des Cordeliers : le couvent en totalité, y compris le sol de la parcelle pouvant receler des vestiges archéologiques (cad. D 522) : inscription par arrêté du 30 mars 2009.


Charente-Maritime


Beauvais-sur-Matha. ― La mairie en totalité (cad. AB 480) : inscription par arrêté du 23 novembre 2009.
Saintes. ― L'hôtel Monconseil en totalité, avec son décor intérieur et le sol de la parcelle sur laquelle il se situe (cad. BZ 30) : inscription par arrêté du 17 juillet 2009.
Soubise. ― L'église de Soubise, en totalité, avec son parvis encaissé ainsi que le sol des parcelles pouvant receler des vestiges archéologiques (cad. A 60, 62, 762) : inscription par arrêté du 27 mai 2009.


Cher


Ainay-le-Vieil et Colombiers. ― Ouvrages du canal de Berry : le pont-canal de la Tranchasse (cad. Ainay-le-Vieil AD 1, lieudit la Tranchasse ; Colombiers C 274, lieudit la Tranchasse) ; l'écluse de la Tranchasse (cad. Colombiers C 274, lieudit la Tranchasse) ; le pont sur l'écluse de la Tranchasse (cad. Colombiers, lieudit la Tranchasse, non cadastré) ; le pont-canal de la Croix, appelé aussi « pont chatard » (cad. Ainay-le-vieil AD 65, lieudit Pré Imbeau) : inscription par arrêté du 15 avril 2009.
Civray. ― La chapelle Notre-Dame de Sérigny en totalité (à l'exclusion toutefois de la construction qui lui est accolée au nord-ouest du chœur) (cad. ZM 22, 5, rue de la Pièce-de-Devant ; 111, 1, rue de la Chaussée-de-César, lieudit la Chapelle du Puits) : inscription par arrêté du 6 août 2009.
Colombiers. ― Ouvrages du canal de Berry : voir commune d'Ainay-le-Vieil.
Jalognes. ― Château de Pesselières : les façades et les toitures du château ; le terre-plein ; le pont ; les fossés ; le colombier (cad. F 212, 367, lieudit Pesselières) : inscription par arrêté du 30 juin 2009.
Mornay-Berry. ― Maison forte de Mornay, dite aussi « château de la Cour » ou « de la Grand'Cour » : la maison forte en totalité (éléments bâtis et sols correspondant à l'assise du château et de ses douves) (cad. A 2, lieudit La Tuilerie ; 4, 11, route de Nevers) : inscription par arrêté du 30 juin 2009.
Saint-Georges-de-Poisieux. ― Château de Poisieux : le corps de logis, en totalité ; la tour carrée qui flanque le pignon sud du corps de logis ; les murs de clôture de la cour et les bâtiments qui leur sont adossés ; la cour ; la tour d'angle sud-est (tour « de la chapelle »), en totalité ; les vestiges de la grosse tour nord-est (cad. D 742, 4, rue du Château, 836, lieudit le Château de Poisieux) : inscription par arrêté du 16 octobre 2009.
Sancerre. ― La maison dite « maison Clément », 4, place de la Panneterie, en totalité, ruelle et dépendances comprises (cad. AI 373) : inscription par arrêté du 15 avril 2009.


Corrèze


Gimel-les-Cascades. ― L'église Saint-Pardoux, en totalité (cad. AH 174) : inscription par arrêté du 28 septembre 2009.


Corse-du-Sud


Ajaccio. ― Les vestiges du baptistère paléochrétien de Saint-Jean, en totalité, et leurs terrains d'assise (cad. BP 102) : inscription par arrêté du 21 avril 2009.
La bibliothèque municipale située à l'intérieur du palais Fesch, en totalité (cad. BX 162) : inscription par arrêté du 21 avril 2009.
Forciolo. ― Les vestiges de la chapelle San-Pietro-di-Panicali, en totalité, ainsi que la parcelle qui les contient (cad. A 633, 655, 656) : inscription par arrêté du 13 octobre 2009.
Sartène. ― Les ruines du village médiéval dit de « Saint-Jean-d'Ortolo », en totalité (cad. L 206, 498) : inscription par arrêté du 10 avril 2009.


Haute-Corse


Bastia. ― Maison de Caraffa : la maison en totalité avec son jardin (cad. AO 478 [lots 6 à 11, 14 à 16, 22], 477, 85 [lot 44]) : inscription par arrêté du 4 mai 2009, modifié par arrêté du 15 juillet 2009.


Côte-d'Or


Dijon. ― Hôtel Aubriot, 40, rue des Forges : la cave ou ancienne halle au change (cad. BO 505) : inscription par arrêté du 30 novembre 2009.
Fontaine-en-Duesmois. ― La grange cistercienne d'Esmorots, en totalité (cad. AC 20 à 22) : inscription par arrêté du 5 novembre 2009.
Saint-Jean-de-Losne. ― Hôtel de ville, place de la Liberté : le salon d'honneur, avec son décor (cad. AB 327) : classement par arrêté du 17 novembre 2009.
Salives. ― La Croix de rogations (cad. H 377) : inscription par arrêté du 8 juillet 2009.


Côtes-d'Armor


Etables-sur-Mer. ― La villa Le Caruhel, à savoir la maison en totalité, le dallage en pierre entourant la maison avec ses caniveaux en galets, la partie du parc dénommée « jardin japonais » (cad. AB 718, 1175) : inscription par arrêté du 12 juin 2009.
Lanloup. ― Le manoir de la Noë Verte, à savoir les façades et toitures du logis et des communs et l'ensemble des dispositions délimitant la cour d'honneur, à l'exception cependant de l'extension moderne donnant sur la pièce d'eau ; l'assiette de la cour d'honneur ; l'enceinte extérieure en totalité ; le colombier en totalité ; le routoir à lin (cad. B 12, 331, 332) : inscription par arrêté du 6 juillet 2009.


Creuse


Compas (Le). ― Le domaine et château de Vauchaussade (cad. C 4) : inscription par arrêté du 7 janvier 2009.
Mautes. ― La ferme du Boisqueyreau (cad. AK 26) : inscription par arrêté du 7 janvier 2009.


Dordogne


Aubas. ― Château de Sauvebœuf : le château, son terrain d'assiette et la balustrade nord sur la Vézère, en totalité (cad. AB 2) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Beaumont. ― Château de Luzier : le château avec son portail monumental, les vestiges de l'ancien château et ses cours (cad. D 205), son pigeonnier (cad. D 209) et sa maison de garde (cad. A 536), en totalité : inscription par arrêté du 23 mars 2009.
Castelnaud-la-Chapelle. ― Château des Milandes : le château, le chai et les anciennes écuries ainsi que l'ensemble du parc, en totalité (cad. AB 192 à 194, 196) : inscription par arrêté du 7 décembre 2009.
Corgnac-sur-l'Isle. ― Château de Laxion : le château avec sa cour, les dépendances agricoles et les terrains d'assiette, en totalité (cad. A 627, 628, 635 à 639, 1186, 1308 à 1311) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Marquay. ― La grotte préhistorique de la Grèze (cad. AW 342) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Monsaguel. ― Manoir de l'Aubespin : le manoir, les vestiges de sa grange ainsi que son terrain d'assiette, en totalité (cad. C 23) : inscription par arrêté du 9 mars 2009.
Saint-Michel-de-Montaigne. ― Château de Montaigne : le château, sa cour et les bâtiments qui la ferment, l'ancien moulin, les parcelles du parc entourant le château avec ses murs et terrasses, le portail du jardin et l'allée menant au village, en totalité (cad. AD 91, 93, 96 ; AI 181, 183) : inscription par arrêté du 29 octobre 2009.
Vieux-Mareuil. ― Château de Chanet : le château avec les communs, les cours, les jardins et les terrasses, les murs de soutènement et de clôture et les vestiges archéologiques constitués d'un puits, d'un cluseau et de silos (cad. F 82, 81, 80, 535) : inscription par arrêté du 15 janvier 2009.


Doubs


Anteuil. ― L'église de l'Assomption en totalité (cad. E 177) : classement par arrêté du 28 janvier 2009.
Arc-et-Senans. ― Saumoduc. Voir commune de : Salins-les-Bains (39).
Audincourt. ― L'église de l'Immaculée-Conception, en totalité, y compris ses annexes (cad. AE 173) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Besançon. ― Hôtel Alviset, 1, rue Péclet, à l'angle de la rue des Martelots : l'ensemble de l'hôtel, y compris le jardin, en totalité (cad. AL 69) : classement par arrêté du 5 novembre 2009.
Cluse-et-Mijoux (La). ― Le retranchement du chauffaud, en totalité, avec le glacis (cad. AC 13, 16, 17) : inscription par arrêté du 29 décembre 2009.
Combes (Les). ― La grotte-chapelle de Remonot, en totalité, avec sa cour-parvis, la falaise dans laquelle elle s'ouvre, le clocher et le plateau au-dessus jusqu'à 40 mètres du rebord de la falaise (cad. AC 2, 3, 68, 70 ; AB 97) : inscription par arrêté du 29 décembre 2009.
Gondenans-Montby. ― Château de Montby : le château en totalité, y compris l'emprise des fossés et le sol de la cour avec la citerne (cad. C 151, 153 à 159, 163, 804 à 806 ; ZK 68) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Gonsans. ― L'église paroissiale en totalité (cad. E 183) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Montbéliard. ― L'ensemble du pavillon de jardin, dit « loge », 2, rue Charles-Contejean, avec ses décors (cad. BV 85) : inscription par arrêté du 27 février 2009.
Montfaucon. ― L'église paroissiale en totalité (cad. AB 45) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Mouthe. ― L'église paroissiale en totalité (cad. AC 95) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Rennes-sur-Loue. ― Saumoduc. Voir commune de Salins-les-Bains (39).
Thoraise. ― La ferme sise 20, route de Besançon, en totalité (cad. C 50) : inscription par arrêté du 27 mars 2009.


Drôme


Colonzelle. ― L'église Saint-Pierre-ès-Liens, en totalité, ainsi que le sol de la parcelle B 415 sur laquelle elle est implantée : classement par arrêté du 9 novembre 2009. ― Les parcelles, attenantes à l'église, B 413, 414, 416, 613 à 617, 604, situées route de Montségur-sur-Lauzon, au hameau de Margerie : inscription par arrêté du 2 juin 2009.


Eure


Aubevoye. ― L'église Saint-Georges en totalité (cad. AC 10) : inscription par arrêté du 24 avril 2009.
Etrepagny. ― L'église Saint-Gervais - Saint-Protais en totalité (cad. E 423) : inscription par arrêté du 2 février 2009.
Giverny. ― L'église Sainte-Radegonde en totalité (cad. C 1247) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Muids. ― L'église paroissiale Saint-Hilaire en totalité (cad. F 305) : inscription par arrêté du 2 février 2009.
Saint-Denis-d'Augerons. ― L'église Saint-Denis (cad. B 46) : inscription par arrêté du 24 avril 2009.


Eure-et-Loir


Chartres. ― Maison, 11 et 13, rue des Changes, certaines parties correspondant aux lots 4, 7 et 10 (cad. AI 18) : classement par arrêté du 27 mars 2009. ― Pour être conservés : la façade antérieure sur rue, la façade latérale nord, le mur latéral mitoyen sud, la toiture, les parties communes intérieures et les lots 5, 6, 9 et 11 de la copropriété de la maison sise 11 et 13, rue des Changes (cad. AI 18), ainsi que son porche d'entrée, sis 15, rue des Changes (cad. AI 420) : classement par décret du 29 juillet 2009.
Ancien hôtel-Dieu, 34, rue du Docteur-Maunoury : le pavillon de la conciergerie, en totalité (cad. AV 384) : inscription par arrêté du 22 juillet 2009.
Gommerville. ― Château d'Arnouville : le château et ses décors, y compris l'escalier en totalité, les façades et toitures des deux pavillons symétriques, les fossés et leurs murs de maçonnerie, la grille d'entrée, les sols des cours, du potager avec son mur de clôture, le parc avec ses murs de clôture (cad. ZE 13 à 23, 31, 33, 71, lieudit Arnouville) : inscription par arrêté du 22 juillet 2009.
Guainville. ― Château de Guainville : les sols, les fossés et les constructions en élévation du château médiéval ainsi que les vestiges d'une porte fortifiée à l'ouest à la jonction avec le fossé du château (cad. D. 512, 616, lieudit Le Vieux Château) : inscription par arrêté du 3 décembre 2009.


Finistère


Brest. ― Le Bâtiment aux Lions en totalité, constituant la partie centrale de la levée de Pontaniou, qui clôture l'arsenal de Brest, à l'exclusion par conséquent des murs, rampe et escalier reliant ce bâtiment aux plateaux de Pontaniou et des Capucins (cad. IR 22) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Cléden-Poher. ― Manoir du Ster : le manoir en totalité, à savoir le corps de logis occupant le côté est de la cour, à l'exclusion de toute autre partie ou dépendances (cad. ZW 33) : inscription par arrêté du 2 février 2009.
Fouesnant. ― Le fort Cigogne, sis dans l'archipel des Glénan, en totalité (cad. N 36) : inscription par arrêté du 17 juillet 2009.
Plouégat-Guérand. ― Eglise Saint-Agapit : l'église et son enclos, à savoir l'église en totalité, les deux calvaires (xive et xixe siècles) placés respectivement à l'est et au nord-ouest de l'enclos, le sol de l'enclos et les murs de clôture ouverts de cinq échaliers (cad. C 40, 41) : inscription par arrêté du 14 janvier 2009.
Plouvorn. ― Domaine de Troërin : le domaine, à savoir le manoir pour ses façades et ses toitures, les jardins en terrasses avec leurs murs de soutènement, l'ensemble du parc avec ses allées et son système hydraulique (canalisations souterraines et aériennes, grand bassin, vivier, lavoir, ruines et vannes du moulin, vannes du grand bassin), ainsi que le colombier en totalité (cad. F 613 à 618, 620 à 624, 629 à 633, 655 à 658, 1339, 1523, 1931, 2604, 2607, 2725, 2726, 2737 ; E 1 à 14, 41 à 45, 48, 1142 ; D 13 à 15) : inscription par arrêté du 20 juillet 2009.
Saint-Goazec. ― L'ensemble des éléments constitutifs, bâtis et paysagers, du domaine de Trévarez, à savoir : les façades et toitures du château et la totalité des pièces du rez-de-chaussée et du sous-sol, y compris l'escalier d'honneur, ainsi que les escaliers, les rampes et la balustrade périphérique de la terrasse sud ; les façades et les toitures des communs ainsi que les stalles conservées dans l'extrémité sud-est de l'aile sud des écuries et la fontaine du Lion, y compris le mur de soutènement sur lequel elle s'adosse ; le manoir (ferme expérimentale) : les façades et les toitures du logis, des deux maisons de fonction, de l'ensemble des communs (à l'exclusion du hangar ouest) et des chenils ainsi que les anciens jardins en terrasses ; la chapelle et la fontaine Saint-Hubert, en totalité ; le pavillon de garde de Cavarno pour ses façades et ses toitures ; la maison du jardinier pour ses façades et ses toitures, y compris la serre attenante en totalité ; les sols et les murs de clôture du verger et du potager, le bassin central du potager ; les serres, à savoir les serres adossées au mur nord du potager en totalité, dans le verger les trois serres froides et la serre chaude pour leurs façades et leurs toitures ; la cressonnière ; le parc paysager et les jardins (régulier, classique, d'inspiration Renaissance italienne, pittoresque et asiatique) avec les fabriques qu'ils contiennent, à savoir le bassin de la Chasse et son buffet d'eau du jardin Renaissance, les deux vasques et le cadran solaire du jardin régulier, les deux statues des enfants maîtres-chiens, et les infrastructures hydrauliques, à savoir le réservoir sud-ouest, les canalisations souterraines et dégagées, l'étang, quai, vannes et vivier ; les grilles et les piliers des portails d'accès par les pavillons de Cavarno et la maison forestière de Vein Roux (cad. AL 6 à 33, 38, 41 à 46 ; AI 11 à 17, 50, 53) : inscription par arrêté du 6 avril 2009.


Gard


Nîmes. ― La chapelle Sainte-Eugénie, rue Sainte-Eugénie, en totalité (cad. EY 354) : inscription par arrêté du 20 juillet 2009.
Rivières. ― L'ancien hôpital en totalité, avec son enclos et ses murs de clôture (cad. A 431, 1449) : inscription par arrêté du 8 juillet 2009.
Saint-Gilles. ― Domaine d'Espeyran : le château, les écuries, la parcelle des fouilles archéologiques et le parc avec ses portails, la noria, le bain des chevaux et le puits, en totalité (cad. I 998, château, 1001, parc, 989, fouilles) : inscription par arrêté du 2 octobre 2009.
Vissec. ― Les ruines de l'ancien château (dit « castellas ») et demeure seigneuriale (cad. A 181 à 184, ancien château, 200, 201, demeure seigneuriale) : inscription par arrêté du 2 février 2009.


Haute-Garonne


Carbonne. ― Le pigeonnier dit « colombier du Grilhon », 31, rue Etienne-Prosjean (cad. B 62) : inscription par arrêté du 21 décembre 2009.
Saint-Julia. ― L'église Sainte-Agathe et Saint-Julien, en totalité (cad. B1 139, 140) : inscription par arrêté du 21 décembre 2009.
Vaudreuille. ― Ancien Centre national de vol à voile de la Montagne Noire : voir commune de Labécède-Lauragais (Aude).


Gironde


Bègles. ― Ancien domaine de Lachaise, 91, quai du Président-Wilson : les façades et toitures ainsi que la cour avec sa grille de clôture de la maison de l'ancien domaine (cad. BK 30) : inscription par arrêté du 12 juin 2009.
Blaye. ― Citadelle de Blaye : les parties bâties et non bâties de la citadelle (cad. AW 1 à 13, 15, 17, 19 à 21, 23, 58, 61 à 63, 66, 67) : classement par arrêté du 11 mai 2009.
Bordeaux. ― L'hôtel dit « de la Faïencerie », 15, rue de Verdun, en totalité (cad. PE 161) : inscription par arrêté du 12 juin 2009.
Le pont ferroviaire de Bordeaux, usuellement désigné sous le nom de « passerelle Eiffel » ou « passerelle Saint-Jean », situé sur la Garonne, entre le quai de Paludate et le quai Deschamps (cad. non cadastré, domaine public) : inscription par arrêté du 24 juin 2009.
Chartreuse le Caoulet, 29, rue Thérésia-Cabarrus : la chartreuse avec son portail et sa clôture, en totalité (cad. HY 78) : inscription par arrêté du 6 mars 2009.
Bouscat (Le). ― Castel d'Andorte : le castel avec sa chapelle et le pavillon qui lui fait face, en totalité (cad. AT 238) : inscription par arrêté du 6 mars 2009.
Esseintes (Les). ― Maison du domaine de Bonsol : l'aile xviiie siècle de la maison avec son décor et son papier peint, en totalité (cad. A 208) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
Hourtin. ― Le phare d'Hourtin, en totalité, avec les anciens logements des gardiens et les communs (cad. BM 188) : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.
Langoiran. ― Maison dite « maison Bouliac » ou « maison Rateau » : les murs et la grille de clôture de la maison (cad. B 514, 861) : inscription par arrêté du 3 juillet 2009.
Lège-Cap-Ferret. ― Le phare en totalité, y compris ses locaux techniques et le couloir les reliant au phare (cad. EX 300) : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.
Léognan. ― Château Belin, 9, cours Gambetta : le château en totalité avec ses dépendances, l'ensemble de la parcelle et sa clôture (cad. AA9) : inscription par arrêté du 6 mars 2009.
Mérignac. ― Domaine du Bourdieu dit « Maison Laffitte », 2, place du 11-Novembre : le domaine en totalité avec sa clôture et son portail (cad. AY 79) : inscription par arrêté du 6 mars 2009.
Pessac. ― La maison sise 27, rue Xavier-Arnozan, en totalité (cad. CS 123) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 4, rue des Arcades, en totalité (cad. CS 144) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 16, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 464) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 6, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 154) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 3, rue Le Corbusier, en totalité (cad. CS 125) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 34, rue Henri-Frugès, en totalité (cad. CS 112) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 42, rue Henri-Frugès, en totalité (cad. CS 140) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
La maison sise 28, rue Henri-Frugès, en totalité (cad. CS 115) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
Pugnac. ― L'église Saint-Sulpice de Lafosse (cad. 217 ZA84) : classement par arrêté du 3 mars 2009.
Talence. ― Château Belair, 40, rue Clément-Thomas : le château en totalité avec sa clôture sur la rue Clément-Thomas et ses deux portails en demi-lune (cad. AX 48) : inscription par arrêté du 6 mars 2009.
Verdelais. ― Les allées de Verdelais en totalité, avec leur mur de soutènement à l'ouest (cad. non cadastré, domaine public ; allées délimitées par la route départementale 19 au sud et la basilique Notre-Dame à l'est) : inscription par arrêté du 15 mai 2009.
Verdon (Le). ― Le phare de la Pointe de Grave, en totalité, avec ses anciens logements occupés par le musée (cad. AA 8) : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.


Hérault


Colombiers et Nissan-lez-Enserune. ― La galerie souterraine de drainage de l'étang de Colombiers et Montady (cad. non cadastré) située commune de Colombiers depuis son entrée amont au nord, au lieudit Le Malpas, sous le tracé de la voie de chemin de fer de Bordeaux à Sète, et les parcelles D 297, 303 et 305, et sous le tracé du canal du Midi, puis section C 782, ainsi que : commune de Nissan-lez-Enserune, parcelles C 401, 535, 537 à 542, 564, 568 à 572, 576, 577, 586 à 588, 592, 593, 595 et pour deux passages à ciel ouvert sur les parcelles C 596, 597, lieudit Les Traoucats jusqu'au chemin de Taragone au sud (limite avec la section D) (cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 16 juin 2009.
Gabian. ― Ancienne résidence des évêques de Béziers, rue de l'Evêché : la grande salle avec son plafond peint, en totalité (cad. AC 390) : classement par arrêté du 2 novembre 1992, modifié par arrêté du 27 avril 2009.
Montagnac. ― L'ancienne chapelle du couvent des Augustins, chapelle des Pénitents, 21, avenue Pierre-Sirven, en totalité (cad. BR 301) : inscription par arrêté du 7 août 2009.
Montpellier. ― Le jardin de la Reine et les bâtiments de l'ancien rectorat, ancienne intendance du jardin des Plantes, y compris les sols des parcelles et les éléments d'architecture subsistants, l'ancienne conciergerie et le portail, situés rue du Faubourg-Saint-Jaumes (cad. BW 94 à 96, 246, 249, 250 et 108 ― jardin de la Reine) : inscription par arrêté du 13 mai 2009.
Saint-Bauzille-de-Putois. ― Château : les façades et toitures du château ; le parc, tel qu'il est délimité dans son enceinte ancienne, avec son jardin à labyrinthe de buis ainsi que son système hydraulique (cad. D 234, 243, 244, 251, 1351, 1352, 1355, 1486 [château]) : inscription par arrêté du 7 août 2009.


Ille-et-Vilaine


Gévezé. ― Le château de Beauvais, à savoir les façades et toitures du logis, corps principal et aile en retour ; la cour d'honneur et le parc avec leurs clôtures et éléments d'architecture ; le potager avec sa clôture et sa remise ; le colombier en totalité ; les anciens communs comprenant la grange en pan de bois en totalité, les façades et toitures de la remise et des écuries, de l'étable, de la maison d'habitation ainsi que l'assiette des parcelles supportant ces communs et l'allée d'accès au château (cad. E 533, 534, 536 à 540, 542 à 544, 553 à 558, 1058) : inscription par arrêté du 12 juin 2009.
Lou-du-Lac (Le). ― L'église paroissiale Saint-Loup en totalité (cad. A 19) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Rennes. ― L'ancien hôtel de Marbeuf, sis 1, rue du Général-Maurice-Guillaudot, à savoir le logis en totalité, à l'exclusion des bâtiments de communs, cours et murs de clôture (cad. BE 332) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.


Indre


Chalais. ― Château de la Gâtevine et ses dépendances : le corps de logis en totalité ; les façades et les toitures des bâtiments du domaine de la cour ; tous les éléments bâtis situés sur la parcelle A 556 ainsi que le sol de cette parcelle (cad. A 556, lieudit la Gâtevine) : inscription par arrêté du 27 mai 2009.
Châteauroux. ― L'église Notre-Dame, rue Porte-Neuve, en totalité (cad. AK 253) : inscription par arrêté du 15 avril 2009.
L'église principale Saint-André, 79B, place Voltaire, en totalité (cad. AN 799) : inscription par arrêté du 15 avril 2009.
Châtillon-sur-Indre. ― Les sols de la motte du donjon dénommé « tour de César », situé section, parcelles 56 (24, rue Isorée), 57 (26, rue Isorée), 256 (rue Isorée), 322 (rue Isorée) : inscription par arrêté du 11 septembre 2008, modifié par arrêté du 16 octobre 2009.
Saint-Maur. ― Château de Laleuf : le château en totalité ; le domaine de la Réserve, en totalité (bâtiments, murs de clôture et portes, cours, anciens jardins et mare) ; la maison dénommée « la Garderie » et le bâtiment en dépendant, en totalité (cad. P 62, 70 à 76) : inscription par arrêté du 16 octobre 2009.


Indre-et-Loire


Saint-Paterne-Racan. ― Château d'Hodebert : les façades et toitures du château ; l'allée d'honneur et l'ancien pigeonnier ; la cour d'honneur et le parement maçonné du coteau qui la borde ; l'orangerie ; les façades et toitures de la grange, des écuries et du pavillon de billard entourant la cour des communs ; la terrasse ouest formant soutènement à l'arrière du château (cad. A 929, 930, 1850) : inscription par arrêté du 26 octobre 2009.


Isère


Anjou. ― Château : le château, façades et toitures, et, pour sa partie intérieure, le vestibule (escalier et rampe en fer forgé, hall, chapelle), la grande salle à manger, la salle du soubassement couverte de peintures murales ; les dépendances, façades et toitures (dont la salle de bal, la galerie des musiciens, la charpente ouvragée), les jardins, le parc avec leurs éléments maçonnés, le système hydraulique et la clôture, ainsi que les parcelles B 265 à 268, 503, 509, 511, 1022, 1290 à 1297, sur lesquelles se trouve le domaine sis 15-17, chemin de l'Eglise : inscription par arrêté du 13 mars 2009.
Grenoble. ― L'église Saint-André, 9, place Saint-André, en totalité (cad. BE 70) : inscription par arrêté du 18 juin 2009.
Laval. ― L'église Saint-Etienne, en totalité (cad. A 114) : inscription par arrêté du 2 juin 2009.


Jura


Conliège. ― L'église paroissiale en totalité (cad. AL 267) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
L'oratoire Saint-Roch et l'ancien cimetière, en totalité, situés « A Vertancul » (cad. AB 237) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Dole. ― La loge maçonnique, 5, quai Pasteur et 1, rue de la Bière, en totalité (cad. BE 60) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Gigny-sur-Suran. ― Abbaye : l'ensemble des maisons en totalité, à l'exclusion de l'intérieur de la maison du prieur ; les murs de clôture et de soutènement, les sols, les sous-sols et les vestiges archéologiques qu'ils contiennent pour l'ensemble de l'enclos (cad. AB 83 à 86, 350, 351, 89 à 93, 95 à 110 ; domaine public : le chapitre, la cour au sud et à l'est de l'église, la rue du Prieur) : inscription par arrêté du 5 février 2009.
Grande-Rivière. ― L'église de l'abbaye en Grandvaux, en totalité (cad. I 50) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Lemuy. ― L'église Saint-Maurice en totalité (cad. ZN 79) : inscription par arrêté du 29 décembre 2009.
Mièges. ― L'église en totalité (cad. ZC 37) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Morbier. ― L'église paroissiale en totalité (cad. BE 109) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Morez. ― L'église paroissiale en totalité (cad. AI 67) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Port-Lesney. ― Saumoduc. Voir commune de Salins-les-Bains.
Salins-les-Bains. ― Anciennes salines royales de Salins-les-Bains : Pour la grande saline : l'ensemble des bâtiments souterrains et de surface, y compris la tour de Flore, en totalité, avec leurs installations techniques, les vestiges des murs de clôture et la porte, les sols et sous-sols de l'emprise de la saline et les vestiges archéologiques qu'ils contiennent ; pour la petite saline : le puits à Muyre, situé sous l'établissement thermal ; à l'exception du casino en cours de construction (parcelle AO 81) (cad. AO 80 à 82, 84 à 89, 312, 313, 320) : classement par arrêté du 8 décembre 2009.
Les ouvrages maçonnés subsistants du saumoduc de Salins-les-Bains - Arc-et-Senans, à savoir : la cuvette de Monplaisir (cad. Salins-les-Bains, non cadastrée, dans l'emprise de la RD 472, section OA, à l'est de la parcelle OA 177) ; la cuvette de Perrichon (cad. Port-Lesney AC 288) ; le passage sous la route de Lyon (cad. Rennes-sur-Loue [25] , non cadastré, dans l'emprise de la RN 83, section ZD, près du pont sur la Furieuse, à la limite avec la commune de Grange-de-Vaivre) : inscription par arrêté du 29 décembre 2009.


Landes


Aire-sur-l'Adour. ― Carmel Saint-Joseph, 6, rue Maubec : tous les éléments bâtis et non bâtis et les murs de clôture qui les enserrent (tout élément extérieur à ces murs étant exclus de la protection) (cad. CC 53, 61) : inscription par arrêté du 20 janvier 2009.
Frêche (Le). ― La maison forte de Tampouy et sa bergerie, en totalité (cad. H 347) : inscription par arrêté du 3 juillet 2009.
Saint-Julien-en-Born. ― Le phare de Contis, en totalité, avec ses locaux techniques et les anciennes maisons de gardiens avec leurs communs (cad. AL 249) : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.


Loir-et-Cher


Bonneveau. ― Manoir de Matval : le manoir avec sa tour ronde, en totalité ; la motte et son habitat troglodytique en totalité ; les façades et toitures du bâtiment appelé « la chapelle » contre la motte ; les sols de la cour intérieure, les sols des fossés et de la basse-cour (cad. ZL 128 à 135) : inscription par arrêté du 8 avril 2009.
Châtillon-sur-Cher. ― Ouvrage du canal de Berry : le pont-canal franchissant la Sauldre avec sa cuvette, ses chemins de halage, ses escaliers en pierre permettant l'accès à la Sauldre, ainsi que les sols d'emprise, en totalité (cad. Châtillon-sur-Cher B 2667 à 2669, lieudit la Cave ; Selles-sur-Cher A 1967 à 1969, 1971, 1983, lieudit Le Bois des Bancs) : inscription par arrêté du 16 octobre 2009.
Prunay-Cassereau. ― L'église Saint-Jean-Baptiste en totalité (cad. B 834) : inscription par arrêté du 22 juillet 2009.
Selles-sur-Cher. ― Ouvrage du canal de Berry. Voir commune de Châtillon-sur-Cher.
Ternay. ― Château de Bois-Freslon : les façades et toitures de la tour ronde du xive siècle, les façades et toitures de la chapelle et du couloir de circulation lié à la chapelle, enfin les murs d'enceinte, y compris les tourelles et les trois portails sculptés de style Renaissance (cad. E 481) : inscription par arrêté du 8 avril 2009.
Vallières-les-Grandes. ― Château de la Thomasserie : le corps de logis central avec ses décors en totalité, les façades et toitures des corps de bâtiments formant les ailes de la cour d'honneur, enfin le pont d'accès et les douves maçonnées entourant le château (cad. AN 10, lieudit La Thomasserie) : inscription par arrêté du 22 septembre 2009.


Loire


Saint-Galmier. ― La chapelle de Madame Cherbouquet-Badoit, 3, rue du Dupuy, en totalité (cad. BY 375) : inscription par arrêté du 2 juin 2009.


Haute-Loire


Chaise-Dieu (La). ― Les parties suivantes de l'abbaye de la Chaise-Dieu : en totalité : l'église abbatiale et la tour Clémentine, la maison du cardinal de Rohan, le bâtiment des Hôtes et du réfectoire des abbés, la bibliothèque, le cloître, la chapelle des pénitents, l'aile du grand escalier, les jardins, les bâtiments est donnant sur le cours Lafayette, les communs, le cours Lafayette et la place de l'Echo ; partiellement : l'aile ouest des grands dortoirs et l'aile nord des petits dortoirs (cad. AB 618 à 624, 628 à 632, 666 à 670, 677 à 680, 683 à 685, 691, 749 ; domaine public, non cadastré : cours Lafayette et place de l'Echo) : classement par arrêté du 27 mai 2009.
Pradelles. ― Château du Mazigon : le château en totalité, y compris les intérieurs avec le vestibule, la cage d'escalier, la cuisine, la salle à manger, le salon lambrissé, le salon aux peintures, la chambre au chien, la chapelle, la bibliothèque, les toilettes, ainsi que le parc (cad. AB 22) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.


Loire-Atlantique


Avessac. ― Château de Pordor : le corps de logis central, en totalité (cad. ZA 21) : inscription par arrêté du 19 novembre 2009.
Blain. ― Château de la Groulais : l'ensemble du terrain d'assiette du château ; les douves (avec mur de contrescarpe) ; le mur dit « des cuisines » ; les façades et toitures du logis du Roi (aile nord) ; le grand jardin ; le portail monumental du xviie siècle (cad. Q 658 à 661, 663, 664, 666, 1154 à 1156, 1180, 1184, 1185, 1222, 1224, 1226, 1228, 1229, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 26 mars 2009.


Loiret


Montargis. ― La maison double sise 17-19, rue du Loing, en totalité (cad. AN 141) : inscription par arrêté du 6 avril 2009.
Orléans. ― Maison Renaissance sise 20, place du Châtelet : la maison en totalité, y compris le bâtiment placé en fond de parcelle et desservi par l'escalier et sa galerie (le rez-de-chaussée du bâtiment placé en fond de parcelle (cad. BK 153) dépend aujourd'hui du n° 22, place du Châtelet ; les niveaux supérieurs dépendent toujours du n° 20, place du Châtelet (cad. BK 154) : inscription par arrêté du 19 mars 2009.
Hôtel dit « du Roi », 10, rue du Cloître-Saint-Aignan et rue des Quatre-Fils-Aymon : les façades et la toiture du corps de logis principal situé entre cour et jardin ; l'assiette de la parcelle BM 65 : inscription par arrêté du 13 novembre 2009.
La maison sise 34, rue de la Charpenterie en totalité (cad. BL 220) : inscription par arrêté du 6 avril 2009.
Immeubles sis 2-4, place du Châtelet : la façade sur la place et la toiture de l'immeuble dit « maison de l'Ours », situé au n° 4 de la place du Châtelet et l'escalier commun, droit, avec sa rampe en fer forgé, conservé dans le fond du hall de l'immeuble situé au n° 2 de la place du Châtelet et desservant également le niveau supérieur de l'immeuble du n° 4 (cad. BK 220, 385) : inscription par arrêté du 6 octobre 2009.
Selle-sur-le-Bied (La). ― L'église paroissiale de la Très-Sainte-Trinité en totalité, à l'exception des peintures murales déjà classées (cad. H 474) : inscription par arrêté du 28 juillet 2009.


Lot


Cahors. ― Les vestiges de l'amphithéâtre romain, situés dans le parking « de l'amphithéâtre », allées Fénelon (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 28 décembre 2009.
Saint-Jean-de-Laur. ― Les vestiges de l'abbaye de Lantouy, comprenant les ruines de l'église et des bâtiments associés, situés sur le plateau de Gayfié (cad. AB 62) : inscription par arrêté du 19 novembre 2009.


Lot-et-Garonne


Allez-et-Cazeneuve. ― Château de Tombebouc : le château avec son enceinte, son fossé et le pont qui enjambe ce dernier, en totalité (cad. D 461) : inscription par arrêté du 9 février 2009.
Fumel. ― La machine soufflante de la fonderie ainsi que le bâtiment qui l'abrite sis 5, impasse des Lions (cad. AE 414) : classement par arrêté du 3 septembre 2009.
Monsempron-Libos. ― Ancien prieuré de Monsempron : l'ancien prieuré en totalité, avec l'ancienne aire de cloître et sa galerie néo-gothique vitrée à l'ouest (cad. AI 323, 572) : classement par arrêté du 20 janvier 2009. ― Les sols avoisinant le prieuré (parcelles AI 146, 323, 324, 372) ainsi que l'aile des communs du xviiie siècle s'étendant à l'ouest de ce prieuré (cad. AI 578, 577) : inscription par arrêté du 20 janvier 2009.
Sainte-Colombe-de-Duras. ― L'église Sainte-Colombe en totalité (cad. AE 27) : inscription par arrêté du 9 février 2009.


Lozère


Sainte-Enimie. ― Château de Prades : le château, les terrasses, le jardin et les anciens jardins du château situé à Prades, en totalité (cad. P 527, 528, 1073, 1084, 353) : inscription par arrêté du 2 octobre 2009.


Maine-et-Loire


Champtoceaux. ― Anciens château et « ville close » : l'assiette archéologique des anciens château et « ville close », y compris leurs douves et les bâtis antérieurs au xviiie siècle (cad. AB 42 ― château, 43 à 46, 52 à 54, 56, 58, 61 ― garennes sous rempart sud, 62 à 71, 73 : ruines du logis, 74 à 78, 82 ― prieuré, 134, 135, 136 ― écuries xixe siècle, 137 à 175, 186, 195 ― château xviie-xixe siècle, 196 ; AD 25, 26, 455 à 463, 518 à 521, 526, 734, 735, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 16 juin 2009.


Manche


Auderville. ― Phare de la Hague ou de Goury, en totalité (cad. non cadastré, domaine public maritime, rocher du Gros Raz) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Carantilly. ― Le presbytère en totalité (cad. C 702, lieudit Le Presbytère) : inscription par arrêté du 15 juillet 2009.
Fermanville. ― Le phare du cap Lévi en totalité (cad. D 785, lieudit Le Phare) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Gatteville-le-Phare. ― Phare de Gatteville et ancien phare, sémaphore de Barfleur : les façades et les toitures de l'ancien phare, sémaphore de Barfleur ; l'assiette des parelles et la voie d'accès (cad. B 169 [25, route du Phare], 170 [27, route du Phare]) : inscription par arrêté du 11 mai 2009. ― Le phare de Gatteville, y compris les bâtiments annexes en totalité (cad. B 169 [25, route du Phare]) : classement par arrêté du 19 juin 2009.
Golleville. ― Château de la Bretonnière : les façades et les toitures du logis, ainsi que dans la partie du logis du xviiie siècle, l'escalier avec sa cage et les pièces de réception du rez-de-chaussée ; la chapelle, en totalité ; le colombier, en totalité ; le grand commun, en totalité ; la cour d'honneur ; les façades et les toitures des deux pavillons de jardin et de la maison du jardinier ; l'ensemble des murs du domaine ; l'ensemble du système hydraulique ; l'assiette du jardin potager et du jardin d'agrément ; l'allée d'accès et les haies doubles talutées telles qu'elles figurent sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 202, 203, 207, lieudit Le Château ; 204, lieudit L'Etang du Château ; 206, lieudit Les Jardins ; 226, lieudit L'Avenue ; 419, lieudit Le Grand Herbage du Château) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.
Gorges. ― Manoir de Camprond : les façades et les toitures du logis ; la grande cheminée au rez-de-chaussée (cad. ZM 36, lieudit Manoir de Camprond) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.
Granville. ― Phare de Chausey (ou phare des îles Chausey) : le phare en totalité ; l'assiette de la parcelle avec les murets et le magasin à poudre, à l'exclusion du bâtiment de France Télécom (cad. BC 81, lieudit Chausey) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Le phare du cap Lihou en totalité (cad. BY 9) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Orval. ― Les deux fours à chaux des Mulots, avec la rampe de chargement (cad. B 370, lieudit Le Raqueret) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.
Le four à chaux de la Riotte, 11, rue des Fours-à-Chaux, avec sa rampe de chargement, à l'exclusion des bâtiments annexes (cad. B 357, lieudit Riotte) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.


Marne


Châlons-en-Champagne. ― Ancien quartier Tirlet : l'aile sud des anciennes écuries (cad. AY 301) : inscription par arrêté du 18 février 2009.
Gueux. ― Installations du circuit automobile de Gueux : les tribunes couvertes Benoist, Wimille, Sommer et la tribune de presse avec leurs loges le long de la piste ; les tribunes découvertes dans le prolongement de la tribune Benoist avec leurs bancs en béton ; le pavillon de chronométrage Lambert ; les stands avec le pavillon central ; le passage souterrain ; le panneau métallique d'affichage ; le support du réservoir de distribution d'essence (cad. ZM 36, 126) : inscription par arrêté du 7 mai 2009.


Meurthe-et-Moselle


Euvezin. ― Château d'Euvezin, 5, place du Château : le château dans sa totalité, avec le jardin, la construction adjacente au château et le sol des parcelles de la propriété, y compris les intérieurs des édifices (château et aile du xviiie siècle) (cad. AA 61, 106, 107) : inscription par arrêté du 18 mai 2009.
Nancy. ― Ancienne maison Schott, 6, quai Choiseul : la véranda en totalité (murs, plafonds, sol et décor tant de menuiserie que de vitrail) (cad. AH 441) : inscription par arrêté du 18 mai 2009.


Meuse


Goussaincourt. ― Château de Goussaincourt, 4, Grande-Rue : le château en totalité, y compris les jardins et le mur d'enceinte, à l'exclusion du lavoir (cad. AA 88 à 90) : inscription par arrêté du 7 juillet 2009.


Morbihan


Ambon. ― La chapelle, située au lieudit Bavalan, en totalité (cad. H 914) : inscription par arrêté du 16 décembre 2009.
Persquen. ― Domaine de Penvern : le château, la chapelle et le pavillon de garde pour leurs façades et leurs toitures, les murets à piliers de la cour d'honneur, les jardins à terrasses et le parc du château (cad. ZR 2, 4, 6, 7, 9, 10, 12 à 14 ; ZS 14 à 16, 18, 19, 22 à 26, 28, 32 à 37) : inscription par arrêté du 22 octobre 2009.


Moselle


Maizières-lès-Vic. ― Ancienne synagogue, ruelle de Hellocourt : l'arche sainte (cad. 02 341/250) : inscription par arrêté du 18 mai 2009.


Nièvre


Epiry. ― La tour Vauban (cad. A 192) : inscription par arrêté du 16 novembre 2009.
Lys. ― Domaine de Lys : le château, la chapelle, la maison du régisseur en totalité ; les terrasses et les murs de soutènement avec les douves sèches et le pont dormant, l'escalier monumental et les balustrades ; les communs, y compris l'ensemble des dépendances ; la maison du gardien ; l'allée plantée de tilleuls située sur la parcelle A 518 (cad. A 297 à 300, 518) : inscription par arrêté du 21 janvier 2009.


Nord


Anzin. ― Château Dampierre, ancienne habitation d'un ingénieur de la compagnie des mines d'Anzin, 41 bis, boulevard Dampierre : les façades et toitures du château, le sol en marqueterie de marbre de l'entrée, le vestibule central et l'escalier, la voûte qui soutient le vestibule, l'escalier avec sa rampe, l'allée d'accès depuis le boulevard Dampierre avec le portail d'entrée et son pavillon de gardien, et le parc (cad. AO 534) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Cambrai. ― Hôtel consulaire de la chambre de commerce et d'industrie de Cambrai, 5, place de la République : les façades et toitures sur la place de la République, le hall d'entrée, l'escalier et son vitrail, les vitraux du premier étage, la salle du conseil et son décor, la bibliothèque et son décor (cad. AP 302) : inscription par arrêté du 16 février 2009.
Lille. ― Cathédrale Notre-Dame de la Treille, parvis de la Treille : la cathédrale en totalité, y compris le clocher provisoire de 1874 (cad. KZ 412, 417) : inscription par arrêté du 2 mars 2009.
Maison, 32-32 bis, rue d'Antin : les façades et toitures de la maison, avec l'ensemble des pièces du rez-de-chaussée, y compris leurs décors, la cage de l'escalier du n° 32, et le vestibule d'entrée du n° 32 bis (cad. PY 70) : inscription par arrêté du 16 février 2009.
Immeuble, 13, 15, 17, rue Fabricy : les façades et toitures des bâtiments sur rue et sur cour sis aux n°s 13, 15, 17, rue Fabricy, et, en totalité, les rez-de-chaussée, premier et deuxième étages des mêmes bâtiments avec leurs décors intérieurs, et les ateliers (cad. OS 145) : inscription par arrêté du 13 mai 2009.
Lourches. ― Le monument à Charles Mathieu, square du 8-Mai-1945, en totalité (cad. AL 320) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Marquette-en-Ostrevant. ― Eglise Saint-Martin, place des Poilus : le chœur, y compris la sacristie, en totalité (cad. C 457) : inscription par arrêté du 16 février 2009.
Raismes. ― Eglise Sainte-Cécile de la cité du Pinson, 24 B et 24, rue Thiers « Cité du Pinson » : les façades et toitures de l'église et de son presbytère (cad. AN 170, 171) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Roost-Warendin. ― Le chevalement de la fosse n° 9 dite de l'Escarpelle, situé rue des Molettes, en totalité (cad. C 2260) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Roubaix. ― L'église Saint-Martin, située Grand Place et contour Saint-Martin, en totalité (cad. BR 72) : inscription par arrêté du 16 février 2009.
Sentinelle (La). ― L'église Sainte-Barbe, place du Capitaine-Nicod (cad. AH 248) et son annexe (cad. AH 247), en totalité : classement par arrêté du 23 novembre 2009.
Ensemble du coron de l'église situé 1 à 9, rue de Maubeuge, 10 à 19, rue du Cateau, 20 à 27, rue d'Avesnes : les façades et toitures de l'ensemble (cad. AH 521 à 528, 540 à 544, 546 à 550, 677 à 685) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Tourcoing. ― Le monuments aux morts, dit monument de la Victoire, place de la Victoire, en totalité (cad. HO 1) : inscription par arrêté du 30 janvier 2009.
Wallers. ― Salle des fêtes du quartier d'Arenberg construite par la Compagnie des mines d'Anzin, 41, rue Taffin : les façades et toitures, avec le décor du vestibule et du tambour d'entrée, avec leurs portes et le mur de scène avec son décor sculpté (cad. AE 339) : inscription par arrêté du 3 décembre 2009.
Ancienne école ménagère du quartier d'Arenberg, 41 B, rue Taffin : les façades et toitures (cad. AE 338) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Waziers. ― Ancien centre médical et de patronage de la cité Notre-Dame de la Compagnie des mines d'Aniche, aujourd'hui centre social et culturel Henri Martel, rue de la Gaillette : les façades et toitures (cad. AR 363) : inscription par arrêté du 23 octobre 2009.
Ancien groupe scolaire de la cité notre-Dame de la Compagnie des mines d'Aniche, aujourd'hui école maternelle Frédéric Chopin, écoles primaires Nicolas Copernic et Marie Curie Sklodowska, rue Paul-Eluard, 15 et 3, rue Lavoisier (anciennement lieudit « la Voie des Carmes ») : les façades et toitures (cad. AN 664, 444, 445) : inscription par arrêté du 23 octobre 2009.


Oise


Heilles. ― Château. Voir commune de Mouchy-le-Châtel.
Mouchy-le-Châtel. ― Château : la terrasse de l'ancien château, le parc et ses longs murs de clôture dont la tour d'angle de la ferme de la bergerie ainsi que l'entrée du parc du côté de Heilles ― chapelle, maison du gardien, portail et saut-de-loup ― refaite dans le même esprit et incorporée au domaine (excepté les écuries et dépendances, la maison de la Lanterne, la statuaire, l'église, la nouvelle maison d'habitation, son jardin, la piscine et ses parties annexes) (cad. Mouchy-le-Châtel B 82, 274, 275, 85, 276, 277 ; Heilles C 1, 399, 400, 3 à 10, 401 à 404 ; D 428, 577 à 580) : inscription par arrêté du 3 juillet 2009.
Omécourt. ― L'ensemble du domaine du château d'Omécourt comprenant : le château, façades et toitures ; la cour d'honneur et le jardin ; les bâtiments situés sur la terrasse intermédiaire : la remise et la grange ruinée de la première cour, l'orangerie en totalité et sa cour délimitée par des murs, l'ensemble du verger avec son escalier (qu'il faudrait remettre en état) et son système hydraulique (puits, bassin et conduite à fontaine adossée au mur de la cour de la ferme) ; les bâtiments suivants de la ferme : la remise (cad. B 73) et l'écurie (cad. B 91) en totalité, les trois murs de l'ancien appentis (cad. B 87) et le prolongement nord-sud, les deux petites granges ossature bois (cad. B 78, 71), l'ensemble agricole en trois parties, chartrie, porcherie, grange (cad. B 91), la petite maison des « herbages » (cad. B 84) ; les murs de clôture devant le château, la grille et son portail, avec les sauts-de-loup à moitié enfouis devant la grille, ainsi que la place gazonnée devant l'entrée du château ; le bois d'origine délimité par un mur de clôture à l'ouest et un fossé au nord, dont les allées n'ont pu être reconnues mais dont le parcellaire primitif a été préservé ; la cour de la ferme, la glacière et les « herbages-pâturages » limités par la voir communale n° 6 ; les murs séparatifs ou clôtures du domaine ; les trois terrasses et leurs murs de soutènement sur la versant sud du promontoire (cad. B 4 à 8, 10, 11, 68, 69, 71 à 73, 78, 79, 91) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Versigny. ― Château de Versigny : le parc et jardin, avec ses fabriques, sa statuaire, ses murs de clôture et sauts-de-loup, les perspectives dites de Martin Crosne, de Galatée et du bois des Vignettes et la maison forestière (cad. F 19 à 23 ; E 23, 28, 35, 37) : inscription par arrêté du 27 juillet 2009.


Orne


Alençon. ― Café La Renaissance, 4, rue Saint-Blaise : les deux grandes salles du rez-de-chaussée, avec leurs décors et le mur de refend les séparant de l'arrière-salle (cad. BS 19) : inscription par arrêté du 2 février 2009.
Sainte-Honorine-la-Chardonne. ― Château de Saint-Sauveur : le décor peint du grand salon du logis ; l'assiette du jardin avec les éléments bâtis (bassin, murs, portail) et l'avant-cour ; les douves en eau avec les éléments du système hydraulique (cad. 125, lieudit Le Haut Rocher, 126, 128, lieudit Saint-Sauveur, 127, lieudit Les Douves de Saint-Sauveur) : inscription par arrêté du 11 septembre 2009.


Pas-de-Calais


Auchel. ― Ancienne goutte de lait de la Compagnie des mines de Marles, avenue de Général-de-Gaulle : les façades et toitures (cad. AC 447) : inscription par arrêté du 18 décembre 2009.
Le monument aux morts de la Première Guerre mondiale, rue Jean-Jaurès, en totalité (cad. AW 6) : inscription par arrêté du 18 décembre 2009.
Bénifontaine. ― Le chevalement de la fosse n° 13 bis dite « Félix Bollaert » avec son bâtiment, situé lieudit Chemin du Pont d'Avison, en totalité (cad. AA 50) : inscription par arrêté du 23 octobre 2009.
Bruay-la-Bruissière. ― Hôtel de ville, place Henri-Cadot : les façades et toitures, la cage de l'escalier d'honneur et ses vitraux, la salle des mariages ; salle du conseil municipal et son vestibule avec leurs décors au premier étage (cad. AB 466) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Cité des Electriciens (ancien coron de la fosse n° 2 dite « du Mont-Blanc »), située en bordure de la rue Anatole-France et constitué de la totalité des rues Ampère, Branly, Coulomb, Edison, Faraday, Franklin, Gramme, Laplace, Marconi, Volta : les façades et toitures de l'ensemble de la cité (cad. AD 361 à 417, 420 à 435, 466) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Bully-les-Mines. ― Ancienne clinique-maternité Sainte-Barbe ou des Marronniers de la Compagnie des mines de Béthune (aujourd'hui centre de psychothérapie et psychogériatrie Les Marronniers), 52, boulevard Arthur-Lamendin : les façades et toitures de l'ancienne clinique-maternité, comprenant un bâtiment principal et un bâtiment annexe à l'arrière (cad. AB 140) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Carvin. ― Hôtel de Ville, 1, rue Beugnet : les façades et toitures, le décor du vestibule du rez-de-chaussée et de la cage de l'escalier d'honneur avec son vitrail et sa rampe, la grande salle du conseil avec son décor et la peinture de Massy au premier étage, le portail et les grilles d'entrée, le parc (cad. AC 402) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Dourges. ― L'église Saint-Stanislas de la cité Bruno, rue Félix-Faure, en totalité (cad. AK 240) et les façades et toitures de son presbytère, situé cité Bruno sans n° (cad. AK 241) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Evin-Malmaison. ― Le chevalement de la fosse n° 8 de Dourges, dite Cornuault, situé terroir d'en haut, en totalité (cad. AB 377) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Grenay. ― L'église Saint-Louis de la cité n° 5 de la Compagnie des mines de Béthune, place Saint-Louis, en totalité (cad. AB 234) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Lens. ― L'église Saint-Edouard de la cité n° 12 de la Compagnie de mines de Lens, située parvis de l'église de la cité n° 12, en totalité (cad. AS 401) et les façades et toitures de son presbytère, situé 1, parvis de l'église de la Cité n° 12 (cad. AS 396) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Salle d'œuvres paroissiales Saint-Pierre de la cité n° 11 de la Compagnie des mines de Lens, située à l'angle de la rue du Saint-Esprit et de la rue du Béarn (ancienne rue n° 15) : les façades et toitures (cad. AP 304) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Ecoles maternelles et primaire Louis Pasteur et ancien dispensaire de la cité n° 11 de la Compagnie des mines de Lens, situés respectivement rue du Saint-Esprit, square Henri-Noguères et avenue de la Fosse 11 : les façades et toitures (cad. AP 292, 300, 305, 298, 408) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Le monument à Emile Basly, situé au croisement de l'avenue Alfred-Maës (RD 38 d'Acq à Lens) avec la rue Albert-Camus (RN 25 du Havre à Lille), en totalité (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Groupe scolaire Jean Macé, ancienne habitation du directeur des écoles et ancien patronage de la cité n° 12 de la Compagnie des mines de Lens, dite Saint-Edouard, situés parvis de l'église Saint-Edouard et grand chemin de Loos de part et d'autre de l'église Saint-Edouard : les façades et toitures (cad. AS 587, 588 ; AT 200) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Ancien logement des Sœurs de la cité n° 12 de la Compagnie des mines de Lens, dite Saint-Edouard, situé 2, parvis de l'église Saint-Edouard : les façades et toitures (cad. AT 201) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Le monument aux morts de la Compagnie des mines de Lens, avec son square et son cimetière, situé à l'intersection de la route de Béthune et de l'avenue de la Fosse 12, en totalité (cad. AT 68) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Anciens grands bureaux de la Compagnie des mines de Lens, aujourd'hui faculté des sciences Jean Perrin (université d'Artois), 2, route de La Bassée : les façades et toitures et les parties suivantes de l'aile principale sur jardin : le vestibule d'entrée et les deux grandes salles du rez-de-chaussée avec leurs décors, la cage d'escalier avec sa rampe et ses vitraux, les pièces et les couloirs du premier étage avec leurs décors correspondant aux bureaux et salles de la direction, le pavillon d'entrée, dit de la paye, et le jardin avec ses murs de clôture (cad. AW 659 à 662) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Le monument aux morts de la Première Guerre mondiale, situé rond-point Van Pelt, en totalité (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Libercourt. ― La mine-image de la fosse n° 2 d'Oignies, en totalité, avec l'ensemble de ses galeries souterraines et extérieures et avec ses dispositifs techniques servant à la formation des mineurs, située sous le terril 115 A et aux abords, avec entrée par la rue Emile-Zola (cad. Libercourt AK 234, 240 ; Oignies AD 365) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Liévin. ― Le chevalement du puits n° 1 bis de la Compagnie des mines de Liévin, rue des Frères-Lumière, lieudit La Fosse n° 1, en totalité (cad. AL 335) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Le temple protestant et ses annexes, en totalité, et les façades et toitures de son presbytère, situés respectivement 189 et 189 bis, rue Jean-Baptiste-Défermez (cad. BH 47, 48) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Loos-en-Gohelle. ― Ancien site minier de la fosse 11-19 de la Compagnie des mines de Lens, rue de Bourgogne : en totalité, tour et bâtiment d'extraction du puits n° 19 avec l'ensemble de son dispositif technique ; chevalement et bâtiment d'extraction du puits n° 11 avec l'ensemble de son dispositif technique ; bâtiment des machines du puits n° 11 avec l'ensemble de son dispositif technique (cad. AI 65) : classement par arrêté du 21 décembre 2009.
L'ancien bâtiment de la salle des pendus et des bains-douches de la fosse n° 12 de la Compagnie des mines de Lens, situé rue Vasco-de-Gama, en totalité (cad. AE 3) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Mazingarbe. ― Les façades et toitures de l'hôtel de ville, ancien château Mercier et habitation du directeur de la Compagnie des mines de Béthune, et ses annexes, du parc avec ses bassins, escaliers, éléments décoratifs, des communs et des clôtures (portail principal et murs attenants), 42, rue Lefebvre, rue Dutouquet et avenue Louis-Mercier (cad. AN 4a) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Nœux-les-Mines. ― L'église Sainte-Barbe, place Sainte-Barbe, en totalité (cad. AR 508) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Les façades et toitures des bâtiments et enceinte de l'ancien carreau de la fosse n° 1 de la Compagnie des mines de Vicoigne-Nœux-Drocourt, comprenant le bâtiment de la machine d'extraction du puits n° 1 bis avec ses dispositifs techniques encore en place, les ateliers qui lui sont accolés, les magasins et les écuries situés à l'arrière du carreau et le garage en béton situé à l'entrée du carreau sur la rue Nationale, et l'enceinte en briques sur la rue Nationale avec sa guérite d'entrée, ensemble situé 397, rue Nationale (cad. AM 439, 490, 492) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Anciens grands bureaux et ateliers centraux de la Compagnie des mines de Vicoigne-Nœux-Drocourt, 399 et 401, rue Nationale : les façades et toitures (cad. AM 342, 343, 483, 402) : inscription par arrêté du 1er décembre 2009.
Oignies. ― Mines d'Ostricourt, rue Emile-Zola : le bâtiment de la machine d'extraction de l'ancienne fosse n° 2 de la Compagnie des mines d'Ostricourt avec l'ensemble de son dispositif technique (machine à vapeur et pont roulant), en totalité (cad. AD 442) : classement par arrêté du 9 novembre 2009.
Mine-image de la fosse n° 2 d'Oignies. Voir commune de Libercourt.
Rouvroy. ― L'église Saint-Louis de la cité Nouméa de la Compagnie des mines de Drocourt, place Antoine-Blanchant, en totalité (cad. AE 149) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Le presbytère polonais de l'église Saint-Louis de la cité Nouméa de la Compagnie des mines de Drocourt, 41, place Antoine-Blanchant : les façades et toitures (cad. AE 375) : inscription par arrêté du 25 novembre 2009.
Sallaumines. ― Le monument aux victimes de la catastrophe de Courrières, place de la Mairie, en totalité (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 9 octobre 2009.
Wamin. ― Château, 2, rue du Château : le château en totalité avec ses dispositions intérieures et ses décors, la cour d'honneur et les murs d'enceinte, les façades et toitures des communs de la cour d'honneur et de la basse-cour et les deux pavillons d'entrée, le parc avec la gloriette et le potager avec la maison du jardinier (cad. AB 52, 72 à 75, 83 à 85, 87 à 89, 407) : inscription par arrêté du 2 mars 2009.
Ferme du Bois-Saint-Jean, ancienne commanderie de l'ordre des Hospitaliers : les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments et leur sol d'assise, ainsi que le sol de la cour de ferme autour de laquelle ils sont organisés (cad. AC 11, lieudit Bois-Saint-jean) : inscription par arrêté du 4 août 2009.
Warlus. ― Château et église Saint-Lambert, 4, rue du Château : les façades et toitures du château et des communs, le parc, le verger et le potager ; l'église en totalité (cad. AC 30 [église], 31 [potager et prés], 32 [pâture], 34 [verger], 35 [maisonnette], 36 [parc], 37 [château], 38 [communs]) : inscription par arrêté du 25 mars 2009.


Puy-de-Dôme


Beaulieu. ― Site archéologique gallo-romain de la croix de la Pierre. Voir commune de Charbonnier-les-Mines.
Bromont-Lamothe. ― L'église Saint-Martin en totalité, y compris le sol de sa parcelle (cad. AP 174) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Cendre (Le). ― Oppidum de Gondole : l'oppidum en totalité, ainsi que ses abords, comprenant les vestiges en élévation et enfouis (cad. ZH 2 à 5, 6, 11, 13, 14 à 17 ― à l'exclusion de tous les bâtiments qui y sont construits ―, 22, 23 ; ZE 2 19, 46 ― jusqu'à la limite du rond-point de l'aire des Roches ―, 58 ― jusqu'à la limite est du projet de lotissement ―, 59 ― jusqu'à la limite est du projet de lotissement ―, 67 à 70) : inscription par arrêté du 20 mai 2009.
Charbonnier-les-Mines. ― Site archéologique gallo-romain de la Croix de la Pierre : le site archéologique en totalité situé sur les parcelles de Beaulieu ZH 1, 3 à 13 ; AE 113 à 115 et de Charbonnier-les-Mines ZA 33 à 35, 39, 42 à 51, 73, 74 76, 86, 93, 99, 101 ; ZB 22, 122 : inscription par arrêté du 20 août 2009.
Clermont-Ferrand. ― Villa Gros, 2, boulevard Claude-Bernard : la villa en totalité, y compris ses intérieurs, son portail d'entrée et le sol de sa parcelle (cad. HI 19) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Château de Rabanesse : le château comprenant une tour et un logis attenant (cad. HS 2) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Effiat. ― Château de Denone : le château en totalité, y compris ses plafonds peints (chambre de Richelieu et salle d'armes), ainsi que l'ensemble de la parcelle qui l'entoure avec la pièce d'eau et le portail du xviiie siècle, ainsi que les façades et toitures des bâtiments de communs (ferme du xviie siècle avec sa grange-étable, petits et grands communs) (cad. ZL 1) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Ennezat. ― La nécropole médiévale, dite du « Champ des Juifs », en totalité (cad. AC 8, 16, 19, 20, 140, 139, 195, 196) : inscription par arrêté du 3 juin 2009.
Varennes-sur-Usson. ― Château de la Fouilhouze : le château en totalité, y compris ses intérieurs avec leurs quatre cheminées, leurs décors peints, sa cour et son enceinte (cad. A 34, 35) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.


Pyrénées-Atlantiques


Bayonne. ― Château du Vigneau : le château en totalité, avec son portail et sa grille, mais à l'exclusion du jardin et du parc (cad. AZ 38) : inscription par arrêté du 12 juin 2009.
Biarritz. ― Le phare de la Pointe Saint-Martin en totalité, y compris ses locaux techniques (cad. AA 3) : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.
Ciboure. ― Le Fort de Socoa en totalité, consistant en divers bâtiments et ouvrages défensifs (cad. AB 52 à 55, 57, 102 ; non cadastré, domaine public : porte d'entrée, batterie basse, ouvrages défendant les accès à la digue de la douane et à la digue du marégraphe) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.


Pyrénées-Orientales


Font-Romeu-Odeillo-Via. ― Le four solaire d'Odeillo, 7, rue du Four-Solaire, à savoir les façades et toitures du bâtiment parabole et du bâtiment four, ainsi que le champ d'héliostats (cad. AV 37, 43 à 45, 49) : inscription par arrêté du 14 mai 2009.
Fuilla. ― Fort Libéria : voir commune de Villefranche-de-Conflent.
Perthus (Le). ― Site archéologique du Panissars : le site archéologique, à savoir les vestiges du tronçon de voie domitienne, les vestiges du trophée de Pompée et de l'ancien prieuré Sainte-Marie, situées au col de Panissars (cad. AC 156) : inscription par arrêté du 8 janvier 2009.
Prats-de-Mollo-la-Preste. ― L'ensemble formé par la chapelle Sainte-Marguerite et les vestiges de l'hospice Sainte-Marie ou Notre-Dame du col d'Ares, avec le sol de la parcelle D 624, lieudit Sainte-Marguerite : inscription par arrêté du 5 juin 2009.
Saint-Paul-de-Fenouillet. ― Ancien enclos canonial du chapitre de Saint-Paul : en totalité, l'ensemble des bâtiments anciens de l'ancien enclos canonial ainsi que les sols des parcelles correspondantes, à savoir la sacristie, la salle capitulaire (avec sa peinture murale), les vestiges du cloître (avec son décor de gypserie), le vieux clocher, le tinal, la maîtrise, la maison canoniale avec ses décors de gypserie au premier et deuxième étage, ainsi que les façades et toitures des maisons donnant sur les jardins vers l'intérieur de l'enclos (cad. B 290, 2354, 291 à 295, 2317, 296 à 301, 303, 306, 307, 311, 312) : inscription par arrêté du 19 octobre 2009.
Tech (Le). ― La chapelle de l'ermitage Saint-Guilhem de Combret, en totalité (cad. A 30) : inscription par arrêté du 7 décembre 2009.
Thuir. ― Villa Palauda, 9004, avenue du Docteur-Ecoiffier : les façades et toitures de la villa et de son jardin d'hiver (cad. AH 35, 38) : inscription par arrêté du 2 octobre 2009.
Villefranche-de-Conflent. ― Fort Libéria : le château, dit « Fort Libéria », la batterie intermédiaire, l'escalier souterrain et tout le système de communication entre le château et la ville ainsi que l'ouvrage tête de pont (dit réduit 13) et le pont Saint-Pierre sur le Têt qui complète le système défensif de la place forte de Villefranche (cad. Villefranche-de-Conflent A 48 à 51, 53, 55 ; Fuilla A 56) : classement par arrêté du 30 avril 2009.


Bas-Rhin


Froeschwiller. ― Le domaine du château de Froeschwiller, 21, rue Principale, en totalité : le château, l'ensemble des bâtiments des communs avec chenil et bûcher, le puits et la fontaine de la cour des communs, les clôtures et leurs grilles, le parc paysager avec fabriques et statuaire, le jardin potager avec ses serres et clôtures (cad. 01 33) : classement par arrêté du 29 septembre 2009.
Natzwiller. ― Camp de Natzwiller-Struthof : l'ensemble du périmètre de l'ancien KL-Natzwiller comme indiqué sur le plan joint à l'arrêté et comprenant : pour le camp bas : l'hôtel du Struthof, son annexe comprenant la chambre à gaz, le chemin des déportés, la dalle de l'ancien crématoire mobile ; pour le camp haut : en plus de la double enceinte intérieure, la totalité de l'ancienne enceinte extérieure incluant toutes les terrasses ayant porté des baraques jusqu'à la RD 130, la Kartoffelkeller, la villa Ehret, le Ravin de la Mort, tout le mobilier (immeuble par destination) des blocks encore en place, la sablière, le chemin des déportés ; pour la carrière : l'ensemble du périmètre aménagé par les déportés, les vestiges des constructions existantes à l'ouest, les galeries creusées dans la roche à l'est ; pour les accès et circulation : tous les chemins terrassés par les déportés ; pour les équipements techniques : le château d'eau, le transformateur électrique (cad. 07 1 : le château d'eau et son assiette, le chemin forestier de liaison entre le site de la carrière et la RD 130, 2 à 20 ; 08 3, 6 : le chemin de liaison entre le site de la carrière et la RD 130 ; 09 65 : la plate-forme de la carrière, le chemin forestier, le front de taille exploité entre la RD 130 et le chemin, les galeries creusées dans la roche, 2 à 4) : inscription par arrêté du 14 décembre 2009.
Rhinau. ― Usine List, 16, 22, 24, rue de Boofzheim : le bâtiment de l'usine et sa chaufferie extérieure, en totalité ; les deux pavillons de logement pour les ouvriers de l'usine, en totalité (cad. 07 38, 40 à 54, 67, 92 à 100, 198, 256, 263) : inscription par arrêté du 14 décembre 2009.
Sélestat. ― Ancien couvent des Dominicaines de Sylo, 9, rue de l'Hôpital : l'ancien couvent en totalité, sur l'assiette historique du terrain de l'enclos monastique : bâtiments conventuels, chapelle, aire du cloître, arcades et galeries, portails et bâtiments sur la rue de l'Hôpital (cad. 01 231, 232) : inscription par arrêté du 6 février 2009.
Strasbourg. ― Ancien Palais impérial allemand ou Kaiserpalatz, dit « Palais du Rhin » : les écuries du Palais, en totalité, sises 9, rue du Général-Frère (cad. 80 54) : classement par arrêté du 20 février 2009.
Fortifications allemandes, front nord et nord-ouest : cavalier 11 : caserne en totalité, traverses, abris et magasin à poudre, caponnière cuirassée ; porte de guerre en totalité ; cavalier 15 : façades de la caserne et de l'atelier d'artillerie, magasin à poudre de guerre ; caponnière, courtine et traverses ― abris entre cavaliers 15 et 16 ; cavalier 16 : caserne en totalité, atelier d'artillerie, magasin à poudre de guerre, traverses ― abris ; cavalier 17 : traverses ― abris, poterne, locaux enterrés, caponnière, corps de garde, atelier d'artillerie, magasin à poudre de guerre, magasin frigorifique et son matériel technique, mur de l'ancien tunnel des voies ferroviaires ; les magasins à matériel d'artillerie (Wagenhaüser) n°s 8, 9, 10, 11 et 13 ; pour l'ensemble de secteur, la volumétrie de la fortification, crêtes d'artillerie, places d'armes des casernes ; leurs fossés et talus (cad. 46 01 et 123, rue de Koenigshoffen ; 47 89, chemin des Glacis, fossé des Remparts, 90, chemin des Glacis, 91 et 92, rue Georges-Wodli ; 75 38, rue de la Gare-Marchandise ; 86 49 et 50, rue Jacques-Kablé) : inscription par arrêté du 2 avril 2009.
Immeuble, 16, rue du 22-Novembre : le couloir-vestibule, la cage d'escalier avec ses vitraux ; l'ascenseur, sa cabine et ses équipements techniques d'origine (cad. 58 138) : inscription par arrêté du 14 décembre 2009.
Immeuble, 26, allée de la Robertsau : façades et toitures ; vestibule ; cage d'escalier, y compris boiseries, vitraux et tout autre élément concourant au parti architectural et décoratif de l'ensemble ; ascenseur (cabine), gaine d'ascenseur en totalité et dispositif technique, y compris le contrepoids et la glissière extérieure et les éléments anciens du mécanisme conservés au sous-sol (cad. 96 82, 87) : inscription par arrêté du 6 février 2009.


Haut-Rhin


Flaxlanden. ― Maison dite « maison Landwerlin », 4, rue des Bergers : façades et toitures en totalité ; intérieurs en totalité (cad. 01 36) : inscription par arrêté du 6 février 2009.
Soultzbach-les-Bains. ― Château des Hattstatt-Schauenbourg, 30, rue du Rempart : le corps principal du château et le bâtiment en retour, composant le château historique, en totalité, ainsi que les vestiges du rempart compris dans l'élévation postérieure du bâtiment du réfectoire ; le sol de la cour et du jardin (cad. 01 152) : inscription par arrêté du 14 décembre 2009.
Thann. ― Maison, 17, rue Curiale : la totalité de l'édifice (façades, toitures, charpente, intérieurs en totalité) (cad. 09 113) : inscription par arrêté du 6 février 2009.


Rhône


Amplepuis. ― Domaine de Rochefort : en totalité, le château avec son pavillon d'entrée ; les deux terrasses du château avec la balustrade qui borde la terrasse sud ; les douves et le pont qui relie le château au jardin régulier ; les façades et toitures des communs ; le sol de la cour du château, de la cour des communs et de la basse-cour ; le jardin régulier et la garenne ; les murs de clôture (cad. F 5 à 9) : inscription par arrêté du 30 octobre 2009.
Irigny. ― Villa et jardin Bagatelle, 70, rue de Selettes et 56, côte Carmagnac : la villa Bagatelle en totalité ; les façades et toitures des trois bâtiments de communs à l'exclusion du préfabriqué qui occupe le milieu du bâtiment est ; son jardin en totalité, le sol des parcelles AY 12 à 16, 18, 19 sur lesquelles ils ont situés : inscription par arrêté du 6 novembre 2009.
Lyon 3e arrondissement ― Prison Montluc, 4, rue Jeanne-Hachette : le mur d'enceinte extérieur sur trois côtés, nord, ouest et sud ; le mur d'enceinte intérieur côté ouest avec ses retours jusqu'à la conciergerie au nord et sur une longueur de huit mètres au sud ; le sol du chemin de ronde côté ouest en totalité, côté nord partie ouest jusqu'au portail d'accès des véhicules et côté sud partie ouest sur une longueur de huit mètres ; le portail d'origine situé dans le mur d'enceinte bordant la rue Jeanne-Hachette ; les façades et toitures du bâtiment de détention ; les deux escaliers situés dans le corps central de ce bâtiment ; l'intérieur du quartier des hommes dans ce même bâtiment ; la conciergerie en totalité ; le sol de la cour qui entoure le bâtiment de détention, jusqu'au portail d'accès des véhicules et jusqu'à la conciergerie au nord-ouest sur une distance de huit mètres à partir des façades du bâtiment sur les autres côtés ; le passage couvert entre la conciergerie et le bâtiment de détention (cad. AZ 77, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 25 juin 2009.


Haute-Saône


Bonnevent-Velloreille. ― L'église de la Sainte-Trinité en totalité (cad. B 288) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Bouligney. ― L'ancien cimetière, dit « cimetière des Pestiférés », en totalité (cad. B 216) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Boult. ― L'église Saint-Maurice, en totalité (cad. C 212) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Champlitte. ― L'église Saint-Christophe en totalité (cad. AE 10) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Faverney. ― La maison sise 17, rue Thiers, en totalité (cad. AB 256) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.
Ray-sur-Saône. ― Château : l'ensemble des bâtiments du château (logis, tours médiévales, porte et ferme) ainsi que le parc, en totalité (cad. B 310 à 318, 320 à 322, 451, 452, 493 à 495, 573 à 575) : classement par arrêté du 5 novembre 2009.
Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin. ― Le calvaire en totalité (cad. AN 210) : inscription par arrêté du 3 août 2009.
Vesoul. ― Hôtel Lyautey de Genevreuille, 12, rue Roger-Salengro : l'hôtel en totalité, y compris la cour et le jardin (cad. B 423) : inscription par arrêté du 5 février 2009.
Vezet. ― L'église de la Nativité de Notre-Dame en totalité (cad. AB 54) : inscription par arrêté du 16 avril 2009.


Saône-et-Loire


Couches. ― Le château de Marguerite de Bourgogne, en totalité, y compris les souterrains (cad. E 834) : inscription par arrêté du 18 juillet 2009, modifiant l'arrêté du 12 septembre 1996.
Rigny-sur-Arroux. ― Le corps de logis du vieux château de la Vesvre (cad. AY 34) : inscription par arrêté du 12 juin 2009.
Saint-Loup-de-Varennes. ― Vieux château : en totalité : le corps de logis ; la tour ; l'aile sud (cad. AB 157, 166) : inscription par arrêté du 25 mai 2009.
Saisy. ― La croix située au lieudit La Vieille Rue (cad. F 169) : inscription par arrêté du 8 juillet 2009.
Sigy-le-Châtel. ― La maison Monnier, en totalité (cad. A 618) : inscription par arrêté du 20 août 2009.


Haute-Savoie


Fillinges. ― Les carrières de meules de moulins du Mont-Vouan, dites la « Pierre au Mort » et la « Tanière au Renard », et le sol des parcelles B 135 et B 141 sur lesquelles elles se trouvent : classement par arrêté du 11 mars 2009.
Rumilly. ― L'église Sainte-Agathe, place de l'Eglise (cad. AO 82) : inscription par arrêté du 10 juillet 2009.
Saint-André-de-Boëge. ― Les carrières de meules de moulins et la parcelle AN 2072 sur laquelle elles se trouvent : classement par arrêté du 5 février 2009.
Viuz-en-Sallaz. ― Les carrières de meules de moulins du Mont-Vouan, dites la « Molière à Vachat », la « Grand'Gueule » ou caverne aux fées, la « Meulière Noire » et la « Meulière Longue », et le sol des parcelles D 2026 à 2028 et D 2030 sur lesquelles elles se trouvent : classement par arrêté du 11 mars 2009.


Paris


Paris (2e). ― Ancienne boutique du graveur Stern, 47, passage des Panoramas : les pièces 1, 2, 4 et 5 avec leur décor (cad. AG 63, lot 32, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 10 juillet 2009.
Paris (9e). ― Immeuble, 53, rue du Faubourg-Poissonnière : l'escalier principal et sa cage (cad. AX 71) : inscription par arrêté du 6 octobre 2009.
Paris (14e). ― L'Observatoire de Paris et ses jardins, avec leurs clôtures (murs, grilles et pavillons d'entrée) (cad. AQ 10) : classement par arrêté du 14 décembre 2009, modifiant l'arrêté du 12 juin 1926. ― Les édicules scientifiques suivants, sis dans les jardins de l'Observatoire, 61, avenue de l'Observatoire : le bâtiment du grand équatorial coudé, y compris l'abri mobile et les rails sur leur socle ; le laboratoire de photographie (salle Baillaud) ; le bâtiment de la carte du ciel ; le bâtiment de la méridienne construit par Prouvé ; la mire ; l'édicule sur la terrasse attribué aux ateliers Prouvé (cad. AQ 10, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 23 décembre 2009.
Cité internationale universitaire : le grand salon avec son décor du pavillon de la Fondation des Etats-Unis, 15, boulevard Jourdan (cad. BE 1, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
Paris (16e). ― Hôtel Roland Bonaparte, 10, avenue d'Iéna et 10, rue Fresnel : l'ensemble des façades et toitures de l'hôtel et du pavillon du concierge ainsi que la grille sur rue, l'escalier d'honneur et sa cage en totalité (y compris les paliers) et les pièces avec décor repérées sur le plan de l'immeuble ; au rez-de-chaussée : l'ensemble de la galerie (axiale, transversale et rotonde), le salon d'attente, le fumoir, la salle de billard ; au premier étage : les espaces de distribution (salon d'attente, passage voûté, galerie), le grand salon, la salle à manger, le salon bleu et le salon de famille ; au deuxième étage : le salon du prince (cad. FQ 21, cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 10 février 2009.


Seine-Maritime


Elbeuf. ― La synagogue, 29, rue Grémont, en totalité (cad. AO 56) : inscription par arrêté du 25 mai 2009.
Lillebonne. ― L'église Notre-Dame, en totalité, à l'exception du portail et du clocher déjà classés (cad. AK 287) : inscription par arrêté du 27 octobre 2009.
Varengeville-sur-Mer. ― Domaine du Bois des Moutiers : l'intérieur de la maison de villégiature ; l'ensemble des éléments bâtis et des aménagements de jardins ; le sol des parcelles AB 216, 217, 242, 380, 382, 384 à 387, 389, 390, 398, 484, 474 : inscription par arrêté du 6 juillet 2009. ― Le domaine en totalité (cad. AB 216, 217, 242, 380, 382, 384 à 387, 389, 390, 398, 484, 474) : classement par arrêté du 11 décembre 2009.
Villequier. ― L'ensemble de six sépultures de la famille Vacquerie-Hugo situées dans le cimetière (cad. AH 307) : inscription par arrêté du 2 mars 2009.


Seine-et-Marne


Bernay-Vilbert. ― Le parvis de l'église, place de l'Eglise (cad. C 879) : inscription par arrêté du 13 janvier 2009.
Fontainebleau. ― Domaine national de Fontainebleau : en totalité, les parties bâties et non bâties du domaine, y compris les murs de clôture et terrains des Héronnières avec l'esplanade et le terrain sud-ouest attenant, boulevard Magenta (cad. A 1 à 4, 6 à 24, 26 à 36, 39, 40, 45 à 51, 53 ; AC 255, 433 ; AL 41 ; AT 1, 5, 4, 72) : classement par arrêté du 10 octobre 2008, modifié par arrêté du 22 janvier 2009.
Gouvernes. ― La petite salle des catéchismes, avec ses peintures, attenante à l'église paroissiale, sise 2, rue Saint-Germain, en totalité (cad. AH 42) : inscription par arrêté du 30 novembre 2009.
Noyen-sur-Seine. ― Château de Noyen, rue du Château : les communs du château, en totalité (cad. D 718, 403, 405) : classement par arrêté du 20 janvier 2009.


Yvelines


Jouy-en-Josas. ― La maison dite « Maison Bechmann » ou « Le Vallon », 7, rue Abel-Nicolle, en totalité (cad. AI 335) : inscription par arrêté du 30 novembre 2009.
Magny-les-Hameaux. ― Domaine de Brouëssy, rue Paul-et-Jeanne-Weiss : les façades et les toitures du château ainsi que le terrain du domaine clos de murs (cad. B 671) : inscription par arrêté du 10 septembre 2009.
Marly-le-Roi. ― Domaine national de Marly : les parties du domaine situées sur les parcelles AL 37 et D 34, 36 à 40, 43, 45, 51, 52, 55 et 56 : classement par arrêté du 28 juillet 2009.
Médan. ― Plage de Villennes, sise Ile du Palais et chemin latéral : les façades et les toitures du bâtiment principal ; à titre de témoins : deux cabines en totalité ; le grand et le petit bassin de la piscine ; l'embarcadère complet (cad. B 3, 175, cf plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 26 mars 2009.


Deux-Sèvres


Bressuire. ― Manoir de Puy Blain à Terves : le manoir ainsi que le sol des parcelles pouvant receler des vestiges archéologiques, en totalité (cad. 324 BH 11, 216) : inscription par arrêté du 30 septembre 2009.


Somme


Albert. ― Le jardin public, sis rue Jules-Ferry, en totalité, comprenant les remparts urbains, la cascade, la chute d'eau, la rivière, le bassin et la serpentine, tout l'espace paysager et l'aménagement du jardin en totalité, ses portes d'entrée et le parc des Rochers (cad. AV 35) : inscription par arrêté du 16 février 2009.
Amiens. ― La chapelle de l'Ecole du Sacré-Cœur, 3, rue de l'Oratoire (cad. AH 153) : inscription par arrêté du 31 mars 2009.
Couvent de la Visitation-Sainte-Marie, rue Saint-Fuscien : tous les bâtiments, façades et toitures, du couvent, dont la chapelle, le cloître et ses galeries, l'oratoire dédié à la Vierge Marie en son centre, en totalité, et l'emprise foncière des sols du parc en totalité (cad. EI 228, 236 à 238) : inscription par arrêté du 16 juillet 2009.
Hôtel de Berny, 36, rue Victor-Hugo : Les parties non encore protégées de l'hôtel comprenant : les murs de clôture et les deux portes d'entrée, rue Victor-Hugo et rue de l'Amiral-Courbet ; la cour d'honneur pavée et tous les éléments constitutifs : le puits, l'allée des Chanoines pavée, la fontaine et la balustrade agrémentée de parterres, la statue du Mayeur Antoine de Berny par Auguste Carvin ; la maison des Chanoines en totalité et le jardin gazonné qui l'accompagne ; le garage en totalité, situé dans l'axe de l'allée des Chanoines ; le bâtiment des communs, à droite en entrant dans la cour d'honneur, en totalité ; la maison au décor art-déco, n° 32, rue Victor-Hugo, en totalité ; l'orangerie en totalité ; l'annexe du logis du xviie siècle en totalité ; le pavillon du Zodiaque en totalité, boiseries comprises ; tous les jardins représentatifs des aménagements extérieurs où la nature tient sa place : le jardin dit japonais, le jardin dit du cloître, le jardin à la française en terrasse, le jardin dit mauresque, les parterres et l'allée axiale à l'arrière ; l'immeuble en totalité attenant au jardin mauresque (cad. AI 117, 140 à 142) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Musée de Picardie, 48, rue de la République : le musée en totalité, en complément des parties déjà classées, comprenant : le hall d'entrée ; la salle des Antiquaires de Picardie ; la Chapelle ; le Grand Salon ; les galeries d'exposition du rez-de-chaussée et du premier étage (excepté les installations légères et réversibles, installées pour l'exposition des collections) ; le pavillon Maignan-Larivière ; le sous-sol (excepté les ajouts récents de cloisons réversibles installées pour l'exposition des collections archéologiques) ; les combles (excepté les installations des bureaux modernes) ; la cour d'honneur, les grilles et son portail, les bassins et les exèdres ; les jardins et la maison médiévale à l'angle ; les murs de clôture délimitant toute la parcelle du musée (cad. VE 1221) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Argoules. ― Château d'Argoules : le château, façades et toitures, comprenant la terrasse nord talutée avec son escalier et l'escalier intérieur (cad. AC 5) : inscription par arrêté du 23 septembre 2009.
Belloy-sur-Somme. ― Château d'En-Bas : le château comprenant le château, façades et toitures, la chapelle et la ferme en totalité, la serre et toutes les fabriques, la maison du gardien, façades et toitures, le parc en totalité, avec ses allées, son réseau hydraulique, ses ponts et ses rocailles (cad. C 406, 536, 537, 651 à 654) : inscription par arrêté du 18 mars 2009.
Bertangles. ― Domaine du château de Bertangles : les parties manquantes du domaines, parties datant jusqu'à l'année 1950 et son parc forestier, comprenant : la maison seigneuriale ; la grange en pierre blanche, située à droite de l'entrée de la ferme, avec la chapelle du xixe siècle et son caveau ; la grange en pierre blanche, située à gauche de l'entrée de la ferme, avec sa cave voûtée en berceau en anse de panier, rajoutée à une période ultérieure ; la grange d'une quarantaine de mètres de longueur au nord-ouest ; les deux bâtiments installés après 1745 dans le prolongement de la maison seigneuriale ; la grange ou remise, en ossature bois et torchis, construite à l'emplacement du bâtiment en retour de la maison seigneuriale ; l'aumônerie, située au passage de la porte donnant accès de la cour de la ferme au château ; le parc forestier ; le portail de la ferme et les portails et murs du parc qui n'ont pas encore été pris en compte, répartis en limite de propriété (cad. A 219 ; AA 3, 27 à 30) : inscription par arrêté du 18 décembre 2009.
Clairy-Saulchoix. ― Domaine du Saulchoix (également sur commune de Revelles) : le domaine comprenant le château, façades et toitures (non compris les pavillons adossés), les trois caves (y compris celle du pavillon adossé ouest), le rez-de-chaussée (excepté la cuisine), les deux chambres à alcôve du premier étage, les bâtiments de la ferme à l'ouest en totalité, le bâtiment en pierre blanche des communs à l'est longeant la cour d'honneur, ainsi que le portail mitoyen donnant accès à une allée, la chapelle et la serre en totalité, les murs de clôture qui délimitent les espaces et entourent le domaine dans la partie nord, le parc et jardin avec toutes ses parties constituantes (les cours, allées, portes, sauts-de-loup) et le bois (cad. Clairy-Saulchoix AD 1 à 5 ; Revelles ZI 50 à 56) : inscription par arrêté du 18 mars 2009.
Davenescourt. ― Domaine de Davenescourt, 1, place du Jeu-de-Battoir : les parties non encore protégées comprenant : les pièces du château non classées, c'est-à-dire tout l'intérieur du château encore non protégé : le rez-de-chaussée, le premier étage, l'étage des domestiques, les combles, le sous-sol et les galeries et salles médiévales souterraines, excepté au rez-de-chaussée, l'ancienne chambre des enfants située à l'angle nord-est transformée aujourd'hui en salle de bains, les autres pièces transformées en salle de bains ou toilette au premier étage ainsi que l'ancienne chambre transformée aujourd'hui en cuisine au premier étage ; l'intérieur des premiers communs du château, en pierre blanche, face interne de murs et de voûtes, parfaitement exécutée ; la ferme de 1834-1837, adossée aux communs, en totalité, dont la glacière, la cour et le pigeonnier, excepté la bergerie de 1896 ; le système hydraulique d'alimentation en eau lié au domaine, partie constitutive du château ; le parc et jardin en totalité avec la partie boisée, entourée de ses murs compris également dans la protection, avec la partie en contrebas au sud (le bûcher, la serre et la petite maison d'enfants), tous les sols liés à ces parties (cad. AB 35, 56, 57, 59 à 71, 76 ; AC 241) : inscription par arrêté du 11 mai 2009.
Essertaux. ― Château : la parcelle Z 258 du parc du château, en totalité : inscription par arrêté du 18 mars 2009.
Revelles. ― Domaine du Saulchoix. Voir commune de Clairy-Saulchoix.


Tarn


Puylaurens. ― Le site protohistorique de l'oppidum de Cordouls (cad. B 82, 84, 97, 85, 87 à 90, 1369, 91, 98, 99, 101, 1311, 100, 102) : inscription par arrêté du 11 août 2009.


Tarn-et-Garonne


Caylus. ― Le pigeonnier de Racanière (cad. M 658) : inscription par arrêté du 21 décembre 2009.
Espinas. ― L'église Saint-Martin de Cas, en totalité (cad. C 273) : inscription par arrêté du 21 décembre 2009.
Nègrepelisse. ― L'église Saint-Pierre-ès-Liens en totalité (cad. G 428) : classement par arrêté du 11 décembre 2009.


Var


Flayosc. ― Domaine des Treilles. Voir commune de Tourtour.
Tourtour. ― Domaine des Treilles, chemin des Treilles : la totalité de l'ensemble bâti et paysager correspondant à la zone agricole (1 NC) du plan d'occupation des sols des communes de Tourtour et Flayosc, y compris trois œuvres de Yassilakis Takis intitulées Onze symboles agricoles, Ensemble de quatorze sphères, le Jardin des sondes (cad. Flayosc A 17 à 19, 26 à 38, 64 ; Tourtour C 323, 332, 577, 584 à 599, 604a, 605a, 606 à 610, 708 à 716, 722, 723, 744 à 752, 793, 824 à 826, 832, 837, 838, 840 à 842, 845, 846, 849 à 851, 856, 858, 859, 986 à 991, 993 à 998) : inscription par arrêté du 17 juillet 2009.
Vidauban, . ― Domaine des châteaux d'Astros, route de Lorgues : le vieux château et ses dépendances (cad. OA 184) ; le pigeonnier (cad. OA 190) ; la chapelle Saint-Lambert (cad. OA 196) ; les parties du canal d'irrigation, y compris les ponts-aqueducs (cad. OA 138 à 142, 144, 145, 190 à 195, 197 à 199, 202, 203, 207, 208, 223 à 225, 234, 236, 237, 277, 281 à 284) ; le château neuf et ses dépendances (cad. OA 147) ; le parc du château neuf, y compris son mur de clôture et le square des Quatre-Saisons (cad. OA 101, 148 à 163, 165, 168 à 172, 174, 178, 179) ; l'allée de platanes bordant la départementale n° 48 (cad. OA 90 à 92, 94 à 98, 115, 164, 248) ; les parties du canal d'irrigation (cad. OA 121, 146 à 148, 150, 151, 153 à 157, 162, 166 à 169, 171 à 173) : inscription par arrêté du 17 avril 2009.


Vaucluse


Bédoin. ― Le monument commémoratif aux victimes de la Révolution, dit aussi « la pyramide », en totalité (cad. F domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Cadenet. ― Le monument au Tambour d'Arcole, sis place du Tambour-d'Arcole, en totalité (cad. AN, domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.
Pernes-les-Fontaines. ― Hôtel de ville, ancien hôtel de Brancas-Cheilus, place Aristide-Briand et place de la Mairie : les parties bâties et non bâties de l'hôtel de ville, en totalité, à savoir le corps central, les ailes nord et sud, y compris leurs appendices en retour, l'aile sud-ouest, le mur de clôture de la cour d'honneur avec son portail et sa fontaine, les emprises de la cour d'honneur, des autres cours et des jardins, la fontaine du jardin (cad. AX 549, 638) : classement par arrêté du 31 mars 2009.
Le monument commémoratif à Louis Giraud, sis avenue de la Perle-du-Comtat, en totalité, avec la parcelle sur laquelle il est situé (cad. AZ 125) : inscription par arrêté du 23 juillet 2009.


Vendée


Fontenay-le-Comte. ― Hôtel dit « Château-Gaillard » : le portail d'entrée en totalité (cad. BE 172) : inscription par arrêté du 19 novembre 2009.
Réaumur. ― Ancien prieuré : les parties suivantes du logis prioral du xviiie siècle : ses façades et toitures, son corridor et son escalier ainsi que son terrain d'assiette (cad. AB 124) : inscription par arrêté du 6 avril 2009.
Talmont-Saint-Hilaire. ― L'ensemble du château, y compris la tenaille du xvie siècle (sols nus et bâtis) et la digue de retenue (cad. AL 3, 315) : classement par arrêté du 19 juin 2009.


Vienne


Châtellerault. ― Le théâtre, sis 82, boulevard de Blossac, en totalité (cad. CP 484) : classement par arrêté du 17 juillet 2009.
Saint-Léger-de-Montbrillais. ― Logis de Rouvraye : le logis, avec sa galerie et sa chapelle, en totalité (cad. AC 67) : inscription par arrêté du 27 mai 2009.
Usson-du-Poitou. ― Le logis de la Guéronnière, en totalité (cad. CO 331) : inscription par arrêté du 27 mai 2009.


Haute-Vienne


Aixe-sur-Vienne. ― Château de Losmonerie : le corps de logis en totalité ; les deux pavillons et le portail qui ferment la cour (cad. AA 15, 16) : inscription par arrêté du 8 septembre 2009.
Limoges. ― Les vestiges de l'église et du baptistère Saint-Jean en totalité, situés dans le sol de la place Saint-Etienne (non cadastré, domaine public) et dans le sol de la parcelle EO 72 : classement par arrêté du 23 juin 2009.
Magnac-Laval. ― L'église Saint-Maximin, en totalité (cad. D 750) : inscription par arrêté du 7 janvier 2009.
Mortemart. ― La halle en totalité, place Royale (cad. AA 178) : inscription par arrêté du 28 avril 209.
Saint-Hilaire-les-Places. ― La tuilerie ― briqueterie Aupeix, actuellement atelier ― musée de la Terre de Puycheny, en totalité (cad. ZY 26) : inscription par arrêté du 28 septembre 2009.
Tersannes. ― Le château de la Mothe, ses dépendances et le terrain d'assiette (cad. E 292) : inscription par arrêté du 7 janvier 2009.


Vosges


Charmes. ― Maison du Chaldron, dite « des Loups », 19, rue Maurice-Barrès : la façade arrière côté cour, le sol de la cour, l'escalier à vis avec sa cage et les toitures (cad. AB 241, 242) : inscription par arrêté du 18 mai 2009.
Frizon. ― Maison, 230, allée des Marronniers : les quatre pièces en enfilade du rez-de-chaussée avec l'escalier et le vestibule, soit : la cuisine avec sa cheminée, la pièce du placard chauffant, la pièce avec sa cheminée Renaissance et la pièce avec l'alcôve (cad. D 746) : inscription par arrêté du 18 mai 2009.


Yonne


Coulours. ― Commanderie de Coulours : le sol, les bâtiments, le mur de clôture (cad. A 1073) : inscription par arrêté du 16 novembre 2009.
Domecy-sur-le-Vault. ― La croix (cad. A 690) : inscription par arrêté du 8 juillet 2009.


Essonne


Juvisy-sur-Orge. ― Le bâtiment de l'Observatoire Camille Flammarion, situé 32, avenue de la Cour-de-France et route nationale 7, en totalité, avec son grand portail (cad. AE 337, cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 28 décembre 2009.
Saint-Sulpice-de-Favières. ― Domaine de Segrez : le parc du domaine en totalité ; les façades et toitures de l'ensemble des éléments bâtis qui s'y trouvent ; la grotte en totalité (cad. A 61, 62, 387, 389, 393, 477, 608, 567 cf. plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 13 janvier 2009, modifié par arrêté du 2 juin 2009.


Hauts-de-Seine


Clamart. ― La bibliothèque pour enfants, 14, cité de la Plaine et rue de Champagne, en totalité (cad. BI 235) : classement par arrêté du 3 septembre 2009.
Malakoff. ― L'ancienne usine Clacquesin, sise 18, avenue du Maréchal-Leclerc, en totalité (cad. D 32) : classement par arrêté du 19 mai 2009.


Seine-Saint-Denis


Bobigny. ― Ancienne gare SNCF de la grande ceinture : l'emprise au sol de la gare correspondant aux parcelles H 9 et 10 ; le bâtiment de la gare des voyageurs en totalité (cad. H 9) ; les deux édicules ― WC et bloc électrique ― situés de part et d'autre de la gare (cad. H 9) ; le pylône d'éclairage et de radio sol-train (cad. H 10) ; le faisceau de voies ferrées, situé entre la gare et la halle à marchandises, courant approximativement de l'avenue Henri-Barbusse jusqu'au pylône d'éclairage (cad. H 10) ; le poste d'aiguillage et ses installations techniques dit « point Z » ainsi que les voies ferrées y aboutissant (cad. H 10) ; la halle de marchandises années trente située derrière la gare (cad. H 10), cf. plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 28 octobre 2009, modifiant l'arrêté du 24 janvier 2005.


Martinique


Carbet (Le). ― Maison Taïlamé : la maison, à savoir le logis et ses dépendances en totalité, le jardin, la cour avec ses bassins ainsi que les murs de clôture (cad. A 199, 200) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Diamant (Le). ― La maison dite « du Bagnard », située Morne Larcher (cad. O 86, terrain de la « zone des cinquante pas géométriques » incorporé au domaine forestier) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Fort-de-France. ― Fort Desaix, situé quartier Desaix : le fort en totalité, constitué de son enceinte fortifiée et de l'ensemble des bâtiments et dépendances qu'elle contient, de la lunette Bouillé ainsi que les glacis (tous les ajouts réalisés au xxe siècle à l'intérieur des enceintes sont exclus de la protection) (cad. AV 204, 216) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
L'église Notre-Dame du Rosaire, 239, route de la Redoute, en totalité (cad. BV 140) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
La fontaine Gueydon, boulevard Amiral-Gueydon, en totalité, à savoir la fontaine, l'escalier d'accès, le bassin (cad. BD 787) : inscription par arrêté du 21 décembre 2009.
Grand-Rivière. ― Eglise Sainte-Catherine, rue de l'Eglise : l'église ainsi que la sacristie, en totalité (cad. A 432) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.
Marin (Le). ― Le domaine de l'Habitation Montgérald, à savoir la maison de maître en totalité, les vestiges bâtis (écuries et cuisine) ainsi que le jardin et l'allée conduisant au rivage (cad. I 101 à 104, 107 à 109, 111 à 113) : inscription par arrêté du 8 décembre 2009.


Radiation de l'inventaire supplémentaire
des monuments historiques
Alpes-Maritimes


Saint-Etienne-de-Tinée. ― Ancien couvent des Trinitaires de Saint-Salaire, devenu collège Jean Franco, situé quartier Le Cartel : l'intérieur du bâtiment conventuel de l'ancien couvent (cad. O 75) : inscription par arrêté du 27 septembre 1948, radié de l'inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 17 avril 2009.


Côte-d'Or


Chanceaux. ― Maison Brigaude : Les cheminées du xvie siècle situées, avant leur disparition, dans la maison (cad. E 34) : inscription par arrêté du 6 novembre 1942, radié de l'inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 7 octobre 2009.


Dordogne


Eymet. ― Pigeonnier de la Garenne : le pigeonnier (cad. ZP 86) : inscription par arrêté du 22 mai 1974, radié de l'inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 7 décembre 2009.


Additif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments
historiques parue au Journal officiel le 31 mars 1992
Savoie


Chignin. ― Les tours de Chignin et le site archéologique dont elles font partie (cad. A 27 à 29, 32, 35, 36, 38, 45 à 48, lieudit Bourdeau, 70, 81, lieudit Montagny, 134, lieudit Les Tours) : inscription par arrêté du 18 février 1991.


Additif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments
historiques parue au Journal officiel le 21 mars 2008
Nord


Wallon-Cappel - Base de lancement de V 1 du bois des Huit Rues (également sur commune de Morbecque) : en totalité, les ouvrages avec leurs parcelles d'assise (cad. Wallon-Cappel ZI 8, lieudit Eeck Hout Veld, 70 ; Morbecque A 496, 499, 634, 635, 500 et voie communale n° 7, dite chemin rural de Cassel, depuis le croisement avec le chemin rural de Glazons-Cassel jusqu'à la voie communale n° 8, dite ancien chemin d'Hazebrouck (domaine public, non cadastré) ; voie communale faisant la limite entre les deux communes, appelée sur commune de Morbecque voie communale n° 8 dite ancien chemin d'Hazebrouck et sur commune de Wallon-Cappel chemin rural dit de Morbecque depuis la route départementale 138 jusqu'à la limite extérieure des parcelles A 500 (Morbecque) et ZI (Wallon-Cappel) (domaine public, non cadastré)) : inscription par arrêté du 1er mars 2007.
Rectificatif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques parue au Journal officiel le 1er avril 2009


Haute-Garonne


Bonrepos-Riquet. ― Château de Bonrepos...
Lire :
« cad. A 166, 167, 172, 173, 188 à 190, 467 à 469. »


Lot


Au lieu de :
« Lacave. ― Les façades et toitures ; l'escalier droit ; les décors du grand salon et de la salle de billard au rez-de-chaussée (cad. E 6) : inscription par arrêté du 3 mai 1990, modifié par arrêté du 17 septembre 2008. »,
Lire :
« Lacave. ― Château de la Treyne : Les façades et toitures ; l'escalier droit ; les décors du grand salon et de la salle de billard au rez-de-chaussée (cad. E 6) : inscription par arrêté du 3 mai 1990, modifié par arrêté du 17 septembre 2008. »


Seine-Maritime


Au lieu de :
« Grainville-Ymainville. »,
Lire :
« Grainville-Ymauville. »