Arrêté du 8 décembre 2009 relatif au titre professionnel de serveur en restauration portant modification de l'arrêté du 16 décembre 2008 relatif au titre professionnel de garçon ou serveuse de restaurant

JORF n°0004 du 6 janvier 2010 page 336
texte n° 11




Arrêté du 8 décembre 2009 relatif au titre professionnel de serveur en restauration portant modification de l'arrêté du 16 décembre 2008 relatif au titre professionnel de garçon ou serveuse de restaurant

NOR: ECED0929632A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2009/12/8/ECED0929632A/jo/texte


La ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi,
Vu les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation,
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 16 décembre 2008 relatif au titre professionnel de garçon ou serveuse de restaurant ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel de serveur(se) en restauration ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de serveur(se) en restauration ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative tourisme, loisirs, hôtellerie, restauration du 17 novembre 2009,
Arrête :


I.-Dans toutes les dispositions de l'arrêté du 16 décembre 2008 susvisé contenant les mots : « garçon ou serveuse de restaurant», ces mots sont remplacés par les mots : « serveur (se) en restauration ».
II. ― Les dispositions de l'article 3 de l'arrêté du 16 décembre 2008 susvisé sont remplacées par les dispositions suivantes :
« Le titre professionnel de serveur (se) en restauration est composé des quatre unités constitutives dont la liste suit :
1. Réaliser les travaux préalables au service en restauration ;
2. Accueillir la clientèle au bar ou en salle, conseiller et prendre des commandes en tenant compte des spécificités des personnes ;
3. Réaliser le service à table en restauration et procéder à l'encaissement ;
4. Préparer et servir un buffet ou un banquet.
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi. »


L'arrêté du 16 décembre 2008 est prorogé pour une durée de cinq ans à compter de l'entrée en vigueur du présent arrêté.


Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la publication du présent arrêté modificatif sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel de serveur(se) en restauration selon le tableau de correspondances figurant ci-dessous :


TITRE PROFESSIONNEL DE GARÇON OU SERVEUSE DE RESTAURANT
(arrêté du 16 décembre 2008)

TITRE PROFESSIONNEL DE SERVEUR(SE) EN RESTAURATION
(présent arrêté)

Réaliser les travaux préalables au service en restauration.

Réaliser les travaux préalables au service en restauration.

Gérer l'accueil, conseiller les clients et prendre la commande, éventuellement dans une langue étrangère.

Accueillir la clientèle au bar ou en salle, conseiller et prendre des commandes en tenant compte des spécificités des personnes.

Réaliser le service à table en restauration commerciale et procéder à l'encaissement.

Réaliser le service à table en restauration et procéder à l'encaissement.

Préparer et servir un buffet ou un banquet.

Préparer et servir un buffet ou un banquet.


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

  • Annexe



    A N N E X E


    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
    Intitulé :
    Titre professionnel : serveur(se) en restauration.
    Niveau : V.
    Code NSF : 334 t.


    Résumé du référentiel d'emploi


    Le/la serveur(se) en restauration accueille les clients, les conseille, assure le service à table en réalisant l'ensemble ou une partie des travaux nécessaires au service des mets, en liaison avec la cuisine.
    Il/elle nettoie et met en place la salle de restaurant et le bar, dresse le couvert, accueille les clients, prend les commandes et traite les bons. Il/elle présente et effectue le service des mets et des boissons aux clients, établit et peut encaisser les additions. Il/elle peut confectionner des mets simples (hors-d'œuvre, desserts).
    Il/elle réalise ces activités en service de restauration ouvert au public ou lors de manifestations réservées telles que les buffets ou les banquets.
    Il/elle a un rôle déterminant dans l'accueil et le bien-être de la clientèle et participe par la qualité de son service et de ces conseils au client à la valorisation de la prestation réalisée en cuisine. Il/elle a un rôle commercial important lors de la prise de commande des mets et des vins.
    Dans les régions touristiques ou frontalières, il/elle peut prendre les commandes de clients non francophones.
    Le ou la serveur(se) en restauration travaille, à de rares exceptions près, au sein d'une équipe de commis et de serveurs. Après expérience, il/elle peut assurer la coordination de l'équipe.
    L'emploi peut s'exercer à l'année, à la saison, voire à la prestation. Dans ce dernier cas, il/elle exerce comme « extraprofessionnel(le) ». Les horaires imposent généralement une coupure en milieu de journée avec une fin de service tardive. Le travail du week-end et les jours fériés est fréquent.


    Capacités attestées et descriptives
    des composantes de la certification
    1. Réaliser les travaux préalables au service en restauration


    Effectuer le nettoyage et l'entretien du bar, de salle de restauration et des annexes en appliquant les règles d'hygiène et de sécurité.
    Effectuer la mise en place du bar, de la salle de restauration et des annexes en fonction de l'activité.
    2. Accueillir au bar ou en salle, conseiller et prendre des commandes, en tenant compte des spécificités de la clientèle
    Accueillir la clientèle en salle de restauration ou au bar et présenter les différentes prestations commerciales.
    Réaliser la prise de commande manuelle ou numérique du ou des clients en pratiquant une vente incitative et transmettre les informations aux services concernés.


    3. Réaliser le service en restauration


    Préparer et servir les boissons en respectant les règles de préséance de service.
    Effectuer le service des mets sur table ou au comptoir et le débarrassage en respectant les règles de préséance et en assurant la priorisation, le suivi et la synchronisation des tables.
    Préparer, vérifier une note et l'encaisser.


    4. Préparer et servir un buffet ou un banquet


    Réaliser la mise en place d'un banquet ou d'un buffet à partir des consignes données.
    Effectuer le service et le débarrassage d'un buffet/banquet en respectant les règles de préséance et en assurant les éventuelles découpes de mets simples.


    Secteur d'activité ou type d'emploi accessibles
    par le détenteur du titre


    L'emploi s'exerce dans tous types d'établissements ayant une fonction de restauration commerciale : brasserie, bistrot gastronomique, restauration à thème, restauration gastronomique, restauration traditionnelle.
    Les emplois occupés peuvent, selon le type et la classe de l'établissement et l'expérience du titulaire, être ceux de commis, de demi-chef de rang ou, dans certains cas, de chef de rang.
    Code ROME :
    13122 - Serveur en restauration.
    Réglementation de l'activité : néant.


Fait à Paris, le 8 décembre 2009.


Pour la ministre et par délégation :

Le chef de la mission des politiques

de formation et de qualification

de la délégation générale à l'emploi

et à la formation professionnelle,

I. Postel-Vinay