Arrêté du 5 novembre 2008 portant création du titre professionnel de conducteur(trice) de machines de plasturgie




Arrêté du 5 novembre 2008 portant création du titre professionnel de conducteur(trice) de machines de plasturgie

NOR: ECED0826498A
Version consolidée au 18 septembre 2019


La ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi,
Vu le code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel de conducteur (trice) de machines de plasturgie ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de conducteur (trice) de machines de plasturgie ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative industrie du 23 octobre 2008,
Arrête :

Le titre professionnel de conducteur (trice) de machines de plasturgie est créé.


Il est délivré dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 susvisé relatif au titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Il est classé au niveau V de la nomenclature des niveaux de formation, telle que définie à l'article R. 335-13 du code de l'éducation nationale susvisé et dans le domaine d'activité 225 u (code NSF).


Le titre professionnel de conducteur(trice) de machines de plasturgie est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter du 18 novembre 2013.

Le titre professionnel de conducteur (trice) de machines de plasturgie est composé des deux unités constitutives dont la liste suit :

1. Conduire et surveiller la production sur une machine de plasturgie.

2. Préparer le poste de travail et contribuer à la mise en service d'une machine de plasturgie.

Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié, ainsi que son annexe, au Journal officiel de la République française.

  • Annexe

    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

    Intitulé : conducteur (trice) de machines de plasturgie (ancien intitulé : conducteur [trice] de machines de plasturgie [niveau V]).

    Niveau : V.

    Code NSF : 225 u.

    Résumé du référentiel d'emploi

    Le (la) titulaire de l'emploi réalise, seul (e) ou au sein d'une équipe, sur des machines et installations automatisées de plasturgie, l'ensemble des actions concourant à l'obtention d'une production de pièces plastiques conforme en qualité, coûts et délais, dans le respect des normes de qualité, d'hygiène, de sécurité et d'environnement définies par l'entreprise.

    Pour cela, à partir des différents documents techniques mis à sa disposition, il (elle) assure tout ou partie des tâches suivantes :

    -préparation du poste de travail et contribution à la mise en service des moyens de production ;

    -conduite et surveillance des moyens de production, contrôle des produits fabriqués ;

    -maintenance dédiée à la production ;

    -nettoyage des équipements et des outillages à la préparation, en cours et à l'arrêt de production ;

    -participation à l'amélioration technique et organisationnelle de son secteur de fabrication.

    Les moyens de production mis en œuvre regroupent généralement plusieurs technologies : mécanique, électricité, pneumatique, hydraulique, automatique et informatique.

    Le (la) titulaire de l'emploi travaille de façon autonome, sous la responsabilité de son hiérarchique direct. Il (elle) lui rend compte de son activité et l'informe de tout incident.

    Sa propre responsabilité est limitée à l'application stricte de consignes et de procédures.

    Il (elle) exerce son métier en atelier ; les horaires de travail sont souvent de type 3 × 8, rarement en journée.

    L'exécution des tâches s'effectue debout avec des déplacements fréquents autour de l'installation, voire aux divers magasins de stockage. Elle nécessite le port d'équipements de sécurité et, selon le secteur, de ceux de propreté. Les conditions environnementales varient en fonction de l'activité de l'entreprise : bruit, chaleur, milieu aseptisé.

    L'activité oblige à une vigilance permanente, à une réactivité immédiate à l'événement ; ce comportement est primordial pour la sécurité humaine et pour le maintien d'une bonne productivité des équipements.

    Les techniques de transformation des matières plastiques utilisées ont une influence sur le comportement professionnel du (de la) conducteur (trice) : il (elle) doit connaître les principaux paramètres ayant un effet sur la qualité de la production et, en particulier, ceux qui sont à surveiller régulièrement.

    Le poste requiert parfois la maîtrise de la conduite d'engins de manutention de type gerbeur ou chariot élévateur. Une certification comme le " CACES " est appréciée pour la tenue de l'emploi. Dans certaines entreprises, l'habilitation électrique pour non-électricien " B0 " est parfois requise pour tenir l'emploi.

    Capacités attestées et descriptif

    des composantes de la certification

    1. Conduire et surveiller la production

    sur une machine de plasturgie

    Exécuter les opérations de production sur une machine de plasturgie.

    Réaliser les opérations de contrôle des pièces issues d'une fabrication sur une machine de plasturgie.

    Réaliser les opérations de maintenance dédiée à la production.

    Proposer des améliorations techniques et organisationnelles dans son secteur de production.

    2. Préparer le poste de travail et contribuer

    à la mise en service d'une machine de plasturgie

    Préparer le poste de travail en fonction du changement de série sur une machine de plasturgie.

    Contribuer à la mise en service des moyens de production sur une machine de plasturgie.

    Proposer des améliorations techniques et organisationnelles dans son secteur de production.

    Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles

    par le détenteur du titre

    Entreprises plasturgistes transformant des thermoplastiques par des procédés automatisés.

    Entreprises industrielles telles que fabricants de composants électriques, certaines entreprises du secteur agroalimentaire ayant un atelier dit " intégré " comportant des machines de plasturgie.

    Conducteur de presses à injecter, opérateur sur machines de plasturgie, conducteur d'extrudeuse.

    Code ROME :

    H 3201-Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs

    Réglementation de l'activité :

    Sans objet.

    Autorité responsable de la certification :

    Ministère chargé de l'emploi.

    Bases légales et réglementaires :

    Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;

    Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait à Paris, le 5 novembre 2008.


Pour la ministre et par délégation :

Par empêchement du délégué général

à l'emploi et à la formation professionnelle :

Le chef de la mission politiques

de formation et de qualification,

I. Postel-Vinay