Arrêté du 1er octobre 2008 relatif au baccalauréat franco-américain




Arrêté du 1er octobre 2008 relatif au baccalauréat franco-américain

NOR: MENE0817406A
Version consolidée au 11 décembre 2018


Le ministre de l'éducation nationale,
Vu le code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 15 septembre 1993 modifié relatif aux épreuves du baccalauréat général ;
Vu l'arrêté du 18 mars 1999 relatif à l'organisation et aux horaires des enseignements des classes de première et terminale des lycées, sanctionnés par le baccalauréat général ;
Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation du 3 juillet 2008,
Arrête :


Le baccalauréat franco-américain (BFA) est un baccalauréat binational, donnant lieu à la délivrance simultanée du baccalauréat général et d'une attestation de résultats à des épreuves spécifiques, prise en compte pour la poursuite d'études dans les universités américaines et délivrée par l'association College Board National Office.
Le baccalauréat franco-américain est accessible aux candidats des établissements scolaires français implantés aux Etats-Unis et ayant suivi, en classes de première et terminale, les enseignements y conduisant.

NOTA :

Arrêté du 1er octobre 2008, art. 8 : Les articles 1 à 6 du présent arrêté entrent en application à compter de la session 2011 de l'examen du baccalauréat général et prennent effet pour les épreuves anticipées passées en 2010.


Sous réserve des dispositions prévues par le présent arrêté, les candidats au baccalauréat franco-américain subissent les épreuves correspondant à leur série, telles qu'elles sont prévues par l'arrêté du 15 septembre 1993 susvisé.

NOTA :

Arrêté du 1er octobre 2008, art. 8 : Les articles 1 à 6 du présent arrêté entrent en application à compter de la session 2011 de l'examen du baccalauréat général et prennent effet pour les épreuves anticipées passées en 2010.


Des modules « Advanced Placement » (AP) du College Board National Office se substituent à certaines épreuves de l'examen du baccalauréat général dans les conditions suivantes.
Pour la série ES :
― l'AP « History », affecté d'un coefficient 5, se substitue à l'épreuve d'histoire et géographie et fait l'objet d'une épreuve anticipée ;
― l'AP « English Literature », affecté d'un coefficient 5, se substitue à l'épreuve de langue vivante 1 ;
― le candidat choisit lors de son inscription à l'examen soit de substituer les AP « Microeconomics » et « Macroeconomics », affectés globalement d'un coefficient 7, à l'épreuve de sciences économiques et sociales, soit de substituer l'AP « Statistics », affecté d'un coefficient 5, à l'épreuve de mathématiques ;
― les candidats ne peuvent subir, au titre de l'épreuve de spécialité, une épreuve de langue vivante anglais. Ils sont autorisés à choisir à ce titre leur langue vivante 2. En outre, les candidats ayant fait le choix des AP « Microeconomics » et « Macroeconomics » ne peuvent choisir les sciences économiques et sociales comme épreuve de spécialité, les candidats ayant fait le choix de l'AP « Statistics » ne peuvent choisir les mathématiques comme épreuve de spécialité.
Pour la série L :
― l'AP « English Language », affecté d'un coefficient 4 et faisant l'objet d'une épreuve anticipée, ainsi que l'AP « English Literature », affecté d'un coefficient 5, se substituent à l'épreuve de langue vivante 1 ;
― l'AP « History », affecté d'un coefficient 5, se substitue à l'épreuve d'histoire et géographie ;
― l'épreuve de spécialité porte sur l'anglais de complément.
Pour la série S :
― l'AP « History », affecté d'un coefficient 3, se substitue à l'épreuve d'histoire et géographie et fait l'objet d'une épreuve anticipée ;
― l'AP « English Literature », affecté d'un coefficient 5, se substitue à l'épreuve de langue vivante 1 ;
― le candidat choisit lors de son inscription à l'examen : soit de substituer l'AP « Calculus AB », affecté d'un coefficient 7, à l'épreuve de mathématiques, soit de substituer l'AP « Biology », affecté d'un coefficient 6, à l'épreuve de sciences de la vie et de la Terre ou sciences de l'ingénieur ;
― les candidats ayant fait le choix de l'AP « Calculus AB » ne peuvent choisir les mathématiques comme épreuve de spécialité ; les candidats ayant fait le choix de l'AP « Biology » ne peuvent choisir les sciences et vie de la Terre comme épreuve de spécialité.

NOTA :

Arrêté du 1er octobre 2008, art. 8 : Les articles 1 à 6 du présent arrêté entrent en application à compter de la session 2011 de l'examen du baccalauréat général et prennent effet pour les épreuves anticipées passées en 2010.


Les modules « AP » sont des épreuves écrites, dont le « College Board National Office » définit la durée et les modalités de correction et de notation. Ils portent sur les référentiels de compétences du « College Board National Office ». Leurs sujets sont choisis d'un commun accord par l'ambassadeur de France aux Etats-Unis et par le représentant légal du College Board National Office.
Le cas échéant, il est mis en place une procédure de conversion automatique des notes, afin de parvenir à une notation allant de 0 à 20.

NOTA :

Arrêté du 1er octobre 2008, art. 8 : Les articles 1 à 6 du présent arrêté entrent en application à compter de la session 2011 de l'examen du baccalauréat général et prennent effet pour les épreuves anticipées passées en 2010.


Les disciplines sur lesquelles portent les modules « Advancement placement » ne donnent pas lieu à des épreuves du second groupe.

NOTA :

Arrêté du 1er octobre 2008, art. 8 : Les articles 1 à 6 du présent arrêté entrent en application à compter de la session 2011 de l'examen du baccalauréat général et prennent effet pour les épreuves anticipées passées en 2010.

Les dispositions de l'article D. 334-19 s'appliquent aux candidats au baccalauréat franco-américain, sous réserve des dispositions de l'alinéa suivant.

Les candidats qui n'ont pu subir les modules " Advanced Placement ", prévus début mai, peuvent subir ces mêmes modules, au titre de la session en cours, uniquement dans le cadre d'épreuves de remplacement organisées fin mai.

NOTA :

Ces dispositions sont applicables à compter des épreuves anticipées des baccalauréats général et technologique organisées au cours ou à la fin de l'année scolaire 2015-2016 et à compter des autres épreuves de ces examens organisées au titre de la session 2016 .


Les modules AP sont préparés durant les horaires prévus pour les enseignements préparant aux épreuves auxquels ils se substituent.

NOTA :

Arrêté du 1er octobre 2008, art. 8 : L'article 7 entre en application à compter de la rentrée scolaire 2009 en classe de première et de la rentrée scolaire 2010 en classe terminale.


Les articles 1 à 6 du présent arrêté entrent en application à compter de la session 2011 de l'examen du baccalauréat général et prennent effet pour les épreuves anticipées passées en 2010.
L'article 7 entre en application à compter de la rentrée scolaire 2009 en classe de première et de la rentrée scolaire 2010 en classe terminale.


Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 1er octobre 2008.


Pour le ministre et par délégation :

Le directeur général

de l'enseignement scolaire,

J.-L. Nembrini