Décret du 27 février 2008 portant nomination (enseignements supérieurs)

JORF n°0053 du 2 mars 2008
texte n° 16



Décret du 27 février 2008 portant nomination (enseignements supérieurs)

NOR: ESRH0803511D
ELI: Non disponible



Par décret du Président de la République en date du 27 février 2008, sont nommées et titularisées dans le corps des professeurs des universités (disciplines scientifiques) et affectées dans les établissements d'enseignement supérieur désignés ci-après à compter du 1er février 2008 les personnes dont les noms suivent :


25e section : mathématiques


M. Bentrad (Ali), université de Reims, institut universitaire de technologie de Reims.


26e section : mathématiques appliquées et applications des mathématiques


M. Caillau (Jean-Baptiste), université de Dijon.


27e section : informatique


M. Agostinelli (Serge), université Aix-Marseille-III.
M. Berthomé (Pascal), Ecole nationale supérieure d'ingénieurs de Bourges.
M. Foufou (Sebti), université de Dijon.
M. Gaborit (Philippe), université de Limoges.
M. Muller (Pierre-Alain), université de Mulhouse.
M. Nicolle (Christophe), université de Dijon, institut universitaire de technologie de Dijon.


28e section : milieux denses et matériaux


M. Ouisse (Thierry), Institut national polytechnique de Grenoble.


29e section : constituants élémentaires


M. Jacobsen (Jesper Lykke), université Paris-VI.


30e section : milieux dilués et optique


M. Bramati (Alberto), université Paris-VI.
M. Delage (Laurent), université de Limoges, institut universitaire de technologie de Limoges.


31e section : chimie théorique, physique, analytique


M. Krim (Lahouari), université Paris-VI.
M. Maisonhaute (Emmanuel), université Paris-VI.


32e section : chimie organique, minérale, industrielle


M. Sollogoub (Matthieu), université Paris-VI.


33e section : chimie des matériaux


Mme Barret (Christine), épouse Blanc, Institut national polytechnique de Toulouse, école nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques.
M. Benyahia (Lazhar), université du Mans.


36e section : Terre solide : géodynamique


M. Berné (Serge), université de Perpignan.


60e section : mécanique, génie mécanique, génie civil


M. Burlion (Nicolas), université Lille-I, école polytechnique universitaire de Lille.
M. Chevrier (Pierre), Ecole nationale d'ingénieurs de Metz.
M. Marin (François), université du Havre.
M. Sutter (Guy), université de Metz, institut universitaire de technologie de Metz.


61e section : génie informatique, automatique et traitement du signal


M. Ezzedine (Houcine), université de Valenciennes, institut universitaire de technologie de Valenciennes.


62e section : énergétique, génie des procédés


M. Lachi (Mohammed), université de Reims, institut universitaire de technologie de Reims.
Mme Selaru (Luminita), épouse Danaila, université de Rouen.


63e section : électronique, optronique et systèmes


Mme Dégardin (Annick), université Paris-VI.
Mme Lalande (Michèle), université de Limoges, institut universitaire de technologie de Limoges.
Mme Menhaj (Atika), épouse Rivenq, université de Valenciennes.
M. Nichita (Cristian), université du Havre.
M. Portal (Jean-Michel), université Aix-Marseille-I, école polytechnique universitaire de Marseille.
M. Sauviac (Bruno), université de Saint-Etienne.


65e section : biologie cellulaire


M. Paillard (Luc), université Rennes-I.


68e section : biologie des organismes


M. Hiol (Abel), université des Antilles et de la Guyane, institut universitaire de technologie de Kourou.
Un arrêté du ministre chargé de l'enseignement supérieur fixera le classement des intéressés dans le corps des professeurs des universités.