Arrêté du 20 juillet 2000 portant nomination à l'Institut universitaire de France

JORF n°187 du 13 août 2000 page 12557




Arrêté du 20 juillet 2000 portant nomination à l'Institut universitaire de France

NOR: RECR0071682A
ELI: Non disponible

Par arrêté du ministre de l'éducation nationale et du ministre de la recherche en date du 20 juillet 2000 :

Sont nommés membres seniors de l'Institut universitaire de France pour une durée de cinq ans, renouvelable une fois, les enseignants-chercheurs dont les noms suivent :

M. Aglietta (Michel), professeur des universités à l'université Paris-X ;

M. Bouillon (Jean-Paul), professeur des universités à l'université Clermont-Ferrand-II ;

M. Broyer (Michel), professeur des universités à l'université Lyon-I ;

Mme Capron (Monique), professeure des universités à l'université Lille-II, praticienne hospitalière ;

M. Clarke (Francis), professeur des universités à l'université Lyon-I ;

M. Dixneuf (Pierre), professeur des universités à l'université Rennes-I ;

M. Dorival (Gilles), professeur des universités à l'université Aix-Marseille-I ;

M. Frankignoul (Claude), professeur des universités à l'université Paris-VI ;

M. Goedgebuer (Jean-Pierre), professeur des universités à l'université de Franche-Comté ;

Mme Kerbrat-Orecchioni (Catherine), professeure des universités à l'université Lyon-II ;

Mme Kristeva (Julia), professeure des universités à l'université Paris-VII ;

M. Lacroix (Bernard), professeur des universités à l'université Paris-X ;

M. Rosmus (Pavel), professeur des universités à l'université de Marne-la-Vallée ;

M. Schemeil (Yves), professeur des universités à l'université Grenoble-II, institut d'études politiques de Grenoble ;

M. Weill (Jean-Claude), professeur des universités à l'université Paris-V, praticien hospitalier.

Sont nommés membres juniors de l'Institut universitaire de France pour une durée de cinq ans, non renouvelable, les enseignants-chercheurs dont les noms suivent :

Mme Bard (Christine), maître de conférences à l'université d'Angers ;

M. Bertoin (Jean), professeur des universités à l'université Paris-VI ;

M. Cabanel (Patrick), professeur des universités à l'université Toulouse-II ;

M. Casanova (Jean-Laurent), professeur des universités à l'université Paris-V, praticien hospitalier ;

M. Casas (Jérôme), professeur des universités à l'université de Tours ;

Mme Collignon (Béatrice), maître de conférences à l'université Paris-I ;

M. Déloye (Yves), professeur des universités à l'université Strasbourg-III ;

M. Dumy (Pascal), professeur des universités à l'université Grenoble-I ;

M. Frappat (Luc), maître de conférences à l'université de Savoie ;

M. Gade (Lutz Hans), professeur des universités à l'université Strasbourg-I ;

Mme Hugon (Anne), maître de conférences à l'université Grenoble-II ;

M. Isnard (Olivier), maître de conférences à l'université Grenoble-I ;

M. Jaffard (Stéphane), professeur des universités à l'université Paris-XII ;

M. Jaffro (Laurent), maître de conférences à l'université Paris-I ;

M. Landais (Yannick), professeur des universités à l'université Bordeaux-I ;

M. Laudet (Vincent), professeur des universités à l'Ecole normale supérieure de Lyon ;

Mme Lescent-Giles (Isabelle), maître de conférences à l'université Paris-IV ;

M. Liberman (Gauthier), maître de conférences à l'université Paris-X ;

M. Lognonné (Philippe), professeur des universités à l'université Paris-VII ;

M. Millot (Guy), professeur des universités à l'université de Bourgogne ;

M. Mohammadi (Bijan), professeur des universités à l'université Montpellier-II ;

M. Morhange (Christophe), maître de conférences à l'université Aix-Marseille-I ;

M. Rabaté (Dominique), professeur des universités à l'université Bordeaux-III ;

M. Swendsen (Joel), professeur des universités à l'université Bordeaux-II ;

M. Taïeb (Patrick), maître de conférences à l'université de Rouen.

Sont renouvelés en qualité de membres seniors de l'Institut universitaire de France, pour une seconde et dernière période de cinq ans, les enseignants-chercheurs dont les noms suivent :

M. Astruc (Didier), professeur des universités à l'université Bordeaux-I ;

M. Bellissard (Jean), professeur des universités à l'université Toulouse-III ;

M. Boutron (Claude), professeur des universités à l'université Grenoble-I ;

M. Bromberger (Christian), professeur des universités à l'université Aix-Marseille-I ;

M. Che (Michel), professeur des universités à l'université Paris-VI ;

M. Coullet (Pierre), professeur des universités à l'université de Nice ;

M. Gascou (Jean), professeur des universités à l'université Strasbourg-II ;

M. Hau (Michel), professeur des universités à l'université Strasbourg-II ;

Mme Léger-Quercy (Liliane), professeure des universités à l'université Paris-XI ;

M. Lesieur (Marcel), professeur des universités à l'Institut national polytechnique de Grenoble ;

M. Mandel (Jean-Louis), professeur des universités à l'université Strasbourg-I, praticien hospitalier ;

M. Pardoux (Etienne), professeur des universités à l'université Aix-Marseille-I ;

M. Pelletier (Guy), professeur des universités à l'université Grenoble-I ;

M. Varopoulos (Nicolas), professeur des universités à l'université Paris-VI ;

M. Westhof (Eric), professeur des universités à l'université Strasbourg-I.

Sont renouvelés en qualité de membres seniors, pour une seconde et dernière période de cinq ans au maximum et au plus tard jusqu'à la date de leur cessation d'activité, les enseignants-chercheurs dont les noms suivent :

M. Allègre (Claude), professeur des universités à l'université Paris-VII ;

M. Arnold (Vladimir), professeur des universités à l'université Paris-IX ;

M. Brézin (Edouard), professeur des universités à l'université Paris-VI ;

M. Brunel (Pierre), professeur des universités à l'université Paris-IV ;

M. Gros (Pierre), professeur des universités à l'université Aix-Marseille-I ;

M. Kirman (Alan), professeur des universités à l'université Aix-Marseille-III ;

M. Rideau (Joël), professeur des universités à l'université de Nice.