Arrêté du 20 décembre 2006 fixant le contenu des épreuves conduisant à la délivrance du diplôme initial de langue française




Arrêté du 20 décembre 2006 fixant le contenu des épreuves conduisant à la délivrance du diplôme initial de langue française

NOR: MENE0602954A
Version consolidée au 10 décembre 2016


Le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche,
Vu le code de l'éducation, notamment son article D. 338-23 ;
Vu l'avis du Conseil supérieur de l'éducation en date du 9 novembre 2006,
Arrête :


Le contenu des épreuves conduisant à la délivrance du diplôme initial de langue française est fixé à l'annexe du présent arrêté.


Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Annexe

Liste des épreuves du diplôme initial de langue française

ÉPREUVE

DURÉE EN MINUTES

NOTE SUR

Compréhension orale
Épreuve en quatre activités :
- comprendre une annonce publique ;
- comprendre une indication simple ;
- comprendre des instructions simples ;
- comprendre une information chiffrée, comprendre l'heure.

25

35

Compréhension écrite :
- identifier la signalétique ;
- comprendre des instructions simples ;
- comprendre des informations de base ;
- comprendre des informations chiffrées ;
- reconnaître la nature et la fonction d'écrits simples.

25

15

Production orale
1. Entretien avec le jury.
2. Activités d'expression :
- demander et donner un prix ;
- présenter des personnes ou décrire des lieux ;
- exprimer un besoin ou demander un rendez-vous ;
- indiquer la nature d'un problème de santé.

10

35

Production écrite :
- recopier une adresse, un numéro de téléphone ;
- noter un numéro, un prix, une date ;
- compléter un formulaire ;
- laisser un message simple.

15

15

TOTAL

75

100

Seuil de réussite pour obtenir le diplôme : 50/100.

Note minimale requise pour les épreuves orales : 35/70.


Fait à Paris, le 20 décembre 2006.

Pour le ministre et par délégation :


Le directeur général

de l'enseignement scolaire,

R. Debbasch