Décret du 26 février 1996 portant nomination (enseignements supérieurs)

JORF n°52 du 1 mars 1996 page 3294




Décret du 26 février 1996 portant nomination (enseignements supérieurs)

NOR: MENN9600031D
ELI: Non disponible
Par décret du Président de la République en date du 26 février 1996 :
Sont nommées en qualité de professeurs associés à temps plein (disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion) à compter de la date de leur installation dans les établissements d'enseignement supérieur ci-après désignés, au cours de l'année universitaire 1995-1996, les personnes dont les noms suivent :
M. Bencheneb (Ali), université de Dijon, un an ;
M. Benchikh (Madjid), université de Perpignan, un an ;

M. Delquie (Philippe), E.N.S. de Cachan, trois ans ;
M. Dzever (Samuel), université de Poitiers, deux ans ;
M. Hardouin (Patrick), I.E.P. de Paris, trois ans ;
M. Howitt (Peter), université Toulouse-I, un an ;
M m e Lawson (Kay), université Paris-I, six mois ;
M. Legrand (Pierre), université Paris-I, six mois ;
M. O'Connor (Martin-Paul), université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines, un an ;
M. Rezig (Abdelouahab), université Lyon-II, un an ;
M. Thomas (James), université Strasbourg-I, six mois ;
M. Tummers (Hans), université Strasbourg-III, un an ;
M. Walter (Roland), université Paris-IX - Dauphine, six mois.
Dans la limite de trois ans, les personnes précitées pourront, sur leur demande, au terme des périodes fixées par le présent décret, être maintenues en fonctions dans les conditions prévues à l'article 4 du décret no 85-733 du 17 juillet 1985 modifié relatif aux maîtres de conférences et professeurs des universités associés ou invités dans les établissements d'enseignement supérieur et de recherche relevant du ministère de l'éducation nationale.
Sont nommées en qualité de professeurs associés à mi-temps (disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion) pour une période de trois ans à compter de la date de leur installation dans les établissements d'enseignement supérieur ci-après désignés, au cours de l'année universitaire 1995-1996, les personnes dont les noms suivent :
M. Brousseau (Serge), université Paris-XII ;
M. Brugidou (Mathieu), I.E.P. de Grenoble ;
M. Cette (Gilbert), université Aix-Marseille-II ;
M. Chesnais (François), université Paris-XIII ;
M. Desvilles (Gilles), université Paris-XIII ;
M. Fressin (Jean-Jacques), université de Nice ;
M. Guigue (Jean), université Paris-XIII ;
M. Leclercq (Pierre), université Grenoble-II ;
M. Nasr (Georges), université de Caen ;
M. Porte (François), université de Caen ;
M. Renard (Jacques), I.E.P. de Grenoble ;
M. Steyer (Alexandre), université Paris-I ;
M m e Verdier (Françoise), université de Nice.
Dans la limite de neuf ans, les personnes précitées pourront, sur leur demande, au terme de la période fixée par le présent décret, être maintenues en fonctions dans les conditions prévues à l'article 9-2 du décret no 85-733 du 17 juillet 1985 modifié relatif aux maîtres de conférences et professeurs des universités associés ou invités dans les établissements d'enseignement supérieur et de recherche relevant du ministère de l'éducation nationale.