Liste des immeubles protégés au titre de la législation sur les monuments historiques au cours de l'année 1992


JORF n°61 du 13 mars 1993 page 3919




Liste des immeubles protégés au titre de la législation sur les monuments historiques au cours de l'année 1992

NOR: MENE9300092K
ELI: Non disponible

Ain
Ambronay. - Abbaye (ancienne) : bâtiments composant l’abbaye bâtiments dits conventuels ; bâtiments de l’infirmerie ; logis abbatial ; pigeonnier, CAD. AB 190, 192 à 194, 196, 197, 201, 370, 372, 407, 420, 425 (classement.: arrêté du 14 décembre 1992).
Bény. - Manoir dit de Marmont : manoir ainsi que le puits attenant et les bâtiments de communs, CAD. E 51 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Groslée. - Château : ensemble des vestiges, CAD. B 1304, 573 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Saint-Bernard. - Château, CAD. A 1062, lieudit Au Bourguignon (inscription : arrêté du 3 avril 1992).
Saint-Cyr-sur-Menthon. - Ferme dite de la Grange du Clou et son puits, CAD. B 966, lieudit La Mulatière (inscription : arrêté du 3 février 1992).
Villeneuve. - Maison forte de Villon. CAD. A 554 (classement ; arrêté du 16 octobre 1992).
Villette-sur-Ain. - Eglise, CAD. AC 228 (inscription : arrêté du 3 février 1992).
Aisne
Buire. - Tour florentine, CAD. A 1044 (inscription : arrêté du 22 avril 1992).
Caulaincourt. - Château de Caulaincourt : château ; parc avec les portiques et les vases ; mausolée, CAD. B 18, 91 : A 115 (inscription : arrêté du 28 octobre 1992).
Condé-sur-Suippe. - Oppidum de Variscourt (également sur commune de Variscourt), CAD. A 41, 43 à 45, 54, 96 à 105, 107 à 115, 119, 149, 150, 152, 154, 227, 228, 246, à 249, 251 à 253, 255, 256, 289, 305 à 309, 311 (inscription : arrêté du 27 juillet 1992).
Epieds. - Château et ferme de Moucheton : façades et toitures du château de Moucheton ; façades et toitures de l’ensemble des bâtiments de la ferme du château de Mouchetait ; façades et toitures de l’ensemble des bâtiments du moulin : canal de dérivation du moulin avec son glacis, CAD. A 9 ; ZB 22 (inscription : arrêté du 10 avril 1992).
Gouy. - Abbaye du Mont-Saint-Martin (ancienne) : ruines de l’aile Ouest des bâtiments claustraux (logis abbatial) ; parc ; tour d’escalier, escalier monumental et tourelles d’angle du parc ; sol des parcelles 242 à 245 ; mur séparant les deux terrasses; clôture d’enceinte limitant le parc (parties subsistantes en brique et pierre), CAD. B 242 à 245, 255 à 258, 663, 664, 889 à 903 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Ohis. - Ferme d’élevage, 12, rue de l’Eglise : façades et toitures du logis ; portail d’entrée ; grange, CAD. A 414 (inscription : arrêté du 29 septembre 1992).
Saint-Quentin. - Usine Sidoux, 75, rue Camille-Desmoulins ensemble des bâtiments, CAD. AX 1123 (inscription : arrêté du 24 février 1992).
Vadencourt-et-Bohéries. - Abbaye de Boiteries (ancienne) : façade principale de l’aile des communs, CAD. C 509 (classement arrêté du 30 janvier 1992).
Variscourt. - Oppidum de Variscourt (également sur commune de Condé-sur-Suippe), CAD. ZE 1, 2, 11 à 14, 16 à 23, 25, 26, 49, 51 à 57, 59 à 73, 81 à 83, 89 à 92 (inscription : arrêté du 27 juillet 1992).
Vic-sur-Aisne. - Château : enceinte médiévale et douves : mur de clôture ; pavillons d’entrée ; façades et toitures des bâtiments des communs ; façades et toitures du corps de logis XVIIe XVIIIe siècle; parc avec sa statutaire et ses fabriques, CAD. AB 117 (inscription : arrêté du 10 avril 1992).
Vorges. - Vendangeoir, 1, rue du Docteur-Ganault : façades et toitures de la maison de maître ; façades et toitures du bâtiment du pressoir : mur de clôture; portail sur la rue du DocteurGanault, CAD. A 996, 998, 1327 (inscription : arrêté du 29 septembre 1992).
Allier
Agonges. - Domaine de l’Epine, y compris les douves, CAD. A 10, 11 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Beaune-d’Allier. - Château de Salbrune : tour ronde médiévale, CAD. B 939 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Ferrières-sur-Sichon. - Château de Chappes : douves avec leur canal ; partie Est du château (corps de logis avec ses deux tours rondes), y compris les pièces suivantes avec leur décor : rez-de-chaussée : grand salon, salle à manger, cabinet ; premier étage : cheminées des tours ; deuxième étage : salle d’armes avec sa cheminée et cheminée du grenier, CAD. AS 15, 16 (inscription arrêté du 9 juin 1992).
Marigny. - Château de Charmes : château, avec ses dépendances, y compris le grenier, les remises, le pigeonnier, la cour d’honneur avec ses murs et son portail, la chapelle avec son décor, les jardins, terrasses et vergers, l’étang, ainsi que la maison à pans de bois (façades et toitures), CAD. A 80 à 83 (inscription : arrêté du 5 man 1992).
Moulins. - Hôtel particulier, 7, rue Diderot : façade sur rue et toiture correspondante : escalier avec sa ferronnerie ; salon du premier étage avec sa cheminée ; chambre à alcôve sous comble, CAD. AP 97 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Vallon-en-Sully. - Château du Creux : parc, y compris le jardin à la française, l’orangerie, le lavoir, les murs des anciennes fortifications, les allées de charmilles, le bosquet et le canal ; bâtiments des communs situés dans l’avant-cour et bordant l’allée d’honneur ; intérieur du château, y compris le vestibule avec ses boiseries et son pavement, la salle à manger et le salon avec leurs cheminées, CAD. AL 10 à 12, 14, 16 à 21, 29, 37 (inscription arrêté du 5 mars 1992).
Vichy. - Villa Yvonnette, 26, rue de Longchamp : villa, y compris les pièces suivantes avec leur décor : rez-de-chaussée : petit salon et ses vitraux « aux glycines », salle à manger avec sa cheminée, grand salon aux trophées ; premier étage : jardin d’hiver et ses vitraux « aux aubépines », vitraux « aux nénuphars» de la salle de bains, CAD. BD 950 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Villeneuve-sur-Allier. - Château et arboretum de Balaine : arboretum avec ses fabriques-(kiosque, belvédère, pont japonais, chapelle) ; façades et toitures du château ; ancienne bibliothèque ; orangerie ; bâtiment du musée, CAD. AB 23 à 33, 46 à 50 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Alpes-de-Haute-Provence
Quinson. - Abri Donner : abri avec ses parois décorées, CAD. C 738 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Grotte de la Baume Bonne : grotte avec le porche et le gisement préhistorique à l’intérieur, CAD. B 686 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Roumoules. - Château de Campagne, R.N. 552: façades et toitures du château et des deux tourelles encadrant la cour d’honneur ; vestibule d’entrée avec son sol de carreaux vernissés de trois couleurs, CAD. ZS 7, 121 (inscription : arrêté du 30 janvier 1992).
Volonne. - Ancien prieuré Saint-Jean-de-Taravon : chapelle et ancien prieuré, y compris le sol des parcelles, CAD. AL 74, 75 (inscription : arrêté du 30 janvier 1992).
Château (ancien) : grand salon d’honneur et son décor ; vestibule, escalier et sa cage avec son décor de gypserie (mairie), CAD. AH 325, 326, 328 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Hautes-Alpes
Argentière-la-Bessée (L’). - Ensemble domanial dit Château Saint-Jean : château, y compris le sol des parcelles et le mur d’enceinte, CAD. D 796, 798, 2667 (inscription : arrêté du 13 mai 1992).
Orres (Les). - Eglise Sainte-Marie-Madeleine, CAD. A 1367 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Vallouise. - Chapelle Saint-Sébastien, au hameau du Villard, CAD. G 736 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Alpes-Maritimes
Breil-sur-Roya. - Chapelle Notre-Dame-de-la-Visitation ou chapelle des Pénitents, au hameau de Piène-Haute, CAD. N 1362 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Contés. - Site de l’ancienne forge, lieudit Le Martinet : ensemble des moulins de la Laouza, à savoir : moulin à huile avec ses dispositifs et ses mécanismes ; vestiges du moulin à farine aménagements hydrauliques extérieurs, CAD. B 423 à 425 (inscription : arrêté du 29 décembre 1992).
Grasse. - Domaine de la Ferrage, 93, chemin de l’Orme : pièce au premier étage du corps de logis, avec son décor de papiers peints, CAD. DE 213 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Villa Saint-Jean, 91, chemin Saint-Jean : façades et toitures du corps de logis ; puits et deux fontaines du jardin ; chambre à alcôve au premier étage du logis, avec l’ensemble de son décor ; cheminée de la chambre Sud-Ouest, CAD. AS 160, 163 (inscription : arrêté du 12 juin 1992).
Nice. - Eglise Sainte-Jeanne-d’Arc, avenue Saint-Lambert, CAD. LO 123 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Observatoire d’astronomie du Montgros (également sur commune de La Trinité), boulevard de l’Observatoire : bâtiments, y compris le support des différentes lunettes : grand équatorial, équatorial coudé avec son abri sur rails, petit équatorial avec sa terrasse et son garde-corps, grande méridienne (héliostat) ; façades et toitures de : petite méridienne (service scolaire), coupole Schaumasse, pavillon de physique (pavillon du chef d’atelier), maison des astronomes (maisons jumelles), bâtiment et coupole de l’astrographe, anciennes écuries et remises (garages), maison du concierge (pavillon d’entrée), grand bâtiment d’administration et de la bibliothèque (pavillons scientifiques et bibliothèque), petit pavillon au Nord de celui-ci (pavillon acacia) ; autres éléments : socles, mappemonde et murets à l’entrée du chemin ; portail avec sa grille et les statues symbolisant l’astronomie et la physique ; cadran solaire provenant de l’ancienne Sorbonne ; obélisques servant de mires Sud aux deux méridiennes et mire Nord de la petite méridienne ; terrasses et leurs murs de soutènement, CAR IA 23 ; IB I (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Opéra, rue Saint-François-de-Paule, CAD. KS 219 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Regina, anciennement Excelsior Hôtel Regina, 71, boulevard de Cimiez : façades et toiture de l’ancien hôtel, y compris les terrasses et escaliers ; à l’intérieur de l’ancien hôtel, véranda, grand hall, grand escalier et sa cage, couloirs et halls secondaires du rez-de-chaussée surélevé avec leurs aménagements et éléments de décor (boiseries, blocs de boites aux lettres, luminaires, glaces,...) ; passerelle d’accès au jardin au-dessus de la traverse Regina ; jardin situé sur les parcelles 36 et 227, y compris les fabriques et les façades et toiture de l’ancienne buvette ; monument à la reine Victoria, sur le domaine public, CAD. HB 35, 36, 227 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Villa de Châteauneuf, quartier de Gairaut, 170, avenue de Gairaut : bâtiments et éléments suivants : corps de logis avec ses décors intérieurs ; jardin clos avec sa fontaine, son mur de clôture et son pavillon (bustes d’empereurs romains et décors intérieurs compris) ; bâtiment au Nord-Ouest du jardin clos, avec ses décors intérieurs ; fontaine de Diane avec sa statue ; chapelle ; bâtiment des anciennes écuries, CAD. EY 74 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Villa La Belle Epoque, 18, rue Cronstadt : façades et toiture, CAD. KV 30 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Rouret (Le). - Château du Rouret, lieudit Vieux-Rouret : murs, couvrements voûtés et toiture ; escalier avec sa cage et son décor ; cheminée en gypserie au rez-de-chaussée ; décors peints de la voûte du rez-de-chaussée et du plafond du premier étage avec leur support, CAD. A 109 (inscription : arrêté du 12 juin 1992).
Trinité (La). - Observatoire d’astronomie du Montgros (également sur commune de Nice) : façades et toitures du pavillon magnétique et du bâtiment des machines et ateliers (pavillon tech nique), à l’exception des modifications apportées à la galerie centrale ; terrasses et leurs murs de soutènement, CAD. H 35 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Valbonne. - Place des Arcades, rue Eugène-Giraud ; rue Pontis ; rue des Arcades ; rue Grande : place, avec son sol, l’ensemble des galeries à arcades qui la bordent, et les façades et versants de toiture correspondants des maisons qui en forment les côtés (y compris la partie des façades située sous les arcades), CAD. domaine public (non cadastré) ; BM 158, 164 à 168, 173, 175, 230 à 234, 236, 359, 360 (inscription : arrêté du 12 juin 1992).
Villeneuve-Loubet. - Manoir de Vaugrenier, y compris le bâtiment agricole accolé à la façade postérieure Nord-Ouest au XVIIIe siècle, chemin de Vaugrenier, CAD. B 220 (classement: arrêté du 30 janvier 1992).
Ardèche
Annonay. - Domaine de Marc Seguin, à Varagnes : ensemble des bâtiments, à savoir : maison d’habitation avec serres, chapelle, communs, maison de jardinier, laboratoire, conciergerie, CAD. AB 121 (inscription : arrêté du 3 avril 1992).
Gras. - Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption, CAD. E 704 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Ariège
Banal - Château de Lacombe : château (sauf cheminées classées), CAD. C 21 (inscription : arrêté du 18 juin 1992).
Carla-Bayle (Le). - Temple protestant, CAD. B 97 (inscription arrêté du 30 septembre 1992).
Durban. - Château : ruines, y compris celles de la chapelle et du bastion Nord-Est, CAD. A 888, 931, 932 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Labastide-de-Sérou. - Eglise d’Unjat : église et son cimetière attenant, CAD. B 1459 (inscription : arrêté du 30 septembre 1992).
Manses. - Eglise, CAD. C 979 (inscription : arrêté du 10 août 1992).
Pamiers. - Abbaye Saint-Antonin (ancienne), dite Mas Cailloup ancienne église abbatiale des XIe, XIIe et XVIIe siècles ; ancien logis canonial du XVIIe siècle qui lui est accolé ; sol de la parcelle, CAD. E 90 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Rabat-les-Trois-Seigneurs. - Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption, CAD. A 701 (inscription : arrêté du 30 septembre 1992).
Rimont. - Abbaye de Combelongue (ancienne) : abbatiale, CAD. B 4403 (inscription : arrêté du 2 juin 1992).
Saint-Girons. - Maison Dufaur, 29, rue Saint-Valier : façades et toitures, ainsi que l’escalier intérieur et les deux chambres à décor de gypseries du premier étage, CAD. B 630 (inscription : arrêté du 21 septembre 1992).
Uchentein. - Eglise, CAD. A 554 (inscription : arrêté du 26 octobre 1992).
Aube
Avreuil. - Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption, CAD. B 525 (inscription : arrêté du 4 juin 1992).
Villy-le-Maréchal. - Eglise de la Nativité-de-la-Vierge, CAD. B 187 (inscription : arrêté du 4 juin 1992).
Aude
Carcassonne. - Immeuble, 53, rue de Verdun : plafonds peints des XVIe et XVIIe siècles, ainsi que le décor mural qui les accompagne, situés au premier étage, CAD. BM 447 (inscription arrêté du 21 janvier 1992).
Castelnaudary. - Hôpital : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments du XVIIIe siècle exclusivement ; corps de bâtiment qui abrite l’ancienne pharmacie ; chapelle, CAD. AI 244 (inscription : arrêté du 15 décembre 1992).
Tuchan. - Hôtel des postes : façades, toitures, escaliers extérieurs, mur de clôture avec ses piliers, ainsi que l’ensemble du décor de ferronnerie qui l’accompagne, à savoir : grilles de fenêtres et d’impostes, balcons, appliques de luminaires, rampes d’escalier, grilles du mur de clôture, les deux portes du jardin, CAD. AB 408 (inscription : arrêté du 30 mars 1992).
Aveyron
Bouillac. - Château de Bouillac : château, y compris son portail d’entrée et le pavillon contigu, CAD. AI 475 (inscription : arrêté du 15 décembre 1992).
Brommat. - Château d’Albinhac : façades et toitures ; les deux grandes salles du premier étage et du deuxième étage avec leur décor, CAD. H 181 (inscription : arrêté du 18 juin 1992).
Espalion. - Château et chapelle, de Calmont-d’Olt (vestiges), y compris la deuxième enceinte, CAD. AP 68 à 70 (classement: arrêté du 10 février 1992).
Grand-Vabre. - Château de Selves, au hameau de la Vinzelle : château, y compris la chapelle, la grange-étable et le séchoir à châtaignes, CAD. G 353, 355 (classement: arrêté du 31 août 1992).
Millau. - Hôtel de Sambucy, 20, 22, 24, boulevard de l’Ayrolle : hôtel, avec son décor intérieur, y compris les ailes latérales avec leur décor intérieur, la terrasse et la cour d’honneur, CAD. AP 77 (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Peyrusse-le-Roc. - Château inférieur : vestiges du château, y compris son emprise au sol, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Eglise Notre-Dame-de-Laval (ancienne) : vestiges de l’église, y compris son emprise au sol, avec son beffroi, CAD. D 8, 233 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Hôpital des Anglais (ancien) : hôpital, y compris son emprise au sol, CAD. D 6 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Marché couvert médiéval : marché, y compris son emprise au sol, CAD. D 205 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Porte de ville (ancienne), dite Porte de la Barbacane : porte, y compris son emprise au sol, CAD. D 216 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Synagogue (ancienne) : synagogue, y compris son emprise au sol, CAD. D 7 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Saint-Beauzély. - Sanctuaires antiques des Basiols : ensemble des monuments antiques, enclos compris, ainsi que le sol et le sous-sol pouvant renfermer des vestiges archéologiques, CAD. B 51 (inscription : arrêté du 14 avril 1992).
Saint-Rome-de-Cernon. - Château de Mélac, CAD. AL 63 à 69, 193 (inscription : arrêté du 25 octobre 1992).
Vabres-l’Abbaye. - Eglise (ancienne cathédrale), CAD. AC 168 (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Villecomtal. - Chapelle de Servières, CAD. AP 310 (inscription arrêté du 17 novembre 1992).
Porte de la ville, CAD. AN 354 (inscription : arrêté du 17 novembre 1992).
Bouches-du-Rhône
Aix-en-Provence. - Hôtel Félix-du-Muy, 9, rue Goyrand ; 46, rue Cardinale : hôtel, y compris le jardin ; façades et toitures du bâtiment des communs ; murs de clôture, CAD. AK 116, 117 (inscription : arrêté du 21 mai 1992).
Arles. - Cirque romain de la presqu’île : vestiges et emprise, CAD. BD 5, 7, 124, 132, 133 et domaine public (non cadastré) (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Immeuble dit « ancienne rouvre du Bouillon », 6, rue Elie-Giraud : façades et toitures sur rue et sur cour ; escalier, sa cage et son décor ; cheminée monumentale en gypserie du premier étage, CAD. AD 16 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Bouc-Bel-Air. - Oppidum du Baou-Roux : oppidum, y compris ses vestiges archéologiques, CAD. CK 1 à 6 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Cabriès. - Villa gallo-romaine de la Trébillanne : sol et vestiges, CAD. G 590 à 592 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Ciotat (La). - Chapelle des Pénitents-Bleus (ancienne), place du Colonel-Ducas : chapelle, y compris son esplanade et ses emmarchements, entre la façade occidentale et le boulevard Anatole-France, CAD. AC 94 et non cadastré (domaine public) (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Fare-les-Oliviers (La). - Pavillon, y compris le jardin avec le puits, le bassin, le mur de clôture et sa promenade, les autres éléments constituant le parc, ainsi qu’à l’intérieur, notamment les deux pièces avec leur décor « Art Déco », CAD. C 1456 à 1458, 1155 (inscription : arrêté du 21 mai 1992).
Marignane. - Eglise paroissiale Saint-Nicolas, 3, rue de l’Eglise : église, y compris l’ancienne chapelle des Pénitents accolée au Nord et la salle voûtée attenante au presbytère (dite ancien local de la dîme), CAD. AN 171, 419 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Marseille. - Grotte-ermitage des Aygalades : grotte, y compris les vestiges archéologiques, CAD. H 61 (classement : arrêté du 31 août 1992).
Parcelle K 111, lieudit Cap Morgiou : parcelle et l’ensemble des vestiges archéologiques qu’elle contient, et notamment les grottes Cosquer, de la Triperie, du Figuier, du Renard et leurs réseaux, CAD. K 111 (classement : arrêté du 2 septembre 1992).
Mimez. - Oppidum de la Tête de l’Ost : oppidum, y compris les vestiges archéologiques, CAD. C 1359, 1361, 1481, 978 (inscription : arrêté du 21 mai 1992).
Pèlissanne. - Moulin Jean-Bertrand, lieudit Chemin-de-Saint-Pierre ensemble des bâtiments constituant le moulin, y compris les aménagements hydrauliques extérieurs et la cour intérieure, CAD. AR 11 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992)
Saint-Mitre-les-Remparts. - Eglise paroissiale Saint-Biaise, CAD. D 405 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Calvados
Asnelles. - Batterie de défense de plage, CAD. AB DP 27 (inscription : arrêté du 10 novembre 1992).
Colombelles. - Sanctuaire orthodoxe, rue Raspail : église ; clocher façades et toitures de la bibliothèque ; enclos paroissial, CAD. AI 11 (inscription : arrêté du 23 juin 1992).
Glanville. - Villa Sayer, CAD. B 120, lieudit Cour de la Côte (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Honfleur. - Trois maisons dites « maison natale d’Erik Satie », 88-90, rue Haute: façades et toitures, CAD. AD 307 (inscription : arrêté du 26 octobre 1992).
Trouville-sur-Mer. - Halle aux poissons dite « poissonnerie », boulevard Fernand-Moureux, CAD. AC DP 616 (inscription : arrêté du 14 septembre 1992).
Cantal
Aurillac. - Château de Fabrègues : jardins ; château, y compris le porche et les pièces suivantes avec leur décor: escalier, grande antichambre, salle à manger, salon des Quatre Saisons, salon Louis XV, salon Empire, bibliothèque (aile Sud), chambre XVIIIe siècle aux lambris peints, chapelle (aile Nord), CAD. A 55, 190 (a et b) (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Bonnac. - Château de Bonnac : château, y compris le jardin avec son mur de clôture et ses terrasses ainsi que les pièces suivantes avec leur décor (boiseries et cheminées): rez-de-chaussée : salle à manger et grand salon ; premier étage : chambre Ouest, petite chambre rouge à alcôve, vestibule, chambre Est: grenier: chambre à alcôve des domestiques, CAD. A 862, 863, 863 bis (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Croix des Templiers. CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Eglise Saint-Barthélémy, CAD. A 885 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Prieuré de Bonnac : prieuré comprenant le logis fortifié avec les pièces suivantes et leur décor de boiseries et cheminées (premier étage : chambre verte et chambre Ouest ; deuxième étage chambres Est et Ouest) et la tour Nord, à l’exclusion de l’appendice de 1912, CAD. A 882 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Chaliers. - Eglise Saint-Martin, CAD. AB 3 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Maison Roudil : maison, y compris son perron et son trottoir en cailloutis, sa cage d’escalier avec sa rampe en pierre et en bois, ses pièces avec leur décor (boiseries de la salle à manger avec ses dessus de porte ornés de papiers peints), CAD. AB 60 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Chapelle-d’Alagnon (La). - Château du Jarrousset : château, y compris le sol de la cour d’honneur, le portail d’entrée et le décor peint de la chapelle, CAD. ZN 54 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Faverolles. - Château du Chassan : château, y compris : murs de clôture, portail d’entrée, cour d’honneur, grands parterres à la française avec leur bassin et leurs terrasses, verger et potager avec sa fontaine, ailes des communs et le château avec les pièces suivantes et leur décor : grand vestibule d’entrée, escalier avec sa rampe en bois ; au rez-de-chaussée : antichambre aux verdures, grand salon aux tapisseries, chambre verte, chambre jaune, salle à manger ; au 1er étage : chambres Louis XVI, grise, au colin-maillard, au pont, à alcôve, CAD. C 254 à 257 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Ferrières-Saint-Mary. - Eglise de Saint-Mary-le-Cros : église, y compris le cimetière avec sa croix de mission, CAD. A 273, 274 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Joursac. - Eglise Saint-Etienne, CAD. ZN 179 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Marcenat. - Eglise, CAD. AB 202 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Marchastel. - Eglise : choeur roman, CAD. AB 16 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Marmanhac. - Eglise Saint-Saturnin, CAD. E 88 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Molèdes. - Eglise Saint-léger, CAD. D 1017 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Tour de Colombine, avec sa motte, son fossé et ses vestiges archéologiques, CAD. D 1082, 1083 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Saint-Flour. - Maison consulaire, 17, place d’Armes : maison (sauf partie classée), y compris : façades sur cour (y compris celle de l’aile Est), puits, pièces suivantes avec décor: rez-de-chaussée, bibliothèque avec ses boiseries, salles des gardes avec sa cheminée, cage d’escalier avec la cheminée sculptée par Peuch ; premier étage, chambre de Mme Douhet, salle des Consuls, cabinet aux tableaux, CAD. AR 58 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Saint-Just. - Croix de pèlerinage, sur la place du village, CAD non cadastré (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Saint-Simon. - Château de la Laubie : château, y compris les pièces suivantes avec leur décor: rez-de-chaussée : cuisine, office, salle à manger, grand salon vert, petit salon de Jeanne-d’Arc ; premier étage : chambre Louis XV, chambre Directoire, chambre à cheminée à étoile, chapelle ; jardin avec ses terrasses et sa grille d’entrée, CAD. AV 61, 64 (inscription: arrêté du 7 décembre 1992).
Ségur-les-Villas. - Fontaine datée de 1872, sur la place principale du village, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Yolet. - Château du Doux : château et chapelle, y compris leurs décors intérieurs, CAD. ZK 5, 6 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Eglise, CAD. B 347 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Ferme Varet : ferme comprenant le logis principal à galerie, la grange-étable en vis-à-vis, avec le sol en cailloutis de la cour, CAD. B 368 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Charente
Angéac-Charente. - Eglise Saint-Pierre : église, à l’exclusion de la sacristie, CAD. A 991 (inscription : arrêté du 3 mars 1992).
Baignes-Sainte-Radegonde. - Abbaye Saint-Etienne (ancienne) : chapelle, Sud de l’église, à l’exclusion du clocher, CAD. AD 33 (inscription : arrêté du 3 mars 1992).
Bassac. - Eglise paroissiale Saint-Nicolas (ancienne) : les vestiges, CAD. E 546 (inscription : arrêté du 3 mars 1992).
Charras. - Abbaye de Grosbot (ancienne) : bâtiments abbatiaux ; parcelles 75 à 79 et 208, ainsi que les éléments architecturaux qu’elles renferment (murs de clôture, portails, vivier, bassins, système hydraulique...), CAD. A 75 à 79, 208 (inscription arrêté du 23 octobre 1992).
Château : éléments constituant le jardin : portails, murs de clôture, balustrades, piliers, escalier, etc., ainsi que les parcelles de ce jardin, CAD. B519 à 524 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Chavenat. - Domaine de Chenard : façades et toitures du logis d’habitation ; façades et toitures des pavillons ; cour ; terrain de jeux ; jardin (avec ses portes et murs de clôture), CAD. B 10, 96 à 98 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Combiers. - Eglise de Rozet, lieudit Rozet : église ; sol des parties non bâties de la parcelle 60 ; sol de la parcelle 283, CAD. E 60, 283 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Couronne (La). - Château de l’Oisellerie : parcelles du jardin ainsi que les éléments architecturaux qui composent ce jardin : murs de clôture, portails, pigeonnier, terrasse, fossés, fontaine, puits, bassin, etc., CAD. AH 115, 156 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Deviat. - Château de la Faye : façades et toitures des deux ailes, CAD. 8421 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Jarnac. - Eglise Saint-Pierre : clocher, CAD. AS 724 (inscription arrêté du 3 mars 1992).
Lagarde-sur-le-Né. - Eglise Saint-Pierre : façades et toitures, ainsi que la travée sous clocher, à l’exclusion de la sacristie, CAD. A 417 (inscription : arrêté du 3 mars 1992).
Nanteuil-en-Vallée. - Chapelle du Boisaugeais : chapelle, y compris son décor peint, CAD. 324 D 593 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Rachette (La). - Château, à l’exception des toitures, de la verrière et de l’escalier extérieur, CAD. A 276 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Roullet-Saint-Estèphe. - Domaine de la Forêt : ensemble du jardin comprenant les murs de clôture et de terrassement, les portails et les petits éléments architecturés (bancs, bassins, niche, remplois), à l’exclusion de tous corps de logis et dépendances, CAD. 313 D 410 à 414 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Saint-Cybardeaux. - Sanctuaire des Bouchauds, CAD. 95 à 98 (classement : arrêté du 6 août 1992).
Tatre (Le). - Commanderie Saint-Jean : les deux travées du choeur, à l’exclusion de la nef moderne, CAD. A 1029 (inscription arrêté du 3 mars 1992).
Charente-Maritime
Benon. - Tumulus B et C de Champ-Châlon, CAD. B 3 (classe. ment : arrêté du 6 août 1992).
Germignac. - Domaine de Beaulieu : pigeonnier ; porte axiale de la façade Est du corps de logis, avec ses éléments sculptés et sa menuiserie, CAD. AD 44 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Ports. - Château (ancien), actuellement hôtel de ville : les deux plafonds peints du XVIIe siècle de l’un des bâtiments de l’ancien château abritant l’hôtel de ville, situés le premier au rez-de-chaussée de la tour Sud, le deuxième dans la grande salle du rez-de-chaussée dite salle de réunion, CAD. BH 203 (classe. ment: arrêté du 12 juin 1992).
Port-des-Barques. - Villa Les Tourelles, 5 avenue de l’Ile-Madame : façades et toitures, CAD. A 1868 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Rétaud. - Logis de Vallade : façades et toitures ; deux perrons escalier intérieur à balustres, CAD. AH 164 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Rochelle (La). - Villa Alsace, 7, rue Jeanne-d’Albret : façades et toitures de la villa, y compris ses vantaux en fer forgé, CAD. AR 408 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Saint-Georges-d’Oléron. - Villa Blockhaus, CAD. AS 122 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Saint-Jean-d’Angle. - Eglise Saint-Jean-Baptiste, CAD. D 801 (classement : arrêté du 28 février 1992).
Cher
Bourges. - Château de Lazenay (ancien), rue de Lazenay : corps de porche et bâtiment attenant ; vestiges des fossés, CAD. OS 258 (inscription : arrêté du 27 février 1992).
Couvent des Augustins (ancien) et vestiges de l’église conventuelle, 73-75, rue Mirebeau ; rue Calvin : ancien couvent, avec les sols correspondants, 73, rue Mirebeau et rue Calvin, CAD. HV 202 (classement : arrêté du 20 juillet 1992). Les deux maisons et le portail, construits en 1825, marquant l’entrée actuelle de l’ancien couvent des Augustins, 73, rue Mirebeau ; vestiges de l’église conventuelle, 75, rue Mirebeau, CAD. HV 202, 196 (inscription : arrêté du 20 juillet 1992).
Couvent des Ursulines (ancien) ou ancien Grand Séminaire, devenu palais de justice : Jardin, actuel jardin public, y compris ses murs, rue Paul-Duplan et rue du Marché, CAD. IN 514 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Grand Séminaire (ancien), actuellement centre administratif Condé, 52, rue Moyenne ; 2, rue Victor-Hugo : façades et toitures du corps d’entrée et du bâtiment principal ; dans le bâtiment principal : vestibule, salle voûtée en pierre, située au rez-de-chaussée de l’aile transversale Ouest, dessus de porte sculpté, situé dans le couloir Est, rampe en fer forgé de l’escalier principal, CAD. IO 279 (inscription : arrêté du 23 mars 1992).
Porte romane, 1, rue Carolus, CAD. IK 66 (classement : arrêté du 10 février 1992).
Drevant. - Ruines romaines : parcelle 67, CAD. AN 67 (classement arrêté du 6 août 1992).
Graçay. - Eglise Notre-Dame, CAD. AM 228 (inscription : arrêté du 21 octobre 1992).
Menetou-Couture. - Château : façades et toitures des deux constructions couvertes d’un toit brisé adossées au donjon au milieu du XVIIIe siècle, de l’ancienne tour d’angle circulaire et du logis actuel, attenant à la tour d’angle, y compris la tour d’escalier, CAD. C 435 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992). Morogues. - Château de Maupas : escalier monumental en pierre, du XVIIIe siècle, y compris sa rampe en bois, du XIXe siècle, dans le pavillon Sud, CAD. A 495 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Quincy. - Château de Quincy et ses dépendances : château, y compris les décors intérieurs : deux pavillons d’entrée de part et d’autre de l’allée d’accès ; façades et toitures de la remise bordant la cour du château au Nord-Ouest ; façades et toitures des bâtiments de l’ancienne ferme situés au Nord-Ouest du château (comprenant au Nord, habitation avec grange et garage contigus : à l’Ouest, corps de bâtiment disposé perpendiculairement à l’habitation, abritant remise et logements et situés le long du C.R. dit du Domaine ; à l’Est, cellier, colombier ; corps de porche avec son passage) ; puits de l’ancienne ferme, allée d’accès au château ; avant-cour du château : cour d’honneur du château : jardin : canal ; escaliers de pierre qui relient les trois terrasses ; murs de soutènement de celles-ci ; balustrade ; les deux bassins du parterre de la terrasse inférieure ; ensemble du parc avec sa partie boisée, y compris les bancs s’y trouvant et les murs de clôture, CAD. B 29 à 39 ; C 1598, 1602 à 1604, 1606, 2528 à 2531, 2533, 2535 à 2538, 2649 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Saint-Florent-sur-Cher. - Usine métallurgique des Lavoirs (ancienne). lieudit Le Fourneau : haut-fourneau des Lavoirs, y compris les chambres des soufflets et la halle de coulée, à l’exclusion de l’escalier en béton sur la façade Nord, CAD. BE 201 (classement : arrêté du 31 août 1992).
Saulzais-le-Potier. - Château de la Lande : plate-forme du château douves : dans l’ancienne basse-cour: façades et toitures des bâtiments subsistants de la ferme du XVIIIe siècle, à savoir l’ancienne maison du fermier, l’ancien bâtiment d’habitation et le petit édifice de plan circulaire élevé à l’angle Sud ; bâtiment néoclassique ; orangerie, CAD. D 144, 149 à 152, 154 (inscription : arrêté du 24 février 1992).
Sury-Près-Léré. - Eglise paroissiale, CAD. AC 102 (classement arrêté du 28 février 1992).
Corrèze
Chamberet. - Manoir Renaissance, rue des Fossés ; place de l’Eglise : manoir proprement dit avec sa tour d’escalier centrale ; logis adjacent à l’Est : portail d’entrée, CAD. BL 126, 129, 130 (inscription : arrêté du 27 avril 1992).
Nonards. - Eglise. CAD. A 410 (inscription : arrêté du 22 janvier 1992).
Peyrelevade. - Ferme de Drouillat (maison et dépendances), CAD. ZW 73 (inscription : arrêté du 16 avril 1992).
Salon-la-Tour. - Domaine de la Grènerie : parcelles AB 30, 34 à 38 correspondant au parc et au jardin : partie de la parcelle AB 39 correspondant au parc (partie constituée au Nord par la limite de l’étang. à l’Est par le mur du parc du château et par l’allée constituant une partie de la limite Est de la parcelle 39. au Sud par une partie de la limite Sud de la parcelle 39 et à l’Ouest par une ligne fictive partant du bord de l’étang et située à 50 mètres du mur du parc (parcelle 371 et se prolongeant parallèlement à cette parcelle jusqu’à la roule de la Grènerie) : tous les éléments construits de ces parcelles : château et dépendances (AB 36, 30) : bassin sur la route (AC 30) (inscription : arrêté du 14 septembre 1992).
Corse-du-Sud
Ajaccio. - Grand Hôtel, cours Grandval : jardins et façade (hôtel de région), CAD. BZ 84, 263. 264 (inscription : arrêté du 17 mars 1992).
Immeuble, 9, rue Bonaparte : vestibule, salon, chambre avec son alcôve, chapelle, bibliothèque et cuisine de l’appartement Baciocchi situé au premier étage, CAD. BY 82 (inscription arrêté du 27 octobre 1992).
Manufacture Alban (ancienne), 89, cours Napoléon : façade principale avec son minaret, CAD. BP 103 (inscription arrêté du 27 octobre 1992).
Belvédère. - Tour de Campomoro et son enceinte fortifiée, CAD. B 205 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Bonifacio. - Carrière romaine des îles Cavallo et San Bainzo : parcelles 14 à 16, 123 et 132 en totalité ; vestiges contenus dans la parcelle 131, CAD. Q 14 à 16, 123, 131, 132 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Pietrosella. - Tour d’Isolella ou des Sette Navi, CAD. A 1356 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Sartène. - Tour de Senetosa, CAD. A 66 (inscription : arrêté du 27 octobre 1992).
Zonza - Tour de Faotea, CAD. F 729 (inscription: arrêté du 27 octobre 1992).
Tour de Pinarello, ou d’Isoli di Corsi, sur l’île de Pinarello, CAD. B 474 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Haute-Corse
Bastia. - Palais de justice, rond-point Moro-Giafferi : façade Sud-Est avec son grand escalier monumental ; sol de la cour et jardin extérieur; vestibule et jardin extérieur, CAD. AP 55 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Cateri. - Eglise paroissiale, CAD. B 221 (classement : arrêté du 26 mai 1992).
Favallelo. - Chapelle Santa-Maria-Assunta, y compris les peintures murales, CAD. A 28 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Furiani. - Chapelle Santa-Maria-Assunta, CAD. D 502 (classement arrêté du 16 octobre 1992).
Monticello. - Eglise Saint-François-Xavier, CAD. C 287 (classement : arrêté du 14 décembre 1992)..
Morosaglia. - Couvent Saint-François et son église, CAD. F 225 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Muracciole. - Chapelle Santa-Maria-d’Arca. CAD. B 157 (classement arrêté du 16 octobre 1992).
Ogliastro. - Tour d’Albo, dite aussi d’Olchini ou del Greco, CAD. C I (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Olmeta-di-Capo-Corso. - Tour de Negro, sur la marine de la commune, CAD. D 644 (inscription : arrêté du 27 octobre 1992).
Pied’Orezza. - Chapelle Santa-Maria-Assunta, CAD. A 206 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Pietraserena. - Eglise paroissiale, CAD. B 86 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Sermano. - Chapelle San-Nicolao, CAD. B 486 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Vivario. - Fort de Vizzavona (ruines), CAD. D 55 (inscription arrêté du 4 août 1992).
Côte-d’Or
Alise-Sainte-Reine. - Site d’Alésia (ancien) : vestiges archéologiques existant sur un terrain, sis dans la plaine des Laumes, appartenant au syndicat intercommunal à vocation multiple du canton de Venarey-les-Laumes, CAD. A 63, 65. 67, 69. 117 (inscription arrêté du 12 novembre 1992).
Bressey-sur-Tille. - Château avec son jardin : château, y compris le pavillon d’entrée, la porte de l’allée de Dijon avec sa grille et le sol des parcelles C 14 à 16, 18 à 20, 24, CAD. C 14 à 20, 24 (classement : arrêté du 10 février 1992).
Courcelles-lès-Montbard. - Château : ensemble des bâtiments du château : sol de la cour intérieure ; emprise des anciens fossés, CAD. B 152 : ZC 14 (classement : arrêté du 20 juillet 1992).
Curtil-Vergy. - Abbaye Saint-Vivant : les ruines, CAD. AB 2 (inscription : arrêté du 10 mars 1992).
Ecutigny. - Château : corps de logis et communs : piliers de l’entrée XVIIIe siècle : douves et leurs ponts ; sol de l’avant-cour avenue menant au château, CAD. D 239 (inscription : arrêté du 27 mars 1992).
Epoisses. - Château : château et ses deux enceintes : sols entre les enceintes : douves : ponts : tous les bâtiments situés entre les enceintes tels que les dépendances et l’église, CAD. AL 45 à 61, 422, 498, 500 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Ladoix-Serrigny. - Château et parc de Serrigny : façades et toitures des pavillons d’entrée ; deux salons et escalier du château : ponts dormants, douves, grille XVIIIe siècle, parc et canal, CAD. AP 148 à 150, 153, 154 (inscription : arrêté du 8 juillet 1992).
Ferme de Neuvelle : ferme, y compris la chambre à four, CAD. ZH 62 (inscription : arrêté du 8 octobre 1992).
Malain. - Agglomération gallo-romaine de Mediolanum, lieudit la Boussière : vestiges archéologiques existant sur un terrain appartenant, pour une part, à l’Etat et, pour une autre part, à l’association Groupe archéologique du Mémontois, CAD. C 21, 22 (inscription : arrêté du 16 octobre 1992).
Marsannay-la-Côte. - Eglise Notre-Dame-de-l’Assomption, CAD. BM 197 (inscription : arrêté du 20 juillet 1992).
Montigny-Saint-Barthélemy. - Eglise Saint-Barthélemy, CAD. AA 38 (inscription : arrêté du 17 avril 1992).
Roche-en-Brenil (La). - Château : façades et toitures du château ; escalier, deux grands salons, salle à manger, bibliothèque au premier étage ; chapelle : façades et toitures des communs et du colombier : douves ; deux ponts dormants ; portail d’entrée, CAD. K 6,15 à 21 (inscription : arrêté du 10 mars 1992).
Seurre. - Couvent des Ursulines (ancien) : façades et toitures, CAD. AC 61 (inscription : arrêté du 16 octobre 1992).
Vic-de-Chassenay. - Château de Bourbilly et le moulin, y compris le pont, CAD. E 280, 158 (inscription : arrêté du 19 mars 1992).
Villiers-le-Duc. - Abbaye du Val des Choux (ancienne) : bâtiments ; sol de l’enclos monastique et mur de clôture, CAD. K 15 à 18, 94, 96, 97 (inscription : arrêté du 28 avril 1992).
Côtes-d’Armor
Hénon. - Domaine des Granges : corps de logis et chapelle, avenue, communs et cour (à l’exclusion de la ferme), orangerie, esplanade, cour d’honneur, douves, jardins et parc, CAD. A 602, 604 à 607, 696 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Lannion-Buhulien. - Château de Kerivon : trois allées d’accès, parc avec ses murs de clôture, chapelle et fabriques (pigeonnier, puits, serre, hangar à bateaux, four à pain, glacière), murs du potager, cour des écuries avec sa statue équestre, écuries et sellerie, basse-cour avec ses communs, douves et étangs : étang de l’abreuvoir, étang de la prairie, trou des brochets, étang du rosier et grand étang, CAD. M 2 187 à 189, 192, 202, 205 à 210, 218 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Meslin. - Château de Cargouët : corps de logis et pavillon, CAD. ZO 7, 8 (inscription : arrêté du 25 man 1992).
Plélan-le-Petit. - Manoir des Fossés, CAD. WR 14 (inscription arrêté du 13 février 1992).
Plouguiel. - Jardin du Kestellic, lieudit Le Kestellic : jardin avec ses murs de clôture, CAD. B 428, 436, 439, 440, 441, 467, 468, 693 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Plouzélambre. - Ensemble architecturé formé par l’église Saint-Sylvestre, l’ossuaire, le calvaire et la clôture du cimetière, CAD. A 666, 667 (inscription : arrêté du 27 février 1992).
Plumaugat. - Château de Lozier : façades et toitures du corps de logis ; chapelle du château, CAD. H 512 (inscription : arrêté du 13 février 1992).
Saint-Martin-des-Prés. - Manoir de Cléhunault : manoir (corps et logis, communs et sol de la cour) et chapelle, CAD. C 80 (inscription : arrêté du 2 décembre 1992).
Tréguier. - Chapelle des Paulines, rue Paul-Raoul, CAD. AH 84 (inscription : arrêté du 2 décembre 1992).
Troguery. - Manoir de Kerandraou : manoir et colombier, CAD. A 216 (inscription : arrêté du 20 mai 1992).
Creuse
Ahun. - Eglise Saint-Sylvain, y compris la crypte, CAD. AD 85 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Champsanglard. - Eglise, CAD. 0 176 (inscription : arrêté du 18 septembre 1992).
Crozant. - Domaine des Places : chapelle ; porche ; pigeonnier, CAD. A 1 400 (inscription : arrêté du 17 janvier 1992).
Malleret-Boussac. - Eglise et croix de parvis, CAD. A 559, 561 (inscription : arrêté du 7 janvier 1992.)
Nouaille (La). - Domaine de Banizette : manoir ; grande métairie ; les deux bâtiments de dépendances délimitant la cour ; moulin ; petit bâtiment à l’Ouest du moulin ; remise ; cour pavée ; jardin ; pavillon à tonnelle ; grange-étable ; petite métairie ; bief : puits ; pont, CAD. AL 59, 68 à 72 ; AE 22 à 24 : AM 224 (inscription : arrêté du 8 octobre 1992).
Dordogne
Biron. - Château : jardins : glacis avec son mur de soutènement (n° 2), allée des Cavaliers (n° 3), terrasse inférieure (n° 4), petit potager (n° 5), petit jardin (n° 6), grand jardin (n° 7), ancien vivier et bâtiments ruinés ; parc (n° 9) ; deux fontaines à l’Ouest du château (les numéros figurent sur les plans joints à l’arrêté), CAD. A 157, 159 à 169, 171, 172, 242 à 244, 361 (inscription arrêté du 31 décembre 1992).
Echourgnac. - Domaine du Parcot : maison d’habitation, grange et four, étang et son écluse, CAD. E 100, 102, 103 (inscription arrêté du 2 mars 1992).
Gouts-Rossignols. - Château de la Vassaldie : façades et toitures du château et des communs ; portail sur cour et les citernes l’encadrant ; allée de charmes ; ensemble des murs de clôture, CAD. G 118 à 123 ; ZX 13 (inscription : arrêté du 17 mars 1992).
Liorac-sur-Louyre. - Château de Garraube : façades et toitures du château (y compris l’escalier en hors-oeuvre et sa ferronnerie) et des communs ; jardins avec terrasses, pelouses, plans d’eau et aménagements hydrauliques ; façades et toitures de la ferme des Roumégoux (maison d’habitation et communs), CAD. D- 43 à 47, 49 à 57, 76 (inscription : arrêté du 12 août 1992).
Payzac. - Ensemble des bâtiments du Rouveix (Paradinas) : maison d’habitation ; grange ovale ; grange rectangulaire : appentis et son four, CAD. BS 15 (inscription : arrêté du 17 mars 1992).
Grange ovale du Peyrat, CAD. BS 93 (inscription : arrêté du 17 mars 1992).
Granges ovales jumelles de Vaux, avec leur aménagement intérieur, CAD. CK 145, 148 (inscription : arrêté du 17 mars 1992).
Ribagnac. - Château de Bridoire : château et ses dépendances, y compris le châtelet d’entrée, les murs d’enceinte, les fossés, le puits et le pigeonnier, CAD. A 27, 36 (classement : décret du 31 juillet 1992).
Doubs
Abbans-Dessus. - Château : plate-forme avec ses murs de soutènement et son accès avec pont au Nord ; corps de logis : façades et toitures, rez-de-chaussée y compris les cheminées, les décors de lambris, les stucs, les portraits dans les lambris et les dessus de portes peints : bâtiments des communs sur cour et entrée dans la cour : façades et toitures ; bâtiments des communs Sud et cabanon dans le jardin : façades et toitures ; jardin, CAD. D 90 à 93 (inscription : arrêté du 7 août 1992).
Bartherans. - Château : façades et toitures du corps de logis et de l’ensemble des bâtiments de communs et dépendances ; mur de clôture, puits et pavage de la cour ; dans le corps de logis : escalier XVllIe siècle avec sa rampe en fer forgé, grande chambre à l’étage avec son décor, chambre avec alcôve et cheminée donnant du côté Nord-Est, à l’étage, avec son décor et grande pièce traversante à l’étage, avec son décor, CAD. A 240 (inscription : arrêté du 17 juin 1992).
Belieu (Le). - Ferme dite « maison du Cheval Blanc » : ferme, y compris le tué, la plaque de cheminée, les lambris intérieurs, l’ensemble des installations agricoles et la citerne, CAD. A. 168, 169 (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Besançon. - Collège des jésuites (ancien), actuel collège Victor-Hugo-Centre, 8, rue du Lycée : fontaine et parties suivantes de l’ancien collège : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments XVIIe et XVIIIe siècles, y compris les galeries de la cour des classes ou cour d’honneur ; soubassements voûtés, y compris l’ancien lavoir ; grand escalier avec sa rampe en fer forgé ; escalier en vis adossé à l’aile Nord de la cour d’honneur ; salle voûtée à colonne centrale avec sa cheminée et réfectoire (act. CDI) avec son lavabo, au rez-de-chaussée de l’aile Ouest de la cour Sud ; cheminée en marbre de l’actuelle salle des professeurs, au rez-de-chaussée de l’aile sur rue de la cour Sud ; salle des actes, actuelle chapelle, à l’étage de l’aile Nord de la cour d’honneur, y compris son décor, CAD. AW 108 (inscription : arrêté du 21 avril 1992).
Couvent des cordeliers (ancien), lycée Pasteur, 4, rue du Lycée : parties de l’ancien couvent: portail XVIIIe siècle sur la rue du Lycée: pavillon d’entrée, à l’angle des rues du Lycée et Girod-de-Chantrans ; bâtiments entourant la cour du cloître : façades, y compris huit travées de la façade Sud du bâtiment jouxtant la chapelle à l’Ouest, toitures, grand escalier de l’aile Nord, rez-de-chaussée de l’aile Ouest (act. cuisine voûtée et réfectoires), salle voûtée au rez-de-chaussée de l’aile Est, décor et cheminée de la troisième pièce en partant du Nord, cheminée XVIIIe siècle de la cinquième pièce au deuxième étage de l’aile Est, CAD. AW 2 (inscription : arrêté du 21 avril 1992).
Hôtel de Grosbois, 9, rue Girod-de-Chantrans : façades et toitures du corps de logis et du bâtiment des communs ; allée cochère du bâtiment des communs ; dans le corps de logis : escalier avec sa rampe en fer forgé, salle avec lambris et cheminée au rez-de-chaussée, salon avec son décor et cheminée en marbre de la pièce voisine, à l’étage, CAD. AW 108 (inscription : arrêté du 21 avril 1992).
Bouverans. - Site du fort Bachin (également sur commune de La Rivière-Drugeon), CAD. ZC I, 2, 5, 6, lieudit En Groin (inscription : arrêté du 8 avril 1992).
Champagney. - Maison voûtée sur cellier, CAD. C 45 (inscription arrêté du 17 juin 1992).
Germefontaine. - Croix du XVIe siècle du bas du village, sur la place à l’intersection du CD 20, de la rue du Frêne et de la rue du Prince-Albert, CAD. non cadastré, domaine public (classement : arrêté du 31 août 1992).
Goux-les-Usiers. - Eglise, CAD. AC 124 (classement : arrêté du 3 septembre 1992).
Métabief. - Usine communale : usine, y compris la retenue d’eau et le barrage avec ses vannes de décharge, le canal de fuite jusqu’à sa jonction avec le ruisseau du Bief rouge, le petit bâtiment situé de l’autre côté de la route (façades et toiture), les installations et machines encore en place, CAD. A 256 à 259 (inscription : arrêté du 17 juin 1992).
Montbéliard. - Eglise Saint-Maimboeuf, y compris lé soubassement, son escalier, la crypte et les boutiques qui y sont installées, CAD. AL 162 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Halles (anciennes) (services municipaux), rue des Halles, CAD. BY 48 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Immeuble, 37, rue Cuvier : façades sur rue et toitures, CAD. BX 62 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Immeuble, 8, rue Cuvier : façade sur rue et versant de toiture, CAD. BW 17 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Immeuble, 23, rue Georges-Clemenceau : façades, toiture et escalier intérieur, CAD. BY 6 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Synagogue, CAD. BY 2I0 (inscription: arrêté du 1er septembre 1992).
Théâtre : vestibule ; salle de spectacle et son décor, CAD. BX 165 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Montlebon. - Ferme Cairey-Remonnay, aux Cernonniers, CAD. F 200 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Noironte. - Château : structures et vestiges archéologiques contenus dans le sol de la parcelle 22 ; ensemble des façades et toitures du corps de logis avec ses deux tours et des bâtiments de communs, y compris le pigeonnier ; dans le corps du logis : grand escalier ; au rez-de-chaussée, cheminée du vestibule ; au premier étage, salle à manger, bibliothèque, billard et salon blanc avec leurs décors, cheminées du petit salon et de la chambre gothique dans l’aile Est ; au deuxième étage, huit cheminées et trois alcôves des chambres, CAD. D 21, 22 (inscription : arrêté du 17 juin 1992).
Planée (La). - Croix en pierre « 1604 », au carrefour central, en bordure du C.D. 248, au droit de la parcelle ZH 100, CAD. non cadastré, domaine public (classement : arrêté du 31 août 1992).
Rivière-Drugeon (La). - Site du Fort Bachin (également sur commune de Bouverans), CAD. ZH 63, 85, 86, lieudit Pré de l’Etang (inscription : arrêté du 8 avril 1992).
Torpes. - Château : corps de logis, y compris ses décors ; « petit hôtel » : façades, toiture, cheminées XVIIIe siècle ; bâtiments des communs Est et Ouest : façades et toitures ; orangerie ; ferme : façades et toiture ; avenue, avant-cour et cour d’honneur, y compris leurs murs de clôture, portails et grilles : jardin, y compris le fruitier, les murs, les portails, les éléments hydrauliques et ceux du décor ; parc : mur de clôture, CAD. D 14, 18 à 23, 26, 27 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Drôme
Chamaret. - Château : ensemble des vestiges (donjon et ruines des deux châteaux), CAD. A 703 (inscription : arrêté du 25 septembre 1992).
Châtillon-en-Diois. - Hôtel de ville : façades et toitures, cage d’escalier et son décor de l’hôtel de ville ; beffroi attenant, CAD. AB 199, 200 ; non cadastré (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Loriol-sur-Drôme. - Maison La Guérimande : façades et toitures : à l’intérieur : cage d’escalier, CAD. AH 136 (inscription : arrêté du 3 avril 1992).
Roche-Saint-Secret-Béconne (La). - Tour dite d’Alençon, CAD. A 144, lieudit Alençon (inscription : arrêté du 25 septembre 1992).
Tulette. - Immeuble, 2 et 4, place du 11-Novembre : façade et toiture correspondante donnant sur la place, CAD. Z 130, 131 (inscription : arrêté du 3 février 1992).
Immeuble, 7, place du 11-Novembre : façade et toiture correspondante donnant sur la place, CAD. Z 177, 542 (inscription arrêté du 3 février t992).
Eure
Bus-Saint-Rémy. - Abbaye du Trésor-Notre-Dame (ancienne) : vestiges de l’ancienne église et du bâtiment des moniales, y compris les fragments épars pouvant en provenir, ainsi que les vestiges archéologiques de l’ensemble des bâtiments conventuels démolis, connus ou à découvrir : aire de l’abbaye ; maquette de l’église ; étang-réservoir et ses canalisations ; portail, CAD. ZD 32 à 34, 37 à 46 (classement : arrêté du 10 février 1992).
Comeville-sur-Risle. - Abbaye Notre-Dame (ancienne) : éléments subsistants de l’ensemble claustral : ailes Sud et Est du cloitre, y compris l’angle Sud-Est, ainsi que les sols du cloitre, et emprise foncière de l’église abbatiale disparue avec les vestiges enfouis connus ou à découvrir, CAD. C 26, 32, 33, 330, 331 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Fiquefleur-Equainville. - Eglise paroissiale Saint-Georges-deFiquefeur: église, y compris le terrain d’assiette de l’édifice roman et les vestiges qui en subsistent ; croix de cimetière, CAD. AI 31, 30 (inscription : arrêté du 4 août 1992).
Gisors. - Léproserie Saint-Lazare (ancienne) : chapelle, y compris la parcelle de terrain AB 112 qui l’entoure, CAD. AB 91, 112 (classement: arrêté du 16 octobre 1992);
Harcourt. - Eglise paroissiale Saint-Ouen : église y compris la chambre de charité et la sacristie (à l’exclusion des parties classées), CAD. H 138 (inscription : arrêté du 1er septembre 1992).
Radepont. - Domaine de Bonnemare château, à l’exclusion de l’aile Nord ; châtelet ; chapelle, CAD. C 136, 135 (classement arrêté du 16 octobre 1992).
Sainte-Colombe-la-Commanderie. - Commanderie Saint-Etienne-deRenneville : grange ; fournil : façades et toitures de la maison du fermier, à l’exclusion du pignon Est : vestiges subsistants des enclos, connus ou à découvrir, enfouis ou en élévation, CAD. ZE 48, 50, 51 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Verneuil-sur-Avre. - Eglise Notre-Dame, CAD. N 85 (classement arrêté du 2 novembre 1992).
Vernon. - Domaine du château de Bizy : parties constituant l’ancien « Petit Parc » (sauf parties déjà classées) : emprise foncière de l’ancien « Petit Parc » (sauf actuelles parcelles K 45 et 47), y compris les aménagements du parc connus ou à découvrir, les façades et toitures des pavillons du portier, du jardinier et de la vacherie avec son abreuvoir, la clôture subsistante ; totalité des sources : Marzelle, Penthièvre (avec pavillon l’abritant), Comtesse, Duchesse, Shikler et bassin de la Princesse (avec ensemble de leurs canalisations), CAD. K 2 à 6, 11, 28 à. 30, 32 à 35, 37 à 44, 48 ; AT 79, 82, 130 à 134, 137, 162, 168 à 171, 173, 238, 249, 278, 290 et non cadastré ; AS 36, 47, 49, 51, 144, 120, 190 et non cadastré (inscription : arrêté du 17 février 1992).
Villiers-en-Désoeuvre. - Commanderie de Chanu (ancienne) : chapelle, CAD. F 391 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Eure-et-Loir
Boisgasson. - Château de Villemesle : façades et toitures du château ; boiseries et cheminées du salon du XVIIIe siècle : escalier en bois à balustres du XVIIe siècle ; façades et toitures des communs ; douves et terre-plein avec ses deux ponts ; grille d’honneur en fer forgé ; colombier, CAD. A 144, 145, 154, 222 (inscription : arrêté du 2 mars 1992).
Châtillon-en-Dunois. - Eglise Saint-Hilaire, CAD. AB 61 (inscription : arrêté du 27 février 1992).
Crécy-Couve. - Bailliage de justice (ancien), place des Marronniers façade principale donnant sur la place (mairie), CAD. B 152 (inscription : arrêté du 13 novembre 1992).
Eglise paroissiale Saint-Eloi-Saint-Jean-Baptiste, CAD. B 236 (inscription : arrêté du 13 novembre 1992).
Glacière : glacière, comprenant salle de découpe et puisard, CAD. B 382, 384 (inscription : arrêté du 8 décembre 1992).
Hôpital Saint-Jean (ancien) : façades et toitures, CAD. B 274 (inscription : arrêté du 4 décembre 1992).
Machine et grille : éléments constitutifs de la machine : canal d’amenée et ses rives maçonnées, tunnel maçonné qui abritait la chaîne à godets : grille en fer forgé du XVIIIe siècle, y compris le hérissement défensif débordant au-dessus du bief et les deux piliers maçonnés, CAD. B 19, 21, 73, 109, 110 (inscription arrêté du 30 novembre 1992).
Moulin de la Bellassière : façade-fronton, CAD. B 444 (inscription : arrêté du 28 décembre 1992).
Propriété dite « La Terrasse », 22, rue de l’Ancien-Château ensemble en fer forgé composé de la grille de clôture et du portail, y compris le mur-bahut et les deux piliers extrêmes en maçonnerie, fermant la cour de la propriété sur la rue, CAD. B 19 (inscription : arrêté du 28 décembre 1992).
Ferté-Villeneuil (La). - Eglise, avec les peintures murales s’y trouvant et les vestiges mis à jour en 1991, attenants au chevet, CAD. AB 259 (classement : arrêté du 24 janvier 1992).
Rouvres. - Eglise Saint-Martin, CAD. AB 112 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Rueil-la.Gadefière. - Château de la Gadelière : chapelle et colombier octogonal, CAD. D 74, 73 (inscription : arrêté du 13 janvier 1992).
Finistère
Landévennec. - Abbaye de Saint-Guénolé (ancienne) : vestiges de l’abbaye et sol des parcelles correspondantes, à l’exclusion des bâtiments de communs, CAD. A 1159 à 1161 (classement: arrêté du 26 mai 1992).
Plougonven. - Manoir de Mézedern : manoir, y compris la chapelle, CAD. ZV 34 (classement : arrêté du 31 août 1992).
Morlaix. - Château de Keranroux, à Ploujean : façades et toitures du château, suite des pièces du rez-de-chaussée, vestibule et son escalier; façades et toitures de la chapelle néo-gothique, des communs, de la maison du régisseur et de la ferme de Roz-ar-Prat ; jardin avec ses terrasse, ruines de la chapelle médiévale, colombier et fontaine, CAD. AH 13, 64, 68, 72 à 75, 77 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Manoir Traon Feunteniou, à Ploujean, lieudit Traon Feunteniou : façades et toitures du logis, cabinet du Maréchal-Foch, clôture de la cour, potager, tapis vert et allée d’accès, y compris les piliers d’entrée, CAD. C 293, 295, 2281, 2284, 2294 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Pleyber-Christ. - Château de Lesquiffiou, lieudit Lesquiffiou façades et toitures du château, salon, salle à manger, salle Louis XV, cour d’honneur, jardin à la française avec sa balustrade, pigeonnier et ferme modèle, CAD. ZM 37, 46, 58, 59, 66, 73 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Gard
Fressac. - Château : ruines du château, y compris ses murs d’enceinte, CAD. AE 10 (inscription : arrêté du 23 septembre 1992).
Lirac. - Eglise basse, dite aussi crypte de l’église paroissiale, y compris son décor peint, CAD. D 160 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Nîmes. - Hôtel dit le « Presbytère de la Cathédrale », 9, rue Saint-Castor: façades et toitures, sur rue et sur cour, CAD. EY 446 (inscription : arrêté du 6 mars 1992).
Pont-Saint-Esprit. - Hôtel de Piolenc, dit « Maison des Chevaliers », 2, rue Saint-Jacques : hôtel, à l’exception du corps de bâtiment du XIXe siècle construit sur une ruelle et situé à l’angle Sud-Ouest, au n° 4, CAD. BI 276 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Vers-Pont-du-Gard. - Chapelle Saint-Pierre (ancienne), CAD. C 620 (classement : arrêté du 19 mars 1992).
Domaine de Saint-Privas : château, y compris ses salles voûtées du rez-de-chaussée avec leurs boiseries, la tour isolée, la cour d’honneur avec son sous-sol et l’aile Est en contrebas, dite des caves ; chapelle, y compris son décor ; enclos muré derrière la chapelle ; avant-parc avec les douves ; parc ou terrasse haute avec les douves, les murs de soutènement, le bassin et l’ensemble de la statuaire : jardin ou terrasse basse avec sa porte d’entrée dite porte des fleurs, les murs de soutènement, la statuaire, l’orangerie et le nymphée; moulin et son bief; ferme fortifiée ; ancienne magnanerie accolée à un bâtiment de logements dit l’« Ancienne métairie » et serre située face au potager ; glacière, CAD. D 21, 24 à 27, 30 à 32, 34 à 38, 40, 42 à 45, 47, 69 (inscription : arrêté du 1er septembre 1992).
Haute-Garonne
Caraman. - Hôtel de Malbos : façades et toitures ; ensemble du premier étage, CAD. AB 292 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Castelnau-d’Estrétefonds. - Château : les deux ailes Renaissance (aile du midi et aile du couchant), y compris la cage d’escalier et les créneaux (maison de retraite), CAD. A 105 (classement arrêté du 31 août 1992).
Eaunes. - Prieuré (ancien) : bâtiments abbatiaux, y compris l’aire du cloître, CAD. D 422 (inscription : arrêté du 10 février 1992).
Launaguet. - Château de Launaguet : château, y compris le porche d’entrée, les grilles et les dépendances, CAD - AR 128, 129 (inscription : arrêté du 17 novembre 1992).
Lévignac. - Télégraphe Chappe : tour de la forêt de Bouconne, CAD. B 20 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Mascarville. - Château et parc, CAD. B 175, 550 (inscription arrêté du 17 novembre 1992).
Moulin à vent dit « En Carrelait », CAD. B 553 (inscription arrêté du 27 janvier 1992).
Merville. - Château de Beillard : façades et toitures du château ; parc avec ses fabriques et sa statuaire, CAD. C 388 à 390, 394, 408, 718, 719 (inscription : arrêté du 21 septembre 1992).
Montgeard. - Château (ancien) : château, y compris la salle du premier étage avec sa peinture murale représentant « Les tentations de Saint-Antoine », CAD. C 77 à 79 (inscription : arrêté du 27 janvier 1992).
Montréjeau. - Domaine de Valmirande : château ; parc et dépendances : grilles et mur de clôture, CAD. D 179 à 181, 183, 292 à 295. 325, 326 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Toulouse. - Ensemble du port Saint-Etienne, rue du Port-Saint-Etienne : bâtiment dit « Château du Canal », 26, 28, 30, rue du Port-Saint-Etienne : CAD. AB 88 à 90 (inscription : arrêté du 16 juillet 1992). Pavillon des « Archives du Canal », 20, rue du Port-Saint-Etienne, CAD. AB 87 (inscription : arrêté du 16 juillet 1992).
Grand séminaire, 9, rue des Teinturiers : façades et toitures sur rues, sur cour et sur jardin des bâtiments de l’ancien couvent des Feuillans situés en quadrilatère autour du cloître ; cloître (sol, galeries avec leurs voûtes), réfectoire au rez-dechaussée dé l’aile Est avec son plafond à la française et niveau de cave situé sous l’aile Sud du cloître de l’ancien couvent des Feuillans: chapelle (1834-1838) avec la sacristie dans son prolongement Sud ; façades et toitures du bâtiment en équerre de 1863 et du bâtiment de classes de 1895, CAD. É 180 (inscription : arrêté du 10 février 1992).
Hôtel Dumay, 7, rue Dumay: intérieurs, CAD. AB 433 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Ancienne chapelle des Réparatrices, dite de l’inquisition, 7, place du Parlement, CAD. AB 466 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Immeuble, 32, rue Saint-Philomène: façade sur rue et toiture : perron d’accès ; piliers et grilles de l’entrée, CAD. AD 248 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Maison en terre cuite de Virebent, 28, rue des Marchands façades sur cour : escalier ; pièces décorées du premier étage, CAD. AB 62 (inscription : arrêté du 26 octobre 1992).
Petit séminaire de l’Esquile (ancien), 69, rue du Taur : ancienne chapelle, CAD. AD 93 (inscription : arrêté du 2 juin 1992).
Gers
Isle-Jourdain (L’). - Maison Claude Augé, rue du 14-Juillet, CAD. BI 503 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Gironde
Bordeaux. - Eglise Saint-Paut-Saint-François-Xavier, rue des Ayres, CAD. HD 412 (inscription : arrêté du 8 juillet 1992).
Immeuble, 28, rue Ernest-Renan : façades et toitures : cage d’escalier avec sa rampe ; salon chinois ; salle de bains du premier étage : ensemble des verrières ; totalité du décor intérieur, CAD. LP 33 (inscription : arrêté du 8 juillet 1992).
Maison dite « Maison Frugès », y compris le jardin et son décor, 63, place des Martyrs-de-la-Résistance, CAD. LA 27 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Synagogue, 36, cours Pasteur : synagogue, ainsi que la petite synagogue qui lui est attenante et la grille de clôture en fer forgé séparant la cour d’honneur de la rue, CAD. DS 114 (inscription : arrêté du 12 août 1992).
Eysines. - Château de Lescombes : pigeonnier du XVIIe siècle, CAD. BE 189 (inscription : arrêté du 4 mars 1992).
Goualade. - Bergerie ronde (ancienne), CAD. AC 108 (inscription arrêté du 13 octobre 1992).
Latresne. - Demeure de Valrose : façades et toitures du corps de logis et de ses ailes en retour ; perron ; vestibule et son décor portail avec grilles et belvédères attenants, CAD. AN 6, 293 (inscription : arrêté du 12 août 1992).
Mérignac, - Château Bourran et son parc : façades et toitures du château ; pièces du rez-de-chaussée avec leur décor ; vestibule du rez-de-chaussée: pièce du premier étage ; parc avec ses îles et ses plans d’eau ainsi que ses fabriques (ancienne tour-château d’eau, pont médiéval, grotte en rocaille, arbre en ciment et culées en rocaille de l’ancien pont suspendu) et les deux portails avec leurs grilles et les murs de clôture attenants (école normale d’instituteurs), CAD. CH 3 à 7,71,74 (inscription : arrêté du 9 janvier 1992).
Monségur. - Maison, 24, rue Porte-de-la-Réole : façades et toitures, y compris l’escalier avec sa rampe en ferronnerie dans la cour intérieure ; boiseries, décor peint et cheminées du rez-dechaussée ; cheminée en pierre du premier étagé, CAD. AB 772 (inscription : arrêté du 8 juillet 1992).
Romagne. - Château de Sauvagnac : corps de logis avec sa tour ; enceinte triangulaire avec sa porte : fossé ; mur de clôture de l’avant-cour en avant du fossé, CAD. A 640 à 643 (inscription arrêté du 13 octobre 1992).
Saint-Germain-d’Esteuil. - Statue de la Vierge et colonne qui la supporte, y compris le socle et la grille, place de l’Eglise, CAD. non cadastré-domaine public (inscription : arrêté du 23 janvier 1992).
Saint-Loubès. - Chapelle Saint-Loup : chapelle et sol archéologique attenant à celle-ci, CAD. C 642 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Hérault
Agde. - Evêché (ancien) ou ancien palais épiscopal, quai du Chapitre ; place Jean-Jaurès : les deux poutres peintes de l’ancien palais épiscospal, situées au plafond de la salle du restaurant et sous le plancher de l’hôtel La Galiote, place Jean-Jaurès, CAD. LD 462 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Béziers. - Jardin du Plateau des Poêles : ensemble de l’aménagement de l’espace avec ses plantations et la composition d’allées, de circulation d’eau avec le grand lac, le bassin rond du plateau et autres pièces d’eau, le décor avec les rocailles, les ferron neries (grilles, rambardes, dont le grand portail de fer forgé et doré de l’entrée Sud), y compris les faux branchages, cages à oiseaux, etc., ainsi que les vases de terre cuite, un ancien portait d’époque Renaissance en remploi (ancien logis du Maine à Béziers) et les oeuvres sculptées qu’il renferme, à savoir : six bustes d’hommes illustres dits « les poêles » (le moine Maffre Ermengaud, Jacques Azaïs, J.-P. Guillaume Viennet, Joseph Rosier, Gabriel Azaïs et Benjamin Fabre par A. Injalbert), ainsi que celui de Victor Hugo signé J. Magrou et celui d’Emile Barthe, signé J.-G. Roustan ; un buste en Hermès de Jean Laurés dit « lou campestre » par Villeneuve, une statue en marbre « l’enfant au poisson » par A. Injalbert ainsi que sa vasque dé pierre du XVIIe siècle ; les grands ensembles monumentaux dus à A. Injalbert : la « fontaine du titan » (ensemble de la composition édifiée sur deux niveaux - en bas, grotte et son lac, en haut « le titan » - en pierre, rocaille en lave, avec bassins et groupes sculptés en marbre, le groupe principal du titan étant surmonté d’un globe en bronze), le « monument aux morts et à la victoire » (ensemble de l’aménagement bâti avec son décor, les huit vases en pierre et les deux vases à figures sculptées par A. Injalbert, les deux pavillons d’entrée, les emmarchements et le socle en pierre - par les architectes V. Laloux et A. Cassagne -, le monument proprement dit comprenant deux groupes sculptés en pierre de part et d’autre de la statue de la Victoire en bronze), CAD. MR 18 (inscription arrêté du 7 août 1992).
Gabian. - Résidence des Evêques de Béziers (ancienne), place de l’Evêché : grande salle avec son plafond peint, CAD. AC 390 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Lansargues. - Arènes : terrain d’assiette ; barrières délimitant la piste ; bâti structurant l’espace : toril, présidence, buvette, CAD. A 478 (inscription : arrêté du 30 décembre 1992).
Montarnaud. - Eglise Notre-Dame-du-Fort (ancienne), CAD. C 125 (inscription : arrêté du 15 décembre 1992).
Montpellier. - Jardin des Plantes : ensemble de l’aménagement de l’espace bâti et non bâti avec constructions, notamment l’orangerie et les serres historiques : serré Martins, serre Harant et serres dites « Planchon » ou « Angeloz » (exceptés leurs nouveaux aménagements contemporains), pièce d’eau dite « le lac aux nélombos » du jardin anglais, les deux norias dont celle dite « du tertre de Narcissa » avec ses arcades en remplois, les bassins, caniveaux et fossés, terrasses et banquettes, et les oeuvres d’art qu’il renferme (notamment les sculptures : monument à Rabelais, statue de Richer de Belleval, bustes des botanistes en terre cuite et en pierre), CAD. BW 55 (classement arrêté du 3 septembre 1992).
Pézenas. - Hôtel de Loubatières (ou de Latude), 33, cours Jean-Jaurès, CAD. BN 109 (inscription : arrêté du 9 juillet 1992).
Hôtel du Connétable de Montmorency (ou hôtel de Peyrat), 13 et 15, rue Henri-Reboul : façades et toitures sur rue et sur cour; porche entre la rue et la cour, CAD. BN 579, 580 (inscription : arrêté du 15 décembre 1992).
Saint-Geniès-de-Fontedit. - Eglise paroissiale, CAD. E 151 (inscription : arrêté du 6 mars 1992).
Soulié (Le). - Château de Grandsagnes : façades et toitures, CAD. E254 (inscription : arrêté du 6 mars 1992, rectifiée 9 juillet 1992).
Ille-et-Vilaine
Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine. - Château (également sur commune de Saint-Père) : éléments bâtis du château et terrains correspondant à l’ancien jardin, CAD. AB 64 à 66, 68 à 79, 81, 82, 93, 94, 335, 363, 364 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Couyère (La). - Château du Plessix (également sur commune de Tresboeuf), lieudit Le Plessix : parc ; jardin d’hiver du château ; façades et toitures de la ferme et du chenil, CAD. C 164, 165, 16.7, 169, 170, 202 à 204, 207, 210 à 216, 219 à 222, 226 à 228, 533, 613, 713, 720, 723 à 726, 728 à 731, 794 à 797 (inscription arrêté du 19 novembre 1992).
Louvigné-du-Désert. - Château de Monthorin, lieudit Monthorin façades et toitures du château et des communs du XIXe siècle ; parc, CAD. Al 31. 32, 36 à 40, 45, 47 à 52, 203 (inscription arrêté du 19 novembre 1992).
Pleurtuit. - Château de Montmarin, lieudit Le Montmarin ensemble du parc (à l’exclusion des parties déjà classées), à savoir : murs de clôture, cour d’honneur avec les façades et toitures des communs, parc, murs de quai avec les pavillons subsistants et rabine d’accès, CAD. C 616, 618 à 620, 623 o et c, 1548, 1983 ; ZH 84 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Pocé-les-Bois. - Château de Gazon, lieudit Gazon : façade et toiture Nord du logis ; pavillon du XIXe siècle au Sud des communs ; douves et rabine d’accès, CAD. A252, 253, 257 à 260 (inscription : arrêté du 5 juin 1992).
Saint-Coulomb. - Malounière de la Grande-Gâtinais, lieudit La Grande-Gâtinais : façades et toitures ; rabine d’accès et murs de clôture de la propriété, CAD. R 13 à 19 (inscription : arrêté du 5 juin 1992).
Malouinière de la Ville-Bague : murs de clôture et éléments construits du jardin, CAD. D 138 à 141, 144 à 147, 314 à 316, 389, 390 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Saint-Père. - Château (également sur commune de Châteauneufd’Ille-et-Vilaine) : éléments bâtis du château et terrains correspondant à l’ancien jardin, CAD. E 2 241, 248, 250, 255, 411, 412, 414, 678 à 682 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Saint-Sulpice-la-Forêt. - Abbaye de Saint-Sulpice (ancienne) : chapelle Notre-Dame-sur-l’Eau, lieudit l’Abbaye, CAD A 1412 (classement : arrêté du 26 mai 1992).
Tresboeuf. - Château du Plessix (également sur. commune de La Couyère) : parc ; jardin d’hiver du château ; façades et toitures de la ferme et du chenil, CAD ZD 62 ; ZI 86 (inscription arrêté du 19 novembre 1992).
Vitré. - Ensemble de la Mare-aux-Hupins (à l’exclusion des communs), lieudit La Mare : logis, cour, jardin, potager, vivier avec les deux allées et la chaussée qui l’entourent, fontaine et les deux rabines d’accès, CAD B 82, 89 à 94, 211 (inscription arrêté du 5 juin 1992).
Indre
Déols. - Usine Bloch (ancienne) : CAD AC 443 au lieu de AC 433 (inscription : arrêté modificatif du 2 mars 1992).
Mauvières. - Maison-forte de Villiers : corps de logis, y compris les peintures murales situées dans l’ancien oratoire au premier étage de la tour d’angle Sud-Est ; pigeonnier, CAD A 226 (inscription : arrêté du 21 octobre 1992),
Pont-Chrétien-Chabenet. - Pont couvert en bois, franchissant la Bouzanne, y compris les ouvrages en maçonnerie du chemin d’accès à l’Ouest, CAD A 158, lieudit Le Champ Renaud (classement : arrêté du 20 juillet 1992).
Valençay. - Château : entrée monumentale, côté ville ; façades et toitures du pavillon de gardien ; cour dite « des ronds », ses murs et ses portails ; allée vers la route de Blois et grille d’entrée Nord ; façades et toitures des bâtiments de la ferme et des autres bâtiments de la basse-cour: forge et bâtiment d’habitation ; pavillon dit « de l’horloge n ; écuries dites « espagnoles », y compris les cours, le pédiluve, l’abreuvoir dit « fontaine d’Apollon » et le bâtiment dit « la Vénerie » ; théâtre et ses dépendances ; façades et toitures de la construction située en face du théâtre ; les deux corps de bâtiment des communs : remise et orangerie : grille d’entrée située entre la mur « des ronds » et la seconde cour ou avant-cour d’honneur ; avant-cour d’honneur située entre le château et les communs, y compris ses grilles et ses bassins ; cour d’honneur, ses murs et le grand bassin ;jardin en terrasse à l’Est de la cour d’honneur; fossés et ouvrages les enjambant ; escalier monumental descendant au jardin dit « de la Duchesse» ; jardin dit « de la Duchesse » et ses murs : pont dit « hollandais » ; escalier monumental situé au Nord-Est de l’actuel parc aux daims ; murs de soutènement situés au Sud du parc, y compris leurs escaliers ; sol correspondant à l’emprise du parc ; glacière ; murs d’enceinte du parc, y compris les pavillons et les portails ; murs de clôture du château et de ses dépendances ; escalier monumental descendant au potager; manège hydraulique du potager ; maison du potager, CAD E 71 à 80, 171 à 177 ; AE 82, 84, 91 (inscription : arrêté du 25 mars 1992).
Rendez-vous de chasse de La Garenne, au parc de Chantemerle : façades et toitures du logis et des deux bâtiments annexes, situés au Sud-Ouest et au Sud-Est de celui-ci ; grille en fer forgé du XVIIIe siècle et ses piliers, située en bordure du C.D. 956, CAD D 6, 7 ; E 165 (inscription : arrêté du 25 mars 1992).
Indre-et-Loire
Limeray. - Eglise Saint-Saturnin : clocher roman, CAD B 1241 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Neuville-Pont-Pierre. - Domaine de la Donneterie (également sur commune de Neuvy-le-Roi) : façades et toitures du manoir XVIIe siècle dit « la vieille Donneterie , douves, portail d’entrée, quatre tours d’enceinte dont la chapelle et le pigeonnier, serre, écurie, chenil, remise à bois et potager situé au Nord-Ouest ; château XIXe siècle de la Donneterie ; parc et ses fabriques : salle de récréation (orangerie), séchoir, volière à perdreaux, conciergerie en forme de tour, deux pièces d’eau dont l’une avec son embarcadère et son lie artificielle, grotte artificielle, allées, canaux d’irrigation et petit pont, CAD C 106 à 108 (inscription : arrêté du 29 juin 1992).
Neuvy-le-Roi. - Chapelle Saint-André (ancienne), rue Saint-André: façades et toiture, CAD D 509, 510 (inscription : arrêté du 3 août 1992).
Domaine de la Donneterie (également sur commune de Neuville-Pont-Pierre) : façades et toitures des bâtiments de la ferme modèle industrielle de Platé: maison du régisseur, pressoir, poulailler, grange, infirmerie, forge, porcherie, bouverie et vacherie, bergerie et écurie, latrines situées dans la cour ainsi que les fosses à purin et l’éolienne-pylône Bollée dont la roue a disparu, CAD F 455, 456, 107 (inscription : arrêté du 29 juin 1992).
Richelieu. - Enceinte de la ville : façades et toitures du pavillon Est de la porte de Chinon, CAD C 967 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992). Façades et toitures du pavillon de l’enceinte, 17, rue des Ecluses, CAD C 1227 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992). Façades et toitures du pavillon de l’enceinte, 27, place Louis-XIII, CAD C 502 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Halles : façades et toitures des deux bâtiments d’angle Est, 1-3, place Louis XIII, CAD C 395, 400 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 10, Grande-Rue : façade Est sur cour du corps de logis principal et de l’aile en retour d’équerre, CAD C 193, 1142 (inscription : arrêté du 21 février 1992).
Maison, 11, Grande-Rue : façade et toiture sur cour du corps de logis principal et de l’aile Sud en retour d’équerre ; escalier en pierre, puis en bois, situé dans l’aile Sud en retour d’équerre, CAD C 249, 1133 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 11 bis, Grande-Rue ; 18, rue Traversière : façades et toitures du corps de logis de la Grande-Rue ; façade et toiture sur tue de l’aide Nord sur la rue Traversière, CAD. C 1085 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 12, Grande-Rue : façades sur cour du corps de logis principal et de l’aile en retour d’équerre, CAD. C 191, 192, 187 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Maison, 13, Grande-Rue: façades et toitures du corps de logis principal donnant sur la cour et sur la rue Traversière, CAD. C 1271 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Maison, 1, Grande-Rue ; 23-25-27.29, place du Marché ; rue des Ecluses : façades et toitures sur cour du corps de logis principal, 1, Grande-Rue, et des bâtiments donnant sur la place du Marché ; escalier en bois à balustres situé dans le corps de logis principal ; façade et toiture sur la rue des Ecluses, CAD. C 460, 462 à 465, 468 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 3, Grande-Rue : façade Ouest sur cour et toitures du corps de logis principal et de l’aile en retour d’équerre, CAD. C 223, 224 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Maison, 5, Grande-Rue: façade Ouest sur mur du corps de logis principal et de l’aile en retour d’équerre ; escalier parallèle au porche dans le corps de logis principal ; comble avec son carrelage de terre cuite, ses cloisons en pans de bois, sa charpente lambrissée à voligeage jointif et cheminée de pierre avec linteau de bois ; pavement de la cour, CAD. C 235, 238 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Maison, 7, Grande-Rue : façade Ouest sur mur du corps de logis principal et de l’aile en retour d’équerre ; inscription rapportée dans le porche du corps de logis principal ; inscription
- rapportée de la porte de l’escalier située dans le porche du corps de logis principal, CAD. C 241, 242 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Maison, 9, Grande-Rue: façades sur cour du corps de logis principal, et de l’aile cri retour d’équerre; cheminée en pierre avec linteau de bois située sur le mur Nord du comble du corps de logis principal, CAD. C 1214, 1179 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Maison, 24, rue Henri-Proust : façades et toitures du corps principal, y compris le porche ; escalier intérieur en pierre et bois situé parallèlement au porche ; puits, avec son décor sculpté, situé dans la cour, CAD. C Il 16 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 10-12-14, place du Marché ; 2, rue de Loudun ; façades et toitures du corps de, logis principal, y compris le porche ; escalier en maçonnerie, puis en bois, situé dans le corps de logis principal. CAD. C 109, 121, 1089 (inscription arrêté du 21 février 1992).
Maison, 16, place du Marché : façade Est sur cour et toiture du corps de logis principal, CAD. C 113 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 18, place du Marché : façade et toiture sur cour, CAD. C 112 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 19, place du Marché : façade et toiture sur cour du corps de logis, CAD. C 444 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 3, place du Marché : escalier en bois, avec sa cage et sa toiture, situé dans l’angle Nord-Ouest de la cour, CAD. C 219 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maison, 1-2, rue Paul-Viau-Laurence : façade sur la place du Marché et toiture, CAD. C 1130, 201 (inscription : arrêté du 29 janvier 1992).
Maisons, 2, Grande-Rue ; 20-22-24, place du Marché ; rue du Chantier : façades et toitures des bâtiments entourant la cour au Nord et à l’Est ; escalier à balustres en pierre, puis en bois, situé dans le corps de logis principal du 2, Grande-Rue, CAD. C 47 à 50, 61 (inscription : arrêté du 21 février 1992).
Saint-Etienne-de-Chigny. - Manoir d’Andigny : façades et toitures du manoir ; cheminée monumentale en pierre portant l’inscription « Opinoe oz re Labor » située au rez-de-chaussée du manoir ; cheminée monumentale en pierre décorée d’une peinture représentant le débarquement de Sainte-Marthe en Provence située au premier étage du manoir : façade de la chapelle troglodytique, CAD. AD 139, 140 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Tours. - Centre hospitalier universitaire régional, dit centre hospitalier régional Bretonneau, 2, boulevard Tonnelé : chapelle de l’ancien hospice de la Charité : façades et toitures de l’ancien hôpital militaire, CAD. EP 60 (inscription : arrêté du 21 octobre 1992).
Chapelle des filles de l’union chrétienne (ancienne) (temple protestant), 32, rue de la Préfecture, CAD. DW 102 (classement arrêté du 16 octobre 1992).
Isère
Charette. - Maison-forte d’Ecottier, CAD. B 199 (inscription : arrêté du 3 avril 1992).
Grenoble. - Hôtel de François-Marc (ancien), 22, rue Barnave, CAD. BD 56 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Musée-bibliothèque, 9, place de Verdun, CAD. BZ 49 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Palais de justice, 4, place Saint-André, CAD. BE 110 à 112 (inscription : arrêté du 6 avril 1992).
Livet-et-Gavet, - Centrale hydroélectrique des Vernes, CAD. A 10 à 14 (inscription : arrêté du 3 février 1992).
Saint-Martin-le-Vinoux. - Maison dite « Casamaures », y compris les terrasses et l’orangerie, 13 bis. rue de la Résistance, CAD. AT 301, 302, 319 (classement : arrêté du 19 mars 1992).
Saint-Maximin. - Tour d’Avalon, CAD. B 1505 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Trept. - Château de la Poype de Serrières : château, avec l’ancienne forge, le colombier et les murs de soutènement des terrasses, CAD. D 117, 326 à 328 (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Vienne. - Maison, 94 1, rue des Orfèvres, CAD. BC 201 (classement : arrêté du 10 février 1992).
Villard-Bonnot. - Papeteries de Lancey : conduites forcées de 1869 et 1889 dans leur portion basse ; maison d’Aristide Bergès ; installations du site de la première usine au débouché de la Combe, CAD. AD 62 ; AN 352, 353 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Ville-sous-Anjou. - Château de Terrebasse : château et parc, y compris les dépendances, fabriques et murs d’enceinte, CAD. AL 1 à 8, 10, 12 à 15, 130, 131 ; AK 80 à 93 (inscription : arrêté du 24 juin 1992).
Jura
Chaux-des-Crotenay. - Eglise, y compris la poutre de gloire, CAD. A 157 (classement : arrêté du 31 août 1992).
Cousante. - Château : ensemble des façades et toitures du corps de logis et du bâtiment Sud des communs ; dans le corps de logis : grand escalier avec sa rampe ; au rez-de-chaussée, vestibule et salon avec son décor ; à l’étage, pièce dite chapelle et salon avec leurs décors, les quatre cheminées Louis XV des chambres ainsi que le dessus de la cheminée de la chambre bleue avec le portrait peint de Joseph-François-Damas, CAD. B 636 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Lons-le-Saunier. - Monument commémoratif, dit « statue de Rouget-de-Lisle », y compris le piédestal et l’emmarchement, place de la Chevalerie, CAD. AB: non cadastré domaine public (classement: arrêté du 31 août 1992).
Poligny. - Fontaine du Cheval Marin, adossée à la maison, 22, Grande-Rue, CAD. AR ; non cadastré domaine public (classement : arrêté du 31 août 1992).
Hôtel de ville, ancien bailliage et anciennes prisons, Grande-Rue ; rue du Collège : ancien bailliage, CAD. AR 381 (classement: arrêté du 31 août 1992). Hôtel de ville et anciennes prisons, CAD. AR 381 (inscription : arrêté du 31 août 1992).
Saint-Amour. - Hôtel Degland-de-Cessia, dit « Maison Lamartine », 23, rue Réclosière ; 12, rue Lamartine : façades et toiture ; escalier intérieur ; vestiges d’une cheminée d’un édifice antérieur, dans la descente à la cave ; rez-de-chaussée : ancienne salle à manger à l’angle Sud-Est et vestibule attenant avec leurs décors, cheminée à hotte avec sa plaque 1763 ; au premier étage : deux cheminées Louis XV et décor du grand salon au Sud, y compris la plaque de cheminée ; au deuxième étage : décor de la pièce Sud, deux cheminées en marbre ornées (chambre Sud-Est et première chambre sur jardin), CAD. AK 422 (inscription : arrêté du 17 juin 1992).
Salans. - Château : façades et toitures du corps de logis et des communs ; grand escalier intérieur du corps de logis ; rocaille de la fontaine de la cour; parc avec son ruisseau, son étang et ses murs de clôture ; portails Est et Nord, CAD. AB 3, 4 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Salins-les-Bains. - Fontaine Truchot, y compris les lampadaires, sur le côté Nord de la Place, place des Alliés, CAD. AO ; non cadastré domaine public (classement : arrêté du 31 août 1992).
Verges. - Château : façades et toitures en lave ; cinq tours, y compris les salles et les escaliers en vis qu’elles contiennent ; salle à manger voûtée au rez-de-chaussée de l’aile Sud ; oratoire au premier étage de l’aile Est, CAD. B 305 (classement : arrêté du 3 septembre 1992).
Villards-d’Héria. - Sanctuaire gallo-romain, lieudit le Lac-d’Antre ferme et ses environs : soubassements antiques, bief de la scierie, ensemble des blocs architecturaux, sous-sol, lac, CAD. B 3, 6 à 11, 13, 14, 378, 528, 529 (inscription : arrêté du 13 octobre 1992).
Landes
Duhort-Bachen. - Château du Lau : aile XVe siècle ; façades et toitures de l’aile XIXe siècle ; enceinte avec ses fossés et les restes de la motte féodale ; façades et toitures de la ferme du Bayle, CAD. 186 ; L 159 (inscription : arrêté du 23 janvier 1992).
Château du Souilh : façades et toitures du logis ; façades et toitures des communs attenants, ainsi que la cuisine avec sa cheminée, son potager, son carrelage et la souillarde attenante avec son évier, la hournère avec sa cheminée et son four contigu, son carrelage et son évier (L 215) ; façades et toitures de la métairie de Laborde du Souilh (L 242) : portail d’entrée avec sa grille (L 216) ; allée frontale (L 224) ; allée transversale (L 216), CAD. L 215, 216, 224, 242 (inscription : arrêté du 13 octobre 1992).
Parleboscq. - Château de Lacaze : façades et toitures, CAD. C 254 (inscription : arrêté du 12 août 1992).
Sûre. - Eglise Saint-Jean-Baptiste, CAR AB 352 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Porte de ville (ancienne), CAD. AD 287 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992),
Loir-et-Cher
Blois. - Abbaye Saint-Lourer (ancienne) ou ancien hôtel-Dieu, quai de l’Abbé-Grégoire : pavillon de corps de garde de 1845 : grille élevée par Jules de la Morandière en 1856, fermant le jardin, CAD. DN 881, 877 (inscription : arrêté du 11 août 1992).
Haras : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments constitué par : deux pavillons de gardien, deux bâtiments d’habitation (le long de l’avenue du Maréchal-Maunoury), bâtiments de la direction et de la sous-direction et leurs dépendances, deux bâtiments abritant les écuries à boxes, grande écurie anciennement à stalles, infirmerie, bâtiment d’habitation du vétérinaire, bâtiment de la sellerie et des remises, maréchalerie (service régional des haras du Centre), CAD. CV 26 (inscription : arrêté du 27 février 1992).
Prieuré Saint-Jean-en-Grève (ancien): cellier, CAD. CW 17 (inscription : arrêté du 11 août 1992).
Chaumont-sur-Tharonne. - Eglise paroissiale Saint-Etienne, CAD AP 191 (inscription : arrêté du 13 janvier 1992).
Epuisay. - Eolienne, avec son réservoir d’eau attenant, CAD. C 4 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Saint-Dye-sur-Loire. - Moulin-cavier de l’Ecuelle : moulin, y compris la pièce annexe ouverte sur la salle des meules et utilisée actuellement comme garage (cadastre napoléonien D922) et l’escalier extérieur menant à la terrasse, CAD. D 348 (inscription : arrêté du 13 janvier 1992).
Saint-Laurent-Nouan. - Moulin-cavier de Nouan-sur-Loire, CAD. AW 162, 204, lieudit Le Domaine (inscription : arrêté du 13 janvier 1992).
Loire
Châteauneuf. - Usines Marrel (anciennes), lieudit Les Etaings : cheminée, CAD. A 377 (classement : arrêté du 20 juillet 1992).
Montbrison. - Chapelle Sainte-Eugénie, à Moingt, lieudit Le Panorama : chapelle et anciens bâtiments conventuels, CAD. AH 113 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Haute-Loire
Bas-en-Basset. - Maison Girard, 1, avenue de la Sablière : façades et toitures ; salon du rez-de-chaussée avec ses papiers peints panoramiques « Ruines de Rome », CAD. AS 223 (inscription arrêté du 7 décembre 1992).
Brives-Charensac. - Chartreuse Notre-Dame-du-Puy (ancienne) : parties subsistantes comprenant notamment : chapelle des femmes avec son portail sur rue, corps d’entrée principal avec son vestibule d’entrée et sa grille et la cheminée de la pièce Nord du rez-de-chaussée, bâtiment des étrangers avec son vestibule central au rez-de-chaussée et ses quatre pièces lambrissées avec cheminées ou/et alcôves au ber étage, galeries hautes et basses sur cour de ces deux bâtiments avec portes surmontées d’angelots, jardin à fa française Sud avec son bassin et ses parterres, façade de l’église actuelle avec sa nef (ancien réfectoire des moines) et sa sacristie (ancien réfectoire des frères), tour de l’horloge et ancienne salle capitulaire, galeries du grand cloître, CAD. C 81, 83, 84, 89 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Craponne-sur-Arzon. - Boucherie-charcuterie Girard, 2, place aux Laines ; rue de la Friperie : magasin, y compris les devantures sur rues, le décor intérieur avec ses faïences, son présentoir en marbre et son meuble de boucherie, CAD. AV 284 (inscription arrêté du 21 août 1992).
Hôtel Calemard de Montjoly, 3, place aux Fruits : hôtel, y compris sa cage d’escalier avec son escalier à balustres et les pièces suivantes avec leur décor (pavements, cheminées, boiseries) : rez-de-chaussée, cuisine et grand salon ; 1er étage, chambre à alcôve, CAD. AV 233 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Hôtel de Vinols d’Ineyre, 7, rue Sainte-Marie : façades et toitures: salon du 1er étage avec son décor de boiseries et de papiers peints, CAD. AV 145 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Cussac. - Chapelle Saint-Blaise-de-Jonzac, CAD. BI 249 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Freycenet-la-Cuche. - Maison-forte de Freycenet : maison-forte, y compris au rez-de-chaussée, la cuisine voûtée avec sa cheminée et la salle à manger avec ses boiseries et aux 1er et 2e étages, les deux salles à cheminée monumentale, CAD. AP 224 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Léotoing. - Château de Léotoing, CAD. E437 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Ouides. - Château d’Agrain. CAD. D 3 (inscription : arrêté du 14 mai 1992).
Puy (Le). - Immeuble La Dentelle au Foyer, 4, avenue de la Dentelle : immeuble, y compris sa cage d’escalier avec ses vitraux, la salle du conseil avec son décor, la salle du musée, CAD. AP 149 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Saint-Georges-l’Agricol. - Eglise, CAD. C 100 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Tailhac. - Eglise, CAD. B 55 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Loire-Atlantique
Cellier (Le). - Propriété dite « Les Folies Siffait », CAD. D 1490, 1952, 1613 (inscription : arrêté du 22 juillet 1992).
Machecoul. - Hôtel Réal des Perrières, 17, rue Alexandre-Riou façades et toitures de la maison d’habitation, des communs et des pavillons de la cour d’honneur ; jardin, CAD. D 220, 223 (inscription : arrêté du 26 mars 1992).
Port-Saint-Père. - Château de Granville : façades et toitures du château et de ses communs, CAD. C 568, 570 (inscription : arrêté du 1er juin 1992).
Saint-Aubin-des-Châteaux. - Château du Plessis : façades et toitures du château, des communs et du petit pavillon susbsistant du XVIIe siècle, CAD. A 489, 492 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992).
Saint-Gildas-des-Bois. - Abbaye (ancienne) : façades et toitures des bâtiments conventuels ; bâtiments de la communauté des Soeurs de l’instruction chrétienne ; assiette des terrains correspondants, CAD. AB 391 (inscription : arrêté du 25 février 1992).
Loiret
Lion-en-Sullias. - Eglise Saint-Etienne : façades et toitures ; caquetoir, CAD. AB 130 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Montbouy. - Sanctuaire des eaux gallo-romains du Déversoir : vestiges enfouis et en élévation, CAD. CI 149 à 151 (inscription : arrêté du 18 mars 1992).
Orléans. - Palais de justice, 42, 44, 46, rue de la Bretonnerie ; rue d’Alsace-Lorraine : façade, de style néo-classique, élevée au début du XIXe siècle, sur la rue de fa Bretonnerie : toitures correspondantes ; salle d’audience de la première chambre civile, située au rez-de-chaussée, en face de la Porte des Lions, CAD. BR 169, 171 (inscription : arrêté du 17 décembre 1992).
Sandillon. - Parc et château de La Porte : façades et toitures du château, ainsi que ses perrons et escaliers extérieurs, sauf deux lions modernes du perron Sud (G 195) ; décor du salon central (lambris, dessus de porte et cheminée), de l’ancienne salle à manger, du salon Est et escalier intérieur ; chapelle; allée d’accès au Sud du château, avant-cour, cour d’honneur avec les fossés et les murs qui la délimitent (G 353, 195) ; ancien verger à l’Ouest du château (G 194) ; terrasses délimitées au Sud par le château, à l’Ouest par le chemin longeant l’ancien verger, à l’Est par la parcelle 201 et au Nord par le jardin en contrebas et qui constitue la portion Est de la parcelle 193 ; jardin en contrebas constitué des parcelles 201 à 206, y compris les bassins, les nymphées et le groupe sculpte en marbre représentant « les Trois Grâces », CAD. G 193 à 195, 201 à 206, 353 (inscription arrêté du 10 juin 1992).
Lot
Couzou. - Château de la Pannonie : château, y compris les terrasses, les murs de soutènement et le sol de la cour d’honneur, CAD. AD 192 (classement : arrêté du 20 juillet 1992).
Labastide-Murat. - Château : parc, CAD. A 599, 600 (inscription arrêté du 24 mars 1992).
Teyssieu. - Eglise paroissiale Sainte-Madeleine, CAD. A II (inscription : arrêté du 23 novembre 1992).
Lot-et-Garonne
Agen. - Fontaine, dans et au pied du rempart médiéval, 4, rue Lomet, CAD. BH 794 (inscription : arrêté du 2 mars 1992).
Agnac. - Pont médiéval, dit « le vieux pont », sur le Dropt (également sur commune de La Sauvetat-du-Dropt), CAD. non cadastré domaine public, lieudit Le Bout du Pont (classement arrêté du 30 janvier 1992).
Sauvetat-du-Dropt (La). - Pont médiéval, dit « le vieux pont », sur le Dropt (également sur commune d’Agnat), rue du Moulin ; rue du Vieux-Pont, CAD, non cadastré domaine public (classement arrêté du 30 janvier 1992).
Lozère
Bédouès. - Domaine rural d’Issenges : ensemble des bâtiments, y compris l’aire à battre, CAD. A 6 (inscription : arrêté du 2 décembre 1992).
Chanac. - Château de Ressouches : façades et toitures de tous les bâtiments : château, ferme, anciennes bergeries et aile dite « le manoir », ainsi que la cour ; chapelle située dans l’aile dite « le manoir » ; jardin en terrasses (à l’exclusion des aménagements modernes) avec l’allée de marronniers de l’entrée du domaine, CAD. A 658 à 660, 809 (inscription : arrêté du 12 mars 1992).
Laval-du-Tarn. - Château de la Caze : cabinet peint dit «des Nymphes », situé au rez-de-chaussée de la tour Sud-Ouest, CAD. D 715 à 717 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Mas-d’Orcières (Le). - Clocher de tourmente de Servies, CAD. C 681 (inscription : arrêté du 4 septembre 1992).
Saint-Etienne-du-Valdonnez. - Ensemble patrimonial, au hameau de la Fage : clocher de tourmente ; calvaire ; travail à ferrer ; four fontaine-abreuvoir, CAD. domaine public communal non cadastré ; B 150, 157 (inscription : arrêté du 17 juillet 1992)..
Saint-Julien-du-Tournel. - Clocher de tourmente d’Auriac, au hameau d’Auriac, CAD. domaine public communal non cadastré (inscription : arrêté du 17 juillet 1992).
Clocher de tourmente d’Oultet : façades et toitures du clocher (y compris le bâtiment du four à pain qu’il surmonte), CAD. 12 588 (inscription : arrêté du 17 juillet 1992).
Clocher de tourmente des Sagnes, au hameau des Sagnes, CAD. domaine public communal non cadastré (inscription arrêté du 17 juillet 1992).
Maine-et-Loire
Ambillou-Château. - Château de la Grézille (ancien) : église ; partie ruinée avec tourelle d’escalier : douve ; sol correspondant à l’emprise de l’ensemble castral, CAD. A 894 à 897 (classement arrêté du 24 janvier 1992).
Angers. - Chapelle funéraire de la famille Thouin, y compris le caveau funéraire, l’autel et les stèles funéraires fixés au mur, rue de la Bruyère, CAD. HN 220 (inscription : arrêté du 8 avril 1992).
Chapelle Saint-Lazare (ancienne), 64-66, rue Saint-Lazare, CAD. AN 103, 104 (inscription : arrêté du 13 mai 1992).
Reposoir du Tertre-Saint-Laurent (ancien), place du Tertre Saint-Laurent, CAD. AD 286 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Baugé. - Hôtel particulier, 57, rue Georges-Clemenceau : maison d’habitation, CAD. AB 35 (inscription : arrêté du 21 mai 1992).
Chaudron-en-Mauges. - Château du Bas-Plessis : deux tours médiévales et courtine qui les relie ; caves voûtées et emprise de l’ancien château, CAD. A 16, 17 (inscription ; arrêté du 29 janvier 1992).
Chazé-sur-Argos. - Château de Raguin : ensemble des façades et toitures du château et des communs ; portail d’entrée ; deux chambres à décors de boiseries à l’étage du château ; assiette archéologique reconnue à ce jour, CAD. ZE 28 (inscription arrêté du 16 décembre 1992).
Longué-Jumelles. - Logis de Beauregard : corps de logis central, CAD. YC 22 (inscription : arrêté du 10 février 1992).
Martigné-Briand. - Château de Villeneuve : les bâtiments, CAD. H 1013 (inscription : arrêté du 8 avril 1992).
Ménitré (La). - Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste, CAD. B 387 (inscription : arrêté du 10 mars 1992).
Varenne (La). - Château : façades et toitures du château et des communs : escalier d’honneur et sa cage à l’intérieur du château ; pièces du rez-de-chaussée du château avec leur décor ; calorifère, encore en état de fonctionner, au sous-sol, CAD. 8 206, 3221 (inscription : arrêté du 21 avril 1992).
Verchers-sur-Layon (Les). - Château d’Echuilly : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments, à savoir : château proprement dit avec ses ailes en retour fermant la cour d’honneur, y compris le pigeonnier et la chapelle en rotonde, ses douves et les ponts qui les franchissent ; deux ailes de communs au Sud du château ; orangerie située dans le parc, CAD. ZH 79, 80, 42, 44, 45, 47 (inscription : arrêté du 23 septembre 1992).
Manche
Cavigny. - Deux groupes de fours à chaux, CAD. AE 81, lieudit Bahais (inscription : arrêté du 23 avril 1992).
Coutances. - Hôtel Tanquerey de la Montbrière, 2 à 4, rue du Palais-de-Justice : logis, y compris les deux ailes latérales, avec l’ensemble des décors intérieurs ; cour d’honneur avec son mur de clôture et son portail ; jardin, CAD. AI 274 (inscription arrêté du 21 juin 1992).
Jardin public, rue Quesnel-Morinière : jardin avec l’ensemble de ses aménagements, CAD. AB 297 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Doville. - Corps de garde (ancien), CAD. B 473 (inscription : arrêté du 31 mars 1992).
Equeurdreville-Hainneville. - Redoute du Tôt (ancienne), lieudit Redoute du Tôt : redoute, y compris les vestiges du réduit, CAD. AR 27 (inscription : arrêté du 27 août 1992).
Granville. - Casino : façades et toitures, y compris les deux campaniles et la pergola ; ancien hall d’entrée (actuelle salle de jeux) avec l’ensemble de son décor, CAD. AV 280 (inscription arrêté du 18 mai 1992).
Gratot. - Ermitage Saint-Gerbold, CAD. A 479, lieudit La Chapelle Saint-Gerbold (inscription : arrêté du 21 juin 1992).
Hambye. - Abbaye de Hambye (également sur commune de Percy), lieudit L’Abbaye : enclos abbatial de l’abbaye, y compris la terrasse donnant sur le verger des Moines, la retenue qui barre la vallée, le bief des anciens moulins (disparus) et ses aménagements hydrauliques et les murs d’enceinte qui le délimitent, CAD. C 453 à 456, 1423, 1426, 1427 (inscription : arrêté du 8 décembre 1992).
Hardinvast. - Domaine de Beaurepaire (également sur commune de Maninvast) : parc avec l’ensemble de ses aménagements paysagers et hydrauliques, CAD. A 74 (inscription : arrêté du 28 décembre 1992).
Martinvast. - Domaine de Baurepaire (également sur commune de Hardinvast : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments, à l’exclusion des bâtiments contemporains ; obélisque et moulin à vent : murs d’enceinte avec leurs piliers et grilles ; potager avec ses serres et ses murs ; parc avec l’ensemble de ses aménagements paysagers et hydrauliques, CAD. A 160 à 192, 194 à 222, 233, 234, 247 à 250, 253 à 273, 275 à 295, 297 à 312, 314, 316, 317, 345 à 350, 617, 618, 622 à 628, 730, 780 (inscription : arrêté du 28 décembre 1992).
Meauffe (La). - Fours à chaux, lieudit La Roque Genet : groupe Sud-Ouest en bordure de la Vire ; rampe de chargement : roue à aubes ; trémie ; vestiges des wagonnets, CAD. A 60, 64 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Montmartin-sur-Mer. - Four à chaux dit de « l’Epine au Page », ainsi que sa lande à ajoncs, CAD. A 117, lieudit Les Roncerets (inscription : arrêté du 23 avril 1992).
Percy. - Abbaye de Hambye (également sur commune de Hambye), lieudit Pré de l’Abbaye ; Taillis de l’Abbaye : enclos abbatial de l’abbaye, y compris la terrasse donnant sur le verger des Moines, la retenue qui barre la vallée, le bief des anciens moulins (disparus) et ses aménagements hydrauliques et les murs d’enceinte qui le délimitent, CAD. C 1, 2 (inscription arrêté du 8 décembre 1992).
Querqueville. - Domaine de Nacqueville (également sur commune d’Urville-Nacqueville) : parc avec l’ensemble de ses aménagements hydrauliques, CAD. A 149 à 151 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Ravenoville. - Redoute (ancienne), lieudit Le Fort : redoute, y compris ses fossés, à l’exception du bâtiment à l’intérieur, CAD. C 198, 432 (inscription : arrêté du 14 septembre 1992).
Réville. - Redoute (ancienne), lieudit La Redoute : redoute, y compris ses fossés, à l’exception du bâtiment du gardien à l’intérieur, CAD. AN 369, 370 (inscription : arrêté du 6 juillet, 1992).
Sacey. - Château de Sacey (ancien), lieudit Le Château : chapelle dite « chapelle de Notre-Dame-de-Pitié » et douves qui la bordent, CAD. ZP 28, 48 (inscription : arrêté du 31 mars 1992).
Saint-Germain-sur-Ay. - Corps de garde (ancien), dit « Chapelle du Corps de Garde », CAD. B 526, lieudit Le Jardin de la Loge (inscription : arrêté du 23 avril 1992).
Sainte-Marie-du-Mont. - Redoute d’Audouville (ancienne), lieudit La Redoute : redoute, y compris ses fossés, à l’exception de la maison d’habitation, CAD. A 115 à 117 (inscription : arrêté du 23 juin 1992).
Urville-Nacqueville. - Domaine de Nacqueville (également sur commune de Querqueville) : façades et toitures du château ; parc avec l’ensemble de ses aménagements hydrauliques, CAD. B 299 à 307 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Vauville. - Château, lieudit Le Château ; La Haute Couture : jardin botanique, CAD. AC 164 à 166, 184 à 189, 190 B (inscription arrêté du 20 novembre 1992).
Veys (Les). - Corps de garde (ancien), CAD. B 47, lieudit La Grève (inscription : arrêté du 14 septembre 1992).
Vicel (Le). - Château de Pépinvast, lieudit Le Château de Pépin-vast : sellerie, lavoir et terrasse avec ses murs de soutènement dans le parc, CAD. A 144, 147, 152 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Marne
Corroy. - Ferme de la Colombière : pigeonnier-porche, CAD. D 703 (inscription : arrêté du 31 mars 1992).
Lagery. - Château (ancien) : tour du XIIIe siècle ; tour d’escalier ; porche d’entrée ; façades et toitures de la maison à galerie, CAD. B 348 (inscription : arrêté du 24 février 1992).
Reims. - Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix, rue du Champ-de-Mars chapelle, y compris la porte de la sacristie ; croix en pierre sculptée située devant la chapelle, CAD. BD 55 (inscription arrêté du 8 juin 1992).
Maison, 5, rue du Marc, CAD. BE 269 (inscription : arrêté du 15 juin 1992).
Villa Douce : façades et toitures de la villa ; hall d’entrée et cage d’escalier avec son décor (console, luminaires, rampe), salle de musique et cheminées, CAD. CW 11 (inscription : arrêté du 29 juin 1992).
Haute-Marne
Chaumont. - Bâtiment ayant appartenu aux Carmélites, 81, rue Victoire-de-la-Marne : façades, toitures et escalier intérieur XVIIIe siècle avec sa rampe en fer forgé, CAD. BD 280 (inscription : arrêté du 24 février 1992).
Eglise Saint-Aignan, CAD. AL 8 (inscription : arrêté du 24 février 1992).
Domblain. - Eglise Saint-Benigne, CAD. 8 333 (classement : arrêté du 19 mars 1992).
Longeville-sur-la-Laines. - Eglise Sainte-Marie, CAD. D 73 (inscription : arrêté du 4 juin 1992).
Puellemontier. - Eglise Notre-Dame-en-sa-Nativité, CAD. C 71 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Romain-sur-Meuse. - Château et son pigeonnier, CAD. AD 278 (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Mayenne
Chailland. - Grande Forge (ancienne) : bâtiments et vestiges suivants : île (AL 20), façades et toitures de la charpenterie (AL 22), jardin’(AL 23), logements ouvriers (AL 24, 25), hautfourneau (AL 284), sol de l’ancienne forge (AL 226), façades et toitures de la maison de maître de forge (AL 232), CAD. AL 20, 22 à 25, 226, 232, 284 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Château-Gontier. - Couvent des Ursulines, rue Horeau : parties subsistantes du mur de clôture ; grande allée d’axe de l’enclos ; maison XVe siècle jouxtant le manoir de la Touche ; deux cours intérieures (du tour et des cuisines) et préau du cloître ; halle de charpente du XVIIe siècle ; chapelle (ruinée) en fond d’enclos, CAD. AE 315, 459, 460, 462 à 464 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992).
Cossé-en-Champagne. - Eglise paroissiale, CAD. AB 110 (classement : arrêté du 30 janvier 1992).
Forcé. - Château de Poligny : chapelle funéraire souterraine, CAD. C 40 (inscription : arrêté du 5 mai 1992).
Saint-Martin-du-Limet. - Eglise paroissiale Saint-Martin, CAD. C 310 (inscription : arrêté du 12 juin 1992).
Meurthe-et-Moselle
Lunéville. - Château : intérieurs ; sols des cours, CAD. AP 30 à 34 (inscription : arrêté du 29 décembre 1992).
Petit château du prince Charles-Alexandre de Lorraine, dit « La Favorite », 3, avenue Voltaire : château, y compris le parc, CAD. AD 16 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Mont-Bonvillers. - Eglise Saint-Etienne et Saint-Thibault de Bonvillers : église, sauf la sacristie, CAD. AE 90 (inscription : arrêté du 9 septembre 1992).
Moyen. - Château : bâtiments, ruines et vestiges (y compris la porte Nord-Est, la tour de la prison, la chapelle et la tour Sud, le logis avec cave Ouest et la maison seigneuriale), CAD. 1 748 à 751, 753 à 757, 759, 761, 764, 765, 768, 769, 774, 775, 781, 783 à 786, 790 à 793, 797, 967, 968 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Nancy. - Maison, 7, place Malval : maison, y compris le puits, CAD. AN 137 (inscription : arrêté du 9 septembre 1992).
Propriété, 77, avenue du Général-Leclerc, CAD. BN 285 (inscription : arrêté du 30 mars 1992).
Neuves-Maisons. - Bâtiment des accumulateurs à minerai du Val de Fer (ancien), CAD. AI 637 (inscription : arrêté du 12 novembre 1992).
Meuse
Ancerville. - Maison, 32, rue du Château, CAD. AB 408 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Bar-le-Duc. - Bâtiments de la préfecture, 40-42, rue du Bourg : façades et toitures de l’immeuble n° 40 ; façade et toiture sur rue de l’immeuble n° 42, CAD. AC 324, 181 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Collège Gilles de Trèves (ancien) : collège, y compris les galeries et les cours, CAD. AV 52 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Hôtel de Florainville (ancien), 21, place Saint-Pierre : façades et toitures sur la place, sur rues et sur cour des trois immeubles ; cheminée du bureau de monsieur le procureur, au rez-de-chaussée, et celle de la chambre du conseil, à l’étage, dans l’ancien hôtel ; vitrail représentant le maître-verrier Maréchal, dans l’escalier de l’ancien hôtel (palais de justice), CAD. AT 202 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Hôtel de l’Escale (ancien), 41, rue des Ducs-de-Bar: façade et toiture sur rue ; salle voûtée, y compris la cheminée, au rez-dechaussée, CAD. AT 242 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Hôtel de Marne (ancien), 46, rue du Bourg : façade et toiture sur rue ; cage d’escalier et son décor, CAD. AC 179 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 51, rue du Bourg ; 34, rue du Coq : façades, toitures et galerie avec sa balustrade, CAD. AC 112 (inscription arrêté du 18 décembre 1992).
Immeuble, 55, rue des Ducs-de-Bar : façade et toiture sur rue, CAD. AT 233 (classement arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 22, rue Jean-Jacques-Rousseau : façade et toiture sur rue, CAD. AC 293 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 14, place Saint-Pierre : façades et toitures, CAD. AT 114 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 25, place Saint-Pierre : façade sur la place et toiture correspondante, CAD. AT 204 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 29, place Saint-Pierre : façades et toitures, CAD. AT 206 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 4, place Saint-Pierre : façade sur rue et toiture correspondante, CAD. AT 105 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Immeuble, 8, place Saint-Pierre : façade sur la place, toiture en pavillon et façade arrière, CAD. AT 109 (classement : arrêté du 30 décembre 1992).
Beaulieu-en-Argonne. - Presbytère (ancien), 29, Grand-Rue, CAD. B 499 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Brizeaux. - Ferme, 18, Grand-Rue, CAD. A 409 (inscription : arrêté du 11 août 1992).
Ferme, 2, rue de Verdun : façades, toitures et four à pain, CAD. A 397 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Chalaines. - Domaine du château, 14, rue du Château, CAD. AB 207 à 210 (inscription : arrêté du Ier juin 1992).
Contrisson. - Ferme, 98-106, Petite-Rue : façades et toitures, CAD. AD 185, 186 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Maison à pans de bois, 9; rue Simon : maison, avec son décor peint, CAD. AD 153, 154 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Euville. - Mairie, CAD. AB 122 (classement : arrêté du 26 mai 1992).
Lisle-en-Rigault. - Château de Lisle, lieudit Le Château : ancien logis seigneurial, CAD. A 306 (inscription : arrêté du 18 février 1992).
Mogneville. - Ferme, 15, rue Robert-Rouy, CAD. A 1082 (inscription : arrêté du 9 septembre 1992).
Nettancourt. - Ferme, 5.7, rue de l’Orme : ensemble des façades et des toitures des bâtiments, CAD. AH 48, 49 (inscription : arrêté du 22 octobre t992).
Saint-Mihiel. - Hôtel de Gondrecourt (ancien), 16, rue Larzillière-Beudant : maison d’habitation avec cour, mur de clôture et grille sur rue ; dépendances et leur cour ; jardin sur l’arrière, CAD. AM 373, 374 (inscription : arrêté du 9 septembre 1992).
Senon. - Vicus gallo-romain, lieudit Le Bourge : vestiges archéologiques contenus dans les parcelles, CAD. AB 284, 285, 305, 308, 316, 338, 339: AC 81 à 89, 91, 99 ; X 79 à 85, 88 à 94, 96, 100 à 104, 109, 111 à 113, 127 à 132, 327, 328, 331 à 340: Y 38 à 48, 217, 224, 225 (inscription : arrêté du 17 novembre 1992).
Seuil-d’Argonne. - Ferme, ruelle de la Route : façades et toitures des bâtiments, CAD. D 655 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Lavoir dit de la Mutasse, à Triaucourt, impasse de la Mutasse, CAD. D 488 (inscription : arrêté du 9 septembre 1992).
Verdun. - Immeuble, 6, rue Saint-Maur: édicule du puits dépendant de l’immeuble, CAD. AL 161 (inscription : arrêté du 15 juin 1992).
Ville-en-Woëvre. - Château d’Hannoncelles, lieudit Hannoncelles : façades et toitures du château et des deux pavillons d’entrée ; chapelle au 1er étage du château, CAD. D 129, 130 (classement arrêté du 31 août 1992).
Villotte-devant-Louppy. - Fontaine dite « de la Vache », en bordure de la route de Givry-en-Argonne, à Saint-Mihiel : fontaine, y compris l’auge et la pompe à eau, CAD. (non cadastré) ; AD (à la hauteur de la parcelle 132) (inscription : arrêté du 9 septembre 1992).
Morbihan
Brandérion. - Domaine de Kerlivio, lieudit Kerlivio : façades et toitures des châteaux neufs et vieux et des communs ; colombier ; orangerie ; fontaine ; mur d’enceinte avec ses portails ; parc (également sur commune de Kervignac), CAD. A 784, 785, 789 à 798 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Kervignac. - Domaine de Kerlivio : parc (également sur commune de Brandérion, CAD. ZI 90 à 92 (inscription : arrêté du 19 novembre 1992).
Vannes. - Hôtel de ville, place Maurice-Marchais, CAD. BP 164 (inscription : arrêté du 2 décembre 1992).
Moselle
Belles-Forêts. - Maison, rue de l’Eglise, CAD. 2 247 (inscription arrêté du 14 décembre 1992).
Maison, 31, rue des Tilleuls, CAD. 2 54 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Cappel. - Maison, 121, rue de la Forêt, CAD. 1 54 (inscription arrêté du 14 décembre 1992).
Fénétrange. - Maison, I, place Marcel-Dassault, CAD. G 389 (ins cription : arrêté du 14 décembre 1992).
Folschviller. - Puits 1, lieudit Cité Fürst : ancienne tour d’extrac tion, CAD. A 4040 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Freyming-Merlebach. - Carreau Cuvelette : chevalement Sud, CAD. 9 289 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Hellimer. - Maison, 15, quartier de l’Eglise. CAD. 1 199 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Instiller. - Ferme, 28, route de Lhor : ferme, y compris le four à pain et les dépendances, CAD. 2 50 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Kappelkinger. - Ferme, 9, rue Saint-Jacques : ferme, y compris les dépendances, CAD. 1549 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Maison, 3, rue Saint-Jacques, CAD. 15 52, 53 (inscription arrêté du 14 décembre 1992).
Kirviller. - Maison, 10, Grand-Rué, CAD. 230 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Loudrefing. - Maison, 46, rue de l’Eglise, CAD. 192 (inscription arrêté du 14 décembre 1992).
Metz. - Collège des Jésuites, place Gabriel-Hocquard : ancienne chapelle avec son décor, CAD. 7 418/88 (classement : arrêté du 31 août 1992).
Maison, 9 et 11 (en partie), rue de la Fontaine, y compris l’escalier, CAD. 2894, 96 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Munster. - Maison, 1, rue de Torcheville, CAD. 68 (inscription arrêté du 14 décembre 1992).
Saint-Avold. - Carreau de Sainte-Fontaine, lieudit Zang : chevalement-portique, CAD. 61 3 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Sarrebourg. - Chapelle des Franciscains (ancienne) ou des Cordeliers : ch ur, y compris l’emprise de la nef vers la rue Napoléon et celle de l’ancien couvent sous la place Richepanse, CAD. 4 204 (inscription : arrêté du 18 décembre 1992).
Stiring-Wendel. - Puits Sainte-Marthe, rue de l’Ingénieur-Kind : ancien chevalement, CAD. 14 233 (inscription : arrêté du 22 octobre 1992).
Thionville. - Château dit « Le Hof », à Guentrange, 2, rue Saint-Urbain : façades et toitures, les deux chambres à l’étage ; portails avec leurs grilles, CAD. 91 77/15 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Vittersbourg. - Maison, 3, rue de la Fontaine, CAD. 18 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Nièvre
Chapelle-Saint-André (La). - Eglise de Corbelin (ancienne), CAD. A 1224 (inscription : arrêté du 27 mars 1992).
Nord
Bavay. - Enceinte médiévale : mur de fortification et/ou ses fondations, CAD. AC 65, 67, 83, 84, 86 à 88, 115, 122, 128, 129, 135, 146, 147, 155, 156, 165, 167 à 170, 172 à 174, 177, 178, 191, 203, 320, 335-712, 346 à 348, 351, 352, 355, 358, 365, 366, 369, 377, 397, 402, 438, 572, 581, 582, 620, 632, 634, 638, 647, 655, 702, 703, 706, 707, 713, 722, 723, 734 (inscription : arrêté du 1er octobre 1992).
Ensemble gallo-romain : hypocauste, 10, rue Saint-Maur,
CAD. AC 259 (inscription : arrêté du 1er octobre 1992). Basilique, rempart, forum, boutiques, vestiges du cryptoportique, CAD. AC 203, 204, 206 à 212, 214 à 222, 225 à 229, 231, 233 à 235, 243, 429, 430, 562, 627, 629 à 631, 639 à 643 (inscription arrêté du 1er octobre 1992).
Cassel. - Domaine de l’Hamerhouck : château et parc, bâtiments des deux fermes, tannerie, maison du jardinier, deux potagers et deux chapelles (chapelle d’Oxelaere et chapelle Bosquillon), CAD. B 179, 238, 241 à 254, 1403 à 1408, 2108, 2109 (inscription : arrêté du 8 juillet 1992).
Condé-sur-Escaut. - Fosse Ledoux (ancienne) : chevalement métallique du puits n° 1, CAD. B 496 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Dourlers. - Château et parc (musée du scoutisme), rue Jean-Decoin, CAD. ZD 26 à 34, 39, 43 à 45 (inscription : arrêté du 1er octobre 1992). ’
Hautmont. - Abbaye bénédictine (ancienne), place du Général-de-Gaulle, 1, 3, 5, 5 bis, 5 ter, 7, 9, 11, 15, 17 ; rue Marcel-Aymé, 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14, 16, 18, 20 : façades et toitures du bâtiment d’entrée, du palais abbatial et de l’aile en retour (ancienne bibliothèque) ; sol et sous-sol de la cour de l’abbaye, des maisons construites sur l’emplacement des bâtiments détruits fermant la cour, du square du 8-Mai (emplacement de l’église abbatiale) ; vestiges du moulin et de son bief au sous-sol du 20, rue Marcel-Aymé ; façades et toitures du bâtiment du XVIIIe siècle séparant le square du 8-Mai de l’impasse Wincart ; dépendances de la Fontaine Sainte-Aldegonde : portail, façades et toitures des bâtiments situés de part et d’autre du portail, CAD. AO 686, 691 à 697, 699, 703, 763, 791, 792, 823, 846, 847, 849, 850, 893 à 895, 910, 983, 984 (inscription : arrêté du 16 juin 1992).
Marchiennes. - Eglise Sainte-Rictrude, place du Général-de-Gaulle, CAD. C 1422 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Roubaix. - Eglise Saint-Joseph, rue de France : église et son décor intérieur ; presbytère attenant, CAD. MZ 366, 367 (inscription arrêté du 6 mai 1992).
Saint-Waast-la-Vallée. - Tour Sarrazine ou tour Aux Boix du XIIe siècle : tour avec ses fossés, CAD. A 319, 320 (inscription arrêté du 6 mai 1992).
Valenciennes. - Fosse Dutemple (ancienne), lieudit Fosse Dutemple chevalement, CAD. AD 213 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Wallers. - Fosse Arenberg : puits n° 2 avec son chevalement, son sous-sol et ses bâtiments : bâtiment de recette, bâtiment de la machine d’extraction, bâtiment des compresseurs, ateliers et vestiges des ventilateurs de la galerie d’aérage reliant le puits n° 1 au puits n° 2 ; puits n° 1 avec son chevalement et l’ancien bâtiment de recette ; puits n° 3 avec son chevalement, son bâtiment de recette, y compris le moulinage, ainsi que les deux bâtiments symétriques des machines d’extraction, CAD. AC 143 (classement : arrêté du 2 novembre 1992). Bâtiment actuel de la machine d’extraction du puits n° 1 ; sol et sous-sol s’inscrivant dans un quadrilatère encadrant les bâtiments protégés, CAD. AC 143 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Oise
Beauvais. - Ferme du Gros Chêne : façades et toitures du logis : ensemble des bâtiments des XVIIIe siècle et XIXe siècle composant l’unité agricole ; mur de clôture ancien de la ferme, CAD. BD 86 (inscription : arrêté du 10 avril 1992).
Corbeil-Cerf. - Château de Corbeil-Cerf : décors intérieurs du vestibule (escalier avec son garde-corps), de la salle à manger (treillage), du salon (boiseries et peintures encastrées) et de la bibliothèque (boiseries) ; façades et toitures du pavillon situé à l’angle Nord-Est du potager du château, CAD. B II, R (inscription arrêté du 31 août 1992).
Fosseuse. - Château de Fosseuse : façades et toiture, CAD. B 314 (inscription : arrêté du 27 juillet 1992).
Hardivilliers. - Boutique de tisserand, 15, rue des Jardins : atelier de tisserand, sur la rue des Jardins ; bâtiment qui lui est accolé, sur la rue des Jardins ; maison d’habitation en fond de cour, CAD. AC 89 (inscription : arrêté du 22 avril 1992).
Nointel. - Ferme du marquisat de Nointel (ancienne) : grange du XVIIIe siècle ; portail monumental sur la place ; ancien logis du fermier ; fournil : colombier ; puits, CAD. D 346, 349 (inscription : arrêté du 19 mars 1992).
Paillart. - Eglise Saint-Denis, CAD. AB 308 (classement : arrêté du 19 mars 1992).
Rethondes. - Maison, 10, rue Georges-Bernard : maison, avec son fournil et sa remise, CAD. B 229 (inscription : arrêté du 19 mars 1992).
Saint-André-Farivillers. - Eglise, CAD. X 143 (inscription : arrêté du 19 mars 1992).
Saint-Thibault. - Pressoir, 51, rue Anicet-Corniquet : bâtiment du pressoir, ainsi que le porche-carterie qui lui est accolé, CAD.
C 334 (inscription : arrêté du 1er juillet 1992).
Senlis. - Domaine de Valgenceuse, à Villemétrie : façades et toitures du château et de l’orangerie ; parc, y compris le miroir d’eau, CAD. BC 6, 8. 14, 17 à 19, 23, 24 (inscription : arrêté du 27 février 1992).
Troissereux. - Château : parc du château, avec le vase et le pont enjambant les douves, CAD. ZL 145, 146, 148, 150, 155, 157, 158 (inscription : arrêté du 10 avril 1992).
Warluis. - Chapelle de Merlemont, CAD. X 280 (inscription : arrêté du 22 avril 1992).
Orne
Bazoches-au-Houlme. - Vestiges du château : tour ; façades et toitures du logis et des communs ; sols compris dans l’ancienne enceinte, CAD. G 56 (inscription : arrêté du 14 septembre 1992).
Ceton. - Château de Beauvais, lieudit Beauvais : enceinte subsistante et les deux tours, CAD. Q 59, 60 (inscription : arrêté du 26 juin 1992).
Manoir du Mont-Gâteau, lieudit Le Grand Mont Gâteau : logis ; façades et toitures de la grange, CAD. M 188 (inscription : arrêté du 6 juillet 1992).
Haute-Chapelle (La). - Manoir de la Guyardière, lieudit La Petite Guyardière : avenue d’accès ; façades et toitures de la porterie, de la tour d’angle de la cour d’honneur et du logis ; cour d’honneur et ses murs de clôture ; douves et murs qui les cernent, CAD. D 16, 19 à 21 (inscription : arrêté du 14 septembre 1992).
Loisail. - Manoir de Loisail, lieudit Le Bourg : logis, avec ses décors intérieurs ; façades et toitures des communs ; jardin potager avec ses murs de clôture ; parc avec ses murs de clôture et son exèdre, ainsi que les façades et toitures de son pavillon ; portail d’entrée, CAD. ZC 114 à 117 (inscription : arrêté du 21 juin 1992).
Réveillon. - Manoir des Rosiers, avec l’ensemble de son décor intérieur, CAD. ZD 45, lieudit Les Rosiers (inscription : arrêté du 31 mars 1992).
Rouge (La). - Château de Lorière : parc, lieudit Lorière, CAD. A 32. 35, 37 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Saint-Aubert-sur-Orne. - Village du Vieux-Saint-Aubert (ancien), lieudit Le Vieux-Saint-Aubert : ensemble des vestiges, CAD. B I à 7 (inscription : arrêté du 14 septembre 1992),
Saint-Germain-d’Aunay. - Manoir, lieudit Le Manoir: façades et toitures du pavillon, CAD. ZH 38 (inscription : arrêté du 17 juillet 1992).
Saint-Michel-Tuboeuf. - Domaine : façades et toitures du château, des quatre pavillons de la cour d’honneur et des écuries ; cour d’honneur et murs qui la bordent, douves sèches et pontdormant; façades et toitures des deux pavillons d’entrée et de la grange ; façades et toitures de l’orangerie ; petit parc, y compris le potager et ses murs (délimité par plan annexé à l’arrêté), CAD. El 65 à 72, 120: E2 124 (classement: arrêté du 14 décembre 1992).
Télégraphe Chappe, lieudit Les Rendes : vestiges de la tour du télégraphe, dite « tour du Buat », CAD. D 53 (inscription arrêté du 20 novembre 1992).
Pas-de-Calais
Liévin. - Fosse Aimé-Tilloy, rue Montgolfier : chevalement du puits n° 3, CAD. B 6308 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Loos-en-Gohelle. - Puits nos 11 et 19 (anciens), rue de Bourgogne : chevalement du puits n° 11 et tour d’extraction n° 19, CAD. AI 65 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Martes-les-Mines. - Fosse Saint-Emile (ancienne), lieudit Vallée Carreau : chevalement du puits n° 2 avec les parties anciennes du bâtiment de la machine d’extraction, CAD. AC 262 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Nort-Leulinghem. - Calvaire, C.D. 221, CAD. A 380, lieudit Le Village (inscription : arrêté du 1er octobre 1992).
Oignies. - Carreau de l’ancienne fosse Declerc-Crombez n° 9-9 bis : dispositif d’exploitation : les deux puits avec leur chevalement et leur bâtiment de recette, bâtiments des machines et leurs installations techniques, réfrigérant, réserves d’air comprimé, ancien bâtiment du treuil de secours, sol et sous-sol s’inscrivant dans un quadrilatère encadrant les bâtiments ci-dessus désignés ; ensemble de bâtiments à droite de l’entrée du carreau : bâtiments administratifs (bureaux), bains-douches dans leur partie d’origine, ateliers de réparation, ancienne chaufferie, château d’eau, anciens garages et magasins, salle de paie, CAD. AT 101 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Puy-de-Dôme
Bagnols. - Eglise Saint-Pierre : choeur roman, à l’exclusion du reste de l’édifice, CAD. AC 102 (inscription ; arrêté du 21 août 1992).
Briffons. - Eglise Sainte-Madeleine, CAD. AE 39 (inscription arrêté du 21 août 1992).
Broc (Le). - Château de Lavaur : château, y compris les pièces suivantes avec leur décor : premier étage : salle à manger avec ses toiles peintes représentant les aventures de Don Quichotte, grand salon aux papiers peints de Réveillon, bureau avec sa cheminée : deuxième étage : chambre au baldaquin, chambre aux gypseries, CAD. ZC 30 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Clermont-Ferrand. - Fontaine de la Pyramide, boulevard Lafayette ; avenue Vercingétorix ; rue Ballainvilliers ; ancien boulevard de la Pyramide : fontaine avec son bassin, son piédestal et son obélisque. CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Immeuble, 28, rue Audollent : façade et toiture sur rue ; hall d’entrée et cage d’escalier avec leur décor, CAD. HV 175 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Immeuble, 20 bis, rue Fontgiève : immeuble, y compris les statues en terre cuite des niches du rez-de-chaussée de la façade sur jardin, la clôture sur rue de ce jardin, le vestibule d’entrée et la cage d’escalier avec leur décor, CAD. 1W 25 (inscription: arrêté du 9 juin 1992).
Immeuble, 30, rue des Petits-Gras : cour intérieure avec son escalier à loggias, CAD. IP 189 (inscription : arrêté du 14 mai 1992).
Immeuble Bargoin, 27, rue Ballainvilliers : façades et toitures sur rue et sur cour : passage d’entrée couvert ; première cage d’escalier avec la guérite de son vestibule, CAD. IN 103 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Lycée Massillon, 5, rue Bansac : façades et toitures correspondantes des bâtiments donnant dans la cour d’honneur sur rue, y compris la chapelle avec son décor peint, ses boiseries et ses vitraux et le vestibule avec son pavement et son décor (peintures de Dussour, notamment) ; décor peint du choeur de la chapelle de la maîtrise, CAD. N 18 (inscription : arrêté du 9 juin 1992).
Statue de Desaix avec son socle, place de Jaude, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Statue de Vercingétorix avec son socle, placé de Jaude, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Villa, 74, rue Blatin : façades et toitures de la villa ; salon du rez-de-chaussée avec son décor ; parc avec son muret et sa grille de clôture, CAD. IT 50 (inscription ; arrêté du 9 juin 1992).
Clermont-Ferrand -Montferrand. - Fontaine des Quatres-Saisons, place de la Rodade, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Cournon-d’Auvergne. - Château de Sarlièves : château, y compris les écuries avec leurs voûtes, CAD. CO 11 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Neuville. - Eglise, CAD. ZK 170 (inscription : arrêté du 5 mars 1992).
Saint-Saturnin. - Château (ancien) : douves, mur d’enceinte, jardins avec leur sol et leurs terrasses, CAD. ZS 82, 128 (inscription arrêté du 5 mars 1992).
Pyrénées-Atlantiques
Ascain. - Redoute d’Esnaur, CAD. C 762 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Redoute de Biscarzoun (également sur commune de Saint-Pée-sur-Nivelle), CAD. C 589 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Ayherre. - Château de Belzunce : château, ainsi que le sol et le sous-sol des parcelles attenantes (118, 121, 123), CAD. E 118, 121 à 123 (inscription : arrêté du 12 août 1992).
Biarritz. - Casino municipal : façades et toitures et ensemble des ferronneries ; vestibule d’accès et sa verrière ; galerie principale d’accès, CAD. BA I (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Borcé. - Ensemble fortifié du Portalet : fort de Poutou, CAD. B 21, 22 (inscription : arrêté du 26 août 1992). Pont d’accès au fort du Portalet, enjambant le gave d’Aspe (également sur la commune d’Etsaut), CAD. B 23 (inscription : arrêté du 26 août 1992).
Ciboure. - Villa Lehen-Tokia, chemin Axotareta : façades et toitures ; jardin avec son portail et ses clôtures, CAD. AI 55 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Villa Leïhorra avec son jardin et ses aménagements, rue du Docteur-Mité, CAD. AI 83, 283 (inscription : arrêté du 13 octobre 1992).
Etsaut. - Ensemble fortifié du Portales : fort du Portalet, CAD. C 118 (inscription : arrêté du 26 août 1992). Pont d’accès au fort du Portalet, enjambant le gave d’Aspe (également sur la commune de Borcé), CAD. C 118 (inscription : arrêté du 26 août 1992).
Lacarre. - Château : façades et toitures du château ; au rez-dechaussée : décor intérieur, grand salon, salle à manger, bibliothèque et, au premier étage : salon de famille, chambre du maréchal, chambre de la maréchale, chambre de l’aide de camp avec leur décor, CAD. A 248 (inscription : arrêté du 13 octobre 1992).
Cimetière : tombe, avec sa clôture, du maréchal Harispe, CAD. A 233 (inscription : arrêté du 13 octobre 1992).
Orthez. - Château Moncade : motte féodale avec les vestiges du logis et, à partir de la motte vers l’extérieur du château, enceinte talutée surmontant les douves appareillées ; douves appareillées ; deuxième enceinte ; fausse-braie ; sol et sous-sol archéologiques, CAD. AC 70 à 75, 67, 368, 417, 25 (inscription arrêté du 2 mars 1992).
Saint-Jean-de-Luz. - Maison Esquérrénéa, 17, rue de la République ; 16, rue de la Baleine : toiture en totalité et façade rue de la Baleine, CAD. BC 43 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Saint-Pée-sur-Nivelle. - Redoute d’Hergaray, CAD. F 1053, 1054, 1057 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Redoute de Biscarzoun (également sur commune d’Ascain), CAD. D 807 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Redoute de Kamietako-Borda, dite aussi d’Harismendi, CAD.
C 586 (inscription : arrêté du 12 août 1992).
Redoute de Ziburuko-Borda, CAD. C 1066 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Sare. - Redoute d’Ermitebaita et son ouvrage avancé, CAD. A 76, 94 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Redoute de la chapelle d’Olhain, CAD. F 38 (inscription arrêté du 7 octobre 1992).
Redoute de Mendibidea, CAD. A 98, 99 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Redoute de Souhamendi, dite aussi de Zuharamendy, CAD. A 69 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Uhart-Cize. - Redoute de Kurutchamendy, CAD. A 258 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Urrugne. - Redoute de Bortuste, CAD. 1 271 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Redoute dite de la Bayonnette, CAD. G 174 (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Redoute dite des Emigrés, CAD. G 113, lieudit Oyanbelza (inscription : arrêté du 7 octobre 1992).
Hautes-Pyrénées
Castelnau-Rivière-Basse. - Domaine de Laborie, lieudit La Tyre façades et toitures du grand chai, de l’ancien chai, de la tour carrée et du petit pavillon, CAD. A 234 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Soublecause. - Eglise : sanctuaire et sacristie (à l’exclusion de la nef et du clocher), CAD. C 187 (inscription : arrêté du 10 février 1992).
Tarbes. - Jardin Massey : jardin, y compris la serre métallique de 1880, la statuaire et le kiosque, CAD. AV 297, 298 (inscription arrêté du 2 juin 1992).
Pyrénées-Orientales
Cases-de-Pêne. - Ermitage Notre-Dame-de-Pêne : chapelle et dépendances, CAD. C 371 (inscription : arrêté du 1er juin 1992).
Saint-Cyprien. - Chapelle Saint-Etienne-de-Villerase, CAD. AM 77 (inscription : arrêté du 21 janvier 1992).
Bas-Rhin
Dossenheim-sur-Zinsel. - Château fort du Warthenberg (Daubenschlagfelsen) (également sur commune d’Ernolsheim-lès-Saverne), CAD. R 337 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Ernolsheim-lès-Saverne. - Château fort du Warthenberg (Daubenschlagfelsen) (également sur commune de Dossenheim-surZinsel). CAD. R I 120, 121 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Eschwiller. - Eglise catholique Notre-Dame de l’Assomption : extérieurs, CAD. 1 303 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Hunspach. - Fort de Schoenenbourg (ligne Maginot) (également sur commune de Ingolsheim) (musée), CAD. 8 9 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Ingolsheim. - Fort de Schoenenbourg (ligne Maginot) (également sur commune de Hunspach) (musée), CAD. 3 99, 100, 273 à 275 ; 5 104 à 109, 115, 116, 144, 211 à 215 ; 8 109 ; 11 170, 171, 207 à 209 ; 17 33, 86, 150 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Kintzheim. - Domaine Fabvier, 92, rue de la Liberté : parc, avec la statue de Diane ; château : façades et toitures, escalier avec les deux sphinx, escalier intérieur principal, grand salon côté cour, grand salon et salle à manger côté parc, vestiges d’un bâtiment antérieur (rez-de-chaussée) ; portail séparant le château des dépendances ; bâtiment principal des dépendances : façades et toitures, CAD. 9 4 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Muhlbach-sur-Bruche, - Chapelle funéraire de la famille Muller, CAD. 8 171/3 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Niederbronn-les-Bains. - Synagogue, 3, rue du Couvent : façades et toitures, CAD. 10 32 (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Ottrott. - Domaine de Windeck (ancien), dit « Foyer de charité », 51, rue Principale : portail d’entrée avec sa grille ; parc et petit jardin à l’italienne ; château : façades, toitures et escaliers d’accès ; ruine du château de l’Altenkeller, CAD. 3 75 ; 7 I, 283 (inscription : arrêté du 19 octobre 1992).
Pfaffenhoffen. - Synagogue, rue du Temple, CAD. 1 155 (classement : arrêté du 26 mai 1992).
Saint-Pierre-Bois. - Eglise Saint-Gilles (église de pèlerinage), CAD. B 1730, 1731, lieudit Kirchberg (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Sélestat. - Château d’eau, place du Général-de-Gaulle, CAD. 18 36 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Cimetière juif, lieudit Judenbrunnen : secteur du cimetière délimité par le plan annexé à l’arrêté, y compris le mur d’enceinte du cimetière ; stèles ci-après (dates de décès entre parenthèses) : stèle de Moyse de Dambach (1666) ; stèle de Jacob, fils de ? (1699) ; stèle de Mephtalie, fils de Todros (1699 ou 1679) ; stèle de Hirtz, fils de Meir (1701); stèle de Juda dit Leib, fils d’Aaron Shalom (?) (1702) ; stèle de Jacob, fils de Jérémie Eliezer (1704) ; stèle de Jérémie Eliaquim, fils de Salomon Isaac (1704); stèle de Scheitel, épouse du rabbin Jacob Reinau (1705); stèle de Jacob Benjamin, fils de David Bloch (1706) ; stèle de Sara Eve, fille d’Elie Isaac (1709): stèle de Jacob Zeeb Wolff, fils d’Alexandre Doterlé (1709) ; stèle de Brainele, épouse de Meir Weyl (1716) ; stèle de Mindele, épouse de Meir Weyl (1717) ; stèle d’Isaac, fils d’Elie (1718) ; stèle d’Isaac, fils d’Abraham ((719); stèle du rabbin Jacob-ha-Cohen (1722); stèle de Mephtalie Hirtz, fils de Samuel Sanvil Weyl (1731), et de sa femme Reichele (1726) ; stèle de Juda Leib ha-Levy (1731) : stèle de Léa, épouse de Yegel (1738) ; stèle de Eliaquim dit Götschel, fils de Mephtali (1741) : stèle de Moïse Meyer, fils de Yegel Weyl (1742) ; stèle de Rosa Sara, fille du rabbin Heshel Aron (1746) ; stèle de Leib, fils de Hirzel (1749); stèle du rabbin Isaac Phalsbourg (1753); stèle de Moïse, fils d’Abraham de Bergheim (1753), et de son épouse Maika (1753) ; stèle de Simon, fils d’Abraham (1761) ; stèle d’Abraham, fils de Juda Levy (1766) ; stèle de Todros Moise (1772) ; stèle de Moïse Josué, fils de Götschel Netter (1760), et de sa mère Rachel Zerle (1774) : stèle de Rachel Brendel, épouse de Barukh (1799), et de son fils Barukh Arié (1761) ; stèle de Yendel, épouse de Jessé (1776): stèle de Salomon, fils de Jessé (1798) : stèle de Reisel Sée (1848), CAD. 13 203, 204 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Tribunal d’instance, 17, rue de la Première-Armée : extérieurs ; grille de clôture sur rue, CAD. 5 33 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Strasbourg. - Direction régionale des douanes, 11, avenue de la Liberté : façade principale, CAD. 81 58 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Palais de justice, quai Finkmatt : façades et toitures du bâtiment d’origine, y compris les deux pylônes devant la façade principale et la clôture de la cour postérieure : à l’intérieur : vestibule d’entrée, salle des pas-perdus avec ses escaliers et galeries, salle d’audience, avec leurs lambris et plafonds stuqués ou lambrissés, CAD. 80 119 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Palais de la Diète d’Alsace-Lorraine (ancien), place de la République : façades et toitures du bâtiment d’origine avec les escaliers d’accès extérieurs ; à l’intérieur : salle de théâtre réalisée par Pierre Sonrel, CAD. 81 73 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Propriété, 9, rue des Sarcelles : villa et port de plaisance, CAD. EY 108 (classement : arrêté du 31 mars 1992). Parc, CAD. EY 108 (inscription : arrêté du 31 mars 1992).
Wangen. - Fortifications (anciennes): mur d’enceinte urbain, CAD. D ; non cadastré (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Haut-Rhin
Colmar. - Bâtiments, 7, place de la Cathédrale : façades et toitures sur cour, à l’exception de la construction du XXe siècle à l’Est, CAD. BE 63 (inscription : arrêté du 15 octobre 1992).
Chancellerie (ancienne), 6, rue des Augustins : corps principal, corps annexe et dépendance avec galerie à balustrade en bois dans leurs parties anciennes ; mur de clôture avec son portail et les garde-corps en fer forgé ; abreuvoir dans la cour, CAD. BO 42 (inscription : arrêté du 15 octobre 1992).
Cour d’assises, 3, impasse Hoffmeister : escalier monumental avec ses garde-corps, façades, toitures, vestibule et plafond de la salle d’assises, CAD. CA 8 (inscription : arrêté du 15 octobre 1992).
Hagenthal-le-Bas. - Cimetière israélite, CAD. 2265, lieudit Im Gucker (inscription : arrêté du 4 novembre 1992).
Huningue. - Tribunal d’instance, 10, rue des Boulangers : portail principal, CAD. 5 140 (inscription : arrêté du 19 août 1992).
Kaysersberg. - Croix monumentale du cimetière, CAD. 226, lieudit Erlenbad (inscription : arrêté du 16 juin 1992).
Lapoutroie. - Eglise catholique Sainte-Odile, rue de l’Abbé-Simon cycle de peintures murales consacré à Sainte-Odile, CAD. 2300 (inscription : arrêté du 16 juin 1992).
Mulhouse. - Eglise médiévale Saint-Etienne, place de la Réunion vestiges archéologiques, CAD. KD 50 (inscription : arrêté du 19 août 1992).
Temple réformé Saint-Etienne, 6, place de la Réunion, CAD. KD 50 (inscription : arrêté du 19 août 1992).
Tribunal de grande instance, 21, avenue Robert-Schuman : façade principale sans son attique ; hall d’entrée et escalier d’honneur avec sa cage, CAD. 73 34 a (inscription : arrêté du 19 août 1992).
Munster. - Abbaye bénédictine Saint-Grégoire (ancienne), 11 à 13, place du Marché : ancien palais abbatial, y compris la tour ajoutée au XIXe siècle ; façades, toitures et caves voûtées avec l’ancien puits de l’ancien bâtiment conventuel dit « bâtiment du prélat » ; ancien moulin ; vestiges du cloître et des constructions attenantes ; sol avec les vestiges archéologiques qu’il recèle, CAD. 16, 168/12, 169/12, 170/12 (inscription : arrêté du 19 août 1992).
Reiningue. - Couvent d’ lenberg, me d’ lenberg : ancienne église des Jésuites, avec sa nef (bibliothèque), les deux niveaux de son transept (corridor et chapelle Saint-Michel), son choeur (chapelle Saint-Léon) et son caveau funéraire ; ancienne cave sous le bâtiment conventuel Nord ; chapelle des novices à l’extrémité Est du bâtiment conventuel Sud ; ancien moulin, CAD. 695 (inscription : arrêté du 16 juin 1992).
Monument funéraire de Catherine Kos, me Georges-Alter, CAD. 1 13 (inscription : arrêté du 16 juin 1992).
Rhône
Arbresle (L’). - Hôtel des Valous (ancien), 51, rue Charles-deGaulle : façades et toitures de la maison (corps d’habitation avec ses trois escaliers à vis et bâtiments de dépendances), CAD. B 344, 1138, 1139 (inscription : arrêté du 30 novembre 1992).
Chaussan. - Eglise : puits situé dans l’église, CAD. A 27 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Ecully. - Manoir de la Greysolière, chemin de Grandvaux : manoir, y compris le nymphée, CAD. AZ 86 (inscription : arrêté du 30 novembre 1992).
Lyon. - Bâtiments de la Chartreuse (anciens), 58, rue PierreDupont : petit cloître avec ses galeries ; grande maison (ou maison des hôtes) : ancienne salle capitulaire et grand réfectoire ; façades et toitures de la petite maison et de la maison du prieur ; grille d’entrée. CAD. AD I, 2 (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Fontaine des Jacobins, place des Jacobins, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Garage Citroën, 35, rue de Marseille, CAD. AP 17 (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Hangar du Premier-Film, 21, rue du Premier-Film, CAD. AD 45 (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Immeuble, 16, rue Juiverie : plafond peint de l’appartement situé au premier étage sur rue, CAD. AE 118 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Immeuble dit « Maison Thomassin », 2, place du Change ; 3, quai Romain-Rolland: plafond peint dans l’appartement du rez-de-chaussée surélevé de la partie Est de la maison, CAD. AE 15 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Palais du commerce (chambre de commerce), place des Cordeliers ; place de la Bourse ; 20, rue de la Bourse; rue de la République, CAD. AC 58 (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Saint-Laurent-de-Chamousset. - Château de Chamousset : château, y compris la ferme et les bâtiments d’entrée, CAD. A 50 (inscription : arrêté du 5 octobre 1992).
Saint-Pierre-la-Palud. - Villa La Pérollière : villa ; façades et toitures des bâtiments de la ferme, CAD. AB 92, 88 (inscription : arrêté du 18 mai 1992).
Villefranche-sur-Saône. - Immeuble, 526-528, rue Nationale 86-88-90, rue Dechavannes : façades et toitures sur cour ; cour intérieure et son sol ; cage d’escalier avec sa rampe ; puits, CAD. AI 280 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Immeuble, 732-734-736, rue Nationale : immeuble, y compris le sol de la cour intérieure, CAD. AH 65 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Immeuble, 752, rue Nationale ; 125, rue Corlin : immeuble, y compris le sol de la cour, CAD. AH 69 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Immeuble, 789-793-797, rue Nationale ; 17-25, rue SainteClaire : immeuble, y compris le sol de la cour, CAD. AH 196 (classement : arrêté du 2 novembre 1992).
Haute-Saône
Avrigney-Virey. - Four banal, CAD. B 1 215 (inscription : arrêté du 21 avril 1992).
Blondefontaine. - Eglise Saint-Martin : église, CAD. D 559 (classement : arrêté du 20 juillet 1992). Mur de soutènement, CAD. D 559 (inscription : arrêté du 20 juillet 1992).
Clairegoutte. - Ferme-clouterie (ancienne) : ferme-clouterie, y compris le pressoir à huile de la ferme et la roue à aubes subsistante de la clouterie, ainsi que son bief et l’arbre de la seconde roue, CAD. A 833, 834 (inscription : arrêté du 24 septembre 1992).
Confracourt. - Eglise Saint-Georges, CAD. B 1179 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Faucogney-et-la-Mer. - Fontaine, place Poirey, CAD. AB-domaine public (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Fresse. - Croix de mission, CAD. H 625 (classement : arrêté du 26 mai 1992).
Jonvelle. - Site gallo-romain, CAD. ZE 23 (inscription : arrêté du 8 avril 1992).
Longine (La). - Croix monumentale, CAD. AB 422 (classement: arrêté du 14 décembre 1992).
Montjustin-et-Velotte. - Château de Montjustin : corps de logis ; communs en retour au Nord-Ouest ; sol de la cour ; terrasse au Sud, CAD. D 89, 90 (inscription : arrêté du 3 janvier 1992).
Montureux-et-Prantigny. - Château de Montureux-lès-Gray (ancien) grille en fer forgé, y compris le mur de soubassement et piliers en maçonnerie ; écurie ; tour (façade et toiture), CAD. C 560, 242 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Sorans-lès-Breurey. - Château : totalité du corps de logis, y compris les décors intérieurs ; terrasse à l’Est, y compris les trois statues et les vases de Gardaire, le parterre de buis et d’ifs et l’emmarchement : ensemble des façades et des toitures des communs, grille d’entrée de la grande cour des communs au Sud et son mur de clôture : chapelle néogothique, CAD. A 227, 232, 235, 293 (inscription : arrêté du 3 janvier 1992).
Vesoul. - Couvent des Ursulines (ancien) : façades et toitures des bâtiments C, A2, G et E (cf. plan annexé à l’arrêté) ; escalier hors oeuvre H : bâtiment D, à l’exception des appartements à l’Est et des galeries extérieures dans la cour à l’Ouest, CAD. B 73 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Vy.lès-Filain. - Ferme de Laine : bélier hydraulique : source et canalisation qui la relie au bélier: bélier et édicule qui l’abrite; réservoir et canalisation qui l’alimente depuis le bélier, CAD. ZD 34 (inscription : arrêté du 13 avril 1992).
Satine-et-Loire
Anzy-le-Duc. - Prieuré (ancien) : ensemble des bâtiments de l’ancien prieuré, CAD. H 77, 372 (classement : arrêté du 30 janvier 1992).
Bussières. - Château des Essertaux : portail d’entrée, CAD. B 193 (inscription : arrêté du 16 avril 1992).
Champagnat. - Château du Brouchy : château ; murs extérieurs des communs et leurs fresques. CAD. C 17, 18 (classement : arrêté du 19 mars 1992). Toitures des communs ; parc. CAD. C I à 8, 12 à 17, 19, 20 (inscription : arrêté du 19 mars 1992).
Chaudenay. - Eglise Saint-Véran. CAD. A 454 (inscription : arrêté du 10 mars 1992).
Chissey-en-Morvan. - Château de Buis : château, y compris l’escalier ; grilles et portail d’entrée ; colombier, CAD. A 86, 87 (inscription : arrêté du 20 juillet 1992).
Hautefond. - Ensemble industriel : four à briques et hangar de séchage de Mazoncle, CAD. B 3 (inscription : arrêté du 18 juin 1992).
Montbellet. - Château de Buffières : donjon, y compris la tourelle d’escalier à vis ; tour Ouest, CAD. AD 31 (inscription : arrêté du 17 avril 1992).
Torcy. - Château, y compris ses deux poêles en faïence, CAD. AL 42 (classement : arrêté du 31 août 1992).
Sarthe
Domfront-en-Champagne. - Presbytère (ancien), CAD. D 229 (classement : arrêté du 24 janvier 1992).
Fercé-sur-Sarthe. - Château de Vaulogé : éléments bâtis constitutifs du château (à l’exception de l’aile Nord édifiée par Delarue en 1831), à savoir: ancien logis (d’orientation Est-Ouest) avec, en particulier, la cheminée sculptée de 1514 ; partie conservée des murs de l’enceinte (dont le pavillon des prisons et le portail) ; douves, en eau ou comblées ; façades et toitures des anciennes remises, écuries et moulin ; chapelles Saint-Henri et Saint-Roch, CAD. A 292, 293, 304 à 307 ; C 48 (inscription : arrêté du 23 juin 1992).
Ferlé-Bernard (La). - Château (ancien): éléments architecturaux conservés du château-fort et de son enceinte, CAD. AN 203, 204 ; AO 152 (inscription : arrêté du 13 mai 1992).
Fontaine-Saint-Martin (La). - Château du Maurier: château et ses dépendances (orangerie, communs, avec particulièrement la charpente de la grange et le pavillon XVIe siècle de jardin), CAD. B 358 à 360, 362 (inscription : arrêté du 29 septembre 1992).
Lude (Le). - Château du Lude : château, ainsi que son système fortifié d’éperon et de douves, les maçonneries et balustrades des terrasses et les murs de clôture du pare ; totalité des communs (dont les deux pavillons d’entrée ou porteries), CAD. AD 167 à 174, 217 à 220, 241, 242 ; AE I à 5 (inscription : arrêté du 28 octobre 1992).
Mamers. - Eglise Saint-Nicolas : portail occidental, CAD. AL 458 (classement : arrêté du 24 janvier 1992).
Savoie
Fontcouverte. - Chapelle Notre-Dame-de-la-Saiette, CAD. E 356 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Jarrier. - Chapelle Notre-Dame-des-Grâces, y compris la croix monumentale, au hameau de Cheloup, CAD. YI 159 (classement : arrêté du 28 février 1992).
Pont-de-Beauvoisin (Le). - Eglise, CAD. A 533 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Saint-Jean-de-Maurienne. - Maison dite de « Babylone », 105, rue du Collège : porte d’entrée (sur la rue) ; portail (côté jardin) ; les trois pièces du premier étage avec leur décor de gypseries et de peintures murales, CAD. D 1774 (inscription : arrêté du 3 février 1992).
Sainte-Foy-Tarentaise. - Chapelle Sainte Brigitte, au hameau du Miroir, CAD. A 1041, 1074 (inscription : arrêté du 3 avril 1992).
Haute-Savoie
Faverges. - Thermes antiques, CAD. D 9 4186 à 4188 (classement : arrêté du 22 décembre 1992).
Scionzier. - Château de la Croix, rue du Château, rue de la Croix, lieudit Le Château : pièce à décor peint du deuxième étage, CAD. A 840, 841 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Paris
Paris-01. - Colonne Vendôme, place Vendôme, CAD. non cadastrédomaine public (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Immeuble, 39, rue des Petits-Champs : façades et toitures sur rue et sur cour ; tous les décors intérieurs de l’immeuble sur rue, CAD. AW 30 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Statue de Henri IV, place du Pont-Neuf : statue équestre proprement dite ; piédestal orné de bas-reliefs ; socle muni de marches ; grille de clôture, CAD. non cadastré-domaine public (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Statue de Jeanne d’Arc, place des Pyramides : statue équestre proprement dite, exécutée par Emmanuel Frémiet ; piédestal dessiné par l’architecte Abadie ; grille de clôture conçue par Davioud, CAD. non cadastré-domaine public (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Statue de Louis XIV, place des Victoires: statue équestre proprement dite due à François-Joseph Bosio ; piedestal orné de bas-reliefs ; soubassement circulaire ; grille de clôture, CAD. non cadastré-domaine public (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Paris-02. - Hôtel de Nevers (ancien), 12, rue Colbert : façades et toitures de tous les bâtiments ; portail d’entrée ; intérieurs du bâtiment principal, CAD. AF 53 (inscription : arrêté du 2 juin 1992).
Immeuble, 4, rue Louvois, CAD. AF 92 (inscription : arrêté du 20 février 1992).
Théâtre Daunou, 7-9, rue Daunou : façade et salle de spectacle, CAD. AB 0055 (inscription : arrêté du 20 janvier 1992).
Paris-03. - Hôtels de Rohan et Soubise (anciens), actuellement Archives nationales, 87, rue Vieille-du-Temple ; 54 à 60, rue des Francs-Bourgeois ; rue des Archives : totalité des bâtiments et des sols, CAD. AP 44 à 47 (inscription : arrêté du 8 avril 1992).
Paris-04. - Immeuble (sous-station Bastille), 31, boulevard Bourdon ; 5, rue de la Cerisaie ; 18, rue de l’Arsenal, CAD. AR 23 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Mémorial du Martyr juif inconnu (centre de documentation juive contemporaine), 17, rue Geoffroy-l’Asnier ; 5, rue du Grenier-sur-l’Eau, CAD. 04 :02 AK 52 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Paris-05. - Bibliothèque Sainte-Geneviève, avec ses aménagements et décors d’origine, 10, place du Panthéon, CAD. 05 :04 BM 5 (classement : arrêté du 3 septembre 1992).
Hôtel de Clermont-Tonnerre (ancien), 27, quai de la Tournelle : façades et toitures ; cages d’escalier A et B dans l’aile Ouest en retour sur la cour, CAD. 05 :01 AB 152 (inscription : arrêté du 15 avril 1992).
Muséum national d’histoire naturelle, rue Cuvier ; rue Geoffroy-Saint-Hilaire ; rue Buffon ; quai Saint-Bernard : bâtiments, sols et clôtures, CAD. 05 : 02 AP 2 p ; 05 : 02 AO 3 p ; 05 : 02 AN 1 p ; 05 : 02 AM 1 p (inscription : arrêté du 29 octobre 1992).
Paris-06. - Académie de médecine, 16, rue Bonaparte : façade et toiture sur rue ; grand escalier; salle de lecture de la bibliothèque au premier étage : grande salle de ’séances au premier étage ; salle des bustes au premier étage, CAD. 06 :04 BM 38 (inscription : arrêté du 23 décembre 1992).
Ecole coloniale (ancienne), actuellement Institut international d’administration publique, 2, avenue de l’Observatoire ; 9-11, rue Auguste-Comte : façades sur rues et sur cours ; grand escalier ; galerie des paysages signés Fraipont au rez-dechaussée, côté Est, le long de la cour ; bibliothèque au premier étage, CAD. 02 :06 AP 1 (inscription : arrêté du 28 janvier 1992).
Paris-07. - Abbaye de Penthemont (ancienne), 37-39, rue de Bellechasse ; 104-106, rue de Grenelle ; salon central du rez-dechaussée du corps de bâtiment principal sur la cour d’honneur ; enfilade des salons du premier étage du corps de bâtiment principal sur la cour d’honneur (sauf salon central classé devenu bureau du ministre) (ministère des anciens combattants), CAD. 07 : 01 AM 39 (inscription : arrêté du 24 décembre 1992).
Hôtel, 99, rue du Bac : façades et toitures sur rue et sur cour du bâtiment principal ; façade et toiture de l’aile droite en retour sur cour: escalier XVIIIe siècle du bâtiment principal avec sa rampe et sa cage ; escalier XVIIIe siècle de l’aile droite en retour sur cour avec sa rampe et sa cage, CAD. 07 : 01 AG 8 (inscription : arrêté du 20 février 1992).
Hôtel de Béarn (ancien), 123, rue Saint-Dominique : hôtel avec son jardin (ambassade de Roumanie), CAD. CD 110 (inscription : arrêté du 27 juillet 1992).
Hôtel Montesquiou-Fezensac, 20, rue Monsieur: hôtel avec son jardin, CAD. 07:03 BF 8 (inscription : arrêté du 23 décembre 1992).
Paris-08. - Hôtel Marigny, 23, avenue de Marigny, CAD. 08: 03 BO I I (classement : arrêté du 20 août 1992).
Hôtel Sédille (ancien), 28, boulevard Malesherbes, CAD. 08 :01 BS 4 (inscription : arrêté du 2 juillet 1992).
Immeuble, 70, avenue des Champs-Elysées : façade et toiture sur rue, CAD. 08 : 02 BG 13 (inscription : arrêté du 23 novembre 1992).
Paris-09. - Sous-station Opéra, 41, rue Caumartin : façade sur rue, CAD. 09 : 02 AQ 40 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Paris-10. - Immeuble, 99, rue du Faubourg-Saint-Denis : façades sur rue et sur cour et toitures de l’immeuble sur rue ; façade sur cour de l’immeuble situé en fond de cour, CAD. 10:02 AP 56 (inscription : arrêté du 9 mars 1992).
Immeuble, 101, rue du Faubourg-Saint-Denis : façades sur rue et sur cour et toitures de l’immeuble sur rue : façade sur cour de l’immeuble situé en fond de cour, CAD. 10 :02 AP 55 (inscription : arrêté du 9 mars 1992).
Immeuble, 103, rue du Faubourg-Saint-Denis : façades sur rue et sur cour ainsi que les toitures et la cage d’escalier de l’immeuble sur rue ; façade sur cour de l’immeuble en fond de cour, CAD. 10 : 02 AP 54 (inscription : arrêté du 9 mars 1992).
Immeuble, 105, rue du Faubourg-Saint-Denis : façades sur rue et sur cour ainsi que les toitures et la cage d’escalier de l’immeuble sur rue ; façade sur cour de l’immeuble en fond de cour, CAD. 10:02 AP-53 (inscription : arrêté du 9 mars 1992).
Sous-station Temple, 36, rue Jacques-Louvel-Tessier : façade sur rue, CAD. BJ 81 (inscription : arrêté du 5 août 1992).
Théâtre de la Porte-Saint-Martin, 16, boulevard de la Porte-Saint-Martin : théâtre proprement dit, à savoir : entrée, hall, escaliers, foyer, salle et scène, ainsi que la façade et la toiture, CAD. 10 : 03 AY 55 (inscription : arrêté du 30 mars 1992).
Usine électrique, 132-134, quai de Jemmapes, CAD. 10 : 04 BP I (inscription : arrêté du 5 août 1992).
Paris. 11. - Cour de l’Industrie, 37 bis. rue de Montreuil : façades et toitures des bâtiments bordant les trois cours, leurs escaliers et le sol des cours, à l’exception du bâtiment Sud de la première cour, CAD. CT 120 (inscription : arrêté du 27 mai 1992).
Fontaine de la Roquette, 70, rue de la Roquette, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 2 novembre 1992).
Fontaine dite « Trogneux », puis de Charonne, 61, rue du Faubourg-Saint-Antoine, CAD. non cadastré (inscription : arrêté du 2 novembre 1992).
Immeubles, 2 à 16, 1 à 17, rue des Immeubles-Industriels; 76, rue de Montreuil : 307-309, rue du Faubourg-Saint-Antoine ; 262 à 266 boulevard Voltaire : façades et toitures ; escaliers et leurs cages, CAD. II : 04 CP 52 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Paris-14. - Immeuble, 108, rue d’Alésia ; 40, rue des Plantes : quatre panneaux en céramique placés aux troisième et quatrième étages, de part et d’autre du pan coupé, CAD. 14 :04 CR 124 (inscription : arrêté du 24 septembre 1992).
Paris-16. - Immeuble, 27, avenue Georges-Mandel : façade et toiture sur rue, CAD. 16 :02 DT 31 (inscription : arrêté du 9 avril 1992).
Immeuble dit « Castel Béranger », 12-14, rue La Fontaine hameau Béranger, CAD. 16:01 BU 29 (classement : décret du 31 juillet 1992).
Immeubles, 3 ter et 6, villa Beauséjour ; 11 bis, boulevard Beauséjour : façades et toitures, CAD. CM 2, 4, 7 (inscription : arrêté du 18 juin 1992).
Sous-station Auteuil, 2 bis, rue Michel-Ange : façade sur rue, CAD. 16 :01 AN 35 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Paris-17. - Immeuble (usine électrique), 53, rue des Dames : façade, CAD. CL 69 (inscription : arrêté du 20 février 1992).
Seine-Maritime
Auzouville-sur-Saâne. - Manoir : logis, à l’exclusion des aménagements fonctionnels et de l’adjonction du XXe siècle, CAD. AB 246 (inscription : arrêté du 1er septembre 1992).
Bernières. - Manoir des Portes : logis et grange, ainsi que l’emprise foncière de la cour-masure, y compris le talus planté, CAD. A 72, 73 (inscription : arrêté du 12 novembre 1992).
Bolbec. - Eglise Saint-Michel, CAD. AT 210 (classement : arrêté du 3 septembre 1992).
Bretteville-Saint-Laurent. - Domaine de Bretteville : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments des communs et du château, CAD. A 173, 449, 174 (classement : arrêté du 2 octobre 1992).
Criquetot-l’Esneval. - Manoir de l’Ecluse : logis et colombier, CAD. B 330 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Darnétal. - Eglise Saint-Ouen de Longpaon : église, y compris le mur de soutènement situé à l’Ouest de l’édifice, CAD. AH 15, 14 (inscription : arrêté du 26 juin 1992).
Elbeuf - Eglise Saint-Jean, CAD. AP 100 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Fécamp. - Abbaye de la Trinité : parties des anciens bâtiments conventuels : galerie Sud du cloître ; façades et toitures des bâtiments Ouest et Est (y compris de l’aile en retour) avec les vestiges subsistants des galeries Ouest et Est du cloître qu’ils abritent à rez-de-chaussée, ainsi que les escaliers dans le bâtiment Est et dans le bâtiment Ouest ; façades et toitures de la galerie Nord ; emprise foncière du soi de l’ancien cloître (AZ 165). Façade Sud et versant de toiture correspondant de l’ancienne porterie. Façades et toitures du bâtiment dit de l’ancien moulin (maison des anciens), à l’exception des constructions adventices. Tour dite « de la Maîtrise », à l’exception des aménagements fonctionnels contemporains, avec l’ensemble des vestiges subsistants de l’ancienne enceinte fortifiée ; façades et toitures des bâtiments restants en bordure Est de la cour de la Maîtrise avec l’emprise foncière de celle-ci (AZ 152). Ensemble des vestiges archéologiques connus ou à découvrir pouvant subsister dans l’ancien enclos abbatial, soit en sous-sol de l’actuelle place du Général-Leclerc (non cadastrée), CAD. AZ 140, 152, 165, 170, 198, 204, 252, 254, 275, 276 (inscription : arrêté du 30 mars 1992).
Freneuse. - Eglise paroissiale Notre-Dame : clocher, CAD. AL 75 (inscription : arrêté du 9 juillet 1992).
Haucourt. - Commanderie de Villedieu-la-Montagne (ancienne) ancienne chapelle, actuellement église paroissiale de Villedieu ; tour hexagonale ; éléments conservés du corps de logis d’origine (pignons et élévation partielle en pans de bois), CAD. C 45, 39 (inscription : arrêté du 1er septembre 1992).
Mailleraye-sur-Seine (La). - Prieuré du Torps : logis des moines et logis de ferme contigu ; chapelle ; porche d’entrée ; puits ; vestiges du mur d’enceinte, y compris la charretterie qui y est adossée, CAD. F 49 à 51 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Montivilliers. - Abbaye (ancienne)« façades, toitures et tous éléments anciens internes de structure de la salle capitulaire, du bâtiment dit ancien réfectoire (y compris vestiges intérieurs du XIIIe siècle mais sauf adjonctions contemporaines à démolir), du bâtiment dit nouveau réfectoire (y compris la charpente en carène renversée), du bâtiment dit des appartements de l’abbesse ; vestiges de l’ancienne infirmerie et de l’ancienne maison de l’hermitage ; ensemble des vestiges archéologiques dans les sols des cours du cloître et de l’abbaye, CAD. AN 267, 269 à 273, 652 à 654 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Manoir d’Epaville : logis et colombier, ainsi que l’emprise foncière de la cour-masure, y compris le talus planté, CAD. A W 149 à 154, 157 à 162 (inscription : arrêté du 17 décembre 1992).
Montreuil-en-Caux. - Manoir d’Hautot-Mesnil (ancien) : logis (à l’exclusion de l’extension en pignon Nord) et grange, CAD. A 260 (inscription : arrêté du 20 janvier 1992).
Rouen. - Totalité des vestiges archéologiques de l’ensemble archiépiscopal et des édifices qui l’ont précédé, y compris ceux de l’ancienne église de la Madeleine ; sols de la cour des Maçons et ceux de la cour d’Albane, jusqu’à l’alignement repris sur le cadastre napoléonien le long de la rue Saint-Romain, CAD. BI 185 et non cadastré domaine public (inscription : arrêté du 9 novembre 1992).
Hôtel particulier (ancien), 91, rue des Carmes : corps de logis central sur cour, aile en retour d’équerre au Nord et emprise foncière de la cour intérieure, CAD. ZE 135 (classement : arrêté du 28 février 1992).
Saint. Denis-le-Thiboult. - Chapelle funéraire Saint-Laurian, y compris les terrasses avec les murs de soutènement et de clôture et les escaliers d’accès, CAD. B 90 (classement : arrêté du 3 septembre 1992).
Seine-et-Marne
Boutigny. - Château de Bélou : façades et toitures du château façades et toitures des communs ; colombier ; mur d’enceinte avec son pavillon d’angle polygonal ; fabrique en forme de colonne, CAD. ZL 35 à 38 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Congis-sur-Thérouanne. - Usine élévatoire des eaux d’Isles-les-Meldeuses : roues turbines Girard ; pompes aspirantes, CAD. D 1158 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Evry-Grégy-sur-Yerres. - Pont des Romains, sur le C.C. 9 dit «le Vieux Pavé », CAD. non cadastré domaine public (classement : arrêté du 28 février 1992).
Montereau-Faut-Yonne. - Caves Saint-Nicolas, rue de Paris, CAD. AR 273, 274 (inscription : arrêté du 23 décembre 1992).
Noisiel. - Usine Menier (ancienne) : moulin hydropneumatique construit par l’architecte Jules Saulnier sur la Marne, CAD. A 728 (classement : arrêté du 7 février 1992).
Ozoir-la-Ferrière. - Ferme Pereire, lieudit la Belle-Croix : ensemble des bâtiments, CAD. B 3682 (inscription : arrêté du 21 octobre 1992).
Provins. - Remparts : parties de remparts appelés « mur du Bourg Neuf » et « mur des Brébans », CAD. AS 50, 52 à 54, 45, 351, 337, 339, 308, 322, 35 à 39, 312, 26, 27, 30, 33 ; AP 110, 116, 117, 223, 224, 120 à 122, 124, 125, 127 à 129, 132, 154 (inscription : arrêté du 17 décembre 1992).
Trilbardou. - Usine élévatoire des eaux : roue hydraulique Sagebien ; vestiges de la vanne motrice ; quatre pompes aspirantes Sagebien ; cloche d’équilibre ; pont roulant, CAD. AB 68 (classement : arrêté du 26 mai 1992).
Yvelines
Bougival. - Résidence des Lions, 63 à 82, quai Boissy-d’Anglas grille d’entrée et temple de l’Amour, CAD. AB 25 (inscription : arrêté du 25 février 1992).
Maisons-Lafitte. - Propriété, 39, avenue Albine: façades et toiture de la maison ; parc, potager et toutes les dépendances, CAD. AT 133 (inscription : arrêté du 15 septembre 1992).
Montigny-le-Bretonneux. - Fort de Saint-Cyr, ainsi que le sol de la parcelle sur laquelle il se trouve, CAD. BE 65 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Poissy. - Propriété des Meissonnier, 4, enclos de l’Abbaye : toutes les constructions comprenant entre autres les maisons d’Ernest et Charles Meissonnier, ainsi que le sol de ce domaine, CAD. AR 34 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Rosay. - Domaine de Rosay : château et son parc, avec les communs, dépendances, fabriques, douves, terrasses et murs de clôture, ainsi que les aménagements hydrauliques, CAD. B 189 à 198 (classement : décret du 19 février 1992).
Trappes. - Cité ouvrière, 6 à 60, 5 à 27, avenue Marceau : façades et toitures de tous les pavillons ainsi que leur jardin privatif, CAD. C 45, 46, 50 à 52, 55, 56, 58, 59, 62, 63, 65, 81, 88 à 91, 94, 95, 96, 98, 100, 101, 104, 105, 107, 108, 112 à 116, 120 à 122, 125 à 129 (inscription : arrêté du 30 décembre 1992).
Deux-Sèvres
Champdeniers-Saint-Denis. - Château de Nuchèze : château et son pigeonnier, CAD. D 229, 395 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Gourgé. - Logis de la Chaussée, CAD. AZ 41, 47, 178, 179 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Moutiers-sous-Argenton. - Domaine de Grenouillon : façades et toitures du château et des communs, cour du château et son enceinte ; façades et toitures des bâtiments de ferme, y compris le pigeonnier, la cour de ferme et son enceinte ; douves du château ; jardin et son mur de clôture, CAD. B 506 à 508, 538 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Parthenay. - Chapelle du Rosaire, 74, rue du Faubourg, CAD. AB 37 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Eglise Saint-Jacques, 33, rue du Faubourg-Saint-Jacques, CAD. AN 89, 142 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Ensemble des remparts : remparts de la Citadelle, y compris son front Sud (tours des prisons et tour des gardes) et remparts de la ville basse, y compris les vestiges de l’église Saint-Jean, CAD. AM 22, 61, 66, 67, 79, 80, 82, 83, 87, 88, 90 à 94, 107, 108 ; AI 186, 189, 193, 196, 199, 251, 263, 285, 286 ; AK 3 à 5, 10, 11, 58, 59, 61 à 63, 67, 72, 74, 78, 270, 271 ; AL 1 à 6, 8, 9, 11, 33, 206, 235, 239, 240, 246, 252, 267, 268 ; AN 104, 105, 109 à 111, 117, 119 (inscription : arrêté du 16 juin 1992).
Saint-André-sur-Sèvre. - Château de Saint-Mesmin, lieudit Le Château de la Lille : façades et toitures des communs ; porche d’entrée, CAD. AY 81 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Saint-Hilaire-la-Palud. - Château de Sazay : corps de logis ; les deux ailes sises de part et d’autre du logis avec les deux pavillons, CAD. AP 4 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Saint-Loup-Lamaire. - Domaine de Saint-Loup : éléments bâtis orangerie, ferme dite « ménagerie », pigeonnier, murs et clôtures avec leurs portes, pavillon de garde situé dans le bois ; ensemble végétal composé des jardins aux fleurs et de l’orangerie, de la partie subsistante du parc boisé, des espaces couverts de prairies correspondant d’une part aux anciennes prairies et d’autre part à l’ancienne fruitière, glacière et à l’autre partie du parc boisé, CAD. A 559 à 561, 564 à 572, 574, 575, 578 à 580, 2718, 2719, 2721 à 2724, 2735, 2736 (inscription : arrêté du 9 octobre 1992).
Saint-Symphorien. - Domaine de Lens : façades et toitures du logis et de l’orangerie ; parc et jardin avec leurs murs de clôture et les grilles en fer forgé ; fossés remplis d’eau, CAD. A 115 à 123 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Sainte-Verge. - Château de la Forêt: murs d’enceinte, quatre tours et pigeonnier, CAD. AI 50 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Somme
Behen. - Manoir et ferme des Alleux : façades et toitures du manoir et de l’orangerie ; bâtiments XIXe siècle de la ferme, CAD. D 436, 437 (inscription : arrêté du 10 avril 1992).
Buigny-Saint-Maclou. - Château de Buigny-Saint-Maclou : façades et toitures, CAD. C 117 (inscription : arrêté du 31 août 1992).
Chaussoy-Epagny. - Château : façades et toitures, CAD. AC 3 (inscription : arrêté du 24 juin 1992).
Domqueur. - Presbytère ; bâtiments composant la petite unité domestique attenant au presbytère et abritant la « maison des muches » ; galeries souterraines ou « muches », CAD. F 178, 179, 182, 183 (inscription : arrêté du 10 avril 1992).
Folleville. - Château : ruines du château ; sols archéologiques du château ; pavillon des gardes, CAD. AB 147, 148, 150 (inscription : arrêté du 1er juillet 1992).
Guyencourt-sur-Noye. - Château et ferme : façades et toitures du château ; façades et toitures du bûcher ; façades et toitures de l’ensemble des bâtiments de la ferme XVllle siècle : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments de la ferme XIXe siècle, CAD. A 171, 176 à 178 (inscription : arrêté du 19 mars 1992).
Laucourt. - Domaine de Tilloloy (également sur commune de Tiloloy) : grande allée axiale avec ses bosquets reliant le château au village de Laucourt, CAD. C 59 à 64, 66, 77, 88, 89 (inscription : arrêté du 16 septembre 1992).
Raye. - Remparts (anciens) : tour Saint-Laurent et courtine qui la jouxte au Nord, CAD. AB 11, 438 (inscription : arrêté du 31 août 1992).
Tilloloy. - Domaine de Tilloloy (également sur commune de Laucourt) : façades et toitures du château ; façades et toitures de l’ensemble des bâtiments des communs et leurs trois portails monumentaux ; ancien portail de l’hôtel parisien d’Hinnisdal remonté dans le parc ; restes de l’ancien parc à la française avec ses allées, ses vases et ses bancs de pierre ; douves sèches du château ; grande allée axiale avec ses bosquets reliant le château au village de Laucourt, CAD. A 25, 49 à 69 ; D 177 à 179, 188 à 190, 212, 213 (inscription : arrêté du 16 septembre 1992).
Tarn
Castres. - Jardin de l’Evêché, CAD. BP 41 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Isle-sur-Tarn (L’). - Château Gineste et ses dépendances, lieudit Saurs : façades et toitures du château ; caves, chai et écurie, CAD. E 356 (inscription : arrêté du 23 décembre 1992).
Labastide-de-Lévis. - Pigeonnier du Pradinas, CAD. ZD 110 (classement: arrêté du 19 mars 1992).
Lagrave. - Site archéologique de Sainte-Sigolène : crypte de Sainte-Sigolène et nécropole du Haut Moyen Age environnante, ainsi que le sol et le sous-sol pouvant renfermer des vestiges archéologiques, CAD. ZA 762, 763, 765 (inscription : arrêté du 17 novembre 1992).
Maurens-Scopont. - Château de Scopont : château, son orangerie et son pavillon néogothique, CAD. ZK 44 (inscription : arrêté du 4 février 1992).
Mazamet. - Maison dite « Jamme de la Goutine », 3, rue de la Libération, CAD. AL 277 (inscription : arrêté du 17 novembre 1992).
Montirat. - Eglise Saint-Jacques, CAD. AY 58 (inscription : arrêté du 3 septembre 1992).
Naves. - Château de Montespieu : château, y compris les communs, CAD. ZE 16 (inscription : arrêté du 26 octobre 1992).
Tarn-et-Garonne
Bourret. - Pont suspendu, CAD. non cadastré domaine public (inscription : arrêté du 2 juin 1992)..
Caussade. - Ferme de Labombardière : façades et toitures de la grange, CAD. B 568 (inscription : arrêté du 13 janvier 1992).
Lafrançaise. - Eglise de Lapeyrouse, CAD. BW 107 (inscription : arrêté du 25 février 1992).
Moissac. - Abbaye de Moissac (ancienne) : ancien séminaire, y compris les parties médiévales de l’ancienne abbaye, CAD. DK 918, 919 (inscription : arrêté du 12 mai 1992).
Saint-Antonin-Noble-Val. - Maison dite « Le Maréchal », rue Cayssac, CAD. AC 894, 898 (inscription : arrêté du 2 juin 1992).
Savenès. - Château : les deux pièces du premier étage de l’aile Ouest avec leurs plafonds peints du XVIIe siècle ; la salle à manger avec son papier peint panoramique du XIXe siècle évoquant l’histoire de Télémaque, CAD. D 157 (classement : arrêté du 24 janvier 1992).
Var
Bargême. - Remparts (anciens) : porte de Garde, porte du Levant et parties subsistantes de l’enceinte médiévale, y compris les vestiges archéologiques, CAD. non cadastré et C 722, 798, 802, 805, 891 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Fréjus. - Site archéologique du Reydissart, CAD. BT 86 ; BV 543 (inscription : arrêté du 29 décembre 1992).
Hyères. - Eglise Saint-Paul, y compris son escalier d’accès, place
Saint-Paul, CAD. A 912 (classement : arrêté du 12 juin 1992).
Porte Saint-Paul, place Saint-Paul, CAD. A 272 (classement arrêté du 2 octobre 1992).
Saint-Tropez. - Groupe touristique Latitude 43 (ancien), avenue du Général-Leclerc, lieudit Le Pilon : façades, toitures-terrasses et parties communes (hall et espaces de circulation intérieurs et extérieurs) de l’immeuble principal ; appartements portant les numéros de lots 155 et 103 ; transformateur E.D.F. ; composition du parc constituée d’une série d’emmarchements et d’un relief sculpté, CAD. AH 158, 160 (inscription : arrêté du 8 septembre 1992).
Tourves. - Grotte Chuchy : grotte avec ses représentations, CAD. D 4 1254 (inscription : arrêté du 14 avril 1992).
Val (Le). - Abri A des Eissartènes et abri B : abri A avec son panneau de peintures et son habitat ; abri B avec les gravures couvrant ses parois et son gisement archéologique, CAD. A 3 169 (inscription : arrêté du 23 juin 1992).
Vaucluse
Apt, - Faïencerie Esbérard (ancienne), 56, voie Domitienne : four, CAD. AN 244 (classement : arrêté du 30 janvier 1992).
Avignon. - Etablissement de bains Pommer (ancien), y compris ses éléments de fonctionnement, 68, rue Philonarde, CAD. DK 674 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Hôtel Azémar (dit aussi Hôtel de Beaumont ou Hôtel de Teste), 9-11, rue de la Croix : façades et toitures sur rue, sur cour intérieure et sur jardin ; sol et murs du jardin ; fontaine adossée au mur du fond du jardin ; sol caladé de la cour intérieure ; grand escalier et sa rampe en fer forgé ; petit escalier et sa rampe en fer forgé ; grand salon, petit salon et chambre sur rue au premier étage et petit cabinet d’études au deuxième étage, CAD DK 329 (classement : arrêté du 14 décembre 1992).
Hôtel Geoffroy (ancien), 13, me Victor-Hugo : façades et toitures de la maison de maître, y compris la terrasse sur jardin avec son escalier d’accès et la galerie sous la terrasse ; vestibule et hall d’entrée ; grand escalier et sa cage ; sol du jardin et sol de la cour ; murs de clôture ; pièces suivantes, au rez-dechaussée surélevé de la maison de maître : regardant le jardin, salon Louis XVI, galerie Renaissance et salon Louis XIV avec leurs décors, regardant la me, ancien office avec son poêle en faïence, CAD. DI 9 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Maison, 1.3, rue Favart : arcades subsistantes d’un monument romain augustéen, dans les caves de la maison, CAD. DK 1032 (inscription : arrêté du 17 janvier 1992).
Marché de Franque (ancien), 20-22-22 ter-29, rue du VieuxSextier : façade sur rue et toiture correspondante de l’immeuble, 29, rue du Vieux-Sextier, CAD. DK 768 (inscription : arrêté du 17 janvier 1992).
Séminaire (ancien petit), dit « Petit Palais » ou « Palais Jules II », 23, place du Palais : jardin Ouest avec son sol et les vestiges de l’îlot urbain qu’il contient, CAD. DI 306 (classement : arrêté du 17 décembre 1992).
Bollène. - Usine-barrage André-Blondel : ensemble des façades et toitures ; ancienne salle de commande précédée de son hall, au premier étage du bâtiment d’appareillage, CAD. B 2 1712, 1713 (inscription : arrêté du 4 juin 1992).
Bonnieux. - Site archéologique de la Peyrussière et du Pont-JulienSud : parcelles contenant les divers vestiges archéologiques, CAD. B 27 à 29 : C 1057, 1058, 1194 (inscription : arrêté du 14 avril 1992).
Faucon. - Prieuré Saint-Germain : prieuré, y compris les dépendances, les ruines, les vestiges archéologiques et le sol de la parcelle, CAD. B 54 (inscription : arrêté du 7 avril 1992).
Lacoste. - Château de Lacoste : château, y compris les cours et les fossés secs, CAD. AD 4, 117, 118, 183 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Monteux. - Eglise Notre-Dame-de-Nazareth, CAD. M 682 (inscription : arrêté du 29 décembre 1992).
Pertuis. - Château-Vieux, dit « Château de la Reine Laure » (également sur commune de Villelaure), lieudit Le Vieux Château pigeonnier, CAD. 11404 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Saint-Martin-de-la-Brasque. - Maison de Langesse : maison, à savoir le bâtiment principal, la cour, le hangar et les éléments hydrauliques (fontaine, abreuvoir, bassin), CAD. A 39, 37 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Uchaux. - Château-fort dit « Le Castelas » et ancienne église SaintMichel : château-fort, y compris le sol de sa parcelle et le sol des parcelles qui le jouxtent renfermant les vestiges du village médiéval : ancienne église, y compris le logis prieural, ainsi que l’ancien cimetière et son mur de clôture, CAD. F378, 379, 386, 389, 390 (inscription : arrêté du 4 juin 1992).
Vaison-la-Romaine. - Ensemble archéologique : ensemble contenant les boutiques, le sanctuaire et la villa du Paon avec le sol de la parcelle et les vestiges qu’il contient, CAD. AN 214 (inscription : arrêté du 17 janvier 1992).
Villelaure. - Château-Vieux, dit « Château de la Reine Laure » (également sur commune de Pertuis), lieudit Les Jardineries : château, y compris le sol de l’ensemble de la parcelle, CAD. B 1171 (inscription : arrêté du 21 août 1992).
Vendée
Beaufou. - Eglise paroissiale : église, à l’exception de la sacristie accolée à son chevet, CAD. AB 148 (inscription : arrêté du 10 mars 1992).
Bois-de-Céné. - Abbaye de l’lle-Chauvet (ancienne): ruines de l’église, y compris le bénitier se trouvant dans la nef; deux bâtiments du XIIe siècle ; puits gothique situé au centre de l’ancien cloître ; sols nus des anciens terrains du monastère tels qu’ils figurent sur le plan de 1668 conservé aux Archives nationales, CAD. G 2, 7 (classement : arrêté du 30 janvier 1992).
Challans. - Chapelle de Coudrie, CAD. C 161 (inscription : arrêté du 26 juin 1992).
Guyonnière (La). - Manoir de La Roche-Thévenin : façades et toitures de la maison de maître et des communs ; cheminée de la cuisine ; cage d’escalier ; arceau du Guillaume Grootaers avec son décor, CAD. AB 45, 84, 85 (inscription : arrêté du 7 décembre 1992).
Jonchère (La). - Eglise, CAD. B 962 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Luçon. - Château d’eau, avenue du Prèsident-Wilson, CAD. AO 254 (classement : décret du 10 février 1992).
Evêché : façades et toitures de l’ensemble des bâtiments subsistants, à l’exception du cloître déjà classé ; aile Est, y compris la bibliothèque ; bâtiment des Archives diocésaines ; orangerie et communs ; puits dans le jardin, CAD. AD 7, 26, 27, 544, 545 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Saint. Michel-le-Cloucq. - Château de la Beaugisière : château ; chapelle ; puits ; parties ordonnancées du parc, CAD. C 282, 283, 285 (inscription : arrêté du 20 novembre 1992).
Sigournais. - Château du XVe siècle, ainsi que les anciens fossés,
CAD. AD 403, 404 (classement : arrêté du 24 janvier 1992).
Vienne
Bonnes. - Château de Touffou : murs de soutènement et de clôture des parcelles 545 et 546 correspondant au jardin et de la parcelle 549 ; jardin et avenue Sud, à l’exclusion de la piscine, de la maison dans l’enclos du jardin, des bâtiments de communs et des portails : perspective sous bois (ravin) et corne Nord supposée renfermer des vestiges archéologiques ; restes des deux tours, CAD. N 543 à 546, 549 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Iteuil. - Château de Bernay : château, ainsi que les vestiges de la chapelle et les dépendances des XVe siècle et XVIIe siècle sises au Sud, CAD. C 728 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Jaunay-Clan. - Jardin de la Chartreuse, 15, avenue de Paris, jardin avec sa grille en fer forgé et ses murs de clôture, CAD. AT 115, 116 (inscription : arrêté du 23 octobre 1992).
Jousse. - Château : les deux tours, Nord-Est et Sud-Est ; la charpente, CAD. B 401 (inscription : arrêté du 3 juillet 1992).
Loudun. - Eglise Sainte-Croix : parties médiévales subsistantes de l’ancienne nef, CAD. AN 621 (inscription : arrêté du 13 mars 1992).
Verrue. - Château de Purnon : intérieurs du château et des deux communs ; grille et portail de la cour d’honneur, au Nord du château ; moulin Bijard et son enclos ; parcelles du potager et leur enclos ; éolienne et son réservoir, CAD. ZP 115 à 117. 127 (inscription : arrêté du 11 décembre 1992).
Houle-Vienne
Bessines-sur-Gartempe. -.Château de Monismes, CAD. E 1441 à 1445, 1451, 1452, 1583, 1585, 1587, 1589, 1601 (inscription : arrêté du 17 janvier 1992).
Cussac. - Domaine de Cromières : château et chapelle ; dépendances et leurs totirelles ; bâtiment appelé « Le Temple », CAD. A 245, 246, 248, 1007 (inscription : arrêté du 7 janvier 1992).
Dorat (Le). - Hôtel de la Pouge, 1, rue Saint-Michel, rue RaymondChameaux : façades, toitures (en particulier le portail et l’échauguette) et escalier, CAD. AB 766 (inscription : arrêté du 18 septembre 1992).
Limoges. - Villa gallo-romaine de Saint-Claire : vestiges exhumés des thermes, CAD. IA 205 (inscription : arrêté du 15 octobre 1992).
Royères. - Eglise, y compris son enfeu, CAD. B 107 (inscription : arrêté du 22 janvier 1992).
Saint-Denis-des-Murs. - Eglise : choeur, CAD. C 68 (inscription : arrêté du 22 janvier 1992).
Saint-Germain-les-Belles. - Maison de la Gourgauderie, CAD. C 604 (inscription : arrêté du 27 février 1992).
Saint-Victurnien. - Manoir du Loubier : façades et toitures du corps de logis ; portail d’entrée, CAD. AK 32 (inscription : arrêté du 18 septembre 1992).
Tersannes. - Chapelle de la Plain (ou la Plaigne) : chapelle, y compris son décor peint, CAD. A 172 (classement : arrêté du 16 octobre 1992).
Vicq-sur-Breuilh. - Domaine de Traslage : château proprement dit ; autres bâtiments situés sur les parcelles 434 et 439 ; parcelles 13, 19, 20, 35, 434 à 441 correspondant à la structure du jardin, CAD. G 13, 19, 20, 35, 434 à 441 (inscription : arrêté du 18 septembre 1992).
Logis de Fargeas, CAD. G 166 (inscription : arrêté du 18 septembre 1992).
Logis de Nouailhas : façades et toitures du logis et des dépendances, CAD. E 278 (inscription : arrêté du 18 septembre 1992),
Vosges
Darney. - Eglise Sainte-Madeleine, CAD. C 175 (inscription : arrêté du 14 décembre 1992).
Epinal. - Chapelle Saint-Michel, rue Emile-Zola, CAD. BC 118 (inscription : arrêté du 6 mai 1992).
Château, lieudit Le Château : vestiges archéologiques échelonnés d’Ouest en. Est entre la tour de la Vouerie et les ouvrages de la tour de Lespinoux ; éléments bâtis du XIXe siècle : pavillon chinois, chalet, fabriques, « laiterie » ; façades et toitures des bâtiments de la « ferme », CAD. AT 85 à 92 ; AB 672 (classement : arrêté du 26 mai 1992). Parc du château (promenade publique), CAD. AT 83 à 92, 345 (inscription: arrêté du 26 mai 1992).
Yonne
Cézy. - Eglise Saint-Loup, CAD. AI 63 (inscription : arrêté du 15 juillet 1992).
Mailly-le-Château. - Donjon (ancien), CAD. D 1192 (inscription : arrêté du 22 janvier 1992).
Migennes. - Eglise Saint-Pancrace: église, y compris le sol, CAD. H 362 (inscription : arrêté du 22 janvier 1992).
Vézelay. - Maison natale de Théodore de Bèze, 47, rue SaintEtienne : façades et toitures, CAD. AB 37 (inscription : arrêté du 8 juillet 1992).
Territoire de Belfort
Belfort. - Square Emile-Lechten : square, y compris la grille en fer forgé, le bassin, les statues « L’Age de Pierre » et « Fin de Danse », la niche-pergola et le chalet, CAD. AI 172, 173, 175 (inscription : arrêté du 23 juillet 1992).
Chevremont. - Eglise : façade principale et clocher, y compris le péristyle, CAD. D 378 (inscription : arrêté du 21 décembre 1992).
Essonne
Courson-Monteloup. - Château de Courson : parc, avec son mur de clôture, y compris le saut-de-loup et la contrescarpe ; allée perspective ; façades et toitures des communs ; chapelle, CAD. A I a 10, 114 à 116, 135 à 137 (inscription : arrêté du 4 février 1992).
Hauts-de-Seine
Châtillon. - Treuil de carrière, 19, rue Ampère : ensemble du treuil (piles de la forme, puits, piles du manège) ainsi que la parcelle sur laquelle il se trouve, CAD. AB 51 (inscription : arrêté du 5 août 1992).
Colombes. - Usine élévatrice des eaux, 82, rue Paul-Bert : façades et toitures de l’usine (grande et petite halle) et de l’ancien bureau (actuel vestiaire), CAD. BU 4 (inscription : arrêté du 17 décembre 1992).
Issy-les-Moulineaux. - Tour aux Figures, de Jean Dubuffet, dans l’île Saint-Germain, CAD. G 2 (inscription : arrêté du 16 septembre 1992).
Nanterre. - Usine du Docteur-Pierre (ancienne), actuelle usine Natalys, 18, avenue du Général-Gallieni : façades et toitures de l’usine (bâtiment principal en U) et du jardin attenant à l’usine, CAD. Z 64 (inscription : arrêté du 8 décembre 1992).
Sceaux. - Marché aux bestiaux (ancien), 35 à 41, allée de Trévise ; 146, 148, avenue du Général-Leclerc : façades et toitures des deux bâtiments ; escalier rampe sur rampe, CAD. Z 15 à 18 (inscription : arrêté du 23 novembre 1992).
Seine-Saint-Denis
Epinay-sur-Seine. - Eglise Notre-Dame-des-Missions, 102, avenue Joffre, CAD. C 199 (inscription : arrêté du 29 octobre 1992).
Val-de-Marne
Noiseau. - Château d’Ormesson : parc clos de murs (également sur commune d’Ormesson-sur-Marne), CAD. AH I (inscription : arrêté du 19 février 1992).
Ormesson-sur-Marne. - Château d’Ormesson : parc clos de murs (également sur commune de Noiseau) ; façades et toitures des communs, y compris la ferme, CAD. AN 3 à 25 (inscription : arrêté du 19 février 1992).
Val-d’Oise
Asnières-sur-Oise. - Château de Touteville : cave médiévale, CAD. F 841 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Guadeloupe
Basse-Terre. - Palais d’Orléans ou Palais du Gouverneur : ensemble des bâtiments construits originellement par Ali Tur, à savoir : corps principal, y compris les deux ailes latérales, les espaces extérieurs à l’avant du bâtiment y compris les terrasses, emmarchements, bassin, mur de clôture et son entrée, ainsi que le mobilier créé par l’architecte (notamment les lustres) (préfecture), CAD. AE 182, 181 (inscription : arrêté du 2 avril 1992).
Palais de justice : ensemble des bâtiments et du mobilier conçus par Ali Tur, à savoir : cour d’appel ; tribunal de grande instance, y compris le parvis d’entrée et ses emmarchements, le patio et sa fontaine : bâtiments du parquet et bâtiments adjacents de part et d’autre du porche, le long du boulevard FélixEboué, CAD. A1 79 (inscription : arrêté du 2 avril 1992).
Palais du conseil général : ensemble des bâtiments construits par Ali Tur, à savoir: salle des délibérations (y compris le mobilier d’origine) et les trois corps de bâtiments l’entourant, conciergerie et emmarchements entre la façade principale et la rue de la République, entrée principale avec son portail, CAD. AM 575 (inscription : arrêté du 2 avril 1992).
Gosier. - Fort L’Union : fort, sur la surface de l’ancienne emprise, selon le tracé des fossés, CAD. CI 3 (inscription : arrêté du 29 septembre 1992).
Morne-à-l’Eau. - Église de la paroisse Saint-André, CAD. AC 7 (inscription : arrêté du 2 avril 1992).
Pointe-à-Pitre. - Marché central couvert, y compris la fontaine, CAD. AK 0051 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Presbytère Saint-Pierre-et-Saint-Paul (ancien) : presbytère, y compris le muret, l’enclos et la grille, CAD. AL 332 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Pointe-Noire. - Mairie et éléments extérieurs suivants : espace jardin public limité sur la rue par deux balustrades ainsi que le buste de Marianne présenté sur une colonne, CAD. AD 365, 360 (inscription : arrêté du 2 avril 1992).
Martinique
Carbet (Le). - Presbytère avec son enclos, CAD. A 108, 304 a (classement : arrêté du 20 juillet 1992).
Ducos. - Château Aubéry, CAD. N 10 à 12 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Fort-de-France. - Maison avec ses annexes, 43, route de Didier, CAD. BP 66 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Statue de l’impératrice Joséphine, située sur la savane : statue et son socle, CAD. domaine public non cadastré (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Vieux moulin de Didier, route de Didier : moulin et son observatoire, CAD. BT 473 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
François (Le). - Habitation Réunion : maison principale et ses dépendances (terrain délimité par la R.N. 6 au Sud, le chemin de terre au Nord et la limite Ouest de la parcelle), CAD. E 410 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Robert (Le). - Habitation Gaschette : cachots et mur d’enceinte, CAD. P 64 (inscription : arrêté du 31 décembre 1992).
Saint-Pierre. - Théâtre (ancien) : les ruines, CAD. B 73 (inscription arrêté du 31 décembre 1992).
Sainte-Anne. - Habitation Crève-Cour (ruines), CAD. K 128, 134 (inscription : arrêté du 2 juin 1992).
Trinité (La). - Habitation sucrière, dite Château-Dubuc, sur la presqu’ile de la Caravelle : ensemble des ruines et des terrains, CAD. C 72 (classement : arrêté du 31 mars 1992).
Guyane
Cayenne. - Cathédrale Saint-Sauveur, rue François-Arago, CAD. AE 212 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992).
Ecole Joséphine-Horth, 12, place des Palmistes : école et sa conciergerie, CAD. AD 23 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992). -
Hôpital Jean-Martial, 2, avenue Léopold-Heder : bâtiments hospitaliers ; pavillon d’entrée ; pavage du porche ; mur de clôture et files à canon du porche d’entrée, CAD. AD 66 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992). Ancienne chapelle et mur de clôture, CAD. AD 67 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992).
Immeuble Vitale, à l’angle des deux rues, 59, rue FrançoisArago ; rue Docteur-Barrat, CAD. AC 100 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Immeuble de l’ancienne douane, rue du Vieux-Port, CAD. AD 109 à 110 (classement : arrêté du 12 juin 1992.)
Immeuble Delabergerie, siège de la direction régionale des affaires culturelles de la Guyane : façade sur rue, pignons et toiture du bâtiment sur rue, CAD. AH 427 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Immeuble Prévot, 14, avenue Léopold-Heder: immeuble, intérieur et extérieur, et parcelles constituant la cour, CAD. AE 114, 115 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Institut d’enseignement supérieur, 9, rue Gontrand-Damas toiture et façades du bâtiment principal et des pavillons, CAD. AE 197 (inscription : arrêté du 9 décembre 1992).
Maison Bradin, 56, rue Schoelcher: toiture, façades, porche et sol, CAD. AH 58 (inscription : arrêté du 26 novembre 1992).
Saint-Elie. - Site archéologique de la Montagne de la Trinité (également sur commune de Sinnamary) : sol et sous-sol des terrains non cadastrés compris entre 200 mètres et 687 mètres d’altitude (53° 23’50" W/53° 25’10" W et 4° 36’40" N/4° 37’30" N) formant l’Inselberg (inscription : arrêté du 10 décembre 1992).
Sinnamary. - Site archéologique de la Montagne de la Trinité (également sur commune de Saint-Elie) : sol et sous-sol des terrains non cadastrés compris entre 200 mètres et 687 mètres d’altitude (53° 23’50" W/53° 25’10" W et 4° 36’40" N/4° 37’30" N) formant l’Inselberg (inscription : arrêté du 10 décembre 1992).
ADDITIF
À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DE LA LÉGISLATION SUR LES MONUMENTS HISTORIQUES AU COURS DE L’ANNÉE 1988, PUBLIÉE AU JOURNAL OFFICIEL LE 2 AVRIL 1989
Nord
Beaufort. - Tour Sarrazine et terrain environnant (inscription : arrêté du 21 avril 1988).
Var
Bargême. - Eglise paroissiale Saint-Nicolas (inscription : arrêté du 29 février 1988).
ADDITIF
À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DE LA LÉGISLATION SUR LES MONUMENTS HISTORIQUES AU COURS DE L’ANNÉE 1989, PUBLIÉE AU JOURNAL OFFICIEL LE 18 MARS 1990
Manche
Montmartin-sur-Mer. - Four à chaux de la Société, lieudit Les Courtils (inscription : arrêté du 22 mai 1989).
ADDITIF
À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DE LA LÉGISLATION SUR LES MONUMENTS HISTORIQUES AU COURS DE L’ANNÉE 1990. PUBLIÉE AU JOURNAL OFFICIEL LE 23 AVRIL 1991
Val-d’Oise
Magny-en-Vexin. - Hôtel de Brière (ancien), 22, place de la Halle façades et toitures du bâtiment principal ; façade et toiture de l’aile en retour ainsi que son escalier; sol de la mur; façades et toitures du corps de bâtiment sur rue, CAD. A 1534 (inscription : arrêté du 2 octobre 1990).
ADDITIF
À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DE LA LÉGISLATION SUR LES MONUMENTS HISTORIQUES AU COURS DE L’ANNÉE 1991, PUBLIÉE AU JOURNAL OFFICIEL LE 31 MARS 1992
Gard
Calmette (La). - Temple protestant, CAD. AT 219 (inscription: arrêté du 7 novembre 1991).
Salinelles. - Temple protestant, CAD. A 203 (inscription : arrêté du 7 novembre 1991).
Lozère
Javols. - Parcelles A II 10, 1111, 1143 contenant des vestiges archéologiques de la ville antique de Javols (inscription : arrêté du 25 juillet 1991).
Pyrénées-Orientales
Argelès-sur-Mer. - Ancienne église Saint-Alexandre-de-la-Pava (inscription : arrêté du 28 novembre 1991).
Chapelle Saint-Laurent-du-Mont (inscription : arrêté du 28 novembre 1991).
Bouleternère. - Ancienne église Saint-Sulpice, CAD. A 110 (inscription : arrêté du 29 juillet 1991).
Saône-et-Loire
Ciry-le-Noble. - Château du Sauvement : tour-porche ; tourelle d’escalier en vis ; donjon, CAD. B 501, 502, 504 (inscription : arrêté du 27 mai 1991).