Arrêté du 30 mars 1990 fixant la limite de paiement par remise d'obligations renouvelables du Trésor et la valeur d'échange de ces titres pour l'émission d'obligations assimilables du Trésor de la série Avril 1990


JORF n°81 du 5 avril 1990 page 4180




Arrêté du 30 mars 1990 fixant la limite de paiement par remise d'obligations renouvelables du Trésor et la valeur d'échange de ces titres pour l'émission d'obligations assimilables du Trésor de la série Avril 1990

NOR: BUDR9005021A
ELI: Non disponible
Le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget,
Vu l'article 50-II de la loi no 89-935 du 29 décembre 1989 portant loi de finances pour 1990;
Vu le décret no 82-770 du 9 septembre 1982 autorisant l'émission par le Trésor public d'obligations renouvelables;
Vu le décret no 89-4 du 4 janvier 1989 relatif à l'émission de l'emprunt d'Etat Janvier 1989 et autorisant l'émission d'obligations assimilables du Trésor;
Vu le décret no 89-1012 du 29 décembre 1989 relatif à l'émission de l'emprunt d'Etat Janvier 1990 et autorisant l'émission d'obligations assimilables du Trésor,

Arrête:

Art. 1er. - La limite de paiement par remise d'obligations renouvelables du Trésor prévue à l'article 11 du décret no 89-1012 du 29 décembre 1989 susvisé est fixée à 30 p. 100 de chaque acquisition d'obligations de la série Avril 1990.

Art. 2. - La valeur d'échange des obligations renouvelables du Trésor, à la date de règlement du 25 avril 1990, prévue à l'article 12 du décret no 89-1012 du 29 décembre 1989 susvisé est fixée à:
- série 12,15 p. 100 Juin 1984 (code Sicovam 4053): 1966,87 F;
- série 11,85 p. 100 Septembre 1984 (code Sicovam 4126): 1884,79 F;
- série 10,00 p. 100 Décembre 1984 (code Sicovam 4163): 1663,74 F;
- série 10,30 p. 100 Juin 1985 (code Sicovam 4243): 1608,00 F;
- série 6,70 p. 100 Juin 1986 (code Sicovam 10123): 1320,35 F.

Art. 3. - Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 30 mars 1990.

Pour le ministre et par délégation:

Par empêchement du directeur

de la comptabilité publique:

Le sous-directeur,

J.-P. CORDEAU