Arrêté du 9 décembre 2003 relatif au titre professionnel d'opérateur(trice) photographe


JORF n°292 du 18 décembre 2003 page 21549
texte n° 9




Arrêté du 9 décembre 2003 relatif au titre professionnel d'opérateur(trice) photographe

NOR: SOCF0311958A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2003/12/9/SOCF0311958A/jo/texte


Le ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité,
Vu le décret n° 2002-615 du 26 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience pour la délivrance d'une certification professionnelle ;
Vu le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles ;
Vu le décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités, compétences du titre professionnel d'opérateur(trice) photographe ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel d'opérateur(trice) photographe ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative gestion et traitement de l'information du 20 novembre 2003,
Arrête :

Article 1


Le titre professionnel d'opérateur(trice) photographe est créé.
Il est délivré dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.
Il est classé au niveau V de la nomenclature des niveaux de formation, telle que définie à l'article 2 du décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 susvisé et dans le domaine d'activité 323 t (code NSF).
Il sera réexaminé par la commission professionnelle consultative compétente dans un délai de cinq années.

Article 2


Le référentiel d'emploi, d'activités, compétences et le référentiel de certification du titre professionnel d'opérateur(trice) photographe sont disponibles dans tout centre AFPA ou centre agréé.

Article 3


Le titre professionnel d'opérateur(trice) photographe est composé de trois unités constitutives dont la liste suit :
1. Participer à la réalisation d'une image photographique.
2. Traiter des images photographiques.
3. Vendre, conseiller en photographie.
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.

Article 4


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.

Article 5


La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

Annexe


A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Intitulé :
Titre professionnel d'opérateur(trice) photographe.
Niveau : V.
Code NSF : 323 t.


Résumé du référentiel d'emploi


L'opérateur(trice) photographe participe sous le contrôle d'un responsable hiérarchique, avec plus ou moins d'autonomie selon les structures, la commande et le type de clientèle, aux étapes de :
- la réalisation d'images photographiques fixes (prise de commande, prise de vues, développement, tirage) quel que soit le support de celles-ci (argentique ou numérique) et leur destination (particulier et/ou professionnel) ;
- la commercialisation d'images photographiques, de matériels, de fournitures et de prestations de services auprès du grand public.
L'opérateur(trice) photographe suit des procédures techniques ou un cahier des charges préalablement défini.
Les situations de travail de l'opérateur(trice) photographe sont très variables suivant le type d'emploi qu'il (elle) occupe : en intérieur, en extérieur, dans un contexte commercial.
Il travaille essentiellement debout, sur une grande amplitude horaire et sur des horaires décalés.
Il (elle) est amené(e) à manipuler des matériels fragiles et onéreux et parfois, lourds et encombrants.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Participer à la réalisation d'une image photographique


Participer à la prise de vue de personnes.
Participer à la prise de vue d'événements.
Participer à la prise de vue d'objets.
Réaliser un photo filmage.


2. Traiter des images photographiques


Assurer la prise d'ordre et la remise des travaux pour des clients « in situ ».
Assurer la prise d'ordre et la remise des travaux pour des clients « à distance ».
Réaliser des photos d'identité.
Réaliser le développement et le tirage des films sur machines automatisées.
Veiller à l'entretien et au respect des consignes d'utilisation des matériels et des machines.
Participer au traitement d'une image numérique simple d'après des sources diverses (papier, films, fichiers numériques).


3. Vendre, conseiller en photographie


Assurer les commandes, la réception et la présentation commerciale des produits et fournitures.
Réaliser des ventes simples de matériels, produits et services photographiques.


Secteurs d'activités ou types d'emploi
accessibles par le détenteur du titre


L'emploi d'opérateur(trice) photographe s'exerce dans des structures diversifiées :
Chez des photographes de proximité ;
Chez des photographes spécialisés photos industrielles et publicitaires ;
Dans des laboratoires de traitement automatique rapide ;
Dans les grandes surfaces ou structures de ventes généralistes.
Code ROME :
46241 - Opérateur/opératrice de laboratoire photographique.
Réglementation de l'activité :
La manipulation et le branchement de matériels électriques peuvent nécessiter une habilitation électrique.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
Décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 ;
Arrêté du 25 novembre 2002.


Fait à Paris, le 9 décembre 2003.


Pour le ministre et par délégation :

La déléguée générale à l'emploi

et à la formation professionnelle,

C. Barbaroux