Liste des immeubles protégés au titre de la législation sur les monuments historiques au cours de l'année 2004

JORF n°68 du 22 mars 2005 page 4788
texte n° 14




Liste des immeubles protégés au titre de la législation sur les monuments historiques au cours de l'année 2004

NOR: MCCL0500139K
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/liste/2005/3/22/MCCL0500139K/jo/texte


Ain


Coligny. - Moulin de Pertuizet : voir commune de Villemotier.
Pont-d'Ain. - Ancien château : les lots n° 1 et n° 2 de l'ensemble immobilier sis au lieudit Le Château (cad. AD 218, 219, 252, 256) : inscription par arrêté du 18 octobre 2004.
Villemotier. - Moulin de Pertuizet (également sur commune de Coligny) : le moulin en totalité, avec sa grange, son canal de décharge et tout le système hydraulique (cad. Coligny ZK 63, lieudit Prairie de Beaufort ; Villemotier ZC 76, 77, 38, lieudit Prairie Pillet) : inscription par arrêté du 18 octobre 2004.


Aisne


Beaurieux. - L'église en totalité, à l'exception du clocher inscrit (cad. B 436) : inscription par arrêté du 24 février 2004.
Bourguignon-sous-Montbavin. - Le château (façades et toitures), le parc, le portail, le mur de clôture et la chapelle en totalité (cad. AB 66 à 68) : inscription par arrêté du 7 juin 2004.
Cerny-lès-Bucy. - Ancien donjon : le donjon, l'emplacement des anciennes douves et la cave avec son accès (cad. B 85, 261, 262) : classement par arrêté du 24 août 2004.
Coincy. - Les 42 bornes de délimitation datées de 1770 situées à leur emplacement initial le long des limites communales du village et la borne de la Dame Blanche ; les 43 bornes ont été chacune gravées suivant un numéro qui les identifie, excepté la dernière ; elles délimitent le territoire de la commune de Coincy, étant chacune installée pour moitié ou le tiers en bordure des parcelles de la commune de Coincy et pour moitié en limite des communes voisines de Coincy : borne n° 2 (cad. ZK 60, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 3 (cad. ZK 92a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 11 (cad. ZA 18, commune de Coincy, la délimitant avec la commune d'Armentières-sur-Ourcq) ; borne n° 13 (cad. ZA 4, commune de Coincy, la délimitant avec les communes d'Armentières-sur-Ourcq et de Nanteuil-Notre-Dame) ; borne n° 15 (cad. ZB 6, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Nanteuil-Notre-Dame) ; borne n° 16 (cad. ZB 16a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Nanteuil-Notre-Dame) ; borne n° 17 (cad. ZB 18a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Nanteuil-Notre-Dame) ; borne n° 19 (cad. ZC 9, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Nanteuil-Notre-Dame) ; borne n° 20 (cad. ZC 15, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Nanteuil-Notre-Dame) ; borne n° 21 (cad. ZC 17, commune de Coincy, la délimitant avec les communes de Nanteuil-Notre-Dame et de Bruyères-sur-Fère) ; borne n° 24 (cad. A1 3, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Bruyères-sur-Fère) ; borne n° 25 (cad. A1 3, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Bruyères-sur-Fère) ; borne n° 26 (cad. A1 717, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 27 (cad. A1 717, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 28 (cad. A1 717, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 29 (cad. ZE 45a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 30 (cad. E2 539, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 31 (cad. E2 539, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 32 (cad. E2 540, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 33 (cad. F1 14, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 34 (cad. F1 21a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 35 (cad. F1 25a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 36 (cad. F1 25a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 37 (cad. F1 27, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 38 (cad. F1 74, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Villeneuve-sur-Fère) ; borne n° 39 (cad. F1 76, commune de Coincy, la délimitant avec les communes de Villeneuve-sur-Fère et de Beuvardes) ; borne n° 40 (cad. F1 76, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Beuvardes) ; borne n° 42 (cad. F1 1055a, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Beuvardes) ; borne n° 43 (cad. F4 947, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Beuvardes) ; borne n° 45 (cad. F3 804, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 46 (cad. F3 1037, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 47 (cad. F3 1037, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 48 (cad. F3 1037, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 49 (cad. F3 812, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 50 (cad. F3 812, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 51 (cad. F3 812, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 52 (cad. ZM 32, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 53 (cad. ZM 27, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 55 (cad. ZM 27, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; borne n° 56 (cad. ZM 2, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Brécy) ; la borne de la Dame Blanche (cad. F4 966, commune de Coincy, la délimitant avec la commune de Beuvardes) : inscription par arrêté du 18 octobre 2004.
Essigny-le-Grand. - La ferme (façades et toitures), la cour intérieure en totalité avec le pédiluve (cad. YE 181) : inscription par arrêté du 7 juin 2004.
Largny-sur-Automne. - Château de la Muette : le parc et jardin du château, composé des vestiges de l'enceinte médiévale et de ses terrasses, des caves médiévales, des murs de soutènement, de clôture, des pavillons, de la tourelle d'angle, du colombier et des sols qu'ils renferment (cad. A 2, 1192) : inscription par arrêté du 27 décembre 2004.
Montigny-l'Allier. - Commanderie de Moisy : l'ensemble des bâtiments de la commanderie, ainsi que les sols d'assiette correspondants (cad. AB 1) : classement par arrêté du 25 octobre 2004.
Saint-Michel. - Le Mausolée Savart, en totalité (cad. ZD 7) : classement par arrêté du 24 août 2004.
Villers-Cotterêts. - Château de la Noüe, à Pisseleux : les façades et toitures du château ; le colombier en totalité, avec les remises attenantes, la chapelle en totalité et l'enceinte en totalité (cad. BB 1, 2 4) : inscription par arrêté du 5 juillet 2004.


Allier


Chareil-Cintrat. - Domaine du château de Blanzat : le domaine en totalité, comprenant la ferme des Brosses et l'ancien château, dit « Petit Blanzat », avec leurs communs, le nouveau château, ses communs et le parc avec ses clôtures et bassins (cad. ZA 156 ; ZO 17, 18) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Loddes. - Eglise Saint-Pierre en totalité (cad. AK 93) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Malicorne. - Eglise Saint-Prejet : les parties hautes du clocher, à l'exclusion du reste de l'édifice déjà classé (cad. B 707) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
Moulins. - Maison de Jeanne d'Arc, 2, rue de la Flèche, en totalité (cad. AX 197) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.


Alpes-Maritimes


Grasse. - Ancienne parfumerie Roure-Bertrand, 57, avenue Pierre-Semard : les bâtiments suivants subsistant de l'ancienne parfumerie : bâtiment des services administratifs ou de la direction : façades et toiture, y compris la terrasse précédant le bâtiment à l'ouest avec sa balustrade ; grand bâtiment des expéditions et des absolus : façades, toitures, cour intérieure avec son escalier, structures porteuses intérieures du bâtiment des absolus ; distilloir en totalité, y compris la cheminée ; chaufferie : façades et toiture ; bâtiment des hydrocarbures et salle de réception des fleurs en totalité (cad. BK 255, 250, 251) : inscription par arrêté du 26 mars 2004.
Roquebrune-Cap-Martin. - Grotte du Vallonet : la parcelle AL 6, lieudit Lascasa, sur laquelle s'ouvre la grotte, en totalité : classement par arrêté du 28 avril 2004.
Trinité (La). - Eglise paroissiale de Sainte-Trinité, place Don-Jacques-Fighiéra, en totalité (cad. AE 250) : inscription par arrêté du 11 mars 2004.


Ariège


Lagarde. - Château de Sibra : le château, son parc avec toutes ses fabriques et annexes, en totalité (cad. AI 96, 97, 103 à 111, 113 à 118, 120, 121, 124, 133, 135, 136) : inscription par arrêté du 7 juillet 2004.
Mazères. - La halle, place de l'Eglise, en totalité (cad. AI E 0467) : inscription par arrêté du 27 octobre 2004.


Aude


Carcassonne. - Immeuble sis 49-51, rue de Verdun : façades et toitures, plafonds peints du xve siècle et salles correspondantes (cad. BM 688, 732, 769, 770) : inscription par arrêté du 16 avril 2004.
Montolieu. - L'ancienne manufacture royale, 6, impasse de la Manufacture, en totalité (cad. AB 143) : inscription par arrêté du 7 décembre 2004.


Aveyron


Arvieu. - Eglise Notre-Dame d'Aures, avec la croix de son cimetière, en totalité (cad. E 113, 112) : inscription par arrêté du 22 janvier 2004.
Combret. - La halle en totalité (cad. AB 178) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Fayet. - Château de la Roque en totalité (cad. A 444) : inscription par arrêté du 19 mai 2004.
Manhac. - La halle-oratoire en totalité (cad. B 281) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Salles-la-Source. - Eglise Saint-Amans de Cadayrac en totalité (cad. CH 73) : inscription par arrêté du 27 mai 2004.


Bouches-du-Rhône


Aix-en-Provence. - Tuilerie des Milles, ancien camp d'internement, chemin de la Badesse : le bâtiment principal dénommé « Les Milles 1 », en totalité ; les espaces libres ayant servi de cours pour le camp ; les façades et toitures des bâtiments annexes d'accueil et autres bureaux, dénommés ainsi : la maison du concierge, le bureau du commandant, les anciens ateliers à l'exception du réfectoire classé, le bâtiment avec le transformateur, le bâtiment le plus à l'est ; le chemin des déportés (cad. KI 18) : inscription par arrêté du 23 février 2004.
Hôtel d'Antoine ou de Lestang-Parade, 18, avenue de l'Opéra : l'appartement de l'aile ouest au premier étage donnant au sud et à l'ouest, en totalité, comprenant l'ensemble des pièces numérotées de 1 à 10 avec leur décor ainsi que les pièces entresolées sur trois niveaux n°s 11, 12 et 13 du plan Botton, et les escaliers qui les desservent (cad. H 12, lot 43 [anciennement 14]) : classement par arrêté du 24 août 2004.
Arles. - Les vestiges du groupe cathédral paléochrétien et du couvent Saint-Césaire définis comme suit : parcelles AE 283, 523, 527 ; parties non bâties (adossées à la chapelle Saint-Blaise) de la parcelle AE 285 ; domaine public non cadastré délimité comme suit : partie de la place Saint-Blaise limitée à l'ouest par le prolongement de la limite ouest de la parcelle AE 352 ; impasse des Mourgues ; partie comprise entre le rempart (côté intérieur), la parcelle AE 283, la limite est de la parcelle AE 527 et le prolongement de la limite sud de la parcelle AE 505 : classement par arrêté du 29 novembre 2004.
Marignane. - Oppidum de Notre-Dame de Pitié, y compris la totalité des vestiges archéologiques de Notre-Dame de Pitié (cad. AY 18) : classement par arrêté du 28 avril 2004.
Marseille. - Oppidum de Verduron : la parcelle cadastrée A 10 contenant les vestiges de l'oppidum : classement par arrêté du 24 août 2004.
Pennes-Mirabeau (Les). - Oppidum de la Cloche : la parcelle BR 46 contenant les vestiges de l'oppidum : classement par arrêté du 28 avril 2004.
Septèmes-les-Vallons. - Oppidum des Mayans : les parcelles AV 69 et AV 71 contenant les vestiges de l'oppidum : classement par arrêté du 28 avril 2004.


Calvados


Bellou. - Manoir de Bellou : le bâtiment du pressoir, en totalité, avec ses mécanismes, ainsi que la cave attenante (cad. B 192) : classement par arrêté du 2 novembre 2004.
Bonnebosq. - Manoir de Criqueboeuf : le logis en totalité ; les façades et les toitures du bâtiment remonté (ancien manoir de Launay provenant de la commune de Saint-Martin-de-Bienfaite) (cad. B 219, lieudit Criqueboeuf) : inscription par arrêté du 6 janvier 2004.
Bretteville-sur-Odon. - Ancienne ferme de Than ou ferme du Vieux Clocher, 61, route de Bretagne : les façades et les toitures du logis principal et des écuries, à l'exception de l'aile nord ; les façades et les toitures du logis sur communs ; l'ancien logis situé au sud de la cour ; le pont et les berges du petit Odon, ainsi que le potager (cad. AB 130 à 132) : inscription par arrêté du 10 novembre 2004.
Caen. - Cité-jardin des Rosiers, 84 à 90, rue des Rosiers, 19 à 29, rue des Lilas, 1 à 18, rue de Saint-Contest : les façades et les toitures de l'ensemble des maisons constituant la cité-jardin (cad. IB 8 à 12) : inscription par arrêté du 19 juillet 2004.
Canapville. - Manoir des Evêques de Lisieux : les deux logis en totalité, y compris le bâtiment attenant à usage de pressoir (cad. AC 42) : classement par arrêté du 2 novembre 2004. Les communs en totalité, y compris le portail et le mur de clôture, ainsi que les sols d'assiette (cad. AC 42) : inscription par arrêté du 2 novembre 2004.
Creully. - Château de Creully : le château avec l'ensemble de ses constructions et de son assiette foncière, en totalité (cf. plan annexé à l'arrêté) (cad. D 59 à 64, 66, 742, 746, 750, 904, lieudit Le Bourg) : classement par arrêté du 25 juin 2004.
Gonneville-sur-Mer. - Château de Beuzeval : voir commune de Houlgate.
Hérouville-Saint-Clair. - Chapelle Saint-Vincent : les vestiges de la chapelle, ainsi que le sol de la parcelle BO 168 (cad. BO 158, rue d'Epron, 168, chemin départemental de Caen à Lion-sur-Mer) : inscription par arrêté du 29 octobre 2004.
Hotot-en-Auge. - Manoir de la Chapelle : le manoir en totalité, à l'exception de la tourelle ajoutée (cad. 108B 101) : classement par arrêté du 2 novembre 2004. La grange en totalité ; les sols de la cour plantée et du potager à fossé (cad. 108B 1 à 3, 101) : inscription par arrêté du 2 novembre 2004.
Houlgate. - Château de Beuzeval (également sur commune de Gonneville-sur-Mer) : les façades et les toitures du château (cad. Houlgate AL 291, lieudit le Manoir de Beuzeval ; Gonneville-sur-Mer D 430, 484, 487, lieudit Pré de l'Etang, 481, 482, lieudit Lieu Marchand) : inscription par arrêté du 21 juin 2004.
Pont-l'Evêque. - Maison, 67, anciennement 123, rue Saint-Michel : les façades et les toitures sur cour ; la cheminée de la cuisine (cad. AS 47) : inscription par arrêté du 13 août 2004.
Rumesnil. - Manoir des Groisilliers : les façades et les toitures du logis et des communs ; le sol de la parcelle de l'ancienne église ; la pièce d'eau (cad. C 17, 20, lieudit Cour de l'Ancien Presbytère, 18, lieudit Les Groisilliers) : inscription par arrêté du 25 juin 2004.
Saint-Pierre-des-Ifs. - Manoir de la Motte : le logis en totalité ; les façades et toitures des communs (grange, écurie, charretterie) (cad. D 241, 271, lieudit Le Manoir) : inscription par arrêté du 4 mars 2004.
Tortisambert. - Manoir de la Varinière en totalité (cad. B 297, lieudit La Varinière) : inscription par arrêté du 6 mai 2004.
Vieux-Pont-en-Auge. - Manoir du Lieu-Rocher : les façades et les toitures des communs (cad. C 306, lieudit L'Eglise) : inscription par arrêté du 29 septembre 2004.


Cantal


Aurillac. - Hôtel de Cébié : l'hôtel en totalité, y compris les intérieurs avec leurs décors de boiserie et cheminées (escalier, salle à manger du rez-de-chaussée ; salle à manger, salon Directoire, salon Louis XV au premier étage ; salon jaune et chambre à parquet Versailles du deuxième étage ; séchoir du troisième étage) (cad. AH 190) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
Hôtel de la préfecture (ensemble délimité par les jardins sur cours Monthyon et rue Transparot et par la place Maillard) : hôtel de la préfecture comprenant le salon circulaire du premier étage (cad. AC 276) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Montmurat. - L'église Sainte-Marie en totalité (cad. A 574) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Tournemire. - Domaine du château d'Anjony : le domaine, comprenant le château et toutes ses dépendances bâties et non bâties (cad. B 4 à 9) : classement par arrêté du 4 février 2004.


Charente


Ambernac. - Château du Plaisnaud : le logis, les communs, la cour ainsi que la grange, en totalité (cad. C 95, 101) : inscription par arrêté du 26 octobre 2004.
Barbezieux-Saint-Hilaire. - Château de Barbezieux : les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments non classés (cad. AC 236), à l'exclusion du local sanitaire situé à l'est de la place ; la tour nord-est en totalité (cad. AC 236) ; une partie des anciennes lices, avec leur mur de clôture, et la place du château, pouvant receler des vestiges archéologiques (cad. AC 228, 234, 235, 237 ; non cadastré sur la rampe des Mobiles) : inscription par arrêté du 8 avril 2004.
Bayers. - Château de Bayers : le sol de la parcelle correspondant à l'ancien jardin et à l'orangerie du château, ainsi que les murs qui l'entourent (cad. B 806) : inscription par arrêté du 22 avril 2004.
Cellettes. - Château de Cellettes : l'ensemble des parties bâties (logis, communs, chapelle, murs de clôture, portails) et non bâties (sol des cours et des terrasses) du château, en totalité (cad. B 668, 669, 671 à 673, 901) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.
Grand-Madieu (Le). - Viaduc ferroviaire dit viaduc de la Sonnette (également sur commune de Saint-Claud), en totalité (cad. Le Grand-Madieu B 422, 545, 555, 588, 636 ; Saint-Claud B 74) : inscription par arrêté du 27 septembre 2004.
Saint-Claud. - Viaduc ferroviaire dit viaduc de la Sonnette : voir commune de Grand-Madieu (Le).


Charente-Maritime


Jarne (La). - Château de Buzay : le château, ses dépendances, sa chapelle et son parc, ainsi que l'hémicycle et l'allée traversant la parcelle du Ranclos, en totalité (cad. C 73 à 178, 183, 234, 261) : classement par arrêté du 4 juin 2004.
Montguyon. - Château : l'ensemble des vestiges constituant le château, ainsi que les anciennes écuries, en totalité (cad. AB 184, 186) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.
Royan. - Résidence Foncillon, 27, rue Foncillon : les façades et toitures, ainsi que l'escalier commun de la résidence (cad. AH 685) : inscription par arrêté du 25 novembre 2004.
Sainte-Gemme. - Prieuré de Sainte-Gemme, en totalité (bâtiments et sol des parcelles pouvant receler des vestiges archéologiques) (cad. F 252 à 256, 764, 765, 1005) : inscription par arrêté du 25 novembre 2004.
Saint-Georges-d'Oléron. - Tous les bâtiments, en totalité, constituant La Maison Heureuse (cad. BL 16) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.
Saintes. - Ancien couvent des Jacobins et ancienne maison de Maurice Martineau, actuellement bibliothèque municipale, rue des Jacobins : l'église avec son inscription datée de 1446 et la chapelle attenante (cad. CD 26) : inscription par arrêté du 22 avril 2004.
Surgères. - Aumônerie Saint-Gilles ou chapelle des Minimes : les murs de clôture et les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments qui constitue l'aumônerie, ainsi que le sol des parcelles contenant des vestiges archéologiques (cad. AM 46, 118, 178) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.


Cher


Bourges. - Ancien collège des Jésuites, dénommé collège Sainte-Marie, devenu lycée de garçons, actuellement école nationale supérieure d'Art, 7, rue Edouard-Branly : corps d'entrée (aile sud) : les façades et toitures ; le passage d'entrée ; les caves - Grand corps de bâtiment est : les façades et toitures ; la terrasse bordant sa façade postérieure ; à l'intérieur, au rez-de-chaussée : les salles voûtées d'arêtes et celles voûtées en berceau, le vestibule ; le grand escalier de pierre ; les caves - Corps de bâtiment nord : les façades et toitures ; à l'intérieur, au rez-de-chaussée : le vestibule et les salles voûtées ; à l'étage : la chapelle ; l'escalier ; les caves - En totalité, le grand bâtiment sur la rue Edouard-Branly, construit en 1803-1804, pour abriter la salle des exercices et les dortoirs du lycée impérial - Les sols des cours (cad. IO 20) : inscription par arrêté du 17 juin 2004.
Hôpital général, rue Taillegrain et avenue Paul-Semard : les façades et toitures des pavillons Ventadour et Barjon du xviie siècle ; les façades et toitures de la chapelle Saint-Roch de Jean Lejuge du xviie siècle ; le portail d'entrée du xviie siècle ; les façades et toitures de la grande aile du xviiie siècle entre les pavillons Barjon et Ventadour ; les façades et toitures du pavillon Fernaut de 1892 ; les façades et toitures du bâtiment d'accueil et d'administration ; les façades et toitures du logement de gardien contre le pavillon Ventadour ; les façades et toitures de l'infirmerie fermant la cour (1904-1905) ; le sol des cours ; la fontaine Saint-Ambroix (cad. HT 249) : inscription par arrêté du 10 juin 2004.
Ancien palais archiépiscopal, devenu hôtel de ville, place Etienne-Dolet : les trois façades et toitures formant le pavillon La Vrillière et l'escalier monumental (cad. IO 272) : inscription par arrêté du 10 juin 2004.
Recette principale, 29, rue Moyenne, et direction départementale de la Poste, 1, rue Michel-de-Bourges : les façades et les toitures ; les deux cages d'escalier du bâtiment de la recette principale, l'un sur la façade nord donnant sur la rue de la Monnaie et l'autre à l'extrémité sud-est de l'aile sur le square (cad. IO 210) ; le square attenant (cad. IO 211) : inscription par arrêté du 28 septembre 2004.
Théâtre municipal Jacques-Coeur, 14, rue Jacques-Coeur : les façades et les toitures, y compris la tour gallo-romaine ; le foyer du public ; la grand-salle ; les couloirs de distribution existant entre ces espaces intérieurs (cad. IO 497) : inscription par arrêté du 5 octobre 2004.
Hôtel de Bengy, 7 et 9, rue Docteur-Témoin : les façades et toitures, l'escalier en pierre, le puits intérieur et les sols de la cour et du jardin (cad. IO 456) : inscription par arrêté du 4 octobre 2004.
Maison dite « de Bernard Pastoureau », 25-25 bis, rue d'Auron, et 1, rue Fernault : les façades et les toitures ; l'escalier intérieur en vis ; les caves (cad. IO 362) : inscription par arrêté du 17 juin 2004.
Grossouvre. - Ancienne usine métallurgique, 12, chemin des Galeries : l'immeuble de logements d'ouvriers dit Les Galeries, dépendant de l'usine métallurgique (cad. B 26, lieudit Le Bourg) : classement par arrêté du 8 octobre 2004.


Corrèze


Brive-la-Gaillarde. - Hôtel de Jumilhac, rue Majour et rue Maillard : l'escalier ; les toitures et façades sur rue et cour ; le sol de la parcelle BL 357 : inscription par arrêté du 6 mai 2004.
Lissac-sur-Couze. - Château de Mauriolles : le château avec ses terrasses et ses dépendances, constituées par l'orangerie, les deux pavillons, la grange et le four, le fossé sec, les murs d'enceinte et le terrain d'assiette (cad. AM 101, 102) : classement par arrêté du 5 mars 2004.


Côte-d'Or


Vitteaux. - Camp de Myard ou Miard (cad. C 323) : classement par arrêté du 22 janvier 2004.


Côtes-d'Armor


Lehon. - Les ruines du château, à savoir la motte castrale, les vestiges de la forteresse et les sols correspondant à son assiette constituant une réserve archéologique (cad. AE 133, 134) : inscription par arrêté du 9 novembre 2004.
Moustoir (Le). - Tunnel de Kervoaguel (également sur commune de Paule) : la partie rectiligne du tunnel, principal vestige de l'aqueduc gallo-romain de Carhaix, débutant au hameau de Kervoaguel au Moustoir et se terminant à 300 mètres à l'ouest du hameau de Trougaou à Paule, comprenant le tunnel proprement dit, le terrain situé au-dessus, ainsi qu'une bande de terre (sol et sous-sol) de 10 mètres de part et d'autre de celui-ci (cad. Le Moustoir ZI 4, 9, 17, 20 à 22 ; ZH 73, 75 à 77 ; voies communales n° 2, n° 13, n° 16 ; Paule ZC 2) : inscription par arrêté du 23 décembre 2004.
Paule. - Tunnel de Kervoaguel : voir commune du Moustoir.
Ploumilliau. - Manoir de l'Isle : le manoir en totalité, à savoir le logis en totalité, la cour close de murets cantonnée des deux pavillons, ainsi que le portail d'entrée (cad. A 1416) : inscription par arrêté du 9 novembre 2004.
Pluduno. - Château de Monchoix en totalité (cad. ZP 60) : inscription par arrêté du 22 juillet 2004.


Creuse


Fresselines. - Chapelle Saint-Gilles, au village des Forges, en totalité (cad. BM 13) : inscription par arrêté du 13 février 2004.
Saint-Dizier-la-Tour. - Eglise Saint-Didier-et-Saint-Blaise : l'église et sa croix de parvis (cad. B 717, 719) : inscription par arrêté du 13 février 2004.
Saint-Martin-Sainte-Catherine. - Eglise Sainte-Catherine en totalité (cad. AB 147) : classement par arrêté du 8 novembre 2004.
Saint-Vaury. - Eglise Saint-Julien-de-Brioude et Saint-Vaury : l'église et son sol d'assiette (cad. AZ 89) : inscription par arrêté du 7 octobre 2004.


Dordogne


Colombier. - Château de la Jaubertie : les façades et toitures du château, ainsi que les pavillons, les pigeonniers (cad. B 479) et le puits (cad. B 492) : inscription par arrêté du 12 juillet 2004.
Lisle. - Eglise Saint-Martin : les parties non classées de l'église (cad. E 114) : inscription par arrêté du 2 avril 2004.
Périgueux. - Maison médiévale, 6, rue Notre-Dame, avec sa cour antérieure est et sa cour postérieure ouest (cad. BL 175, 489) : inscription par arrêté du 8 octobre 2004.
Saint-Médard-de-Mussidan. - Château de Longua : le parc du château, en totalité (cad. E 151, 512, 181, 397, 458, 456, 453, 394, 393, 395, 178, 391, 450, 447, 390, 389, 467) : inscription par arrêté du 9 mars 2004.
Trelissac. - Ancienne église Notre-Dame de l'Assomption en totalité (cad. BB 35) : inscription par arrêté du 3 décembre 2004.
Château Magne en totalité (cad. BB 33) : inscription par arrêté du 29 novembre 2004.


Doubs


Besançon. - Ancien hôpital du Saint-Esprit : la tour en totalité, sise 5, rue Goudimel, y compris la porte déposée et la fermeture en bois de la tour d'escalier (cad. AD 135) : inscription par arrêté du 15 avril 2004.
Hôtel Querret, 7, rue du Général-Lecourbe : le corps de logis en totalité ; les façades et toitures des communs ; le sol de la cour ; les deux puits ; le jardin (cad. AP 31) : inscription par arrêté du 27 mai 2004.
Maison d'époque romaine : les vestiges de la maison ainsi que le bâtiment du musée qui les couvre en partie (cad. AO 13) : inscription par arrêté du 27 mai 2004.
Magasin du Port de Rivotte, 2, faubourg Rivotte : les façades et toiture (cad. DK 27) : inscription par arrêté du 15 avril 2004.
Jougne. - Monument aux morts, place du Mont-d'Or, avec sa coursière arrière et ses éléments antérieurs enfouis sous la chaussée (cad. domaine public, non cadastré, section AC) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004.
Montagney-Servigney. - Forge de Montagney : le bâtiment du haut-fourneau, en totalité ; le bâtiment de logements ouvriers, en totalité ; la maison du maître de forge, en totalité ; la grange-écurie nord, en totalité (cad. C 67, 70, 51) : classement par arrêté du 11 juin 2004.
Paroy. - Château : le corps de logis et les communs, en totalité ; les deux portails avec leur grille en fer forgé (cad. B 171, 248) : inscription par arrêté du 7 octobre 2004.
Plaimbois-du-Miroir. - Scierie, lieudit Le Moulin Griardot : le quai de chargement et la voie de chemin de fer ; le bâtiment de la scierie et l'ensemble des installations, mécanismes et machines immeubles par nature qu'il contient ; le bâtiment du hangar de séchage ; le canal sous les deux bâtiments (cad. B 197) : inscription par arrêté du 3 août 2004.
Saint-Point-Lac. - Eglise en totalité (cad. B 46) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004.


Drôme


Bourg-de-Péage. - Chapellerie Mossant, avenue du Général-de-Gaulle, en totalité (cad. AC 307) : inscription par arrêté du 6 avril 2004.
Die. - Maison dite du notaire Chambron, place du Marché, en totalité, y compris les allées d'accès et de circulation, cours et jardins (cad. AV 391) : inscription par arrêté du 10 septembre 2004.


Eure


Caumont. - Ancienne auberge du Grand Chouquet royal, dite aussi auberge du Pérou : l'ancienne auberge, ainsi que le pressoir-cellier et les communs (cad. D 239, 240) : inscription par arrêté du 11 mai 2004.
Ezy-sur-Eure. - Eglise Saint-André, rue de la République, en totalité, y compris son parvis (cad. B 788) : inscription par arrêté du 6 décembre 2004.
Saint-Aubin-d'Ecrosville. - Domaine du château : les façades et toitures du château ; le parc et les jardins en totalité (sols, plantations, murs, piliers, grilles et pavillons), à l'exclusion des sculptures, ainsi que les avenues ; la maison de fermier, la charretterie, le colombier, la maison du xviiie siècle et les grandes écuries (cad. B 35, ; C 64 à 67, 90, 151 à 158, 160, 161, 286, 287, 295, 297, 310, 328 à 331) : classement par arrêté du 20 octobre 2004.
Saint-Mards-sur-Fresne. - Manoir de la Motte : le manoir, logis et ancienne grange seigneuriale en totalité, l'assise foncière du manoir, soit le quadrilatère formé au sud par la limite des parcelles 71 et 58, à l'est par la limite de la parcelle 58 et son prolongement sur une longueur de 80 mètres vers le nord, le retour d'équerre vers l'est jusqu'à l'angle nord-est de la parcelle 48 (cad. ZB 21, 42, 44, 58, 71, 72) : inscription par arrêté du 6 décembre 2004.


Eure-et-Loir


Cloyes-sur-le-Loir. - Ancien prieuré de Notre-Dame d'Yron, 4-6, rue du Prieuré : le logis du prieuré, en totalité (cad. A 62, 63, 65, 66, lieudit Yron) : classement par arrêté du 1er juillet 2004, modifié par arrêté du 24 août 2004.
Germignonville. - Château de Cambray : les façades et toitures du bâtiment principal (corps central et ailes) ; les façades et toitures des bâtiments encadrant la cour, la chapelle ; la cour d'honneur, le muret et sa grille d'accès ; les jardins et le potager, y compris l'orangerie et le bassin central ; le mur et la grille qui séparent les jardins du parc ; les allées du parc en forme de cadran solaire, l'île sur la Conie, y compris son pavillon, sur les parcelles 291 à 293, 437 (cad. D 285, 286, 291 à 293, 437, 514, 515) : inscription par arrêté du 27 octobre 2004.
Voves. - Ancien camp d'internement de Voves : les sols et les vestiges de deux baraques dont celle des bains-douches (cad. YZ 362a, 226 à 231) : inscription par arrêté du 28 mai 2004.


Finistère


Crozon. - Villa Ker Ar Bruck : les façades et les toitures (cad. IK 296) : classement par arrêté du 26 janvier 2004.
Daoulas. - Ancienne abbaye : le porche de l'église abbatiale, situé place de l'Abbaye, en totalité (actuellement dans le cimetière) (cad. A 4) : classement par arrêté du 29 mars 2004.
Morlaix. - Couvent des Ursulines, 3, rue des Ursulines : l'ensemble du décor du choeur des religieuses et de sa tribune, à savoir les deux registres de panneaux de lambris moulurés et peints qui recouvrent les élévations et les plafonds, les stalles et la chaire de la prieure, ainsi que l'étage au-dessus du choeur, actuel musée de la communauté (cad. AV 224) : classement par arrêté du 12 mars 2004.
Quimperlé. - Ancien hôpital Frémeur, rue de l'Hôpital-Frémeur : l'ancien hôpital et sa chapelle Saint-Eutrope, en totalité (cad. AR 820) : classement par arrêté du 24 mai 2004.


Gard


Nîmes. - Immeubles avec vestiges archéologiques : le sous-sol en totalité ; les façades et toitures des immeubles situés 1 A ainsi que 1 bis, avenue Jean-Jaurès, et 7 bis, rue Saint-Dominique (cad. DV 103, 104) : inscription par arrêté du 23 janvier 2004.
Hôtel Meynier de Salinelles dit hôtel Boudon, 2-4, rue de Bernis, en totalité (cad. EY 831, 832) : inscription par arrêté du 23 janvier 2004.
Hôtel Novi de Caveirac ou Chouleur, 4 bis-6, rue Fresque, en totalité (cad. EY 156) : classement par arrêté du 18 novembre 2004.
Sauve. - Tour de Môle ou tour des Bermond, en totalité (cad. BH 406) : inscription par arrêté du 10 décembre 2004.
Maison médiévale dite de l'Evêque, Grand-Rue, rue de l'Evêché et place du Vieux-Marché, en totalité (cad. BH 390) : inscription par arrêté du 8 janvier 2004.
Tresques. - Tour de guet en totalité (cad. AK 282) : inscription par arrêté du 27 juillet 2004.
Uzès. - Hôpital général, 1, avenue du Maréchal-Foch : les façades et toitures avec le corps central contenant l'escalier et la chapelle en totalité, ainsi que le sol du jardin s'étendant au droit des bâtiments anciens (cad. AX 315) : inscription par arrêté du 24 décembre 2004.


Haute-Garonne


Bagnères-de-Luchon. - Villa Pyrène, 13, allée des Bains : les façades et toitures, avec les deux vérandas à structure métallique et la clôture sur l'allée des Bains (cad. AL 15) : inscription par arrêté du 6 avril 2004.
Boulogne-sur-Gesse. - La halle-mairie, place de la Mairie (cad. G 170) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Cadours. - La halle en totalité, place du Commerce, y compris l'emmarchement qui la précède (cad. C 76) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Montréjeau. - La halle en totalité, place de Verdun (cad. C1 561) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Muret. - Château de Cadeilhac : les façades et toitures du château et de tous les bâtiments de dépendances ; le retable en gypserie avec toile peinte de la chapelle ; l'allée d'accès au château ; les deux portails et les murs de clôture de l'avant-cour ; la parcelle du parc ; le vivier ; l'allée cavalière conduisant à la Garonne (cad. CO 3 à 7 ; CP 5) : inscription par arrêté du 26 janvier 2004.
Rieumes - La halle, place des Marchands, à l'exception des fermetures métalliques récentes (cad. C 146) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Saint-Gaudens. - La halle, place du Palais, à l'exception de ses récents aménagements intérieurs (cad. AL 341) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Saint-Lys. - La halle en totalité, place Nationale (cad. F 175) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.


Gers


Auch. - Ancien hôpital Pasteur-Saint-Augustin, rue Pasteur : les façades et les toitures de l'ancien hôpital avec sa chapelle, en totalité, et son portail d'entrée (cad. 608, 604) : inscription par arrêté du 27 octobre 2004.
Bassoues. - La halle en totalité (cad. AB 199) : inscription par arrêté du 19 novembre 2004.
Mauvezin. - La halle en totalité (cad. AH 208) : inscription par arrêté du 19 novembre 2004.
Montpézat. - Moulin à vent de Gensac : le moulin en totalité ; les façades et les toitures de la maison du meunier (cad. AH 74, 72) : inscription par arrêté du 28 janvier 2004.


Gironde


Aillas. - Eglise Notre-Dame : l'église en totalité, à l'exception de la façade classée (cad. AB 70) : inscription par arrêté du 19 avril 2004.
Arcachon. - La synagogue, 89, cours Desbiey, en totalité (cad. AK 438) : inscription par arrêté du 3 décembre 2004.
Bommes. - Château de Rayne-Vigneau : le château, son parc avec ses aménagements : serre, fontaines, bassin, pièce d'eau et le deuxième portail, en totalité (cad. B 29, 30, 36 à 39, 49, 344, 345, 961, 1505 à 1508) : inscription par arrêté du 19 avril 2004.
Bordeaux. - Eglise Sainte-Eulalie : la façade occidentale (cad. HC 46) : inscription par arrêté du 24 septembre 2004.
Le monument élevé à la mémoire des Girondins, esplanade des Quinconces et quai Louis-XVIII, en totalité (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 8 juillet 2004.
Les colonnes rostrales élevées sur l'esplanade des Quinconces (cad. domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 8 juillet 2004.
Hôtel de Babylone, 22, rue Castéja : l'hôtel, ses dépendances et son jardin, en totalité (cad. KX 120) : classement par arrêté du 8 novembre 2004.
Castillon-de-Castets. - Château de Carpia : le château, ainsi que l'orangerie, le pigeonnier, les communs, le mur de clôture et la grille d'entrée, en totalité (cad. B 399, 44, 46) : inscription par arrêté du 6 août 2004.
Courpiac. - Croix de cimetière, en totalité (cad. A 333) : classement par arrêté du 23 février 2004.
Eglise Saint-Christophe, en totalité (cad. A 397) : classement par arrêté du 23 février 2004.
Landiras. - Eglise Saint-Martin : l'église en totalité, à l'exception des parties classées (cad. H4 631) : inscription par arrêté du 19 avril 2004.
Listrac-Médoc. - Eglise Saint-Martin, en totalité (cad. D 358) : inscription par arrêté du 10 septembre 2004.
Marcillac. - Eglise Saint-Vincent, en totalité (cad. AH1 106) : inscription par arrêté du 3 décembre 2004.
Noaillan. - Eglise Saint-Vincent, en totalité (cad. G1 94) : inscription par arrêté du 3 décembre 2004.
Le château en totalité (cad. G1 91 à 93, 174, 243, 245) : inscription par arrêté du 21 décembre 2004.
Réole (La). - Maisons médiévales 27-29, rue André-Bénac et avenue Jean-Delsol, en totalité (cad. AO 581, 580) : classement par arrêté du 15 janvier 2004.
Saint-Genès-de-Lombaud. - Eglise Saint-Genès, en totalité (cad. C 234) : classement par arrêté du 8 juillet 2004.
Saint-Quentin-de-Baron. - Eglise Saint-Quentin, en totalité (cad. AB 94) : classement par arrêté du 14 mai 2004.
Teste-de-Buch (La). - L'hôtel dit « de Baleste » ou « maison Portier » en totalité (cad. AP 87) : inscription par arrêté du 19 avril 2004.


Hérault


Aniane. - L'ensemble formé par l'ancienne abbaye bénédictine Saint-Benoît et l'ancien pénitencier (ancien établissement d'éducation surveillée) : en totalité, les sols et sous-sols des parcelles correspondantes à l'ancien enclos abbatial et pénitentiaire et, en totalité, tous les anciens bâtiments monastiques avec leurs prolongements pénitentiaires en connexion avec l'église et le cloître (antérieurs au xxe siècle, à l'exclusion des bâtiments indépendants qui ne leur sont pas physiquement reliés) (cad. BD 173 [parc au sud-est], 174 [aire et bâtiments principaux], 175 [aire de l'ancien quartier d'isolement à l'est], 191 à 193 [bâtiments annexes du nord-ouest], 889 [aire de l'ancienne maison Vernière]) : classement par arrêté du 2 novembre 2004 - Le sol d'un terrain de l'ancien domaine monastique situé en prolongement à l'est de l'ancien enclos monastique et pénitentiaire (cad. BD 165, 685, 686, lieudit La Brèche) : inscription par arrêté du 2 novembre 2004.
Béziers. - Ancien tribunal épiscopal, anciennement appelé « Maison des notaires », 10, impasse de la Notairie : le bâtiment abritant l'ancien tribunal, en totalité (cad. MN 97) : inscription par arrêté du 22 juillet 2004.
Castries. - Domaine de Castries : l'ensemble du domaine en totalité, château, parc, jardin et leurs bâtiments annexes (cad. A 392, 403, 474 à 476, 478 à 480, 482 à 495) : classement par arrêté du 14 mai 2004.
Félines-Minervois. - Les vestiges de l'ensemble marbrier du moulin de Biot en totalité, comprenant les ruines du moulin et de ses annexes (ruines d'habitat de carriers, source et aménagements hydrauliques) ainsi que les trois carrières du moulin et le chemin d'accès correspondant (cad. AS 456, lieudit La Matte et Rec de la Boriette ; 7, lieudit La Combe) : inscription par arrêté du 10 décembre 2004.
Montpellier. - Immeuble, ancienne synagogue, 1, rue Barralerie et 20, rue du Palais-des-Guilhem : l'immeuble comportant les vestiges de l'ancienne synagogue, ensemble cultuel hébraïque, avec notamment l'ancien bain rituel juif, en totalité (cad. HR. 174) : classement par arrêté du 5 mai 2004.
Ensemble immobilier désigné comme « faculté de médecine » (ancien couvent Saint-Benoît, ancien évêché et faculté de médecine avec le musée d'anatomie), rue de l'Ecole-de-Médecine : l'ensemble immobilier en totalité, avec ses aménagements et décors intérieurs immeubles (en particulier du musée d'anatomie avec ses menuiseries), à l'exclusion de l'extension du bâtiment d'époque contemporaine en prolongement nord de l'aile ouest (cad. BY 136) : classement par arrêté du 23 février 2004.
Ancien « hostal » des Carcassonne ou hôtel de Gayon, actuellement foyer des jeunes travailleurs, 3, rue de la Vieille : l'immeuble en totalité (partie correspondant à l'ancien hostal médiéval et à l'hôtel classique, occupée par le « foyer de la jeune fille », donnant sur la rue de la Vieille, à l'exclusion de la partie donnant sur la rue de la Loge) (cad. HT 4) : inscription par arrêté du 30 juin 2004.
Pézenas. - Domaine du château de Larzac : les façades et les toitures des bâtiments ; en totalité, les terrasses, jardins et parc avec les aménagements hydrauliques (cad. AW 213 à 215, 720) : inscription par arrêté du 26 novembre 2004.
Immeuble, 10, quai des Orfèvres : les façades et les toitures ; le premier étage en totalité (cad. BK 196) : inscription par arrêté du 10 décembre 2004.


Ille-et-Vilaine


Corps-Nuds. - Eglise Saint-Pierre, place de l'Eglise, en totalité (cad. AB 53) : classement par arrêté du 22 janvier 2004.
Mézières-sur-Couesnon. - Château de la Sécardais : la château et sa chapelle, ainsi que le jardin sud avec la terrasse talutée et l'allée dite Châteaubriand, placée dans l'axe de la cour nord, en totalité (cad. ZW 10, 5) : inscription par arrêté du 22 juillet 2004.


Indre


Ciron. - Maison forte de « la Boissière » : la tour et le bâtiment qui lui est adossé, en totalité ; le terre-plein sur lequel s'élèvent ces constructions ; le fossé et ses murs, la porte et le pont-dormant (cad. AY 192) : inscription par arrêté du 16 septembre 2004.
Frédille. - Ancienne abbaye Notre-Dame du Landais : les vestiges en élévation et les sols de l'abbaye (cad. A 179, 182 à 187, 373) : classement par arrêté du 8 octobre 2004.


Indre-et-Loire


Château-Renault. - Ancienne tannerie Peltereau-Tenneson, 105 ter et 107, rue de la République : la sèche d'été en totalité (cad. AO 197) ; la cheminée haute (cad. AO 197) ; les façades et toitures des édifices suivants : la conciergerie (cad. AO 197) ; le bâtiment du travail de rivière, actuellement musée (cad. AO 197) ; le bâtiment servant d'atelier, bureau et entrepôt, actuellement salle d'exposition, dépôt et bureaux (cad. AO 197) ; la sèche d'hiver (cad. AO 197) ; l'ancienne sèche Bienvenu, appartenant aujourd'hui à la communauté de communes du Castelrenaudais (cad. AO 105) ; l'ancienne maison du directeur, actuellement constituée en logements sociaux (cad. AO 211) ; l'écurie et la grange à foin, actuellement salles de réunion (cad. AO 210) : inscription par arrêté du 27 septembre 2004.
Richelieu. - Immeuble, 15, Grande-Rue : les façades et les toitures sur cour du corps de logis et de l'aile nord d'origine, en retour d'équerre ; le porche traversant le corps de logis principal ; le comble situé dans le corps de logis principal et sa cheminée en pierre ; la cour intérieure (cad. C 733, 1010, 1012) : inscription par arrêté du 8 juin 2004.
Immeuble, 14, Grande-Rue : les façades et les toitures sur cour du corps de logis et de l'aile sud d'origine, en retour d'équerre ; le porche traversant le corps de logis principal ; le comble situé dans le corps de logis principal et sa cheminée en pierre ; la cour intérieure (cad. C 1139) : inscription par arrêté du 28 mai 2004.


Isère


Chatte. - Usine de moulinage de la soie de la Galicière en totalité (cad. B 600, 616 à 618, 1902, 2406, 2431, 2432, 2435) : inscription par arrêté du 3 février 2004.
Chirens. - Motte castrale du Châtelard sise au lieudit « Châtelard et Errau », nature « bois taillis », en totalité (cad. A 606) : inscription par arrêté du 30 juin 2004.
Saint-Antoine-l'Abbaye. - Ancienne église paroissiale Notre-Dame de la Jayère (cad. E 42) : inscription par arrêté du 19 février 2004.
Saint-Jean-le-Vieux. - Eglise Saint-Jean-Baptiste en totalité (cad. A 266) : inscription par arrêté du 8 juin 2004.


Jura


Courbouzon. - Château, rue du Château : corps de logis, en totalité, y compris les décors ; façades et toitures des communs, y compris les façades des anciens communs au sud du corps de logis ; terrasses du jardin ; murs de clôture et portails (cad. AD 136, 157, 161, 160) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004.
Dole. - Hôtel Richardot, 36, rue des Arènes : les façades et toitures sur rue et sur cour ; l'escalier en vis en pierre (cad. BI 156, 157) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004.
Poligny. - Théâtre, rue du Théâtre, en totalité, y compris les décors (cad. AR 539, 540) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004.
Saint-Claude. - Ancien palais abbatial, 3, place de l'Abbaye : le bâti, le sol et le sous-sol des parcelles AR. 76, 77, 78 : classement par arrêté du 24 août 2004.


Landes


Doazit. - Eglise Saint-Jean-Baptiste d'Aulès, en totalité (cad. B 482), ainsi que le porche du cimetière qui lui est attenant (cad. B 481) : classement par arrêté du 8 novembre 2004.
Grenade-sur-l'Adour. - Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul, 55, rue René-Vielle, en totalité (cad. K 88) : inscription par arrêté du 8 juillet 2004.
Laurède. - Eglise Saint-Jacques en totalité (cad. A 260) : inscription par arrêté du 3 décembre 2004.
Saint-Sever. - Maison, 9, place de Verdun : la maison en totalité, avec les mosaïques gallo-romaines de la villa du Gleyzia d'Augreilh qu'elle renferme (cad. S 172) : inscription par arrêté du 8 juillet 2004.
Saint-Yaguen. - Eglise Saint-Jacques, en totalité (cad. E 468) : inscription par arrêté du 2 septembre 2004.
Uchacq-et-Parentis. - Eglise Saint-Etienne d'Uchacq : la partie non classée, en totalité (cad. AB 76) : inscription par arrêté du 2 avril 2004.
Uza. - Anciennes forges d'Uza : l'ancien atelier d'usinage (cad. AA 1) : inscription par arrêté du 3 mai 2004.
Château d'Uza et son parc, en totalité (cad. A 240, 241) : inscription par arrêté du 3 mai 2004.


Loir-et-Cher


Cellettes. - Château de Conon : l'enceinte et les sols du logis seigneurial (cad. AL 3, 4, 7, 9, 232, lieudit Conon) : inscription par arrêté du 8 avril 2004.
Courmemin. - Maison à pans de bois dite « La Grande Maison », 10, rue François-Ier, en totalité (cad. C 645) : classement par arrêté du 1er juillet 2004.
Droué. - Château de Droué : les façades et toitures du château ; les décors peints du xviie siècle des offices dans les sous-sols ; les décors du xixe siècle des pièces de réception du rez-de-chaussée (salle à manger, grand salon, salle de billard et bibliothèque) ; l'emprise du château, y compris les anciens fossés du château médiéval ; les façades et toitures des communs (grange, pavillon du xviie siècle, pigeonnier, poulailler, chenils, petite longère, écuries, grande longère) (cad. AD 77) : inscription par arrêté du 13 septembre 2004.
Talcy. - Domaine du château de Talcy : les jardins clos, y compris le vivier (cad. B 462, 463, 591) ; les grilles du bois et de la garenne ; le bois (cad. ZP 51) ; la garenne et son allée d'accès (cad. E 555, 556) : inscription par arrêté du 27 octobre 2004.


Loire


Charlieu. - Abbaye de Charlieu : la tour dite « de la Gendarmerie » (partie de l'ancienne abbaye), en totalité (cad. AR 20) : classement par arrêté du 2 septembre 2004, modifié par arrêté du 18 octobre 2004.
Châtelus. - Château de Châtelus : le château en totalité, avec son parc, ses terrasses, les communs, l'escalier couvert et la parcelle A 123 en pied de terrasse (cad. A 123, 190, lieudit le Bourg) : inscription par arrêté du 1er octobre 2004.
Doizieux. - La tour de Doizieux (cad. AB 130) : inscription par arrêté du 6 septembre 2004.
Feurs. - Domaine de Bigny dans son ensemble : château (façades et toitures), le parc clos de mur avec le fronton, les communs et les bâtiments annexes, remise à voitures, pigeonnier et l'allée d'arbres (cad. AY 1 à 4, 7 à 11, 19, 21) : inscription par arrêté du 11 mai 2004.


Haute-Loire


Blavozy. - Ferme Paradis la Montjoie de Montferrat : la ferme en totalité, y compris la cour avec son cailloutis, le puits, l'abreuvoir et la cheminée de la cuisine avec sa potence et ses réserves d'eau (cad. A 548) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Coubon. - Château de Gendriac : le château en totalité, y compris les éléments de décors intérieurs : salon aux papiers peints, salle à manger, bibliothèque, escalier avec une pierre de la Bastille (cad. AI 412, 413, 534) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
Paulhac. - Château de Paulhac, à 3 km à l'ouest de Brioude dans la direction de Blesle : le château en totalité, y compris les terrasses, les communs, le jardin avec son mur de clôture et les intérieurs avec leur décor, comprenant notamment le grand hall, le grand salon, la bibliothèque, la salle à manger, la cuisine, la chapelle et la chambre aux portes peintes (cad. A 108, 127 ; ZD 92) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Puy-en-Velay (Le). - Immeuble de la Verveine du Velay, 2, faubourg Saint-Jean : le dôme et le vitrail du vestibule (cad. AP 178) : classement par arrêté du 4 février 2004.
Hôtel de la Prévôté, 12, rue Saint-Georges : l'hôtel en totalité, y compris les décors intérieurs (escalier en vis, pièces voûtées, cheminées, sols en tomettes, vitraux), la cour, le jardin et le mur de clôture avec son portail roman (cad. C 58) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Saugues. - Chapelle des Pénitents en totalité, y compris le retable, la tribune et ses bancs-coffres, la chaire, la clôture de choeur et son banc-clos, la sacristie et ses armoires (cad. AB 186) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.


Loire-Atlantique


Clisson. - Château de Clisson : les éléments suivants des remparts (cf. plan annexé à l'arrêté) : bastion sud-est, fin xvie siècle (cad. AK 192), bastion sud, fin xvie siècle (cad. AK 184), rempart de liaison entre les bastions sud et sud-est (cad. AK 190, 191), tour médiévale de l'ancienne enceinte de la ville (cad. AK 206), tour ronde de l'ancienne enceinte de la ville dite « cul chaud » (cad. AK 38), terrains d'assiette du système de défense entre le château médiéval et les deux bastions sud, fin xvie siècle (cad. AK 186 à 191, 193 à 196, 155 à 158), les douves nord du château (cad. AK 148, 149), le pont maçonné reliant la rue du Château au château (non cadastré), les terrains d'assiette des douves ouest du château (cad. AK 153, 154), les sols nus des fossés (glacis de protection avancés sous les bastions) (cad. AK 159, 169 à 171, 185, 755, 180, 181, 754, 183, 748, 749) : inscription par arrêté du 30 août 2004.
Guémené-Penfao. - La chapelle priorale et frairiale Saint-Georges de Penfao en totalité (cad. WD 109) : inscription par arrêté du 23 février 2004.
Machecoul. - Château dit « de Gilles de Retz » et place forte : les éléments bâtis fortifiés subsistants des anciens château et place forte (cad. AO 117, 118 ; C 932 à 342) : inscription par arrêté du 17 mars 2004.


Loiret


Châteaurenard. - Maison dite « des notaires », 53, place de la République : les façades et les toitures ; l'escalier extérieur à balustres en bois et sa cage, donnant sur la cour arrière (cad. C 569) : inscription par arrêté du 28 septembre 2004.
Maison dite « de l'Ile du Canada », 34, rue Paul-Doumer : les façades et les toitures de la maison, à l'exception de la galerie en retour vers la fausse rivière ; les façades et toitures de la remise prolongeant la maison à l'ouest (cad. C 436) : inscription par arrêté du 5 octobre 2004.
Meung-sur-Loire. - Le château, ses dépendances et les sols attenants, à savoir : le château en totalité, y compris la chapelle (cad. AE 5) ; les parties souterraines attenantes (cad. AE 6) ; le pavillon de musique en totalité (cad. AE 3) ; le pavillon du billard en totalité (cad. AM 97) ; la glacière en totalité (cad. AE 45) ; le sol allant du château à la place du Martroy et la collégiale Saint-Liphard (cad. AE 5, 6, 45 ; AM 97, 105, cf. plan annexé à l'arrêté) : classement par arrêté du 26 janvier 2004.


Lot


Gignac. - Eglise Saint-Martin et la parcelle qui la porte (cad. A 1286) : inscription par arrêté du 27 mai 2004.
Goujounac. - Ferme de la « Fontaine Haute » : la ferme et les bâtiments qui la composent, en totalité (cad. A 504) : inscription par arrêté du 22 janvier 2004.
Martel. - La halle en totalité (cad. BC 309) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Souillac. - La halle en totalité (cad. AL 404) : inscription par arrêté du 11 octobre 2004.
Villesèque. - La tour de Trébaïx en totalité (cad. A 592) : inscription par arrêté du 22 janvier 2004.


Lot-et-Garonne


Marmande. - Chapelle Saint-Benoît, 91, rue de la Libération : le mur de clôture, la cour intérieure et la chambre du prédicateur (cad. ES 228) : inscription par arrêté du 8 juillet 2004.
Puch-d'Agenais. - Château Saint-Christophe : les façades et toitures du château et de ses communs attenants, à l'exclusion des vantaux du portail de la cour des communs (cad. ZS 131, partie nord composée de l'ancien logis xviie siècle et des anciennes écuries nord ; ZS 93, partie sud composée du logis xixe siècle, des communs attenants et des anciennes écuries sud) : inscription par arrêté du 29 novembre 2004.
Sos. - Eglise Saint-Barthélemy de Gueyze (cad. 116 B 322) et le portail du cimetière attenant (cad. 116 B 321), en totalité : inscription par arrêté du 2 septembre 2004.


Maine-et-Loire


Angers. - Bâtiment de la Compagnie française d'aviation : les éléments suivants composant l'école de pilotage : ses façades et ses toitures ; les intérieurs de son « hall » (portique à escalier sommé de la tour de contrôle) en totalité ; les deux portails de la clôture du jardin-parking sur l'avenue ; le monument à René Gasnier ; le jardin-parking du devant (sur l'avenue) (cad. AI 93, 94) : inscription par arrêté du 23 février 2004.
Maison-clairière, 19, boulevard du Roi-René : la maison-clairière, correspondant à la partie privative du lot 5 en totalité (cad. DH 766) : inscription par arrêté du 29 juin 2004.
Brissarthe. - Manoir de la Coutardière, ancien château : les éléments suivants composant le manoir (cf. plan annexé à l'arrêté) : l'essentiel des bâtis sur cour (les logis, la chapelle avec ses peintures murales, les dépendances et le portail), en totalité ; les façades et toitures du bâtiment sud-ouest, largement reconstruit au xixe siècle (cad. B 41) : inscription par arrêté du 23 février 2004.
Challain-la-Potherie. - Château : l'ensemble des intérieurs des sous-sols et rez-de-chaussée du château (cad. E2 256) ; les façades et toitures des communs (cad. E2 252) ; les façades et toitures de la porterie (cad. E2 253) ; les façades et toitures du château d'eau dit « tour de Montplaisir » (cad. E2 254) ; la glacière (cad. E2 258) ; les ruines artificielles (cad. D1 117, 683) ; les façades et toitures de la ferme dite « La Basse-Cour » (ruines et deux pavillons) (cad. AB 418, 417) ; les logements de jardiniers du jardin potager (cad. AB 443) ; le clos du potager (cad. AB 443), avec la douve en eau (cad. AB 118) ; l'ensemble du parc autour du château, avec son mur de clôture (cad. E2 247, 249 à 251, 255, 257 à 265, 536, 537) : inscription par arrêté du 15 mars 2004.
Montjean-sur-Loire. - Ancienne mine de charbon de la Tranchée : les éléments suivants composant l'ensemble du grand chevalement minier (cf. plan annexé à l'arrêté) : le chevalement de l'ancienne mine de charbon (avec le local de la machine à vapeur et le logement du mécanicien) ; les fours à chaux ; le terrain d'assiette de l'ensemble (cad. AM 88 : partie du terrain d'assiette du site, 89 : chevalement, 91 : local de la machine à vapeur et logement du mécanicien, 285 : partie du terrain d'assiette du site, 294 : batterie des sept fours à chaux) : inscription par arrêté du 1er mars 2004.


Manche


Cherbourg. - Hôtel de ville, 1, place de la République, et 2-6, rue de la Paix : le grand salon, le salon octogonal et le salon de l'Impératrice, avec leurs décors et leurs parois intérieures ; l'escalier conduisant au grand salon avec sa cage (cad. BC 346) : inscription par arrêté du 13 août 2004.
Dézert (Le). - Manoir Saint-Ortaire ou manoir de la Mare du Dézert, en totalité (cad. ZO 38) : inscription par arrêté du 25 juin 2004.
Granville. - L'enceinte de la Haute-Ville en totalité (cad. BI 4, 24, 25, 190 ; BK 33, 114, 283, 314 ; BY 19) : inscription par arrêté du 26 octobre 2004.
Saint-Fromond. - Eglise priorale Saint-Fromond : l'église en totalité, ainsi que les sols d'assiette de l'ancien cimetière (cad. A 73, 74) : inscription par arrêté du 23 novembre 2004.
Saint-Malo-de-la-Lande. - Manoir de Saint-Malo : les façades et les toitures du manoir, ainsi que la salle des gardes avec son aménagement intérieur ; le colombier ; les haies talutées (cad. ZA 19) : inscription par arrêté du 1er septembre 2004.


Marne


Reims. - Parc dit « de Champagne », à l'origine « Parc Pommery », 1, avenue du Général-Giraud, en totalité (cad. DI 1) : inscription par arrêté du 6 septembre 2004.


Haute-Marne


Auberive. - Ancienne abbaye d'Auberive dite maison Saint-Jean : les ailes ouest, nord et est des anciens bâtiments conventuels, y compris la parcelle où se trouvait l'ancienne église et la galerie sud du cloître (cad. C 357), l'ancien choeur de l'église et les vestiges des murs est et sud du bras sud du transept, les pavillons d'entrée, les deux ponts, l'ancien moulin, le colombier et le mur d'enceinte (cad. C 30, 33 à 38, 169 à 173, 175, 177, 178, 180, 181, 357) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004. - L'ancien hôtel abbatial : la façade principale sud, la toiture correspondante et l'escalier en vis intérieur (cad. C 189, 190) : inscription par arrêté du 30 juillet 2004.
Autreville-sur-la-Renne. - Château, 5, rue de la Pompadour : les bâtiments entourant la cour d'honneur (logis et remises) en totalité, la clôture de la cour sur la rue avec sa grille, les façades et les toitures des bâtiments de la cour nord, le parc (cad. ZH 179 ; ZR. 14) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
Belmont. - Ancienne abbaye de Belmont, rue de l'Abbaye : l'ancien bâtiment des hôtes : façades et toitures, y compris les planchers ; l'avant-cour située au nord de la façade principale et le pigeonnier (cad. AB 113, 297) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
Colombey-les-Deux-Eglises. - Maison dite « la Boisserie », 1, rue du Général-de-Gaulle : la maison et son parc, y compris la clôture sur rue (cad. AH 73 b et z) : inscription par arrêté du 6 septembre 2004.
Val-de-Meuse. - Eglise Saint-Vinebaud d'Avrecourt (cad. 033 B 446) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.


Meurthe-et-Moselle


Belleville. - Eglise Saint-Etienne, en totalité (cad. AK 185) : inscription par arrêté du 29 juin 2004.
Nancy. - Immeuble dit Maison Bloch, 50, cours Leopold : l'ensemble des façades et des toitures ; la cheminée et les verrières de la salle à manger au rez-de-chaussée ; la véranda en totalité avec ses verrières ; le jardin avec ses fabriques (cad. AL 232) : inscription par arrêté du 16 décembre 2004.
Maison, 25, rue de Malzéville, et 1 bis, rue Michelet : la cage d'escalier avec sa rampe en grès flammé, oeuvre de Gentil-Bourdet ; la cheminée, avec sa verrière de Jacques Gruber (cad. AK 691) : classement par arrêté du 23 février 2004. - La maison en totalité, à l'exception des parties classées, avec le mur de clôture et sa grille (cad. AK 691) : inscription par arrêté du 23 février 2004.


Morbihan


Allaire. - Manoir de Deil : le colombier (cad. ZV 3) : inscription par arrêté du 29 mars 2004.
Palais (Le). - L'enceinte urbaine, à savoir les ouvrages, le chemin couvert, les glacis, le mur de fortification au-delà de la porte de Locmaria et l'ouvrage de Beausoleil (cad. AC 6, 8 à 11, 13, 33 à 36, 64, 65, 78, 79, 86, 88, 91, 93, 94 ; AE 233) : classement par arrêté du 3 novembre 2004.
Persquen. - Château de Penvern : l'ensemble des éléments bâtis qui composent la cour d'honneur du château, à savoir la chapelle et la maison de garde pour les façades et toitures, ainsi que les murets à piliers ceinturant ladite cour (cad. ZR. 12) : inscription par arrêté du 9 novembre 2004.


Moselle


Etangs (Les). - Château : les façades et les toitures ; le sol de la cour et des terrasses ; la salle de la tour nord avec son sol (cad. 1 170/114) : inscription par arrêté du 26 novembre 2004.
Hayes. - Domaine du château de Hayes : l'ensemble des extérieurs bâtis et non bâtis du domaine, ainsi que le grand escalier intérieur avec sa cage dans le château et la glacière dans le parc, correspondant à la totalité de l'emprise de la parcelle 1 92 : inscription par arrêté du 18 novembre 2004.


Nièvre


Druy-Parigny. - Château : les façades et toitures du château ; la chapelle en totalité ; la parcelle C 98, à l'exception de la maison moderne (cad. C 98 à 100) : inscription par arrêté du 27 décembre 2004.
Toury-Lurcy. - Château : le salon situé au rez-de-chaussée (cad. C 656) : classement par arrêté du 4 octobre 2004.


Nord


Bergues. - Beffroi, place de la République : les façades et toitures (cad. AD 356) : inscription par arrêté du 13 septembre 2004, modifiée par arrêté du 2 novembre 2004.
Bourbourg. - Maison de Edmond de Coussemaker : les façades et les toitures, ainsi que le parc (cad. B 1277 à 1281) : inscription par arrêté du 15 juin 2004.
Cambrai. - Chapelle du refuge de l'abbaye de Vaucelles, 8, rue Vaucelette : les façades et les toitures et l'intérieur de la chapelle, située au premier étage du refuge de l'abbaye, aussi dénommée chapelle Vaucelette (cad. AS 571) : inscription par arrêté du 19 août 2004.
Lille. - Porte de Dunkerque, avenue Léon-Jouhaux : la porte avec ses deux corps de garde, ses deux piliers et le mur de rempart, en bordure du bras de la Deûle, sur le site dénommé « magasin aux pavés » (cad. EV 41) : inscription par arrêté du 2 novembre 2004.


Oise


Breuil-le-Sec. - Château des Etournelles : le potager (cad. G 417) : inscription par arrêté du 27 décembre 2004.
Chepoix. - La chapelle en totalité (cad. ZH 11) : inscription par arrêté du 5 juillet 2004.
Chiry-Ourscamps. - Abbaye d'Ourscamp : les douves sèches de l'entrée d'honneur ; l'ensemble des murs de clôture de l'abbaye (cad. D 16 à 19, 26, 71, 96) : classement par arrêté du 6 juillet 2004. - Le portail médiéval de la basse-cour, sis rue de l'Abbaye (cad. D 37) : classement par arrêté du 3 septembre 2004.
Enencourt-Léage. - L'église en totalité (cad. A 67) : inscription par arrêté du 7 juin 2004.
Ferme, 4, rue de la Tannerie : la ferme comprenant les bâtiments d'habitation (façades et toitures), les bâtiments agricoles en totalité et la parcelle attenante à la ferme du côté du plateau (cad. D 136, 147, 149 à 152) : inscription par arrêté du 7 juin 2004.
Jaulzy. - Les vestiges du château de l'Ortois, temple, murs d'enceinte et tourelles d'angle (cad. A 540, 541) : inscription par arrêté du 7 juin 2004.
Maignelay-Montigny. - Les vestiges du rempart médiéval (la muraille, la tour, le fossé et la contrescarpe) (cad. AK 17, 18 ; fossé et contrescarpe situés sur une partie de la place en herbe appartenant au domaine public) : inscription par arrêté du 20 avril 2004.
Mortefontaine. - Domaine de Mortefontaine : le château en totalité, les deux pavillons d'entrée (façades et toitures) et le parc, y compris la glacière, en totalité (cad. E 9, 139, 114 à 147, 149, 150, 160, 163 à 166, 172, 175, 176, 168, 169, 141, 151, 152, 178, 173, 174, 8) : inscription par arrêté du 2 août 2004.
Noyon. - Hôtel de ville : les façades et toitures (cad. AL 132, 133) : classement par arrêté du 29 mars 2004.
Pierrefonds. - Le domaine du Bois d'Aucourt d'Adolphe Clément-Bayard, à savoir : la maison de maître, façades et toitures ; l'intérieur de la salle Bayard, du salon, de la salle à manger et des deux halls d'entrée situés entre la salle Bayard et le salon d'une part et entre le salon et la salle à manger, d'autre part ; le tombeau d'Adolphe Clément-Bayard ; la terrasse et le portique, à l'est ; les deux châteaux d'eau ; la petite cave ou glacière ; l'élément de tour crénelée ; la maison de 1822, l'écurie, le pigeonnier et le pressoir à cidre, façades et toitures ; le jardin historique ordonnancé d'Edouard Redont, hormis les constructions non citées (cad. B 2364, 1930, 1942, 1944, 1952, 1958, 1928, 1929, 1945, 1951, 1927, 1946, 1948, 1950, 1962, 1963, 8, 9, 15 à 17, 1932, 1934, 1937, 1938, 1949, 1954, 1957) : inscription par arrêté du 5 juillet 2004.
Rosoy (Le). - Château de Verderonne : voir commune de Verderonne.
Verderonne. - Château de Verderonne (également sur commune du Rosoy) : le parc et jardin, y compris les murs de clôture, le réseau hydraulique, le lavoir et le saut-de-loup (excepté la parcelle D 356 du cadastre du Rosoy), ainsi que le bâtiment appelé « la Tour », vestiges des anciens communs du château, situés à l'ouest de la propriété (cad. Verderonne B 127, 154 lot 1, 112, 113 ; Le Rosoy D 363 à 366) : inscription par arrêté du 24 février 2004.
Villers-Saint-Frambourg. - Eglise Saint-Médard, en totalité (cad. AB 105) : classement par arrêté du 12 juillet 2004.


Orne


Argentan. - Hôtel du Moulin de Fontenelle, 12, rue Aristide-Briand : les façades et les toitures (cad. AK 63) : inscription par arrêté du 23 novembre 2004.
Domfront. - Manoir de la Palue : l'ensemble des pièces du rez-de-chaussée du logis principal (cad. CE 68) : inscription par arrêté du 23 novembre 2004.
Mâle. - Château de Launay : les façades et toitures de l'ensemble des bâtiments du domaine : le logis, le lavoir, les deux bâtiments de communs bordant la cour d'honneur, le colombier, le moulin à grain et les deux bâtiments de la basse-cour, l'écurie et la grange ; la cour d'honneur avec sa terrasse ; le jardin d'agrément avec sa motte d'agrément et son réseau hydraulique, ainsi que l'allée d'accès (cad. C 215, 217, 219 à 221) : inscription par arrêté du 10 novembre 2004.
Saint-Denis-sur-Huisne. - Eglise en totalité (cad. B 64) : inscription par arrêté du 13 août 2004.
Villers-en-Ouche. - Le château en totalité ; l'allée latérale ouest du parc (cad. B 16, lieudit le Château, 21, lieudit Avenue) : inscription par arrêté du 13 décembre 2004.


Pas-de-Calais


Haisnes-lez-La Bassée. - Ancienne fosse 6 de Lens, 2, impasse de la Fosse : le chevalement et ses bâtiments attenants, vestiges de l'ancienne fosse 6 (cad. A 883) : inscription par arrêté du 23 novembre 2004.
Villers-Châtel. - Château de Villers-Chatel, sis route départementale n° 73, dénommée chemin d'Aubigny : le château pour ses façades et toitures, la tour médiévale et sa cheminée intérieure, la galerie néo-gothique, oeuvre de l'architecte Baron Béthune d'Ydewalle avec son décor et son sol (cad. A 406) ; le parc avec sa clôture et ses grilles (cad. A 283, 286, 287, 289, 322, 403, 405) ; le jardin potager et le verger dans ses murs et avec sa grille d'entrée (cad. A 281) ; l'ensemble de la ferme pour ses façades et toitures, et les cours (cad. A 402) ; la chapelle néo-gothique, oeuvre de l'architecte Baron Béthune d'Ydewalle, pour ses façades et toitures et son décor intérieur (cad. A 280) : inscription par arrêté du 15 juin 2004.


Puy-de-Dôme


Clermont-Ferrand. - Chapelle de l'évêché, 23, rue Pascal : la chapelle comprenant les aménagements intérieurs avec leurs décors (autel, peintures, vitraux) (cad. HZ 50) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
L'hôtel-Dieu comprenant les bâtiments du xviiie siècle de Dijon et Rousseau avec leur porche d'entrée, l'escalier de la cour d'honneur, la colonnade sud, la grande galerie des donateurs et la salle Duprat, l'école de sage-femmes de Teilhard, les pavillons Hacquart et Tixier d'Amadon, la polyclinique d'Amadon avec sa clôture et ses grilles et les pavillons en brique d'Aubert (cad. HR 287) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
Hôtel Ledru, 47, cours Sablon : l'hôtel en totalité, y compris les communs et les intérieurs avec leur décor (cage d'escalier avec ses vitraux, salle à manger avec ses boiseries et ses cuirs de Cordoue, salon avec son trumeau peint, chambres avec leur cheminée, bibliothèques) (cad. HS 43) : inscription par arrêté du 13 janvier 2004.
Immeuble, 33, rue Montlosier, en totalité (cad. IZ 64) : inscription par arrêté du 13 janvier 2004.
Villa Giraudon, 27, avenue d'Italie (cad. HW 384) : inscription par arrêté du 5 février 2004.
Coudes. - Château de Beauvezeix ou Beauvezaix : le château en totalité, avec son orangerie et ses caves, les clôtures, les communs, le jardin avec son système hydraulique, ses terrasses, escaliers, bassins, fontaines, nymphée, pavillon d'été, grottes d'Apollon et de Sucellus, temple de Diane et garennes (cad. AK 6, 7, 91 à 94) : inscription par arrêté du 13 octobre 2004.
Crest (Le). - Maison des moines, place Beaudonnat : la maison en totalité, y compris les décors intérieurs (voûtes d'ogives, cheminées, peintures murales) (cad. AI 189, 1017 à 1021) : inscription par arrêté du 13 octobre 2004.
Effiat. - Château d'Effiat : le château ainsi que les jardins avec les douves, le portail d'entrée, le nymphée, les terrasses, la chapelle, une partie des communs et la ferme (cad. E 501 à 507, 556, 557, 1009, 1010, 1098) : classement par arrêté du 10 mars 2004.
Riom. - Manufacture des tabacs : les façades et toitures de la manufacture comprenant les bâtiments A, B, C, D, F, G, K, L, M, N, O, R, S, X, ainsi que la cheminée industrielle, les cheminées d'aération des bâtiments C et D, le clocher et le cadran de l'horloge du bâtiment D, les ponts métalliques entre les bâtiments B et D et D et C (cad. BK 383) : inscription par arrêté du 13 octobre 2004.
Saint-Denis-Combarnazat. - Eglise Saint-Domnin en totalité (cad. C 1570) : inscription par arrêté du 13 octobre 2004.
Saint-Nectaire. - Villa russe en totalité (cad. AK 53) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
Saint-Sandoux. - Château de Travers : le château en totalité avec ses décors intérieurs (peintures, boiseries, cheminées, ferronneries), ses communs (écuries, fontaines, abreuvoirs, pédiluve, ferme, pigeonnier) et ses jardins avec leurs terrasses, clôtures, grotte, statue, fabrique, bassins et système hydraulique (cad. H 63, 64, 346) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.
Trézioux. - Eglise Saint-Saturnin en totalité (cad. E 739) : inscription par arrêté du 29 décembre 2004.


Pyrénées-Atlantiques


Bielle. - Le château de Bielle, composé du logis (cad. A 495), des communs (cad. A 530) et du jardin, en totalité (cad. A 496) : inscription par arrêté du 3 mai 2004.
Pau. - Domaine national du château de Pau ou château Henri-IV : talus, terrasses, première enceinte, corps de garde, portes, fossés ; pont xviiie siècle reliant le château à la ville, pont Corisande, pont de Nemours, passerelle reliant la Basse-Plante au parc ; jardin dit de la « Basse-Plante » ; murs de clôture et portails ; ensemble du parc (cad. talus et terrasses : BY 453, 454 ; enceinte et ponts enjambant le fosssé [pont Corisande et pont de Nemours donnant accès la Basse-Plante] et corps de garde du pont Corisande : BY 453 ; corps de garde contigu au pont Corisande : BY 457 ; fossé entourant l'enceinte : BY 24, 440, 445, 452, 458, 459, allée qui parcourt ce fossé : domaine public, non cadastré ; passerelle reliant la Basse-Plante au parc : CE 92, 131 ; pont xviiie siècle reliant le château à la ville : BY 454 ; jardin dit de la Basse-Plante : CE 91, 92 ; parc : CE 131, 117 ; CH 21) : classement par arrêté du 4 octobre 2004.
Sévignacq. - Eglise Saint-Pierre, en totalité (cad. C 321) : classement par arrêté du 5 février 2004.


Hautes-Pyrénées


Bazus-Aure. - Eglise Saint-Michel, en totalité, y compris le retable principal dans le choeur et le retable de Notre-Dame dans le bas-côté nord (cad. A 355) : inscription par arrêté du 26 janvier 2004.


Pyrénées-Orientales


Argelès-sur-Mer. - Eglise Notre-Dame del Prat, rue de la République, en totalité (cad. BE 607) : inscription par arrêté du 7 janvier 2004.
Prunet-et-Belpuig. - Eglise Saint-Etienne de Prunet : le cimetière en totalité (cad. B 342) : inscription par arrêté du 5 janvier 2004. - L'église en totalité (cad. B 343) : classement par arrêté du 2 septembre 2004.


Bas-Rhin


Strasbourg. - Ancienne bibliothèque impériale, universitaire et régionale, Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, 6, place de la République, et 1, avenue Victor-Schoelcher : l'ensemble de l'enveloppe extérieure du bâtiment (cad. 81 74) : classement par arrêté du 10 novembre 2004. - L'ensemble des intérieurs (cad. 81 74) : inscription par arrêté du 10 novembre 2004.
Grenier, 8, rue Modeste-Schickelé, en totalité, avec sa structure intérieure (cad. 22 8) : inscription par arrêté du 16 novembre 2004.


Haut-Rhin


Herrlisheim-près-Colmar. - Cimetière israélite, lieudit Elsbourg (cad. 10 31, à l'exclusion de la partie sud-ouest) et son mur de clôture : inscription par arrêté du 7 septembre 2004.
Niedermorschwihr. - Maison, 72, rue des Trois-Epis : la maison d'habitation en totalité, avec le mur de clôture attenant jusqu'au pilier de la porte de la cour et le puits qui y est adossé avec son emmarchement extérieur sur la rue (cad. 1 210) : inscription par arrêté du 9 juin 2004.


Rhône


Chessy. - Château de Chessy : les parcelles B 103, 106 et 1475 et le château, y compris le logis, sur lesquelles ils se situent : inscription par arrêté du 6 septembre 2004.
Lyon 5e. - Maison de la Bréda, dite « maison Pauline Jaricot », 42, montée Saint-Barthélemy : la maison en totalité et ses constructions annexes, notamment les accès, la chapelle et le jardin (cad. AL 7) : inscription par arrêté du 10 février 2004.
Mulatière (La). - Domaine de Bellerive, 29 et 29 b, quai Jean-Jacques-Rousseau : le parc avec ses architectures, notamment ses communs, le réseau hydraulique souterrain et apparent, l'entrée principale, ses pavillons et son escalier monumental, ainsi que le mur de clôture et le château (façades et toitures) (cad. AD 51 à 57) : inscription par arrêté du 11 mai 2004.
Neuville-sur-Saône. - Eglise Notre-Dame de l'Assomption, en totalité (cad. AB 172) : inscription par arrêté du 6 avril 2004.
Vourles. - Maison forte, rue des Vallières : la pièce ornée de peintures murales située au premier étage de la tour nord (cad. AM 172) : classement par arrêté du 5 mai 2004. - La totalité de la tour nord, à l'exception de la partie classée (cad. AM 172) : inscription par arrêté du 5 mai 2004.


Haute-Saône


Champlitte. - Maison, place des Halles, en totalité (cad. AL 279, 280) : inscription par arrêté du 21 mai 2004.
Fondremand. - Château, en totalité, y compris l'enceinte du bourg (cad. C 15, 17, 21 à 25, 85, 87, 1100, 1101, 1110) : inscription par arrêté du 26 mai 2004.
Gray. - Hôtel dit « hôtel Jobard », 9, rue Jobard : l'hôtel en totalité, y compris le parc et les éléments qui le composent (cad. AY 9, 11, 19) : inscription par arrêté du 13 février 2004.
Pennesières. - La fontaine-lavoir et le cimetière, en totalité (cad. A 342, 464) : inscription par arrêté du 3 août 2004.
Ronchamp. - Chapelle Notre-Dame-du-Haut : les annexes de la chapelle (à savoir : la maison du gardien, l'abri du pèlerin et les tables de béton, la cave, la pyramide) ainsi que le campanile de Prouvé (cad. F 264) : classement par arrêté du 11 juin 2004.


Saône-et-Loire


Chalon-sur-Saône. - Musée Vivant Denon, 20, place de l'Hôtel-de-Ville et 1 à 3, rue Boichot : en totalité, le bâtiment néo-classique construit en 1820 par Mercadier et les vestiges de l'ancien couvent des Ursulines ; les façades et toitures de l'extension de 1860, rue Boichot (cad. CI 42) : inscription par arrêté du 5 janvier 2004.
Changy. - Donjon de Montessus : les allées ancienne et nouvelle menant au château (cad. C 48, 50, 53) ; l'ensemble castral, en totalité, et son assiette (cad. C 44, 47, 51 à 53) : inscription par arrêté du 6 octobre 2004.


Sarthe


Lavaré. - Eglise Saint-Pierre, en totalité (cad. B 533) : classement par arrêté du 14 mai 2004, modifié par arrêté du 4 juin 2004.
Souvigné-sur-Même. - Eglise Saint-Martin en totalité (cad. A 319) : inscription par arrêté du 5 mars 2004.


Savoie


Chambéry. - Pâtisserie « le fidèle berger », 15, rue de Boigne : le local abritant la boutique-pâtisserie, y compris son décor intérieur et extérieur et ses aménagements intérieurs, notamment ceux du salon des ventes (cad. BO 83) : inscription par arrêté du 3 mai 2004.
Saint-Sorlin-d'Arves. - En totalité, l'église Saint-Saturnin, le cimetière, l'ancienne mairie, la chapelle Saint-Pierre, la chapelle Saint-Joseph, la chapelle Saint-Jean-Baptiste au chef-lieu, la chapelle Notre-Dame de la Paix dite aussi Notre-Dame de la Vie au hameau des Prés-Plans avec leur croix attenante, la croix de la Troche dite aussi de la Trochet sur le chemin des Prés-Plans, la croix du col de la Croix-de-Fer et l'oratoire de la Tour proche de l'église paroissiale (cad. A 464, 1589 ; B 8, 806, 1198 ; C 901 ; F 774, 775, 782, 880, 1017, 1039) : inscription par arrêté du 13 avril 2004.


Haute-Savoie


Combloux. - Ferme Martinelli dite « ferme à Isidore », 109, chemin de la Promenade : la ferme, en totalité, et son grenier (façades et toiture) (cad. B 503) : inscription par arrêté du 13 septembre 2004.
Cordon. - Eglise Notre-Dame de l'Assomption dans son ensemble (cad. A 451) : classement par arrêté du 5 mars 2004.
Passy. - Eglise Notre-Dame-de-Toute-Grâce, sise au plateau d'Assy, en totalité (cad. J 158) : classement par arrêté du 11 juin 2004.


Paris


Paris 5e. - Immeuble Le Couteur, 29, rue Jean-de-Beauvais, et 16, rue de Lanneau : les façades et toitures sur la rue Jean-de-Beauvais et sur la cour ; les parties communes (vestibule d'entrée et cage d'escalier) (cad. BM 53) : inscription par arrêté du 13 avril 2004.
Institut océanographique, 195, rue Saint-Jacques, et 29, rue Gay-Lussac : l'ensemble des façades et toitures ; la totalité de l'escalier d'honneur ; au rez-de-chaussée : le hall d'entrée avec sa galerie, la salle d'accueil, la salle du conseil, le grand amphithéâtre, le petit amphithéâtre ; au premier étage : la salle des clichés ; au deuxième étage : la galerie des vitrines ; au troisième étage : les appartements du directeur : le vestibule de la bibliothèque, la bibliothèque, le fumoir, le grand salon, le petit salon avec sa loge, le couloir menant à la salle à manger, la salle à manger et ses vitraux ; l'intérieur de la tour (cad. BC 15) : inscription par arrêté du 4 novembre 2004.
Paris 6e. - Les parties suivantes de l'ancien laboratoire d'Edouard Branly à l'Institut catholique de Paris, 19, rue d'Assas : les façades et toitures du laboratoire construit par Paul Tournon ; l'ancien grand laboratoire transformé en musée ; l'entrée actuelle ; le bureau d'Edouard Branly ; l'ancien laboratoire isolé à usage de cage de Faraday (cad. BG 102) : inscription par arrêté du 18 octobre 2004.
Ancien hôtel de Saint-Cyr, 19, rue des Grands-Augustins : l'ensemble des façades et toitures des bâtiments ; le passage cocher ; la cour pavée ; les trois escaliers et leurs cages (ainsi que les huisseries de la cage d'escalier datant du début du xviie siècle) (cad. AE 6) : inscription par arrêté du 29 novembre 2004.
Paris 14e. - Monument du Lion de Belfort, place Denfert-Rochereau (cad. AP 33) : inscription par arrêté du 17 juin 2003, modifiée par arrêté du 23 juin 2004.
Ancien hospice de La Rochefoucauld, 15, avenue du Général-Leclerc et avenue René-Coty : le regard n° 25 dit « regard de Saux », en totalité, situé dans et sous la cour de l'hospice entre les numéros 8 bis et 8 ter de l'avenue René-Coty (cad. BR 2) ; le tronçon de l'aqueduc Médicis débutant sous l'actuelle station de RER Denfert-Rochereau (cad. BQ 37) ; le tronçon de l'aqueduc Médicis traversant le boulevard Saint-Jacques, bifurquant à partir du terre-plein central et s'achevant en bordure du trottoir face au n° 56 (cad. BQ 37) : inscription par arrêté du 20 octobre 2004.
Hôpital Cochin (ancien noviciat des Capucins) : le Puits des Capucins, sis 111, boulevard du Port-Royal, et 7, rue du Faubourg-Saint-Jacques (cad. AB 26) : inscription par arrêté du 12 juillet 2004.
Paris 16e. - Immeuble de l'Ambassade du Pérou (résidence de l'ambassadeur), 50, avenue Kléber, et 2, rue Paul-Valéry : les façades et toitures sur rues et sur cour ; le passage cocher, le hall d'entrée, la cage d'escalier, les salles de réception du premier étage (galerie et loge des musiciens, petit salon, grand salon salle à manger), ainsi qu'au rez-de-chaussée : le bureau, situé à l'angle de l'avenue Kléber et de la rue Paul-Valéry, et la cheminée de la pièce attenante (cad. FF 51) : inscription par arrêté du 21 décembre 2004.


Seine-Maritime


Aumale. - Ancienne minoterie Lambotte, 2, rue Saint-Lazare : l'ensemble des bâtiments, chacun en sa totalité, à savoir : le bâtiment d'exploitation et son annexe, les mécanismes hydrauliques, y compris le bâtiment de la roue, et le portail d'entrée (cad. AS 172, 173, et sur le cours de la Bresle, domaine public, non cadastré) : classement par arrêté du 4 octobre 2004.
Bonsecours. - Basilique Notre-Dame de Bonsecours, en totalité, ainsi que sa grille périphérique (cad. AK 1) : classement par arrêté du 24 août 2004.
Foucarmont. - Eglise Saint-Martin, place des Cateliers : l'église en totalité, y compris le parvis (cad. ZA 66 à 68) : inscription par arrêté du 28 juillet 2004.
Ménerval. - Pont de Coq (également sur commune de Saumont-la-Poterie) : le pont, y compris les aménagements des berges et ouvrages associés, la rampe d'accès et la chaussée (sur le CR n° 10, non cadastré, domaine public) : inscription par arrêté du 23 novembre 2004.
Neuf-Marché. - Eglise paroissiale Saint-Pierre, rue du Moulin (cad. B 226) : classement par arrêté du 4 octobre 2004.
Rouen. - Immeuble le Métropole, 111, 111 bis, 113, 115, 117, rue Jeanne-d'Arc, et 16, rue Verte, en totalité, y compris la marquise, ainsi que la devanture et le décor intérieur du magasin de fleurs (cad. CH 49) : inscription par arrêté du 20 février 2004.
Saumont-la-Poterie. - Pont de Coq : voir commune de Ménerval.
Sotteville-lès-Rouen. - Eglise Saint-Vincent-de-Paul, en totalité (cad. ZL 283) : inscription par arrêté du 22 avril 2004.


Seine-et-Marne


Egligny. - Ancienne abbaye de Preuilly : les parties bâties et non bâties de l'ensemble immobilier clos de murs de l'ancienne abbaye, y compris ces derniers (cad. D 44, 45, 48, 51, 53, 126 à 130, 155 à 176) : classement par arrêté du 5 mars 2004.
Ferté-Gaucher (La). - Ancienne église du prieuré Saint-Martin, en totalité (cad. E 884) : inscription par arrêté du 29 mars 2004.


Yvelines


Bazoches-sur-Guyonne. - Eglise Saint-Martin, en totalité (cad. B 39) : inscription par arrêté du 16 juin 2004.


Deux-Sèvres


Chapelle-Bertrand (La). - Château : l'ensemble des parties bâties et du sol constituant l'enceinte, les communs et le jardin (cad. B 70, 840, 865, 866) : inscription par arrêté du 21 juin 2004.
Montravers. - Le vieux château en totalité, ainsi que le sol des parcelles AL. 32, 35, 199, 203, 206, 209 : inscription par arrêté du 26 octobre 2004.
Niort. - Ancienne abbaye de Saint-Liguaire, impasse de l'Abbaye : les vestiges de l'abbaye en totalité, comprenant notamment la crypte, le cloître, la salle capitulaire et la fuye, ainsi que le sol des parcelles DZ 101, 102, 113 à 118 : inscription par arrêté du 26 janvier 2004.
Paizay-le-Tort. - Château de Melzéard : en totalité, le front sud du château constitué des tours du donjon, de la chapelle et du pigeonnier, ainsi que des murs qui les relient (cad. AI 449, 452 à 454) : inscription par arrêté du 22 avril 2004.
Vasles. - Château de la Sayette : les parties bâties (logis, chapelle, bâtiment de commun, abreuvoir, murs de clôture) et non bâties (sol du parc) constituant le château (cad. C 208 à 211, 612, 617, 643) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.


Somme


Albert. - La basilique de Notre-Dame-de-Brébières, les sacristies et la chapelle des catéchistes, en totalité (cad. AV 253) : classement par arrêté du 12 mai 2004.
Berteaucourt-les-Dames. - Les murs de clôture et les sols archéologiques de l'enceinte abbatiale (cad. AE 87, 174, 176, 155, 190 à 194, 177, 187, 189, 195, 186, 188) : inscription par arrêté du 19 juillet 2004.
Conty. - Eglise Saint-Vaast de Wailly, en totalité (cad. 816 D 128) : classement par arrêté du 5 octobre 2004.
Fransu. - Château de Fransu : les façades et toitures du château, la grille d'honneur en fer forgé à l'avant du château, le parc en totalité comprenant l'ancien potager clos de murs et la maison du gardien (façades et toitures) (cad. D 313, 314, 44, 48) : inscription par arrêté du 18 août 2004.
Morvillers-Saint-Saturnin. - L'ensemble comprenant le château de Digeon (façades et toitures), son parc et jardin, y compris le potager et sa ferme modèle en totalité, situé au hameau de Digeon (cad. AM 31 à 37, 110) : inscription par arrêté du 27 décembre 2004.
Tilloy-lès-Conty. - Le château (façades et toitures), le hall d'entrée, ses deux paliers et escaliers, ainsi que son parc en totalité (cad. AD 10, 50 à 52, 72) : inscription par arrêté du 19 juillet 2004.


Tarn


Belcastel. - Eglise Saint-Etienne, en totalité (cad. A 391) : inscription par arrêté du 27 mai 2004.


Tarn-et-Garonne


Réalville. - Les bâtiments qui composent le domaine de Contines de Las Barros, sis route de Paris, en totalité : maison de maître ; grange avec enclos et puits accolés à la façade postérieure ; porcheries ; four-pigeonnier ; rucher ; cabane à outils, enclos et puits du jardin potager (cad. ZP 1) : inscription par arrêté du 22 janvier 2004.


Var


Brue-Auriac. - Le pigeonnier de Roux de Corse, sis route de Barjols, en totalité (cad. D 408) : inscription par arrêté du 23 février 2004.
Sainte-Maxime. - Villa Bellevue, 14, avenue du Croiseur-Léger-Le Malin : le parc en totalité, avec toutes les constructions qu'il porte ; les façades et toitures de la villa (cad. AF 16 à 22, 724) : inscription par arrêté du 27 janvier 2004.


Vaucluse


Carpentras. - Ancien couvent de la Visitation Sainte-Marie, rue des Saintes-Maries, à l'angle de la rue des Frères-Laurens : la chapelle de l'ancien couvent, dite aussi chapelle des Pénitents Gris, en totalité (cad. CE 33) : classement par arrêté du 28 avril 2004.
Saint-Saturnin-lès-Apt. - Ancien moulin à eau, ancienne dépendance du domaine de Bourgane : façades et toiture du bâtiment principal ; bassin de l'écluse et fossé d'amenée d'eau depuis sa prise sur le ruisseau des écluses ; cour flanquant le moulin à l'est avec sa fontaine adossée ; vestiges des aires de battage et de séchage des grains (cad. AR 62, 63, 75) : inscription par arrêté du 11 mars 2004.
Ferme du Cabaret, ancienne dépendance du domaine de Bourgane : mur de clôture est de la cour avec son portail et ses deux fontaines adossées ; façades et toiture des trois bâtiments (cad. AV 140) : inscription par arrêté du 11 mars 2004.
Velleron. - Eglise paroissiale Saint-Michel, ancienne église Notre-Dame de Nazareth, en totalité (cad. AS 158) : inscription par arrêté du 11 mars 2004.


Vendée


Puyravault. - Maison dite Les Grands Greniers ou Maison du Temple, 3, rue des Templiers, en totalité (pour leur charpente et leur pignon) (cad. AC 143) : inscription par arrêté du 23 février 2004.


Vienne


Buxeuil. - Château de la Roche-Amenon : en totalité, les bâtiments (logis, communs, bâtiments de ferme), cours, jardins, murs et sol des parcelles constituant le château (cad. A 65 à 70, 73) : inscription par arrêté du 21 octobre 2004.
Châtellerault. - Institution Saint-Gabriel, 12, rue Sully : la façade sur la rue et les toitures (cad. CW 279) : inscription par arrêté du 21 octobre 2004.
Cheneché. - Logis du Fort, rue Gilles-de-Rais : le pont et le portail (cad. C 763) ; le pigeonnier, en totalité (cad. C 766) : inscription par arrêté du 15 juin 2004.
Cuhon. - Château de la Bournalière : le pigeonnier, en totalité (cad. ZV 56) : inscription par arrêté du 16 juin 2004.
Saint-Genest-d'Ambière. - Château d'Habin ou Abin : le château en totalité, les deux pavillons, les murs de clôture, le pont (cad. AR 202) ; les douves (cad. AR 87, 202, 204) ; le pigeonnier (cad. AR 104) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.
Sanxay. - Château de Marconnay : l'ensemble des parties bâties correspondant aux courtines avec leurs tours, aux bâtiments appuyés contre elles, aux douves et au pont du château (cad. A 1182, 1191) : inscription par arrêté du 23 juillet 2004.
Usseau. - Château de la Motte : les façades et les toitures du logis, la galerie sise sur son élévation sud, les deux escaliers situés l'un dans la tour sud-ouest, l'autre en vis dans la tour est, ainsi que le sol de la parcelle sur laquelle il se trouve, entourée de son enceinte (cad. C 98) : inscription par arrêté du 8 avril 2004.
Vernon. - Château du Breuil, en totalité, avec son logis, ses communs et le sol des parcelles D 315 à 317 : inscription par arrêté du 26 octobre 2004.


Haute-Vienne


Chalard (Le). - Forges de Bessous : la totalité de la porcherie octogonale (cad. A 37) : classement par arrêté du 24 août 2004.
Dorat (Le). - Ancien hospice de Grandchamp ou Notre-Dame de la Consolation : la chapelle en totalité ; les façades et toitures des deux corps de logis qui la flanquent (cad. B 481 à 483) : inscription par arrêté du 24 février 2004.
Flavignac. - La totalité du colombier de la Ribière (cad. ZP 28) : inscription par arrêté du 18 mars 2004.


Vosges


Dommartin-sur-Vraine. - Château : les façades et les toitures, y compris la cheminée et l'escalier de logis central, mais à l'exception des adjonctions du xixe siècle (cad. D 624, 627, 663, 700, 701) : inscription par arrêté du 14 avril 2004.
Eglise Saint-Martin, rue de l'Eglise : en totalité, le choeur avec son enfeu ainsi que la chapelle nord (cad. D 608) : inscription par arrêté du 14 avril 2004.
Rambervillers. - Domaine dit Château des Capucins, 16, rue Alban-Fournier : les façades et toitures du château, de l'orangerie et des dépendances, la salle voûtée souterraine, ainsi que les sols et clôtures de la cour et du parc (cad. AD 162 à 164) : inscription par arrêté du 29 juin 2004.
Saint-Dié. - La propriété sise 91, rue de l'Orme, à savoir : le terrain (cad. BZ 105) ; la maison pour le terrassement et la structure, y compris le mobilier immeuble par destination : bibliothèque, banquettes, placards et cheminée (cad. BZ 49) : inscription par arrêté du 29 mars 2004.


Yonne


Vaudeurs. - Eolienne, place de l'Eolienne, en totalité (cad. A 1591) : inscription par arrêté du 13 janvier 2004.


Territoire de Belfort


Belfort. - L'ancienne halle, actuelle école Jules Heidet, place des Bourgeois, en totalité, y compris le sol de la cour (cad. BI 31) : inscription par arrêté du 7 octobre 2004.


Hauts-de-Seine


Châtillon. - Eglise Notre-Dame du Calvaire, 2, avenue de la Paix, en totalité, à l'exclusion du sol de la parcelle (cad. X 251) : inscription par arrêté du 24 juin 2004.
Malakoff. - Ancienne Ecole supérieure d'électricité, actuelle faculté de droit de l'université René-Descartes - Paris-V, 10, avenue Pierre-Larousse : l'amphithéâtre Paul Janet, en totalité ; les façades et toitures du bâtiment donnant sur l'avenue Pierre-Larousse, ainsi qu'à l'intérieur de celui-ci : l'entrée avec son petit escalier, le grand hall et le grand escalier, les circulations du rez-de-chaussée et du premier étage, la bibliothèque (cad. A 295) : inscription par arrêté du 24 juin 2004.


Seine-Saint-Denis


Neuilly-Plaisance. - Eglise Notre-Dame de l'Assomption ou Notre-Dame d'Avron, 41, avenue des Fauvettes : les façades et toitures ; l'ensemble des vitraux et du mobilier (chemin de croix, fonts baptismaux, consoles, statue de la Vierge et statue du Sacré-Coeur) (cad. A1 392) : inscription par arrêté du 2 février 2004.
Saint-Denis. - Anciens ateliers de réparation SNCF de La Plaine, 17, rue du Bailly : les façades et toitures de l'atelier de levage et de l'atelier de réparation du petit matériel du dépôt de La Plaine (cad. CL. 27) : inscription par arrêté du 29 mars 2004.


Val-de-Marne


Thiais. - Maison du manufacturier Gilardoni, 9, boulevard de Stalingrad : les façades et toitures de la maison de maître ; les façades et toitures des communs ; les pièces du rez-de-chaussée de la maison de maître, à savoir : le salon, la salle à manger, la cuisine, la salle de billard, l'ancienne bibliothèque ; l'ensemble des espaces de distribution de la maison de maître, à savoir : le vestibule d'entrée, l'escalier et sa cage, y compris les paliers (cad. P 39) : inscription par arrêté du 7 juin 2004.


Val-d'Oise


Viarmes. - Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul, en totalité (cad. AC 408) : inscription par arrêté du 29 mars 2004.


Guadeloupe


Basse-Terre. - Cathédrale Notre-Dame de Guadeloupe, ancienne église Saint-François, place Bébian : le clocher de la cathédrale en totalité, y compris le beffroi et les cloches (cad. AM 203) : inscription par arrêté du 19 janvier 2004.
Bouillante. - Habitation Thomas : la maison principale, sise au Morne Surelle, section Village (cad. AH 370) : inscription par arrêté du 16 mars 2004.
Trois-Rivières. - Le domaine de l'Habitation l'Ermitage comprenant notamment la maison principale avec sa galerie, les dépendances (office, cuisine, buanderie, bureau), les annexes (ancienne maison-magasins-boucan à café et la case à charbon), les murs de la terrasse, le parc à fumier de l'ancienne écurie, le réseau hydraulique alimenté par la source Marthe, le bassin couvert, les jardins, allées pavées et arborées de palmiers royaux, excepté la maison en bois située au sud-ouest de la maison principale (cad. AY 141) : inscription par arrêté du 21 janvier 2004.


Martinique


Fort-de-France. - Villa Louisiane, 32, rue du Professeur-Raymond-Garcin : la façade, les toitures, les annexes et le mur de clôture (cad. BM 343) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
Villa Primerose, 72, rue du Professeur-Raymond-Garcin : la villa en totalité, ses deux dépendances et son mur de clôture (cad. BR 305) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
Maison, 8, rue du Révérend-Père-Pinchon : la maison en totalité, ses dépendances, son jardin et son mur de clôture (cad. BD 10) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
François (Le). - La maison de l'Ilet Oscar, ses dépendances, ainsi que le four à chaux (cad. AB 10) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
Saint-Pierre. - Habitation Perrinelle : l'ensemble de la parcelle D 136 contenant les ruines de l'habitation dégagées par les fouilles archéologiques, ainsi que les vestiges non encore dégagés qui forment réserve archéologique du château et ses dépendances, le village d'ouvriers partiellement mis au jour par les fouilles archéologiques, ainsi que les vestiges non encore dégagés : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.
Vauclin (Le). - Habitation Mallevault : tous les éléments de l'habitation (à l'exception des ajouts du xxe siècle), soit les ruines de la purgerie avec sa citerne, le moulin à vent et les ruines du moulin à bêtes (cad. V 155) : inscription par arrêté du 26 juillet 2004.


Réunion


Saint-Louis. - Domaine agricole de Maison Rouge, en totalité, y compris la maison de maître (son jardin, son escalier d'honneur), portion comprise entre la jonction des Trois Ravines et les limites du parc (cad. DT 308, 358, 334, 335, 342 ; DS 1) : classement par arrêté du 5 mai 2004.
Salazie. - Monument aux morts intitulé « l'Ame de la France », place de la Mairie-annexe-d'Hell-Bourg, y compris son socle, en totalité (cad. BC 274) : classement par arrêté du 5 mai 2004.


RADIATION

  • DE L'INVENTAIRE SUPPLÉMENTAIRE DES MONUMENTS HISTORIQUES


    Alpes-Maritimes


    Grasse. - Anciennes parfumeries Chiris, 19-23, avenue Pierre-Semard : le bâtiment des anciens distilloirs, y compris le hangar avec les aériens qu'il abrite (cad. 1989 BL 95 ; 2004 BL 225) : inscription par arrêté du 14 décembre 1989, radié de l'inventaire supplémentaire par arrêté du 18 octobre 2004.


    Dordogne


    Sainte-Mondane. - Le pigeonnier du xviiie siècle (xviie siècle sur l'arrêté de 1948) sur une voie ordinaire aboutissant dans la RD 50 (cad. A 482) : inscription par arrêté du 29 novembre 1948, radié de l'inventaire supplémentaire par arrêté du 20 septembre 2004.


    Gironde


    Arcachon. - Casino mauresque : façades et toitures (cad. AH 1) : inscription par arrêté du 29 octobre 1975, radié de l'inventaire supplémentaire par arrêté du 10 septembre 2004.


    ADDITIF

    • À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES EN 1988 PARUE AU JOURNAL OFFICIEL LE 2 AVRIL 1989


      Haute-Garonne


      Saint-Martory. - Immeuble du xviiie siècle, rue du Centre : les façades et les toitures, ainsi que les vestiges des anciens remparts bordant le jardin (cad. AB 9) : inscription par arrêté du 28 juin 1988.


      ADDITIF

    • À LA LISTE DES IMMEUBLES PROTÉGÉS AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES EN 2003 PARUE AU JOURNAL OFFICIEL LE 6 AVRIL 2004


      Aude


      Ouveillan. - Château du Terral : le parc en totalité ; les façades et toitures du château, de la chapelle, de la loge du concierge, des écuries ; le rez-de-chaussée et la cage d'escalier du château (cad. A 1152, 1153) : inscription par arrêté du 9 décembre 2003.
      Sallèles-d'Aude. - Château : les façades et toitures de l'aile des xviie et xviiie siècles, y compris les tours ; la cage d'escalier avec le grand escalier du xviiie siècle de l'aile des xviie et xviiie siècles ; le sol des anciens jardins (cad. BH 273, 280) ; l'aile Renaissance en totalité, y compris la cheminée du rez-de-chaussée (cad. BH 281), ainsi que la terrasse (cad. BH 273, 280, 281, 283 à 287, 289, 290, 295, 296) : inscription par arrêté du 19 mai 2003.


      Gard


      Aubais. - Plan taurin dit « Plan des Théâtres » : le sol du plan taurin (non cadastré), place du Château, ainsi que les façades environnantes (cad. A 1035, 1161, 1164 à 1168, 2801, 2802) : inscription par arrêté du 30 septembre 2003.


      Hérault


      Lunel. - Maison dite « de Philippe le Bel », 50, rue Alphonse-Ménard, en totalité (cad. AX 401) : inscription par arrêté du 11 septembre 2003.