Décret du 25 janvier 1993 portant nomination du directeur de l'animation de la recherche, des études et des statistiques au ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle


JORF n°21 du 25 janvier 1993 page 1336




Décret du 25 janvier 1993 portant nomination du directeur de l'animation de la recherche, des études et des statistiques au ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle

NOR: TEFG9300048D
ELI: Non disponible

Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre et du ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle,
Vu l’article 13 de la Constitution du 13 octobre 1958 ;
Vu l’article 3 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat ;
Vu le décret n° 85-779 du 24 juillet 1985 portant application de l’article 25 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique et fixant les emplois supérieurs pour lesquels les nominations sont laissées à la décision du Gouvernement ;
Vu le décret n° 92-391 du 15 avril 1992 relatif aux attributions du ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle ;
Vu le décret n° 93-57 du 15 janvier 1993 relatif à l’organisation de l’administration centrale du ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle ;
Le conseil des ministres entendu,
Décrète :

Art. 1er. - M. Claude Seibel, inspecteur général de l’Institut national de la statistique et des études économiques, est nommé directeur de l’animation de la recherche, des études et des statistiques au ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Art. 2. - Le Premier ministre et le ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 25 janvier 1993.

FRANÇOIS MITTERRAND :

Par le Président de la République

Le Premier ministre,

PIERRE BÉRÉGOVOY

Le ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle,

MARTINE AUBRY