Arrêté du 6 juillet 2004 définissant le certificat d'aptitude professionnelle « agent de prévention et de médiation » et fixant ses conditions de délivrance




Arrêté du 6 juillet 2004 définissant le certificat d'aptitude professionnelle « agent de prévention et de médiation » et fixant ses conditions de délivrance

NOR: MENE0401468A
Version consolidée au 17 juin 2019


Le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche,
Vu le décret n° 2002-463 du 4 avril 2002 relatif au certificat d'aptitude professionnelle ;
Vu l'arrêté du 17 juin 2003 fixant les unités générales du certificat d'aptitude professionnelle et définissant les modalités d'évaluation de l'enseignement général ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative du secteur sanitaire et social du 13 janvier 2004,
Arrête :


La définition et les conditions de délivrance du certificat d'aptitude professionnelle « agent de prévention et de médiation » sont fixées conformément aux dispositions du présent arrêté.


Le référentiel d'activités professionnelles et le référentiel de certification de ce certificat d'aptitude professionnelle sont définis en annexe I au présent arrêté.


La préparation à ce certificat d'aptitude professionnelle comporte une période de formation en milieu professionnel de seize semaines définie en annexe II au présent arrêté.


Ce certificat d'aptitude professionnelle est organisé en six unités obligatoires et une unité facultative qui correspondent à des épreuves évaluées selon des modalités fixées par le règlement d'examen figurant en annexe III au présent arrêté.


La définition des épreuves et les modalités d'évaluation de la période de formation en milieu professionnel sont fixées en annexe IV au présent arrêté.


Chaque candidat précise au moment de son inscription s'il présente l'examen sous la forme globale ou progressive, conformément aux dispositions de l'article 10 du décret du 4 avril 2002 susvisé. Dans le cas de la forme progressive, il précise les épreuves qu'il souhaite présenter à la session pour laquelle il s'inscrit. Il précise également s'il souhaite présenter l'épreuve facultative.


Les correspondances entre les épreuves et les unités capitalisables de l'examen passé selon les dispositions de l'arrêté du 3 décembre 1998 portant création du certificat d'aptitude professionnelle « agent de prévention et de médiation » et les unités de l'examen organisé selon les dispositions du présent arrêté sont fixées en annexe V au présent arrêté.
Toute note obtenue aux domaines et épreuves de l'examen passé selon les dispositions de l'arrêté du 3 décembre 1998 est, à la demande du candidat et pour la durée de sa validité, reportée sur l'unité correspondante de l'examen organisé selon les dispositions du présent arrêté.


La première session d'examen du certificat d'aptitude professionnelle « agent de prévention et de médiation » aura lieu en 2006.


La dernière session d'examen du certificat d'aptitude professionnelle « agent de prévention et de médiation », créé par arrêté du 3 décembre 1998, aura lieu en 2005. A l'issue de cette session d'examen, l'arrêté du 3 décembre 1998 est abrogé.

Seuls les titulaires du titre professionnel " agent de médiation, information, services " rénové par arrêté du 21 mars 2016 dont la première session a eu lieu à compter du 2 juillet 2016 sont dispensés, à leur demande, des épreuves professionnelles EP1, EP2 et EP3 du certificat d'aptitude professionnelle agent de prévention et de médiation, conformément à l'annexe VI du présent arrêté.


Le directeur de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexes
    Annexe I

    RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

    RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

    L'agent de prévention et de médiation exerce ses fonctions dans des espaces publics ou privés (quartiers, locaux commerciaux et d'habitation, transports ...) sous la responsabilité d'un personnel d'encadrement. Il contribue à l'établissement ou au maintien du lien social, au confort des usagers, à la sécurité du patrimoine et des personnes. Dans le cadre des missions confiées par son employeur, il exerce une action préventive et éducative en liaison avec les partenaires locaux.

    FONCTIONS

    ACTIVITES

    TACHES

    PREVENTION -

    SECURISATION

    Présence dans les quartiers, les lieux publics ou privés pour favoriser le lien social et la sécurisation des usagers et des personnels

    Veille dans les quartiers, les lieux publics ou privés afin de prévenir les dégradations, les vols, les agressions

    Protection du cadre de vie, de l'environnement

    Sensibilisation et rappel des règles de civilité et de bonne conduite, de sécurité, des règlements

    - Ecoute

    - Echange

    - Observation

    - Ronde, circuit

    - Repérage des pollutions (papiers, déchets), des dégradations, des dysfonctionnements

    - Traitement de premier niveau ou signalement des nuisances

    - Information, dialogue, négociation

    - Participation à des activités incitant au respect des règlements

    ACCOMPAGNEMENT,

    AIDE AUX USAGERS -

    CLIENTS ET AUX

    PERSONNELS

    Accueil

    Aide aux usagers

    - Aide aux personnes en situation de

    précarité (sans abri, toxicomane ...)

    Aide aux personnels

    Aide à la personne en cas de malaise au d'accident

    Aide aux victimes

    - Recherche et identification des besoins

    - Recueil des demandes

    - Information ou conseil

    - Orientation vers les professionnels ou services existants

    - Facilitation, participation à la résolution des difficultés rencontrées :

    * d'accessibilité

    * de lecture et de renseignement de documents

    * d'orientation (plan)

    * d'utilisation d'appareils automatiques

    ...

    - Accompagnement dans un service public, dans les déplacements urbains.

    - Interprétariat éventuellement

    - Repérage des personnes en difficulté

    - Dialogue et information sur les structures et les personnels compétents

    - Participation à la gestion d'événements
    exceptionnels prévus ou non (incidents,
    accidents)

    - Alerte des services de secours

    - Protection du suraccident

    - Acte de premier secours (AFPS)

    - Ecoute

    - Information sur les structures pouvant recueillir la plainte

    - Participation à l'accompagnement relationnel

    GESTION DES SITUATIONS CONFLICTUELLES

    Repérage des situations à risques, des situations d'urgence

    Résolution (ou aide à la résolution) des conflits par médiation auprès des personnes et des groupes

    Appel aux services compétents

    - Observation, identification des problèmes

    - Evaluation des risques

    - Régulation des problèmes par dialogue, négociation

    - Sécurisation du public

    - Evaluation du degré d'urgence

    - Identification du service compétent et signalement

    ANIMATION

    Participation aux actions de promotion de l'entreprise, du service ...

    Participation à l'élaboration et à la mise en œuvre de projets d'animation au niveau du quartier, de l'entreprise ...

    - Information du public

    - Distribution et commentaire de documents informatifs

    - Repérage de besoins ou de souhaits du public et suggestions d'actions

    - Participation à la mise en œuvre des actions (information, accompagnement ...)

    - Participation à l'évaluation des actions et à la satisfaction des usagers - clients

    COMMUNICATION - LIAISON

    Transmission des informations ou messages institutionnels aux publics (usagers, clients)

    Recueil, transmission aux institutionnels, entreprises, organismes des attentes du public

    Interprétation des langages, prise en compte des références culturelles des différents publics

    Transmission aux services concernés des dysfonctionnements matériels et/ou sociaux observés

    Relations avec d'autres partenaires (services municipaux, sociaux, de santé … sociétés de transport, associations)

    - Formulation, explicitation du message institutionnel

    - Repérage des difficultés éventuelles de compréhension et demande de reformulation

    - Ecoute des clients, usagers et recueil des demandes, réclamations ...

    - Identification de l'interlocuteur compétent

    - Notification des informations recueillies sur un document de liaison ou par un message oral

    - Ecoute, dialogue, selon un comportement adapté

    - Reformulation dans un langage adapté aux interlocuteurs concernés

    - Observation, analyse, identification des dysfonctionnements

    - Identification de l'interlocuteur compétent

    - Notification sur un document de liaison ou par un message oral des faits observés (données qualitatives et quantitatives)

    - Recherche des services compétents

    - Echanges

    - Actions éventuelles, en partenariat

    ORGANISATION - GESTION DE L'ACTIVITE

    Participation à l'organisation de son planning

    Travail en équipe

    Evaluation du travail effectué

    - Identification des tâches, de leur localisation à partir du planning du service

    - Participation à la réalisation de circuits de surveillance

    - Repérage des rôles des différents intervenants, participation au partage des tâches

    - Transmission des informations aux autres membres de l'équipe

    - Participation à des réunions de service

    - Présentation de l'activité d'une équipe de médiation aux autres personnels de l'entreprise

    - Indication des réussites et des difficultés rencontrées

    - Propositions d'amélioration

    .

    REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

    REFERENTIEL DE CERTIFICATION

    COMPÉTENCE GLOBALE

    Dans le secteur d'activité où il exerce, le rôle du titulaire du CAP Agent de prévention et de médiation est d'assurer l'accueil et l'information des usagers, de prévenir les situations conflictuelles, d'assurer la sécurisation des personnes et des espaces et de participer au maintien du cadre de vie.

    Par sa position d'interface entre les institutions et les usagers, il exerce une action préventive et éducative de proximité et il contribue au maintien ou à l'établissement du lien social. Son activité s'effectue sous la responsabilité d'un personnel d'encadrement et en partenariat avec les professionnels d'autres structures.

    FONCTIONS

    CAPACITES ET COMPÉTENCES

    COMMUNICATION – LIAISON

    PREVENTION – SECURISATION

    GESTION DES SITUATIONS CONFLICTUELLES

    ACCOMPAGNEMENT, AIDE AUX USAGERS - CLIENTS ET AUX PERSONNELS

    ANIMATION

    ORGANISATION ‑ GESTION DE L'ACTIVITÉ

    C1

    S'INFORMER

    ANALYSER

    DECIDER

    C11

    Rechercher les documents, les services; décoder les informations

    C12

    Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    C13

    Déterminer les priorités d'action

    C2

    COMMUNIQUER

    NEGOCIER

    C21

    Accueillir, créer des situations d'échange

    C22

    Dialoguer, négocier

    C23

    S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires

    C3

    ACCOMPAGNER

    REALISER

    C31

    Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    C32

    Participer à la mise en œuvre de projets

    C33

    Participer à des activités de loisirs, à des animations

    C34

    Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes

    C35

    Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    C36

    Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    C4

    ORGANISER

    C41

    Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue

    GERER

    C42

    Evaluer son travail

    EVALUER

    ORGANISATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL

    Le domaine professionnel est constitué de :

    - Ul Accueil, information et accompagnement

    - U2 Prévention et médiation

    - U3 Communication et organisation

    Domaine professionnel

    U1 Accueil, information et accompagnement

    le candidat doit être capable de :

    C.11 Rechercher les documents, les services, décoder les informations

    C.21 Accueillir, créer des situations d'échange

    C.31 Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    C.33 Participer à des activités de loisirs, à des animations

    U2 Prévention et médiation

    le candidat doit être capable de :

    C.12 Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    C.34 Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes

    C.35 Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    C.42 Evaluer son travail

    U3 Communication et organisation

    le candidat doit être capable de :

    C.13 Déterminer les priorités d'action

    C.22 Dialoguer, négocier

    C.23 S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires

    C.32 Participer à la mise en œuvre de projets

    C.36 Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    C.41 Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue

    SAVOIR - FAIRE

    CAPACITE : C1 - S'INFORMER - ANALYSER -DECIDER

    COMPETENCE : C11 - Rechercher les documents, les services ; décoder les informations

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U1

    - une situation professionnelle :

    * demande du public, d'usagers

    * demande de l'entreprise, du service

    * description d'incident, d'accident

    - textes réglementaires, règlement intérieur, consignes en matière de sécurité

    - annuaire ou liste des services publics, des structures de loisirs, des services de secours, de police

    ... d'associations à finalité sanitaire et sociale

    - plans de ville

    - plans de transports

    - horaires de transport

    - Repérer, sélectionner :

    * les documents

    * les informations

    nécessaires pour une situation donnée

    - Identifier dans le secteur d'activités (ville, quartier, entreprise) les services, les interlocuteurs compétents

    - Indiquer la procédure à suivre pour contacter les services et interlocuteurs

    - Localiser et repérer les moyens d'accès aux organismes, services (poste, banque, hôpital, commissariat, structures de loisirs ...)

    - pertinence des documents, des informations retenus par rapport à la situation

    - mise à jour de la documentation, des informations si nécessaire

    - services, interlocuteurs adaptés à la situation, à la demande

    - procédure précise et exacte

    - repérage correct et indication

    précise de l'itinéraire et des

    moyens d'accès

    .

    CAPACITE : C1 - S'INFORMER - ANALYSER - DECIDER

    COMPETENCE : C12 - Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U2

    U3

    - une situation professionnelle

    - une grille d'observation, un carnet de liaison, un carnet de bord

    - Recueillir, organiser, hiérarchiser les faits observés, les consigner éventuellement

    - Identifier :

    * les besoins, les demandes potentielles,

    * les situations de conflits, d'incidents, d'accidents potentiels

    * les comportements à risques

    * les dégradations, les dysfonctionnements et nuisances

    - Mesurer le degré d'urgence

    d'intervention

    - une description exacte et précise

    - repérage de personnes en situation de recherche, de demande

    - énoncé des facteurs de perturbations, de risques et estimation de leurs conséquences éventuelles

    - pertinence de l'évaluation de la situation et justification du degré d'urgence de l'intervention

    .

    CAPACITE : Cl - S'INFORMER - ANALYSER -DECIDER

    COMPETENCE : C.13 Déterminer les priorités d'action

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U2

    U3

    - une situation professionnelle

    - inventaire des moyens humains et matériels

    - Inventorier et hiérarchiser les actions possibles

    - Choisir la ou les solutions les plus adaptées

    - inventaire argumenté des

    solutions possibles

    - une justification des choix

    d'intervention

    .

    CAPACITE : C2 - COMMUNIQUER - NEGOCIER

    COMPETENCE : C.21 Accueillir, créer des situations d'échanges

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U1

    - une situation professionnelle

    - le règlement intérieur, consignes

    - Etablir et faciliter une relation de communication :

    * se présenter

    * écouter, reformuler

    * sécuriser

    * utiliser des moyens de communication verbale et non verbale

    - Prendre en compte les personnes dans le cadre de leurs références culturelles et sociales

    - présentation correcte et adaptée

    - politesse et courtoisie, attitude respectueuse et calme

    - questionnement et reformulation adaptés

    - niveau de langage adapté à la situation

    - respect des personnes et de leurs différences

    .

    CAPACITE : C2 - COMMUNIQUER - NEGOCIER

    COMPETENCE : C.22 Dialoguer - négocier

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U2

    - situation professionnelle

    - règlement intérieur, consignes

    - Valoriser une demande, une proposition du public

    - Argumenter les propositions

    - Proposer des solutions alternatives

    - prise en compte du point de vue de l'interlocuteur

    - pertinence des solutions proposées, des arguments; attitude persuasive

    - réalisme des propositions (prise en compte du refus de l'autre et des contraintes liées à l'entreprise, au service)

    .

    CAPACITE : C2 - COMMUNIQUER - NEGOCIER

    COMPETENCE : C.23 S'intégrer dans une équipe de travail - Travailler en relation avec d'autres partenaires

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U13

    - une situation professionnelle

    - un organigramme du service

    - le projet du service, du quartier

    ...

    - une liste des partenaires

    - Participer au travail de l'équipe (restreinte et du service)

    - Participer à une réunion de travail

    - Situer sa fonction et les limites

    de sa compétence

    - respect des collègues, des horaires, des décisions et des projets de l'équipe

    - pertinence des interventions et de l'argumentation, respect et prise en compte des autres intervenants

    - respect des fonctions et rôles des différents intervenants et partenaires

    .

    CAPACITE : C3 ACCOMPAGNER - REALISER

    COMPETENCE : C.31 Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U1

    - une situation professionnelle

    - une demande

    - un diagnostic de situation

    - des documents administratifs ou des formulaires simples

    - des écrans

    - des plans, les équipements du secteur d'activités (ascenseurs, escalators, fauteuils roulants ...)

    - Reformuler une demande

    - Proposer ou aider à trouver une réponse, une solution, une action adaptée aux besoins identifiés :

    * apporter ou aider à rechercher l'information

    * renseigner ou aider à renseigner des documents simples

    * utiliser et/ou guider un utilisateur d'appareils automatiques ou télématiques

    * mettre en œuvre des solutions pratiques face à une difficulté matérielle d'un usager (aide au déplacement, accompagnement dans les démarches, facilitation de l'accessibilité ...)

    ...

    - expression exacte des besoins

    - réalisme, pertinence et adéquation de la réponse, de la solution par rapport aux attentes et au contexte

    - information pertinente, précise dans un langage adapté

    - formulation adaptée des renseignements demandés et éventuellement transcription précise et juste de celles-ci

    - décodage des consignes d'utilisation, des étapes et attitude adaptée aux potentialités des usagers

    - gestes adaptés, mise à disposition de moyens, en relation avec les potentialités des publics et le contexte

    .

    CAPACITE : C3 ACCOMPAGNER - REALISER

    COMPETENCE : C.32 Participer à la mise en œuvre de projets

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U3

    - une situation professionnelle

    - le projet du service, du quartier

    ...

    - un cahier des charges

    - les objectifs de l'entreprise

    - la composition de l'équipe, le planning

    - Présenter les objectifs principaux d'un projet (de l'entreprise : promotion de l'image de l'entreprise, du quartier ... campagne de prévention ...)

    - Analyser une activité en fonction d'un objectif

    - Proposer une action :

    * en vue de l'amélioration du service

    * en réponse à des besoins

    * en cohérence avec des objectifs donnés

    - explicitation des finalités d'un projet au regard de ses contenus

    - présentation précise et justifiée des points à prendre en compte lors de la réalisation, par rapport à l'objectif

    - présentation et justification des éléments principaux de l'action par rapport aux besoins, aux objectifs

    .

    CAPACITE : C3 ACCOMPAGNER - REALISER

    COMPETENCE : C.33 Participer à des activités de loisirs, à des animations

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U1

    - une situation professionnelle

    - les règles, les consignes pour une activité de loisirs

    - la liste des équipements sportifs

    ou de loisirs, de leur accessibilité

    ...

    - la demande d'une population ou

    d'un service

    - des tarifs
    ...

    - Aider à l'animation :

    * aménager l'espace

    * présenter une activité

    * rappeler les règles

    * participer ou relancer l'activité

    * assurer un soutien logistique

    - Elaborer une fiche en vue d'une activité, prévoir le budget

    - aménagement rationnel et esthétique

    - clarté des consignes

    - comportement attentif (respect des règles ...), disponible, dynamique

    - mise à disposition pertinente des moyens nécessaires

    - justification des choix et précision de la fiche : durée, déroulement, autorisations à demander, préparation matérielle, prévision des postes de dépenses

    ...

    .

    CAPACITE : C3 ACCOMPAGNER - REALISER

    COMPETENCE : C.34 Assurer ta prévention des risques et la sécurité des personnes

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U2

    - une situation professionnelle

    - un règlement d'entreprise, des consignes

    - une procédure de traitement d'objets suspects

    - un plan d'évacuation

    - des moyens de communication

    - Faire respecter et mettre en œuvre les mesures et les dispositifs de sécurité

    - Déclencher les secours en cas d'urgence :

    * alerter, participer à l'exécution des premiers gestes de survie en attendant les secours (1)

    * mettre en œuvre les dispositions de sécurité, les mesures conservatoires d'urgence

    * canaliser les flux de personnes

    - Désamorcer une situation conflictuelle (altercations, bagarres, ...), gérer une situation d'agression

    - Contribuer au suivi des publics en difficulté (rétablir le dialogue, orienter vers d'autres partenaires, travailler en partenariat)

    - vigilance, respect des consignes et procédures, gestion des flux des personnes

    - évaluation de l'état de(s) victime(s), rapidité et pertinence du message d'alerte

    - sécurisation de(s) victime(s), des autres personnes et des personnels

    - respect des consignes d'évacuation

    - limitation des risques consécutifs à un accident ou incident

    - maîtrise de soi, prise en compte des limites d'intervention

    - réinstauration du dialogue, éloignement des protagonistes

    - sécurisation des personnes

    - pertinence du choix des partenaires, respect des limites de compétences, discrétion professionnelle

    (1) le candidat devra être titulaire de l'Attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS)

    .

    CAPACITE : C3 ACCOMPAGNER - .REALISER

    COMPETENCE : C.35 Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U2

    - une situation professionnelle

    - règlement interne de l'entreprise

    - Contribuer au respect des installations et des équipements

    - Participer au maintien d'un cadre de vie esthétiquement agréable et propre

    - présence vigilante et dissuasive

    - instauration d'un dialogue avec rappel des règles de civilité

    - repérage des dégradations, des nuisances, des dysfonctionnements

    .

    CAPACITE : C3 ACCOMPAGNER - REALISER

    COMPETENCE : C. 36 Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U3

    - une situation professionnelle

    - le règlement interne de l'entreprise

    - un carnet de liaison, un carnet de bord

    - des moyens de communication

    - Formaliser les faits observés, les signes extérieurs de risques, les dégradations :

    * oralement

    * par écrit

    - Transmettre les informations

    - signalement concis, précis, fidèle dans un langage correct

    - choix pertinent du support de communication et du destinataire

    .

    CAPACITE : C.4 ORGANISER - EVALUER

    COMPETENCE : C.41 Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U3

    - un planning de service

    - une définition du poste de travail

    - une liste des sites à observer, à sécuriser

    - un plan

    - un carnet de liaison, un carnet de bord

    - un événement imprévu

    - Etablir un planning des activités de la journée

    - Organiser un circuit, une ronde

    - Faire face à l'imprévu :

    * identifier les priorités

    * proposer une nouvelle organisation

    * en référer à son encadrement

    - chronologie pertinente des différentes activités et sa justification

    - circuit rationnel

    - hiérarchisation correcte des urgences

    - proposition adaptée tenant compte de la situation imprévue

    - signalement rapide

    .

    CAPACITE : C.4 ORGANISER - EVALUER

    COMPETENCE : C. 42 Evaluer son travail

    Niv U

    Conditions de réalisation

    Etre capable de :

    Indicateurs d'évaluation

    U2

    - une situation professionnelle

    - la définition du poste de travail

    - le compte rendu d'une journée

    - des résultats d'enquêtes de

    satisfaction

    - des statistiques de fréquentation

    de lieu, de réclamations ...

    - Présenter le bilan d'une action

    - Identifier les écarts entre le travail réalisé et le travail prescrit

    - Participer à l'évaluation de la satisfaction du public

    - Proposer des solutions d'amélioration

    - qualité de l'analyse, recul critique

    - comparaison rigoureuse

    - indicateurs pertinents de satisfaction et de non satisfaction

    - propositions réalistes et argumentées

    SAVOIRS ASSOCIES

    TABLEAU GENERAL DES RELATIONS PRIVILEGIEES
    CAPACITES / SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIES

    COMPETENCES

    SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIES

    S1

    S2

    S3

    S4

    S51

    S52

    S53

    S54

    S55

    C1

    C11

    Rechercher les documents, les services; décoder les informations

    X

    X

    X

    X

    X

    C12

    Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C13

    Déterminer les priorités d'action

    X

    X

    C2

    C21

    Accueillir, créer des situations d'échange

    X

    X

    X

    C22

    Dialoguer, négocier

    X

    X

    X

    X

    X

    C23

    S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires

    X

    X

    C3

    C31

    Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C32

    Participer à la mise en œuvre de projets

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C33

    Participer à des activités de loisirs, à des animations

    X

    X

    X

    C34

    Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C35

    Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    X

    X

    X

    X

    C36

    Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C4

    C41

    Planifier son travail et s'adapter à une situation

    non prévue

    X

    C42

    Evaluer son travail

    X

    X

    S1 : Environnement social et économique

    S2 : Structures employeurs et partenaires

    S3 : Cadre juridique

    S4 : Problèmes de santé publique et prévention

    S5 : Techniques professionnelles

    S51 : Communication - Médiation

    S 52 : Aide matérielle aux usagers

    S53 : Sécurité des personnes et des biens

    S54 : Protection du cadre de vie

    S55 : Outils et méthodes

    S.1 - ENVIRONNEMENT SOCIAL ET ECONOMIQUE

    L'objectif de cet enseignement est de rendre le futur professionnel capable :

    - d'appréhender le contexte socio-économique de son champ d'activité professionnelle,

    - de comprendre les attitudes et les besoins des publics rencontrés,

    - de cerner des réponses possibles aux différents besoins identifiés,

    afin d'avoir un comportement adapté et de mettre en œuvre des actions dans les limites de ses compétences.

    On exploitera, chaque fois que possible, les situations vécues par les formés.

    CONNAISSANCES

    COMMENTAIRES

    Niv U

    1. Phénomène urbain

    1.1 La population de la France et sa répartition

    1.2 La ville : fonctions, typologie

    1.3 Phénomène d'urbanisation et banlieue : origine, difficultés

    1.4 Réponses aux problèmes de la ville

    2. Phénomènes migratoires

    2.1 Population immigrée

    2.2 Origine de l'immigration et mesures visant à la régulation des flux migratoires

    2.3 Intégration des personnes immigrées

    - Emploi

    - Scolarisation

    - Santé

    - Logement

    - Vie sociale

    3. Emploi et chômage

    3.1 Evolution de l'emploi et du chômage

    3.2 Mesures en faveur de l'emploi

    3.3 Droits du travailleur privé d'emploi

    4. Evolution sociologique de la famille

    4.1 Evolution contemporaine de sa structure

    4.2 Relations au sein de la famille, leur évolution

    4.3 Fonctions de la famille

    4.4 Filiation et autorité parentale

    5. L'exclusion sociale

    - Notion de normes sociales

    - Facteurs d'intégration et d'exclusion sociales

    6. Les publics

    6.1 Enfants (âge scolaire),

    adolescents, jeunes adultes

    6.2 Personnes handicapées

    6.3 Personnes âgées

    6.4 Migrants

    6.5 Publics en situation de précarité

    6.6 Victimes

    A partir de documents on étudiera la structure de la population française et l'évolution de sa répartition entre milieu rural et milieu urbain que l'on caractérisera.

    On précisera les différentes fonctions de la ville et on expliquera les incidences sur sa structuration et les infrastructures afférentes.

    Pour un exemple donné, on recensera et mettra en relation avec les besoins des populations les services et équipements collectifs de proximité (sanitaires, sociaux, socio-éducatifs, culturels, commerciaux).

    On donnera les caractéristiques (situation, type d'habitat, fonctions ...) des villes-centres, des banlieues, des villes nouvelles, des communes rurales périurbaines, des communes rurales traditionnelles ... des agglomérations et des communautés urbaines

    On expliquera :

    * le développement des banlieues, des grands ensembles

    * la persistance ou l'apparition de quartiers dégradés en centre-ville (non rénovation de l'habitat, paupérisation ...)

    * les incidences sur le peuplement de ces espaces et sur le mode de vie des habitants.

    Les problèmes posés par ces différents types d'habitat seront analysés.

    On illustrera les différents dispositifs mis en place (contrat de ville, ZEP, missions locales, ...) en montrant leurs objectifs (redynamisation des quartiers, lutte contre la délinquance, contre l'exclusion, développement de l'emploi ...).

    On mettra en évidence le rôle des différents acteurs et partenaires en situant la place du futur professionnel.

    On montrera comment certaines réalisations architecturales et urbanistiques peuvent répondre à différents problèmes rencontrés.

    On définira les termes étranger, immigré, réfugié, clandestin.

    A partir de documents, on précisera la composition (origine géographique, répartition 1-1/F) de la population immigrée et étrangère. On précisera son évolution dans le temps.

    On précisera les origines (démographiques, économiques, politiques, regroupement familial ...) et les enjeux de l'immigration. On évoquera les migrations internes liées à l'industrialisation.

    Les objectifs des mesures visant à la régulation des flux migratoires seront présentés.

    On précisera les principes de l'acquisition de la nationalité française.

    A partir de documents on montrera la part de la population active, les types d'emplois occupés, les secteurs d'activités, les variations dans le temps et selon l'origine géographique.

    On analysera les difficultés rencontrées et on indiquera les mesures et actions mises en place pour favoriser l'intégration.

    Le rôle du FAS (Fonds d'action sociale pour les travailleurs immigrés et leur famille) et des associations seront évoqués.

    On montrera le rôle intégrateur de la participation à la vie associative, sportive, syndicale ...

    A partir de documents on montrera l'évolution qualitative et quantitative de l'emploi et du chômage :

    * par secteurs d'activités, selon l'âge, le sexe, les zones géographiques;

    * développement des CDD, du travail intérimaire, du temps partiel ...

    Des comparaisons seront faites avec d'autres pays.

    Différentes causes et conséquences du chômage seront évoquées.

    On évoquera différentes solutions visant à favoriser l'emploi.

    On présentera de manière synthétique les principales mesures et structures visant à l'information, l'orientation, la formation et l'insertion professionnelle.

    On précisera succinctement les prestations d'indemnisation du chômage et les principes de leurs conditions d'attribution.

    On distinguera ces prestations du RMI.

    A partir de documents, on présentera l'évolution du groupe familial et les différentes formes de structure de la famille dans la société contemporaine.

    On abordera, à l'aide d'exemples, les rôles et relations au sein du couple, les relations parents-enfants.

    On indiquera leur évolution, au cours de la vie et/ou liée à des événements (maladie, décès, éloignement, incarcération, perte d'emploi ...).

    On soulignera l'impact des facteurs socioculturels (socioprofessionnels, ethniques, religieux ...) dans les relations familiales et sur le mode de vie.

    On précisera les fonctions de la famille, en particulier la fonction de protection et d'éducation vis à vis des enfants, la fonction économique.

    On présentera les formes de filiation du droit français et leurs principales conséquences quant à la personne.

    On indiquera les droits et les devoirs conférés par l'autorité parentale.

    On évoquera succinctement les différentes tutelles, le retrait du droit de garde et la déchéance de l'autorité parentale.

    On abordera à l'aide d'exemples les notions de valeurs (ex : respect d'autrui), de normes sociales (ex: règle de politesse), de déviance, de marginalisation (culturelle, sociale, économique) en montrant leur relativité dans le temps et dans l'espace.

    On distinguera la notion de délinquance.

    On analysera les facteurs individuels et sociaux favorisant l'intégration (école, travail ...) ou l'exclusion (chômage, illettrisme, handicap, vieillesse ...). A partir d'exemples on montrera différentes formes d'exclusion

    On présentera, de manière synthétique, les besoins et les caractéristiques physiques, psychomotrices et affectives de l'enfant de 6 à 11 ans (pré-puberté), de l'adolescent et du jeune adulte.

    L'évolution des relations avec le milieu parental sera indiquée.

    On insistera sur l'importance de l'appropriation des normes sociales, par l'éducation familiale et scolaire.

    On soulignera les apports de l'école et des activités périscolaires, tant au plan du développement intellectuel et personnel que de la socialisation de l'enfant.

    On montrera, à partir d'exemples :

    * le comportement social des pré-adolescents et adolescents :

    conduite alimentaire, vestimentaire, langagière, vie affective et sexuelle, capacité de mobilisation en faveur d'actions collectives, constitution de groupes, de bandes ...

    * conduites à risques : déscolarisation, violence, délits, consommation de psychotropes licites et illicites ...)

    On analysera divers comportements des jeunes adultes en difficulté d'insertion.

    Pour chaque problème envisagé, on exploitera les situations vécues par les formés et on recherchera les conduites possibles à tenir.

    A partir d'exemples, on présentera les principaux types de handicaps.

    On abordera les concepts de déficience, incapacité, désavantage.

    On étudiera les conséquences physiques et comportementales des handicaps moteurs, sensoriels et mentaux et leurs répercussions dans les actes de la vie quotidienne et sociale.

    On montrera la situation des personnes handicapées dans la société contemporaine (comportement face au handicap, statut de la personne handicapée ...).

    On présentera des actions d'insertion scolaire, professionnelle, sociale et leurs limites.

    On recherchera pour les exemples de handicaps abordés les conduites possibles à tenir et des actions (ex: matérielles) à mettre en œuvre.

    On expliquera, à l'aide de supports variés (photographies, textes ...) Les principales modifications physiques et psychologiques liées au vieillissement.

    On indiquera leurs répercussions dans la vie relationnelle (isolement, état dépressif ...) et dans les activités de la vie quotidienne (mobilité réduite, déficits sensoriels ...).

    On évoquera les diverses perceptions de la personne âgée dans les différentes cultures et le regard des personnes âgées sur la société contemporaine.

    On recherchera les conduites possibles à tenir et des actions à mettre en œuvre face aux difficultés rencontrées.

    A partir d'exemples, on montrera différentes spécificités culturelles, les comportements afférents et les risques d'incompréhension qui peuvent en résulter.

    On précisera les concepts de pauvreté, de précarité.

    On montrera l'interrelation des différents facteurs qui conduisent à la précarité. On en soulignera les principales manifestations.

    On présentera la notion de victime et on évoquera différentes situations (insécurité, nuisance, agression, incivilité ...) susceptibles de générer le sentiment de peur, d'isolement, d'incompréhension, d'agressivité.

    UI

    U2

    U3

    S.2 - STRUCTURES EMPLOYEURS ET PARTENAIRES

    L'objectif de cet enseignement est de rendre le futur professionnel capable de

    - d'appréhender l'organisation et les missions des structures employeurs et partenaires

    - d'identifier les rôles des différents partenaires du secteur professionnel

    afin de cerner son champ d'intervention, d'informer ou d'orienter vers les professionnels spécialisés et de travailler en partenariat avec les autres intervenants.

    CONNAISSANCES

    COMMENTAIRES

    Niv U

    1. Cadre administratif des structures :

    - publiques

    - privées

    - associatives

    2. Cadre administratif territorial

    Région

    Département

    Commune

    3. Services sociaux et de santé

    3.1 Structures

    Etablissements et services sanitaires :

    établissements publics de santé,

    établissements de santé privés

    Services médico-sociaux :

    * centre de PMI

    * service de promotion de la santé en faveur des élèves

    * service de l'aide sociale à l'enfance; structure de signalement

    * centres de planification ou d'éducation familiale

    * centres sociaux

    * services de suivi et d'accompagnement éducatif

    Structures d'accueil et d'hébergement : logements sociaux, FIT, CNRS, structures d'accueil d'associations caritatives ...

    3.2 Personnels partenaires

    Assistants sociaux

    Educateurs spécialisés/Moniteurs éducateurs

    Conseillers en économie sociale familiale

    Infirmiers scolaires

    Psychologues et psychiatres

    4. Services de sécurité, services d'urgence

    4.1 Secours et soins d'urgence :

    SMUR, SAMU, pompiers ... Samu social

    4.2 Services de sécurité

    - Services de police nationale

    - Gendarmerie

    - Services de police municipale

    - Services privés de sécurité

    * des entreprises : RATP, SNCF, centres commerciaux ...

    * prestataires de services

    5. Services pour l'emploi, l'orientation, l'insertion

    - ANPE, ASSEDIC

    - Mission locale, PATO, CIO, centre d'information jeunesse ...

    - Entreprise d'insertion, association intermédiaire, régie de quartier ...

    6. Structures d'animation et de loisirs

    - Activités périscolaires : centres de loisirs, centres de vacances

    - Activités tout public : centres culturels, sportifs ...

    7. Structures et mesures en faveur du partenariat

    - Conseils communaux de la prévention et de la délinquance

    - Comité social d'environnement

    - Contrats locaux de sécurité ...

    On distinguera ces différentes structures en fonction de leurs objectifs et du principe de leur financement. On donnera des exemples en relation avec le champ d'activité professionnelle.

    On précisera la notion de service public.

    Pour les associations on précisera les règles de constitution d'une association. En s'appuyant sur le statut d'une association on montrera son organisation, son fonctionnement et son financement.

    A partir d'un organigramme on montrera l'organisation d'une entreprise.

    On abordera de manière synthétique les principaux organes (conseil régional, conseil général, conseil municipal), les modes d'élection , les compétences respectives de la région, du département et de la commune notamment dans les domaines de la santé, de la sécurité, de l'éducation, des transports et de l'action sociale. On évoquera les moyens financiers.

    Ces différentes structures seront identifiées localement ainsi que leurs modalités d'accès (N° d'appel, personnes à contacter ...).

    On précisera la notion de service public hospitalier.

    On signalera les services d'urgence et les cellules d'accueil de ces établissements.

    Les réseaux sanitaires spécialisés seront évoqués dans le chapitre

    Santé publique et prévention.

    On précisera les principales missions de ces structures.

    On indiquera la spécificité (conditions d'accès, public visé, durée de séjour, loyer, aides ...) de ces différentes structures.

    On précisera les lieux d'exercice et les principales fonctions de ces personnels. On illustrera des actions de partenariat.

    On précisera leur mission et leur N° d'appel.

    Pour chaque service de sécurité, on précisera :

    * les structures d'accueil du public

    * les personnels et fonctions

    * les lieux d'intervention et les limites de territoire

    * les services spécialisés éventuels (brigade des mineurs, des mœurs, des stupéfiants ...)

    On montrera les rôles respectifs des différents services de sécurité en matière d'aide aux usagers, de prévention, de dissuasion, de répression

    A partir de situations vécues on indiquera les interventions possibles des différents services.

    On soulignera les conditions d'exercice (assermentation, verbalisation, territoire de l'action, port d'arme ...) et les limites de compétence des différents personnels.

    On précisera le rôle respectif de ces différentes structures.

    On indiquera les objectifs de ces structures ainsi que les formes d'emploi et les publics auxquels elles s'adressent.

    En fonction des spécificités locales, on pourra élargir le champ de l'étude.

    On distinguera le service non marchand et le service marchand.

    On signalera les services d'information communaux.

    Pour les structures d'animation de proximité on identifiera les différents types d'activités proposées.

    On évoquera la notion de partenariat à travers des exemples locaux.

    Ul

    U2

    U3

    S3 - CADRE JURIDIQUE

    L'objectif de cet enseignement est de rendre le futur professionnel capable :

    - d'avoir des repères en matière de règles de droit régissant la vie en société

    - de comprendre des notions simples sur le fonctionnement de la justice et ses procédures

    - de se familiariser avec des tenues juridiques au regard des situations professionnelles rencontrées afin de comprendre les conséquences de certains comportements ou faits, d'informer et de faire respecter les règles de vie en société, de repérer les rôles des personnels de justice.

    CONNAISSANCES

    COMMENTAIRES

    Niv U

    1. Cadre de la vie en Société :

    Importance de la règle de droit :

    La loi, initiative, sens de la loi, notion de valeurs, notion de contrat

    Etude sommaire de quelques libertés publiques

    Citoyenneté

    2. La responsabilité :

    Responsabilité civile – responsabilité pénale

    Notion de majorité civile et pénale

    Atténuation de la responsabilité pénale :

    - troubles psychiques ayant aboli le discernement

    - minorité : - de 13 ans, de 13 à 16 ans, de 16 à 18 ans

    - légitime défense.

    3. Les juridictions :

    Le cadre général de l’organisation judiciaire. Rôle et fonctions du tribunal de Grande Instance et des tribunaux répressifs.

    Notion de 2 ordres de juridiction – 1re

    Instance et Appel

    4. Les Infractions :

    Eléments légal, matériel, moral (notions)

    Classification : crimes, délits et contraventions.

    5. La poursuite pénale :

    6. Les juges et les auxiliaires de justice :

    • les juges dont juge d'instruction et juge d'application des peines.

    • les personnels de la police judiciaire et de la gendarmerie.

    • les avocats.

    • les personnels de la protection judiciaire de la jeunesse ( PJJ)

    7. Les mesures pénales et la réparation civile :

    Notion de sanction

    Les différents types de peine

    Casier judiciaire

    Notions de réparation civile dommages et intérêts

    La protection judiciaire de la jeunesse

    - mission et mesures

    8. Démarches et formalités du domaine juridique et administratif

    On étudiera succinctement l’art. 34 de la constitution – la séparation des pouvoirs et l’initiative de la loi.

    On illustrera à partir d’exemples comment une loi peut instaurer ou consacrer la notion de valeurs ex : le droit de grève, le droit de propriété, le droit à la sécurité, le droit au logement…

    A l’aide du préambule de la constitution de 1958 on fera émerger la notion de libertés publiques.

    On étudiera les droits et devoirs du citoyen.

    A partir d’exemples et des art. 1382 du code civil et 121-3 du code pénal, on étudiera les notions de responsabilité et on les distinguera. On évoquera la responsabilité civile et pénale du professionnel dans le cadre de ses activités.

    On se contentera d’analyser quelques cas d’atténuation de la responsabilité pénale en se basant sur des exemples.

    A partir d’exemples et du schéma de l’organisation judiciaire que l’on donnera, on mettra en évidence la juridiction et le tribunal compétents.

    On distinguera et on précisera les différents éléments de l’infraction, à partir d’exemples pris dans l’environnement du métier.

    On se limitera aux notions de flagrant délit, de constat, de contrôle d'identité et de garde à vue.

    On présentera succinctement l'instruction en se contentant des notions de mise en examen, recherche des preuves, aveu, témoignages, expertises...

    On mentionnera les aides juridictionnelles.

    On repérera le rôle de ces différents personnels.

    On évoquera la complémentarité de leurs interventions

    On étudiera à l'aide d'une classification, les différentes peines concernant les personnes et les biens, on précisera les peines accessoires et de substitution.

    On étudiera toutes les particularités concernant les mineurs.

    On évoquera la prise en charge et les hébergements possibles par la protection judiciaire de la jeunesse.

    On attirera l'attention sur l'importance des actes et documents tels que les actes d'état civil, les procurations, les actes d'huissier de justice (commandement et saisie) et les lettres recommandées.

    Ul

    U2

    S.4 - PROBLEMES DE SANTE PUBLIQUE ET PRÉVENTION

    L'objectif de cet enseignement est de rendre le futur professionnel capable :

    - de cerner les situations à risques dans le domaine de la santé

    - de comprendre les règles d'hygiène et les différents moyens de prévention

    - d'appréhender les missions des structures sanitaires spécialisées

    afin d'informer ou d'orienter vers les structures spécialisées dans les limites de ses compétences.

    CONNAISSANCES

    COMMENTAIRES

    Niv U

    Concepts de santé, santé. Publique

    1. Pathologies à incidences sociales

    2. Structures sanitaires spécialisées

    de lutte contre :

    - les toxicomanies

    - l'alcoolisme

    - la drogue

    - le Sida

    - les maladies mentales

    Ces concepts seront définis.

    A partir d'observations liées à l'environnement professionnel, on présentera de manière synthétique les données caractérisant les pathologies à incidences sociales.

    Pour les pathologies d'origine infectieuse, on précisera les sources et les voies de contamination. Les principales manifestations et conséquences de ces pathologies seront évoquées.

    A propos des toxicomanies, on précisera les notions de dépendance, d'accoutumance, de sevrage.

    On insistera sur les moyens de prévention de ces différentes pathologies (ex : drogue, alcool, tabac, hépatites, Sida, MST, tuberculose, pathologies mentales).

    Les différentes structures (centres de prévention, de dépistage, de soins; dispositifs d'information, d'accompagnement postcure ...) seront identifiés ainsi que leurs modalités d'accès (N° d'appel, personnes à contacter).

    Pour chaque structure :

    - on indiquera leurs missions

    - on précisera les principes et les modalités de prise en charge (gratuité, anonymat ...).

    U1

    U2

    U3

    S.5 - TECHNIQUES PROFESSIONNELLES

    L'objectif de cet enseignement est de rendre le futur professionnel capable :

    - de cerner les facteurs qui influencent les différentes situations de communication professionnelle,

    - d'appréhender et d'utiliser des outils et des méthodes correspondant aux diverses activités professionnelles

    afin de développer un comportement pertinent et de mettre en œuvre des techniques adaptées aux publics et aux situations rencontrées.

    CONNAISSANCES

    COMMENTAIRES

    Niv U

    1. Communication - Médiation

    1.1 Principes généraux de la communication

    * Formes de communication

    * Communication interpersonnelle

    * Communication dans un groupe, dans une bande

    1.2 Techniques de communication orale dans les situations :

    - d'accueil

    - de médiation

    - de négociation

    - de gestion de conflits, gestion de la violence

    1.3 Techniques d'animation

    - techniques de jeux et de loisirs

    jeux individuels, de groupe

    jeux et activités d'extérieur, d'intérieur

    - techniques d'animation

    projet d'activités

    modes d'animation

    modes de régulation

    1.4 Techniques de communication écrite :

    Compte rendu, rapport, carnet de bord, constat

    Formulaires, imprimés

    2.

    Cet enseignement s'appuiera sur des situations réelles ou simulées, des supports vidéo, des jeux de rôle.

    A partir d'exemples, on caractérisera les différentes formes de communication et leurs fonctions : écrite (administrative, personnelle ...), orale (discours/entretien, communication professionnelle ou personnelle ...), non verbale (paralangages).

    On commentera un schéma simple de la communication (émetteur, récepteur, message, rétroaction).

    On mettra en évidence les déperditions ou les transformations d'informations lors de la transmission d'un message.

    On analysera et on illustrera :

    * les facteurs influençant la communication orale (élocution, registre de vocabulaire, codes sociaux et culturels, statut, âge, contexte de la communication ...).

    * les aspects explicites et implicites de la communication,

    * les obstacles à la communication (affectif, social, culturel, matériel ...)

    * les moyens favorisant la communication.

    On montrera l'importance du questionnement, de la reformulation, de l'écoute active et empathique, de l'acceptation.

    On donnera les principaux éléments qui influencent le fonctionnement :

    * d'un groupe

    * d'une bande.

    On analysera des situations d'accueil et on dégagera leurs caractéristiques et leurs différentes fonctions (prise de contact avec un usager demandeur ou non, sécurisation, information, orientation ...).

    On insistera sur les comportements qui accompagnent les différentes phases de l'accueil (présentation, disponibilité, attention ...) et sur la qualité du message transmis (clarté, précision, exactitude ...).

    On attirera l'attention sur le rôle de tiers, de facilitateur, sur l'importance de la neutralité, de l'impartialité, sur les objectifs de la médiation (restaurer le dialogue, éviter le conflit, les situations de blocage, orienter vers l'interlocuteur compétent ...).

    Pour différents exemples, on mettra en évidence les conditions nécessaires à la réussite d'une négociation (solutions acceptables pour les deux parties) et les limites de la négociation (contraintes de l'entreprise, limites de compétences ...).

    On recherchera les facteurs du stress, ses différents stades et ses conséquences.

    On évoquera les différentes formes de violence.

    On proposera des solutions visant à maîtriser le stress (personnel et d'autrui) : techniques de relaxation, techniques d'affirmation de soi ...

    On mettra en évidence les facteurs déclenchant des réactions de violence (personnel et d'autrui) et ceux qui à l'inverse peuvent temporiser l'agressivité.

    On indiquera les moyens et les techniques permettant d'éviter les atteintes à l'intégrité physique et morale.

    On étudiera différents jeux et activités : règles, matériels et aménagement de l'espace, nombre et âge des participants, qualités requises, intérêts ...conditions de sécurité et d'encadrement, budget nécessaire.

    On soulignera les différentes phases d'élaboration d'un projet d'activités (besoins du groupe, objectifs de l'activité, préparation matérielle, partenaires, déroulement) et l'intérêt de l'évaluation…

    On évoquera les différents modes d'animation (directif, participatif ...) et les moyens à mettre en œuvre pour obtenir la participation d'un groupe.

    On montrera le rôle de la transmission écrite et les règles à respecter pour qu'elle soit efficace (contenu du message et transmission).

    A partir de situations concrètes on entraînera à la rédaction des différents types de documents.

    On familiarisera à la lecture et au renseignement de ces documents.

    U1

    U2

    U3

    2. Aide matérielle aux usagers

    - Personnes à mobilité réduite

    - Malvoyants, malentendants

    - Déplacement de charges encombrantes

    On étudiera des aides au déplacement et des manutentions simples avec ou sans matériels (cannes, fauteuils roulants)

    U1

    3. Sécurité des personnes et des biens

    3.1 Principaux risques et leur prévention

    - Risques liés aux énergies, aux équipements, aux produits, aux déchets :

    • risques chimiques

    • risques d'incendie, d'explosion

    • risques microbiologiques

    • risque électrique

    - Risques liés aux mouvements de foule

    3.2 Gestes de premiers secours

    A partir d'exemples issus du milieu professionnel, on caractérisera les différents risques en analysant :

    - leurs origines (produits toxiques, corrosifs, explosifs, inflammables, mélanges dangereux .... seringues, déchets infectieux)

    - leurs signes d'alertes éventuels

    - leurs conséquences en termes d'atteintes aux personnes et aux biens

    - les moyens de prévention et/ou de protection (consignes de sécurité).

    Pour des situations données, on mettra en évidence les risques liés à des mouvements de foule et on précisera les solutions possibles pour les éviter.

    On exigera l'obtention de l'attestation de formation aux premiers secours.

    U2

    U3

    U2

    U3

    4. Protection du cadre de vie

    - Pollutions, dégradations, dysfonctionnements liés à l'usage, liés à la malveillance, à l'incivilité

    - Lieux, sites et équipements concernés

    - Démarche de maintenance du cadre de vie

    On précisera ces notions par des exemples.

    On s'efforcera d'illustrer l'évaluation du coût économique et social d'une dégradation.

    On demandera un inventaire des lieux plus particulièrement exposés.

    On entraînera :

    * au repérage et à l'identification des anomalies et des nuisances

    * à l'évaluation du degré d'urgence et des risques potentiels

    * à la mise en application d'une procédure d'intervention ou de signalement

    U2

    U3

    5. Outils et méthodes

    5.1 Méthode de résolution de problèmes

    5.2 Recherche de l'information

    - Sources d'information

    - Méthodes de recherche, de classement

    - Mise à jour d'informations

    5.3 Outils de communication et de transmission de l'information :

    - planning

    - plans de ville, de bâtiments à usage du public

    - signalisation, pictogrammes

    - dépliants, tracts, affiches

    - écrans interactifs

    - téléphone, répondeur, radiomessagerie, bornes d'appel ...

    - moyens de transmission : télécopie, messageries électroniques ...

    5.4 Méthodes d'évaluation

    - indicateurs et critères d'évaluation

    - outils d'évaluation : grilles d'observation, d'analyse ...

    Pour des situations concrètes on entraînera à une démarche logique : formalisation du problème, recherche des causes, hiérarchisation des priorités, recherche des solutions possibles, choix et procédure de mise en œuvre.

    On distinguera les différentes sources d'information utilisées dans le secteur professionnel (ex: selon l'émetteur, les modes d'accès et les supports de l'information.., le coût ....). On développera une méthode de recherche d'informations à partir de diverses sources d'informations (personnes ressources, annuaire électronique, CD-ROM, bibliographie ...).

    Les codifications utilisées sur les plans de ville et les plans d'évacuation des bâtiments à usage du public seront connues.

    En lien avec l'activité professionnelle, on demandera des lectures de plannings, de plans, des évaluations de distance, des schématisations de circuits, de rondes ....

    On connaîtra les principaux symboles nécessaires à l'orientation du public.

    A partir d'exemples concrets on précisera les caractéristiques (émetteur, fonction, destinataire, forme du message ...

    interactivité) et les modes de lecture de ces différents supports.

    On précisera les règles à respecter lors de l'émission ou de la réception d'un appel téléphonique (préparation, consignation des messages, présentation, identification du correspondant, prise de congé ...).

    On précisera leurs caractéristiques et leurs intérêts.

    Ces différents éléments seront appliqués à des situations concrètes afin d'amener :

    - à l'utilisation ou à la construction d'outils simples d'évaluation

    quantitative ou qualitative

    - à une auto-évaluation et à des propositions de solutions

    correctives.

    U1

    U2

    U3

    UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

    UNITE U1 : ACCUEIL, INFORMATION ET ACCOMPAGNEMENT

    C

    COMPÉTENCES

    SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIÉS

    S1

    S2

    S3

    S4

    S51

    S52

    S53

    S54

    S55

    C1

    C2

    C11

    Rechercher les documents, les services; décoder les informations

    X

    X

    X

    C12

    Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    C13

    Déterminer les priorités d'action

    C21

    Accueillir, créer des situations d'échange

    X

    X

    X

    C22

    Dialoguer, négocier

    C23

    S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires

    C3

    C31

    Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    X

    X

    X

    C32

    Participer à la mise en œuvre de projets

    C33

    Participer à des activités de loisirs, à des animations

    X

    X

    X

    C34

    Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes

    C35

    Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    C36

    Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    C4

    C41

    Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue

    C42

    Evaluer son travail

    S. 1 : Environnement social et économique

    S. 5 : Techniques professionnelles

    S. 5. 1 : Communication - Médiation

    S. 5. 2 : Aide matérielle aux usagers

    UNITE U2 : PRÉVENTION ET MÉDIATION

    C

    COMPETENCES

    SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIES

    S1

    S2

    S3

    S4

    S51

    S52

    S53

    S54

    S55

    C1

    C11

    Rechercher les documents, les services ; décoder les informations

    C12

    Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C13

    Déterminer les priorités d'action

    C2

    C21

    Accueillir, créer des situations d'échange

    C22

    Dialoguer, négocier

    C23

    S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires

    C3

    C31

    Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    C32

    Participer à la mise en œuvre de projets

    C33

    Participer à des activités de loisirs, à des animations

    C34

    Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C35

    Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    X

    X

    X

    X

    C36

    Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    C4

    C41

    Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue

    C42

    Evaluer son travail

    X

    S. 2 : Structures employeurs et partenaires

    S. 3 : Cadre juridique

    S. 4 : Problèmes de santé publique et prévention

    S. 5 : Techniques professionnelles

    S. 5. 3 : Sécurité des personnes et des biens

    S. 5. 4 : Protection du cadre de vie

    S. 5. 5 : Outils et méthodes

    UNITE U3 : COMMUNICATION ET ORGANISATION

    C

    COMPETENCES

    SAVOIRS TECHNOLOGIQUES ASSOCIES

    S1

    S2

    S3

    S4

    S51

    S52

    S53

    S54

    S55

    C1

    C11

    Rechercher les documents, les services; décoder les informations

    C12

    Observer les situations, les sites et établir un diagnostic

    C13

    Déterminer les priorités d'action

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C2

    C21

    Accueillir, créer des situations d'échange

    C22

    Dialoguer, négocier

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C23

    S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires

    X

    X

    C3

    C4

    C31

    Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    C32

    Participer à la mise en œuvre de projets

    X

    X

    X

    X

    X

    X

    C33

    Participer à des activités de loisirs, à des animations

    C34

    Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes

    C35

    Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine

    C36

    Rendre compte des situations observées, des informations collectées

    X

    X

    X

    X

    X

    C41

    Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue

    X

    X

    X

    C42

    Evaluer son travail

    S. 1 : Environnement social et économique

    S. 5 : Techniques professionnelles

    S. 5. 1 : Communication - Médiation

    S. 5. 2 : Aide matérielle aux usagers

    S. 5. 3 : Sécurité des personnes et des biens

    S. 5. 4 : Protection du cadre de vie

    S. 5. 5 : Outils et méthodes

    UNITÉS GÉNÉRALES

    Français et histoire-géographie – UG1

    L’unité comprend l’ensemble des objectifs et compétences établis par l’arrêté du 26 juin 2002 (BO hors-série n° 5 du 29 août 2002).

    Mathématiques – sciences – UG 2

    L’unité comprend l’ensemble des objectifs et compétences établis par l’arrêté du 26 juin 2002 (BO hors-série n° 5 du 29 août 2002).

    Éducation physique et sportive – UG43

    L’unité comprend l’ensemble des objectifs, connaissances et compétences établis par l’arrêté du 25 septembre 2002 (BO n° 39 du 24 octobre 2002).

    Annexe II

    PÉRIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

    1. OBJECTIFS

    La formation en milieu professionnel doit permettre d'acquérir, de compléter et de mettre en œuvre des compétences (savoirs, savoir-faire, savoir-être) requises pour l'obtention du diplôme. Elle contribue à développer des capacités d'autonomie, d'initiative et de responsabilité.

    C'est l'occasion pour le candidat :

    - d'appréhender concrètement l'organisation des structures et des services, leurs personnels et leurs usagers

    - d'apprendre à travailler en situation réelle avec les ressources et les contraintes du milieu professionnel

    - de s'insérer dans une équipe de professionnels

    - de mettre en œuvre ou d'acquérir sous la responsabilité d'une personne qualifiée des savoir-faire définis dans le référentiel du CAP

    - d'appréhender les différentes actions visant à la qualité du service, à l'amélioration des situations de travail.

    2. DURÉE, FORME ET MODALITÉS

    2-1 Candidats relevant de la voie scolaire

    La durée totale obligatoire de 16 semaines est répartie sur les deux années de formation :

    - 8 semaines en première année

    - 8 semaines en deuxième année qui donnent lieu à évaluation.

    La formation en entreprise doit faire l'objet d'une convention entre l'établissement fréquenté par l'élève et les entreprises d'accueil. Pendant la formation en milieu professionnel, le candidat a obligatoirement la qualité de stagiaire et non de salarié. L'élève reste sous la responsabilité de l'équipe pédagogique des professeurs chargés de la section. Ceux-ci effectuent plusieurs visites au cours de la formation en entreprise.

    2-2 Candidats relevant de l'apprentissage

    La formation fait l'objet d'un contrat conclu entre l'apprenti et son employeur conformément aux dispositions en vigueur du code du travail. La période de formation en entreprise auprès du maître d'apprentissage ainsi que les activités effectuées respectent les objectifs définis ci-dessus.

    2-3 Candidats relevant de la voie de la formation continue

    La durée de la formation en entreprise est de 16 semaines, toutefois les candidats de la formation continue peuvent être dispensés des périodes de formation en entreprise s'ils justifient d'au moins six mois d'activité dans le secteur du diplôme.

    3. PLANIFICATION DES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

    Le choix des dates de PFMP est laissé à l'initiative des établissements en concertation avec les milieux professionnels pour tenir compte des conditions locales.

    Les PFMP doivent permettre la découverte des différentes catégories de service : elles se situent dans les entreprises, les collectivités locales, les services publics, les associations mettant en œuvre des politiques de prévention, de médiation et de sécurisation ( police municipale, CCAS, service jeunesse, mission locale...).

    Durant la formation, les candidats doivent effectuer au moins quatre périodes de PFMP. Ces différentes périodes de formation doivent être complémentaires.

    Pour chaque lieu de formation, une attestation doit être remplie par le tuteur ou le responsable de l'établissement d'accueil. Elle précise la durée accomplie, les usagers concernés, les tâches effectuées.

    3-2 Suivi

    La concertation entre l'équipe pédagogique et les tuteurs des structures d'accueil doit se réaliser tout au long de la formation. Le document de liaison suit le candidat pendant la totalité de sa formation en entreprise afin d'assurer la complémentarité des activités proposées dans le cadre des différentes périodes.

    3-3 L'évaluation des acquis de la PFMP

    Elle se fait selon les modalités précisées dans le règlement d'examen.

    Annexe III

    .

    RÈGLEMENT D'EXAMEN

    CAP AGENT DE PRÉVENTION ET DE MÉDIATION

    SCOLAIRES
    (établissements publics et privés sous contrat)
    APPRENTIS
    (CFA et sections d'apprentissage habilités)
    FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE
    établissements publics

    SCOLAIRES
    (établissements privés hors contrat)
    APPRENTIS
    CFA et sections d'apprentissage non habilités)
    FORMATION
    ENSEIGNEMENT CONTINUE
    (établissements privés)
    ENSEIGNEMENT À DISTANCE
    CANDIDATS INDIVIDUELS

    ÉPREUVES

    UNITÉS

    COEF.

    MODE

    MODE

    DURÉE

    Unités professionnelles

    EP1 : Accueil, information et accompagnement

    UP1

    5 (1) )

    CCF*

    Ponctuelle
    pratique et orale

    2 h 30 (2)

    EP2 : Prévention et médiation

    UP2

    4

    CCF

    ponctuelle orale

    30 mn

    EP3 : Communication

    et organisation

    UP3

    4

    CCF

    ponctuelle écrite

    2 h

    Unités d'enseignement général

    EG1 : Français et histoire géographie

    UG1

    3

    CCF

    ponctuelle écrite
    et orale

    2 h 15 mn

    EG2 : Mathématiques-sciences

    UG2

    2

    CCF

    ponctuelle écrite

    2 h

    EG3 : Éducation physique et sportive

    UG3

    1

    CCF

    ponctuelle

    Épreuve facultative :
    Langue vivante (3)

    UF

    Ponctuelle
    orale

    20 mn

    ponctuelle orale

    20 mn

    (1) Dont coefficient 1 pour la prévention santé environnement.

    (2) Dont 1 h pour la prévention santé environnement.

    (3) Seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte pour la délivrance du diplôme. L'épreuve n'est organisée que s'il est possible d'adjoindre au jury un examinateur compétent. Cette épreuve est précédée d'un temps égal de préparation.

    * Contrôle en cours de formation.

    DÉFINITION DES ÉPREUVES PROFESSIONNELLES

    EP 1 : Accueil, information et accompagnement - coefficient 4 (+1 pour Prévention-santé-environnement) - unité 1

    Objectifs de l'épreuve

    L'épreuve permet d'évaluer les compétences liées aux fonctions suivantes :

    - Accompagnement - Aide aux usagers.

    - Animation.

    Contenu

    L'épreuve porte sur tout ou partie :

    - des compétences terminales :

    C.11 Rechercher les documents, les services ; décoder les informations

    C.21 Accueillir, créer des situations d'échange

    C.31 Aider, accompagner dans les activités de la vie sociale, dans les démarches

    C.33 Participer à des activités de loisirs, à des animations

    - et des savoirs associés :

    S.1 : Environnement social et économique

    S.5 : Techniques professionnelles

    S.5.1 Communication - Médiation

    S.5.2 Aide matérielle aux usagers

    Évaluation

    L'évaluation porte essentiellement sur :

    - les qualités relationnelles ;

    - la clarté de l'expression ;

    - l'exactitude et la pertinence des réponses apportées.

    Formes de l'évaluation

    1. Évaluation par contrôle en cours de formation

    Le contrôle en cours de formation est organisé à l'occasion d'une situation d'évaluation conduite dans l'établissement de formation et dans le cade des activités habituelles de la dernière année de formation. Cette situation se situera au cours du dernier semestre précédant la session d'examen.

    La situation d'évaluation permet d'évaluer les compétences et les savoirs associés énoncés ci-dessus.

    Elle comporte de manière indépendante ou liée :

    - la constitution de ressources documentaires sur un sujet donné (documents sélectionnés, informations recueillies, personnes ou structures ressources, etc.) ;

    - la présentation d'une activité d'animation précisée par l'équipe de formateurs (promotion d'une action, activité de loisirs, etc.) à un public donné.

    Le candidat disposera d'un temps de préparation.

    Des professionnels sont associés à l'évaluation (construction de la situation d'évaluation, de la grille d'évaluation, évaluation, etc.).

    La proposition de note est établie conjointement par l'équipe pédagogique et les professionnels associés.

    L'IEN de la spécialité veille au bon déroulement de l'évaluation, placée sous la responsabilité du chef d'établissement.

    2. Évaluation par épreuve ponctuelle

    L'évaluation des acquis des candidats s'effectue sur la base d'une épreuve ponctuelle terminale (pratique et orale) d'une durée de 1 h 30 dont 15 min d'épreuve en présence du jury.

    L'épreuve comporte deux parties :

    - un temps de préparation (1 h 15 min) au cours duquel le candidat prend connaissance d'un dossier fourni par le jury et élabore un document écrit (fiche synthétique mettant en évidence les points clés de la situation ou

    renseignement d'un imprimé ou visualisation d'un trajet, etc.) résultant de l'exploitation du dossier ;

    - une partie orale (15 min), en liaison avec le dossier, qui consiste en une simulation :

    . soit d'accueil et d'action en réponse à une demande ou à un besoin d'usager(s) ;

    . soit de présentation d'activité d'animation (promotion d'une action, activité de loisirs, etc.) à un public donné.

    Le dossier comporte :

    - le contexte institutionnel de l'action ;

    - la description de la situation permettant d'identifier les demandes ou besoins possibles des usagers, du public ;

    - des documents informatifs en liaison avec la situation.

    Le jury est composé de deux personnes, si possible un enseignant et un professionnel.

    Prévention-santé-environnement - coefficient 1

    L'épreuve de prévention-santé-environnement est définie par l'arrêté 17 juin 2003 modifié fixant les unités générales du certificat d'aptitude professionnelle et définissant les modalités d'évaluation de l'enseignement général.

    EP 2 : Prévention et médiation - unité 2 - coefficient 4
    Objectifs de l'épreuve

    L'épreuve permet d'évaluer les compétences liées aux fonctions suivantes :

    - Prévention - Sécurisation.

    - Gestion des situations conflictuelles.

    Contenu

    L'épreuve porte sur tout ou partie :

    - des compétences terminales :

    C.12 Observer les situations, les sites et établir un diagnostic.

    C.34 Assurer la prévention des risques et la sécurité des personnes.

    C.35 Participer au maintien du cadre de vie, de l'environnement et à la protection du patrimoine.

    C.42 Évaluer son travail.

    - et des savoirs associés :

    S.2 : Structures employeurs et partenaires.

    S.3 : Cadre juridique.

    S.4 : Problèmes de santé publique et prévention.

    S.5 : Techniques professionnelles.

    S.5.3 Sécurité des personnes et des biens.

    S.5.4 Protection du cadre de vie.

    S.5.5 Outils et méthodes.

    Évaluation

    L'évaluation porte essentiellement sur :

    - la capacité à observer, à identifier les situations à risques ;

    - la capacité à mener une négociation ;

    - le réalisme des solutions proposées ;

    - la pertinence de l'argumentation ;

    - la qualité de la présentation orale.

    Formes de l'évaluation

    1. Évaluation par contrôle en cours de formation

    Le contrôle en cours de formation s'effectue à l'occasion d'une situation d'évaluation organisée la dernière année de formation en centre de formation.

    Cette situation évalue obligatoirement les compétences C12, C 34, C 35 et C 42.

    La situation d'évaluation prend appui sur un dossier constitué de cinq fiches d'activités professionnelles établies à partir de situations à problèmes rencontrées en milieu professionnel. La situation d'évaluation a lieu au cours du 2e semestre de l'année scolaire précédant la session d'examen.

    Elle comprend :

    - la présentation d'une partie du dossier par le candidat, en dix minutes maximum ;

    - un entretien, avec un formateur et un professionnel, ayant trait aux situations décrites et aux savoirs associés mentionnés ci-dessus et en relation avec la situation.

    L'évaluation est réalisée à partir d'une grille élaborée sous le contrôle de l'IEN et en concertation avec les professionnels et les enseignants.

    La proposition de note pour l'épreuve EP2 est établie conjointement par le formateur et le professionnel associé.

    L'IEN de la spécialité veille au bon déroulement de l'évaluation, placée sous la responsabilité du chef d'établissement.

    2. Évaluation par épreuve ponctuelle

    L'évaluation des acquis des candidats s'effectue sur la base d'une épreuve ponctuelle terminale (orale) d'une durée de 30 minutes.

    L'épreuve prend appui sur un dossier constitué de cinq fiches d'activités professionnelles élaborées par le candidat dans le cadre de son activité professionnelle ou de la période de formation en entreprise. Elles sont établies à partir de situations à problèmes rencontrées en milieu professionnel.

    L'épreuve comprend :

    - la présentation d'une partie du dossier par le candidat, en dix minutes maximum,

    - un entretien avec le jury :

    . ayant trait aux situations décrites et aux savoirs associés en relation avec la situation,

    . permettant d'apprécier la capacité du candidat à réagir à un (ou des) évènement(s) conflictuel(s) nouveau(x) mais en lien avec l'une des situations du dossier.

    Chaque fiche du dossier, dactylographiée, doit comporter :

    - l'indication du contexte institutionnel de l'action et de l'implication du candidat ;

    - une description significative de la situation ayant donné lieu à une résolution de problèmes. Cette situation est obligatoirement en rapport avec le référentiel du diplôme et les compétences évaluées par l'épreuve (problèmes porteurs de conflits potentiels ou avérés, problèmes liés à des dysfonctionnements matériels, à des comportements à risques, etc.) ;

    - une présentation argumentée des solutions mises en œuvre et des difficultés rencontrées.

    Les fiches doivent relater des problèmes de nature variée.

    En l'absence de fiches, le candidat ne pourra pas être interrogé et se verra attribuer la note zéro.

    EP 3 : Communication et organisation - unité 3 - coefficient 4
    Objectifs de l'épreuve

    L'épreuve permet d'évaluer les compétences liées aux fonctions suivantes :

    - Communication - Liaison.

    - Organisation - Gestion de l'activité.

    Contenu

    L'épreuve porte sur tout ou partie :

    - des compétences terminales :

    C.13 Déterminer les priorités d'action.

    C.22 Dialoguer, négocier.

    C.23 S'intégrer dans une équipe de travail, travailler en relation avec d'autres partenaires.

    C.32 Participer à la mise en œuvre de projets.

    C.36 Rendre compte des situations observées, des informations collectées.

    C.41 Planifier son travail et s'adapter à une situation non prévue.

    Elle peut prendre également appui sur les savoirs associés :

    S. 1 Environnement social et économique.

    S. 5 Techniques professionnelles.

    Évaluation

    L'évaluation porte essentiellement sur :

    - la qualité des informations transmises et la pertinence du choix des destinataires ;

    - l'argumentation des actions données ou proposées par le candidat ;

    - la logique et le réalisme de l'organisation prévue ;

    - la capacité à s'intégrer dans une équipe de travail ;

    - le respect de ses limites de compétence.

    Formes de l'évaluation

    1. Évaluation par contrôle en cours de formation

    L'évaluation de cette unité est réalisée uniquement en entreprise. Elle se situe au cours de la deuxième année de formation.

    Elle comporte une ou plusieurs séquences d'évaluation permettant d'évaluer obligatoirement les compétences énoncées ci-dessus.

    L'évaluation s'appuie sur des critères établis sur la base du référentiel.

    Dans le cas où le candidat n'a pu effectuer la période de formation en entreprise pour une raison de force majeure dûment constatée par le recteur, une situation de substitution correspondante est mise en place dans l'établissement.

    La proposition de note est établie conjointement par l'équipe pédagogique et les professionnels associés.

    2. Évaluation par épreuve ponctuelle

    L'évaluation des acquis des candidats s'effectue sur la base d'une épreuve ponctuelle terminale (écrite) d'une durée de 2 heures.

    À partir de documents professionnels, de la description d'une situation de terrain, il est demandé au candidat :

    - d'identifier le ou les problèmes et leur degré d'urgence ;

    - de formaliser les informations à transmettre et de déterminer leur destinataire (structures employeurs ou partenaires, usage, etc.) ;

    - d'analyser ou de proposer une action en la justifiant ;

    - de préciser sa limite de compétence et les partenaires possibles ;

    - d'organiser son action dans le temps et dans l'espace ;

    - d'argumenter ses différentes réponses par les savoirs associés évalués par l'épreuve.

    ÉPREUVES D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

    EG1 - Français et histoire-géographie-éducation civique - coefficient 3 - UG.1

    L'épreuve de français, histoire-géographie et enseignement moral et civique est définie par l'arrêté du 17 juin 2003 modifié fixant les unités générales du certificat d'aptitude professionnelle et définissant les modalités d'évaluation de l'enseignement général

    EG 2 - Mathématiques - sciences physiques et chimiques - coefficient 2 - UG 2

    L'épreuve de Mathématiques-sciences est définie par l'arrêté du 17 juin 2003 modifié fixant les unités générales du certificat d'aptitude professionnelle et définissant les modalités d'évaluation de l'enseignement général.

    EG 3 - Éducation physique et sportive - UG 3 - coefficient 1

    L'épreuve d'éducation physique et sportive est définie par l'arrêté du 15 juillet 2009 modifié relatif aux modalités d'organisation du contrôle en cours de formation et de l'examen terminal prévus pour l'éducation physique et sportive aux examens du baccalauréat professionnel, du certificat d'aptitude professionnelle et du brevet d'études professionnelles.

    Annexe V

    TABLEAU DE CORRESPONDANCE D'ÉPREUVES

    CAP AGENT DE PRÉVENTION ET DE MÉDIATION

    (arrêté du 3 décembre 1998)
    Dernière session 2005

    CAP AGENT DE PRÉVENTION ET DE MÉDIATION

    à compter de la session 2006

    Domaine professionnel (1)

    Ensemble des unités professionnelles

    EP1 : Accueil, information et accompagnement

    UP1 : Accueil, information et accompagnement (2)

    EP2 : Prévention et médiation

    UP2 : Prévention et médiation

    EP3 : Communication et organisation

    UP3 : Communication et organisation

    Unités générales (3)

    Unités générales

    EG1 : Français et histoire-géographie

    UG1 : Français et histoire-géographie

    EG2 : Mathématiques et sciences

    UG2 : Mathématiques et sciences

    EG3 : Éducation physique et sportive

    UG3 : Éducation physique et sportive

    Épreuve facultative de langue vivante

    Épreuve facultative de langue vivante

    À la demande du candidat et pendant la durée de validité des notes :

    (1) La note égale ou supérieure à 10/20 obtenue au domaine professionnel peut être reportée sur l'ensemble des unités professionnelles.

    (2) La note reportée sur UP1 lorsqu'elle a été obtenue à une session antérieure à 2005 est affectée du coefficient total de cette unité incluant celui de la vie sociale et professionnelle.

    (3) Le report des notes obtenues aux épreuves générales avant 2005 est régi par les dispositions de l'arrêté du 17 juin 2003.

    NB - Toute note obtenue aux épreuves, à compter du 1er septembre 2002, peut être conservée (décret n° 2002-463 du 4 avril 2002 relatif au CAP).

    .

    DISPENSES D'ÉPREUVES ET D'UNITÉS PROFESSIONNELLES DU CERTIFICAT D'APTITUDE PROFESSIONNELLE (CAP) AGENT DE PRÉVENTION ET DE MÉDIATION (APM) POUR LES TITULAIRES DU TITRE PROFESSIONNEL AGENT DE MÉDIATION, INFORMATION, SERVICES (AMIS) RÉNOVÉ PAR ARRÊTÉ DU 21 MARS 2016 (À COMPTER DE LA PREMIÈRE SESSION DU 2 JUILLET 2016)

    Epreuves du CAP
    Agent de prévention et de médiation

    Ministère chargé de l'emploi

    Les titulaires du titre professionnel Agent de médiation,
    information, services sont dispensés des épreuves en gris.

    EP1-Accueil, information et accompagnement

    EP2-Prévention et médiation

    EP3-Communication et organisation

    .

Fait à Paris, le 6 juillet 2004.

Pour le ministre et par délégation :
Le directeur de l'enseignement scolaire,
J.-P. de Gaudemar