Arrêté du 22 mars 1993 fixant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux


JORF n°73 du 27 mars 1993 page 4995




Arrêté du 22 mars 1993 fixant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux

NOR: SANM9301044A
ELI: Non disponible

Le ministre de l’économie et des finances, le ministre des affaires sociales et de l’intégration et le ministre de la santé et de l’action humanitaire,
Vu le code de la sécurité sociale, et notamment les articles L. 162-17, L. 162-38, R. 163-1 à R. 163-7 et R. 322-1 ;
Vu le décret n° 88-854 du 28 juillet 1988 fixant les sanctions applicables aux infractions aux arrêtés prévus par l’article L. 162-38 du code de la sécurité sociale ;
Vu le code de la santé publique, et notamment le titre II du livre V relatif aux dispositions particulières aux divers modes d’exercice de la pharmacie ;
Vu la loi de finances pour 1990 n° 89-935 du 29 décembre 1989, et notamment l’article 9 ;
Vu les arrêtés des 4 août 1987, 2 janvier 1990 et 1er mars 1990 relatifs aux prix et aux marges des médicaments remboursables et des vaccins et des allergènes préparés spécialement pour un individu ;
Vu les arrêtés du 21 janvier 1992 nommant les membres de la commission dont la composition est fixée à l’article R. 163-9 du code de la sécurité sociale ;
Vu l’avis de la Commission de la transparence,
Arrêtent :

Art. 1er. - La liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux est modifiée conformément aux dispositions qui figurent en annexe.

Art. 2. - Le directeur général de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, le directeur de la pharmacie et du médicament et le directeur de la sécurité sociale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

ANNEXE
(6 inscriptions)
Les indications thérapeutiques retenues par la commission mentionnée à l’article R. 163-9 du code de la sécurité sociale pour les spécialités inscrites sur la liste des médicaments remboursables sont, sauf mention expresse contraire, celles de l’autorisation de mise sur le marché.
Prix de vente au public (en francs)
Sont inscrites sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux à compter du 16 avril 1992 les spécialités suivantes pour lesquelles le taux de participation de l’assuré est de 60 p. 100 :
327 404-0 Surbronc 30 mg (ambroxol), comprimés sécables (30) (laboratoires Boehringer Ingelheim) : 34,50 ;
327 409-2 Surbronc (ambroxol), solution buvable, flaconde 150 ml (laboratoires Boehringer Ingelheim) : 34,50.
Sont inscrites sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux à compter du 19 janvier 1993 les spécialités suivantes pour lesquelles le taux de participation de l’assuré est de 60 p. 100 :
300 401-9 Surbronc 15 mg/2 ml (ambroxol), solution injectable, ampoules de 2 ml (12) (laboratoires Boehringer Ingelheim) : 37,40 ;
331 872-5 Surbronc 30 mg/4 ml (ambroxol), solution injectable, ampoules de 4 ml (12) (laboratoires Boehringer Ingelheim) : 43,70.
Est inscrite sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux à compter du 10 août 1991 la spécialité suivante pour laquelle le taux de participation de l’assuré est de 30 p. 100 :
328 218-6 Euphylline L.A. 400 mg, gélules à libération prolongée (30) (laboratoires Byk France) : 23,70.
Est inscrite sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux à compter du 15 janvier 1993 la spécialité suivante pour laquelle le taux de participation de l’assuré est de 60 p. 100 :
332 292-2 Muxol 30 mg (ambroxol chlorhydrate), comprimés (30) (laboratoires Leurquin Mediolanum) : 31,60.

Fait à Paris, le 22 mars 1993.

Le ministre de la santé et de l’action humanitaire,

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur de la pharmacie et du médicament,

J. DANGOUMAU

Le ministre des affaires sociales et de l’intégration,

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur de la sécurité sociale,

M. LAGRAVE

Le ministre de l’économie et des finances,

Pour le ministre et par délégation :

Par empêchement du directeur général de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes :

Le chef de service,

C. MALHOMME