Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental adjoint, délégué à la mer et au littoral (DDTM de Vendée)

JORF n°0189 du 13 août 2017
texte n° 38



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental adjoint, délégué à la mer et au littoral (DDTM de Vendée)

NOR: PRMG1723757V
ELI: Non disponible


L'emploi de directeur départemental adjoint, délégué à la mer et au littoral, de la direction départementale des territoires et de la mer de Vendée sera vacant à compter du 1er novembre 2017. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié, fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.


Intérêt du poste


Aux côtés du directeur, le directeur départemental adjoint, délégué à la mer et au littoral, participe à la direction et au management de la DDTM, service d'environ 275 agents placés sous l'autorité du préfet de la Vendée, qui rassemble les attributions départementales de l'Etat dans les domaines de la mer, du développement durable, de l'agriculture, de l'urbanisme, du logement, de l'eau, des risques naturels, de l'énergie et des transports. Il dirige la délégation à la mer et au littoral de la DDTM. Il travaille en lien avec le préfet de département, le préfet maritime et les élus, dans une optique interministérielle.
La Vendée est un département de près de 660 000 habitants, disposant d'une façade littorale de 273 km. C'est un département marqué par une forte identité maritime, illustrée par :


- la diversité et l'importance économique des activités liées à la mer ;
- un ensemble de sites portuaires, d'importance intermédiaire, de commerce, de pêche et de plaisance ;
- le projet de parc éolien en mer au large de l'île d'Yeu et de Noirmoutier qui témoigne de la diversification croissante des usages de la mer ;
- la nécessité de s'appuyer sur les réflexions et documents de planification stratégique à l'échelle de la façade maritime et de les décliner à l'échelle départementale ; les projets d'extraction de granulats en mer répondent en particulier à cet enjeu ;
- un littoral qui constitue un espace rare et sensible soumis à la pression touristique et aux risques de submersion marine ;
- une exploitation des produits de la mer affectée par des préoccupations sanitaires croissantes, et soumise aux pressions sur les milieux marins et estuariens.


Missions


Placé sous l'autorité du directeur départemental des territoires et de la mer de la Vendée, le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, appuie et conseille le directeur dans l'ensemble du champ d'action de la délégation et participe à la mise en œuvre des politiques relatives à la mer et au littoral. Il a également vocation à intervenir, à la demande du directeur, sur d'autres sujets traités par la DDTM. Il peut être chargé par le directeur départemental d'assurer son intérim ou la représentation de la DDTM.
Il exerce ses fonctions en conduisant des missions transversales pouvant couvrir l'ensemble du champ de compétence de la DDTM.
Il a pour mission spécifique le pilotage de la délégation à la mer et au littoral et l'animation des politiques maritimes, au sens le plus large, en prenant en compte toutes les interactions entre le littoral et les territoires situés sous son influence (gestion intégrée des zones côtières, amélioration de la qualité des milieux, protection du littoral, occupation du domaine public maritime, lien avec le parc naturel marin des pertuis charentais).
Pour cette mission, il s'appuie sur les trois services constituant la DML : le service de la gestion durable de la mer et du littoral (SGDML), chargé en particulier de la mise en œuvre du plan de submersion rapide (PSR), le service économie maritime et gens de mer (EMGM) et le service régulation des activités maritimes et portuaires (RAMP). Les autres services de la DDTM concourent, en tant que de besoin, à l'exécution des missions relevant de la DML.
Le directeur adjoint, délégué à la mer et au littoral, pilote les missions départementales confiées par le préfet maritime de l'Atlantique et est, au sein de la direction, le correspondant de la direction interrégionale de la mer nord Atlantique/Manche Ouest.
Il s'attachera au suivi rigoureux des dossiers de partage de l'usage de l'espace maritime avec, en priorité, les projets d'extractions de granulats et le projet éolien en mer.


Environnement


La DML, au sein de la DDTM, regroupe environ 55 agents répartis sur 3 sites, Les Sables-d'Olonnes, Noirmoutier et Yeu ; le poste nécessite des déplacements fréquents vers La Roche-sur-Yon (où se situe le siège de la DDTM), ainsi qu'à Nantes, La Rochelle et Brest. Le poste est situé en résidence administrative aux Sables-d'Olonne,
Le directeur adjoint délégué à la mer et au littoral travaille en liaison avec tous les services de l'Etat, particulièrement de la préfecture, la préfecture maritime, les directions régionales (DIRM NAMO, DREAL, ARS), les autres DDI (DDPP et DDCS), les services concourant à l'action de l'Etat en mer et les parquets, ainsi que l'échelon central, notamment les services ministériels (en particulier MTES et MAA). Il est également amené à développer des relations avec les services des départements limitrophes, en particulier la Charente-Maritime et la Loire-Atlantique.
Il développe un partenariat avec les acteurs locaux : élus, collectivités, chambres consulaires, acteurs socio-économiques et associations.


Compétences


Capacité de management et de coordination.
Forte capacité de travail, ouverture d'esprit, réactivité (confrontation fréquente à des situations d'urgence).
Capacité d'adaptation dans un environnement pluridisciplinaire, des méthodes de travail et des cultures administratives variées.
Compétence et intérêt pour les questions juridiques.
Expérience des questions maritimes et littorales.
Pilotage de projets complexes.
Modalités de candidature.
Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de département à : benoit.brocart@vendee.gouv.fr.
Copie à Luc Paraire, délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC) : luc.paraire@pm.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un état de services dans le corps d'origine et le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.


Personnes à contacter


Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
Luc PARAIRE délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC), téléphone 01-42-75-83-55, luc.paraire@pm.gouv.fr ;
Benoît BROCART, préfet de la Vendée, téléphone 02-51-36-72-02, benoit.brocart@vendee.gouv.fr ;
Stéphane BURON, directeur départemental des territoires et de la mer, téléphone 02-51-44-31-03, stephane.buron@vendee.gouv.fr.