Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2016

JORF n°0065 du 17 mars 2017
texte n° 38




Liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques en 2016

NOR: MCCC1707329K
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/liste/2017/3/17/MCCC1707329K/jo/texte


Ain (01)


Bourg-en-Bresse. - La statue de Bichat y compris son socle, sise promenade du Bastion (non cadastrée), emprise telle que présentée sur le plan joint à l'arrêté : inscription par arrêté du 25 mars 2016.
Guéreins. - 117, rue du Centre : en totalité, la demeure et les bâtiments de son exploitation viticole, y compris la cour, le jardin et le parc ainsi que les parcelles sur lesquelles se trouve la propriété (cad. A 409, 410, 411, 897 partiellement) : inscription par arrêté du 10 mars 2016.
Vesancy. - L'ancienne maison forte dite « château de Vesancy », y compris les parcelles d'assiette (emprise telle que présentée sur le plan joint à l'arrêté), sise place du Château (cad. B 305, 306, 307, 308, 314, 315, 316, 317, 318, 322, 565) : inscription par arrêté du 4 mai 2016.
Vonnas. - Domaine de Béost : en totalité, le parc avec son sol et ses aménagements, les clôtures, les allées, le réseau hydraulique, l'ancien grand canal, les biefs, le bateau-lavoir et l'étang ; en totalité, la chapelle du château et la serre du parc avec leurs décors ; les façades et toitures du reste des éléments bâtis comprenant le château et ses dépendances (cad. B 471, 475, 729, 732, 733) : inscription par arrêté du 31 octobre 2016.


Aisne (02)


Ferté-Chevresis (La). - Les façades et toiture de l'ancienne salle de spectacles dite « Casino », telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. G 541) : inscription par arrêté du 27 avril 2016
Lemé. - Le cimetière franco-allemand du Sourd en totalité (cad. ZB 28) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.


Allier (03)


Fleuriel. - La villa de la Tronçais en totalité avec ses grands communs, son château d'eau et son chenil, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. B 738, 740, 741, 743) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.
Montluçon. - Le château de Bien-Assis en totalité, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. CT 162) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.
Neuvy. - En totalité, le château des Melays avec ses dépendances (communs, pagode, pavillon de gardien) ainsi que ses deux portails, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. AK 66, 70, 75, 78, 150, 151) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.
Saint-Pourçain-sur-Sioule. - La chapelle de Briailles, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. YP 47) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.


Alpes-de-Haute-Provence (04)


Condamine-Châtelard (La) ; Saint-Paul-sur-Ubaye. - Le fort de Tournoux en totalité, comprenant tous les ouvrages en élévation ou souterrains, les parties maçonnées ou creusées dans le roc, ainsi que l'ensemble des terrasses et des rampes tels que délimités en bleu sur le plan annexé à l'arrêté (cad. La Condamine-Châtelard A 129 ; Saint-Paul-sur-Ubaye J 1025) : inscription par arrêté du 28 juin 2016.
Saint-Paul-sur-Ubaye. - En totalité, l'église Saint-Jean-Baptiste ainsi que son enclos, située au hameau de Fouillouse, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. G 505) : inscription par arrêté du 26 septembre 2016.


Alpes-Maritimes (06)


Nice. - Le lycée Masséna, situé 2, avenue Félix-Faure, en totalité avec l'ensemble des cours, des jardins et des murs de clôture avec leurs portails (cad. LC 381, 382) : inscription par arrêté du 15 mars 2016.
Sospel. - L'ouvrage de l'Agaisen EO III en totalité, y compris la tourelle à éclipse du bloc 3, situé à Agaisen Nord (cad. C 2030, 2032) : inscription par arrêté du 25 août 2016.


Ardèche (07)


Burzet. - En totalité, la maison-forte dite « Château Galimard » ainsi que les parcelles, le tout sis lieudit Galimard sur le chemin de Sausse (cad. AM 109, 110 ; AW 43, 285) : inscription par arrêté du 31 octobre 2016.
Tournon-sur-Rhône. - L'église Saint-Julien en totalité, pour les parties non classées, sise place Saint-Julien, le bâtiment dans son intégralité y compris le clocher, ses accès et tout élément maçonné ainsi que la parcelle sur laquelle l'église se trouve (cad. AL 113) : inscription par arrêté du 21 septembre 2016.


Aube (10)


Lignol-le-Château. - Domaine de La Pipière comprenant la villa, les communs et le parc (cad. D 156 à 161, 163, 164, 165, 608, 609) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.


Aude (11)


Carcassonne. - Les façades et toitures des anciens bains-douches, situés 3, rue de Lorraine, tels que délimités en rouge sur le plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. AW 269) : inscription par arrêté du 7 novembre 2016.
Carcassonne. - Le groupe scolaire Jean Jaurès, situé 14 et 16, boulevard Jean-Jaurès, à savoir les façades et toitures de toutes les ailes du quadrilatère et de la séparation entre les cours de récréation, ainsi que le préau en totalité, tels que délimités en rouge sur le plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. AW 268) : inscription par arrêté du 7 novembre 2016.
Carcassonne. - L'ancien palais de la Micheline dit la Belle Epoque, situé 32, avenue du Général-Leclerc, à savoir les façades et toitures de l'ensemble, la rocaille donnant sur la terrasse du rez-de-chaussée, ainsi que la salle des fêtes du premier étage avec son décor et le décor de stuc du cabinet du rez-de-chaussée, tels que délimités en rouge sur le plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. AV 129) : inscription par arrêté du 24 octobre 2016.
Lagrasse. - En totalité, l'ancienne maison presbytérale située 16, rue Paul-Vergnes, à savoir la maison, la cour (sol et sous-sol) et l'ensemble des murs clôturant la cour, tels que délimités sur le plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. B 230) : inscription par arrêté du 15 septembre 2016.


Aveyron (12)


Coubisou. - Château de Cabrespines : les façades et toitures du corps de logis sud ; le corps de logis est en totalité, y compris les caves ; la tour nord (parcelle 1153) en totalité ; le sol de la cour avec les murs de soutènement du flanc ouest, à l'exclusion de la grange ; le portail d'entrée (cad. D 403, 1153), tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 14 juin 2016.
Millau. - Le soubassement du moulin du pont vieux avec les roues à cuve et leur mécanisme, en totalité ; les façades et les toitures des parties hautes du moulin (cad. AP 197), tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 22 août 2016.
Salles-la-Source. - Grange monastique dite « tour de La Vayssière » : en totalité la tour grenier, le portail d'entrée à la basse-cour et son mur de clôture, le sol de la parcelle 72 avec la petite tour couverte par un toit à l'impériale et le mur de soutènement sud, à l'exclusion de la dépendance transformée en logement, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AT 72) : inscription par arrêté du 22 août 2016.


Bouches-du-Rhône (13)


Arles. - Les parties suivantes de l'hôtel de Donine, situé 4, rue de la Bastille : la façade sur rue et la toiture correspondante ; la pièce couverte du plafond peint au premier étage (cad. AE 71) : inscription par arrêté du 29 janvier 2016.
Arles. - L'hôtel de Viguier en totalité, y compris la cour et son puits, situé 31, rue de l'Hôtel-de-Ville (cad. AE 34) : inscription par arrêté du 2 mars 2016.
Arles. - Ancien hôtel Boussicaud, 38 et 40, rue Génive : la façade principale située aux n° 38 et 40, rue Génive ; les deux pièces avec leurs plafonds peints, y compris les cheminées de gypserie, situées au premier étage du n° 38, rue Génive ; les toitures correspondantes aux deux plafonds peints situés au premier étage du n° 38, rue Génive (cad. AC 1023, 1051) : inscription par arrêté du 2 mars 2016.
Marseille. - L'église Saint-Nicolas-de-Myre, en totalité y compris son iconostase et l'ensemble de ses autels et oratoires en marbre, située 19, rue Edmond-Rostand (cad. 827 B 192) : inscription par arrêté du 4 mai 2016
Marseille. - Les parties suivantes de l'hôtel Olive, situé 49-51, cours Pierre-Puget et 28, rue Roux-de-Brignoles, telles que délimitées par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté : les façades et toitures ; la cour anglaise sur l'arrière et la passerelle qui l'enjambe ; le jardin suspendu en terrasse à hauteur du premier étage avec son ordonnance architecturale et sa fontaine. A l'intérieur, les deux vestibules d'entrée et cages d'escalier desservant respectivement le 49 et le 51 cours Pierre-Puget ; l'appartement du premier étage en totalité, avec ses basses offices et son petit appartement entresolé entre le premier et le deuxième étage (cad. 826 A 168, 171) : inscription par arrêté du 21 décembre 2016.


Calvados (14)


Trouville-sur-Mer. - Le casino en totalité, situé place du Maréchal-Foch, comprenant le corps central avec ses deux ailes, son porche et son théâtre, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 298) : inscription par arrêté du 22 décembre 2016.


Charente (16)


Confolens. - Le sol des parcelles ainsi que tous les murs et vestiges constituant le site castral de Saint-Germain-de-Confolens en totalité (à l'exclusion du presbytère et ses annexes), tel que délimité par une couleur bleue sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 105, 106, 109, 266, 272, 320, 321 ; une partie du chemin vicinal n° 102 non cadastré - domaine public formant le chemin d'accès au site) : inscription par arrêté du 19 août 2016.
Tusson. - Le prieuré aux hommes Saint-Jean-de-l'Habit : les bâtiments en totalité ainsi que le sol des parcelles contenant les vestiges du prieuré, tel que délimité sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 503, 517, 560) : inscription par arrêté du 22 décembre 2016.


Charente-Maritime (17)


Fontaine-Chalendray. - L'église Notre-Dame en totalité, ainsi que le sol de la parcelle pouvant receler des vestiges archéologiques, tel que représenté sur le plan annexé (cad. D 169) : inscription par arrêté du 22 décembre 2016.


Corse-du-Sud (20A)


Bonifacio. - La chapelle de la Trinité, les couvent, oratoire, parvis, édifices annexes, terrasses, murets, aménagements divers et leur terrain d'assiette en totalité (cad. F 75, 76, 77, 78, 79) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.
Coti-Chiavari. - L'orangeraie de Portiglio : ouvrages hydrauliques (dont le barrage) et autres ouvrages (dont la tombe du major et les vestiges de l'exploitation agricole), selon le plan annexé (cad. B 232, 233, 955,1067, 1450, 1452, 1454, 1455 ; H 118, 365, 389, 485) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.


Haute-Corse (20B)


Bastia. - La boutique Mattei : façades et espaces intérieurs commerciaux, les espaces ouverts au public, selon le plan annexé à l'arrêté (cad. AM 78) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.
Lano. - Les cavités de Laninca et leurs gisements archéologiques, selon le plan annexé à l'arrêté (cad. BO5 502) : inscription par arrêté du 3 août 2016.
Muro. - La chapelle Saint-Jacques-le-Majeur (San-Giacomo), l'ermitage, l'ossuaire et le campo santo (cad. C 320, 321) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.
Muro. - L'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Annonciation (Santa-Maria-Assunta) en totalité (cad. D 271) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.
Palasca. - Le complexe architectural composé de l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Annonciation (Santa-Maria-Assunta) et de son clocher, du passage couvert mitoyen, de l'ancienne mairie et de la chapelle Sainte-Croix (Santa-Croce), en totalité (cad. F 56, 59) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.
Poggio-d'Oletta. - La chapelle Sainte-Croix, selon le plan annexé à l'arrêté (cad. B 787) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.
Poggio-Marinaccio. - La chapelle de confrérie Sainte-Croix (Santa-Croce), située Hameau de Poggio, et la parcelle B 197, à l'exclusion de l'église Saint-Blaise sise sur cette même parcelle : inscription par arrêté du 1er avril 2016.
Rogliano. - La chapelle Saint-Jean-Baptiste, selon le plan annexé à l'arrêté (cad. L 445) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.
Santo-Pietro-di-Tenda. - Le site archéologique dit « du Monte Revincu » en totalité (cad. E 600, 602, 603) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.
Ville-di-Paraso. - La maison Filippi-Luigi-Saladini en totalité (cad. AB 210) : inscription par arrêté du 6 avril 2016.


Côte-d'Or (21)


Châtillon-sur-Seine. - Le monument à Joffre, en totalité, situé place Joffre (cad. AI 35) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Dijon. - En totalité, le monument aux morts de la commune et son rond-point, y compris leurs aménagements, situés rond-point Edmond Michelet (cad. CO 179) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Dijon. - Le monument aux morts de la caserne Vaillant en totalité (cad. BM 696) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Dijon. - Les parties suivantes de l'hôtel Berbis de Longecourt, situé 45, rue Jeannin : salon et couloir du rez-de-chaussée contenant des peintures murales, faisant partie du lot n° 1 (cad. BO 247) : inscription par arrêté du 22 juillet 2016.
Gevrey-Chambertin. - En totalité, le monument aux morts de la commune et ses grilles, situés place du Monument (non cadastré) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Grignon. - En totalité, le monument aux morts de la commune et ses grilles, situés dans le cimetière (cad. AB 130) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Mâlain. - La parcelle cadastrée ZI 47 avec les vestiges archéologiques qu'elle contient, située au lieudit « La Magnotte » : classement par décret du 20 octobre 2016.
Mâlain. - Les vestiges de l'agglomération gallo-romaine de Mediolanum en totalité, y compris leur sol d'assise, situés aux lieux-dits « La Corvée » et « La Magnotte » (cad. La Corvée ZI 28, 29, 30, 84 ; La Magnotte ZI 42 à 46 ; sur la portion de la rue de Sercey, voie communale n° 7, non cadastrée) : inscription par arrêté du 24 octobre 2016.
Mesmont. - Domaine de la Serrée : en totalité la chapelle (cad. ZE 69) ; en totalité le parc enclos, ses dépendances, son réseau hydraulique et ses promenades hors-murs (cad. ZE 51, 53, 54, 55, 56, 57, 59, 80, 82, 83 ; ZD 186) ; les façades et toitures de la maison de maître, de la ferme et de ses dépendances (cad. ZE 58, 59, 60) : inscription par arrêté du 19 août 2016.
Poncey-sur-l'Ignon ; Source-Seine. - En totalité, le site archéologique et paysager des sources de la Seine (cad. Source-Seine 551 AE 17, 18, 19, 20, 21, 23, 37 et parcelle non cadastrée, ancien chemin communal situé entre les parcelles AE 16, 20, 17, 18 ; Poncey-sur-l'Ignon D parcelle non cadastrée, ancien chemin communal longeant la parcelle D 13) : inscription par arrêté du 8 août 2016.
Pouilly-en-Auxois. - En totalité, le monument aux morts de la commune et ses grilles, situés place de la Libération (non cadastré) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Saulieu. - Le monument aux morts de la commune en totalité, situé place Carnot (cad. AL 599) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Saulieu. - Le corps de logis de l'hôtel Dareau en totalité, situé 18, rue Danton (cad. AK 165) : inscription par arrêté du 22 juillet 2016.


Côtes-d'Armor (22)


Coatréven. - L'église Saint-Pierre en totalité, et son enclos historique pour sa clôture et son sol d'assiette (cad. ZA 93, 95) : inscription par arrêté du 4 octobre 2016.
Plouézec. - Le manoir de Goasfroment, à savoir le logis en totalité, les communs pour leurs façades et toitures, la cour pour son sol d'assiette, ses murs de clôture, les vestiges de son portail et le pont enjambant le fossé avec ses deux sphinges, ainsi que le jardin pour son sol d'assiette et ses dispositions résiduelles (murs, portail, escaliers, éléments ornementaux) (cad. E 239, 240, 255, 256, 1184) : inscription par arrêté du 26 août 2016.
Quintin. - L'hôtel Digaultray des Landes, situé 3-5-7, rue Saint-Thurian, à savoir le logis en totalité, les dépendances pour leurs façades et toitures et pour l'intérieur de la partie écurie-garage-bûcher, la cour, le jardin et les murs de clôture de la propriété (cad. B 333, 655, 656) : inscription par arrêté du 22 juillet 2016.


Creuse (23)


Peyrat-la-Nonière. - Le château du Mazeau en totalité, à savoir les deux logis appelés « château vieux » et « château neuf », les dépendances ainsi que le sol de la parcelle, tel que représenté en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AX 57) : inscription par arrêté du 12 avril 2016.


Dordogne (24)


Champeaux-et-la-Chapelle-Pommier. - Le château des Bernardières en totalité, comprenant le logis, ses dépendances ainsi que son jardin avec son canal et son système hydraulique et le sol l'entourant, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AC 3, 4, 5, 11, 13 à 17, 19, 20, 30 ; AZ 55, 56, 57, 59) : inscription par arrêté du 6 octobre 2016.
Douzillac. - En totalité, le château de Mauriac, son châtelet et son enceinte, ses dépendances, le sol de son parc ainsi que les terrains l'entourant, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AI 219, 220, 221) : inscription par arrêté du 10 février 2016.
Salignac-Eyvigues. - Le manoir d'Eyrignac en totalité avec ses communs, dépendances et ses jardins (cad. AR 69, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 82, 84, 88, 89, 103, 104, 105, 106, 146) : inscription par arrêté du 30 juin 2016.
Villac. - Domaine Le Noyer : en totalité les bâtiments de ferme et leurs dépendances ainsi que le sol des terrains d'assiette du domaine, à l'exception de la grange située à l'extrémité sud, tels que délimités par un liséré rouge, la grange sud exclue en gris, sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 515, 516) : inscription par arrêté du 20 janvier 2016.


Doubs (25)


Arcey. - L'oratoire dit de « Notre-Dame de la Grêle » en totalité, y compris la croix basse monolithique, situé rue de Montbéliard (cad. ZC 174, 176), tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 20 avril 2016.
Besançon. - Le bâtiment des dépendances de la villa Zeltner en totalité, situé 5, rue de Vittel, dont l'accès se fait par le 12, avenue Carnot, tel qu'il est délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CV 167) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.
Roset-Fluans. - Le château situé 2, rue de la Riotte en totalité, y compris les murs de clôture, tel qu'il est délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AA 107, 108, 110) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.


Drôme (26)


Grignan. - La statue de Madame de Sévigné y compris son socle et la fontaine qui lui sert de base (emprise telle que présentée sur le plan joint à l'arrêté), sise place Sévigné (non cadastrée) : inscription par arrêté du 25 mars 2016.
Sauzet. - La villa Sestier en totalité, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. I 560) : classement par arrêté du 16 mars 2016, modifié par arrêté du 15 avril 2016.
Valence. - Domaine de Murat-Fontlozier, chemin du Bois de Murat, y compris le jardin en totalité, les façades et toitures de tous les éléments maçonnés, tels que figurés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CO 200) : inscription par arrêté du 20 juin 2016.


Eure (27)


Verneuil-sur-Avre. - La tour Grise en totalité, ainsi que les sols correspondant à l'emprise de ses anciens fossés, compris dans un espace déterminé par une distance de 7,70 m à partir des murs de l'édifice, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté (cad. N 218 à 221, 330 ; sur la place Saint-Laurent et la rue de la Tour-Grise, domaine public non cadastré) : classement par arrêté du 15 février 2016.


Eure-et-Loir (28)


Bonneval. - L'ensemble bâti et la cour situés 6 place de l'Eglise et 11, rue d'Enfer, tels que délimités par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 412) : inscription par arrêté du 25 avril 2016.
Rueil-la-Gadelière. - Château de La Gadelière : les façades et toitures des bâtiments autour de la cour des communs (cad. ZB 83) ; le château en totalité (cad. ZB 82) ; les sols formant l'assiette du château (cad. ZB 81, 82, 83), le tout situé au lieudit La Gadelière : inscription par arrêté du 25 avril 2016.


Finistère (29)


Loctudy. - Ancienne conserverie Alexis Le Gall : en totalité, le bâtiment de l'ancienne conserverie, avec les machines immeubles qu'il contient, y compris le laboratoire attenant, ainsi que la maison de maître et le magasin de marée en retour, situés rue de la Grandière et impasse du Nord, tels que délimités par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AE 329, 331, 333) : classement par arrêté du 24 février 2016.
Quimper. - Le manoir de Kermaner en totalité, situé 76 voie romaine, les façades et toitures des bâtiments de communs encadrant la cour, le sol d'assiette des parcelles 26 et 88, les murs de clôture du verger et de l'ensemble de la propriété, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZN 26, 88) : inscription par arrêté du 26 décembre 2016.
Renac. - Le château du Brossay, à savoir : le logis en totalité ; les terrasses et aménagements situés autour du logis avec leurs murs, escaliers et garde-corps ; les façades et toitures de la chapelle et des deux dépendances ; l'assiette du parc avec ses allées et ses pièces d'eau ; le portail situé à l'extrémité de l'avenue ; les parties constitutives de l'ancienne ferme dite « du Cabinet », c'est-à-dire les façades et toitures des bâtiments à l'exception du hangar moderne, les murs et éléments de clôture, l'assiette des cours, enclos et jardins de la ferme ; les mégalithes situés dans le parc (cad. E 19, 21, 50, 54, 55, 56, 59, 60, 61, 62, 65, 66, 67, 1284, 1465, 1466, 1467, 1512, 1514, 1518, 1525, 1527), selon le plan joint à l'arrêté : inscription par arrêté du 19 décembre 2016.
Roscanvel. - L'îlot des Capucins avec la totalité de ses ouvrages fortifiés et le pont le reliant au rivage, ensemble situé à l'extrémité de la pointe des Capucins (non cadastré) : inscription par arrêté du 27 janvier 2016
Saint-Pol-de-Léon. - Le manoir de Kermorus, à savoir le logis en totalité (à l'exception de ses ajouts en appentis), la porte d'entrée et les deux cheminées contenues dans la maison reconstruite au XIXe siècle, ainsi que la fontaine située en contrebas de la cour (cad. BE 64, 67, 411, 412, 413, 414, 415) : inscription par arrêté du 2 mars 2016.


Gard (30)


Aramon. - La tour dite « du Bréchet », en totalité mais à l'exclusion du garage attenant, comme figurée sur le plan joint à l'arrêté, située 37, rue Henri-Pitot (cad. AA 389) : inscription par arrêté du 23 août 2016.
Aubais. - En totalité, la chapelle Saint-Nazaire de Merissargues ainsi que l'ensemble des vestiges archéologiques attenant y compris le sol des parcelles B 1682 et 1683 : inscription par arrêté du 15 septembre 2016.
Blandas. - La grotte de la Baumelle, en totalité, et la partie ouest de la parcelle n° 41 qui la contient dans son tréfonds, situées au lieudit « Camp Sauvert », telles que délimitées et hachurées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 41) : classement par arrêté du 14 décembre 2016.
Manduel. - L'église paroissiale en totalité (cad. AB 310) : inscription par arrêté du 25 octobre 2016.
Nîmes. - Immeuble situé 15-17, rue des Marchands : la façade sur rue et les toitures, telles qu'indiquées par un liséré et des hachures rouges sur le plan annexé à l'arrêté (cad. EY 813) : classement par arrêté du 7 novembre 2016.
Sabran. - En totalité, l'ancienne église castrale Sainte-Agathe ainsi que les vestiges du château et de ses enceintes avec le sol de leurs parcelles (cad. AZ 90, 93, 216) ainsi que le sol des parcelles voisines (cad. AZ 91, 94, 95, 169, 214, 215) : inscription par arrêté du 15 septembre 2016.


Haute-Garonne (31)


Launaguet. - L'église paroissiale Saint-Barthélemy en totalité, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AR 124) : inscription par arrêté du 16 septembre 2016.
Toulouse. - En totalité le monument à la gloire de la Résistance, avec le parvis et la sculpture de Pierre Debeaux, situé allées Frédéric-Mistral, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (non cadastré) : inscription par arrêté du 22 août 2016.
Toulouse. - Maison dite « Le Belvédère », située 51, chemin des Clotasses : les parties suivantes, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : les façades et toitures de la maison ainsi que le salon occupant la rotonde centrale avec son décor de stucs et sa frise peinte ; le jardin avec l'ensemble des aménagements et des constructions : portail d'entrée, serre, murs de soutènement, escalier, ainsi que les aménagements hydrauliques (fontaine, bassin…), à l'exclusion de la maison d'amis ; les façades et toitures de la maison du gardien et de sa dépendance (cad. AL 15, 16, 105, 122 à 126) : inscription par arrêté du 25 octobre 2016.


Gers (32)


Bassoues. - La basilique Saint-Fris en totalité, telle que délimitée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. I 120) : inscription par arrêté du 16 septembre 2016.
Lectoure. - L'ensemble épiscopal, tel qu'il est représenté sur le plan annexé à l'arrêté, par un trait rouge et une teinte de remplissage rouge pour les bâtiments inscrits en totalité, par une teinte de remplissage verte pour les sols de la cour d'honneur et du fossé et pour les jardins et par un trait rouge pour les murs de soutènement et constitué par : le bâtiment de l'évêché, occupé par l'hôtel de ville et le musée, en totalité (cad. CK 470) ; le bâtiment des dépendances (anciennes écuries) situé à l'ouest de la cour d'honneur, occupé par l'office du tourisme, en totalité (cad. CK 471) ; le sol de la cour d'honneur, le fossé séparant la cour d'honneur de l'entrée de l'hôtel de ville et le pont enjambant ce fossé (cad. CK 470) ; l'ensemble des jardins et de leurs murs de soutènement ainsi que l'ensemble de leurs terrains d'assiette, à l'exclusion des bassins et du bâtiment de la piscine municipale situés sur la parcelle 466 (cad. CK 466, 470) : inscription par arrêté du 22 août 2016.
Lectoure. - Les parties suivantes du château des comtes d'Armagnac et de l'ancien hôpital : château des comtes d'Armagnac (cad. CK 910) : façades et toitures, intérieur de la partie sud de l'aile ouest, y compris l'ancienne pharmacie, bastion nord-ouest et son moineau ; hôpital (cad. CK 910) : façades et toitures (y compris l'arc muré et son bassin) et la clôture avec sa grille, chapelle en totalité (y compris la sacristie), galeries de circulation du rez-de-chaussée et cage d'escalier monumentale, intégralité des salles du sous-sol ; totalité des sols des parcelles CK n° 1, 3, 910, y compris leurs aménagements particuliers (cimetière des religieuses, jardin central de l'hôpital) ; sol des parties non cadastrées suivantes : terrain situé à l'ouest du château et bordant l'allée de Montmorency, cour située entre la façade est de l'aile ouest du château et la façade ouest de l'hôpital, tels que figurés sur les trois plans annexés à l'arrêté : inscription par arrêté du 22 août 2016.
Monfort. - En totalité, le château d'Esclignac avec ses dépendances entourant les deux cours et l'ancienne église (cad. A 328), ainsi que le sol des parcelles d'assiette A 327 et 328, tel que figuré en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 16 septembre 2016.
Saint-Antoine. - En totalité, l'église Saint-Antoine, telle que délimitée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 48) : inscription par arrêté du 16 septembre 2016.
Sainte-Christie-d'Armagnac. - Ensemble dit Le Castet : en totalité, le rempart ouest en terre crue et le logis qui lui est adossé, situés au lieudit Le Castet, tels que teintés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 420) : classement par arrêté du 16 juin 2016.
Saint-Georges. - Grange cistercienne de Terride, ou les Granges : bâtiment situé entre la cour nord et la cour centrale, en totalité ; aile en retour reliant ce bâtiment à la tour-porche d'entrée située à l'est, en totalité ; tour-porche d'entrée située à l'est, en totalité ; façades et toitures du bâtiment situé au sud de la cour centrale ; sols de la cour nord et de la cour centrale ; murs délimitant ces deux cours ; sol du reste de la parcelle d'assiette, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 331) : inscription par arrêté du 30 mars 2016.


Gironde (33)


Bordeaux. - L'église Sainte-Marie-de-la-Bastide en totalité, ainsi que la parcelle sur laquelle elle est édifiée, située 62, avenue Thiers (cad. BA 1) : inscription par arrêté du 10 février 2016.
Bordeaux. - L'église Saint-Louis-des-Chartrons en totalité, ainsi que la parcelle sur laquelle elle est édifiée, située place de Langalerie (cad. PL 63) : inscription par arrêté du 10 février 2016.
Bordeaux. - La faculté de médecine et de pharmacie, située place de la Victoire, telle que délimitée par un liséré noir sur le plan annexé à l'arrêté (cad. DR 405, 406) : inscription par arrêté du 19 septembre 2016
Bordeaux. - L'hôtel de Lalande en totalité et la prison, situés 39, rue Bouffard, tels que délimités par un liséré noir sur le plan annexé (cad. KE 49) : inscription par arrêté du 6 octobre 2016.
Budos. - En totalité, le château de Budos, avec ses parcelles d'implantation, telles que cernées de rouge sur le plan annexé à l'arrêté, et les vestiges archéologiques qu'elles contiennent, situé au lieudit Le Château (cad. C 186, 187, 188, 189) : classement par arrêté du 15 février 2016.
Pondaurat. - L'ancien presbytère en totalité, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AA 26) : inscription par arrêté du 10 février 2016.
Saint-Christophe-des-Bardes. - Le château Laroque en totalité, comprenant les façades et toitures du corps de logis, des communs et des chais (à l'exclusion des bâtiments modernes et de la piscine), le parc et les moulins (cad. C 139, 140, 141, 221 à 225, 310, 312) : inscription par arrêté du 10 février 2016.


Hérault (34)


Bédarieux. - La maison Donnadille en totalité, située 12, avenue Jean-Jaurès (cad. AV 297, 437) : inscription par arrêté du 23 décembre 2016.
Gabian. - L'ancienne fontaine d'huile de pétrole dite « Font de l'Oli » en totalité, telle que délimitée sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. C 8) : inscription par arrêté du 7 novembre 2016.
Gigean. - La maison dite « studium d'Urbain V » ou « Abescat » en totalité, telle que délimitée sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. AR 71, 72, 73) : inscription par arrêté du 7 novembre 2016.
Montpellier. - L'église Sainte-Eulalie en totalité (cad. BX 139), telle que délimitée sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 22 août 2016.
Montpellier. - L'église Saint-Mathieu en totalité (cad. HP 230), telle que délimitée sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 22 août 2016.
Murles. - L'église Saint-Jean-Baptiste en totalité (cad. C 30) : inscription par arrêté du 19 décembre 2016.


Ille-et-Vilaine (35)


Janzé. - L'église Saint-Martin en totalité (cad. AC 114) : inscription par arrêté du 18 avril 2016.
Rennes. - La piscine Saint-Georges en totalité, située 2, rue Gambetta, telle que délimitée et hachurée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BP 599) : classement par arrêté du 26 octobre 2016.
Tinténiac. - L'église de la Sainte-Trinité-Notre-Dame en totalité, les vestiges de l'ancienne église et l'ancien cimetière avec sa clôture et son sol d'assiette (cad. AB 171) : inscription par arrêté du 18 avril 2016.


Indre (36)


Pommiers. - Château du Châtelier : le terrain d'assiette du château ; la fausse-braie ; tous les éléments bâtis non classés, situés sur la parcelle A 208 ; les jardins en totalité ; l'ancien étang et sa digue ; les dépendances agricoles subsistant du grand corps de bâtiment nord de l'ancienne basse-cour, à savoir le grand corps de bâtiment à l'ouest (écurie et grenier) et la petite grange, à l'est, en totalité, le tout délimité en jaune sur le plan annexé à l'arrêté, situé au lieudit « Le Châtelier » (cad. A 208, 210, 211, 212, 213, 661) : inscription par arrêté du 8 août 2016.
Valençay. - La Garenne de Chantemerle : les façades et toitures du pavillon de la Garenne de Chantemerle, ses dépendances, leurs terrains d'assiette et le parc en totalité, lieudit La Garenne, tels que délimités en bleu pour le pavillon et en rouge pour les autres parties sur le plan annexé à l'arrêté (cad. D 6, 7, 8, 314 ; E 165) : classement par arrêté du 29 mars 2016.


Indre-et-Loire (37)


Chinon. - L'hôtel Bodard de la Jacopière, situé 81, rue haute Saint-Maurice et 6, quai Charles-VII, en totalité, tel que délimité en bleu sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AR 413, 415) : inscription par arrêté du 25 novembre 2016
Rochecorbon. - L'église Saint-Georges, dite « chapelle Saint-Georges », en totalité (cad. AX 10), y compris ses salles troglodytiques, situées en sous-sol de la parcelle 11 : classement par arrêté du 12 avril 2016.


Isère (38)


Renage. - Les parties suivantes de l'ancienne Grande Fabrique et les parcelles sur lesquelles elles se trouvent : les façades et toitures de la chapelle-pont ; les façades et toitures de l'ancien réfectoire dit bâtiment Faller ; les façades et toitures des anciens bâtiments de moulinage et d'habitation ; le jardin en totalité ; l'ensemble des ponts et passerelles ; l'ensemble du réseau hydraulique avec tous les éléments qui le constituent (cad. AE 64 à 66, 158, 159, 173, 229, 232 à 248) : inscription par arrêté du 16 mars 2016.


Landes (40)


Saint-Julien-d'Armagnac. - L'église et l'ancienne motte castrale en totalité (cad. C 101 à 105, 107) : inscription par arrêté du 21 avril 2016.


Loir-et-Cher (41)


Châteauvieux. - Le balancier hydraulique en totalité avec son équipement (plateaux, potence…), la prise d'eau pour en assurer le fonctionnement, la structure qui abrite et protège le balancier, le tout situé au Moulin Foret (cad. F 1252) : inscription par arrêté du 25 avril 2016.
Fontaine-les-Coteaux. - Domaine de La Fosse : l'allée d'accès et les deux ronds-points du domaine, situés à La Fosse (cad. D 417 ; ZB 21), tels que représentés en jaune sur le plan annexé : inscription par arrêté du 18 juillet 2016.
Montoire-sur-le-Loir. - Ancien prieuré Saint-Gilles : les éléments bâtis, notamment le logis, les murs de clôture et les sols de l'ancien prieuré, le tout situé rue Saint-Gilles (cad. AM 61, 63, 65, 66), tels que délimités par un liséré jaune sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 26 août 2016.


Loire (42)


Montbrison. - L'hôtel particulier dit hôtel Girard de Vaugirard en totalité, sis 7, rue Saint-Pierre et 6, rue des Clercs, ainsi que les parcelles sur lesquelles il se trouve (cad. BK 1048, 1049) : inscription par arrêté du 20 juin 2016.
Saint-Chamond. - L'hôtel particulier dit hôtel Dugas de la Boissony en totalité, y compris les communs, la clôture ainsi que la parcelle sur laquelle il se trouve, situé 14, rue de la République (cad. BO 38) : inscription par arrêté du 31 octobre 2016.
Saint-Etienne. - Le monument Jacquard, sis place Jacquard (non cadastrée), emprise telle que présentée sur le plan joint à l'arrêté : inscription par arrêté du 25 mars 2016.
Sainte-Croix-en-Jarez. - En totalité, la chartreuse ainsi que les aménagements et parcelles constitutifs de son désert, le tout situé au lieudit « Le Bourg » cadastré section AH ; le tout également situé entre les rivières Couzon et Boissieux, inscrits pour les façades et toitures et parcelles d'assiettes, y compris les voies communales n° 202 et 203, les chemins ruraux pour les sections la traversant, les croix des deux places, leurs éléments maçonnés ainsi que tout décor ou élément archéologique qui pourrait être découvert au sein de la chartreuse et de son désert, en complément de tous les éléments déjà classés ou inscrits au titre des Monuments historiques (cad. AH 9, 12 à 14, 16 à 22, 26 à 38, 42, 46, 50 à 52, 55 à 57, 59, 62, 65 à 68, 70 à 72, 80, 81, 84 à 86, 93, 95, 96, 99, 299, 300, 302, 306, 308 à 311, 321, 322, 327, 329 à 336, 341, 342) : inscription par arrêté du 7 novembre 2016.


Haute-loire (43)


Craponne-sur-Arzon. - Hôtel de ville (cad. AV 86) : inscription par arrêté du 5 décembre 2016.


Loire-Atlantique (44)


Châteaubriant. - Le monument aux Fusillés, réalisé par le sculpteur Antoine Rohal en 1950, érigé sur le site de la carrière des Fusillés, au lieudit « La Sablière », y compris son socle avec les alvéoles et la parcelle correspondante, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 209) : inscription par arrêté du 17 octobre 2016.
Moutiers-en-Retz (Les). - La chapelle de Prigny en totalité, avec son placître et son mur de clôture qui lui est historiquement lié, à l'exclusion des deux travées du choeur classées (cad. AP 41, 42 selon l'emprise indiquée par un trait rouge sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 10 novembre 2016.
Saint-Mars-la-Jaille. - La piscine en totalité, avec ses équipements, y compris le jardin de jeux, de loisirs et de repos, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AD 142) : inscription par arrêté du 16 décembre 2016.


Loiret (45)


Chilleurs-aux-Bois. - Château de Chamerolles : le terrain d'assise du jardin actuel, à l'ouest du château, y compris les fossés qui le délimitent ; le miroir d'eau ; le sol des parcelles n° 406, à l'exception des puits et douves classés, et 407 de la section F du plan cadastral ; les murs de clôture s'élevant sur les parcelles F 406 et F 407 ; la grille de la demi-lune de l'avant-cour ; les façades et toitures des deux pavillons de l'avant-cour ; les ponts franchissant les douves du château ; la galerie de l'aile sud du château en totalité ; le passage qui prolonge la galerie, à l'extrémité de l'aile sud du château, en totalité ; la chapelle située dans la tour d'angle sud-ouest du château en totalité ; l'écurie située dans l'aile nord du château, ainsi que les deux petites pièces voûtées qui lui sont contiguës, en totalité, tels que représentés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. lieudit « Chamerolles » F 4, 406, 407 ; lieudit « La Saussaie » G 70) : inscription par arrêté du 7 octobre 2016.
Orléans. - En totalité, le bâtiment du SITI et les bassins, avec leurs sphères, qui le jouxtent, tels que délimités par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. EN 8) : classement par arrêté du 5 février 2016.


Lot (46)


Cahors. - Collège Gambetta (ancien collège de Quercy et Saint-Michel, puis des Jésuites), situé 105, rue du Président-Wilson : en totalité, ainsi que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, la chapelle et la salle de déclamation du collège (cad. BX 33) : inscription par arrêté du 6 décembre 2016.
Labastide-Marnhac. - Château : l'aile ouest et le portail d'entrée (cad. C 140) ; le sol des parcelles C 137 à 144, avec les murs de soutènement et de clôture qu'elles portent ainsi que les vestiges de fossé et la tour conservés sur la parcelle 144, tel que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 30 mai 2016.


Lot-et-Garonne (47)


Réunion (La). - Château du Sendat : en totalité les jardins, parcs, allées et perspectives composant le domaine rapproché du château ainsi que le système hydraulique alimentant le château et le domaine rapproché, fontaine de la Maronde au nord et, au sud, le site de captage du Catic avec l'aqueduc souterrain qui traverse les parcelles forestières et alimente le réservoir du château, tel que délimités par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 515 à 519, 521, 523, 524, 526, 529, 313, 341, 344, 345, 548, 549 ; C 138, 142, 144, 148, 290, 291, 299, 300, 359) : inscription par arrêté du 30 juin 2016.
Villeneuve-sur-Lot. - Le château de Rogé en totalité, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CT 12, 17 à 20, 109, 111, 113) : inscription par arrêté du 10 février 2016.


Maine-et-Loire (49)


Saint-Jean-des-Mauvrets. - Château Saint-Jean : en totalité, l'ensemble des bâtiments de la basse-cour (granges, écuries, grenier, boulangerie, étable), du chenil avec sa grille et de la grange, de la fuie, de la chapelle Notre-Dame de Lorette et de l'ancienne tour de défense ; les façades et toitures du grand corps de logis avec son pavillon ouest, ainsi que l'aile ouest du château ; les pièces situées respectivement au rez-de-chaussée et au premier étage, avec leurs volumes, leurs structures et leurs décors, à savoir : le grand salon (avec sa cheminée et son trumeau) et la salle à manger (avec son poêle encadré de colonnes) y compris leur sas de communication ; la chambre « toscane » (avec son sas d'entrée et sa cheminée), la chambre « au portique » (avec ses colonnes, sa cheminée et son trumeau) et la chambre « au pelte » (avec sa cheminée et son trumeau), y compris la garde-robe et le passage les reliant (cad. AD 78, 83, 84), selon l'emprise indiquée par un trait rouge sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 12 avril 2016.


Manche (50)


Grippon (Le). - Le manoir de Lerre en totalité, situé à Champcervon, au lieudit de l'Ere, soit les quatre bâtiments formant la cour carrée, la boulangerie, le sol des parcelles, tel que délimité sur le plan annexé (cad. B 352 à 357, 640) : inscription par arrêté du 22 décembre 2016.
Quettreville-sur-Sienne. - Le manoir de Quettreville dit manoir de Surcouf, en totalité avec ses dépendances (y compris la chapelle, la boulangerie, les vestiges du mur d'enceinte et des portails, le réseau hydraulique) ainsi que le sol et les vestiges en sous-sol de la parcelle (cad. ZB 2) : inscription par arrêté du 22 décembre 2016.


Haute-Marne (52)


Aubepierre-sur-Aube. - Ancienne abbaye de Longuay : le château XIXe ancienne aile sud de l'abbaye et son extrémité est, en totalité, ainsi que le pigeonnier (cad. E 680) : inscription par arrêté du 29 juin 2016.
Planrupt. - L'église en totalité (cad. AB 73) : inscription par arrêté du 20 décembre 2016.


Mayenne (53)


Saint-Germain-le-Fouilloux ; Saint-Jean-sur-Mayenne. - Château du Fouilloux, en totalité : le corps principal de logis (y compris l'aile en retour) ; la chapelle avec son soubassement ; la fuie ; les aménagements paysagers (la cour d'honneur avec son portail d'entrée et sa grille, le jardin potager avec les degrés, les murs de clôture et murs de soutènement, les deux serres, la charmille avec sa statuaire, la terrasse devant le château au sud avec ses murs de soutènement) ; les façades et toitures du pavillon du garde, des grands bâtiments de communs (grands communs, orangerie, faisanderie et ancien chenil), selon l'emprise indiquée d'un trait rouge sur l'extrait de plan cadastral joint à l'arrêté (cad. Saint-Germain-le-Fouilloux A 91a, 92, 705, 706, 707, 708, 710 ; Saint-Jean-sur-Mayenne A 1264) : inscription par arrêté du 1er septembre 2016.


Meurthe-et-Moselle (54)


Flin. - L'église Saint-Martin en totalité, située place de l'Eglise, tel que représenté sur le plan annexé à l'arrêté (cad. ZK 88) : inscription par arrêté du 20 décembre 2016.
Nancy. - En totalité, le muséum-aquarium, ancien institut de zoologie, situé 32-34, rue Sainte-Catherine (cad. BD 37) : classement par arrêté du 6 décembre 2016.
Val-et-Châtillon. - Le domaine du château de Châtillon en totalité, situé au lieudit « Châtillon », comprenant le château ; le jardin d'agrément et son puits ; l'ensemble des bâtiments agricoles ; le potager avec la serre, le pavillon et les murs et grilles de clôture ; le parc avec les chemins se trouvant à l'intérieur du périmètre ainsi que l'orangerie ; et les parties rocheuses avec les éléments de maçonnerie et poternes qui s'y trouvent, tel que représenté sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 27 à 32, 34 à 41, 43, 120, 121) : inscription par arrêté du 20 décembre 2016.


Morbihan (56)


Auray. - Le Petit Théâtre en totalité, situé place de la République, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AP 422) : inscription par arrêté du 23 février 2016.
Bignan. - L'église Saint-Pierre-Saint-Paul, située place de la Chouannerie, en totalité avec sa sacristie, le mobilier qui y est intégré (confessionnaux, baldaquin, armoires…) et son placître, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AC 120) : inscription par arrêté du 23 février 2016.
Guéméné-sur-Scorff. - Les anciennes étuves du château dites « les Bains de la Reine », situées 5, rue du Château, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 478) : inscription par arrêté du 19 janvier 2016.
Guéméné-sur-Scorff. - Maison sise 14, rue Joseph-Pérès en totalité, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 894) : inscription par arrêté du 19 janvier 2016.
Ploemeur. - Cité provisoire de Soye : le baraquement 534.10 dit à la française et le baraquement UK 100 dit à l'américaine ainsi que le lavoir en ciment, situés parc Una Vis Hent (cad. CN 152), tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 16 septembre 2016.
Sainte-Anne-d'Auray. - Mémorial des Bretons morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale avec son mur de clôture et son terrain d'assiette, situé au Pèlerinage (cad. AC 13), tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 7 septembre 2016.
Vannes. - Ancien hôtel de Francheville : façades et toitures ainsi que la cage d'escalier de l'ancien hôtel, situé 21, place du Poids-Public et 1-3, place des Lices, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BS 76) : inscription par arrêté du 27 juillet 2016.


Moselle (57)


Audun-le-Tiche. - Nécropole mérovingienne, située au lieudit « Bois de Butte » : en totalité, l'ensemble des tombes découvertes, le fanum, le puits votif et les vestiges enfouis avec le sol de la parcelle sur laquelle ils se situent, ainsi que le calvaire, les stations du chemin de croix et la chapelle Sainte-Barbe, tels que représentés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 8 152) : inscription par arrêté du 1er décembre 2016.


Nièvre (58)


Nevers. - En totalité, le monument aux morts de la Nièvre et ses aménagements avec ses bornes et ses chaînes, situés à l'angle du parc Salengro et de la place Carnot (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Pougues-les-Eaux. - En totalité, le monument aux morts de la commune et ses grilles, situés dans le square, 21, rue du Docteur-Faucher (cad. D 2338) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Saincaize-Meauce. - Château de Meauce et son domaine, à l'exception des parties classées, situés au lieudit « Château de Meauce », y compris : en totalité les parties non classées du château (cad. A 791) ; en totalité les douves et le pourpris du château (cad. A 548, 549, 550, 789, 790, 791) et un bras d'eau de l'Allier non cadastré ; en totalité le pigeonnier (cad. A 788) ; en totalité les murs de clôtures, y compris du potager (cad. A 387, 523, 550, 789, 791) ; les façades et toitures des communs (cad. A 788, 789) ; les assises cadastrales de l'ensemble (cad. A 387, 523, 548, 549, 550, 788, 789, 790, 791 et une partie d'un bras d'eau de l'Allier non cadastré) : inscription par arrêté du 10 octobre 2016
Saint-Parize-le-Châtel. - En totalité, le château d'eau de l'hôpital américain et son sol d'assise, tels que figurés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 1524) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.


Nord (59)


Bouchain. - Bastion des Forges en totalité avec la courtine attenante, y compris les éléments fortifiés de la Seconde guerre mondiale, situé entre la rue d'Ostrevent, la place du 8-mai-1945, la digue de Neuville et la rue d'Escaut (cad. B 1048, 1049, 1247) : inscription par arrêté du 2 mai 2016.
Dunkerque. - La villa « Les Disques » en totalité, située 8, rue Martin-Luther-King, dans le quartier Excentric (cad. 510 AX 193) : inscription par arrêté du 2 mai 2016.
Lille. - La Chambre de commerce et d'industrie en totalité, située place du Théâtre, telle que teintée en rouge pour les bâtiments et en rose pour les cours sur le plan annexé à l'arrêté (cad. LN 133) : classement par arrêté du 16 juin 2016.
Noordpeene. - Le château de La Tour pour ses façades et toitures et en totalité le décor du salon avec les toiles de Bafcop, le parc avec les douves, situé 283 bis La Place (cad. ZH 72) : inscription par arrêté du 2 février 2016.
Quesnoy (Le). - Les vestiges de l'ancien château comtal en totalité, comprenant la caserne Cernay (ancienne grande salle du château et pavillon du XVIIIe siècle avec leurs caves médiévales), la tour-porte d'entrée corps de garde, les vestiges des deux tours, les sols des cours, les fossés et les vestiges qu'ils renferment, selon le plan annexé à l'arrêté (cad. E 793, 805 à 807, 1763 ; une partie de la place du Jeu-de-Balle, de la place du Général-Leclerc, de l'avenue des Néo-Zélandais) : inscription par arrêté du 2 février 2016.
Somain ; Bruille-lez-Marchiennes. - Le château de Villers-Campeau en totalité, situé rue du Château, avec ses communs, la cour d'honneur, les bâtiments de la basse-cour, le parc avec son réseau hydraulique et ses éléments bâtis (pavillon mauresque, colonne, ponts, glacière…), l'allée d'accès (cad. Somain : ZD 8, 67, 68, 69, 88, 89, 95 ; Bruille-lez-Marchiennes : ZA 84, 85) : inscription par arrêté du 2 février 2016.


Oise (60)


Béthisy-Saint-Pierre. - L'église Saint-Pierre en totalité, à l'exception des parties déjà classées en 1913 (cad. AD 114) : inscription par arrêté du 27 octobre 2016.
Margny-lès-Compiègne. - L'église Sainte-Jeanne-d'Arc en totalité (cad. AK 99) : inscription par arrêté du 27 octobre 2016.
Senlis. - Les parties du domaine du parc de Valgenceuse (cad. BC 25, 34) et la rivière de la Nonette dans sa portion traversant le domaine (non cadastrée), comme élément constitutif du parc historique : inscription par arrêté du 17 juin 2016.
Thiescourt. - La nécropole française et le cimetière allemand en totalité (cad. B 758) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.


Orne (61)


Belfonds. - Le manoir de Cléray, au lieudit Cléray : en totalité le logis principal encadré de ses deux ailes, le pavillon isolé situé au sud-ouest et la tour située sur la dépendance sud ; les façades et toitures de l'ensemble des dépendances ; en totalité les douves, le réseau hydraulique et les vestiges du moulin ; les sols et les vestiges en sous-sols des parcelles 3 à 8 ainsi que 141, tels que délimités sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 3 à 8, 141) : inscription par arrêté du 22 décembre 2016.


Pas-de-Calais (62)


Beauvoir-Wavans. - Château de Beauvoir en totalité, situé 5, rue Marcel-Lemoine, avec ses pavillons, l'ensemble de ses communs, le potager, la cour d'honneur, le parc avec ses allées et les murs de clôture avec leurs portails (cad. AH 69, 70, 76, 77, 315, 316) : inscription par arrêté du 2 février 2016.
Berles-Monchel. - Château, situé 57, rue Principale : façades et toitures du château, des communs et de la ferme et, en totalité, le sol de la cour des communs, les portails et murs de clôture du domaine avec leurs grilles, le parc (cad. C 591 à 596, 598, 618, 626, 627 ; ZD 40) : inscription par arrêté du 2 mai 2016.
Parenty. - Façades et toitures du château de Parenty, situé 18, route du Petit-Parenty, et en totalité les murs de clôture, les grilles et le portail d'entrée, le sol de la cour d'entrée, le parc avec son mur de clôture en silex (cad. C 140, 143, 407, 408) : inscription par arrêté du 2 mai 2016.
Saint-Etienne-au-Mont. - Château d'Audisques : en totalité le jardin avec ses éléments de structure (murs de soutènement et de clôture, escaliers, balustrades, pièce d'eau) et l'allée d'accès avec les murs de clôture et les portails, situés 2, rue Pasteur (cad. AD 123, 152, 153, 154) : inscription par arrêté du 2 février 2016.
Wimereux. - En totalité, la villa « Les Mauriciens » avec son jardin, son mur d'enceinte, ses grilles et ses portails, et son terrain d'assise (cad. AK 99, 1047) : inscription par arrêté du 2 février 2016.


Puy-de-Dôme (63)


Aigueperse. - Hôtel Coiffier, situé 121, Grande-Rue, en totalité, ainsi que les façades et toitures de ses communs (cad. AC 619) : inscription par arrêté du 5 décembre 2016.
Bourboule (La). - Le Casino Chardon pour les parties suivantes : façades et toitures, y compris celles du casino des enfants, terrasses, vestibule, atrium, salle des fêtes et salle de Baccarat, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. AD 132) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.
Charbonnières-les-Vieilles. - Le château de Lord Davis en totalité, y compris son parc avec sa clôture et son portail, ainsi que les intérieurs avec leurs décors, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. AB 91, 264) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.
Clermont-Ferrand. - Les fortifications d'agglomération gallo-romaines de la rue Boirot, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. HZ 74) : inscription par arrêté du 18 mars 2016.
Clermont-Ferrand. - La devanture de la pharmacie Gros, située 13, place Delille, avec son retour sur la façade de la place d'Espagne, conformément au plan joint à l'arrêté (cad. HY 107) : inscription par arrêté du 18 mars 2016
Compains. - Motte castrale de Brion (cad. ZO 31, 51, 72) : inscription par arrêté du 5 décembre 2016
Mozac. - L'abbaye Saint-Pierre : en totalité les parties bâties et non bâties, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AI 243 à 247, 249, 250, 252 à 256, 263 à 266, 268, 269, 270, 277, 605 à 610, 612, 613, 614, 617, 618) : classement par arrêté du 23 mai 2016.
Vassel. - Château de Vassel : en totalité les parties non classées, y compris les décors peints sur les plafonds et les parois, le mur d'enceinte et les jardins (cad. A 79, 82, 83 ; ZE 83, 84) : inscription par arrêté du 11 juillet 2016.


Pyrénées-Atlantiques (64)


Biarritz. - L'église de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu et Saint-Alexandre-de-la-Néva en totalité, située 8, avenue de l'Impératrice, avec le sol de sa parcelle close de murs, tels que délimités par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 62) : classement par arrêté du 13 mai 2016.
Cambo-les-Bains. - Villa Arnaga : en totalité, les parties bâties et non bâties du domaine de la villa Arnaga, à l'exception de la maison du gardien et du moulin classés pour leurs seules façades et toitures, telles que délimitées par un liséré vert sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AC 8, 9 ; AE 1, 2) : classement par arrêté du 13 mai 2016.
Laruns. - En totalité, le château d'Espalungue, ses dépendances, ses murs de terrasses et de clôture, tels que délimités par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AN 7) : inscription par arrêté du 4 mars 2016.
Lons. - L'église Saint-Julien en totalité (cad. AX 59) : inscription par arrêté du 20 janvier 2016.
Sarrance. - Monastère de Sarrance : les éléments suivants du monastère et des aménagements du pèlerinage qui lui est lié, délimités en rouge et en vert sur les deux plans annexés à l'arrêté : l'église en totalité (cad. AB 22) ; les bâtiments monastiques avec le cloître, y compris l'aile en retour ouest (fermant au sud la place de l'Eglise), en totalité (cad. AB 21) ; la chapelle « ouest » en totalité (cad. AB 11) ; la chapelle Notre-Dame-de-la-Pierre en totalité (cad. AB 30) ; la chapelle Sainte-Anne dite « d'Uzein » en totalité (cad. A 276) ; la croix votive s'élevant sur la place de l'Eglise ; la fontaine de la source miraculeuse, adossée à un mur de terrasse situé entre les parcelles 29 et 30 de la section AB, sur le domaine public non cadastré ; l'ancien hôpital, pour ses façades et toitures (cad. AB 12, 13) : classement par arrêté du 16 mars 2016.
Urrugne. - En totalité, le château d'Urtubie avec les courtines, la terrasse et son escalier d'accès, le bâtiment abritant la chapelle et les cours intérieures, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AX 79) : inscription par arrêté du 18 août 2016.


Hautes-Pyrénées (65)


Barbazan-Debat. - En totalité, la maison construite par l'architecte Edmond Lay, située 20, avenue du Pic-du-Midi, ainsi que le sol de la parcelle constituant son assiette, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. D 336) : inscription par arrêté du 12 juillet 2016.
Barbazan-Debat. - En totalité, l'atelier construit par l'architecte Edmond Lay, situé 14, avenue du Pic-du-Midi, au lieudit Lasbats, ainsi que le sol de la parcelle d'assiette, comprenant également les soubassements de la partie inachevée de l'atelier, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. D 462) : inscription par arrêté du 12 juillet 2016.


Pyrénées-Orientales (66)


Banyuls-sur-Mer ; Cerbère. - Les vestiges du château de Querroig en totalité ainsi que le sol et le sous-sol de l'emprise correspondante telle qu'indiquée sur les plans annexés à l'arrêté (cad. Banyuls-sur-Mer : BC 111, Serrat de Fitou ; Cerbère : AH 144 (A), 149 (Cazal d'en Julia) ) : inscription par arrêté du 21 décembre 2016
Enveitg. - Le rocher dit roche gravée Garreta et le sous-sol de la parcelle B 503, lieudit « Cité d'Enveitg », tels que délimités en vert sur le plan annexé à l'arrêté (cad. B 503) : classement par arrêté du 14 décembre 2016.


Bas-Rhin (67)


Strasbourg. - L'ancienne manufacture des tabacs pour ses façades et toitures de l'ensemble des bâtiments datant du XIXe siècle ; son aile est en totalité ; ses façades et toitures de l'ensemble des bâtiments datant de la deuxième moitié du XXe siècle situés dans la cour intérieure de la manufacture ; et pour sa cheminée, tels que représentés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 30 01) : inscription par arrêté du 20 décembre 2016.


Haut-Rhin (68)


Thann. - Patrimoine juif : la synagogue, le mikvé, le vestiaire et la grille sur rue en totalité ; la maison du rabbin pour ses façades et toitures ; l'ancien cimetière juif, tels que représentés en rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. 10 150 ; 51 22) : inscription par arrêté du 20 décembre 2016.


Métropole de Lyon (69)


Lyon. - La statue de Louis XIV y compris son socle, sise place Bellecour dans le deuxième arrondissement de Lyon (non cadastré), selon l'emprise telle que présentée dans le plan joint à l'arrêté : inscription par arrêté du 25 mars 2016.


Rhône (69)


Villefranche-sur-Saône. - En totalité, la villa Vermorel et son parc, situés 551, rue du Collège, y compris la serre, le mur de clôture, ses grilles et ses trois portails, ainsi que les parcelles, à l'exclusion des anciens garages, de la maison du gardien et de la villa Suzanne (cad. AN 616, 617) : inscription par arrêté du 21 septembre 2016.


Haute-Saône (70)


Lavoncourt. - L'église Saint-Valentin en totalité, située 12, rue Tire-Sachot, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AA 96) : inscription par arrêté du 12 octobre 2016.


Saône-et-Loire (71)


Autun. - En totalité, le monument aux morts de la ville et ses aménagements, situés place du Champ-de-Mars, à l'angle de la rue du Général-André-Demetz et de la rue Jean-et-Bernard-de-Lattre-de-Tassigny (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Chalon-sur-Saône. - En totalité, le monument aux morts situé sur l'esplanade de la Légion d'honneur, le long du quai Gambetta (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Cluny. - L'église Saint-Marcel en totalité, à l'exception des parties déjà classées, située 18, rue Proudhon (cad. AM 550) : inscription par arrêté du 5 septembre 2016.
Cuisery. - En totalité, le monument aux morts de la ville, situé place d'Armes, face à la mairie (non cadastré) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Dracy-les-Couches. - L'ensemble castral du château de Dracy en totalité et son parc, y compris les communs, le colombier et les éléments bâtis du parc (cad. AP 1, 2, 3, 5, 6, 709, 761 ; AV 92 ; voie communale n° 2 de Saint-Maurice à Saint-Gervais, non cadastrée) : inscription par arrêté du 24 octobre 2016.
Frontenaud. - Le château de Crôzes en totalité, y compris la chapelle et la ferme bressane (cad. ZH 111) : inscription par arrêté du 3 mai 2016.
Mâcon. - En totalité, le monument aux morts de la ville et son square, y compris ses grilles, situés square de la Paix (cad. AX 159, 160) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Mâcon. - L'hôtel de Rossan de Davayé en totalité, situé au 4, rue Guichenon et 25, rue de la Barre, tel que figuré sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BE 215) : inscription par arrêté du 9 mars 2016.
Montceau-les-Mines. - En totalité, le monument aux morts de la ville et ses aménagements, situés place communale le long du quai du Général-de-Gaulle (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016
Tournus. - En totalité, le monument aux morts de la ville, y compris sa colonne romaine et ses grilles, situé place du Champ-de-Mars (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Tournus. - Immeuble dit hôtel de Lacroix-Laval, situé au 17, rue de la République et 24, quai de Verdun : en totalité, les façades et toitures de l'immeuble y compris son couloir d'accès, la cour intérieure « J » et son escalier, et à l'exclusion de la façade sur rue de la République classée, ainsi que l'appartement du premier étage du bâtiment « C » en totalité avec ses décors, y compris la poutre à engoulants du XVIe siècle inscrite en partie par arrêté du 4 janvier 1934 (cad. AN 60) : inscription par arrêté du 25 janvier 2016.


Sarthe (72)


Juillé. - Le « Vieux château » : logis médiéval et moderne subsistant, ainsi que tous les vestiges visibles ou encore enfouis non visés par l'arrêté de classement du 8 décembre 1988, selon l'emprise indiquée en jaune clair (enfouis) et orange (bâtis) sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. A 295, 818, 820, 821, 823, 824 ; ZE 54) : inscription par arrêté du 6 juin 2016.
Mans (Le). - Façades et toitures du pavillon des malades, situé dans le périmètre de l'ancien asile d'aliénés, tel que numéroté 3B et délimité par un liséré bleu sur le plan annexé à l'arrêté (cad. HW 404) : classement par arrêté du 19 septembre 2016.
Mézières-sur-Ponthouin. - L'église de Ponthouin en totalité, ainsi que son enclos cimétéral avec ses murs de clôture, y compris les piliers du portail ouest et à l'exclusion des tombes, selon l'emprise indiquée par un trait rouge sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté (cad. D 350, 351) : inscription par arrêté du 30 mai 2016.
Saint-Pavace ; Neuville-sur-Sarthe. - Château de Chêne-de-Coeur : façades et toitures de l'ensemble du bâti (logis, communs, chenils) ; le grand escalier du logis avec son garde-corps en fer forgé ; le pédiluve, le jardin avec son escalier et ses murs de clôture, les allées et perspective verte (cad. Saint-Pavace AD 108, 111, 112, 114, 116, 118, 158 ; Neuville-sur-Sarthe F 425) : inscription par arrêté du 23 septembre 2016.
Villeneuve-en-Perseigne. - Château de Montigny : les éléments suivants avec leur contenance respective et selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur l'extrait de plan cadastral joint à l'arrêté : - 1) en totalité : l'ancienne église Notre-Dame de Montigny et son ancien cimetière ; la fuie ; l'orangerie ; le fruitier et le bûcher ; le lavoir et le canal ; le bâtiment des machines avec le puits (ensemble des machines : gazogène, moteur à gaz pauvre, tableau électrique et ensemble des batteries d'accumulation…) ; le château d'eau ; murs de clôture (cour nord, potager, jardins au sud, clôture le long de la route…) ; douves et terrasses avec leurs murs de soutènement ; terrains d'assiette des anciens jardins tels que dessinés sur le plan de la fin du XVIIIe siècle et les édifices subsistants ainsi que la grande allée au nord. - 2) façades et toitures : le château proprement dit ; les deux pavillons marquant la cour nord ; l'ensemble des bâtiments de communs (écuries et sellerie, bâtiments accolés à l'ancienne église, latrines) ; maison du garde. - 3) partie des intérieurs : château : vestibule avec l'escalier et sa rampe en fer forgé et l'enfilade des pièces du rez-de-chaussée ; écuries : ancienne sellerie avec son décor (cad. A1 (feuille 207) 38, 41 à 45, 47, 52, 208, 209, 210, 211, 248, 249, 285 à 297) : inscription par arrêté du 1er septembre 2016.


Savoie (73)


Aix-les-Bains. - Les anciens thermes nationaux en totalité, hors parties déjà classées (thermes antiques), ainsi que représenté sur le plan annexé à l'arrêté, et à l'exclusion de la tour dite « Mabileau », situés place Maurice-Mollard et rue Georges-Ier (cad. CD 31) : inscription par arrêté du 31 octobre 2016.
Allues (Les). - Station de sports d'hiver de Méribel : le chalet Perriand, son mazot et leurs parcelles d'assiette, situés route des Chalets, tels que teintés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AC 39, 106, 150) : classement par arrêté du 16 mars 2016.


Haute-Savoie (74)


Annecy. - La statue de Berthollet, y compris son socle, sise jardins de l'Europe, selon l'emprise représentée sur le plan joint à l'arrêté (cad. BX 24) : inscription par arrêté du 25 mars 2016.
Samoëns. - En totalité, le jardin botanique alpin dit « la Jaÿsinia », sis au lieudit « Le Château », y compris les parcelles sur lesquelles il se trouve, la chapelle à bulbe, les ruines du vieux château de la Tornaltaz, les façades et toitures de la villa du docteur-médecin, les façades et toitures du laboratoire de recherche, le mur de clôture, les rocailles, les enrochements, et l'ensemble du réseau hydraulique (cad. G 1850, 1853, 6351), tel que représenté sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 17 octobre 2016.


Paris (75)


Paris 9e arrondissement. - L'église de la Trinité en totalité, avec ses rampes d'accès et le square d'Estienne-d'Orves qui lui est lié, situés place d'Estienne-d'Orves, tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AK 01 32, 37) : classement par arrêté du 8 janvier 2016.
Paris 9e arrondissement. - Le lycée Jules Ferry en totalité, sis 77 boulevard de Clichy et 62-66, rue de Douai, y compris le sol de la parcelle et à l'exception de la surélévation contemporaine du pavillon donnant sur le 62 de la rue de Douai (cad. AA 1) : inscription par arrêté du 13 janvier 2016.
Paris 10e arrondissement. - L'église Saint-Laurent, située 68 bis, boulevard de Magenta et 119 bis, rue du Faubourg-Saint-Martin, en totalité, avec la chapelle des catéchismes et les grande et petite sacristies, ainsi que les grilles de clôture et les sols situés entre celles-ci et l'église, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BB 01 84) : classement par arrêté du 16 décembre 2016
Paris 12e arrondissement. - En totalité, l'église du Saint-Esprit, située 186, avenue Daumesnil, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BV 01 41) : classement par arrêté du 5 juillet 2016.
Paris 14e arrondissement. - L'église Notre-Dame-du-Travail en totalité, située 59, rue Vercingétorix et 34-36, rue Guilleminot, telle que délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. DP 01 47) : classement par arrêté du 5 juillet 2016.
Paris 14e arrondissement. - Immeuble, sis 83, rue de la Tombe-Issoire : les façades et toitures ; les parties communes (les quatre escaliers avec leur vestibule d'entrée et le palier du premier étage) ; la remise à vélos ; le sol de la parcelle, tel que représenté par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BM 20) : inscription par arrêté du 27 septembre 2016.
Paris 16e arrondissement. - L'église Saint-Pierre de Chaillot en totalité, située 31-33, avenue Marceau et 24-26, rue de Chaillot, telle que représentée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, et incluant son escalier d'accès principal sur l'espace public, les cours au sud de l'église, le bâtiment abritant la sacristie, les pièces en enfilade le long de la rue de Chaillot ; ainsi que l'escalier en bois, tel que représenté en rouge sur le plan (cad. FO 58, 59, 64, 65) : inscription par arrêté du 3 novembre 2016.
Paris 16e arrondissement. - Place de la Porte-de-Saint-Cloud : les fontaines, leurs bassins et la totalité du terre-plein elliptique qui les entoure, y compris les salles souterraines abritant les dispositifs techniques situés sur l'espace public (non cadastré), tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 30 mai 2016.
Paris 16e arrondissement. - L'hôtel Mezzara en totalité, avec sa parcelle d'implantation et ses grilles de clôture sur rue, situé 60-62, rue La Fontaine, tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BV 39) : classement par arrêté du 5 juillet 2016.
Paris 16e arrondissement. - Immeuble, sis 73, boulevard de Montmorency : la façade sur rue et sa toiture, y compris les deux statues représentant Ploaré et Audierne ainsi que la totalité du décor porté sur la façade ; le volume intérieur de l'atelier du sculpteur René Quillivic (rez-de-chaussée), tels que délimités en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 16-01 BQ 8) : inscription par arrêté du 8 décembre 2016.
Paris 17e arrondissement. - L'église Saint-Michel dite « des Batignolles » en totalité, sise 1 place Saint-Jean et 14 bis, rue Saint-Jean, délimitée selon le plan annexé à l'arrêté, avec tous ses volumes annexes (bureaux, sacristies, corridors), ses espaces extérieurs et les grilles qui les délimitent (cad. DL 147) : inscription par arrêté du 29 juin 2016.
Stations du métropolitain parisien. - Les différents ouvrages, à savoir les édicules et les entourages, œuvres d'Hector Guimard, tels que délimités par un liséré rouge sur les plans annexés à l'arrêté et situés sur l'espace public, pour les stations ci-après désignées : inscription par arrêté du 12 février 2016.
1er arrondissement :
Châtelet : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue de Rivoli et de la rue des Lavandières-Sainte-Opportune (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AN 18) ;
Etienne Marcel : entourage de l'accès situé rue Turbigo, face au n° 14 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AQ 70) ;
Louvre-Rivoli : entourage de l'accès situé rue de l'Amiral-de-Coligny, face au n° 8 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AK 2) ;
Palais-Royal - Musée du Louvre : 1) Entourage de l'accès situé place du Palais-Royal (élément non cadastré, se situant entre les parcelles AU 24 et AU 27) ;
2) Entourage de l'accès situé rue de Rivoli, côté musée du Louvre, vers la rue de Rohan (élément non cadastré, se situant face à la parcelle AH 1) ;
3) Entourage de l'accès situé rue de Rivoli, côté musée du Louvre, vers la place du Palais-Royal (élément non cadastré, se situant face à la parcelle AH 1) ;
Tuileries : 1) Entourage de l'accès situé rue de Rivoli, vers le Palais-Royal (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AD 1, jardin des Tuileries) ;
2) Entourage de l'accès situé rue de Rivoli, vers la place de la Concorde (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AD 1, jardin des Tuileries).
2e arrondissement :
Quatre-Septembre : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue du Quatre-Septembre, la rue Monsigny et de la rue de Choiseul (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AC 59) ;
Réaumur-Sébastopol : 1) Entourage de l'accès situé à l'angle de la rue de Palestro et de la rue de Réaumur (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AN 78) ;
2) Entourage de l'accès situé rue de Palestro, face au n° 26 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AN 78) ;
3) Entourage de l'accès situé rue Réaumur, face au n° 63 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 51) ;
4) Entourage de l'accès situé rue Réaumur, face au n° 65 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 47 ;
Sentier : entourage de l'accès situé rue Réaumur, face au n° 87 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 1).
3e arrondissement :
Temple : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue du Temple et de la rue de Turbigo (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AF 104).
4e arrondissement :
Cité : 1) Entourage de l'accès situé place Elisabeth-Dmitrieff, à l'angle de la place Louis-Lépine et de la rue de Lutèce (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AZ 3) ;
2) Entourage de l'accès situé place Louis-Lépine (élément non cadastré, se situant entre les parcelles cadastrales AZ 2 et AZ 3.
5e arrondissement :
Saint-Michel : 1) Entourage de l'accès situé place Saint-Michel, face au n° 1 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BP 1) ;
2) Entourage de l'accès situé place Saint-Michel, face au n° 5 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BP 167).
6e arrondissement :
Saint-Michel : entourage de l'accès situé place Saint-André-des-Arts, face au n° 15 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AE 93).
8e arrondissement :
Europe : entourage de l'accès situé rue de Madrid, face au n° 1 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BZ 57) ;
Monceau : entourage de l'accès situé boulevard de Courcelles, face à l'entrée du parc Monceau (élément non cadastré, se situant à côté de la parcelle cadastrale CN 1) ;
Saint-Lazare : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue de Rome et de la rue de l'Arcade (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BU 15) ;
Ternes : entourage de l'accès situé place des Ternes, face au n° 2 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AY 4) ;
Villiers : entourage de l'accès situé place de la République-Dominicaine et boulevard de Courcelles, face au n° 25 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CG 17).
9e arrondissement :
Cadet : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue La Fayette et de la rue Cadet (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AX 2) ;
Opéra : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue Auber et de la rue Scribe (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AS 22) ;
Pigalle : entourage de l'accès situé boulevard de Clichy, face au n° 15 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AE 25) ;
Place de Clichy : 1) Entourage de l'accès situé entre les 9e et 18e arrondissements, boulevard de Clichy, face au n° 77 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AA 1) ;
2) Entourage de l'accès situé entre les 9e et 18e arrondissements, place de Clichy, face au n° 6 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AA 123).
10e arrondissement :
Château d'Eau : 1) Entourage de l'accès situé boulevard de Strasbourg, face au n° 49 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AR 54) ;
2) Entourage de l'accès situé boulevard de Strasbourg, face au n° 51 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AR 53) ;
Colonel Fabien : entourage de l'accès situé boulevard de La Villette, face au n° 83 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BU 24) ;
Gare du Nord : 1) Entourage de l'accès situé boulevard de Denain, face au n° 12 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 50) ;
2) Entourage de l'accès situé boulevard de Denain, face au n° 9 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 23) ;
3) Entourage de l'accès situé à l'angle de la rue La Fayette et du boulevard de Denain (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 36) ;
Louis Blanc : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue La Fayette et de la rue du Faubourg-Saint-Martin (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AG 23) ;
République : entourage de l'accès situé place de la République, face au n° 12 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BH 17).
11e arrondissement :
Alexandre Dumas : entourage de l'accès situé boulevard de Charonne, face au n° 111 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CL 31) ;
Avron : entourage de l'accès situé boulevard de Charonne, face au n° 35 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CN 19) ;
Bastille : entourage de l'accès situé boulevard Beaumarchais, face au n° 2, anciennement rue de Lyon, déplacé en 1985 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CB 31) ;
Bréguet-Sabin : 1) Entourage de l'accès situé boulevard Richard-Lenoir, face au n° 9 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BH 16) ;
2) Entourage de l'accès situé boulevard Richard-Lenoir, face aux n° 21-23 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BH 20) ;
Couronnes : entourage de l'accès situé boulevard de Belleville, face au n° 37 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AH 58) ;
Ménilmontant : entourage de l'accès situé boulevard de Ménilmontant, face au n° 137 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AV 72) ;
Parmentier : entourage de l'accès situé avenue Parmentier, face au n° 88 bis (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AL 55) ;
Père Lachaise : 1) Entourage de l'accès situé boulevard de Ménilmontant, face au n° 63 ter (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BN 33) ;
2) Entourage de l'accès situé avenue de la République, face au n° 103 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AW 32) ;
Philippe Auguste : entourage de l'accès situé boulevard de Charonne, face au n° 149 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BR 13) ;
Richard Lenoir : entourage de l'accès situé boulevard Richard-Lenoir, face au n° 65 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BD 28) ;
Rue Saint-Maur : entourage de l'accès situé avenue de la République, face au n° 74 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AS 1).
12e arrondissement :
Daumesnil : entourage de l'accès situé place Félix-Eboué (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BY 71) ;
Gare de Lyon : entourage de l'accès situé boulevard Diderot, face à la gare de Lyon, côté cour SNCF (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale EM 50) ;
Nation : 1) Entourage de l'accès situé place de la Nation, face au n° 4 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CN 10) ;
2) Entourages de l'accès et du puits de lumière situés place de la Nation, face au n° 6 (éléments non cadastrés, se situant face à la parcelle cadastrale CN 12) ;
Picpus : entourage de l'accès situé avenue de Saint-Mandé, face au n° 44 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CK 22).
13e arrondissement :
Campo-Formio : entourage de l'accès situé boulevard de l'Hôpital, face au n° 108 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AU 28) ;
Place d'Italie : 1) Entourage de l'accès situé place d'Italie, face au n° 24 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale EA 82) ;
2) Entourage de l'accès situé place d'Italie, face au n° 12 bis (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale EB 56) ;
Saint-Marcel : entourage de l'accès situé boulevard de l'Hôpital, face au n° 85, face à l'entrée Hôpital La Pitié-Salpêtrière (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 2).
14e arrondissement :
Denfert-Rochereau : entourage de l'accès situé place Denfert-Rochereau, côté square Claude-Nicolas-Ledoux (élément non cadastré, se situant à côté de la parcelle cadastrale AN 55) ;
Mouton-Duvernet : entourage de l'accès situé avenue du Général-Leclerc, face au n° 40 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CK 23) ;
Raspail : entourage de l'accès situé boulevard Raspail, face au n° 234 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AK 4).
15e arrondissement :
Pasteur : entourage de l'accès situé boulevard Pasteur, face au n° 37 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CS 39).
16e arrondissement :
Boissière : entourage de l'accès situé avenue Kléber, face aux n° 55-57 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale FM 11) ;
Chardon-Lagache : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue Molitor et de la rue Chardon-Lagache (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AP 118) ;
Eglise d'Auteuil : entourage de l'accès situé rue Verderet, face au n° 2 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AM 26) ;
Kléber : 1) Entourage de l'accès situé avenue Kléber, face au n° 12 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale FG 34) ;
2) Entourage de l'accès situé avenue Kléber, face au n° 13 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale FH 82) ;
Mirabeau : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue Mirabeau et de l'avenue de Versailles (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AK 15) ;
Porte Dauphine : 1) Entourage de l'accès situé à l'angle de l'avenue Foch et de l'avenue Bugeaud (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale ER 3) ;
2) Edicule de l'accès situé avenue Foch, face au n° 90 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale EU 49) ;
Porte d'Auteuil : entourage de l'accès situé boulevard de Montmorency, face au n° 122, côté gare SNCF (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BP 11) ;
Victor Hugo : entourage de l'accès situé place Victor-Hugo, face au n° 2 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale FE 9).
17e arrondissement :
Rome : entourage de l'accès situé boulevard des Batignolles, face au n° 62 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CL 17) ;
Wagram : entourage de l'accès situé à l'angle de la rue Bremontier et de l'avenue de Villiers (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BI 24).
18e arrondissement :
Abbesses : édicule de l'accès situé place des Abbesses, anciennement station Hôtel de Ville, déplacé en 1974 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BO 135) ;
Anvers : entourage de l'accès situé boulevard de Rochechouart, face au n° 70 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale BR 67) ;
Blanche : entourage de l'accès situé boulevard de Clichy, face au n° 80 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AR 187).
19e arrondissement :
Bolivar : entourage de l'accès situé à l'angle de l'avenue Secrétan et de l'avenue Simon-Bolivar, anciennement station Barbès-Rochechouart, déplacé en 1987 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale ET 11) ;
Botzaris : entourage de l'accès situé rue Botzaris, face au n° 82, côté parc des Buttes-Chaumont (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale DI 354) ;
Crimée : entourage de l'accès situé rue Mathis, face au n° 2 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AL 31) ;
Jaurès : entourage de l'accès situé boulevard de La Villette, face au n° 184 (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale AT 69) ;
Pré-Saint-Gervais : entourage de l'accès situé boulevard Sérurier, face au n° 52 bis (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale DS 15).
20e arrondissement :
Gambetta : entourage de l'accès situé place Martin-Nadaud (élément non cadastré, se situant face à la parcelle cadastrale CA 60).


Seine-Maritime (76)


Etretat. - La villa La Guillette, villa de Guy de Maupassant, sise 57, rue Guy-de-Maupassant, en totalité, la caloge et le jardin avec sa clôture et le sol de la parcelle sur laquelle elle est située, tels que teintés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. D 455) : inscription par arrêté du 29 août 2016.
Havre (Le). - L'ancien château d'eau, dit aussi « rotonde de Graville », en totalité, avec son emprise (cad. MG 79, 92 ; impasse d'Alsace (domaine public non cadastré) ), selon plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 20 avril 2016.
Havre (Le). - L'hôtel de ville, sis 57 place de l'Hôtel-de-Ville, dans ses dispositions d'origine : façades et toitures terrasses, la tour en totalité et, pour les intérieurs, les parties suivantes : hall et escaliers, grands salons, théâtre en totalité, selon les plans annexés à l'arrêté (cad. B 36) : inscription par arrêté du 20 avril 2016.
Havre (Le). - L'ensemble immobilier ISAI (Immeubles Sans Affectation Individuelle) dénommé « îlot V40 et V41 », place de l'Hôtel-de-Ville, se composant de l'îlot V40, lieudit 1 à 11, place de l'Hôtel-de-Ville, 181 à 195, rue de Paris, 119 à 127, rue Victor-Hugo et 16 à 26, rue Robert-de-La-Villehervé (cad. JA 7) ; et de l'îlot V41, lieudit 15 à 27, place de l'Hôtel-de-Ville, 104, rue Paul-Doumer, 101 à 117, rue Victor-Hugo et 13 à 25, rue Robert-de-la-Villehervé (cad. JA 8) ; à savoir : les façades et toitures terrasses, en leur ensemble ; les parties communes : escaliers, paliers, cours avec leurs grilles, tous équipements communs y compris les installations de chauffage ; l'appartement n° 78 au premier étage de l'îlot V40, 5, place de l'Hôtel-de-Ville, ou appartement-témoin, ouvert à la visite, en totalité ; l'appartement n° 515 au troisième étage de l'îlot V41, 21, place de l'Hôtel-de-Ville, en totalité ; le café « Au Caïd », local commercial n° 218, en rez-de-chaussée de l'îlot V40, 123, rue Victor-Hugo, selon plan annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 9 juin 2016.
Hodeng-Hodenger. - L'église Notre-Dame-d'Hodenger en totalité, avec le mur d'enclos du cimetière au sud, situés au lieudit Hodenger, tels que teintés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 181, 182) : classement par arrêté du 5 juillet 2016.
Saint-Romain-de-Colbosc. - La maison de maître dite « Villa art nouveau », sise 35b avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, en totalité avec son jardin, la clôture, le pavillon et l'ancienne buanderie, ainsi que les façades et toitures de l'ancienne écurie et le sol de la parcelle sur laquelle elle est située, tels que teintés sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AD 356) : inscription par arrêté du 23 août 2016.
Sainte-Adresse. - Le cénotaphe dit le Pain de Sucre à usage d'amer, sis 12 bis rue Charles-Alexandre-Lesueur, en totalité avec le sol de la parcelle sur laquelle il est situé, tel que teinté sur le plan annexé à l'arrêté (cad. XB 230) : inscription par arrêté du 23 août 2016.


Seine-et-Marne (77)


Conches-sur-Gondoire. - L'église Notre-Dame en totalité, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 566) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Saint-Loup-de-Naud. - Le jardin de Violet Trefusis et ses sols, aménagements de sol, drains et canalisations ; les murs et murets de clôture, de délimitation et de soutènement ; les escaliers, grilles, bassin ; les sculptures, vases, et tous les éléments immeubles par nature ou par destination constitutifs du jardin (cad. G 181, 182, 184, 287, 288, 368, 412, 413) : inscription par arrêté du 27 septembre 2016.
Seine-Port. - La sépulture d'Isabelle et René Viviani en totalité, sise dans le cimetière, 66, rue de Melun, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AI 001) : inscription par arrêté du 4 octobre 2016.
Trilbardou. - L'église paroissiale Sainte-Geneviève en totalité, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé (cad. AC 336) : inscription par arrêté du 10 octobre 2016.


Yvelines (78)


Magny-les-Hameaux. - L'église Saint-Germain-de-Paris en totalité, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 32) : inscription par arrêté du 27 juillet 2016.
Magny-les-Hameaux. - Château de Brouëssy : les salons lambrissés du rez-de-chaussée et l'escalier du premier étage, tels que délimités par un liséré rouge sur les plans annexés à l'arrêté (cad. B 671) : inscription par arrêté du 27 juillet 2016.
Port-Marly (Le). - Le domaine du château de Monte-Cristo en totalité (parties bâties et non bâties), situé 1, avenue John-F.-Kennedy, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 181) : classement par arrêté du 5 juillet 2016.
Rambouillet. - Le pavillon du Verger en totalité, à l'exclusion des constructions attenantes non communicantes, situé place du Roi-de-Rome (cad. AA 18) : classement par arrêté du 13 mai 2016.
Versailles. - Ancien couvent des Récollets, situé 9, rue des Récollets : les façades et toitures de l'ancien couvent, y compris les façades et toitures de la partie de l'édifice en surplomb de la parcelle n° 245, conformément à la servitude existante, avec la grande cour intérieure, telles que délimitées par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AH 244) : classement par arrêté du 16 juin 2016.
Vésinet (Le). - L'église Sainte-Marguerite en totalité, située place de l'Eglise, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AN 202) : classement par arrêté du 29 avril 2016.


Somme (80)


Amiens. - Citadelle : l'ensemble des parties subsistantes du ravelin ou boulevard dit de François Ier ou Montre-Ecu, comprenant notamment : les parties conservées en élévation de part et d'autre de la route d'accès à l'avenue du Général-de-Gaulle ; la porte dite « de François Ier » et la salle des gardes ou boulangerie contiguë ; les maçonneries conservées sous un talus, ainsi que les maçonneries et la galerie de contre-mine souterraine s'étendant sous la porte de François Ier, sous la boulangerie et sous l'ancienne place d'armes de la citadelle, telles que représentées par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BV 294) : classement par arrêté du 7 novembre 2016.
Authuille ; Thiepval. - Le mémorial britannique dit « Memorial to the Missing » en totalité, comprenant le monument avec la pierre du Souvenir, la croix du Sacrifice, le banc en arc de cercle, les murets d'entrée et la composition générale du mémorial (cad. Authuille : A 118 ; Thiepval : X 32) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.
Bouchavesnes-Bergen. - La chapelle du Souvenir français en totalité (cad. C 43) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.
Bouttencourt. - Les vestiges de l'ancienne abbaye prémontrée de Séry, à savoir le bâtiment principal (façades et toitures), les intérieurs suivants : la cage d'escalier, l'escalier et sa rampe en fer forgé, la chambre du premier étage avec son décor de lambris du XVIIIe siècle, la salle voûtée, la galerie du cloître et la charpente, les murs de clôture encore en élévation et les sols archéologiques des parcelles (cad. B 88, 401, 406) : inscription par arrêté du 17 juin 2016.
Louvencourt. - Le cimetière britannique (cad. ZD 115) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016
Noyelles-sur-Mer. - Le cimetière chinois de Nolette (cad. ZR 50) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.
Ovillers-la-Boisselle. - En totalité, le mémorial britannique de Pozières (cad. Y 10) : inscription par arrêté du 27 octobre 2016.
Rancourt. - L'oratoire du cimetière allemand en totalité (cad. ZC 35) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.
Thiepval. - La tour d'Ulster (cad. Z 36) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.
Thiepval. - Mill Road Cemetery (cad. Z 45) : inscription par arrêté du 14 septembre 2016.


Tarn (81)


Garrevaques. - Château : le salon au papier peint panoramique « Les amours de Psyché et Cupidon », tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. A 434) : inscription par arrêté du 30 mai 2016.
Saint-Benoît-de-Carmaux. - Groupe scolaire de Fontgrande : en totalité, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté, les parties bâties et non bâties du groupe scolaire, situé esplanade des Ecoles (cad. AH 18, 19, 20, 131) : inscription par arrêté du 6 décembre 2016.
Sorèze. - Site archéologique du Calel : pour partie, pour le sol et le sous-sol, la parcelle E 734 située au lieudit la Fendeille, selon la délimitation suivante et telle que représentée sur le plan annexé à l'arrêté : Point de départ (dans le sens des aiguilles d'une montre) : borne B31 [X = 1625663, 68 ; Y = 3138550, 32 (RGF 93 CC 44) ; Y = 364, 24 NGF], la limite entre la parcelle n° 734 et la parcelle n° 209 jusqu'à la borne B 16 [X = 1625989, 2 ; Y = 3138854, 5 (RGF 93 CC 44) ; Z = 532, 67 NGF], une ligne droite fictive tirée depuis cette borne aboutissant à la borne B 19 [X = 1626048, 30 ; Y = 3138797, 72 (RGF 93 CC 44) ; Z = 534, 46], une ligne droite fictive tirée depuis cette borne jusqu'à la borne B 31, point de départ : inscription par arrêté du 28 novembre 2016.


Tarn-et-Garonne (82)


Caylus. - Château, tel que délimité en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : la tour en totalité (cad. AB 137) ; les façades et toitures du château Neuf, et en totalité son rez-de-chaussée ainsi que la chapelle situés sur la parcelle n° 140 ; les façades et toitures de la maison dite « pavillon Gauléjac » (cad. AB 134) ; le parc, ses aménagements avec les murs de clôture et de soutènement ainsi que le sol et le sous-sol des parcelles d'assiette (cad. AB 135, 136, 138, 139, 140, 141) : inscription par arrêté du 29 décembre 2016.


Var (83)


Sanary-sur-Mer. - Les parties suivantes du domaine de Pierredon, situé 1026 ancien chemin de Toulon : le château de Pierredon en totalité avec sa terrasse d'assiette et son perron orné d'une grotte ; les terrasses aménagées pour la promenade de part et d'autre du château avec leur mobilier en ciment-rocaille ; les façades et toitures du corps de ferme ; les dépendances agricoles : aire de battage, puits-pigeonnier ; l'orangerie (cad. AI 58, 59, 60, 63) : inscription par arrêté du 19 octobre 2016.
Toulon. - Le retranchement dit Crémaillère du Faron, en totalité : fossé, glacis, casemates de flanquement, positions d'artillerie et ouvrages connexes situés Colline du Faron (cad. AB 52) ; magasin à poudre portant la date de 1881, situé Colline du Faron (cad. AB 49) : inscription par arrêté du 15 mars 2016.


Vaucluse (84)


Althen-des-Paluds. - En totalité, les parties suivantes de l'ancienne fabrique de poudre de garance des Gaffins, dite « moulin des Gaffins », situées 345, route des Gaffins : le bâtiment des étuves, y compris le passage couvert en rez-de-chaussée et la galerie de circulation au premier étage ; le bief maçonné ; le bâtiment des meules ; la halle (cad. A 460, 499), telles que représentées en hachuré vert sur le plan annexé : inscription par arrêté du 26 septembre 2016.
Bollène. - La maison dite « Cardinale en totalité », située Petite-Rue-de-la-Tour, telle que délimitée et hachurée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BX 215) : classement par arrêté du 16 mars 2016
Isle-sur-la-Sorgue (L'). - La chapelle Saint-Andéol en totalité, ainsi que l'assiette de sa parcelle, située chemin de la Chapelle, au lieudit Velorgues, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BH 694) : inscription par arrêté du 12 juillet 2016.
Sorgues. - Le parc et le jardin du château de Brantes tels que délimités en vert sur le plan annexé, situés 157, chemin de Brantes, et comprenant : le jardin ordonnancé et son annexe à l'anglaise ; le parc avec ses bosquets, ses allées, ses bassins ; l'enclos de l'ancien potager verger avec ses murs de clôture et ses rigoles ; le réseau d'irrigation parcourant les éléments énoncés ci-dessus (assiette des parcelles) ; la chapelle, le « cloître » et son jardin (cad. DA 1, 2, 3) : inscription par arrêté du 26 septembre 2016.


Vendée (85)


Apremont. - Les façades et toitures du logis principal (ou logis d'habitation) du manoir de la Tuderrière, consistant en deux ailes articulées autour d'un corps carré inclusivement, ainsi que les façades et toitures du logis-porche avec les éléments de charpente bordelaise qui y sont conservés (cad. C 105, 106), selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur l'extrait de plan cadastral annexé à l'arrêté : inscription par arrêté du 15 septembre 2016.
Roche-sur-Yon (La). - La statue équestre de Napoléon 1er, avec son socle, sise place Napoléon, selon l'emprise indiquée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (non cadastré, domaine public) : inscription par arrêté du 19 juin 2016.
Soullans. - Façades et toitures de la maison du peintre Charles Milcendeau (y compris de la cuisine et du débarras), avec le décor peint de la chambre de l'artiste, inspiré de l'art mudejar andalou, selon l'emprise délimitée par un trait rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 1677) : inscription par arrêté du 5 décembre 2016.


Haute-Vienne (87)


Saint-Priest-Ligoure. - Les parties suivantes du château de Lavergne, situées à Lavergne, telles que délimitées en rouge sur le plan annexé à l'arrêté : les façades et toitures du château proprement dit, le grand salon d'apparat, la chambre rose et la chambre bleue (parcelle 48) ; les communs du XVIIe siècle (parcelle 48) ; le jardin dit « à la française » (parcelles 45 et 46) ; le canal (parcelles 47 et 49) et le pont le franchissant (parcelle 48) ; le moulin et son équipement hydro-électrique (parcelle 100) ainsi que le réseau hydraulique (parcelles 52, 97 et 100) ; le sol des parcelles 45, 46 et 48 (cad. YL 45 à 49, 52, 97, 100) : inscription par arrêté du 19 décembre 2016.
Villefavard. - En totalité, la villa de La Solitude (parcelle 352), le temple (parcelle 488) et la ferme (parcelles 1489, 1490, 1491), tels que représentés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. C 352, 488, 1489, 1490, 1491) : inscription par arrêté du 12 avril 2016.


Yonne (89)


Auxerre. - En totalité, le monument aux morts de la commune et ses aménagements avec ses balustrades et ses bornes-luminaires Art Déco, situés au croisement de la rue du Temple et du boulevard Davout (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Auxerre. - Le monument à Surugue en totalité, situé boulevard de la Chaînette (non cadastré) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Avallon. - Le monument aux morts de la commune, en totalité, situé sur la promenade des Capucins, y compris ses aménagements avec ses balustrades et ses jardinières (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Charny-Orée-de-Puisaye. - L'église Notre-Dame de Malicorne en totalité (cad. AD 51) : inscription par arrêté du 4 octobre 2016.
Chéroy. - L'église Notre-Dame-de-l'Assomption en totalité (cad. E 306) : inscription par arrêté du 25 janvier 2016.
Crain. - Le monument aux morts de la commune, en totalité, situé devant la mairie-école, route de Coulanges-la-Vineuse (cad. B 447) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Mailly-le-Château. - En totalité, le monument aux morts de la commune, y compris son trophée composé de quatre obus du 270 mm (cad. AE 124) : inscription par arrêté du 1er août 2016.
Nuits-sur-Armançon. - L'ensemble du domaine du château de Nuits en totalité, à savoir toutes les parties bâties et non bâties (cad. AC 7, 8, 9, 10), y compris les douves, les murs de clôtures, les grilles et la machine hydraulique, conformément au plan annexé à l'arrêté : classement par arrêté du 23 février 2016.
Sens. - Le monument aux morts de l'arrondissement de Sens en totalité, y compris ses sols, ses aménagements avec ses grilles et ses plantations, situé place des Héros (non cadastré) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Tanlay. - L'église Saint-Sylvestre en totalité, y compris ses décors intérieurs (cad. AB 94) : inscription par arrêté du 25 janvier 2016.
Villeneuve-sur-Yonne. - En totalité, le monument aux morts de la commune et ses grilles, situés sur le boulevard du Général-de-Gaulle (non cadastré) : inscription par arrêté du 1er août 2016.


Essonne (91)


Corbeil-Essonnes. - L'ancienne chaufferie centrale du quartier des Hauts-Tarterêts en totalité, sise avenue Léon-Blum, telle que représentée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. BT 405) : inscription par arrêté du 7 avril 2016.
Longpont-sur-Orge. - Ensemble agricole monastique, sis rue de Lormoy et place des Combattants : les parties suivantes telles que délimitées en rouge sur le plan annexé : en totalité, l'ancienne grange monastique ; les façades et toitures des bâtiments de l'ancien corps de ferme ; le sol de la cour incluant le bassin dit « bain aux chevaux » ; et le mur d'enceinte de l'ensemble agricole monastique (cad. AO 17, 18, 20) : inscription par arrêté du 8 juin 2016.
Longpont-sur-Orge. - La galerie souterraine du réseau hydraulique de la source de Lormoy en totalité, située sous le chemin de la Croix-Rouge-Fer, délimitée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (domaine public, non cadastré) : inscription par arrêté du 18 juillet 2016.


Seine-Saint-Denis (93)


Noisy-le-Grand. - La chapelle Notre-Dame-des-Sans-Logis-et-de-Tout-le-Monde, située 60, rue Jules-Ferry, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. CB 38) : classement par arrêté du 29 avril 2016.


Guadeloupe (971)


Basse-Terre. - La maison de l'historien Lacour et l'ensemble de la parcelle sur laquelle elle est édifiée et notamment les bassins, les canalisations, les murs anciens, la clôture, les grilles et les sols en terre cuite, telle que représentée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AM 134) : inscription par arrêté du 27 avril 2016.
Trois-Rivières. - La redoute d'Arbaud, telle que représentée sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AT 1630) : inscription par arrêté du 27 avril 2016.
Vieux-Habitants. - L'habitation Loiseau, soit la maison principale et la bonifierie, telles que représentées sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AL 604) : inscription par arrêté du 27 avril 2016.


Martinique (972)


Anses-d'Arlet (Les). - L'habitation sucrerie en totalité, comprenant la maison principale, les dépendances et les autres vestiges de l'activité industrielle du domaine (à l'exclusion des adjonctions récentes) et la parcelle correspondant à l'emprise de la propriété (cad. D 24) : inscription par arrêté du 15 avril 2016.


Guyane (973)


Saint-Laurent-du-Maroni. - Le presbytère avec son escalier monumental en totalité, incluant sa parcelle avec clôtures, caniveaux, puits et dépendance, situés 3, avenue Félix-Eboué, tels que teintés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 51) : inscription par arrêté du 29 mars 2016.
Saint-Laurent-du-Maroni. - La maison dite « du receveur des douanes » en totalité, incluant sa parcelle, ses vestiges, sa clôture et le puits sur la parcelle attenante, situés place de la République et 11 boulevard Malouet, tels que teintés en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AB 9, 10) : inscription par arrêté du 29 mars 2016.


La Réunion (974)


Saint-Denis. - L'immeuble de négoce, situé 22-24, rue Jean-Chatel, en totalité, y compris la parcelle, le jardin, le mur de clôture, le balcon, actuellement déposé à l'intérieur du bâtiment et les constructions s'y trouvant, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AD 393) : inscription par arrêté du 21 décembre 2016.
Saint-Denis. - L'ancienne maison des gouverneurs en totalité, située 6, chemin Alfred Mazérieux, PK 7 Saint-François, y compris les intérieurs, la parcelle et le sol ainsi que les constructions s'y trouvant à l'exception des deux maisons Tomi, telle que délimitée par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. EW 144) : inscription par arrêté du 21 décembre 2016.
Saint-Paul. - Le hangar Fillod, en totalité, y compris la parcelle et tous les vestiges de l'ancienne usine sucrière s'y trouvant, à savoir les citernes et l'édicule maçonné transformé en oratoire, tel que délimité par un liséré rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. EO 252) : inscription par arrêté du 21 décembre 2016.


Mayotte (976)


Dembeni. - L'ancienne usine sucrière en totalité, y compris les annexes et les aménagements nécessaires au fonctionnement de l'usine (cad. AZ 01) : inscription par arrêté du 11 mai 2016.
Dzaoudzi. - La caserne de Petite Terre, située avenue de France (cad. AB 52) : inscription par arrêté du 11 mai 2016.
Mtsangamouji. - Ancienne sucrerie de Soulou, au lieudit Soulou : les vestiges de l'ancienne usine dite « usine centrale », y compris l'ensemble des machines, chaudières, immeubles par destination qui y sont rattachés (cad. AM 407) : inscription par arrêté du 11 mai 2016.
Mtsangamouji. - Ancienne sucrerie de Soulou, au lieudit Soulou : l'ancien entrepôt rattaché à l'usine, y compris le chemin d'accès et le débarcadère empiétant sur le domaine public maritime (cad. AM 48) : inscription par arrêté du 11 mai 2016.
Mtsangamouji. - Ancienne sucrerie de Soulou, au lieudit Soulou : la maison de maître rattachée à l'usine, y compris les communs (cad. AM 165) : inscription par arrêté du 11 mai 2016.


Radiation/abrogation de l'inventaire au titre des monuments historiques
Côtes-d'Armor (22)


Saint-Brieuc. - L'arrêté du 12 octobre 1964 portant inscription au titre des monuments historiques de la façade et de la toiture de la vieille maison sise 48, rue du Gouët (cad. AZ 403), est abrogé par l'arrêté du 2 mars 2016.
Saint-Brieuc. - L'arrêté du 6 février 1964 portant inscription au titre des monuments historiques de la façade et de la toiture correspondante de la maison sise 44, rue du Gouët (cad. AZ 416), est abrogé par l'arrêté du 2 mars 2016.
Saint-Brieuc ; Plérin. - L'arrêté du 21 décembre 1993 portant inscription au titre des monuments historiques du viaduc de Souzain (ouvrage non cadastré), est abrogé par arrêté du 2 mars 2016.


Doubs (25)


Labergement-Sainte-Marie. - Les façades nord et ouest, ainsi que la toiture de la maison dite « La Clouterie », située aux Granges-Sainte-Marie (cad. 294C 42), inscrites au titre des monuments historiques par arrêté du 31 juillet 1990, sont radiées de l'inscription par arrêté du 20 avril 2016.


Drôme (26)


Barret-de-Lioure. - L'arrêté du 13 juillet 1926, portant inscription au titre des monuments historiques de l'église, située au lieudit Le Village (cad. B 543), est abrogé par l'arrêté du 10 mars 2016.


Puy-de-Dôme (63)


Saint-Beauzire. - La borne armoriée qui était située sur la parcelle D 595 (actuelle parcelle YL 17), inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 7 août 1963, est radiée de l'inscription par arrêté du 18 mars 2016.


Saône-et-Loire (71)


Cluny. - L'arrêté du 5 septembre 1929, portant inscription au titre des monuments historiques des deux chapiteaux provenant de l'ancienne abbaye, antérieurement situés sur les montants d'une porte de cour de la ferme Sainte-Odile, sise au 1-3, rue du 19-mars-1962 (cad. AM 302), est abrogé par l'arrêté du 16 décembre 2016.


Paris (75)


Paris 12e arrondissement. - Les immeubles sis 12 et 12 bis, quai de la Rapée (cad. ED 12), inscrits au titre des monuments historiques pour leurs façades sur le quai et toitures correspondantes par arrêté du 12 janvier 1962, sont radiés de l'inscription par arrêté du 27 septembre 2016.


Additif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques parue au Journal officiel du 22 avril 2016
Aisne (02)


Laon. - La rotonde ferroviaire et la halle-atelier ferroviaire, en totalité (cad. BY 158) : inscription par arrêté du 30 juin 2015.
Soissons. - Maison dite « Maison Henry », située 78, boulevard Jeanne-d'Arc : les façades et les toitures de la maison, de même que les parties et pièces intérieures suivantes, en totalité : pavement du vestibule et escalier, salle à manger et son décor Art Nouveau (comprenant le buffet à deux corps, la cheminée avec miroir et encadrement de menuiseries, les lambris, les portes et porte-fenêtres), jardin d'hiver, les deux cheminées des deux chambres du premier étage, ainsi que les murs de clôture et les deux portails donnant sur le boulevard Jeanne-d'Arc (cad. AT 180) : inscription par arrêté du 13 septembre 2015.


Oise (60)


Bonneuil-en-Valois. - L'abbaye de Lieu-Restauré : les soubassements du choeur et de la façade de l'église primitive, en totalité ; le cellier du XVIIIe siècle, en totalité ; façades et toitures de l'hôtellerie du 18e siècle ; les soubassements des anciennes cuisines médiévales, en totalité ; les soubassements du réfectoire médiéval, en totalité ; les soubassements du cellier médiéval, en totalité ; l'aile orientale, dite « bâtiment principal », en totalité ; les soubassements du cloître avec le lavabo, en totalité ; les murs d'enceinte avec le portail d'entrée ; la tourelle d'angle ; les caves voûtées au revers du mur d'enceinte ; le tracé du canal d'évacuation des eaux ; les sols archéologiques en totalité ; le regard maçonné de la source (cad. AH 83 à 87) : inscription par arrêté du 13 septembre 2015.
Compiègne. - Le Quartier Bourcier comprenant les façades et toitures de la cour d'Eylau, ainsi que ses deux passages cochers ; les façades et toitures de la cour d'Orléans avec la loge du concierge et les corps de garde ; les façades et toitures et la charpente du manège ainsi que son abreuvoir et sa pompe ; les façades et toitures des pavillons d'entrée, ainsi que les façades et toitures des bâtiments donnant sur la cour Guynemer avec leurs retours le long des rues Othenin et de l'Arquebuse, ainsi que les murs de clôture situées le long des rues de l'Arquebuse, du Four et Othenin (cad. BY 42) : inscription par arrêté du 25 décembre 2015.
Guignecourt. - La grange dîmière en totalité, ainsi que l'aire de battage couverte (manège), la « carterie » (charretterie) et son bâtiment adjacent en totalité, les bâtiments agricoles en briques, façades et toitures, les murs de clôture en totalité, le passage charretier donnant sur la rue et le logis du fermier, façades et toitures (cad. AB 91) : inscription par arrêté du 13 septembre 2015.
Mont-Saint-Adrien (Le). - La ferme seigneuriale comprenant les façades et toitures du logis seigneurial et son aile basse, le colombier en totalité, le portail, les façades et toitures de la grange et des communs, le mur de l'enclos avec sa tourelle, ainsi que l'ensemble du sol, et l'ensemble du mur d'enceinte, ses vestiges ainsi que les tours d'angle (cad. AB 13 à 17, 85, 116, 119, 138, 139) : inscription par arrêté du 13 septembre 2015.


Somme (80)


Beauval. - Ancienne usine Saint-Frères : les façades et toitures des anciens bureaux et du logement du directeur (cad. AA 123) : inscription par arrêté du 13 septembre 2015.
Rue. - Les bâtiments adjacents au beffroi, en totalité, à l'exclusion de la salle des fêtes au nord et des coulisses du théâtre, correspondant aux locaux administratifs de l'ancienne mairie dans le pavillon ouest et à l'ancienne salle de la Justice de Paix dans le pavillon est (cad. BN 117) : inscription par arrêté du 13 septembre 2015.


Guadeloupe (971)


Capesterre-Belle-Eau. - Les deux roches gravées ainsi que le terrain d'assiette tels qu'ils sont figurés sur le plan annexé à l'arrêté, situés à l'embouchure du Pérou (cad. AN 578) : inscription par arrêté du 30 novembre 2015
Trois-Rivières. - Le bloc gravé dit « Chez Michaux » ainsi que le terrain d'assiette tel qu'il est figuré sur le plan annexé à l'arrêté (cad. AL 103) : inscription par arrêté du 30 novembre 2015.


Rectificatif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques parue au Journal officiel du 22 avril 2016
Haute-Garonne (31)


Au lieu de :
« Toulouse. - Hôtel des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, sis 32, rue de la Dalbade : en totalité, l'ensemble des bâtiments de l'hôtel et son terrain d'assiette, tels que délimités en rouge sur les deux plans annexés à l'arrêté, à l'exclusion de l'extension de bureaux achevée en 2005 et de la cour de service ouvrant sur la rue Saint-Jean (cad. 186 AB01 191) : classement par arrêté du 19 janvier 2015 »,
Lire :
« Toulouse. - Hôtel des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, sis 32, rue de la Dalbade : deux salles superposées à piliers et colonnes (anciens dépôts construits au XIXe siècle) occupant une partie de l'aile sud jusqu'à l'angle sud-ouest ; façades sur la rue Saint-Jean, correspondant à l'emprise de ces salles (cad. AB 191) : inscription par arrêté du 31 octobre 1986 ; aile occidentale donnant sur la rue de la Dalbade (en totalité, des caves aux toitures, y compris les façades rajoutées en 1840 à l'angle des rues de la Dalbade et Saint-Jean, à l'imitation de la façade édifiée par J.-P. Rivalz en 1672, à l'exclusion, pour l'intérieur, de l'ancien entrepôt à colonnes du XIXe siècle) ; trois galeries ceinturant l'ancien cloître à l'ouest, au sud et à l'est, avec leurs façades sur cour correspondantes ; escalier d'honneur voûté de briques avec sa toiture ainsi que les vestiges archéologiques de l'ancienne chapelle contenus dans la courette attenante ; ancienne salle capitulaire au rez-de-chaussée de l'aile est ; ensemble des toitures recouvrant les parties classées précédemment décrites ainsi que l'ancien entrepôt inscrit (cad. AB 191) : classement par arrêté du 25 octobre 1990. »


Hérault (34)


Béziers. - Ancien tribunal épiscopal.
L'article 2 de l'arrêté de classement au titre des monuments historiques du 4 mai 2015 est remplacé par les dispositions suivantes : « Le présent arrêté se substitue, en ce qui concerne les parties classées, à l'arrêté d'inscription au titre des monuments historiques du 19 janvier 2015 susvisé ».


Haut-Rhin (68)


Au lieu de :
« Hausgauen. - La chapelle Saint-Brice en totalité, sur sa parcelle assiette, réserve archéologique, sise route de Schwoben à Hausgauen (cad. 09 97) : 24 septembre 2015 »,
Lire :
« Hausgauen. - La chapelle Saint-Brice en totalité, sur sa parcelle assiette, réserve archéologique, sise route de Schwoben à Hausgauen (cad. 09 97) : inscription par arrêté du 24 septembre 2015. »
Au lieu de :
« Ottmarsheim. - Prieuré Saint-Bernard : en totalité, la chapelle Sainte-Anne pour ses décors peints, telle que représentée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 1 185) : 15 décembre 2015 »,
Lire :
« Ottmarsheim. - Prieuré Saint-Bernard : en totalité, la chapelle Sainte-Anne pour ses décors peints, telle que représentée en rouge sur le plan annexé à l'arrêté (cad. 1 185) : inscription par arrêté du 15 décembre 2015. »


Additif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques parue au Journal officiel du 26 juin 2015
Seine-et-Marne (77)


Marles-en-Brie. - Lavoir communal situé chemin rural n° 2, dit de la Voirie Charlot : le lavoir en totalité, avec ses bassins extérieurs, son éolienne et le sol de la parcelle (cad. ZA 485, cf plan annexé à l'arrêté) : inscription par arrêté du 12 août 2014.


Rectificatif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques parue au Journal officiel du 8 mai 2014
Somme (80)


Argoeuves. - Château.
Au lieu de :
« figurant au cadastre section AA, parcelles 1, 3 et 4 »,
Lire :
« figurant au cadastre section AA, parcelles 1 à 4 ».


Rectificatif à la liste des immeubles protégés au titre des monuments historiques parue au Journal officiel du 2 avril 1996
Isère (38)


Sone (La). - Château.
La parcelle figurant au cadastre section D sous le n° 278 d'une contenance de 2a 96ca est remplacée par la parcelle figurant au cadastre section D sous le n° 279 d'une contenance de 11a 80ca.


Modificatif aux listes des immeubles classés parmi les monuments historiques aux dates du 22 novembre 1932 et 31 décembre 1956
Neuilly-sur-Seine (92) (liste 1932)/Paris (75) (liste 1956)


Neuilly-sur-Seine (liste 1932) ; Paris 17e arrondissement (liste 1956). - Chapelle de la Compassion.
Au lieu de :
« boulevard de Verdun à Neuilly-sur-Seine (Seine) » (liste 1932) et « boulevard Pershing à Paris 17e arrondissement » (liste 1956) »,
Lire :
« située 1, boulevard d'Aurelle-de-Paladines à Paris XVIIe. »