Arrêté du 14 décembre 2015 relatif au titre professionnel de monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique




Arrêté du 14 décembre 2015 relatif au titre professionnel de monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique

NOR: ETSD1526311A
Version consolidée au 24 octobre 2018


La ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social,
Vu les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 28 janvier 2011 relatif au titre professionnel de monteur intégrateur en production électronique
Vu le référentiel emploi, activités et compétences du titre professionnel monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative industrie du 20 octobre 2015,
Arrête :


Le titre professionnel monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter du 27 février 2016, au niveau V et dans le domaine d'activité 255 s (code NSF).

Le référentiel d'emploi, d'activité, de compétences et le référentiel de certification sont disponibles sur le site www.emploi.gouv.fr.


Le titre professionnel monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique est composé des trois unités constitutives suivantes :
1. Fabriquer des faisceaux et cordons électriques d'un équipement.
2. Intégrer les éléments électriques, électroniques et électrotechniques dans un équipement.
3. Câbler et finaliser un équipement.
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 susvisé.


Les titulaires des certificats de compétences professionnelles du titre professionnel monteur intégrateur en production électronique obtenus antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent arrêté sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel monteur(se) câbleur(se) intégrateur(trice) en production électronique selon le tableau figurant ci-dessous :


MONTEUR INTÉGRATEUR EN PRODUCTION ÉLECTRONIQUE
(arrêté du 28 janvier 2011)

MONTEUR(SE) CÂBLEUR(SE) INTÉGRATEUR(TRICE)
en production électronique (présent arrêté)

Réaliser le montage et l'interconnexion d'un dispositif comprenant un équipement électronique

Fabriquer des faisceaux et cordons électriques d'un équipement

Intégrer les éléments électriques, électroniques et électrotechniques dans un équipement

Configurer et paramétrer un dispositif comprenant un équipement électronique conformément aux documents techniques de production

Pas de correspondance

Pas de correspondance

Câbler et finaliser un équipement


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle par intérim est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

  • Annexe


    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

    Intitulé :
    Titre professionnel : monteur (se) câbleur (se) intégrateur (trice) en production électronique (ancien intitulé : monteur intégrateur en production électronique).
    Niveau : V.
    Code NSF : 255 s.

    Résumé du référentiel d'emploi

    Le monteur câbleur intégrateur en production électronique intervient en production chez des sous-traitants spécialisés dans ce domaine ou chez des fabricants d'équipements nécessitant du câblage électrique.
    Il réalise le câblage de faisceaux et d'armoires.
    Il intègre les faisceaux et les sous-ensembles électroniques et électrotechniques dans des équipements : il assure, dans le respect des normes et procédures, le montage mécanique des supports, des faisceaux ; il pose, monte, fixe et raccorde des ensembles électroniques et électrotechniques dans l'équipement.
    Le monteur câbleur intégrateur en production électronique réalise toutes ses interventions conformément à des normes et procédures. Il a un niveau d'autonomie limité dans l'exécution de ses tâches mais plus important dans l'organisation de ses activités.
    En fabrication de faisceaux et de cordon, il intervient, dans un atelier, généralement seul et utilise des outillages référencés (gabarit, planche à clous). Il travaille sur un poste adapté, souvent assis à son poste de travail. Ses horaires sont plutôt réguliers.
    Mais en intégration et câblage d'ensembles électriques sur équipements, le monteur câbleur intégrateur en production électronique travaille, dans des halls de montage, au sein d'une équipe, et en coactivités avec d'autres corps de métier. L'environnement est confiné et soumis à des règles strictes de sécurité.

    Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification
    1. Fabriquer des faisceaux et cordons électriques d'un équipement

    Préparer les moyens nécessaires à la fabrication des faisceaux et cordons.
    Réaliser les faisceaux et cordons électriques d'un équipement.

    2. Intégrer les éléments électriques, électroniques et électrotechniques dans un équipement

    Préparer les supports mécaniques des faisceaux, câbles et sous-ensembles électroniques et électrotechniques dans un équipement.
    Intégrer les faisceaux et sous-ensembles électroniques et électrotechniques dans un équipement.

    3. Câbler et finaliser un équipement

    Interconnecter les sous-ensembles électroniques et électrotechniques d'un équipement.
    Contrôler et configurer un équipement.
    Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre :
    Les sous-traitants en électronique, électrotechnique et électricité industrielle et tertiaire.
    Les équipementiers qui ont du câblage électronique, électrotechnique et électricité dans leurs produits (transport, défense, santé, énergie, machines …).
    Monteur intégrateur, monteur câbleur.
    Câbleur filaire, câbleur faisceaux.
    Codes ROME :
    H2602-Câblage électrique et électromécanique ;
    H2605-Montage et câblage électronique ;
    H2604-Montage de produits électriques et électroniques.
    Réglementation de l'activité :
    Néant.
    Autorité responsable de la certification :
    Ministère chargé de l'emploi.
    Bases légales et réglementaires :
    Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
    Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait le 14 décembre 2015.


Pour la ministre et par délégation :

Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle par intérim,

H. de Balathier-Lantage