Arrêté du 6 juillet 2015 relatif au titre professionnel de technicien d'équipement et de maintenance de piscines




Arrêté du 6 juillet 2015 relatif au titre professionnel de technicien d'équipement et de maintenance de piscines

NOR: ETSD1515998A
Version consolidée au 16 août 2018


Le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social,
Vu les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 31 juillet 2003 modifié relatif au titre professionnel de technicien de construction et de maintenance de piscines ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel de technicien d'équipement et de maintenance de piscines ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de technicien d'équipement et de maintenance de piscines ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative du bâtiment et des travaux publics du 30 juin 2015,
Arrête :


Le titre professionnel de technicien d'équipement et de maintenance de piscines est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter de la date de publication du présent arrêté.
Il est classé au niveau IV de la nomenclature des niveaux de formation et dans le domaine d'activité 227 r (code NSF).

Le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences et le référentiel de certification du titre professionnel sont disponibles sur le site http://www.emploi.gouv.fr.


Le titre professionnel est composé des trois unités constitutives qui suivent :
1. Assurer le suivi de chantier et équiper les bassins de piscines ;
2. Réaliser la mise en service de piscines et de leurs accessoires ;
3. Réaliser la maintenance de piscines et de leurs accessoires.
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 susvisé.


Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent arrêté sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles mentionnés au précédent article selon le tableau figurant ci-dessous :


TITRE PROFESSIONNEL
de technicien de construction
et de maintenance de piscines
(arrêté du 31 juillet 2003 modifié
par arrêté du 3 août 2006)

TITRE PROFESSIONNEL
de technicien d'équipement
et de maintenance de piscines
(présent arrêté)

Construire des piscines privées, installer et mettre en service leurs accessoires.

Assurer le suivi du chantier et équiper les bassins de piscines.

Réaliser la mise en service de piscines et de leurs accessoires.

Assurer la maintenance des piscines privées et de leurs accessoires.

Réaliser la maintenance de piscines et de leurs accessoires.

Réaliser l'étude et la vente de piscines privées et de leurs accessoires.

Aucune correspondance.


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexe

    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

    Intitulé :
    Titre professionnel : technicien d'équipement et de maintenance de piscines (ancien intitulé : technicien de construction et de maintenance de piscines).
    Niveau : IV.
    Code NSF : 227 r.

    Résumé du référentiel d'emploi

    Le technicien d'équipement et de maintenance de piscines est un professionnel qui intervient sur les piscines intérieures ou extérieures, pour des particuliers, des utilisateurs qui en font un usage professionnel (exemple : gîte, maison d'hôtes) ou, dans certains cas, pour des résidences collectives privées. Il peut suivre la mise en œuvre des bassins et réaliser l'organisation et le suivi du chantier d'installation de la piscine. Il peut encadrer une équipe de monteurs pour valider les étapes clés de la construction d'un bassin. Il réalise la conception des installations techniques liées au bassin et nécessaires à son bon fonctionnement. Il fait les mises en service, et la maintenance préventive et curative des équipements et accessoires. Il mène des actions de conseil auprès des clients aussi bien sur l'utilisation, la prévention des risques, que l'évolution des installations. Il peut être amené à réaliser des ventes de consommable ou accessoires dans le cadre de ses actions de maintenance. Pour mener à bien les activités constitutives de son emploi, le technicien d'équipement et de maintenance de piscines s'appuie sur les consignes de sa hiérarchie, sur les besoins et attentes du client, ainsi que sur les documents réglementaires et consigne des constructeurs.
    Le technicien d'équipement et de maintenance de piscines travaille aussi bien, en équipe, que seul. Son activité nécessite une attention soutenue, particulièrement pour toute opération effectuée dans un contexte à risques, soit électrique, en milieu humide, pour lesquels il doit posséder une habilitation BR " montage et dépannage piscine ", soit à la manipulation de produits chimiques (chlore, peroxyde d'hydrogène, acide sulfurique) nécessitant des EPI. Cet emploi comporte également des déplacements fréquents en véhicule équipé d'un outillage personnel et de protections individuelles adaptées à ces missions. Le technicien réalise son activité dans le respect des consignes de sécurité et de prévention de la santé. Son secteur d'activité est fortement soumis à la saisonnalité et à des horaires irréguliers liés au mode d'intervention.
    Il doit être capable de s'adapter aux nouvelles attentes des clients et devra pour cela s'informer périodiquement sur les évolutions techniques et technologiques du métier et des produits.

    Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification
    1. Assurer le suivi du chantier et équiper les bassins de piscines

    Organiser et superviser la mise en œuvre de la structure des bassins de piscines.
    Implanter les éléments à sceller dans la structure des bassins de piscines.
    Implanter et raccorder les équipements et accessoires hydrauliques de piscines.
    Implanter et raccorder les équipements et accessoires électriques de piscines.
    Réaliser la pose d'étanchéité de type liner et membrane armée en piscines.

    2. Réaliser la mise en service de piscines et de leurs accessoires

    Réaliser les vérifications d'installation préalables à la mise en service d'une piscine et ses accessoires.
    Assurer les opérations de mise en service des installations et accessoires des piscines.
    Informer et conseiller le client sur le fonctionnement et la conduite de son installation de piscine.

    3. Réaliser la maintenance de piscines et de leurs accessoires

    Assurer les opérations de maintenance des installations et équipements de piscines.
    Diagnostiquer les causes de dysfonctionnement d'une installation de piscine et y remédier.
    Apporter un conseil technique au client sur le bon usage des installations et équipements de piscines.
    Proposer des solutions d'évolution technique des installations et équipements de piscines.

    Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre

    Les entreprises d'installation de piscine et d'équipements.
    Les entreprises de rénovation de piscine.
    Les entreprises de maintenance de piscine et équipements.
    Technicien piscine.
    Technicien de maintenance piscine.
    Technicien de rénovation piscine.
    Codes ROME :
    I1309 Maintenance électrique.
    F1603 Installation d'équipements sanitaires et thermiques.
    F1602 Electricité bâtiment.
    Réglementation de l'activité :

    -articles R. 4544-9 et R. 4544-10 du code du travail : habilitation électrique délivrée par l'employeur au niveau BR en montage et dépannage piscines.

    Autorité responsable de la certification :
    Ministère chargé de l'emploi.
    Bases légales et réglementaires :

    -articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
    -arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait le 6 juillet 2015.


Pour le ministre et par délégation :

Le sous-directeur des politiques de formation et du contrôle de la délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle,

J.-M. Huart