Arrêté du 26 mai 2015 relatif au titre professionnel de chaudronnier(ère)




Arrêté du 26 mai 2015 relatif au titre professionnel de chaudronnier(ère)

NOR: ETSD1513157A
Version consolidée au 24 juin 2018


Le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social,
Vu les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 25 juin 2010 relatif au titre professionnel de chaudronnier(ère) ;
Vu le référentiel emploi, activités et compétences du titre professionnel de chaudronnier(ère) ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de chaudronnier(ère) ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative industrie du 24 mars 2015,
Arrête :


Le titre professionnel de chaudronnier(ère) est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter du 11 juillet 2015, au niveau IV et dans le domaine d'activité 254 s (code NSF).

Le référentiel d'emploi, d'activité, de compétences et le référentiel de certification sont disponibles sur le site www.emploi.gouv.fr.


Le titre professionnel de chaudronnier (ère) est composé des trois unités constitutives suivantes :
1. Préparer la fabrication d'un ensemble chaudronné.
2. Fabriquer les éléments d'un ensemble chaudronné.
3. Assembler/ monter un ensemble chaudronné.
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 susvisé.

Les titulaires des certificats de compétences professionnelles du titre professionnel de chaudronnier(ère) obtenus antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent arrêté sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel de chaudronnier(ère) selon le tableau figurant ci-dessous :

CHAUDRONNIER (ÈRE)

(arrêté du 25 juin 2010)

CHAUDRONNIER (ÈRE)

(présent arrêté)


Préparer la fabrication d'un ensemble chaudronné


Préparer la fabrication d'un ensemble chaudronné


Fabriquer les éléments d'un ensemble chaudronné


Fabriquer les éléments d'un ensemble chaudronné


Assembler/monter un ensemble chaudronné


Assembler/monter un ensemble chaudronné


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié, ainsi que son annexe, au Journal officiel de la République française.

  • Annexe

    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

    Intitulé :
    Titre professionnel : chaudronnier (ère)
    Niveau : IV
    Code NSF : 254 s

    Résumé du référentiel d'emploi

    Sous la responsabilité d'un responsable hiérarchique le chaudronnier conduit l'ensemble des opérations de transformation des métaux en feuilles et profilés.


    Il prépare et réalise la fabrication d'ouvrages très variés dans de multiples secteurs d'activité et adapte son activité aux aléas. Il respecte la précision requise par le dossier technique, ainsi que la qualité et les règles de prévention et de sécurité.


    Il intervient sur l'ensemble des opérations de la gamme de fabrication du produit, de la préparation à l'assemblage en passant par le débit et le formage. La généralisation de machines à commandes numériques notamment pour le pliage oblige le chaudronnier à s'adapter en permanence.


    Le chaudronnier travaille généralement en station debout dans des ateliers de fabrication et/ ou sur chantier. Selon le type de réalisation, les procédés de fabrication utilisés, l'environnement de travail est généralement bruyant.


    Le chaudronnier travaille en atelier. Cependant, il peut être amené à se déplacer de plus en plus sur des chantiers pour assurer une opération de maintenance ou une modification d'un équipement. Ses horaires de travail ne sont donc pas toujours réguliers.


    En fonction de l'organisation du travail et de la taille de l'entreprise, le chaudronnier peut être appelé à travailler seul ou en équipe pour des opérations manuelles ou assistées par des moyens mécaniques. L'activité nécessite le déplacement des charges, avec ou sans moyens de manutention. L'utilisation de pont roulant, chariot élévateur, palan impose des habilitations et autorisations délivrées par l'employeur. Les équipements utilisés, les matières premières mises en œuvre et les divers facteurs d'environnement exigent le respect des règles de sécurité notamment le port des équipements de protection individuels.

    Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification


    1. Préparer la fabrication d'un ensemble chaudronné

    Définir les modes opératoires de fabrication d'un ensemble chaudronné.


    Réaliser les développés d'ouvrages chaudronnées par épures et par calculs.


    Contrôler des éléments et des ensembles de chaudronnerie.


    Appliquer les exigences de qualité, de sécurité et de respect de l'environnement dans les activités de chaudronnerie.

    2. Fabriquer les éléments d'un ensemble chaudronné

    Débiter mécaniquement ou thermiquement des tôles, des tubes et des profilés.


    Mettre en forme des éléments de chaudronnerie.


    Appliquer les exigences de qualité, de sécurité et de respect de l'environnement dans les activités de chaudronnerie.

    3. Assembler/ monter un ensemble chaudronné

    Redresser et anticiper des déformations.


    Positionner, régler et pointer les éléments d'un ensemble chaudronné.


    Souder par divers procédés usuels des joints non soumis à qualification.


    Appliquer les exigences de qualité, de sécurité et de respect de l'environnement dans les activités de chaudronnerie.

    Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre

    Travail des métaux. Fabrication de machines et équipements. Industrie automobile. Fabrication d'autres matériels de transport. Fabrications de meubles ; industries diverses.


    Chaudronnier. Tuyauteur. Soudeur.


    Code ROME :
    H2902 Chaudronnerie-tôlerie
    Réglementation de l'activité :
    Sans objet.


    Autorité responsable de la certification :
    Ministère chargé de l'emploi.


    Bases légales et réglementaires :
    Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
    Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait le 26 mai 2015.


Pour le ministre et par délégation :

Le sous directeur des politiques de formation et du contrôle de la délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle,

J.-M. Huart