Arrêté du 15 décembre 2014 relatif au titre professionnel d'auxiliaire en prothèse dentaire




Arrêté du 15 décembre 2014 relatif au titre professionnel d'auxiliaire en prothèse dentaire

NOR: ETSD1429761A
Version consolidée au 24 septembre 2018


Le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social,
Vu les articles L.335-5, L.335-6 et R.338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Vu l'arrêté du 14 février 2005 modifié relatif au titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel emploi, activités et compétences du titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative industrie du 10 décembre 2014,
Arrête :


Le titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de trois ans à compter du 7 mars 2015, au niveau V et dans le domaine d'activité 331s (code NSF).


Le référentiel d'emploi, d'activité, de compétences et le référentiel de certification sont disponibles sur le site www.emploi.gouv.fr.


Le titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire est composé des trois unités constitutives suivantes :
1. Réaliser des prothèses dentaires fixées.
2. Réaliser des prothèses dentaires amovibles.
3. Réaliser des prothèses en conception assistée par ordinateur (CAO).
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 susvisé.


Les titulaires des certificats de compétences professionnelles du titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire obtenus antérieurement à la date d'entrée en vigueur du présent arrêté sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel auxiliaire en prothèse en dentaire selon le tableau figurant ci-dessous :


AUXILIAIRE EN PROTHÈSE DENTAIRE
(arrêté du 14 février 2005 modifié)

AUXILIAIRE EN PROTHÈSE DENTAIRE
(présent arrêté)

Réaliser des prothèses dentaires fixes

Réaliser des prothèses dentaires fixées

Réaliser des prothèses dentaires amovibles

Réaliser des prothèses dentaires amovibles

Sans correspondance

Réaliser des prothèses dentaires en conception assistée par ordianateur (CAO)


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.


La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié, ainsi que son annexe, au Journal officiel de la République française.

  • Annexe


    ANNEXE
    INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


    Intitulé :
    Titre professionnel : auxiliaire en prothèse dentaire (ancien intitulé : Auxiliaire en prothèse dentaire [niveau V]).
    Niveau : V.
    Code NSF : 331 s.


    Résumé du référentiel d'emploi


    L'auxiliaire en prothèse dentaire est appelé à compenser, par des appareils amovibles ou fixés, les pertes ou difformités survenues dans la région bucco-maxillo-faciale et à réparer des fractures d'appareils dentaires d'après les instructions et les empreintes fournies par les chirurgiens-dentistes ou stomatologistes.
    L'auxiliaire en prothèse dentaire réalise et répare ces appareils selon une prescription médicale émise par un membre du corps médical, des préconisations techniques et des relevés d'empreintes fournis par le praticien. Il procède aux modifications préconisées par le praticien après essayage sur le patient en cabinet médical. Enfin, il répare des appareils usés ou détériorés.
    Suite au développement de la conception assistée par ordinateur, l'auxiliaire en prothèse dentaire réalise des prothèses dentaires fixées ou mobiles en scannant des modèles et en concevant ces prothèses à l'aide de logiciels spécifiques.
    Dans la très grande majorité des cas, le métier se pratique dans un laboratoire de prothèses dentaires soit artisanal, industriel ou mutualiste, soit attaché au cabinet dentaire, à une clinique ou à un hôpital. L'auxiliaire en prothèse dentaire travaille essentiellement assis. Il manipule des produits pouvant déclencher chez certaines personnes des allergies cutanées. Par mesure de sécurité, il porte une blouse, des lunettes de protection et un masque anti-poussière lors du dégrossissage des pièces métalliques ou en résine ; lors de cette opération, l'environnement de travail peut être bruyant.
    L'auxiliaire en prothèse dentaire réalise son travail de manière autonome et sous le contrôle de son responsable ; occasionnellement, il échange des informations techniques avec ses collègues et les fournisseurs.
    L'auxiliaire en prothèse dentaire travaille dans le respect des règles d'hygiène, de sécurité et de protection de l'environnement par le tri sélectif des déchets.


    Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification


    1. Réaliser des prothèses dentaires amovibles


    Couler des empreintes dentaires et fabriquer des modèles de travail en plâtre.
    Mouler des prothèses dans un moufle.
    Façonner des crochets dentaires.
    Réaliser des maquettes de prothèses dentaires amovibles partielles et complètes.
    Finir des prothèses dentaires amovibles.


    2. Réaliser des prothèses dentaires fixées


    Couler des empreintes dentaires et fabriquer des modèles de travail en plâtre.
    Préparer un modèle fractionné de prothèse fixée.
    Sculpter des éléments de prothèse dentaire en cire.
    Finir des prothèses dentaires fixées.


    3. Réaliser des prothèses dentaires en conception assistée par ordinateur


    Scanner des modèles dentaires.
    Modéliser des éléments prothétiques dentaires en conception assistée par ordinateur.
    Finir des prothèses dentaires fixées.


    Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre


    Les entreprises en nom propre de moins de 10 salariés.
    Les laboratoires de 10 à 50 salariés.
    Les grands laboratoires de 50 à plus de 100 salariés.
    Les laboratoires mutualistes.
    Les laboratoires en milieu hospitalier.
    Plâtrier.
    Technicien de fabrication matériel dentaire.
    Prothésiste dentaire.
    Prothésiste dentaire céramiste.
    Métallurgiste en prothèse dentaire.
    Code ROME :
    J1410-Prothèses dentaires.
    Réglementation de l'activité :
    Néant.
    Autorité responsable de la certification :
    Ministère chargé de l'emploi.
    Bases légales et réglementaires :
    Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
    Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Fait le 15 décembre 2014.


Pour le ministre et par délégation :

Le sous-directeur des politiques de formation et du contrôle de la délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle,

J.-M. Huart