Avis de vacance d'un emploi de directeur de projet

JORF n°0010 du 13 janvier 2018
texte n° 155



Avis de vacance d'un emploi de directeur de projet

NOR: PRMG1735910V
ELI: Non disponible


Un emploi de directeur de projet, classé dans le groupe II, est créé au sein des ministères économiques et financiers.
Le titulaire de cet emploi est placé auprès de la directrice des affaires juridiques. Il est chargé d'impulser et de coordonner les actions en faveur de la transformation numérique de la commande publique. La durée prévisible des fonctions est de trois ans, susceptible de renouvellement.


Contexte


La direction des affaires juridiques des ministères économiques et financiers est placée sous l'autorité conjointe du ministre de l'économie et des finances et du ministre de l'action et des comptes publics. Elle est mise à la disposition du secrétaire d'Etat chargé du numérique.
Elle porte la responsabilité interministérielle de la réglementation de la commande publique.
C'est dans ce cadre qu'elle a élaboré avec l'ensemble des acteurs concernés un plan de transformation numérique de la commande publique. Ce plan fixe la feuille de route des actions à conduire dans les cinq prochaines années dans le contexte de transformation numérique de l'Etat et de construction de « l'État-plateforme ».
Au-delà de l'évolution technologique qu'elle emporte, la transformation numérique de la commande publique doit permettre d'importants progrès en termes de transparence et de simplification tant pour les opérateurs économiques que pour les acheteurs et constitue à terme une source d'économie importante pour l'ensemble des acteurs. Elle implique également de la part de ces acteurs des évolutions dans leur approche de la commande publique, notamment en termes de compétences, d'usages ou d'organisation.
La réforme du droit de la commande publique entrée en vigueur le 1er avril 2016 fixe ainsi au 1er octobre 2018 l'objectif d'une complète dématérialisation des procédures de passation des marchés publics conformément aux nouvelles règles européennes, ainsi que le lancement d'une démarche d'« open data » sur les données essentielles des marchés publics et contrats de concessions.
Les actions à mettre en œuvre dépassent très largement l'échéance du 1er octobre 2018 et s'inscrivent dans une perspective de cinq ans, convergente avec celle de la démarche « Action publique 2022 ».


Description du poste


Le directeur de projet, investi par une lettre de mission du ministre de l'économie et des finances, du ministre de l'action et des comptes publics et du secrétaire d'Etat chargé du numérique, est chargé d'impulser et de décliner les orientations en matière de transformation numérique et de simplification de la commande publique. Son action s'inscrit dans un cadre interministériel.
Il pilote et met en œuvre le plan de la transformation numérique de la commande publique.
Dans ce cadre, il doit déterminer, impulser, suivre et contrôler les actions des administrations associées à la réalisation du plan. Il doit également fédérer, mobiliser et entrainer l'ensemble des parties prenantes et notamment les collectivités territoriales, les entreprises du numériques ou les éditeurs.
De manière plus détaillée, le directeur de projet est plus particulièrement chargé :


- de suivre la conception et la mise en œuvre des actions du plan, en association avec l'ensemble des parties prenantes et en intégrant si nécessaire un volet communication vis-à-vis des directions et acteurs intéressés ;
- de coordonner et d'accompagner les chefs de projet désignés pour la mise en œuvre du plan de transformation numérique de la commande publique ;
- d'élaborer tout document de synthèse ainsi que la préparation des propositions et/ou des arbitrages propres à faire évoluer la stratégie de transformation numérique de la commande publique ;
- d'animer les actions transversales visant au partage de bonnes pratiques professionnelles sur des sujets d'intérêt commun ;
- de lancer toute action ou projet favorisant la transformation numérique de la commande publique notamment lorsqu'une action n'entre pas dans les attributions d'une administration ;
- de coordonner l'activité de représentation dans le cadre d'instances de concertation, colloques, journées d'études.


Le directeur de projet bénéficie de l'appui d'experts techniques et fonctionnels et mobilise, en tant que de besoin, les services de la direction des affaires juridiques, de la direction interministérielle de la transformation publique, de la direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication de l'Etat ainsi que de l'agence du numérique.
Il même son action en tenant compte des différents chantiers, lancés ou à lancer, par l'Etat ou les autres entités concernées par le plan, et veille à être en synergie avec ceux-ci. Il prend tous les contacts nécessaires pour s'en assurer.


Le titulaire de cet emploi devra correspondre au profil suivant


Aptitudes relationnelles et capacité à travailler en réseau, à fédérer les apports de nombreux intervenants experts de leur domaine, dans le respect de leurs compétences.
Expérience confirmée dans la conduite de projet.
Connaissance de la commande publique et ses enjeux.
Capacités d'analyse et de proposition.
Connaissance approfondie de l'organisation des services centraux et territoriaux intervenant dans la commande publique et des enjeux de transformation numérique.
Esprit d'innovation et grande capacité d'initiative.
Conformément aux dispositions du décret n° 2008-382 du 21 avril 2008 modifié relatif aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet des administrations de l'Etat et de ses établissements publics, les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae et d'un état des services, doivent être transmises, par la voie hiérarchique, au secrétariat général des ministères économiques et financiers, service des ressources humaines, sous-direction de la gestion des ressources humaines d'administration centrale, bureau SRH-2A, immeuble Atrium, 5, place des Vins-de-France, 75573 Paris Cedex 12, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française.
Personnes à contacter pour des informations sur le poste :
Mme Laure BEDIER, directrice des affaires juridiques des ministères économiques et financiers
Tél. : 01-44-97-34-00, laure.bedier@finances.gouv.fr.