Convention collective nationale des fleuristes, de la vente et des services des animaux familiers du 21 janvier 1997. Etendue par arrêté du 7 octobre 1997 JORF 21 octobre 1997. - Textes Salaires - Accord du 1er juillet 2015 relatif aux salaires minimaux pour l'année 2015


Afficher les non vigueur Accord IDCC 1978
  • Textes Salaires
Accord du 1er juillet 2015 relatif aux salaires minimaux pour l'année 2015

En vigueur étendu


Vu la convention collective nationale des fleuristes, de la vente et des services des animaux familiers du 21 janvier 1997 étendue ;
Vu l'accord national relatif à la réduction et à l'aménagement du temps de travail du 13 juin 2000 étendu ;
Vu l'accord collectif relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la branche fleuristes, vente et services des animaux familiers du 9 décembre 2009 étendu ;
Vu l'article L. 2241-2-1 du code du travail,
les partenaires sociaux réunis en commission nationale paritaire le 1er juillet 2015 sont convenus des dispositions suivantes.



En vigueur étendu

Les salaires minimaux conventionnels de la branche (base 151,67 heures) sont revalorisés.
Ces montants sont applicables à compter du premier jour du mois civil suivant la parution au Journal officiel de l'arrêté d'extension du présent accord.

Grille de salaires minima conventionnels

(En euros.)

Niveau Echelon Coefficient Salaire minimal
I 1 110 1 470,36

2 120 1 475,93

3 130 1 485,09
II 1 210 1 495,34

2 220 1 500,46

3 230 1 510,71
III 1 310 1 520,95

2 320 1 531,19

3 330 1 577,27
IV 1 410 1 613,09

2 420 1 638,73

3 430 1 669,45
V 1 510 1 802,60

2 520 1 905,01

3 530 2 007,44
VI 1 610 2 130,34

2 620 2 284,18

3 630 2 509,29
VII 1 710 3 154,54

2 720 3 318,42

3 730 3 482,29


En vigueur étendu


Les salaires minimaux fixés par le présent accord sont applicables sous réserve du respect du Smic en vigueur, lorsque celui-ci leur est supérieur.



En vigueur étendu


Conformément aux dispositions de l'article L. 2253-3, alinéa 1, du code du travail, des accords collectifs d'entreprise, d'établissement ou de groupe du champ d'application de la convention collective nationale des fleuristes, vente et services des animaux familiers ne peuvent déroger aux dispositions du présent accord, sauf dans un sens plus favorable aux salariés.



En vigueur étendu


Sous réserve du respect des conditions de validité telles qu'énoncées à l'article L. 2232-6 du code du travail, le présent accord fera l'objet de la procédure relative au dépôt et à la demande d'extension conformément aux dispositions légales en vigueur.