Code civil - Article 908-2

Chemin :




Article 908-2

Dans les dispositions entre vifs ou testamentaires, les expressions "fils et petits-fils, enfants et petits-enfants", sans autre addition ni désignation, doivent s'entendre de la descendance naturelle aussi bien que légitime, à moins que le contraire ne résulte de l'acte ou des circonstances.


Liens relatifs à cet article

Cité par:
Codifié par: