Code civil - Article 388-2

Chemin :




Article 388-2

Lorsque, dans une procédure, les intérêts d'un mineur apparaissent en opposition avec ceux de ses représentants légaux, le juge des tutelles dans les conditions prévues à l'article 389-3 ou, à défaut, le juge saisi de l'instance lui désigne un administrateur ad hoc chargé de le représenter.

NOTA :

La présente version de cet article est en vigueur jusqu'au 1er janvier 2009.


Liens relatifs à cet article