Livre des procédures fiscales

Chemin :




Section III : Contributions indirectes

En matière de contributions indirectes, l'administration des douanes et droits indirects n'est pas tenue de garder les registres des recettes plus de trois années au-delà de l'année courante.