Code du travail

Chemin :




Chapitre III : Bâtiment et travaux publics.
Quiconque se rend coupable de fraudes ou de fausses déclarations pour obtenir ou tenter de faire obtenir par suite d'intempéries des indemnités qui ne sont pas dues est passible [*sanction*] d'un emprisonnement de six jours à trois mois [*durée*] et d'une amende de 1.000 F à 20.000 F (1) ou de l'une des deux peines seulement sans préjudice de l'application d'autres lois s'il y échet.

(1) Amende applicable depuis le 1er janvier 1978.