Décret n° 93-398 du 18 mars 1993 - Article 2

Chemin :




Article 2

Les concours d'accès aux cadres d'emplois visés à l'article 1er comportent une épreuve d'admissibilité et une épreuve d'admission.

1° S'agissant des cadres d'emplois :

-d'assistants territoriaux socio-éducatifs ;

-d'éducateurs territoriaux de jeunes enfants ;

-de moniteurs-éducateurs territoriaux ;

-de puéricultrices territoriales ;

-de rééducateurs territoriaux ;

-d'assistants territoriaux médico-techniques,

l'épreuve d'admissibilité consiste en la rédaction d'un rapport établi à partir d'un dossier portant sur une situation en relation avec les missions du cadre d'emplois concerné, et notamment la déontologie de la profession (durée : trois heures ; coefficient 1),

l'épreuve d'admission consiste en un entretien permettant d'apprécier la motivation du candidat et son aptitude à exercer sa profession dans le cadre des missions dévolues aux membres du cadre d'emplois concerné (durée : vingt minutes ; coefficient 2).

2° S'agissant des cadres d'emplois :

-d'agents sociaux territoriaux pour le grade d'agent social de 1re classe ;

l'épreuve d'admissibilité consiste en un questionnaire à choix multiples portant sur des notions élémentaires relatives à l'organisation et au fonctionnement des collectivités locales, ainsi qu'à la compréhension de consignes élémentaires d'hygiène et de sécurité, dans le cadre de l'exercice des missions incombant aux membres du cadre d'emplois concerné (durée : quarante-cinq minutes ; coefficient 1),

l'épreuve d'admission consiste en un entretien permettant d'apprécier la motivation du candidat et son aptitude à exercer les missions incombant aux membres du cadre d'emplois concerné (durée : quinze minutes ; coefficient 2).

3° S'agissant des cadres d'emplois :

-d'auxiliaires de puériculture territoriaux ;

-d'auxiliaires de soins territoriaux,

le concours de recrutement comprend une épreuve d'admission qui consiste en un entretien permettant d'apprécier les capacités professionnelles du candidat, ses motivations et son aptitude à exercer les missions incombant aux membres du cadre d'emplois concerné (durée : quinze minutes).


Liens relatifs à cet article