Arrêté du 6 avril 2001 portant nomination au conseil d'administration de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire

JORF n°92 du 19 avril 2001 page 6068



ARRETE
Arrêté du 6 avril 2001 portant nomination au conseil d'administration de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire

NOR: JUSE0140017A

Par arrêté de la garde des sceaux, ministre de la justice, en date du 6 avril 2001 :

Sont nommés membres titulaires du conseil d'administration de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire, en application du a de l'article 4 du décret no 2000-1328 du 26 décembre 2000 :

En qualité de représentant du ministre chargé de l'emploi et de la formation professionnelle : M. Yves Mazuy, directeur du travail hors classe, chargé des fonctions de directeur de l'Institut national du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle ;

En qualité de représentante du ministre chargé de la santé : Mme Jacqueline Charré, directrice d'hôpital de 2e classe à la direction des hôpitaux ;

En qualité de représentante du ministre de l'éducation nationale : Mme Brigitte Botalla-Gambetta, ingénieure de recherche de 1re classe, chef du bureau de la coordination de l'enseignement supérieur ;

En qualité de représentant du ministre de l'intérieur : M. Philippe Caillol, administrateur civil, chef du bureau des questions pénales à la direction des libertés publiques et des affaires juridiques ;

En qualité de représentant du ministre de la défense : général Louis-Christian Jullien, sous-directeur de l'emploi.

Sont nommés membres titulaires du conseil d'administration de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire, en application du b de l'article 4 du décret du 26 décembre 2000 précité :

En qualité de directeur régional : M. Daniel Philippon, directeur régional des services pénitentiaires de Marseille ;

En qualité de directeur de service pénitentiaire d'insertion et de probation : M. Yves Perrier, directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation de l'Ardèche ;

En qualité de chef d'établissement : Mme Valérie Lacroix, directrice de la maison centrale d'Ensisheim ;

En qualité de fonctionnaire exerçant en établissement pénitentiaire : M. André Cavalla, adjoint au directeur du centre de détention d'Uzerche.

Est nommé membre titulaire du conseil d'administration de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire, en application du c de l'article 4 du décret du 26 décembre 2000 précité :

M. Bernard Ramanantsoa, directeur général du groupe HEC.

Sont nommés membres suppléants du conseil d'administration de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire, en application de l'article 5 du décret du 26 décembre 2000 précité :

En qualité de représentant du directeur de l'administration pénitentiaire : M. Jean Charbonniaud, sous-directeur des ressources humaines et des relations sociales à la direction de l'administration pénitentiaire ;

En qualité de représentant du ministre chargé de l'emploi et de la formation professionnelle : M. Dominique Vandroz, directeur du travail de 2e classe, directeur des études de l'Institut national du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle ;

En qualité de représentante du ministre chargé de la santé : Mme Sylviane Tourette, conseillère technique de service social à la direction générale de la santé ;

En qualité de représentant du ministre de l'éducation nationale : M. Guy Durand, attaché principal d'administration centrale, adjoint au chef du bureau de la coordination de l'enseignement supérieur ;

En qualité de représentant du ministre de l'intérieur : M. William Ankaoua, chef de la délégation régionale au recrutement et à la formation de Bordeaux à la direction de la formation de la police nationale ;

En qualité de représentant du ministre de la défense : colonel Christophe Metais, chef du bureau de la police judiciaire ;

En qualité de directeur régional des services pénitentiaires : M. Sergio Salvadori, directeur régional des services pénitentiaires de Strasbourg ;

En qualité de directeur de service pénitentiaire d'insertion et de probation : M. Marc Durand, directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation des Côtes-d'Armor ;

En qualité de chef d'établissement : M. André Page, directeur de la maison centrale de Saint-Martin-de-Ré ;

En qualité de fonctionnaire exerçant en établissement pénitentiaire : Mme Isabelle Gomez, directrice des services pénitentiaires de 2e classe à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis.