Accord national du 21 février 2008 relatif à l'accompagnement des parcours professionnels dans la diversité des âges - Texte de base - Accompagnement des parcours professionnels dans la diversité des âges


Afficher les non vigueur TI
  • Texte de base
  • Accord national du 21 février 2008 relatif à l'accompagnement des parcours professionnels dans la diversité des âges
Préambule

En vigueur étendu


Les compétences des femmes et des hommes constituent la première richesse des entreprises de la branche des industries électriques et gazières.
L'allongement de la vie au travail, et notamment la perspective de maintien en activité au-delà de 60 ans conduisent les entreprises de la branche des industries électriques et gazières à promouvoir des actions en faveur du jalonnement des parcours professionnels tout au long de la carrière.
Ces actions s'inspirent en premier lieu du plan national concerté pour l'emploi des seniors 2006-2010, plan qui a pour but d'accroître en France la proportion des seniors sur le marché du travail, en luttant contre les causes de leur exclusion, en favorisant leur employabilité et en sécurisant leurs parcours professionnels.
Ces actions s'inscrivent également dans une perspective plus globale, dans le nécessaire changement de regard entre les différentes générations présentes dans les entreprises, vis-à-vis des plus anciens, avec la préoccupation de mieux reconnaître leurs compétences et leur expérience professionnelle, comme vis-à-vis des plus jeunes pour mieux faciliter leur intégration.
Dans une telle approche intergénérationnelle, prenant en compte les éléments d'ordre démographique et socioculturel et valorisant la diversité des âges, le transfert des connaissances et des compétences d'une génération à l'autre est une question clé au coeur du renouvellement des compétences.
La nature et les modalités d'exercice des métiers, la composition démographique, peuvent être très variables d'une entreprise à l'autre. Il appartiendra aux partenaires sociaux de chaque entreprise de négocier les modalités concrètes, pertinentes et efficaces au regard de son propre contexte.
Compte tenu de l'importance accordée par l'ensemble des partenaires sociaux de la branche à ce sujet, il a été convenu d'établir un cadre commun d'orientations applicable à l'ensemble des entreprises de la branche pour engager cette négociation au niveau de chaque entreprise. Ce cadre s'appuie notamment sur les dispositions de l'accord relatif à la formation professionnelle continue dans la branche des industries électriques et gazières du 16 septembre 2005, en particulier celles relatives à la gouvernance de la formation continue par la commission paritaire nationale pour l'emploi et la formation, à l'observatoire de branche des métiers et qualifications et au fonds de professionnalisation mutualisé.
La réussite des actions définies dans cet accord suppose un changement culturel en profondeur. Des dispositions d'accompagnement, de sensibilisation et de communication auprès du management, des salariés et des représentants du personnel feront l'objet de dispositions spécifiques dans chaque entreprise de la branche.