Convention collective nationale des exploitations frigorifiques du 10 juillet 1956. Etendue par arrêté du 15 novembre 1961 JONC 3 décembre 1961. - Textes Salaires - Avenant n° 78 du 8 avril 2011 relatif aux salaires minima et aux primes au 1er janvier 2011


Afficher les non vigueur Avenant IDCC 200
  • Textes Salaires
Avenant n° 78 du 8 avril 2011 relatif aux salaires minima et aux primes au 1er janvier 2011 (1)

(1) Avenant étendu sous réserve de l'application des dispositions de l'article L. 2241-9 du code du travail, qui prévoient que la négociation annuelle sur les salaires vise également à définir et programmer les mesures permettant de supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.


 

(Arrêté du 16 août 2011, art. 1er)


Salaires minima
En vigueur étendu


L'article 2 de l'annexe I de la convention collective nationale tel que modifié par l'avenant n° 75 du 30 septembre 2009 est supprimé et remplacé par les dispositions suivantes :
« A compter du 1er janvier 2011, les salaires minima garantis, base 151,67 heures, sont les suivants, sous réserve du respect des dispositions réglementaires portant fixation du salaire minimum interprofessionnel de croissance :


(En euros.)

Coefficient Salaire horaire
minimum
Salaire mensuel
minimum
120 9,01 1 366,55
125 9,01 1 366,55
130 9,05 1 372,61
135 9,05 1 372,61
140 9,07 1 375,65
145 9,07 1 375,65
150 9,13 1 384,75
155 9,13 1 384,75
160 9,19 1 393,85
165 9,19 1 393,85
170 9,32 1 413,56
175 9,32 1 413,56
180 9,50 1 440,87
185 9,50 1 440,87
190 9,74 1 477,27
195 9,74 1 477,27
200 9,74 1 477,27
205 9,74 1 477,27
210 9,79 1 484,85
215 9,79 1 484,85
220 10,02 1 519,73
225 10,02 1 519,73
230 10,47 1 587,98
235 10,47 1 587,98
240 10,91 1 654,72
245 10,91 1 654,72
250 11,35 1 721,45
255 11,35 1 721,45
260 11,79 1 788,19
265 11,79 1 788,19
270 12,25 1 857,96
275 12,25 1 857,96
280 12,69 1 924,69
285 12,69 1 924,69
290 13,15 1 994,46
295 13,15 1 994,46
300 13,41 2 033,89
305 13,63 2 067,26
310 13,84 2 099,11
315 14,10 2 138,55
320 14,30 2 168,88
325 14,52 2 202,25
330 14,75 2 237,13
335 14,97 2 270,50
340 15,20 2 305,38
345 15,42 2 338,75
350 15,44 2 341,78
400 17,64 2 675,46
450 19,85 3 010,65
500 22,07 3 347,36
550 24,27 3 681,03
600 26,47 4 014,70
650 28,68 4 349,90
700 30,90 4 686,60


Cette revalorisation ne sera pas prise en compte pour le calcul de la prime d'ancienneté, des primes de panier et des frais de déplacement prévus par la convention collective nationale, qui demeurent donc calculés sur la base du minimum garanti fixé par l'avenant n° 65 du 31 mai 2003. »



Prime de froid
En vigueur étendu


Les dispositions de l'article 2 de l'avenant n° 75 du 30 septembre 2009 relatives à la prime de froid sont modifiées comme suit :
« Une majoration par heure est attribuée aux ouvriers effectuant au moins 4 heures de travail par jour dans une atmosphère dont la température artificielle ambiante est comprise entre – 5° C et + 2° C.
Cette majoration est doublée pour les ouvriers qui effectuent leur travail pendant 4 heures au moins par jour dans une atmosphère dont la température artificielle ambiante est inférieure à – 5° C.
A compter du 1er avril 2011, cette majoration est portée à 0,224 €. »



Prime d'ancienneté
En vigueur étendu


A compter du 1er avril 2011, l'article 3 « Prime d'ancienneté » de l'avenant n° 73 du 18 septembre 2008est annulé et remplacé par les dispositions suivantes :
« Une prime d'ancienneté est attribuée aux salariés bénéficiaires du présent accord. Cette prime (PA) est égale à l'opération suivante : PA = d × va.
d = durée du travail mensualisée du salarié, augmentée, le cas échéant, des heures supplémentaires accomplies au cours du mois.
va = valeur absolue de la prime d'ancienneté fixée en fonction du coefficient du salarié par le tableau suivant.


(En euros.)

Coefficient VA

Après 3 ans d'ancienneté Après 6 ans d'ancienneté Après 9 ans d'ancienneté Après 12 ans d'ancienneté Après 15 ans d'ancienneté
120 0,189 0,377 0,565 0,755 0,943
125 0,189 0,378 0,566 0,756 0,945
130 0,190 0,380 0,570 0,760 0,950
135 0,191 0,382 0,573 0,763 0,954
140 0,192 0,385 0,576 0,767 0,959
145 0,193 0,386 0,579 0,771 0,965
150 0,194 0,389 0,583 0,775 0,970
155 0,195 0,391 0,586 0,782 0,976
160 0,196 0,394 0,590 0,787 0,984
165 0,199 0,396 0,595 0,793 0,992
170 0,200 0,399 0,599 0,798 0,998
175 0,203 0,404 0,607 0,810 1,011
180 0,205 0,411 0,615 0,820 1,026
185 0,208 0,416 0,624 0,832 1,039
190 0,211 0,421 0,632 0,842 1,054
195 0,213 0,426 0,639 0,853 1,066
200 0,215 0,430 0,648 0,863 1,078
205 0,218 0,437 0,656 0,874 1,091
210 0,221 0,443 0,664 0,885 1,106
215 0,226 0,452 0,678 0,904 1,131
220 0,231 0,461 0,692 0,924 1,155
225 0,235 0,470 0,705 0,941 1,176
230 0,245 0,490 0,736 0,980 1,225
235 0,250 0,500 0,751 1,002 1,251
240 0,256 0,512 0,767 1,023 1,278
245 0,261 0,523 0,784 1,044 1,305
250 0,266 0,533 0,799 1,066 1,332
255 0,271 0,544 0,815 1,087 1,358
260 0,276 0,554 0,830 1,108 1,384
265 0,283 0,564 0,848 1,130 1,413
270 0,288 0,576 0,864 1,151 1,439
275 0,293 0,586 0,879 1,171 1,466
280 0,298 0,597 0,895 1,194 1,492
285 0,305 0,607 0,911 1,215 1,519
290 0,310 0,618 0,927 1,236 1,546
295 0,315 0,629 0,943 1,258 1,572
300 0,320 0,639 0,959 1,278 1,599
305 0,325 0,651 0,975 1,300 1,625
310 0,331 0,661 0,992 1,322 1,652
315 0,336 0,671 1,007 1,343 1,679
320 0,341 0,682 1,023 1,364 1,705
325 0,346 0,692 1,038 1,384 1,732
330 0,351 0,703 1,055 1,407 1,759
335 0,357 0,714 1,072 1,428 1,785
340 0,362 0,724 1,087 1,449 1,812
345 0,367 0,736 1,103 1,471 1,838


Le résultat de cette opération sera arrondi trois chiffres après la virgule. Si le quatrième chiffre après la virgule est supérieur ou égal à 5, il convient d'arrondir au millième supérieur. Sinon, il convient d'arrondir au millième correspondant.
Ex. :


– si PA = 27,0958455, elle sera arrondie à 27,096 ;
– si PA = 27,710109, elle sera arrondie à 27,710. »
La prime d'ancienneté doit figurer à part sur la feuille de paie.



Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes
En vigueur étendu


La loi vise à supprimer les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes.
Dans ce cadre, les signataires du présent avenant entendent rappeler aux entreprises couvertes par la présente convention collective qu'elles doivent engager chaque année une négociation sur les objectifs d'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans l'entreprise et sur les mesures permettant de les atteindre.



Dépôt. – Extension
En vigueur étendu


Le présent avenant fera l'objet d'un dépôt à la direction générale du travail ainsi qu'au secrétariat du greffe du conseil des prud'hommes en un nombre suffisant d'exemplaires.
Les signataires en demandent l'extension, et ce en application de l'article L. 911-3 du code de la sécurité sociale.